Élection, Piège à Complice

Imaginez que le 6 mai, Hollande l’emporte de quelques voix seulement. Imaginez donc, si vous avez hésité, si par exemple vous avez voté blanc ou si le refuge dans l’abstention vous a séduit, que la France se retrouve le 7 mai sous la férule socialiste.

Pour 5 ans.

Pour 5 ans vous vous serez rendu complice entre autres des évolutions suivantes.

Vous êtes parmi les Français qui déplorent le coût important et inutile entraîné par le trop grand nombre d’élus, et de fonctionnaires qui les accompagnent. Une loi votée en 2010 divise par deux le nombre des élus territoriaux, loi applicable dès les prochaines élections territoriales de 2014. Hollande a prévu d’abroger cette loi, et a récemment confirmé cette abrogation s’il est élu, c’est à dire qu’il veut doubler le nombre de ces futurs élus. Vous serez donc complice d’un doublement du nombre d’élus territoriaux. C’est cela que vous vouliez ?

On ne s’est pas encore remis des dettes phénoménales accumulées depuis 1981, loin de là. Oui, 1981, car si la dette a commencé quelques années plus tôt, c’est à partir de Mitterrand qu’elle a enflé démesurément. Pour réduire progressivement cette dette nous n’avons que deux moyens, réduire la dépense publique et/ou augmenter les impôts, le premier de ces moyens étant le plus efficace et le plus accessible. Hollande a prévu d’augmenter la dépense publique en augmentant à nouveau le nombre de fonctionnaires d’état. Il l’a annoncé, et même s’il ne l’avait pas dit, c’est inéluctable car l’expérience l’a montré: c’est dans les gênes du socialisme et dans son intérêt électoral. Vous serez donc complices d’une aggravation de la dette. C’est cela que vous vouliez ? Pour vos enfants ?

Hollande se dit et est un Européen convaincu. C’est un point qu’il partage avec Sarkozy, avec une différence. Sarko préfère une direction européenne plus intergouvernementale, il l’a montré. Hollande à l’inverse penche pour une direction plus communautaire via Bruxelles, à l’instar de son maître Mitterrand. Ce sentiment, allié à sa personnalité, le conduira à s’aligner souvent sur les desiderata de la Commission. En conséquence la France, plutôt que se montrer locomotive de nos partenaires, risque fort de devenir remorque au lieu de moteur. Nous avons des chances d’y perdre beaucoup en influence. Vous serez donc complices d’un effacement relatif de la France. C’est cela que vous vouliez ?

Hollande veut donner aux étrangers le droit de vote aux élections municipales. Il a programmé cette décision « entre août 2012 et juin 2013 », et déjà le Sénat socialiste a procédé à un vote en ce sens. Il s’agit des étrangers non membres de l’Union Européenne, ces derniers possédant déjà ce droit. Cela signifie que dans les communes où les étrangers sont majoritaires, ils pourront faire élire un maire décidé à mettre en œuvre les mesures prônées par leur communauté. Telles que les horaires spécifiques dans les piscines, les menus hallal obligatoires dans les cantines, l’abattage rituel dans les abattoirs municipaux, la suppression des arbres de Noël… Vous serez donc complices d’une mutation de notre société vers une société importée. C’est cela que vous vouliez ?

Tout cela ?

43 Commentaires

  1. Les sénateurs étant élus par un corps électoral comprenant les élus locaux : conseillers municipaux, maires, etc…, des étrangers participeront à des élections à caractère politique

  2. Marie

    Et ce n’est qu’un petit bout du vaste programme sociétal de Hollande! vous oubliez l’euthanasie, sympathique idée non retenue par les professionnels qui trouvent la loi Léonetti suffisante,
    on pourra donc se débarasser sans risque de nos vieux, l’eugénisme pointe son nez
    l’autorisation d’adopter por les coulpes homosexuels au travers du mariage,
    bref tuons ce qui rest de la cellule de base , la famille ….

  3. Yaakov Rotil

    @ Impat,

    J’étais allé plus loin encore dans la direction que vous proposez.

    Javais fait le raisonnement suivant: imaginons – dans les faits c’est absurde, mais c’es le raisonnement qui compte – que le soir du 6, Sarkosy et Hollande recueillent exactement le même nombre de voix. Qu’il n’y en ait pas une seule pour les départager.

    Et que je n’ai pas voté.

    Dans cette hypothèse, il aurait suffit que je vote pour donner la victoire à l’un des deux.

    Croyez vous que ce soit à un israélien qui ne se considère plus qu’un français de papier, de décider du sort de la France ?

    Ne croyez vous pas que c’est aux français qui se reconnaissent comme tels de le faire ?

  4. Marie

    Bien raisonné Rotil!

  5. Florence

    Impat,
    vous prêchez une convaincue.
    Je voterai Sarkozy pour éviter :
    -le vote des étrangers,
    -l’euthanasie,
    -le mariage pour les homosexuels,
    -l’adoption des enfants par des homosexuels
    -la communautarisation de la France.

    Tous ces points, s’ils sont mis en place par Hollande élu, seront irréversibles ou extrêment difficilement et sont à éviter à tout prix.

  6. Florence

    Rotil,
    excusez-moi mais je ne crois pas que vous soyez aussi indifférent du sort de la France que vous ne le dites et même que vous ne le pensez.
    Bonne journée à vous 🙂 !

  7. Florence

    extrêmement, bien sûr …

  8. Guenièvre

    Impat, voyons ! ce n’est pas la peine d’argumenter et d’essayer de convaincre qui que ce soit, vous savez bien que cela ne changera rien et que tout est joué ! ( dixit nos médias dans un bel ensemble !)

  9. QuadPater

    Bonjour !

    À Impat1, juste pour discutailler : comment peut-on être complice de ce que risque de faire un président pour qui on n’a pas voté ?

    La logique m’échappe.

  10. Quadpater, il faut revoir (ou voir) votre catéchisme -:)
    Il existe le péché par omission.
    Vous êtes beaucoup trop logique…

  11. Yaakov Rotil

    Mais chère Florence, je ne suis pas du tout indifférend du sort de la France ! Ce n’est pas ce que j’ai dit, et ce n’était pas le sens de ma question.

    C’était plutôt: dans la mesure où, si je devais renoncer à un passeport et à une nationalité, dans la mesure où c’est le passeport et la nationalité israélienne que je conserverait, est-il cohérent que ce soit moi qui fasse pencher la balance dans une élection française ?

  12. Saul

    « imaginez que le 6 mai, Hollande l’emporte de quelques voix seulement. »
    terrible perspective !
    ce billet m’a convaincu, plutôt que de voter blanc comme j’en avais l’intention, je sens que que je vais voter Hollande histoire de ne pas prendre de risques 😀

  13. Saul

    je ne comprends pas votre dilemne Rotil. si vous renoncez à la nationalité, la question ne se pose même plus, puisque en même temps vous perdez le droit de vote.

  14. Yaakov Rotil

    Saul, j’ai écrit « si je devais renoncer à… ».

  15. QuadPater

    Entre vous avec votre catèche et mon z’ami Momo Hamza qui me prévient que l’abstention et le vote blanc sont haram… Vous vous êtes donnés le mot ou quoi ?

    Quoi qu’il en soit, ayant scientifiquement prouvé dans un commentaire récent que le seul vote universel, qui convient à tout opinion, est Sarkozy, votre article ne s’adresse pas à moi.

    Le péché par omission c’est l’abstention. J’en conviens. Mais pas d’accord pour le vote blanc. M. ou Mme X se déplace, met un bulletin blanc dans l’urne (il/elle a tort, mais ce n’est pas le problème) et vous l’accusez d’avoir contribué à élire Hollande ? Non.

  16. Florence

    Cher Rotil,
    vous êtes français et votre vote ne sera pas celui qui fera basculer l’élection même si la différence est d’une seule voix. Ce vote qui fera tout basculer, ce sera le mien ! :-))

  17. Lisa

    Guenièvre,
    Il y a un institut de sondages qui donne Sarko à 50,2 % !

  18. Lisa

    @Saul, Mauvaise pioche pour l’auteur !

  19. Lisa

    @Rotil, votez votez, rien que pour faire plaisir aux antidoxiens…(enfin ceux qui votent comme vous voteriez).

  20. Souris donc

    Guenièvre, l’Hollandouille devait être largement en tête selon tous les instituts de sondage. Moins un alors ? Faudra voir après le face à face, l’Hollandouille fait son Mitterrand, hommage à Bérégovoy compris, et maintenant, le voilà qui cligne comme son modèle. Après tant et tant d’efforts l’Hollandouille mérite d’être élu.

  21. Saul

    Rotil,
    voulez vous dire par là « j’abandonne la nationalité le 7 mai, mais je voterai une dernière fois le 6 » ?

  22. Yaakov Rotil

    Saul,
    Non!
    1. je n’abandonne pas la nationalité: pourquoi faire ?
    2. Je la garde pour voter Karsenty à la législative… Mais c’est toute autre chose !

  23. Saul, ( » je vais voter Hollande »)…veut que la France devienne un Pays-Bas?

  24. desavy

    C’est curieux cette tentative de culpabilisation.
    Prenons l’exemple des 35 heures. Elles n’ont été que très légèrement mises en cause. On va me répondre inertie, fonctionnaires, etc.
    Mais lorsqu’on a le pouvoir, on l’exerce. Sinon, on ne le mérite pas.
    La fausse droite sera bien plus complice que les votes blancs.

  25. Souris donc

    La bouse socialiste s’y croit. Sarko a l’air fatigué. Tellement fatigué.
    L’Hollandouille va gagner.

  26. desavy

    Sarko a bien dit que lorsqu’on a le pouvoir, on l’exerce. Comme je l’ai écrit dans ma première chronique. Enjoy !
    Bon, d’un autre côté, il aurait pu le faire.

  27. Saul

    Rotil,
    alors je ne vois pas où est le problème (euh et du coup je comprends encore moins..)
    que vous vous posiez juste la question sur la nationalité, que vous semblez avoir un doute quant à la garder ou pas (si j’ai bien compris) ne rend pas illégitime (au sens moral, pas légal) votre droit de vote

  28. Saul

    pas mal, joli mot 🙂

  29. QuadPater

    Sarkozy est fatigué, oui, c’est normal et temporaire.

    Hollande est vraiment le candidat du changement : un président dépourvu d’autorité, inapte à la négociation (je l’imaginais tenter de couper la parole à Merkel ou à Obama, loin de son public, loin des médias…), incapable de changer d’avis lorsque c’est nécessaire (et il le revendique), infoutu de prendre une décision sans réunir 14 sous-commissions…

    Ouais, ça va changer.

  30. Saul,… » plutôt que de voter blanc comme j’en avais l’intention, je sens que que je vais voter Hollande « …
    Ce serait cohérent. Voter Hollande si on veut davantage de socialisme tel que le pratiquent les socialistes français (dirigisme, contraintes, immigration, etc…) serait de mon point de vue une erreur grave, mais c’est cohérent.
    A l’inverse, voter Hollande si on veut moins de socialisme, et qu’on trouve que Sarko n’en a pas fait assez dans ce sens, c’est un crime: un crime contre l’esprit. C’est vouloir, par dépit, réaliser l’inverse de ce qu’on souhaite.

  31. Expat

    alors moi, pendant que vous discutiez, j’agis ! j’ai finalement convaincu mon ex (qui allait s’abstenir) de donner une procuration à son oncle pour qu’il vote…. pour moi ! Donc Sarko ! Maintenant il suffit que je trouve où vote mon fils pour qu’il se déplace également pour Sarko. (que j’ai trouvé nettement meilleur que Hollande hier soir). En plus j’ai été au rassemblement à Trocadero – beaucoup de monde et beaucoup de jeunes – et QUE des drapeaux français, pas de drapeaus rouges avec marteau et scythe.
    Et ce mec là, il ose dire ça ? vraiment les français peuvent être vraiment cons :
    http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/le-geneticien-axel-kahn-compare-le-meeting-de-sarkozy-au-trocadero-a-nuremberg-02-05-2012-1981123.php

  32. Souris donc

    Ces Kahn sont insupportables, archétypes du leader d’opinion mondain qui ferait mieux de fermer sa gueule. Spécialistes du double langage. Vous me direz qu’on n’est pas responsable de ce que dit son frère. Néanmoins, l’autre, Jean-François, qui a lancé une pétition pour attribuer à Sarko une maladie mentale (bien stal, l’accusation de maladie mentale), quand il croit que les micros sont fermés, se laisse aller à des propos sur les immigrés que n’aurait pas osés Marine Le Pen.
    Belle mentalité. Je dis une chose publiquement pour me donner le beau rôle, et, en aparté, je profère les pires beauferies.

  33. Expat

    Oui j’ai vu le vidéo de JF Kahn – pourquoi PERSONNE n’en parle ? C’est quand même incroyable.

  34. Florence

    J’ai entendu hier Hollande proférer son » moi, président  » répété 20 fois et j’ai trouvé cela parfaitement ridicule et déplacé. D’autant plus naze que ce n’était que pour dire des choses négatives sur Sarkozy.
    Les personnes qui me connaissent savent bien que j’en veux sérieusement à Sarkozy de ne pas avoir fait le job, mais franchement, comment peut-on trouver la tirade de Hollande à la hauteur.
    Il ne traitera pas son premier ministre de collaborateur. Soit, mais on s’en balance !
    Il n’a donc aucune personnalité pour ne nous dire qu’il sera différent de Sarkozy.
    Comme si « différent » voulait dire « mieux ». Rien n’est moins sûr.
    Ce type nous prend pour des crêpes.
    Quel gros nul !
    Ce que je trouve stupéfiant, c’est d’entendre des louanges sur cette tirade débile.
    C’était pitoyable.

  35. grandgil

    Ce débat était un dîner de cons télévisuel, mon autopromo ci-dessous
    http://mesterressaintes.hautetfort.com/archive/2012/05/03/diner-de-cons-televisuel.html#comments

  36. Marie

    Bayrou votera Hollande ce que la haine fait faire c’est inoui!

  37. Souris donc

    Comme vous, Florence, je l’ai trouvé grotesque à tenter d’influencer les électeurs par des méthodes Coué subliminales soufflées par un communicant. Grotesque. Et le « changement » ne veux pas dire « mieux », le changement sera PIRE avec la bouse.

  38. Souris donc

    Ce Bayrou m’a toujours paru bizarre. Ça se confirme. Et Marine Le Pen, pareil. C’est vrai que le FN a une dette de reconnaissance envers Mitterrand qui l’a fait exister et prospérer.
    Ces deux-là, Bayrou et Le Pen, n’ont rien à attendre de Sarkozy, donc ils vont dans le sens du vent et de l’intérêt bien compris.

  39. QuadPater

    Je vois l’intérêt de Le Pen, reconstruire tranquillou son parti dans l’opposition, mais Bayrou ?
    Demain il aura son bouquet final dans le Nouvel Obs, genre « Un centriste dit non au IVe Reich », puis on n’entendra plus parler de lui.

  40. … » on n’entendra plus parler de lui. »…
    On aura au moins gagné ça.

  41. Souris donc

    Bayrou a enterré le centrisme au ventre mou. Après Morin, Borloo, il démontre l’inconsistance du ni-ni, l’opportunisme de la girouette qui tourne au gré du vent.
    Bayrou n’est qu’une bouse socialiste. On le subodorait.

    Le règlement de compte personnel fondé sur la haine de Sarkozy est l’explication communément admise.

    Une autre raison est qu’il pourrait au regard des résultats du premier tour de la Présidentielle, ne pas être réélu député dans sa circonscription dans les Pyrénées, et qu’il pourrait avoir besoin des voix de gauche ou d’un retrait du candidat de gauche, négocié en douce avec Hollande.

    Joli, le parangon de la droiture responsable !

  42. Expat

    Souris : droit dans le mille !

  43. Une suggestion: allez voir l’édito de Tesson sur Le Point aujourd’hui. Il en vaut la peine.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :