L’Obscure Vérité

Dix candidats, autant de partis, comment arriver à faire un choix ?

Décidons, comme on doit le décider, de faire abstraction de toutes les petites raisons de voter pour untel ou untel. Petites raisons telles que nos avantages catégoriels ou personnels, telles que certains événements anciens, ou récents, qui nous ont déplu sans être rédhibitoires, telles que des phrases malheureuses prononcées, telles que le choix de ministres ou de responsables que nous n’avons pas approuvé, telles que des visites effectuées là plutôt qu’ailleurs, telles que…la liste pourrait être longue. Elle concerne toutes ces « petites » raisons qui ne touchent pas à l’intérêt essentiel du Pays. Si l’intérêt du Pays, celui de nos enfants, nous tient à cœur, nous avons le devoir d’oublier ces petites raisons secondaires, même celles qui ont pu nous blesser.

Donc, élaguons. Pour décider sur l’important, sur la politique qui engage la Nation sur une voie non pas définitive, elle ne l’est jamais, mais une voie de long terme qu’il serait difficile de quitter ensuite pour en adopter une autre.

Que reste-t-il, et comment choisir ?

Il reste deux critères fondamentaux, deux critères qui pèseront lourd sur les décisions que la France devra assumer quotidiennement pendant les cinq années à venir. Deux critères :  le parti, l’homme.

Du point de vue des partis:

Il ne s’agit pas de se faire plaisir. Il s’agit de participer au choix le meilleur pour influer efficacement sur l’orientation du Pays. Se faire plaisir serait évidemment plus simple, il suffirait d’oublier les autres partis que celui de notre préférence et de voter pour lui, même si on sait qu’il  n’a pas la moindre chance de voir son poulain élu. Alors on se fait plaisir et on ne sert à rien. On peut d’ailleurs se demander si c’est vraiment un plaisir de ne servir à rien… mais il semble que oui pour certaines personnes.

Pour les autres, ceux qui souhaitent influer réellement sur notre avenir, la première chose à faire est d’éliminer les extrêmes. Extrêmes sont les partis qui sortent du raisonnable en voulant tout casser, mais aussi ceux qui sortent du désirable en voulant tout figer. Entre tout casser et ne rien faire, mieux vaut essayer de faire sans casser.

À partir de là les choses deviennent plus simples. Écarter les extrêmes : ni l’extrême gauche, ni l’extrême droite, ni l’extrême centre qui est le pire des extrêmes, celui de l’extrême isthme qui bloque toutes les vagues.

Restent deux options. Celle qu’on appelle la gauche en France, c’est à dire une gauche faisant risette à l’extrême gauche et lui donnant des gages. C’est cette gauche qui a fait tant de mal au Pays depuis 1981 et dont il faut ensuite réparer les dégâts. Réparer les dégâts, il lui arrive de tenter elle-même de le faire comme en 1983 après deux années de plongeon, mais l’instigateur d’une chute ne peut être le mieux placé pour relever le blessé.

L’autre option est celle de la social-démocratie qui en France porte actuellement le nom d’UMP. Si certains rechignent à attribuer cette identité à l’UMP, qu’ils comparent ce qu’a fait l’UMP depuis 2007, ce qu’elle propose pour 2012/2017, avec ce qu’ont réalisé chez eux les partis sociaux-démocrates de nos voisins. La part de dirigisme d’état, les prélèvements obligatoires, la liste et le montant des aides sociales, tendraient à qualifier l’UMP de plus « socialiste » que la Grande Bretagne du travailliste Blair ou l’Allemagne du SPD (parti social-démocrate) de Schröder.

Du point de vue des hommes:

On a tort lorsqu’on oriente son vote en fonction d’une antipathie, d’une sympathie, d’une humeur contre telle ou telle action ponctuelle. Au lieu de considérer la personne concernée, le ou la candidate, il est plus rationnel de considérer l’utilité ou la nuisance pour la France de ce candidat supposé placé à la tête de l’état.

Car la motivation du vote ne doit pas être qu’on aime bien ou qu’on n’aime pas le personnage. On doit voter en estimant le bien ou le mal qu’il fera à notre Pays. Le pire des cas étant le mal qu’il ou elle pourrait faire en…ne faisant rien pendant 5 ans.

Un personnage antipathique, ou agaçant, peut s’avérer plus efficace par sa volonté et ses idées qu’un personnage intellectuellement séduisant mais peu capable d’entraîner des équipes, de construire et d’appliquer une politique.

L’important réside en son programme, mais plus encore en sa personnalité dont on juge qu’elle lui permettra, ou non, de faire exécuter ce programme: c’est-à-dire sa solidité, sa crédibilité, sa force de caractère, sa capacité à garder le cap.

À toi, lecteur :

… « C’est à toi de chercher l’obscure vérité »  

(Voltaire, « Le Pour et le Contre »)

34 Commentaires

  1. aventin

    Il n’y a que deux partis, celui de la nation républicaine et celui du mondialisme. Il n’y a qu’une seule candidate défendant avec pertinence la cause de la République et l’indépendance nationale, c’est Marine. Marine incarne le Républicanisme civique français. Il n’y a qu’elle. Qu’est-ce qu’un peuple libre ? Un peuple qui se donne à lui-même sa propre loi. L’UE est la servitude des peuples : Grèce, Espagne… ce n’est que le début… Marine, vite !

  2. En vérité, il faut voter Nicolas : il n’y a rien d’obscur là-dedans.

  3. aventin

    UMP et PS sont les mêmes, font partie des mêmes clubs, fréquentent les mêmes endroits. UMP et PS c’est trente années d’échecs, un chômage structurel, la perte de notre souveraineté, la démolition de l’école de la République… un échec incroyable et terrible. Quant à Mélenchon, il amuse la galerie, et votera Hollande au second tour, en maintenant bien sûr sa posture (sénateur, ministre, oui à Maastricht…). Hollande aime la City, et la City lui rend bien. Ne vous inquiétez pas, c’est nous, les socialistes, qui avons privatisé…

  4. Skardanelli,… « rien d’obscur là-dedans. »…
    Mais les premiers commentaires montrent que la lumière ne brille pas pour tout le monde – 🙂

  5. Tous pourris un vieux refrain des extrêmes 🙂

  6. aventin

    Auriez-vous une difficulté avec la définition des mots ? Je fustige des options politiques qui ne sont pas les bonnes et nous mènent au gouffre actuel. Où est-il question de tous pourris ? Je critique une idéologie, une politique, je ne fais pas mentions des aptitudes des politiques mentionnés quant à la notion d’honnêteté, dont je ne sais rien par ailleurs et dont je me fous. Je regarde les actes politiques, et le moins que l’on puisse dire c’est que le constat est accablant et que la République recule. En dernier lieu, je ne vois pas où est le rapport avec l’extrême droite. Là encore, définissez-moi l’extrême droite, laquelle n’a enfin rien à voir avec la candidate que je soutiens. Soyez précis, faites état de faits et de mesures programmatiques.

  7. Yaakov Rotil

    Bonjour Aventin !

  8. aventin

    Bonjour Rotil !

  9.  » L’important réside en son programme, mais plus encore en sa personnalité dont on juge qu’elle lui permettra, ou non, de faire exécuter ce programme: c’est-à-dire sa solidité, sa crédibilité, sa force de caractère, sa capacité à garder le cap. »

    Le candidat socialiste champion des courants a, b ou c ? des motions de synthese, et des plaisanteries de fin de banquets rad-soc,sera l’otage de Melanchon et des verts qui sauront monnayer leur soutien
    Nous aurons a l’échelle nationale ce qui se passe à Paris sous Delanoë : des verts maîtres de la situation réussissant à pourrir la vie aux parisiens, et une ville anesthésiée, transformée en un énorme souk à fringues où l’on s’ennuie ferme, et dont les habitants peu fortunés sont poussés vers la sortie.
    Sans parler du vide industriel.

  10. loaseaubleu,

    …”Nous aurons a l’échelle nationale »…
    Nous aurions

  11. Pardon ! J’ai pris leurs désirs pour la réalité

  12. loaseaubleu,
    Ouf. J’ai eu très peur.

  13. patricksurlenet

    J’en tremble encore !

  14. Zut, à chaque fois que je dois me connecter, je dois préciser mon pseudo !

  15. Patrick
    Vous devez au préalable choisir WordPress parmi les choix proposés en bas à gauche

  16. Sur BFMTV François Hollande fait sortir Montebourg de sa boÎte pour chasser le Melanchon
    Nous avons désormais deux hommes au couteau entre les dents.

  17. Guenièvre

    @ Impat,
    Un article plein de bon sens avec quelques belles formules :
    « Entre tout casser et ne rien faire, mieux vaut essayer de faire sans casser  »
    « Écarter les extrêmes : ni l’extrême gauche, ni l’extrême droite, ni l’extrême centre qui est le pire des extrêmes, celui de l’extrême isthme qui bloque toutes les vagues. » 🙂

    @ Aventin,

    Je ne crois pas du tout que le FN se résume à la ligne modérée des Aliotistes et aux discours de Marine Le Pen. Le but de cette dédiabolisation est , il me semble, uniquement stratégique : il s’agit de faire éclater l’UMP. A côté de cette « vitrine » évoluent, dans une zone grise, des gens beaucoup moins recommandables, des radicaux , des racialistes et des anti sémites que l’on ne met bien sûr pas en avant mais qui réapparaîtront le moment venu . Est-ce que MLP pourra se permettre, même si elle le veut, à ce moment là, de les mettre sur la touche ? Rien n’est moins sûr !
    Juste un exemple : l’un des conseillers en communication de MLP est Frédéric Chatillon ancien président du GUD ( et qui veille toujours sur ce mouvement ) ami de Dieudonné et de Faurisson. Frédéric Chatillon est un fervent supporteur du Hezbollah et il a des amitiés syriennes haut placées et solides. Quand la contestation a commencé à gagner en Syrie, fin mars 2011, il a apporté son soutien au régime de Bachar Al-Assad en ces termes : « Le lobby sioniste (aux ordres duquel est la presse française) rêve de déstabiliser votre magnifique pays. Tous ceux qui participent directement ou indirectement à ces manifestations se font complices de ce lobby (Page Facebook du groupe We Are Syria, 26 mars 2011). »

    http://www.lemonde.fr/politique/infographie/2011/09/09/les-cercles-d-influence-autour-de-marine-le-pen_1569523_823448.html

  18. kravi

    Nous savons bien qu’une des épines dorsales du FN reste l’antisémitisme et tous ses avatars new-look (l’antisionisme, le révisionnisme, le négationnisme, le palestinisme, la nébuleuse Vert Brun Rouge, le conspirationnisme, etc.). Nous ne sommes donc pas étonnés d’apprendre qu’un conseiller de l’appareil de ce parti, Jacques Kotoujansky, est un négationniste convaincu.
    En revanche, il est étonnant de voir que le lifting du parti de la haine jette tant de poudre aux yeux qu’il aveugle un grand nombre de nos concitoyens qui, du temps du père, n’auraient pas songé à lui donner leur voix. Et, plus étonnant encore, un certain nombre de juifs rejoignent ce parti en dépit de ses cadres sympathisants du négationnisme.
    Il est vrai que l’islamisme sature les meilleures volontés et que la « communauté » musulmane jouit d’étonnants passe-droits.
    En laissant le FN occuper le terrain de la laïcité, les partis républicains sont complices de ces dérives.

  19. Lisa

    Palestinisme au FN, je ne savais pas, c’est par antisémitisme j’imagine ?

  20. QuadPater

    kravi,

    Dans le vote à l’extrême-droite se rassemblent de nombreuses idéologies (idées, courants, comme vous préfèrerez) différentes, et parfois même ennemies. Derrière 2 bulletins pour MLP vous trouverez sans chercher longtemps de vrais antisémites et des sionistes convaincus. Ce que vous appelez lifting est en réalité la prise de pouvoir dans le FN d’un courant différent de celui de J.M. le Pen. Ce n’est pas une dé-diabolisation marketing, le programme que défend MLP représente réellement les choix de son électorat actuel. Vous ne pouvez pas laisser entendre qu’un Français sur 6 vote pour l’avènement d’une société négationniste et antisémite, ce n’est pas vrai. Les néo-nazis ne représentent quasiment plus rien dans « l’opinion ». Sont-ce des petits blancs aux crânes rasés qui éructent « sale feuj ! » dans les établissements scolaires, dans les manifs ? Les sympathisants du Hamas sont-ils aussi des électeurs du FN ? Dans la France de 2012, les racistes, les vrais, les concrets, ceux qui passent à l’acte, ceux qui violent, qui estropient et qui tuent d’autres humains parce qu’ils les considèrent inférieurs et méprisables, vous croyez vraiment qu’ils vont voter Le Pen ?

  21. Guenièvre

    @ Quadpater,

    On est bien d’accord que la grande majorité des antisémites se trouve aujourd’hui dans les rangs de l’extrême-gauche et chez les islamistes. Pour autant je répondais à Aventin qui pense que le FN est devenu une parti très clean. Or , il est complètement faux de dire que le ménage a été fait dans les rangs du FN. Ce parti n’est pas monolithique et on ne laisse voir que ce que l’on veut bien laisser voir, les « amis encombrants » étant bien cachés. Et pour ces amis qui sont aussi parfois des conseillers il ne s’agit pas d’erreurs de jeunesse mais des adhésions actuelles aux thèses négationnistes de Faurisson ou complotistes de Meyssan.
    Et je n’ai jamais jeté la pierre aux électeurs du FN qui ne sont, dans leur grande majorité, ni racistes ni antisémites. Je comprends que les discours de MLP puissent les séduire mais , outre le fait que je ne la suis pas sur de nombreux points , je ne lui fais pas confiance pour les raisons que j’ai avancées.

  22. QuadPater

    Guenièvre, vous pouvez être en désaccord avec certains (voire tous les) points du programme du FN, mais vous ne pouvez nier qu’il est clean – au sens dans lequel vous avez employé l’adjectif.

    Ce qui n’était pas le cas des programmes électoraux du papa. Celui de 2002 doit être en ligne quelque part, je me souviens de bien des points suintant une haine féroce.

    Le degré de confiance dans l’honnêteté des propos, c’est autre chose. Elle ne se commande pas, mais simplifie assez le choix pour un premier tour : il suffit quasiment de comparer les programmes. Par exemple Mélenchon et le Pen sont pour moi aussi fiables l’un que l’autre, je ne leur attribue pas « d’intentions cachées ».

  23. kravi

    Lisa,
    le palestinisme fait partie des avatars new-look de l’antisémitisme. Bien entendu, le FN n’est pas palestiniste. Il conserve cependant des compagnons de route suffisamment immondes pour que l’on y regarde à deux fois : Dieudonné, Soral, Meyssan et consorts. Le site Conspiracy Watch fourmille d’informations sur cette nébuleuse émétique.
    Quad,
    nous en sommes bien d’accord, les néonazis affichés comme tel et nostalgiques du IIIe Reich ne représentent pratiquement plus rien en nombre. En revanche, leur programme antisémite n’a rien perdu de son influence qui, aujourd’hui, se répand dans les masses islamiques, une bonne partie de la gauche anti-israélienne et les racailles incultes.
    Avec cet extraordinaire tour de force d’avoir transformé les exterminés d’hier en nazis d’aujourd’hui. Le triomphe de la perversité.
    Comment pouvez-vous affirmer que le FN est clean en profondeur et qu’il ne s’agit pas d’un lifting ? Nous n’avons alors ni les mêmes informations ni les mêmes grilles d’analyse, ni sans doute les mêmes épidermes. Mais, d’accord aussi sur le recentrage des dangers : c’est bien l’islamisme et ses idiots utiles d’extrême gauche qui propagent l’antisémitisme aujourd’hui.

  24. Guenièvre

    @ QuadPater,

    Le programme du FN est clean, certaines composantes du parti, certains conseillers, ne le sont pas .Je ne prête pas d’intentions cachées à MLP. Mais, contrairement à son père qui ne voulait que jouer les trublions, elle a envie d’arriver au pouvoir. Elle doit donc mordre sur l’UMP et pour cela ne pas mettre en avant ces personnalités sulfureuses. Je ne dis pas qu’elle approuve les idées de ces gens-là , je n’en sais rien mais ils sont toujours là.

    @ kravi,

    Je suis entièrement d’accord avec vous !

  25. Yaakov Rotil

    Je suis pas du tout convaincu qu’elle veut arriver au pouvoir.

    Et par ailleurs, j’ai les plus grands doutes sur sa possibilité et son désir de lutter contre l’islamisation.

  26. QuadPater

    j’ai les plus grands doutes sur sa possibilité et son désir de lutter contre l’islamisation.

    Qui aurait selon vous ce désir parmi les 9 autres candidats ?
    Il eût fallu déjà que l’islamisation soit défini comme un fléau contre lequel il faut lutter. Or soit c’est un fantasme des fachos, soit une manœuvre pour accroître l’emprise sioniste sur la France, soit une bonne chose, car l’islam a apporté de l’ordre et de la loi là où la République a failli.

    L’immigration incontrôlée et non intégrée en provenance de l’Afrique a eu bien des conséquences. Changement profond du paysage humain, irruption de l’islam en place publique, revendications religieuses, terrorisme en lien avec le Maghreb et les pays arabes. Il faut donc l’arrêter, histoire de la reprendre une fois tous les immigrés afro-maghrebins auront été assimilés, que les blancs reviendront habiter dans les banlieues et que la France aura du boulot à offrir à ses immigrants.

    Qui propose cet arrêt, ou ne serait-ce qu’un moratoire ? L’extrême-gauche et les patrons se réjouissent de l’émergence de nouveaux damnés de la terre, le PS est ravi d’avoir l’occasion de taper sur la droite facho et autoritaire, Sarkozy sort son Kärcher une fois tous les 4 ans et 11 mois et demi…

    Alors qui ? Marine le Pen et Nicolas Dupont-Aignan, personne d’autre.

  27. Yaakov Rotil

    QuadPater,

    Je ne vous dis pas que l’islamisation est une bonne chose, ni qu’elle n’est pas dangereuse, ni qu’il n’est pas au plus haut point souhaitable de la stopper.

    Je ne fais qu’émettre des doutes sur le désir réel – au-delà des déclarations – de Mme Le Pen de faire ce travail, ainsi que sur les possibilités qu’elle aurait de le faire.

    C’est d’ailleurs une opinion purement gratuite, j’ai déjà dit et expliqué pourquoi je ne voterai pas à l’élection présidentielle, résidant et faisant désormais ma vie en Israël. C’est là que je voterai l’an prochain pour renouveler la Knesseth…

  28. kravi

    Quad, vous avez raison : aucun autre candidat ne se propose de stopper l’immigration incontrôlée et encore moins — car cela ne doit pas se dire sous peine de désespérer la diversitude et froisser la bien-pensante branchitude –, assimiler ses dernières vagues.
    Ce n’est pas une raison pour que je signe un blanc-seing à un parti qui est loin d’avoir fait son aggiornamento en dépit des déclarations lénifiantes et opportunistes de son compagnon. Je vous rappelle que Gollnisch, négationnistes s’il en est, était il y a peu prétendant à la direction du parti et que Marine Le Pen a obtenu cette fonction parce qu’elle était la fille de papa et qu’elle avait plus de chance de séduire les électeurs.
    Je ne vois ici que tactique électorale et aucune remise en question idéologique.

  29. Lisa

    Kravi,
    merci de votre réponse.
    Oui l’antisémitisme est à notre époque islamique et d’extrème-gauche.
    Et on fantasme des nazillons pour détourner l’attention du vrai problème.

  30. aventin

    Je n’ai pas confiance en DLR. Quel sens peut avoir cette candidature avec 1 % des voix, si ce n’est finir par ramener, comme Mélenchon à gauche – plus de vingt ans sénateur, ministre, qui a dit oui à Maastricht…-, des voix vers l’UMPS et en détourner de Marine. Marine incarne pleinement le républicanisme civique français et, contrairement à Chevènement, elle ne reviendra pas docilement vers le PS. A ce jour, cette femme incarne la République ; il n’y a qu’elle. Au surplus son programme est de loin le plus cohérent et le plus sérieusement chiffré. Le reste, la presse (relire le dernier et excellent article d’Elisabeth Lévy sur ce thème), les sondages…28% au 1er tour la Marine !
    Marine 2012 !

  31. QuadPater

    [Récré]

    La licra financée par le Vatican !!!

    Voyez leur rapport annuel (sic, consultable ici)

    Uploaded with ImageShack.us

  32. Yaakov Rotil

    Source Guysen:

    Bayrou défend les « piscines » séparées d’Aubry : « s’il y a une atteinte à la laïcité, ce n’est pas celle qui me gêne le plus »
    Le candidat MoDem à la présidentielle, François Bayrou, a défendu jeudi Martine Aubry, maire PS de Lille, qui avait mis en place des horaires aménagés pour les femmes dans les piscines. Au forum « Elle », Bayrou s’est exprimé sur la polémique, lancée après que des créneaux aient été accordées aux femmes dans les piscines à Lille. « Je sais qu’on en a fait un cheval de bataille contre l’islam, je sais la guerre qui a été menée contre Martine Aubry à ce sujet à Lille, je sais exactement pourquoi ça a été fait, moi en tout cas s’il y a une atteinte à la laïcité ce n’est pas cette atteinte-là qui me gêne le plus », a affirmé François Bayrou lors de ce forum organisé à Science Po.

  33. QuadPater

    Le passage est une leçon de démagogie donnée par un expert en la matière. On ne sait pas au final si ces heures réservées dans les piscines publiques sont là pour que les hommes ne puissent lorgner que des femmes minces, ou pour préserver les grosses et les ayatollettes de nos présumés regards stigmatisants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :