Nos Ambassades Vulnérables

 CITY journal

Michael J. Totten

Nos ambassades vulnérables.

Les Etats-Unis doivent être clairs:  les attaques futures seront punies au plus haut prix.

14 septembre 2012

Lien : http://www.city-journal.org/2012/eon0914mt.html

Mardi (NDLR : l’article fut écrit 2 jours après les événements) de cette semaine, les manifestants portant les drapeaux de Al-Qaeda ont pris d’assaut l’ambassade américaine au Caire, ont descendu le drapeau américain de son mât et y ont mis le feu. A  peu près au même moment, une cellule terroriste a attaqué le consulat américain à Benghazi en Libye et  assassiné l’ambassadeur J. Christopher Stevens et trois des  membres seniors de son équipe. L’Ambassade du Yémen a été envahie le lendemain. Dans le sillage de tout cela, la question la plus importante n’est pas ce que Hillary Clinton, Mitt Romney et Barack Obama devraient dire à la télé. La question la plus importante est: pourquoi nos diplomates n’étaient pas en mesure de se protéger eux-mêmes ainsi que les biens publics américains?

Les ambassades américaines ont le plus souvent des Marines pour assurer  leur protection, mais la sécurité au consulat de Benghazi était assurée par les seuls libyens. En ce qui concerne la sécurité à l’ambassade du Caire, selon Nightwatch, plusieurs bloggeurs du Marine Corps prétendent qu’Anne Patterson, l’ambassadeur américain pour l’Egypte, ne leur permettait pas de porter des munitions pour leurs armes. « Elle a neutralisé toute capacité militaire américaine qui était dédiée à préserver sa vie et à protéger l’ambassade américaine » ont-ils écrit. « Elle a châtré les Marines en poste pour défendre l’ambassade, en faisant plus confiance aux Egyptiens qu’aux Marines ».

Je ne peux vérifier la validité de ces affirmations. J’ai discuté avec deux employés différents du bureau de Communication du Département d’Etat afin de connaître les règles d’engagement quand nos ambassades et employés sont pris d’assaut, mais aucun responsable, de haut niveau ou autre, n’est revenu vers moi. Mark Thompson à Time Magazine a également essayé de se renseigner sur le sujet de la protection des Marines au consulat de Benghazi, mais lui aussi nous rapporte que « les hauts fonctionnaires américains ont décliné d’en parler ». Apparemment une porte parole pour les Marines nie ces affirmations.

Il est franchement étrange que ces incidents soient même possibles. Les ambassades dans le moyen orient me donnent l’impression d’être prêtes pour la guerre. Y pénétrer se révèle une expérience intimidante, même pour les citoyens américains. La première fois que je me suis approché de l’ambassade à Liban j’ai senti qu’une arme me visait au cas où je faisais même un simple geste qui semblait menaçant.

Il y a une bonne raison pour cela. L’ambassade à Beyrouth fut détruite par un  attentat-suicide en 1983 et reconstruite plus tard dans les montagnes à l’extérieur de la capitale. Les Etats-Unis étaient parfaitement conscients du fait qu’une catastrophe pouvait se reproduire, donc l’ambassade était transformée en cible « dure » protégée par les tueurs d’élite  américains. Elle est restée sécurisée depuis. Mais au soir de ce mardi, après les incidents du Caire et de Benghazi, nos postes diplomatiques n’apparaissaient pas plus imprenables qu’un centre commercial, donc ce n’est pas du tout surprenant que les manifestants ont pénétré derrière les murs de l’ambassade du Yémen ce mercredi.

CNN cite l’activiste pour les droits de l’homme Ala’a Jaran qui était consterné par la vulnérabilité du bâtiment, surtout après ce qui vient de se produire en Egypte et en Libye. « Il y avait des appels sur les médias sociaux de manifester aujourd’hui devant l’embassade » a-t-il dit, « donc je m’attendais à ce qu’il y ait un peu de violences et des sursauts, mais je ne m’attendais pas à ce que pénétrer dans l’ambassade soit si facile. J’y suis déjà allé, c’est un des endroits le plus protégé au Yémen. Y pénétrer aussi facilement fut un choc pour moi ».

Entrer de force dans une ambassade est un acte qui est en soi violent – techniquement un acte de guerre. L’assassinat des nos ambassadeurs et de  leur équipe est un acte effronté de guerre qui pourrait provoquer une invasion si effectuée par un gouvernement. Mais nos ambassades n’ont plus l’aspect des avant-postes d’une superpuissance. Pour les enragés du Moyen Orient et les prédateurs de Ben Laden, elles semblent être grandes ouvertes et tenues par des pacifistes appeurés.

Les opposants avec armes et doléances ont toutes les raisons de croire qu’ils peuvent prendre nos ambassades d’assaut sans aucune résistance des forces de sécurité américaines.

Les terroristes cherchent constamment les points faibles. Vous pouvez parier que les têtes d’ Al-Qaïda ont pris des notes importantes au sujet de nos vulnérabilités ainsi exposées. Nos équipes à l’étranger ont intérêt d’être mieux préparées quand ils reviendront – et ils le feront car nous avons envoyé un mauvais signal cette semaine. Nous avons besoin d’envoyer un nouveau message, et rapidement, selon lequel attaquer nos ambassades est aussi dangereux que de tirer sur un flic : tu dois t’attendre à être tiré dessus à ton tour.

Michael J. Totten est éditeur à City Journal. Il est l’auteur de Where the West Ends et The Road to Fatima Gate.

 

 

31 Commentaires

  1. Les ambassadeurs américains devraient apprendre une chose. Lorsque la foule de parisiens attaqua le Palais des Tuileries en 1792, le Roi de France Louis XVI ordonna aux Gardes Suisses de ne pas tirer. Le Palais fut envahi, le Roi fait prisonnier. Il resta emprisonné jusqu’à sa décapitation en guillotine sur la Place de Grève (maintenant la Concorde), juste en face du Palais. Les Gardes Suisses furent presque tous massacrés.
    Peut-être le Roi aurait-il mieux fait de se défendre en 1792…

  2. kravi

    L’ambassadeur américain n’a pas seulement été assassiné : il a été torturé et sodomisé devant une foule en délire. Depuis l’absence de réaction de Carter lors de la prise en otage de l’ambassade américaine à Téhéran, les anti-occidentaux savent qu’ils peuvent tout se permettre et qu’il ne sera pas répondu aux casus belli.
    Mais le sommet de la veulerie est atteint avec ce président Obama qui, après l’assassinat de son personnel diplomatique, s’excuse auprès des musulmans indignés !
    Comme dit Latma, le conseiller « en perception de la réalité » d’Obama est vraiment un expert. À voir sur

    à 2:22 minutes : ce serait hilarant si la réalité n’était pas épouvantable. Souhaitons de tout cœur la victoire de Romney.

  3. Kravi,
    … « président Obama qui, après l’assassinat de son personnel diplomatique… »

    Un bémol cependant: il semble qu’en fait les « excuses » d’Obama (qui n’a pas prononcé ce mot) aient été formulées avant l’assassinat de l’ambassadeur et de son équipe.

  4. Alpin

    @Expat,

    Bonjour,

    Encore merci pour cette traduction.

    En fait il serait intéressant de se souvenir de l’histoire des ambassades et de celle du personnel diplomatique,en la reprenant notamment avec calme et froideur,car ce genre d’épreuve de force nécessite un mélange de détermination et de recul lucide.

    Dans les tous premiers temps et pendant longtemps(ainsi de l’Europe occidentale avec l’empire ottoman),l’échange d’ambassades impliquait l’échange d’OTAGES respectifs,la garantie de vie sauve et de bon traitement étant gagée réciproquement (condition bien oubliée) par celle de l’effort des deux partenaires à l’assurer.

    Il est temps,avec calme et froideur,de retourner avec les États qui font bon marché du respect humain, de revenir avec un avertissement concomitant ,à cette pratique enracinée dans la logique de la dissuasion (ante-atomique).

    Ainsi ,par exemple,le personnel diplomatique iranien (largement trié sur le volet en fonction des affinités avec le régime et ses racines familiales) pourrait être considéré comme un otage collectif (avec traitement différencié possible selon les personnes et leurs attitudes antérieures) ,en contrepoids du personnel présent en Iran.

    Ceci étant potentiellement valable en toute autre cas de figure similaire.

    A tout État se refusant à appliquer le droit des gens pourrait et devrait être appliqué ce traitement dans la lignée machiavelienne.

  5. Alpin

    La maxime(et sa modalité) de cette action pourrait-être ce propos de Théodore Roosevelt:

    « Parler doucement avec un gros bâton derrière le dos. »

    (et la détermination calculée de s’en servir).

  6. plantigrade69

    je voulais dire chère « Expat »

  7. Guenièvre

    Bonjour Expat et contente de vous lire ! J’ai été particulièrement choquée par cet assassinat et comme le rappelle Kravi par les conditions particulièrement barbares de cet assassinat.
    @ Alpin,
    Très intéressant cette histoire des ambassades , merci !

  8. plantigrade69

    ah! mais mon commentaire n’est pas apparu.

  9. Expat

    Bonjour à tous, Kravi, j’ignorais les « détails » dont vous parlez – je suis enragée contre mon gouvernement – enragée. Et Impat, il suffit de lire les paroles de H. Clinton bien APRES son assassinat. J’ai honte.
    Mais il parait que Romney monte dans les sondages. Ca commence à faire beaucoup pour Obama.

  10. plantigrade69

    Bon! je réessaie de mettre mon message, sinon tant pis!

  11. plantigrade69

    Chère Expat, (j’ai corrigé)
    après les juifs qui ont toujours été les coupables du monde, les américains sont devenus depuis quelques décennies les nouveaux juifs, rejoints plus récemment par les chrétiens, et plus globalement par l’occidental.
    Qu’est-ce que cela signifie? Simplement que vous pourrez donner toutes les preuves d’amitié que vous voulez, rendre les services les plus vitaux, verser à flot tout l’argent que vous voulez, tendre une main de concorde, faire les discours les plus flatteurs avec force trémolos, rien n’y fera!
    La haine est installée, nourrie par le coran, leurs religieux et les médias qui ne cessent de diffuser des émissions calomnieuses.
    C’est pourquoi tout attitude de mollesse est non seulement contre productive, mais d’une dangerosité extrême, nous le voyons tous les jours.
    Pourtant, on fait encore semblant.

  12. plantigrade69

    Ca n’a pas marché!
    Bye!

  13. plantigrade69

    Ah! ça y est! :o)

  14. QuadPater

    Bonjour à tous !

    HS : quand un de vos messages n’apparaît pas, cliquez sur « Nous signaler un problème » en haut de page. Je garantie en ce moment une réactivité d’environ 30 mn ouvrables (souvent beaucoup moins) pour récupérer le message.
    Par contre, évitez de le reposter, en général le deuxième se retrouve aussi coincé que le premier.
    Évitez également de vous en plaindre dans les commentaires, car dans ce cas la réactivité de la soute baisse énormément !

    Amicalement,
    QP, porte-parole de la soute. 😉

  15. Bonjour plantigrade, c’est sans doute le mot « impat » qui refusait d’entrer sur le site…-:)

  16. QuadPater

    Quand deux loups se battent, on ne distingue que mouvements rapides et furieux des griffes et des mâchoires de l’un et l’autre, chacun cherchant à atteindre la gorge de l’adversaire.
    Puis la scène se fige quand le perdant expose délibérément ce point vital aux crocs de l’autre, se rendant ainsi extrêmement vulnérable. Blocage paradoxal : le vainqueur est (la plupart du temps) incapable de mettre à mort l’adversaire qui se soumet. Ce comportement, indispensable à la survie des grands carnassiers, est inné.
    On constate la version culturelle de ce blocage chez l’Homme (les Bourgeois de Calais ont été épargnés).
    Mais comme c’est culturel, ça ne fonctionne pas toujours…
    Un Occidental considère que se montrer faible indique une volonté d’apaisement.
    Un Arabe estime que lorsqu’on se montre faible, c’est qu’on est faible.
    Dans les conflits humains, la dissuasion est bien plus efficace que l’appel à la moralité de l’ennemi, particulièrement quand il est patent que les 2 blocs qui s’affrontent n’ont pas la même !

  17. plantigrade69

    Quad,
    tout à fait!
    Si on ne connaît pas le substrat mental et culturel de cet orient dit « compliqué » (mais quand on le connaît il est plus que simple, il est simpliste), on reste inconscient des dangers qui nous menacent.
    Et ce risque est amplifié par notre propre culture qui veut que l’on prête les mêmes sentiments à des personnes qui ont en réalité un fonctionnement très différent.

  18. Expat

    tout à fait d’accord Quad – ce n’est pas le moment de se montrer faible. Voici un édito excellent pour Mitt Romney : http://professional.wsj.com/article/SB10000872396390444813104578016024207841616.html?mod=opinion_newsreel&mg=reno64-wsj

  19. Florence

    Article bien intéressant, tout comme les commentaires.
    Parfois, je me dis que les Occidentaux sont devenus totalement stupides.
    Peut-être que notre confort nous a complètement ramollis, y compris le cerveau.

  20. Bonjour Florence,
    … « notre confort nous a complètement ramollis, y compris le cerveau. »…
    A mon sens il n’y a pas d’autre explication.

  21. Aventin

    USA ? John, tu mets un hamburger et des french fries s’teuple !

    New York ? Au 49ème étage : Margot (avec l’accent NY) passez moi ce château Latour, que je le confronte à mon Cherry Coke millésimé relevé à la bière.

    Washington ? Et où j’les livres vos Stingers ? Quel nom pour la rétro ? Îles Anglo-Normandes pour le virement ?

    Cap Cod ? Pas à dire, c’est un sacré écrivain qu’écrit des livres avec de la littérature dedans ce Ellroy !

    Les ricains…

    L’Amérique, celle du peuple, on en entend pas souvent causer par ces pages. C’est pourtant elle qui compte ; le reste ressemble à une mauvaise série d’où vous savez…

  22. kravi

    Tant de lieux communs et de stupidités dans un seul cerveau… Comment faîtes-vous ?

  23. Aventin

    Relisez bien, il n’y a qu’une phrase qui compte ; mais malheureusement vos brillantes facultés ont brillamment laissé passer la seule chose qu’elles voulaient sciemment et parfaitement ignorer :

    « L’Amérique, celle du peuple, on en entend pas souvent causer par ces pages. C’est pourtant elle qui compte ; le reste ressemble à une mauvaise série d’où vous savez… »

    http://alternatives-economiques.fr/blogs/gadrey/2011/10/02/la-proportion-de-pauvres-aux-etats-unis-de-15-a-30-selon-les-conventions/

    C’est déjà bien beau que je vous réponde…

  24. Aventin

    Bref, j’préfère l’amérique d’en-bas !

  25. Aventin

    @Expat,

    Elles sont légitimes vos craintes expat, et il est normal que les Etats-Unis se défendent face à des attaques qui méritent riposte. Mais tout cet argent dépensé à l’extérieur du pays, quant dans ce pays le taux de pauvreté est si élevé… c’est raisonnable ?

  26. Aventin

    Et ne vous méprenez pas sur mes propos Kravi, ou sur la photo du titre présenté. L’Amérique est un pays que j’apprécie, qui doit protéger son intégrité et ses intérêts, mais qui devrait peut-être aller voir également de temps en temps du côté de ses chiffres de la pauvreté !

  27. Etre « pauvre » aux Etats-Unis, c’est gagner moins que le « seuil de pauvreté » américain, soit 22.000 $ par an, ou 1.833 $ par mois pour une famille de 4.
    De quoi attirer quelques immigrés…

  28. Aventin

    22000 mais pour vivre dans quelle ville Impat ? 22 000 à NY ça paraît super super super court. Si le seuil est à 22000 je reste tout de même étonné.Sûr ?

  29. Aventin

    @Expat,

    Pour éviter toute erreur d’interprétation sur un sujet sensible qui vous tient légitimement à coeur expat vous voudrez bien supprimer mon post du 2 Octobre 2012 à 21:49. Bien que pour moi les références choisies ne portent pas d’ambiguïté et ne relèvent d’aucune forme d’anti-américanisme, ce qui n’est pas mon propos – celui-ci intéressant les rapports de classe et la situation des classes pauvres aux Etats-Unis -, il me paraît utile de clarifier la situation.

    Cordialement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :