Réponse Ad Hominen

Monsieur Grangil, sans doute fâché de n’avoir eu le dernier mot dans la polémique qui nous opposait majoritairement à ses assertions douteuses sur notre islamophobie et le malaise de certains vocables qu’il a utilisés pour refroidir notre ardeur à nous battre contre l’antisémitisme sous couvert d’antisionisme, s’en est retourné vers son nid douillet afin d’y déverser son fiel.

Pourtant, il fut aidé par les modérateurs et autres rédacteurs en chef d’Antidoxe pour s’exprimer clairement et répondre coup pour coup mais rien n’y fit. Il s’est au contraire enfoncé dans une attitude méprisante ainsi que dans des propos encore plus douteux.

N’ayant pas réussi son projet de ramener à ses idées les commentateurs d’Antidoxe, il s’est replié vers son blog sur lequel personne ne met les pieds mais espérant sans doute qu’un quidam aventureux vienne voir ce qui s’y lit.

Je fus celle-ci, ce vendredi matin même et n’ai pas été déçue. Le fourbe a bel et bien commis son petit laïus sur ses persécutions.

Je fus donc sa muse ainsi que Messsieurs Averell et Hérissons, les autres bien entendu n’ayant pas l’heur de lui déplaire à ce point.

En préambule nous avons : « Ces haines qui me répugnent » dédié si l’on peut dire à Eden, Averell, Hérissons, et d’autres sionistes anonymes (courageux mais pas téméraires) « juste islamophobes de bas étage et d’autres anti-sionistes en peau de lapin cachant bien mal leur judéophobie … « 

Alors, j’avoue franchement que Grandgil me laisse perplexe. Ceux qui auraient aussi perçu quelques mauvaises pensées du grand anar de droite, seraient secrètement animés par une judéophobie?

Rahhh que ne sommes-nous pas plus éveillés, plus avertis, plus paranos sans doute qu’au fond, les Kravi, plantigrade, Guenièvre, Patrick, Isa et tous les autres ne sont que de vils anti-juifs!

Nous nous sommes fourvoyés à ce point? Rions, rions avant d’avoir à en pleurer! Le penseur fou, l’anar que rien ne rebute, le héros de l’islam doux et pacifique ne voient chez les intervenants d’Antidoxe que d’horribles persécuteurs du judaïsme et de l’islam!

Morceaux choisis : «Ils s’affirment clairement islamophobes et ne s’assument même pas d’ailleurs.»

Mais si grand penseur de l’histoire ! Nous ou plutôt MOI en tout cas, je m’affirme non pas comme islamophobe mais comme ANTI-ISLAM. Les phobies j’en ai d’autres sans doute mais pas celle-ci. La peur n’évitant pas le danger, j’estime qu’il vaut mieux affronter les cons que de les laisser s’embourber dans des croyances néfastes pour l’humanité. Combat donc !

«Quant à moi, si ma réaction de révolte devant les persécutions des chrétiens d’Orient devait me conduire à haïr tous les musulmans, ce serait que les persécuteurs ont gagné et réussi leur coup.»

Quelle magnanimité! Quelle compassion! Cela fait chaud au cœur! C’est dommage parce que de l’autre côté, si je puis dire, ils ne montrent ni humanité et encore moins humanisme.

Le dernier avatar en date est assez débectant pour que les chrétiens sincères que je rencontre et que j’aime vraiment en soient bouleversés à jamais.

Ne regardez pas cette vidéo. Je vous le demande instamment mais lisez ce qu’elle contient.

Grandgil continue : « Les uns comme les autres rêvent d’un pays à feu et à sang afin de satisfaire leurs sottises, leur détestation de l’autre contre qui on a toujours une bonne raison pour justifier sa haine abjecte en elle-même. Certains pseudo sionistes osent évoquer la persécution des chrétiens d’Orient dont ils se fichent complètement d’ailleurs, allant jusqu’à prétexter que c’est la faute de ces chrétiens, un peu trop proches des palestiniens, s’ils sont persécutés. »

Comment peut-on écrire de telles crétineries ? Comment peut-on penser que beaucoup rêvent de voir le pays offrir des rivières de sang à cause d’un dogme empli de haine et de barbarie ?

Se prémunir, dénoncer, apporter notre soutien à ceux qui en souffrent c’est vouloir la guerre? Mais la guerre a déjà commencé. Elle est entrée par les paraboles aux balcons, par les prêches des mosquées, par l’islam politique, par le jeu des émirs qui ont payé l’agit-prop en Occident, par le chantage au pétrole, et par la haine NATURELLE antisémite qui affleure dans des centaines de versets du coran.

Il faudrait assister à l’érosion de notre identité nationale pour assouvir la vengeance des arabo-musulmans? Le colonialisme est loin derrière et ils sont encore vexés? Et celui de l’empire Ottoman? Ils n’en ont cure alors qu’il dura des siècles?

C’est donc comme l’esclavage. Celui qui fut le fait de la traite transatlantique est beaucoup plus grave et humiliant que celui qui commença et continue sous l’égide d’africains eux-mêmes ou des arabo-musulmans.

Entre frères musulmans on se pardonne tout, surtout le pire. La Syrie nous rappelle tous les jours ce que cela veut dire.

Grandgil écrit : « On leur rappellera aux pseudo sionistes l’épisode de la mosquée de Nazareth où les israéliens étaient ôté des persécuteurs, ou toutes les vexations que doivent subir les chrétiens de Terre Sainte depuis la première « Intifadah ».

Mais que s’est-il passé dans l’Église de la Nativité sinon que des arabes musulmans ont pris d’assaut cette Église, l’ont profané en la souillant d’excréments et de pisse dans les bénitiers, ont volé tout ce qui brillait ainsi que les chapelets des prêtres qui la gardaient et ont été libérés malgré tout par Tsahal pour ne pas commettre de dégâts supplémentaires?

Qu’est ce que ce révisionnisme immonde? Où a-t-on vu que les Israéliens seraient impliqués dans quoi que ce soit dans cette épisode de l’intifada?

Quant à ces chrétiens arabes, ils sont si persécutés par les musulmans, qu’ils sont partis en terres moins hostiles,Israël peut chiffrer leur présence qui sera passée entre 1967 et 2010 de 20 000 âmes à 148 000 âmes.

Par contre, à Bethléem, leur présence jusqu’en 1976 s’élevait à plus de 60 % de la population pour n’en tomber qu’à moins de 20 % aujourd’hui. Merci l’islam.

Grandgil : « Ce qui est ironique est que ces islamophobes se conduisent tout à fait sur le net comme les « racailles » de banlieue qu’ils prétendent dénoncer par ailleurs, voyant déjà la guerre civile à nos portes, tels les bourgeois de monsieur Guizot fantasmaient pareillement sur les « classes dangereuses ».

Les racailles que nous sommes seraient bien incapables de s’en prendre à des gens dans les rues. leur taper dessus, incendier leurs lieux de prières ou pire encore à les tuer. Pour le moment, ce sont des arabo-musulmans qui sont à la «une» d’événements mortels et/ou antisémites, de faits-divers sordides qui dépassent de loin l’entendement.
Il y a à peine 3 jours, une femme de 83 ans, (il se trouve qu’elle est juive mais c’est un détail) s’est faite volée et violée par un arabo-musulman à Marseille. Que dire de cela? On est écœurés? C’est pas assez fort. C’est au-delà des mots. On croit toujours qu’ici ou ailleurs les musulmans ne pourront pas aller plus loin mais ils sont surprenants. Ils continuent sans que leurs frères, vivant en démocratie, n’aient JAMAIS dans l’idée de condamner de tels actes.

Pour conclure, je connaissais ce personnage. Je savais ce dont il était capable et je ne suis pas surprise outre mesure de ce qu’il peut écrire rageusement sur ceux qui ne sont pas d’accord avec lui.

Il n’aura sans doute pas autant d’audience qu’aujourd’hui mais au moins, on ne pourra me traiter de menteuse.

Mes terres saintes, le blog de Grangil.

Me défendre sur ce qu’il écrit serait idiot, inutile et n’aiderait en rien ce brave anar de droite comme il se prénomme lui-même à voir ou entrevoir le côté bidon de son immodeste personne.

245 Commentaires

  1. C’est net et sans bavure…

  2. Eden

    Euh…sauf mon nom Eden et non Enden

  3. kravi

    Arggg ! Me voici démasqué, judéophobe sournois sous un masque de sioniste virulent. En fait, Éden [en dépit de ton pseudo trompeur « Enden », je t’ai reconnue], je suis une taupe pasdaran infiltrée au Mossad.
    Je comprends que tu te sentes blessée par les attaques de cet amoureux du genre humain puisqu’il te désigne à la vindicte populaire.
    Mais je trouve que c’est lui faire beaucoup d’honneur que de perdre ton énergie à dénoncer ses manoeuvres. La pire chose pour un narcissique est de le laisser sans spectateur à son indigence.

  4. Galaad Wilgos

    J’ai l’impression d’avoir lu la prose de Minute ou de Fdesouche, merci ! Merci pour ce concentré délicieux de jus de poubelle !

    – Hé Jean-Claude, on s’fait un bougnoul à la batte? Ces arabo-musulmans prolifèrent comme des rats.

    – Ouai hé t’as bien raison. Ca n’comprend que le bâton ou le fusil ces gens-là, mon gars.

  5. On connait ça, Galaad… Pour clore le bec à quelqu’un, rien de plus facile, on le traite de faf.

    La formule est éculée mais fonctionne toujours.

  6. Bibi

    Je suis d’accord avec Kravi et ce, d’autant plus que des croisés de ce genre narcissique sont nombreux, a destra, a sinistra, al dente et al Azhar.
    L’ennui n’est pas seulement qu’ils se sont fabriqués des univers virtuels, avec ceux qu’ils ont décrétés méchants et ceux qu’ils ont décrété victimes innocentes de ces méchants, en divorce d’avec les faits, mais qu’ils imposent cet univers à tout le monde. Les récalcitrants ou objectants à ces visions sont des hérétiques qui, à défaut d’être ramenés à la doxa, sont voués à l’anathème, au boycott.

    Il y a beaucoup de projection dans la guerre sainte menée par ces croisés. Et aussi des préjugés. « Mon Combat » fut également l’œuvre délirante d’un médiocre qui se prenait pour un talentueux incompris et mal apprécié.
    L’adage talmudique dit que celui qui s’est brûlé par l’eau bouillante se méfie désormais de l’eau fraîche.

  7. « Chat échaudé craint l’eau froide ».

  8. grandgil

    Mon Dieu mais je suis devenu le diâââble, Georges…
    Je ne répondrai pas sur le fond de l’article.Je ne m’aventurerai pas sur ce terrain.
    Mon petit Georges vous n’allez pas arranger mon égo avec tout ça, mais on parle de moi tout le temps ici, moi qui ai déjà la réputation d’avoir un égo sur-dimensionné, je vais battre des records !
    Sur les attaques me concernant, si ça vous amuse…
    Je préfère avoir raison tout seul que tort avec une foule.
    J’éxècre au même niveau l’antisémitisme et l’islamophobie, oui. Et oui, ne serait-ce qu’étymologiquement ce sont deux haines absolument condamnables.
    Vexé ? Mais mon cher Georges, j’ai toujours à l’esprit que le Net n’est qu’un divertissement au sens pascalien, et rien d’autres. Donc cela ne me vexe pas vraiment.
    Je n’avais renvoyé mon tout dernier article que sous l’amicale pression de Marie, mais jouer les « gauchistes » de service pour ce site, répoussoirs qui font du beuze, d’où son utilité, commençait à me fatiguer sérieusement. Je comptais me retirer discrètement et gentiment, rester mousse et pampre, mais bon, tant pis…

  9. grandgil,

    Par parenthèse, non, aucune haine n’est condamnable. Il s’agit d’un sentiment, et « les sentiments, papa, ça ne se commande pas ».
    Ce qui est condamnable, c’est d’agir en fonction de sa haine et de la diffuser. C’est autre chose.

    Cela étant dit, je ne pense pas continuer à dialoguer avec vous, tellement vous me donnez le sentiment que vous êtes incapable de simplement prendre en compte ce qui vous est répondu. Et c’est essentiellement cela
    qui m’insupporte de votre part.

  10. grandgil

    A Rotil,
    et à l’auteur,
    ma réponse sur mon blog
    http://mesterressaintes.hautetfort.com/archive/2012/06/10/on-parle-de-moi-sur-antidoxe.html#comments
    Aux autre commentateurs, je signale simplement, cordialement, « qu’il faut savoir jusqu’où aller trop loin » comme disait Cocteau, copain de Maurice Sachs, un de mes diaristes préférés.
    « Moi aussi j’aime bien la vérité, mais, comme tout le monde, je préfère quand elle est dirigée vers les autres plutôt que vers moi-même ».

    Chmouel Yossef Agnon

  11. Bibi

    Bientôt al-Shahid Sébastien va nous raconter quel mal chacune des flèches imaginaires fait, à l’aide des citations falsifiées du Talmud.

    Boring.

  12. Bibi

    Boileau de la Fontaine Molière!
    😀

  13. Galaad Wilgos

    « On croit toujours qu’ici ou ailleurs les musulmans ne pourront pas aller plus loin mais ils sont surprenants.  »

    « Il faudrait assister à l’érosion de notre identité nationale pour assouvir la vengeance des arabo-musulmans? »

    « «Quant à moi, si ma réaction de révolte devant les persécutions des chrétiens d’Orient devait me conduire à haïr tous les musulmans, ce serait que les persécuteurs ont gagné et réussi leur coup.» Quelle magnanimité! Quelle compassion! Cela fait chaud au cœur! C’est dommage parce que de l’autre côté, si je puis dire, ils ne montrent ni humanité et encore moins humanisme. »

    Cela sent bon l’humanisme des forces de l’ordre du FN tout ça.

  14. Christiane

    A Grandgil :

    « J’éxècre au même niveau l’antisémitisme et l’islamophobie, oui »

    Et si l’éxècre l’église de scientologie est-ce du racisme et est-ce condamnable ?

    L’islam n’est qu’une idéologie.

    L’antisémitisme se rapporte aux humains.

    Basique mais évident.

  15. Bibi

    « La vérité est si grande qu’on la reconnaît même dans le mensonge ».
    Aussi apocryphe de S.Y. Agnon que l’autre pseudo-citation.

    En revanche, celle-ci est authentique:
    « Je ne raconte que la vérité; car je dis il n’y a rien de plus beau que la vérité, hormis que ce qui est beau dans la vérité est que d’elle même enseigne le savoir à l’Homme ».

  16. Bibi
    Et qui Boileau de La Fontaine Molière ? La Corneille…… Bevadaye

  17. Averell

    La pensée suivante d’Andreï Siniavski (extraite de « Pensées impromptues », p. 38 chez Chrisitian Bourgois) m’a toujours aidé, notamment depuis que j’affronte le monde virtuel où chacun est libre de se mettre en scène sans conséquence (ou presque) et de faire le chulo : « Quand tout ce qui est secret se manifestera au grand jour, — mais vous m’entendez bien : tout ! — alors, là, on se retrouvera dans un drôle de pétrin. »

  18. Bibi

    Le l’eau safèque, la racine! 😀
    Maï safka mineï? (pour les puristes, c’est de l’araméen, VO Jésus-Marie-Joseph et plusieurs autres)

  19. QuadPater

    Grandgil, ne faites pas trop cas de l’hyperosmie de Galaad Wilgos et des dérives godwinoïdes de Bibi, vous perdriez votre temps.

    Résumons ce qui choque maintes personnes ici (dont je suis) : le parallèle que vous maintenez strictement entre l’antisémitisme et « l’islamophobie » – terme que vous utilisez de façon erronée – est incompréhensible.

  20. Bibi

    Quad,

    Votre croisé de compagnie se complait à perdre son temps à inventer ou répéter des ragots dénichés sur la toile sur la perfidie de vous savez qui. C’est d’une banalité peu fort peu compatible avec ma notion d’élite (et je suis bien placé pour le savoir, n’est-ce pas?)

  21. Bibi

    Et au cas où vous ne l’avez pas remarqué, pour un croisé tout comme pour un jihadiste, les infidèles se valent.

  22. Hérissons !

    Ce papier est-il disert mais utile ?

  23. « Se prémunir, dénoncer, apporter notre soutien à ceux qui en souffrent c’est vouloir la guerre? Mais la guerre a déjà commencé. Elle est entrée par les paraboles aux balcons, par les prêches des mosquées, par l’islam politique, par le jeu des émirs qui ont payé l’agit-prop en Occident, par le chantage au pétrole, et par la haine NATURELLE antisémite qui affleure dans des centaines de versets du coran. »
    Si vis pacem, para bellum !

  24. Guenièvre

    Ce terme « islamophobie » est en effet bien pratique car il permet de rejeter du côté de la maladie mentale ou d’assimiler à de « la haine » toute opinion contraire à celles que l’on professe .
    Or, l’hostilité envers une croyance, une religion, une idéologie relève de la liberté d’expression .
    Mais je crois que nous perdons notre temps puisque Grandgil a déjà prévenu qu’il  » ne répondra pas sur le fond » .

  25. Galaad Wilgos

    Tout ceci est bien sympathique, mais je vous attends toujours dehors pour aller ratonner du boukak.

    Marre que ces gens égorgent nos frères et violent nos soeurs, quoi.

    Très classe l’image pour l’article par ailleurs, j’ai tout de suite su où j’me trouvais. Z’en avez d’autre en réserve ? Pourquoi se limiter au prélude de l’acte ? On manque de sang ici ! Et au moins les gens comprendraient alors le caractère néfaste de « ces gens-là ».

    Sus au maure!

    Cordialement,

    Un croisé parmi d’autres.

    P.S.:“On croit toujours qu’ici ou ailleurs les musulmans ne pourront pas aller plus loin mais ils sont surprenants. ” oui ça surprend toujours un muslim, en particulier quand ça lit hein (autre chose que le coran) ? 😉

  26. QuadPater

    Veuillez m’excuser Bibi, mais je ne sais pas qui est jugé perfide. Vous ?

  27. Patrick

    « Très classe l’image pour l’article par ailleurs »
    C’est pourtant un événement tout récent que la « grande » presse n’a évidemment mentionné nulle part. Je précise aussi que je n’ai pas regardé la vidéo (qui circule sur le net). Pour deux raisons :
    – Cela ne ressusciterait pas ce malheureux,
    – Trop peur que cela me fasse vomir.
    Et avec les Bisounours au pouvoir (et avec un président des Bisous), c’est plutôt mal parti.
    Vous connaissez, je pense, l’histoire de la grenouille que l’on place dans une casserole rempli d’eau, puis on porte doucement et progressivement l’eau à ébullition…

  28. Patrick

    une casserole remplie d’eau

  29. Guenièvre

    Il ne s’agit pas de rejeter « les musulmans » il s’agit de liberté d’expression !
    La critique d’une religion relève de la liberté d’expression. Cette liberté d’expression est en train de reculer en France . J’aimerais que chacun lise ce témoignage . Combien imaginent que cette situation est possible, en France aujourd’hui ? Combien de journaux ont publié ce texte ? Combien de manifestations de soutien ?

    http://www.redeker.fr/wa_files/ArtAllemagneGazette.pdf

    .

  30. Ah oui, bon.

    Je m’en vais alors de ce pas écrire un article justifiant la haine du chrétien en montrant des images de victimes du fanatisme chrétien en Afrique – ces « sorcières » pourchassés, vitriolées voire tuées. Là au moins on est sûr d’avoir un débat rationnel et fécond.

  31. kravi

    Islamophobie me convient, car j’avoue craindre ce totalitarisme dans ses formes les plus rétrogrades et abjectes. Pour ceux qui se contentent de la haine, misislamisme est vraiment lourd. On lance un concours de néologisme ?
    A l’attention de Galaad, le preux défenseur des minorités, ceci ne concerne pas la France, bien entendu, à l’exception des abrutis demandant l’application de la charia en Europe.

  32. Guenièvre

    Ce que je veux montrer en publiant ce témoignage c’est l’ambiguïté que l’emploi de ce terme « islamophobe » induit et ses conséquences sur la liberté d’expression. Redecker est taxé « d’islamophobie » donc de racisme , sa parole n’est donc plus recevable , il est coupable de la situation dans laquelle il se trouve… bien fait pour lui en sorte ! Circulez il n’y a rien à voir !

    Pour l’avoir entendu en conférence bien avant cet événement Redecker est aussi très critique des autres religions , il a eu en particulier une charge anti-cléricale très lourde que n’ont pas forcément apprécié les catholiques qui se trouvaient dans la salle ! Cela a donné lieu à une discussion vive pais passionnante ! Dans les sociétés démocratiques les choses n’avancent que de cette manière et pas à coups d’interdictions, de menaces ou d’anathèmes!

  33. Patrick

    Merci Guenièvre pour cet article. Il démontre à quel point nos politiques et nos journalistes sont devenus des dhimmis.
    Voltaire, reviens !

  34. Hérissons !

    Il ne faut pas se laisser enfermer dans les stratégies d’explication par la haine utilisées par la gauche morale.
    ____________________________________

    Les phobies sont des peurs :
    Agoraphobie, hydrophobie, arachnophobie…

    Sauf xénophobie, providence de l’agressif moralisateur.
    ____________________________________
    Xénophobie signifie rejet de l’étranger.
    Sur le mode de xénophobie, il ne restait plus qu’à greffer toute la liste des combats de la gauche morale : homophobie, négrophobie…
    Et l’islamophobie, qui permet d’éviter de parler du problème de l’immigration tout en en parlant sans en parler. Mais en se donnant le beau rôle.
    ____________________________________

    En fait, les uns sont pour l’immigration et les autres sont contre, simple, non ?
    Mais les immigrationnistes sont mal, ils ne voient que trop bien les ravages de l’islam. Mais ils ne veulent pas se renier.
    Là est tout le problème. C’est LEUR problème.

  35. Patrick

    « C’est LEUR problème. »

    Oui, mais on en subit tous les conséquences.
    Et ce n’est pas la déferlante rose actuelle sur le pays qui arrangera les choses.

  36. Expat

    Bonjour Guinièvre – c’est hallucinant votre texte ! Hallucinant ! My God je n’ai pas de mots !

  37. Hérissons !

    Oui, et l’entêtement de la gauche morale, ses pressions incessantes sur les médias, nous mènent tous dans le mur. Tous ensemble ! Tous ensemble !

  38. patrick
    il y a longtemps que les français flottent avec délice dans cette eau pourtant proche de l’ebullition
    Le vote d’hier en est la démonstration imparable

  39. Patrick

    Vous non plus ne faites pas la différence entre les hommes et leurs idéologies ?
    Par ailleurs, quelque soient les exactions que de supposés « chrétiens » puissent commettre, rien dans le Nouveau Testament ne les justifie, mais absolument rien. Alors que le coran suinte la haine du juif, du chrétien et plus généralement du « polythéiste » ou de l' »infidèle« .

  40. Patrick

    Mon commentaire s’adresse à Galaad, bien sûr.
    Celui de l’oiseau bleu s’est intercalé entretemps.

  41. Patrick

    @ loaseaubleu
    Oui, certes, mais les Français sont aussi victime de l’intox répandue depuis 30 ans par nos politiques et dans les médias.
    Il est vrai que nombreux sont ceux qui ne font pas d’effort en matière de recherche d’infos honnêtes et se laissent endormir.

  42. WordPress n’est même pas capable de laisser une réponse juste à l’endroit où elle a été rédigée

  43. Eden

    Le cas Reddeker est douloureux mais pas unique hélas !
    J’ai moi-même suivi de près l’affaire Louis Chagnon. Je m’étais rendue au Tribunal afin d’écouter précisément ce qui était reproché à Chagnon, prof de collège qui avait osé durant le CREL (cours de religion) parler de la tuerie des Banou Qoreiza où 600 à 900 juifs avaient péri.
    La plainte émanait d’un parent d’élève (barbu, je l’ai bien vu il était là), dont le fils était dans une autre classe.
    Pas un moment les juges n’ont demandé si ce qu’avançait Chagnon était vrai. Pourtant relaté dans le Coran et dans la sunnah, cela n’avait aucune importance. Ce qu’ils voulaient c’était que seuls les bons aspects de l’islam ne soient évoqués en cours.
    Chagnon fut condamné par le Rectorat (blâme) mais relaxé par le tribunal. Plus tard le blâme fut levé mais Chagnon était dégoûté. Il était communiste depuis des lustres pourtant…Les « bons sauvages » il les aimait bien…avant…
    Prière donc de n’enseigner que les bons côtés de l’islam. Difficile mais en cherchant bien…qui sait ?

  44. Lisa

    Le problème c’est que vous pouvez toujours attendre, puisqu’il ne s’agit pas de rendre le mal par le mal !
    Et vous vous faites quoi pour que le monde aille mieux ?

  45. Bibi

    Oui, je le sais.
    Et vous êtes, bien sûr, excusé.

  46. QuadPater

    Guenièvre, moi je ne vous remercie pas pour le texte de Redeker.

    J’étais en train de regarder distraitement un reportage sur, mettons, une catastrophe en Afrique. Très loin.. « Ah pauvres gens ! » (et hop ! une canette). Et puis vous vous êtes invitée dans mon salon et m’avez traîné à l’aéroport. Nous avons atterri en plein milieu du drame. De vraies gens dont la vie a basculé ; je ne peux plus éteindre la télé pour échapper à cette réalité insoutenable.

    Non, décidément je ne vous remercie pas.

  47. Hérissons !

    Observons les posts de Grandgil et Galaad :
    Grandgil : moi, mon, mes, je, ma. Pourquoi tant de haine ?
    Galaad : Minute et Fdesouche. Pourquoi tant de haine ?
    __________________________________________

    Argumentations qui démontrent leur fonctionnement d’endoctrinés par la gauche morale. Quand Galaad sort sa tirade sur la ratonnade (sors la batte…), c’est le mode de pensée typique : je peux tout me permettre verbalement, puisque je suis du bon côté du manche.
    ___________________________________________

    Toute la liberté d’insulter pour moi. Et que les autres la ferment.
    N’avait-il pas fait un caca nerveux sur Contrepoints pour une sombre histoire de diffamation ? Etonnant comme les bienpensants se sentent diffamés dès qu’on n’est pas d’accord avec eux.

  48. Guenièvre

    🙂

  49. Bibi

    Dans sa subtilité infaillible, l’Église post-moderne distingue les victimes vertueuses des victimes vicieuses. Les secondes comprennent ceux et celles à qui Elle impute des attaques sur les premières. Et jamais au grand jamais une quelconque responsabilité ne saurait être associée avec les victimes vertueuses. C’est aux victimes vicieuses d’assumer cette exigence morale, en d’en faire les frais.
    L’Église gémit et pleurniche, se lamente et accuse. Sans faire d’amalgame ni de stigmatisation, bien-sûr.

  50. Averell

    Je ne suis en rien un spécialiste du Coran, j’ai simplement lu ce livre plusieurs fois. Il me semble que sa formidable puissance tient en partie à sa structure en binôme. D’un côté : l’appel à la bonté, à la mansuétude, appel présent ici et là en pointillé. De l’autre : l’appel au meurtre et à la violence (et sous divers prétextes), très explicite. Selon les circonstances, on offrira le coup mortel ou le tendre baiser, le plomb fondu ou le miel. Les Évangiles n’enseignent pas à la violence. Et des Juifs, parmi lesquels Elie Benamozegh ou Jacob Emden, ont reconnu la valeur du christianisme, les avancées morales qu’il a permis. Mais dans les livres saints du christianisme — les Évangiles — des trucs boitent, comme cette histoire de procès de Jésus : les pauvres Romains auraient été manipulés par les Juifs et le brave Ponce Pilate, acculé, se serait lavé les mains. Cette accusation de déicide reste l’un des plus formidables coups de force de l’histoire — un authentique pronunciamiento — une accusation aux conséquences incalculables. Il ne s’agit pas d’organiser un hit-parade des religions et de placer les Juifs sur la plus haute marche du podium, mais de mettre la tête dans son sac avec le simple désir de comprendre, quitte à se mettre tout le monde à dos, ce dont je me moque éperdument aussi longtemps que j’ai le sentiment de rester fidèle à moi-même — et je ne prétends pas pour autant avoir raison, ce serait le comble !

  51. Bibi

    Amigo,

    Cette histoire est réécrite. Nous autres, on n’était même pas là! C’étaient les descendants des Jébusites qui s’appellent de nos jours le peuple palestinien, tout comme celui qu’ils ont dénoncé.

  52. Patrick

    « les bons côtés de l’islam »

    Un oxymore ? ou comme disait quelqu’un un « occis mort » ?

  53. Bibi

    Je crois l’avoir déjà écrit ici, l’islam m’indiffère.

  54. Patrick

    @ Averell
    Cette histoire de « déicide » est une aberration terrifiante. On s’en est servi pendant des siècles pour opprimer et tuer des juifs. Il n’y a aucune notion de « déicide » dans les évangiles. Comme si on pouvait tuer Dieu ! Les « juifs » qui ont condamné Jésus étaient certains chefs religieux (et encore pas tous, Nicodème, notamment s’y était opposé en vain). Ces mêmes chefs religieux avaient manipulé la foule, ainsi que Pilate (un médiocre de son temps).
    Ces chefs religieux cherchaient depuis quelque temps un prétexte pour faire mourir Jésus, car rongés de jalousie de l’autorité de Jésus, autorité qu’eux n’avaient pas ou plus.

    Et vu spirituellement, la mort de Jésus avait pour but de « sauver les pécheurs », qu’ils soient juifs ou non.

  55. Galaad Wilgos

    « Vous non plus ne faites pas la différence entre les hommes et leurs idéologies ? »
    Si, d’ailleurs c’est pour ça que je réponds à cet article bilieux : l’auteur ne la fait clairement pas. « Les arabo-musulmans », ce n’est pas « l’Islam ».

    « Par ailleurs, quelque soient les exactions que de supposés “chrétiens” puissent commettre, rien dans le Nouveau Testament ne les justifie, mais absolument rien. Alors que le coran suinte la haine du juif, du chrétien et plus généralement du “polythéiste” ou de l’”infidèle“. »
    Quand on sait que c’est le christianisme qui a inventé l’antisémitisme, c’est à mourir de rire. Les juifs « fils du diable », Allah ou Jésus?

    « Matthieu 10.34. Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l’épée.

    35 Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère;

    36 et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. »

    Je ne savais pas qu’Allah s’était immiscé dans le Nouveau Testament !

    « Quant à ceux qui n’ont pas voulu que je règne, égorgez-les en ma présence »

    Jésus Akbar ?

  56. Averell

    @ Bibi
    Histoire réécrite, bien sûr. A ce propos, je me suis souvent interrogé sur l’entêtement des Juifs d’Espagne à vouloir prouver l’ancienneté de leur présence en Espagne ou, plus exactement, dans la péninsule ibérique. Je croyais à de la coquetterie de la part des Juifs. Or, un jour, j’ai compris que cet entêtement s’expliquait de la manière suivante : nous, Juifs d’Espagne (et du Portugal), étions présents dans la Péninsule avant le procès et la crucifixion de Jésus, nous ne pouvons donc êtres tenus pour responsables de la mort de Jésus, un argument de poids face à la pression ambiante et à un certain tribunal….

  57. Galaad Wilgos

    Tiens un autre mouton qui nous ressort d’la gauche morale pour claquer le beignet des mal pensants. Levy pourra bientôt constituer une secte à ce rythme-là.

    Ah ! Je ne savais pas que protester contre la vitupération anti-MUSULMANE (voire anti-Arabe) – et non anti-ISLAM – était un acte de gauche morale. Marrant. Ce genre de morale me sied bien en tout cas.

    Ouai je n’aime pas que l’on me compare au nazisme quand je n’ai rien dit de proche ou de lointain. Mais la comparaison ici ne tient pas. Pour prouver cela, je me permets de reproduire le verbiage spontané du rédacteur, juste pour le « fun » :

    “On croit toujours qu’ici ou ailleurs les musulmans ne pourront pas aller plus loin mais ils sont surprenants. ”

    “Il faudrait assister à l’érosion de notre identité nationale pour assouvir la vengeance des arabo-musulmans?”

    “«Quant à moi, si ma réaction de révolte devant les persécutions des chrétiens d’Orient devait me conduire à haïr tous les musulmans, ce serait que les persécuteurs ont gagné et réussi leur coup.» Quelle magnanimité! Quelle compassion! Cela fait chaud au cœur! C’est dommage parce que de l’autre côté, si je puis dire, ils ne montrent ni humanité et encore moins humanisme.”

  58. Bibi

    Quelle sottise! On n’échappe pas à une accusation/condamnation collective.

  59. Guenièvre

    Moi je suis absolument ignare en ce qui concerne les textes religieux, les dogmes etc… je me reconnais de culture chrétienne mais je me fiche d’établir un quelconque classement des trois monothéismes. D’ailleurs, je vais sans doute choquer, mais j’aimerais bien que quelqu’un m’explique ( dans un billet par exemple) cette « idée reçue » selon laquelle le monothéisme serait un « progrès » par rapport aux polythéismes.
    Je m’en tiens donc aux faits . Les faits, depuis la fin du 20 è siècle, c’est la crise intense du monde musulman face à la modernité: les violents conflits internes que connaît cette religion, au bénéfice croissant des islamistes – dont des milliers de musulmans dans le monde sont les premières victimes – se propagent sur le sol européen. Les faits, c’est que cette Europe qui s’était sécularisée depuis longtemps redécouvre, avec l’arrivée de nombreux immigrés, que pour ces nouveaux compatriotes, le religieux reste un argument d’autorité. Et ce qui pose problème c’est que le contenu de ces prescriptions religieuses ( ou prétendues telles ) entre en conflit avec la laïcité, avec le principe occidental de l’égalité des individus sur la question du droit des femmes et des homosexuels par exemple et avec le principe de la liberté d’expression sur la critique de la religion.

  60. Averell

    @Patrick
    Je respecte votre foi protestante comme je respecte votre sincérité. Je vous répondrai donc en toute amitié. Mais, voyez-vous, j’ai de plus en plus de mal à comprendre le rapport entre Jésus (le Juif de Galilée) et le Christ (être théologique à mon sens, création intellectuelle). L’appellation Jésus-Christ me déplait depuis longtemps. Il faut aujourd’hui choisir entre Jésus et le Christ. Et ceux qui s’y refusent ou qui s’efforcent de concilier les deux ne font que monter sur un merry-go-round en s’efforçant d’attraper la queue du Mickey. Mais il est possible que je me trompe car je ne suis pas D.ieu le Père…

  61. Patrick

    M. Galaad, un texte pris hors de son contexte est un prétexte !
    Vous en citez plusieurs hors contexte.

  62. Bibi

    Guenièvre,

    L’islam s’est greffé sur une culture tribale et clanique. Ce sont les manifestations de cette culture qui ne sont pas compatibles avec des sociétés qui ne le sont plus depuis assez longtemps.

    Pour le mono, c’est plus écono que le poly 😉

  63. Patrick

    Averell, en toute amité aussi,
    L’expression « Jésus-Christ » est issue du Nouveau Testament et comme vous le savez je pense, Christ signifie « l’Oint », ou encore « le Messie ».
    Je sais que l’association des mots Jésus et Christ peut heurter la sensibilité des juifs, du moins de ceux qui ne croient pas Jésus est le Messie.
    Si donc j’utilise cette expression, c’est plutôt par habitude, en même temps cela fait partie de ce que je crois, mais que je n’impose évidemment à personne. Et je ne veux heurter personne.
    Il a été commis trop d’atrocités envers les juifs « au nom de l’évangile » et je le déplore vivement. On marche sur des oeufs.

  64. Expat

    Bibi ! toujours pragmatique je vois..

  65. Bibi

    Patrick,

    Pour ma part, il n’y a aucun problème. Nous sommes d’accord sur un désaccord, en respect mutuel.

  66. Lisa

    Quad et Bibi,
    En latin « perfides » veut dire dans l’erreur, pas perfide.

  67. Lisa

    @Gaalad,Vérifiez que ce ne sont pas des faux !

    SInon vous ne repondez pas aux questions ?

  68. Lisa

    @Gaalad,
    Faux , pour les exactions des chretiens, pas pour vos citations.

    Sinon, promenez vous chez les chrétiens, allez aux cours alpha, au catéchisme, lisez Benoit XVI, je ne sais pas, vous verrez, c’est différent du djhadisme, vraiment.

  69. Bibi

    Tiens, tu me donnes une idée: et si c’était la fameuse division en Camps, caractérisant certaines formations laïques, qui les rapprocherait de la mentalité tribale?

  70. Lisa

    Averell,

    Dans l’Evangile, il n’y a pas d’accusation de déicisme, comme vous le dit Patrick.

    D’ailleurs Jésus, Pierre, Jean et les autres étaient juifs, il y a un problème de logique dans cette histoire alors.

  71. Bibi

    Lisa,

    Je veux bien, quoique:
    perfidus « qui viole sa foi, trompeur (pers.); dangereux, non fiable (chose) », dér. de fides (foi*) au moyen du préf. per- indiquant ici la transgression, la déviation.

    De toute façon, il ne s’agit pas de louanges pour des bienfaits.

  72. Lisa

    Je ne connaissais pas ces définitions…

    En effet ce n’est pas un compliment de toutes les façons ce terme.

    Je vous promets de ne pas prier pour votre conversion !

  73. Bibi

    Lisa,

    Priez pour tout ce que vous voulez. C’est votre « affaire », pas la mienne 😉

  74. Patrick

    @ Lisa
    « allez aux cours alpha »
    C’est super, ces parcours Alpha. Ils nous viennent des anglicans de Londres et toutes les confessions chrétiennes en organisent en France et dans le monde.
    Nous en avons fait quelques uns aussi.
    Désolé pour ce petit HS.

  75. Hérissons !

    Qu’est-ce que c’est, les cours ou parcours alpha ?

  76. Galaad Wilgos

    @Patrick: C’est le propre de la citation biblique que d’être toujours hors contexte. Contextualiser réduit à néant tant les fanatismes que les haineux du ciboulot qui résument les croyants à quelques passages d’un texte vieux de milles ans. Mais là bonne chance pour justifier ces appels à la haine par un quelconque contexte textuel. Jésus n’était pas qu’amour !

    @Lisa: Dépend où, quels prêches, etc. Allez voir les légionnaires du Christ ou autres lefebvristes, vous verrez que ce n’est pas si éloigné que ça. Voir « Jesus Camp ».

  77. Galaad Wilgos

    C’est déjà un peu plus sensé tout ça.

  78. Les propositions de Jules Isaac

    I) La religion chrétienne est fille de la religion juive.Le Nouveau Testament chrétien s’est édifié sur la base de l’Ancien Testament.(Il faudrait dire la Bible )A ce seul titre,le judaïsme doit inspirer le respect

    II) Jésus,le Jésus des Évangiles,fils unique et Incarnation de Dieu pour les chrétiens,fut dans sa vie humaine un Juif,simple artisan juif.C’est là un fait que nul chrétien n’a le droit d’ignorer

    III) Tels que nous pouvons les connaître par les Évangiles,juive était la famille de Jésus,juive était Marie sa mère,juifs leur entourage,leur parenté.Se dire antisémite et chrétien,c’est vouloir joindre l’outrage à la vénération.

    IV) Chaque jour de l’an,l’Église commémore la circoncision de l’Enf
    ant Jésus.(Terme disparu des calendriers modernes,et encore de nos jours dans certains calendriers le 30 janvier est suivi de:
    Présentation cad :rachat au Cohen).Ce n’est pas sans hésitation,ni sans débats que le christianisme naissant s’est affranchi de ce rite,consacré par l’ancien testament.

    V) L’appellation Jésus-Christ est essentiellement sémitique,bien que de forme grecque:Jésus est un nom juif grécisé;le Christ est l’équivalent grec du terme juif Messie

    VI) Le Nouveau testament est écrit en grec.L’Église catholique le cite en latin,un latin de traduction.Mais Jésus,comme tous les juifs de Palestine auxquels il s’adressait,parlait une langue sémitique,proche parente de l’hébreu,l’araméen.

    VII) On se plaît à dire qu’à la venue du Christ la religion juive,dégé-
    nérée,n’était plus qu’un légalisme sans âme.L’histoire ne ratifie pas cette condamnation.En dépit du légalisme juif et de ses excès,tout à l’époque atteste l’intensite et la profondeur de la vie religieuse en
    Israël.

    VIII) L’enseignement de Jésus s’est fait dans le cadre traditionnel du
    judaïsme.selon une très libérale coutume juive, »le fils du charpentier »
    a pu parler et enseigner dans les synagogues;à Jérusalem,dans le Temple même.

    IX) Né « sous la Loi »,Jésus a vécu sous la Loi ( juive ).En a-t-il voulu
    prononcé,ou annoncé l’abrogation? Beaucoup d’auteurs l’affirment mais leur affirmations débordent,déforment ou démentent les textes évangéliques les plus essentiels.

    X) Rien de plus vain que d’opposer l’Évangile au judaïsme,cet Évangile prêché par Jésus dans la synagogue et dans le Temple.La vérité est que,par toutes leurs racines l’Évangile et la tradition évangilique se rattachent étroitement à la tradition juive

    XI) Les auteurs chrétiens oublient volontiers qu’au temps de Jésus la « Dispersion » juive était un fait accompli depuis siècles.La majeure partie du peuple juif ne vivait plus en palestine.

    XII) On n’a donc pas le droit d’affirmer que le peuple juif « dans sa masse » a repoussé Jésus.Il est infiniment probable que le peuple juif « dans sa masse » ne l’a même pas connu.

    XIII) Mais,partout où Jésus a passé,partout-sauf dans de rares exceptions-le peuple juif lui a fait un accueil enthousiaste,au témoignage de l’Évangile.S’est-il à un moment donné retourné contre lui? On l’affirme plutôt qu’on ne le prouve.

    XIV) En tout cas on n’a pas le droit d’affirmer que le peuple juif a rejeté le Christ ou Messie,qu’il a rejeté le fils de Dieu,avant d’avoir prouvé que le Christ s’est révélé comme tel au peuple juif « pris dans sa masse » et qu’il a été repousé par lui comme tel.Or les É vangiles nous donnent quelques sérieuses raisons d’en douter.

    XV) On prétend que le Christ aurait prononcé l’arrêt de condamna-
    tion et de déchéance du peuple juif? Et pourquoi donc,démentant son Évangile de pardonet d’amour,eût-il condamné son peuple,son seul peuple,le seul auquel il ait voulu s’adresser,so peuple,où il trouvait, avec des ennemis acharnés,des disciples fervents,des foules adorantes?Il y a toutes raisons de croire que le vrai condamné est le vrai coupable,un certain pharisaïsme qui est de tous les temps et de tous les peuples,de toutes les religions et de toutes les Églises.

    XVI) dans toutes la chrétienté,depuis dixhuit cents ans,on enseigne couramment que le peuple juif, pleinement responsable de la crufixion,a commis le crime inexpiable de déicide.Il n’est pas d’accusation plus meurtrière,et, effectivement,il n’en est pas qui ait fait couler plus de sang innocent.

    XVII) Or Jésus dans les évangiles a pris soin de désigner par avance
    les auteurs responsables de la Passion: pontifes,notables,et docteurs
    espèce commune dont aucune nation n’ a le monopole, la nation juive pas plus que les autres

    XVIII) Jeanne d’arc aussi a été condamnée par un tribunal de francs-prêtres et de scribes-qui n’étaient pas juifs-mais après un long procès dont nous avons le texte autenthique et complet.Il n’en pas de même du procès de Jésus,expédié en quelques heures et connu seulement par ouï-dire: aucun texte officiel,aucun témoignage contemporain ( de l’évènement ) n’est parvenu jusqu’à nous.

    XIX) pour établir la responsabilité du peuple juif dans le procès romain`-l’arrêt de mort romain-le supplice romain ,il faut attribuer à certains textes évangiliques une valeur historique qui est ici particu-
    lièrement contestable;il faut passer sur leur divergences,leurs invraisemblances; il faut en donner une interprétation qui pour être traditionnelle,n’en est pas moins tendancieuse et arbitraire.

    XX) Mettant le comble à son injustice,trop heureuse d’obéir à un parti pris séculaire compliqué d’ignorance ou d’incompréhension ( de l’Évangile ),la dévotion dite chrétienne n’a jamais cesé d’exploiter contre le peuple juif tout entier le thème douloureux da la crucifixion.

    XXI) Quels que soient les péchés d’Israël,il est innocent ,pleinement innocent, des crimes dont l’accuse la tradition chrétienne:il n’a pas rejeté Jésus,il ne l’ a pas crucifié. Et Jésus non plus n’a pas rejeté Israël,ne l’a pas maudit: de même que « les dons de Dieu sont sans repentance » (Romains XI 29),de même l’évangélique Loi d’amour est sans exception.Puissent les chrétiens le reconnaître enfin,reconnaître et
    réparer leurs criantes iniquités.A l’heure présente où une malédiction semble peser sur l’humanité tout entière,c’est le devoir pressant que leur dicte la méditation d’Auschwitz.

  79. Guenièvre

    @ Bibi,

    « L’islam s’est greffé sur une culture tribale et clanique. Ce sont les manifestations de cette culture qui ne sont pas compatibles avec des sociétés qui ne le sont plus depuis assez longtemps. »

    Oui, j’ai lu cela sous la plume de l’algérienne Wassyla Tamzali notamment . D’autres, comme Ayaan Hirsi Ali ( somalienne ) , Wafa Sultan ( syrienne ) ou Necla Kelek ( d’origine turque ) dénoncent expressément les textes coraniques . Honnêtement, je n’ai pas les connaissances pour trancher. Mais je dirai que c’est aux musulmans de régler ce problème. Nous devons nous, ne pas céder à des demandes particulières qu’elles viennent de la tradition ou de la religion. Le plus grave c’est ne pas voir que ces particularismes constituent des enjeux de pouvoir au sein de populations très diverses – qui finiront par tomber du côté où on les pousse – et qui sont soumises à l’influence d’une minorité bruyante qui voit en elles une masse de manoeuvre qu’elle veut contrôler en la soumettant à un «statut personnel» dérogatoire au droit commun. Le fait de relativiser ce problème en renvoyant dos à dos toutes les communautés qui seraient « également haineuses » fait le jeu de cette minorité.

    Posez la question du danger de l’islamisme à certains, ils vous répondront que le danger ne vient pas de l’islamisme mais de ceux qui tirent la sonnette d’alarme à son sujet.
    Les faits ne suffisent pas pour absoudre celui qui les relate objectivement. Décrire la réalité est en soi un crime, attendu qu’informer les gens c’est les avertir du danger. Curieusement , c’est la prise de conscience de la menace qui est dénoncée comme responsable du conflit, et non la menace elle-même.

  80. Expat

    @ Guinièvre : « Curieusement , c’est la prise de conscience de la menace qui est dénoncée comme responsable du conflit, et non la menace elle-même. »
    Exactement – et d’ailleurs le cas de Robert Redeker est l’illustration terrible de cela.

  81. Tiré de  » Jésus et Israël  » par Jules Isaac.
    Ouvrage qui bouleversa le Nonce Roncalli devenu Jean XXIII. Dès son élection au Pontificat, Jean XXIII reçut Jules Isaac,lui promettant plus que de l’espérance

    http://judaisme.sdv.fr/perso/jisaac/chouraq.htm
    il rencontre Pie XII en 1949 et Jean XXIII en 1960. A l’un et à l’autre, il expose le drame et, de l’un et de l’autre, il requiert une réforme de l’enseignement chrétien en ce qui concerne les Juifs. Il est le premier sans doute à avoir défini un programme positif et précis de redressement de l’enseignement chrétien concernant Israël. Il est le premier sans doute à avoir su saisir le vieux démon anti-juif où il avait une prise et l’ayant saisi, il a su, en vérité, l’étreindre, l’exorciser. C’est incontestablement lui qui inspire à Pie XII la première mesure d’amendement de la prière pro Judaeis et le rétablissement de l’agenouillement des Chrétiens au moment de cette prière dans la liturgie du Vendredi Saint et c’est lui, aidé par les anges rencontrés sur sa route qui avaient compris l’importance de son action, qui remet entre les mains de Jean XXIII le dossier qui aboutira au schéma sur les Juifs qu’adoptera bientôt le Concile du Vatican.

    En juin 1960, Jules Isaac est, non seulement reçu, entendu, par le Chef de l’Eglise et par plusieurs dirigeants de la Curie Romaine, mais il a le sentiment à ce moment-là d’être compris. Il sait qu’il vient de forcer certains barrages et d’ouvrir une voie nouvelle, de commencer en fait une révolution d’importance mondiale et dont les conséquences seront à la mesure de l’Histoire. Prenant congé du Pape Jean XXIII, qui produit sur lui la plus profonde des impressions, Jules Isaac avait demandé au Souverain Pontife : « Puis-je avoir quelque espoir ? » – « Vous avez droit, répliqua Jean XXIII, à davantage que de l’espérance. »
    C’est après sa rencontre avec Jules Isaac que le Pape confia l’examen des questions soulevées par lui au Cardinal Béa, chef du grand Secrétariat pour l’Unité chrétienne.

    PS ceux qui lisaient Causeur ont surement lu mon post sur Barrabas. Pour les autres

    Barrabas en araméen signifie  » Fils du Père  » : Bar = fils, Abbas = père
    La Bible nous réserve des surprises mortifères.

  82. Guenièvre

    Bonjour Expat !

  83. kravi

    Guenièvre, j’apprécie la clarté et la justesse de vos commentaires.
    « Curieusement , c’est la prise de conscience de la menace qui est dénoncée comme responsable du conflit, et non la menace elle-même. »
    Une fois de plus nous sommes confrontés à la confusion des valeurs chère à nos amis de la perversité. Transformation du bourreau en victime, du persécuté en persécuteur, retournement de la culpabilité, projection de la haine, déqualification du sujet en objet, etc.
    De la part des pervers, cela ne nous étonne pas. Ce qui est plus étonnant c’est l’adhésion du grand nombre à la confusion.

  84. Expat

    Bonjour Guenièvre, le texte que vous avez posté m’a vraiment choqué – je vais le diffuser partout. il faut que les gens se réveillent.

  85. Expat

    « choquée » sorry.

  86. Guenièvre

    Merci kravi et je vous retourne le compliment : j’apprécie aussi vos interventions !

  87. Guenièvre

    Expat, j’ai rencontré plusieurs fois R.Redeker à la suite de conférences . On avait mangé ensemble et sympathisé . Depuis cette histoire on ne sait plus du tout comment le joindre . Je trouve terrible qu’il n’y ait pas eu plus de mobilisation pour le soutenir, pire encore que certains l’aient accusé et trouvent qu’il a bien cherché ce qu’il lui est arrivé. Et puis il y a les hypocrites , ceux qui veulent apparaître « objectifs », ceux qui disent :  » oui, c’est horrible mais …. »

  88. Eden

    Ce qui est étrange c’est qu’on nous oppose (si nous dénonçons le particularisme islamique) le fumeux « relativisme culturel ».
    Ce n’est pas grave si ce particularisme ne soit attribué trop généreusement que par les démocraties et jamais dans des gouvernements islamiques.
    Et puis à partir de quand avons-nous pris conscience que quelque chose de pourri s’installait à l’intérieur de nos pays (je pense au niveau européen).

    Tout a été mis en œuvre pour nous pousser à constater l’incompatibilité de l’islam avec nos valeurs.

    1) Nous ne voyageons plus de la même manière depuis une bonne trentaine d’années. Il faut inclure dans les moindres déplacements en avion plus de 2 heures pour la sécurité.
    2) Nous avons constaté et Zemmour a tout pris tout seule sur la gueule, qu’effectivement la majorité des actes violents émanaient de cette immigration ou de cette jeunesse française d’origine…
    3) Notre droit à pousser des coups de gueule est grandement entamé -droit d’expression- pour cause de racisme latent selon la gauche morale.
    4) Nous avons du ajuster notre histoire commune pour faire plaisir aux familles musulmanes heurtées par les pages d’histoire des croisades ou les quelques lithos de Mahomet apparaissant dans les manuels.
    5) Nous avons accepté le racisme anti-blanc parce que c’était notre tour sans doute d’en chier ?
    6) Nous avons accepté les coups de boutoir des frères musulmans avec le voile à l’école et grevé un peu plus (centaines de millions d’euros) le budget pour sortir une loi de plus. Un décret aurait fait l’affaire.
    7) Nous avons accepté la viande halale distribuée à l’école
    8) Nous avons créé des cursus universitaires pour le droit économique arabe = respectant la chariah
    9) Nous avons accepté que les enfants juifs s’en aillent voir ailleurs qu’à l’école de la république car leur intégrité physique et morale était en grand danger = mon fils = rapport Stasi = rapport Orbin = rapport Ruffin.

    Etc…etc…Mais le pire restant l’impossibilité de se déplacer sans surveillance à haut degré. On nous a fliqué en quelque sortes à cause des musulmans qui pourraient déraper…

    @Guenièvre : Tu parlais d’ajustement de la loi. Or, pour les musulmans la loi écrite, romaine, est une sorte d’égarement. Ils ne peuvent pas comprendre car leurs cerveaux sont formatés pour une loi ressemblant un peu plus à celle du droit anglais : les précédents.
    Le Khâdi (juge) est sollicité. Il consulte les comptes rendus se rapportant au cas présenté et rend son jugement sur une intime conviction et souvent contre un gros pourliche. 🙂

  89. Bibi

    Guenièvre,

    Le plus grave c’est ne pas voir que ces particularismes constituent des enjeux de pouvoir au sein de populations très diverses – qui finiront par tomber du côté où on les pousse – et qui sont soumises à l’influence d’une minorité bruyante qui voit en elles une masse de manoeuvre qu’elle veut contrôler en la soumettant à un «statut personnel» dérogatoire au droit commun.

    Nous avons sous nos yeux des exemples d’utilisation de populations en chair à canon dans l’objectif de s’emparer le pouvoir pour contrôler ce qu’il en restera (Irak, Libye, Syrie…). Et cette logique de « la fin justifie les moyens » n’est pas étrangère à certaines contrées européennes. Mais au nom des principes démocratiques, il devient de plus en plus difficile de bloquer l’exploitation de ces populations en Europe (pour l’instant via l’endoctrinement), tout autant que de les obliger à se conformer au modèle alternatif à peu près en vigueur.
    Et ce n’est pas en confortant les gens dans une victimitude misérabiliste qu’on les aide.

    Le fait de relativiser ce problème en renvoyant dos à dos toutes les communautés qui seraient “également haineuses” fait le jeu de cette minorité.

    Oui, l’égalitarisme aveugle et stupide n’est pas un atout lors d’une lutte de pouvoir.
    Pire, en détournant un principe démocratique on affaiblit la démocratie, Redecker en témoigne.

  90. Expat

    @ Guenièvre : justement je suis allée sur son site, mais il n’y a rien !

  91. Hérissons !

    10) Nous avons des zones de non-droit, dits « territoires perdus de la République » (Emmanuel Brenner, pseudo de Georges Bensoussan).
    Avec une langue si créative.
    « Mets ta burka, lopsa ! ou j’te fais tourner avec tous les pittbulls qui trainent dans le quartier »

  92. Bibi

    Et moi – celles de vous deux.

  93. Averell

    @Lisa
    Nous, il n’y a pas d’accusation explicite «peuple déicice». mais ce procès de Jésus est est formidablement confus et laisse tout de même supposer que les Juifs sont déicides. Je vous communique le passage ci-dessous. Ce qui est en gras est d’Arnold Lagémi, ce qui suit est de moi. Je ne cherche en rien à heurter mais à comprendre, au risque de heurter.

    ■ ‟L’appréciation du discours christique est de la compétence exclusive du peuple juif, parce que l’origine du christianisme est une affaire intérieure juive. Refuser cette évidence sous-tendue par le droit est l’expression d’une ingérence intolérable.”
    C’est à mon sens une évidence. J’ai souvent noté chez les Chrétiens de l’arrogance — voire de la condescendance — envers le judaïsme, arrogance et condescendance généralement à peine conscientes d’elles-mêmes. Non ! Le christianisme n’est pas papillon tandis que le judaïsme serait chrysalide. Et je me garderai pour l’heure d’évoquer l’islam, ce dernier venu qui s’efforce de jouer au plus fort en commençant par faire souffrir Juifs et Chrétiens. A ce propos, le rapprochement entre Juifs et Chrétiens face à un danger commun, l’Islam, ne doit pas faire oublier ce qui a été. Bien au contraire : il doit notamment inciter à l’étude infatigable les raisons théologiques — et historiques — de tant de mépris et de violences chrétiennes envers le peuple juif. C’est une entreprise stimulante, un voyage passionnant et inquiétant, comme tout voyage passionnant.

  94. QuadPater

    Eden clap clap.

    Remarque sur votre point 6 et l’évolution du terrain de bataille de la laïcité :

    À une époque la simple phrase « Tous les élèves entrent en classe tête nue » ajoutée au règlement intérieur de l’établissement aurait pu suffire.
    Plus tard il aurait fallu un décret.
    On a eu droit à une loi.
    Aujourd’hui les arguments s’appuient sur la Constitution.

    Il ne me tarde pas d’assister à la prochaine étape.

  95. Averell

    @Lisa
    Pardonnez-moi, j’ai oublié ce qui suit. Il y a dans le christianisme (et c’est déjà notable dans les Evangiles) une volonté plus ou moins affirmée de séparer Jésus(-Christ) de l’enseignement des Pharisiens. Or ce courant, qui a permis la survie du judaïsme après l’implacable répression romaine, a été systématiquement dévalué des siècles durant, au point que le mot «pharisien» est devenu dans le langage courant un mot à connotation extraordinairement péjorative. Des chrétiens s’efforcent bien sûr de corriger cette distorsion mais il faut prendre note de ce fait : les Pharisiens ont été l’objet du plus profond mépris alors que Jésus(-Christ) ne s’explique pas sans eux. Pourquoi ?

  96. Bibi

    Une hirondelle en fin de printemps

    Pourquoi je démissionne du Prix du roman arabe
    http://nosnondits.wordpress.com/2012/06/11/pourquoi-je-demissionne-du-prix-du-roman-arabe/#comment-428

  97. Bibi

    Averell,

    Je ne vois pas de danger dans l’islam. Ce sont les revendications et les agressions au nom de l’islam qui sont dangereuses.

  98. Averell

    Oui et non Bibi. L’islam est ce que l’on en fait, et nombre de musulmans ne sont pas plus excités que nombre de non-musulmans. C’est tout de même en Europe que l’homme a le plus massacré l’homme, quatre-vingts millions environ au siècle passé ! Il n’empêche que l’islam est une mélange instable qui peut être activé… ou ne pas être activé, bien sûr. Mais vous connaissez Douglas Murray : http://www.youtube.com/watch?v=HDCFImOKoN0

  99. plantigrade69

    J’ai déjà dit que j’étais à l’époque contre cette loi, et je le suis toujours. Car il n’y a pas de loi contre le voile à l’école, mais contre les signes distinctifs religieux.
    Or je ne vois pas pourquoi des élèves n’entreraient pas en classe avec, comme dans les années 70 car c’était la mode, une grande croix style hippie en pendentif.
    Encore une fois la dilution l’a emporté comme le non regard de l’islam en face.
    Personnellement je vois de plus en plus dans les grandes surfaces et dans les rues des jeunes cons en « pyjama » ou en « chemise de nuit » pendant que leur bobonne est couverte d’une guitoune noire!

  100. Averell

    @Patrick
    Je viens de lire votre courrier du 11 juin, 3 h 12. J’espère que vous n’avez pas cru un seul instant que je vous reprochais l’utilisation que vous avez faite de l’appellation «Jésus-Christ», ce serait ignoble et ridicule de ma part. Je me parlais à moi-même, je m’efforçais de traduire (maladroitement j’en conviens) ma perplexité, mes réticences, rien de plus.

  101. plantigrade69

    J’ai déjà dit que j’étais à l’époque contre cette loi, et je le suis toujours. Car il n’y a pas de loi contre le voile à l’école, mais contre les signes distinctifs religieux.
    Or je ne vois pas pourquoi des élèves n’entreraient pas en classe avec, comme dans les années 70 car c’était la mode, une grande croix style hippie en pendentif.
    Encore une fois la dilution l’a emporté comme le non regard de l’islam en face.
    Mais de toute façon, pas seulement l’école, c’est tout le paysage. Personnellement je vois de plus en plus dans les grandes surfaces et dans les rues des jeunes cons en « pyjama » ou en « chemise de nuit » pendant que leur bobonne est couverte d’une guitoune noire!

  102. plantigrade69

    Je ne sais pas ce qui ce qui arrive, mes messages ne passent pas. J’ai eu le même problème sur Causeur.

  103. Bibi

    Averell,

    Vous n’oubliez pas que l’islam est un principe unificateur à double titre: religieux et national. Se situer sur le terrain religieux seulement c’est ne voir qu’une partie de la nature du conflit, et c’est la partie mise en avant par ceux qui luttent pour la cause. La religion peut renforcer la motivation des combattants, elle peut servir de prétexte pour accroitre le pouvoir très démocratiquement, mais in fine, c’est le terrain contrôlé qui importe: la religion sert à homogénéiser la population conquise.

    En Europe post 1ère GM, la guerre a laissé un goût terrible. D’où le pacifisme farouche qui a donné lieu à l’infâme apaisement pre 2nde GM. Jusqu’à ce qu’on se soit rendu compte que ce n’est pas un doigt, ni une main, ni même un bras qui allait satisfaire Godwin.

  104. Bibi

    Tant que les pyjamas ne sont pas rayés ça va!

  105. Bibi

    La dernière en date pour l’équivalence morale est la plainte pour meurtre déposée par le père de Mo. Merah.

    Le père de Mohamed Merah, l’homme qui a tué sept personnes en mars à Toulouse et Montauban en se réclamant d’al-Qaida, a déposé plainte à Paris pour « meurtre avec une circonstance aggravante » par l’intermédiaire de deux avocates.

    « Cette plainte a été déposée contre ‘X’ formellement et vise ceux qui ont donné les ordres, notamment le chef de la police nationale (Frédéric Péchenard – NDLR) », a dit à Reuters Me Isabelle Coutant-Peyre.

    Me Zahia Mokhtari, sa collègue algérienne, qui n’a souhaité s’exprimer qu’en arabe devant les journalistes sur les marches du palais de justice de Paris, a expliqué en substance que le père du jeune homme, qui est Algérien, estimait que son fils avait été volontairement exécuté.

    La plainte sera traitée par le parquet. S’il la classe sans suite, un juge d’instruction pourra être saisi. La circonstance aggravante évoquée dans la plainte peut être soit la préméditation soit le fait que le crime a été commis en « bande organisée », a précisé Me Coutant-Peyre.

    Lors de déclarations précédentes en Algérie, Me Mokhtari avait affirmé disposer de preuves de ses dires, notamment des enregistrements vidéo de l’assaut.
    Il s’agirait, a dit Me Coutant-Peyre, d’images tournées par un téléphone portable qu’aurait détenu Mohamed Merah, et avec lequel il aurait communiqué par internet.

  106. kravi

    N’existe-t-il pas un délit appelé procédure abusive ?

  107. Patrick

    « Nous avons constaté et Zemmour a tout pris tout seule sur la gueule »

    Personnellement, je souhaiterais qu’un adroit de la plume d’Antidoxe nous fasse un VRAI article sur Zemmour. Je ne me satisfais ni ne me console de l’éviction programmée de cet homme. Je ne sais pas ce que nous pouvons faire concrètement pour lui, mais permettre sa mise à l’écart sans autre me paraît injuste et dommageable pour l’expression démocratique.

  108. Patrick

    Ne vous inquiétez pas, Averell ! Il m’en faut plus pour me fâcher. Ces échanges sont plutôt enrichissants pour tous, je pense. Ils nous permettent de développer et d’expliciter certains points qui en ce qui me concerne, me paraissent évidents, mais qui ne le sont pas nécessairement pour d’autres. Nous n’avons pas tous le même arrière-plan culturel, ni les mêmes croyances, ni la même appréhension des choses.
    Mais je crois que dans l’ensemble, nous nous respectons les uns les autres et c’est formidable.

  109. Patrick

    Bibi, cela prouve bien que ces gens n’ont aucune pudeur, aucune retenue, aucun respect devant qui que ce soit. En plus un avocat qui refuse à Paris de s’exprimer autrement qu’en arabe montre bien que ces gens nous prennent de haut et s’érigent en maîtres absolus.
    Le pire est que nous acceptons cela sans broncher.
    Lors d’une conférence sur l’antisémitisme, j’ai entendu que des observateurs ont annoncé que l’Europe est déjà fichue, qu’elle sera complètement islamisée d’ici 20 ou 30 ans. Il est vrai que j’ai déjà lu ce genre de propos sur le net.

  110. Hérissons !

    Procédure abusive , abus de droit : 15 000 € + dépens. En général, ils sont déboutés avant.
    Le père Merah, condamné pour trafic de drogue, incarcéré, fuite en Algérie, abandon de famille… Quelques antécédents qui ne lui fournissent pas les meilleurs arguments pour se prévaloir d’un préjudice.

  111. Guenièvre

    @ Galaad Wilgos
    11 juin 2012 à 4:37
    A propos de mon intervention vous affirmez :
    « C’est déjà un peu plus sensé tout ça. »

    Vous avez sans doute voulu dire que c’était un peu plus proche de votre point de vue …

  112. Patrick

    Avez-vous remarqué que dans les grandes surfaces, rayons « religions », les corans et autres livres musulmans trônent toujours sur l’étagère supérieure ? Les bibles, ou d’autres ouvrages chrétiens ou autres, hors islam sont sur les étagères en-dessous.

  113. Hérissons !

    En bande organisée…le RAID !
    ____________________________________

    Pour le préjudice subi ? Aucune pudeur, on attaque l’Etat français. On demande réparation, que les impôts et la TVA servent à indemniser un préjudice résultant aussi des carences éducatives !
    ____________________________________

    Si tous les procéduriers abusifs, essentiellement ceux qui bénéficient de l’aide juridictionnelle (avocat gratuit) et en profitent pour mener une guerilla à leur voisin ou à leur conjoint, étaient systématiquement déboutés avec une amende, cela désencombrerait les tribunaux et ferait rentrer les moyens financiers dont les juges se plaignent de manquer.

  114. Bibi

    Non, je m’approvisionne d’autres choses dans ces endroits. 😉
    Mais j’irai jeter un œil.

  115. QuadPater

    Enrichissants peut-être, mais chiants au possible. 🙂

  116. Bibi

    Quad,

    J’ai vu pire et en effet, vous étiez absent.

  117. Patrick

    RAID tue-mouches, vous connaissez ?

  118. Averell

    C’est ce que nous pouvons constater : l’islam est religieux et national (politique). Le Coran contient des mots d’apaisement (humaniste) mais aussi de violence explicite (bien plus nombreux). L’islam pousse ses pions par une dialectique agressivité/victimisation. Dans tous les cas, nous avons affaire à des binômes très efficaces.

  119. Averell

    @Patrick
    Je partage votre inquiétude quant à l’islam d’autant plus que j’habite le sud de l’Espagne et que j’ai pu assister à ce qui s’y passe depuis le début de ce siècle, dans les villes mais aussi les villages. Personnellement, je ne crois pas à un plan délibéré d’islamisation de l’Europe. Ce projet est certes présent dans des têtes mais la plupart de ceux qui viennent cherchent du travail, rien de plus. Ce qui est beaucoup plus inquiétant est le retour des capitaux (les pétrodollars) arabes chez nous et leur utilisation par des régimes wahhabites à des fins de prosélytisme, un prosélytisme qui touche d’autres pays arabes. J’ai reçu il a quelques jours le directeur d’une mission archéologique espagnole et sa femme. Il ont fouillé pendant dix ans un site dans la campagne syrienne, loin de toute ville. Ils ont pris la mesure du changement. Il y a dix ans, les villageois ne se préoccupaient guère de l’islam (dans ses formalités au moins). A présent, ces villageois vont à la mosquée nouvellement construite dans leur village par les Saoudiens et l’ambiance n’est plus tout à fait la même. Something in the air…

  120. Bibi

    Averell,

    Un peu plus au sud, on observe également plus de mosquées et plus de tenues (notamment féminines) se rapprochant du dogme, et en même temps des taux de plus en plus élevés de participation dans la vie « séculière », y compris études universitaires et carrières (ainsi que baisse du taux de natalité). Bref, il y a des indices à prendre avec précaution.

  121. mon post est censuré ?

  122. plantigrade69

    Averell,

    je suis tout à fait d’accord, je n’ai jamais pensé qu’il y avait un plan pour « occuper » l’Europe. La recherche d’un travail et des avantages est le seul moteur dans les esprits. Mais une fois sur le terrain, il y a un état de fait qui change la donne.

  123. Patrick

    Décidément !
    Les voies de WordPress sont impénétrables.

  124. kravi

    Averell, puisque vous habitez l’Andalousie, je vous suggère de prévoir une position de repli. En effet, un allumé du Hamas vient d’appeler à la re- Reconquista [ou de-Reconquista, au choix]. En tant que chrétien israélophile vous risquez gros.

  125. Patrick

    Averell et L’Ours,

    Je suis d’accord, moi aussi. On l’a bien vu : au début, ces personnes sont venues y chercher du travail. Mais après, ce sont les imams qui sont arrivés et qui ont imposé peu à peu leurs lois. Par exemple, des musulmanes vivant libres, à l’occidentale, ont été peu à peu contraintes de s’habiller « à l’orientale », sous la pression des religieux. Et cela ne s’arrange pas, bien au contraire.

  126. Averell

    @Bibi y Patrick
    Des indices à prendre avec précaution, bien sûr. L’islam n’est plus conquérant, il est en phase d’effondrement gravitationnel, un phénomène bien connu de l’astrophysique. L’islam va mal, très mal, c’est pourquoi il se contorsionne sur son lit de fièvre, râle, hurle, etc. D’immenses puissances se lèvent, la Chine, l’Inde, le bloc sud américain avec notamment le Brésil. La Russie est appelée à jouer un rôle central en Europe, je le sais. Les USA n’ont pas dit leur dernier mot. L’Iran est prêt à sauter à la gorge des Saoudiens, les Kurdes (qui aiment Israël) bougent, les Turcs et les Arabes s’observent babines retroussées, les Berbères en ont assez des Arabes (en Algérie notamment), Israël, ce si petit pays, tient un rôle de plus en plus central dans le développement des technologies les plus avancées, etc., etc. Il ne faut pas se laisser aller au pessimisme radical ; il faut sans trêve faire pivoter les perspectives.

  127. Patrick
    J’ai raconte mon expérience sur la modification du comportement de certains musulmans dans nos banlieues sur un fil précédent.

    comment la Ville s’est voilée
    Petite ville sans histoire, avec son Église, son petit cimetière, une école communale.
    Un beau jour un Investisseur institutionnel jette son dévolu sur le coin y construit 2000 logements et y installe des fonctionnaires. Dans mon quartier dans les années 65-68 des directeurs de banque, des professeurs en Sorbonne, la famille d’un officier supérieur d’active. Des boutiques bien achalandées offrant les grandes marques. Le libraire laissant en vitrine même la nuit ses briquets et ses stylos à bille de grand luxe. Une école primaire avec un enseignement d’avant mai 68. Etc… Etc…
    Mais un beau jour un énarque décida  que l’accès aux logements sociaux serait réservé aux familles à revenu plafonne. Le dépassement du dit revenu entraînant le doublement en 12 mois du loyer. Les familles concernées déménagèrent, et le maire se retrouva avec un parc immobilier vide. On fit appel aux ouvriers que les patrons faisaient venir du Maghreb par charter.
    Les hommes travaillaient, les femmes – je n’ose ecrire épouses car la polygamie était fréquente.je me souviens d’une famille 2 femmes et 16 ( seize ) enfants, d’une autre 3 épouses 18 ( dix huit ) enfants- s’occupaient de leur progéniture.
    Mais à cette époque il y avait une envie d’intégration. Les jeunes se mêlèrent à la population, , changeant parfois leur prénom
    Les filles s’habillaient comme toutes les filles jeans ou jupes courtes, décolletés plongeant et trouvèrent du travail super-marche ou bien souvent bureaux administration commerce, épousaient des non musulmans
    Les enfants nés de ces unions s’appelaient parfois Pascal,Robert
    Mais un beau jour les imams ont debarque Les décolletés disparurent, les manches et les jupes s’allongerent. On envoya les filles se marier au bled , munies si possible d’un certificat de virginité.
    Elles revinrent voilées. Pascal devenu Hassan et Robert Abdel.
    Les immeubles se degraderent en une dizaine d’annees. Un veritable transfert de population modifia progressivement le visage de la ville avec ses boubous niqabs, marchés africains, marabouts
    Faute de clients le charcutier a mis la clé sous la porte, la seconde église construite en meme temps que les 2000 logements est devenue salle communale Pablo Neruda. Les juifs n’en pouvant plus de se faire agresser sont partis

    La ville est considérée comme l’une des plus dangereuses du Val d’Oise et comme les « souchiens  » les pieds noirs et les juifs ont quitté cette ville hostile, ne restent que les musulmans et les africains sub-sahariens musulmans ou animistes, mais pratiquement tous polygames friands  d’allocations en tout genre que tu payes généreusement, et responsables de la criminalité affolante régnant

    Las de se faire racketter  menacer et de vivre dangereusement nos successeurs a la Maison médicale crémises 1960 ont mis la clef sous la porte sans retirer un centime de leur patrimoine. Pour compléter le tableau 14 – quatorze -.médecins généralistes et spécialistes exercant en privé ont choisi la fuite.

    Plus de 150 ethnies différentes vivent dans ce qui ressemble à n’importe ville du Pakistan avantages sociaux en plus

  128. Comprendre : créée en 1963

  129. Eden

    Pas vraiment d’accord Averell !

    En effet, on sent quelques prémisses d’un islam vacillant mais si aujourd’hui, en France et en Europe, nous avons des problèmes avec des revendications sans fin des musulmans venus s’installer pour y travailler, ce n’est pas vraiment leur faute.

    Je m’explique toujours sur la même base. Les algériens, tunisiens ou marocains venus travailler en France, ne disposaient d’aucune structure religieuse ou culturelle propres.
    Il ne restait qu’aux travailleurs arabo-musulmans de s’intégrer qui par leur travail ou par le biais de syndicats ou bien encore de collègues devenus amis.

    Il n’était pas rare de voir ces travailleurs musulmans, loin de bobonne et du bled, aller s’enfiler un godet avec des camarades. Peu à peu, ils découvraient autre chose que les structures rétrogrades du pays. Leurs regards avaient changé et leurs esprits s’ouvraient à la modernité.

    Lorsqu’en 1975, le regroupement familial a été autorisé, ces mecs là se sont retrouvés sous l’œil de Moscou. En ouvrant les frontières aux smalas, on ouvrait les frontières à l’obscurantisme, à l’islam immodéré devenu une sorte de pendant au parti du FNL qui décevait tant d’algériens.

    On a vu des gabegies incroyables ! des cousins (à quel degré) venir se faire soigner gratuitement en France pour des pathologies parfois très lourdes. Inutile de se demander pourquoi la Sécu est plus que faiblarde depuis tant d’années.

    Peu à peu, ayant commencé son endoctrinement aux USA à coups de millions de dollars, les pays du golfe se sont dit qu’ils possédaient en Europe aussi de futurs wahabites ou dans un premier temps de bons musulmans qui pouvaient être recrutés pour la gloire de l’islam.

    Alors oui…Tout cela s’est mis en place sur 30 ans environs mais voilà où nous en sommes aujourd’hui.

    Aurait-il été possible de penser, ne serait-ce que dans les années 70 et 80 que ces travailleurs allaient devenir aussi puissants au point de faire la différence dans des élections présidentielles ? Bien sûr que non.

    Le prétexte « palestinien » est éculé mais cela marche tant que les pouvoirs publiques ne saisiront pas une fois pour toute l’occasion de légiférer sur les groupes qualifiés « d’ONG » palestiniens et feront une déclaration solennelle sur le refus d’importation sur le territoire de la guerre israélo-arabe.

    Si le grangil et galaad trouvent que tout ceci suinte la haine, je me demande s’il leur arrive parfois de se demander pourquoi leurs chers opprimés n’ont JAMAIS manifesté contre l’islam radical alors que beaucoup d’occasions leur ont été données de le faire.

    Même l’affaire Merah n’a pas suscité de réaction de la part des musulmans de France. Pire encore…ils y voient un « complot » et l’arrivée en France de l’avocate du père de Merah a de quoi nous mettre en colère.

    PAS UNE SEULE PETITE MANIF POUR LES ENFANTS JUIFS DE TOULOUSE OU LES SOLDATS DE MONTAUBAN ???

    Qui ne dit mot consent…

  130. On dirait Sarcelles…

  131. Averell

    @Patrick et l’Ours,
    Rien n’est établi, les perspectives pivotent sans cesse. Et ne croyez pas que je cherche à noyer le poisson. Nous sommes quotidiennement, et en nous-mêmes, confrontés à des visions et à des décisions qui sont à la fois les Thermopyles et Gaugamèles, les combats les plus emblématiques de l’histoire, sans oublier ceux que décrit le Premier Testament. J’aime profondément celui que mena la Reine Esther. Et quelque chose me dit que c’est aussi vers cela que nous allons. Le monde est beau !

  132. Hérissons !

    Oui, oui, oui, mais où sont les ressources pétrolières, minières, terres rares ? Essentiellement en Afrique et Moyen-Orient. Phase d’effondrement ? Pas du tout. Ils ont le nerf de la guerre.
    __________________________________

    Printemps arabe, plus de démocratie, de droit des femmes, de liberté d’expression ?
    Hiver islamique et Frères Musulmans aux commandes.

  133. Hérissons !

    On dirait le Sud…

  134. impat
    je laisse volontairement un flou – mais il n’ y a pas de loup…… – un confrère courageux exerce encore dans cette ville.
    Beaucoup du Val d’Oise peuvent répondre à ma description

  135. Patrick

    La Reine Esther était animée d’un rare courage, celui qui manque à la grande majorité d’entre nous.

  136. Patrick

    Oui l’Oiseau bleu, j’avais déjà lu cet article que vous avez publié sur un autre fil.
    Et ceci se passe dans des quartiers de n’importe quelle ville de France.

  137. kravi

    de Europe-Israel.org

    En France, on connait la chanson:
    « France tu as colonisé, France tu dois laisser les ex-colonisés vivre pleinement leur identité et leur particularisme culturelle (dont un islam visible et prosélyte) ».
    Mais comment ce modèle s’adapte t il aux autres pays démocratiques?

    Danemark / Suède / Norvège: Comment font ils avec les Scandinaves, lesquels n’ont colonisé aucun peuple d’afrique?
    L’utilisation abusive de l’antiracisme, permet une islamisation efficace. L’autre faiblesse des scandinaves est leur affliction à la charité et donc une faille dans la cuirasse du christianisme.
    En Angleterre, les pakistanais et musulmans en général surfent sur le communautarisme autorisé et les notions d’antiracisme. La critique de l’islam étant assimilée à du racisme. La société anglaise répond au modèle des communautés, les musulmans ont développé de véritables espaces islamiques, dont certains équipés même de tribunaux de la Charia.
    Irlande: La piété. Voici un vecteur d’islamisation qui fonctionne bien. En Irlande notamment, puisque la foi fait partie de la vie sociale des irlandais, l’Islam n a donc aucun mal à s’intégrer et à faire son nid. La rancoeur des irlandais vis à vis de l’Angleterre (ex Etat occupant) se transpose sans mal vers la haine d’Israel et dans le soutien à la fumiste cause palestinienne.
    Pays Bas: Les Pays Bas sont dans un modèle proche des anglo saxons et subissent donc une islamisation par communautarisme. La présence passée d’hollandais en Afrique arrange bien les militants musulmans. Un forte présence turque et marocaine fait le travail sur place. Le maire de Rotterdam, deuxième ville des Pays Bas est musulman.
    Belgique: La Belgique peut devenir un succursale du Maroc. L’islamisation de la Belgique se pratique par le chantage à la culpabilité d’une colonisation passée et par l’utilisation de la langue française laquelle favorise l’émigration de maghrébins vers la Belgique. L’immigration n’étant pas un facteur négligeable, la Belgique est d’ailleurs très souple dans ses critères de naturalisation. « Mahomet » est le premier prénom au palmarès des prénoms donnéS aux nouveaux nés garçons de Bruxelles et ceci depuis plusieurs années. (Voir l’argumentaire de Fouad Belkacem de Sharia4Belgium).
    La Suisse: L’un des rares pays encore épargné du fait de son étrange régime politique lié au référendum populaire. Cela a notamment permis aux suisses de se prononcer contre la construction de minarets. Les musulmans maintiennent une implantation certaine, puisque l’on doit aux suisses les prédicateurs tels que Tariq Ramadan ou son frère pro lapidation Hani Ramadan. Deux suisses de passports, particulièrement virulents.
    France: La France et son bouclier laïque. Cela ne semble pas résister à la pression des urnes. Ainsi la loi de 1905 est en train de subir d’étranges torsions juridiques afin de permettre le financement de lieux de cultes musulmans par le contribuable ( voir le projet de l’Institut des Cultures d’Islam). Les principaux points de pression sont le chantage au racisme et le passif colonial de la France.
    Espagne: En Espagne les activistes musulmans jonglent entre la plaidoirie autour de l’Andalousie perdue et le regroupement ethnique. La forte implantation de la foi catholique dans la vie espagnole permet à l’Islam de s’implanter. La plupart des musulmans s’établissent dans des régions et s’y cloisonnent. En Espagne on vit séparément les uns les autres. Il n’y a pas, comme en France l’obligation de se mélanger, cependant la mémoire de 800 ans d’occupation arabe laisse une crispation identitaire assez forte chez les espagnols qui appellent encore aujourd’hui les musulmans : Les Maures.
    Italie: L’Islam s’implante difficilement en Italie, excepté dans les deux plus grandes villes italiennes. En Italie, même si la religion catholique n’est plus aussi prégnante qu’il y a 40 ans, l’italien se confronte et n’hésite pas à exprimer clairement ses idées. L’italien est considéré comme « intolérant » et refusait en 2010 de donner officiellement le statut de religion à l’Islam. L’Islam reste cependant une religion populaire puisque l’Italie est l’un des premiers pays victime de l’immigration illégale en Europe, en provenance d Afrique noire et du Maghreb.
    Autriche: L’histoire nous rappellera que l’Islam a été stoppé à Vienne et qu’afin de célébrer cette victoire, le roi a donné l’ordre aux pâtissiers de créer un met que l’on croquerait jusqu’à aujourd’hui le sourire aux lèvres: le croissant. Ce croissant qui est le symbole du croissant islamique croqué au petit déjeuner, aujourd’hui encore, par une grande partie d’occidentaux. L’Autriche interdit cependant aujourd’hui la critique de l’Islam sur la base de l’interdiction d’offenser les croyants. Ainsi l’Islam évolue plus facilement en Autriche puisqu’il bénéficie du confort balisé par les exigences de l’Eglise.
    U.S.A: Malgré les attentats du 11 Septembre, l’Islam avance a grande vitesse sous le gouvernement Obama – lequel prend soin d’interdire l’assimilation d’actions terroristes à Islam, même si elles sont produites par des musulmans se revendiquant du Jihad. La religion est une liberté absolue ainsi le communautarisme et le lobbying favorise l’islamisation. Les activistes musulmans utilisent l’histoire des peuples pour les retourner contre eux, et aiment donc rappeler aux américains que les « palestiniens seraient les amérindiens du proche orient ».
    Australie: Modèle Anglo-Saxon oblige, l’Australie subit une islamisation par communautarisme en provenance du Liban notamment et du Moyen Orient. Même méthode qu’aux Etats Unis, les palestiniens deviennent les aborigènes d’Australie et cela fonctionne.
    Le Canada (Quebec): Les activistes musulmans utilisent l’histoire du Quebec afin d’affaiblir l’esprit de vigilance des québécois – notamment en soutenant que le français est la langue de l’oppresseur en rapport avec l’arrivée des français au Canada. Le multiculturalisme aidant à l’enracinement de l’Islam.
    Israël: Israel subit un triple effet: affaiblissement moral par la culpabilité « coloniale », le fait que la religion soit tolérée permet à l’Islam de s’épanouir et de se communautariser. Cependant le fait qu’Israel soit en guerre contre des pays musulmans, offrent au gouvernement l’obligation de vigilance et résiste aux leviers classiques de l’islamisation: immigration / culpabilisation.
    Axel Rehouv

  138. Bibi

    L’indignation sélective ou l’étrange indifférence politique et citoyenne …

    En Syrie, 83 personnes ont encore été tuées le samedi 9 juin en majorité par des bombardements de l’armée…

    Pour l’indignation sélective le Wiktionnaire donne la définition suivante :

    Fait pour quelqu’un de s’indigner d’une situation, d’un tort fait à certaines personnes, mais qui ne montre pas la même indignation quand une situation similaire concerne d’autres personnes.
    Chaque meurtre mérite de s’y arrêter, de le condamner. Bien entendu ce n’est malheureusement possible pour personne, tant les violences sont nombreuses. Et donc il ne s’agit pas de cela.

    Par contre, je ne peux m’empêcher de regretter que certains conflits, car ils servent les desseins politiques des uns, ou les manipulations des autres sont plus médiatisés, et dès lors certains pays plus critiqués que d’autres.

    L’indignation sélective à géométrie variable est une fraude intellectuelle qui commence doucement à m’indisposer et à m’exaspérer.

    L’indignation est une colère provoquée par un acte injuste qui scandalise. Or, en Syrie des dizaines de milliers de morts jonchent les rues, touchent les maisons et les familles. Je ne peux m’empêcher de me demander où sont les manifestations et les cris de colère ? Où sont les slogans et les pamphlets ? Les questions parlementaires ? Les appels au boycott ?

    Pourquoi ce silence quand on tue ? Parce que l’importation du conflit syrien n’amènerait pas de voix …à la gauche ? Stéphane Hessel ne disait-il pas que l’important c’est de s’insurger ? Ou cela ne vaut-il que pour certaines situations ? Certains pays ? Certains morts ?

    Mesdames, Messieurs les politiques, les journalistes, les citoyens, Messieurs Hessel, Grass, et tous les autres, en Syrie on tue des femmes, des hommes et des enfants à bout portant, sans défense et sans raison. Indignez-vous !

    © Viviane Teitelbaum, députée
    http://www.dreuz.info/2012/06/lindignation-selective-ou-letrange-indifference-politique-et-citoyenne/

  139. Lisa

    Attention à vos sources d’infos, croisez les, et allez voir.
    « Jesus Camp » je ne connais pas.

  140. Patrick

    Dieudonné, citation de la presse régionale (les mots entre crochets sont de moi pour une meilleure compréhension).
    « Dieudonné doit interpréter ce soir [à Strasbourg] à partir de 20h30 son dernier spectacle intitulé «Rendez-nous Jésus». Une représentation qui a suscité la polémique ces dernières semaines en Alsace, les autorités ayant même tenu une réunion autour du préfet, fin mai, en envisageant l’interdiction du spectacle. L’artiste controversé pourra finalement se produire sur la scène [du Zénith], mais deux associations – La Licra et Justice et Libertés – appellent à un rassemblement devant l’entrée piétons de la salle, à partir de 19h, afin de protester contre la présence de Dieudonné, qu’elles jugent « néfaste ». Pour l’occasion, la compagnie de gendarmerie de Strasbourg a prévu un dispositif de sécurité renforcé.« 

  141. Averell

    @Nina,
    Les dénonciations de diverses obédiences en direction du bouc émissaire millénaire sont infinies ; et elles sont quotidiennement activées, par le biais du «problème palestinien» notamment. L’une des plus sournoises attaques contre Israël a été menée «l’air de rien» par un individu du nom d’Alain Juppé (alors ministre des Affaires étrangères) qui trouvait que la désignation «Etat juif» ne faisait pas propre. Tu te souviens ? Et l’un des plus grands amis d’Israël avait pour nom Georges Frêche, un socialiste. Le regroupement familial a été concocté par des hommes plutôt «de droite». Ce qui m’inquiète en France est beaucoup plus profond, plus profond que le clivage gauche/droite.

  142. Patrick

    Spectacle de Dieudonné : citation de la presse régionale (les mots entre crochets sont de moi pour une meilleure compréhension).
    « Dieudonné doit interpréter ce soir [à Strasbourg] à partir de 20h30 son dernier spectacle intitulé «Rendez-nous Jésus». Une représentation qui a suscité la polémique ces dernières semaines en Alsace, les autorités ayant même tenu une réunion autour du préfet, fin mai, en envisageant l’interdiction du spectacle. L’artiste controversé pourra finalement se produire sur la scène [du Zénith], mais deux associations – La Licra et Justice et Libertés – appellent à un rassemblement devant l’entrée piétons de la salle, à partir de 19h, afin de protester contre la présence de Dieudonné, qu’elles jugent « néfaste ». Pour l’occasion, la compagnie de gendarmerie de Strasbourg a prévu un dispositif de sécurité renforcé.« 

  143. Patrick

    Test : mes commentaires ne sont plus publiés…

  144. QuadPater

    ** Info technique, sans rapport avec le sujet **

    Nous venons de « récupérer » deux messages de Patrick et un d’Averell que notre outil Askimet considérait comme du spam.
    Nous prions les auteurs de ces messages de bien vouloir pardonner à Askimet ses excès de zèle.

    Nous allons tenter de régler ce problème qui hélas se pose régulièrement.

    Et aussi chercher un autre moyen de communication Antidoxe lecteurs que le présent type d’intervention qui interrompt les échanges sur un article.

    Merci de ne pas commenter ce message.

    La modération d’Antidoxe.

  145. @ Eden
    Tout à fait d ‘accord.ça s’est passé exactement de cette manière dans ma ville

  146. Eden

    Sans doute cher oaseaubleu parce que j’ai grandi aussi dans une banlieue chaude du 93. Mais j’y avais vécu des jours heureux avant l’immigration massive.

    Je suis effectivement en colère contre les musulmans de France car pas un seul instant ils n’ont éprouvé le besoin de manifester dans les rues contre les sanglants attentats qui ont eu lieu dans le monde. C’est tout de même dingue que personne n’en parle !!!

    En ce moment, l’imam de Drancy Chalgoummi surnommé « l’imam des juifs » fait l’objet de fatwas parce qu’il a osé se rendre en Israel et plaider un islam républicain. Encore aujourd’hui, oumma.com demande son éviction. De quel droit ? Ces salafistes à la botte des frères musulmans s’autorisent de nommer qui est halal ou pas. On marche sur la tête !
    Et ce ne sont pas les socialistes au pouvoir qui iront donner un coup de pied dans la fourmilière. Le pire est à venir.

  147. Guenièvre

    En 2001 G. Kepel voyait dans les attentats du 11 septembre les derniers feux de l’islamisme politique dont il pronostiquait le déclin. Ce que la presse occidentale enthousiaste a baptisé « le printemps arabe » pouvait paraître lui donner raison. Malheureusement ça tourne mal, comme d’autres commentateurs, oiseaux de mauvaise augure disait-on, l’avaient pressenti :

    http://www.marianne2.fr/martinegozlan/Torches-et-obscurantisme-salafiste-le-Tunistan-s-enflamme_a43.html

  148. Bibi

    Les « site communautariste » a censuré des photos!
    Il y avait des jeux de rôles amusants pour les futurs Shahids
    http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4241588,00.html

    Et, pour compléter, les sangliers sionistes sont de retour en Judée.

  149. kravi

    Merci, je n’avais pas vu le plus beau ! Ces gens sont pleins de surprises. On croit toucher le fond, mais on est loin du compte.

  150. Bibi

    @ Guenièvre,

    Tout dépend du terme: court, moyen ou long?
    Avec la natalité en baisse, le pétrole à la fois moins disponible et moins « addictif », et les pays/économies « émergents », dans quelques décennies les choses peuvent devenir très différentes.

  151. Guenièvre

    Je ne dis pas le contraire Bibi, sur le long terme les choses évolueront , il n’y a pas de fatalité pour que l’obscurantisme perdure dans ces régions. Mais tout le monde ne raisonne pas comme peut le faire un historien : j’entendais à la radio des femmes tunisiennes assez inquiètes . Il faut se mettre à la place de ceux qui voient leur espoir déçu encore une fois !

  152. Bibi

    Une vidéo intéressante avec Caroline Fourest et Alain Finkielkraut. Thèmes: les limites entre racisme et résistance contre l’islamisation, la difficulté de parler de laicité en France.
    http://www.europe-israel.org/2012/06/debat-en-israel-finkielkraut-et-fourest/

  153. Bibi

    Ce ne sera pas du velours, c’est sûr.

  154. kravi

    Bibi, va voir les commentaires sur la page de Youtube, ça vaut le déplacement.

  155. QuadPater

    L’Italie ne reconnait pas l’islam comme une religion officielle. Qu’est-ce qui empêche la France de faire de même ? À ce moment-là la chose apparaîtrait enfin pour ce qu’elle est, un pur prétexte à la haine antisémite.

  156. kravi

    En voilà une solution qu’elle est bonne. Comment ont fait nos amis transalpins ? Sur quel argumentaire ?

  157. Bibi

    Il n’y auraient pas les mêmes proportions de musulmans dans les 2 pays. Et la laïcité à l’italienne n’est pas celle de la fille ainée de l’ÉGLISE.

  158. Bibi

    Édifiants. Merci.

  159. Patrick

    L’Italie ne reconnait pas l’islam comme une religion officielle, précisément parce que le catholicisme est LA religion officielle. Les protestants ont souffert de cette situation jusqu’à une période récente.
    La France, république laïque n’a pas de religion officielle, elle autorise tous les cultes, mais n’en subventionne aucun (dixit la loi de 1905).
    D’ailleurs, en raison de ce non-financement de cultes, certains centres culturels (la culture est subventionnée) sont en réalité des mosquées déguisées.

  160. Bibi

    Mais les contradictions et l’hypocrisie de Fourest le sont tout autant.

  161. QuadPater

    Oui Patrick je savais que le catholicisme est officiel en Italie mais dans le texte de Axel Rehouv rapporté plus haut par kravi j’ai chopé l’info de l’islam auquel les Italiens refusent le statut de religion. Clic clic et j’ai trouvé ceci sur Wikipedia :

    L’Islam n’est pas reconnu par l’État [italien], contrairement aux différentes religions ou groupes religieux tels que le Judaïsme, les Églises protestantes ou mormones.

    Ça m’a paru intéressant et j’aimerais bien creuser cette histoire. Pour connaître l’argumentaire justement et aussi parce qu’il y a quelque temps je me demandais comment la loi française définit une religion… Il faut bien qu’elle définisse le mot, ne serait-ce que pour affirmer qu’elle n’en a pas d’officielle ! 😉

  162. Averell

    @Kravi
    Hum ! En effet. Mais le Moro se cassera les dents. Les Espagnols sont tenaces et aiment leur pays. Empêchez-les de manger de la charcuterie et de boire de leurs vins (délicieux) et ils partiront en guerre et chasseront les «Moros». Un ami historien me disait avec un petit air goguenard : «Il ne faut pas oublier que nous sommes les plus grands spécialistes en expulsions.» Les «Moros» ont suivi les Juifs. Il est vrai que l’expulsion de ces derniers n’a pas été un bien pour le pays.

  163. Eden

    Alors là moi aussi pour le coup ! Partagez vos trouvailles je vais interroger de mon côté.

    Pourtant si je me souviens bien, Jean Paul II avait été très proche des musulmans. Il embrassait le Coran par exemple afin de montrer combien il respectait l’islam.

    Mais c’est vrai que la question sur l’Italie m’interpelle beaucoup.

  164. QuadPater

    Beaucoup de liens sur des sites francophones* amènent à cette page de bivouac-id. Ne connaissant pas l’italien, je n’ai pas accès à des références plus proches de la source.

    ————-
    * tous ceux que j’ai trouvés critiquent farouchement – voire militent contre – l’islam.

  165. Un lien vers Wiki sur les rapports entre Islam et l’Etat italien, confirme l’absence de reconnaissance de cette religion, et les exigences des musulmans
    C’est en italien mais facile à comprendre! Lire la rubrique : La ricerca di un Intesa con lo stato

    http://it.wikipedia.org/wiki/Islam_in_Italia

    Intesa pouvant signifier reconnaissance, compréhension

  166. Bibi

    Pardon mais si vous croyez que la France va revenir sur une décision – et d’autant plus que celle-ci concerne une minorité importante – vous vous égarez dans du wishful thinking.
    S’il se trouve, l’Italie n’a pas encore reconnu la RATP c’est parce que la minorité n’est pas assez importante.

  167. Averell

    Dans une décision du 12 juillet 1978, la Cour européenne des droits de l’homme a estimé que l’obligation, pour les Sikhs motocyclistes, de porter un casque (en abandonnant leur turban) n’est pas contraire à l’article 9§2 de la Convention européenne des droits de l’homme. Au Royaume-Uni cependant, les Sikhs sont exemptés de l’obligation de porter un casque sur un deux-roues motorisés, s’ils portent un turban.
    En France, la loi du 15 mars 2004 visant à interdire le port « ostensible » de symboles religieux dans les écoles publiques conduit désormais régulièrement à l’exclusion de l’enseignement public de lycéens et de collégiens Sikhs refusant d’ôter leurs turbans. C’est honteux ! Vive les Sikhs (et les Gurkhas) qui constituent l’élite des forces armées britanniques ! A dire vrai, on manque de Sikhs et de Gurkhas en France. Pour une immigration sélective ! A bas la burqua, vive les Gurkhas !

  168. Patrick

    Pour ceux qui ne le sauraient pas encore : la RATP, c’est la Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix.
    😉

  169. kravi

    Des turbans sikhs, mais pas le voile ???

  170. Patrick

    « Au Royaume-Uni cependant, les Sikhs sont exemptés de l’obligation de porter un casque sur un deux-roues motorisés, s’ils portent un turban. »
    Normal, un turban protège aussi bien qu’un casque, avec toute la chevelure qu’il renferme, non ?
    Par contre les crânes rasés des banlieues, c’est autre chose !

  171. Averell

    J’ai l’air de rigoler mais comme je me moque du politiquement correct comme de ma première chemise, j’ose dire (tout tremblant, mais j’ose dire) qu’il faut à la France et à l’Europe définir une immigration sélective avec arrêt quasi-total à l’immigration arabe et plus généralement musulmane. La moitié des commerces de détail des grandes villes d’Espagne sont aux mains des Chinois et j’en suis heureux car j’aime l’Asie. Et je suis convaincu que l’arrimage de la Russie, Biélorussie et Ukraine à l’Europe est une urgence et pour des raisons très précises. Donc, vive les turbans, les couteaux courbes des Gurkhas, les femmes indiennes en sari et aux longues chevelures très noires et parfumées à l’huile de coco.

  172. QuadPater

    Si ma mémoire est bonne, en 1978 une dictature organisait la coupe du monde de foot. Question droits de l’homme la CEDH avait autre chose à foutre que de s’occuper des Sikhs motocyclistes.

  173. QuadPater

    La moitié des commerces de détail des grandes villes d’Espagne sont aux mains des Chinois

    Ah ? c’est rigolo, en Guyane c’est quasiment du 100%. Et les Hmongs alimentent les marchés.

  174. QuadPater

    Je ne crois pas que la France reviendra sur quoi que ce soit. Je me cherche juste de bonnes raisons pour quitter mon pays que j’adore mais qui est malheureusement infesté de gens que je méprise.

  175. kravi

    Si je ne m’abuse, les sikhs ne doivent jamais se séparer de leur sabre. Comment font-ils pour prendre l’avion ?

  176. Bibi

    En effet, je me suis posé des questions sur l’organisation catholique derrière (ou affiliée) les élucubrations du croisé.

  177. kravi

    procès d’intention, bibi, c’est très mal.

  178. Bibi

    Me poser des questions c’est débattre avec une personne aimable et intelligente 😀
    En faire part relève de la franchise car je n’ai pas de réponse à proposer.

  179. Averell

    @Kravi
    Le lien que vous mettez en ligne est passionnant. Le site «Philosémitisme», un site protestant, est le meilleur du genre (en français) sur tout le net, et Nina ne me contredira pas, elle le visite volontiers. Par ailleurs, vous connaissez les tentatives nazies d’aryaniser Jésus, de désenjuiver le Christ, je ne sais comment dire. Dans cette quête d’autiste, il y a la visite de Himmler au monastère de Montserrat (près de Barcelona), Himmler à la recherche du Saint-Graal mais aussi, et surtout, à la recherche d’indices généalogiques lui permettant de prouver que Jésus n’était pas un Sémite ??? !!!

  180. kravi

    Protestant ? Je ne suis pas sûr. J’ai correspondu avec la propriétaire de ces lieux… Mais peut-être me trompais-je. De toutes façons, là n’est pas la question : le contenu est en effet remarquable.
    Je crois qu’il faut rendre justice à Himmler. Les derniers écrits et déclarations des hiérarques fallastiniens démontrent de façon perspicace et subtile que Jésus n’était pas juif et que les tombeaux des patriarches étaient déjà des mosquées il y a 4000 ans. La preuve : l’Unesco confirme.

  181. Bibi

    Pour ceux qui tolèrent l’anglais avec l’accent israélien, je propose une conférence (en 2 parties) récente:

    (la seconde partie est un peu plus pertinente à la discussion)

  182. Bibi

    Pas la peine d’envoyer des dons, le contribuable est racketté déjà assez par la contribution française directe aux kleptocrates de « l’Autorité Palestinienne » et moins directe par les ONG, dont l’UNRWA. Tous engagés dans l’endoctrinement de la haine, en conformité avec les prêches du Mufti al-Husseini le collaborateur actif de Hitler, Göbbels et Himmler.

  183. Hérissons !

    Le marigot fasciste et génocidaire.
    N’ayons pas peur des mots.
    _________________________________

    Un supermarché halal rachète l’Atac du coin. Les mamies-cabas perdent leurs repères. Le président du comité de quartier se sent une âme d’Obélix-sanglier-cervoise et l’écrit.
    Le gérant du supermarché total-halal alerte SOS-Ouacisme et voilà le communiqué.
    Les mamies-cabas grouillent dans le marigot fasciste et génocidaire !!!!

    http://leplouc-emissaire.blogspot.fr/2012/06/le-marigot-fasciste-et-genocidaire.html

  184. Bibi

    C’est un procédé classique. Il est nécessaire, pour déclarer AOC une victime vertueuse, de déplacer le poids de sa haine et de tous les sentiments et actes encombrant l’image iconique, vers l’image de son bourreau – figure imaginaire, fabriquée de toute pièce, mais nécessaire pour créer l’univers halluciné permettant d’enrôler les croisés pour mener la guerre sainte.

  185. Averell

    @Bibi,
    Une histoire de totems en quelque sorte, et de tabous…

  186. « Un supermarché halal rachète l’Atac du coin »

    Cela a commencé par des épiceries, puis des supérettes, maintenant des supermarchés, bientôt sans doute ce sera le tour des hypermarchés.
    L’islamisation rampante passe aussi par les commerces.
    Honte à ces islamo-gauchistes (ou islamo-fascistes, ce qui revient finalement au même) qui précipitent le déclin de la France et de l’occident.

  187. Bibi

    Patrick,

    Le problème n’est pas, à mes yeux, le rachat d’un super (ou hyper) marché. Il y a de la demande et c’est normal. Tant que d’autres commerces offrant d’autres alternatives restent dans le coin, ça ne pose pas de soucis.

  188. Patrick

    Oui, bien sûr, Bibi. Mais la réalité est que les autres commerces disparaissent. C’est le cas de la situation rapportée par l’article du lien de Hérissons !
    Dans certains banlieues on ne trouve même plus une boucherie non halal.

  189. Hérissons !

    «Moi, j’ai été alerté par des clients outrés qui l’ont vu affiché sur la vitrine du comité de quartier», explique le gérant du supermarché qui ajoute, un brin apaisant, un brin piquant:
    «Je suis ici depuis cinq mois, ma démarche s’inscrit dans le vivre ensemble…»
    _____________________________________

    La polémique enfle, le vaillant président du comité de quartier se dégonfle.
    A moins que ce soit un brin apaisant, un brin piquant ?
    «Je fais amende honorable. Pas de polémique. D’abord le vivre ensemble.»
    _____________________________________

    http://sauvonslaliberte.wordpress.com/2012/06/05/amiens-asterix-pour-dire-non-au-100-halal/

  190. Bibi

    C’est aussi le témoignage d’Oiseau’le.

  191. Bibi

    Vivre ensemble entre soi et les siens… le rêve!

  192. QuadPater

    Bibi, vous l’avez rêvé, Abdélali Sadaoui l’a fait.

    … après avoir écrit par précaution à SOS racisme. On le comprend : un descendant des Gaulois qui se sent discriminé en Gaule, c’est louche. Si j’étais Abdélali j’aurais même directement écrit au pôle psychiatrie du CHU.

  193. Bibi

    Formidable!
    Il y a des instincts républicains qui fonctionnent à plein!

  194. Eden

    Garaudy est mort. Une ordure de moins.

  195. Averell

    @Nina,
    Curieux ce que tu écris. Je ne pense guère à Roger Garaudy mais hier je me suis demandé s’il était encore vivant. Lorsque j’habitais à Cordoue, ville dont il était la mascotte, avec ses fondations (la Calahorra) et sa mairie communiste, il avait des malaises et était rapatrié par avion sanitaire. On le disait mort ou presque. Il y a une dizaine d’années déjà. Solide le bonhomme. La soupe qu’il servait me donnait la nausée mais ils étaient nombreux à l’avaler avec délice. Pouah ! Et ses livres sont des best-sellers dans les pays arabes, comme tu le sais.

  196. Bibi

    @Averell

    On a l’impression que le refoulé du tabou sur l’islam, à base de menaces de terreur, se déverse sur le judaïsme, moins « dangereux » et au plus bas de son prestige.

    extrait de: La maltraitance symbolique des juifs
    http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=31529

  197. Garaudy mort : que son nom et son souvenir soient effacés

  198. Averell

    @Bibi,
    Je connaissais l’article que vous mettez en lien, excellent comme tout ce qu’écrit Shmuel Trigano, un homme dont j’admire l’acuité, l’esprit d’analyse et dont l’intelligence est un régal. Et Radio J est à mon sens la meilleure des radios juives francophones avec son responsable Guy Rosanovitch. Mais ne nous laissons pas aller au pessimisme noir et souvenons-nous de Léon Ashkénazi : le pessimisme (juif) sur le court terme est compensé par l’optimisme (juif) sur le long terme. Les Thermopyles seront suivies de Gaugamèles…

  199. Eden

    Averell
    Lis l’article qui lui est consacré sur conspiracywatch ou sur le forum de zakhor. Edifiant !

    Autre chose. C’est dingue le nombre de communistes barrés vers l’islam. Je me souviens avoir lu une bio de Meyssan, conduite par un anti-communiste et j’en étais restée sur le flan.

    Thierry Meyssan catholique intégriste s’est marié jeune mais son mariage fut annulé pour cause de « non consommation » de la chair…hi hi hi !
    Il se dirige vers un combat pour la reconnaissance des droits gays et milite beaucoup.
    Le pauvre petit doit souffrir d’égo surdimensionné et il ne peut souffrir la concurrence de tous ces beaux gays qui lui font de l’ombre.
    L’extrême gauche est une nouvelle famille. Communistes mes frères…ères…ères…
    La cause est entendue et voilà le Titi en recherche active de « son » combat.
    Ca tombe bien, il a ça en magasin vu son passé d’intégriste catho de province dans lequel l’antisémitisme est quasi une institution.
    C’est donc via THE cause palestinienne qu’il va pouvoir donner libre cours à son esprit malade.

    Il reprendra les thèses d’un autre laissé-pour-compte physicien de son état et américain. Celui-ci donnera les bases de Reopen 9/11 et la théorie du complot sur l’attentat du WTC.

    Meyssan étoffera les théories de ce type en y ajoutant la part « Mossad » qui manquait cruellement pour se faire un nom dans la « cause ».

    Un autre Thierry lui mettra le pied à l’étrier en l’interviewant plus d’une heure et c’est Ardisson.

    La voie était enfin ouverte pour que Meyssan devienne la figure christique adorée de toute une génération qui se cherche en France (et ailleurs) entre les grosses putes à gros lolos et la…CAUSE…

    Les djeunes ont été éduqués. Tout est complot jusque dans l’affaire Merah qui aurait été liquidé et dont le père indigne tente de récupérer quelques prébendes de l’état français pour cause « d’élimination ciblée ».
    Ca tombe bien…ce terme est si usité auprès des djeunes et de leurs opprimés préférés palestiniens.

    Tu noteras que les bébés syriens n’ont aucune valeur. Les cons ! Si seulement ils avaient été gazaouis !

  200. Guenièvre

    Sur le problème de la haine antisémite je trouve intéressante l’explication psychanalytique ( Quad 🙂 , ne haussez pas les épaules ! ) de Daniel Sibony :
    « Je montre dans mon dernier livre que l’enjeu au Proche-Orient est le « partage » non pas tant de la terre ou d’un « avoir », mais le partage de « Dieu » ou de ce que j’appelle l’être. Dans son retour aux racines, l’islam radical bute sur ceci : le Coran a absorbé la Bible, il a réglé leur compte aux juifs, ils sont « rejetés » par Allah (en tant que menteurs et pervers ; les chrétiens étant rejetés comme « stupides » et « idolâtres ») ; de sorte que la résurgence d’Israël est un trauma difficile à intégrer.
    Pourtant le monde arabe modéré serait prêt à accepter Israël, mais il charge implicitement les Palestiniens d’incarner son refus d’une souveraineté juive. Les Palestiniens sont donc comme sacrifiés par le refus arabe d’Israël, puisque les voilà impliqués dans une lutte radicale contre Israël. Manque de chance pour eux, l’arme qu’ils ont trouvée, les hommes-bombes, est si « forte » qu’elle dépasse l’objectif de créer un État; elle a une trop longue portée: supprimer l’autre État, Israël ; ce qui n’est pas pour demain.
    L’étonnant est qu’ici les jeunes « beurs » des banlieues, en attaquant les synagogues, c’est-à-dire les lieux où persiste la loi juive, la Torah, alors qu’ils n’ont lu ni Bible ni Coran, « transmettent » à leur insu comme des lecteurs automatiques de cassettes la vérité de leur message originel, celui de leurs pères et de leurs ancêtres : qu’est-ce que ces juifs qui persistent comme des revenants souverains, ce qu’on n’avait jamais vu de mémoire d’arabe. Les jeunes expriment une « transmission d’inconscient ». Ajoutons qu’ils sont « chauffés » par le témoin chrétien occidental qui est tout à son culte de la victime et de la souffrance ; joint au besoin, en France, de se laver la conscience colonialiste et raciste anti-arabe de naguère, et au besoin de se laver la mauvaise conscience résultant de la Shoah ; tout cela fait des médias très partiaux.
    Un des beurs des « banlieues anti-feujs » a eu cette phrase émouvante : « Un soir la meuf du journal télévisé nous a vraiment chauffés sur le Proche-Orient : elle montrait bien les morts, le sang, tout ça ; j’avais l’impression qu’elle m’envoyait un message spécial ». Un message pour écraser le symbole de ces affreux, l’étoile… »

  201. Averell

    @Nina
    Je n’ai jamais assisté à une Fête de l’Huma’. Il va falloir que j’aille y faire un tour, au moins une fois. Tu m’accompagnes ? Tu évoques JL Mélanchon. Amusant, il a beaucoup à voir avec le sud de l’Espagne, la région de Murcia en particulier. Regarde ses deux premiers noms de plume…
    @ Kravi
    Très intéressant votre lien, Kravi. Il y a ici et là des idées originales mais tout ce qui est rapporté dans le présent article, ou presque (et n’ayant rien lu de Jean Soler, je ne puis que m’en tenir à cet article), figure déjà en partie dans l’œuvre de Simone Weil, une Juive très profondément anti-judaïque, en dévotion devant les chers Grecs et leur conception géométrique de l’Univers, à commencer celle de Pythagore. Au fond, on ne cesse de faire la balle de pingpong des Juifs aux Grecs, des Grecs aux Juifs, et ainsi de suite. Par ailleurs, que les Juifs doivent beaucoup à la sagesse égyptienne ne change rien à leur apport, les Juifs sont des héritiers comme nous tous.

  202. Guenièvre

    Merci beaucoup kravi ! J’avais dit cela à moitié comme une boutade , à moitié car j’ai un faible pour la mythologie grecque que je trouve d’une infinie richesse et dont les dieux sont si proches et si humains.
    Je ne connaissais pas Jean Soler , je vais acheter ce dernier texte qui synthétise son travail. Polémique effectivement ! Mais le fait que vous le signaliez démonte tout ce qu’a pu dire Grandgil sur votre supposée intolérance !

  203. kravi

    oh, mais peu me chaut ce que peut dire Grandgil.
    Au reste, sur le sujet d’Israël, je suis en effet intolérant. Et j’aggrave mon cas en en étant fier.

  204. Ce Soler c’est Sand bis ?

  205. plantigrade69

    Guenièvre,
    Sibony a toujours été génial!

  206. plantigrade69

    kravi,
    je suis allé faire un tour sur votre lien et, je suis en désaccord complet avec de nombreux points soutenus dans ce résumé du livre de Jean Soler.
    Ce serait trop long à développer, mais sa vision du Dieu unique dans le judaïsme est erronée et plusieurs de ses autres positions ne tient pas compte du Talmud ou de la loi orale.

  207. Je suis allé moi aussi faire un tour sur l’article concernant Soler, il y a quelques perles du genre: « Toujours selon Jean Soler, le monothéisme devient une arme de guerre forgée tardivement pour permettre au peuple juif d’être et de durer, fût-ce au détriment des autres peuples. Il suppose une violence intrinsèque exterminatrice, intolérante, qui dure jusqu’aujourd’hui. »…

    Ben voilà, nous y sommes ! Nous sommes des exterminateurs…

    Oui, c’est un pote de Sand, et peut-être de Hessel ?

  208. Guenièvre

    Cela me semble énorme mais il faudrait lire le livre car je me méfie un peu de M.Onfray . Est-ce qu’il relaie les idées de l’auteur ou est-ce qu’il prête ses propres idées à l’auteur ? Son traité d’athéologie était bourré d’erreurs paraît-il…

  209. kravi

    Dov, j’espère que vous ne pensez pas que je pourrais être en accord avec ses thèses.
    Êtes-vous en désaccord avec le résumé ou avec le livre ?

  210. Averell

    Simone Weil, femme morte jeune, dotée d’une immense énergie et d’une culture à couper le souffle, connaissait mal le judaïsme (et je ne prétends pas le connaître mieux qu’elle, mais tout de même !) ainsi que l’a noté très discrètement Emmanuel Levinas. Maxime Alexandre, Juif converti au christianisme, a dans son «Journal» cette réflexion goguenarde : « Le plus grand crime du judaïsme est d’avoir inventé le christianisme ». Et permettez-moi de poursuivre dans la lancée : « Le plus grand crime du judaïsme et du christianisme et d’avoir inventé l’islam ». J’aime passionnément la culture grecque, et pour diverses raisons, mais le peuple juif m’apparaît comme un somptueux vecteur de l’humanité et Israël comme un pays central dans l’histoire de l’humanité. Je vais finir dans un centre de désintoxication.

  211. kravi

    Depuis son incontournable opus béotien et de mauvaise foi sur la psychanalyse, je considère qu’Onfray est un faiseur plus préoccupé de coups médiatiques que de philosophie ou d’histoire de la pensée.
    Charitable à vous de vous en méfiez « un peu ».

  212. plantigrade69

    Je trouve malgré tout qu’Onfray s’améliore. Oui il y avait des erreurs dans son traité dont une énorme par exemple. Il écrit trouver dans la bible: « tu ne mangeras pas du fruit de l’arbre de la connaissance » et s’en indigne. Sauf que ce qui est écrit, c’est: ‘tu ne mangeras pas du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal« . Ce qui n’a rien à voir.
    En lisant le texte cité de Soler, je n’ai pu m’empêcher de penser à Voltaire (que j’admire et vénère) dans sa critique de la religion juive. Si je n’avais qu’une connaissance littérale de la bible, sans-doute aurais-je pensé la même chose que lui. Mais quand on connaît (si peu) le talmud, etc., on comprends qu’il n’y connaissait rien.
    Ici Soler pense que le peuple juif vénère un seul Dieu mais croit qu’il en existe plusieurs. Evidemment si on prend le décalogue et qu’on lit: « tu n’auras point d’autre Dieu que moi », on peut se dire qu’il y en a d’autre.
    Maintenant, toujours selon les dix commandements, imaginons la discussion suivante:
    « Je suis l’Éternel, ton Dieu,… »
    ok! c’est bien, n’empêche à tout hasard je ferai une offrande à un autre.
    tsss… Tu n’auras point d’autre Dieu que Moi…. » etc.
    On voit avec simplicité que le cheminement n’est pas le même et que pour comprendre qu’il n’existe qu’un seul Dieu, tout le reste est interdit pour palier la faiblesse humaine.
    Bon, je vais un peu vite…

  213. Guenièvre

    C’est subtil mais néanmoins évident ! j’aime toujours vos exemples et explications , c’est très pédagogique !

  214. Bibi

    Vous devriez (pouvoir) lire l’opus de Madame le professeur Eva Illouz dans le supplément WE de Hahahaaretz: « Comment la psychologie peut démolir la protestation sociale » (c’est en hébreu). La grande sociologue amalgamant allègrement psychanalyse et psycologie(s), soutient que les psys sont des analyses individualistes capitalistes qui empêchent d’identifier l’injustice et d’agir (politiquement) contre celles-ci.

    Isa et Eden, épargnez-nous SVP les digressions sur les juives marocaines acculturées en France 😉

  215. Bibi

    Doubby, mieux que Dov. 😀

  216. kravi

    trop familier, nous ne nous connaissons pas assez.

  217. Bibi

    Comme dirait Lubitsch, Doubby or not Doubby?

  218. Eden

    Bizarre Bibi…La vie de Lubitsch me passionne en ce moment. Et j’adore ses films.

    Je suis en train de rigoler du sacré tour de passe-passe du grand Eric von Stroheim qui a bluffé absolument tout le monde en Allemagne, France et Hollywood.

    Putain c’est géant ! Un fils de chapelier devenu par la grâce du génie pur un « noble prussien ». Il mériterait un film rien que sur sa vie.

  219. Eden

    Fils de chapelier « juif »…essentiel pour comprendre !

  220. kravi

    Selon la théoriedu conspirationnisme, Roger Garaudy n’est pas mort !
    Dommage, mais excellent article.

  221. Bibi

    Excellent en effet, mais tout sandien (sandiste?) débutant devrait se poser la question « comment, par qui, et pourquoi Garaudy a été inventé, s’il a existé ». Et ce n’est pas tout! Qui avait intérêt à l’éliminer?

  222. Bibi

    La seule chose bizarre est l’emplacement de ton commentaire 🙂

  223. Bibi

    Allez lire les réactions à l’article du journal de révérence.

  224. kravi

    La réponse est évidente, Bibi. Les juifs l’ont inventé pour pouvoir se plaindre de son négationnisme et, une fois de plus, se poser en victime.
    Pour son élimination, la réponse est la même : les juifs, qui ne supportaient pas son négationnisme.
    Quoi qu’il arrive, les juifs sont coupables et manipulateurs.

  225. QuadPater

    Vous avez fini de pleurnicher ?

    Garaudy était un nuisible. Son cadavre ne pouvant plus faire de mal, on se réjouit 5 mn de sa disparition puis on passe à autre chose, non ?

  226. Averell

    La théorie de la conspiration me fait penser à cet agité (un Russe dont il me faudra retrouver le nom) qui voyait la marque des Juifs dans tous les triangles. Il monta une formidable collection à caractère didactique afin de «prouver» que le triangle était partout et, en conséquence, le Juif. Cette histoire figure dans un classique, «The myth of the Jewish world-conspiracy and the Protocols of the elders of the Zion» de Norman Cohn.

  227. Averell

    Cette histoire de triangle est révélatrice de la profonde maladie qui s’est emparé du monde, la théorie de la conspiration, une théorie concoctée chez nous, en Europe, entre Adolf Hitler et Henry Ford de la GMC, entre l’Okhrana et le KGB pour ne citer qu’eux, théorie qui fait sa cure de jouvence chez les Arabes. Le triangle est l’une des figures de base de l’architecture, qu’il soit isocèle, rectangle, équilatéral et j’en passe. D’un point de vue strictement formel, l’intercepteur de suprématie aérienne se laisse pressentir dans le triangle préhistorique du moustérien.

  228. Bibi

    Je signale à ceux qui ne sont pas encore au courant que les ouvrages de Garaudy et de Mahmoud Abbas alias Abu Mazen présentent la même thèse anti-sioniste négationniste.

  229. Averell

    @Bibi,
    Je signale à mon tour que Roger Garaudy, comme Jean-Luc Mélanchon (bien moins doué intellectuellement, disons-le) et autres camarades, aiment réécrire l’histoire, prendre des libertés avec l’histoire. Roger Garaudy aime verser du sucre et du miel sur le passé arabo-musulman via Cordoue qui, il est vrai, fut une haute période dans l’histoire de l’Espagne. Mais il en rajoute à plaisir. Le musée de La Calahorra (Cordoue) est sweety-sweety à pleurer. Mais est-il vraiment mort ? La presse locale, à Cordoue, annonçait régulièrement sa mort il y a une dizaine d’années…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :