Le sucre mou relativiste et le sel fort des convictions.

Ça suffit maintenant, sortons-en !

Ça suffit, par politesse, par crainte de choquer, par gentillesse, par politiquement correct,  par désir de paraître « ouvert aux autres », par affichage d’esprit tolérant, ça suffit de se laisser aller, ça suffit de se laisser penser que gauche et droite se valent, que c’est pareil, que l’une ne rattrape pas l’autre, qu’elles ne diffèrent « qu’à la marge »…

Ça suffit de mettre tout sur le même plan, de raconter que nos hommes politiques ont tous des opinions réfléchies, parce qu’ils s’appuient sur des théories connues et donc respectables. Ils ont donc tous raison…

NON ! Ils n’ont pas tous raison. Les extrêmes, bien sûr personne ne les suit, c’est facile, ce sont des extrêmes. Mais d’autres aussi, sincères ou non, d’autres aussi se trompent, ou nous trompent, ou les deux.

NON, ce n’est pas vrai que la gauche a raison. Regardez un peu le monde et son Histoire. Grosso modo, plus un pays fonctionne en société libérale, plus le niveau de vie de sa population est élevé et s’améliore, moins le chômage sévit, plus les citoyens sont libres de contraintes excessives. En société totalement collectiviste, toutes les expériences tentées ont conduit à la misère noire et aux étals vides. Et parmi les autres pays collectivistes mais plus démocratiques, plus on s’éloigne du libéralisme et moins prospères en moyenne sont les habitants.

 Que répondent-ils, ces adeptes de la gauche, quand on leur expose ces résultats ? Faute d’arguments à opposer, ils répondent…fascisme, nazisme, dictatures, tyrannie. C’est à dire qu’ils « bottent en touche » détournant la discussion sur un autre sujet. Car fascisme, nazisme, dictatures, tyrannie, ce n’est pas la droite. C’est ce que faute de mieux on appelle extrême droite et qui est en effet extrême, et pas du tout droite.

Alors comment prétendre qu’il est aussi intelligent de préférer la gauche que de préférer la droite ? Il est certes concevable, ce penchant vers la gauche, il n’est pas criminel, il n’est pas honteux. Mais intelligent, non. Quand on constate qu’un système donne de moins bons résultats, même si ce système semble satisfaisant pour l’esprit, il n’est pas intelligent de le choisir. On le sait, cette notion d’intelligence appliquée au choix politique choque beaucoup de personnes sensibles. Sensibles a l’air du temps, cet air qui souffle dans le sens du correct, dans le sens du relativisme ambiant qui veut que l’intelligence politique soit partagée par tous. Eh bien non, désolé de penser que cette intelligence là, celle des yeux qui savent voir l’état des différentes sociétés, on la trouve mieux partagée à droite qu’à gauche.

Est-ce intelligent d’appauvrir le pays en incitant, de facto, les personnages fortunés et les entrepreneurs à fuir la France pour des cieux fiscalement plus cléments et plus stables, où ils vont employer et investir ?

Sartre, nul n’en peut douter, était un homme de grande classe. Son camarade de Normale Sup, Raymond Aron, l’était aussi. Mais lorsque le premier s’exclamait qu’il fallait cacher les crimes du communisme stalinien pour ne pas désespérer Billancourt, était-ce de l’intelligence? Quand, en revanche, Aron opposait le rôle du philosophe qui réfléchit ouvertement à celui de l’idéologue qui ne réfléchit qu’après occultation de certaines réalités, n’était-ce pas une position plus…intelligente ?

C’était une autre époque. Aujourd’hui c’est la différence même du discours droite-gauche qui est occultée. Les déclarations des hommes de gauche rendent à suggérer, ou à imposer lorsqu’ils sont au pouvoir, des politiques de gauche : c’est très bien ainsi, et personne ne songe à leur reprocher, surtout pas la presse pour laquelle une politique de gauche plait à tout le monde. Par symétrie on doit donc s’attendre à percevoir, dans la bouche ou sous la plume des hommes politiques de droite, des propositions plus ou moins libérales. Eh bien pas du tout, et pourquoi ? Parce que de telles opinions ne convenant pas à la presse de gauche, les exprimer serait « clivant ». Oui, clivant. Le socialisme pour les libéraux, ça se doit d’être une opinion. Le libéralisme pour les socialistes, c’est clivant.

Le mot est à la mode. Mais pas seulement le mot, hélas, l’idée aussi. Et elle est si bien imprimée dans les esprits, cette idée, que sauf de rares exceptions les hommes politiques de droite mettent leur opinion dans leur poche et osent à peine l’exprimer en termes bien choisis, bien édulcorés. Lue dans un commentaire d’un site voisin, la phrase suivante est révélatrice : « dans la France de 2012 on a parfaitement le droit d’être à droite sous réserve de penser comme la gauche et de le dire haut et fort. »

 Alors ça suffit ! De grâce, Mesdames et Messieurs nos politiques, si vous vous sentez  libéraux soyez libérés. Dites-le, criez-le, rugissez !

 

 

 

 

 

 

 

40 Commentaires

  1. roturier

    La notion d’intelligence est étrangère au débat. Que dit Impat, en somme ? Ceux qui ne pensent pas comme moi ne sont pas intelligents ? Il dit « rugissez »? Equivalent de la mauvaise blague « indignez-vous »? Un peu de retenue, Impat.
    En attendant, lisez ceci ; le message est semblable, mais oh combien mieux dit :
    http://www.atlantico.fr/decryptage/gilles-william-goldnadel-qui-m-anime-598420.html

  2. Roturier, vous tentez de réparer votre bras, cassé à 10h35 dans le fil précédent ? 🙂

  3. Souris donc

    Assez d’accord avec Impat sur la pusillanimité de la droite intimidée par le politiquement correct. Ceci dit, le spectacle donné par les deux rugissants de l’UMP…
    L’impopularité abyssale de Hollande rabattra le caquet de la gauche. Hollande est la chance pour la droite. Merci Nafissatou, merci Dodo la Saumure.
    Le « nouveau modèle français » des socialistes est mal barré.

  4. Souris donc

    Nous subissons l’endoctrinement malgré nous. Goldnagel parle de ce journaliste arabe-israëlien et de ce blogueur égyptien, qui ne trouvent aucun écho dans une presse française acquise à la gauche. Pareil pour des sites kabyles beaucoup, beaucoup moins précautionneux que nous avec l’islamisation, qui nous mettent en garde comme Malika Sorel. Qui les connait, qui les relaie ? Personne.
    Je fais ma BA :
    http://www.kabyles.com/l-europe-s-islamise-a-son-insu-de,9421.html

  5. Bof Nafissatou, re-bof Dodo.
    Croyez-vous que DSK aurait fait autrement que FH?
    N’oblions pas que DSK fut ministre de l’économie de Jospin lors de lamise en place des 35H (lois Aubry).
    Il y a participé activement, le bougre. Co-responsable de la pire stupidité commise par un gouvernement français depuis 1940.

  6. Guenièvre

     » Que dit Impat, en somme ? Ceux qui ne pensent pas comme moi ne sont pas intelligents ? »

    Je ne pense pas qu’Impat dise cela. D’après ce que je comprends, il dit que lorsqu’une idée s’avère contre-productive ou néfaste dans sa réalisation il n’est pas intelligent de s’y accrocher. C’est du bon sens ( pas si bien partagé que cela finalement) et c’est aussi le reproche que je fais à la gauche notamment dans son obstination à promouvoir des méthodes éducatives qui vont à l’encontre des objectifs qu’elle se propose en les mettant en oeuvre.
    Toute la société française y compris sa composante de droite a subi ces dernières décennies la pression du politiquement correct imposé par la gauche c’est vrai . Je suis reconnaissante à Sarkozy d’au moins cela : il a en grande partie contribué à lever cette pression . Cela explique sans doute la haine viscérale dont il est l’objet…
    Maintenant  » la droite » n’est pas homogène. Vous appelez dans ce texte Impat, les libéraux à se libérer. Sur le plan sociétal par exemple je ne suis pas sûre que tous ces libéraux soient en opposition avec ce que proposent les socialistes sur le mariage et l’adoption « pour tous » par exemple… C’est là qu’est le  » brouillage » dont nous parlions dans le fil précédent : sur de nombreux sujets les lignes de fractures ne sont pas toujours gauche/ droite mais elles se situent à l’intérieur de la gauche et à l’intérieur de la droite !

  7. Guenièvre,… « Sur le plan sociétal par exemple je ne suis pas sûre que tous ces libéraux soient en opposition avec ce que proposent les socialistes sur le mariage et l’adoption « pour tous » par exemple »…
    Sans doute. Mais ceux-là semblent constituer un cas particulier de libéraux, tellement particulier qu’on leur a donné un nom : « libéraux libertaires ». Si toutefois j’ai bien compris les arcanes du vocabulaire politique contemporain.
    Finalement, la politique c’est très simple : il suffit de renoncer à comprendre.

  8. … « Cela explique sans doute la haine viscérale dont il est l’objet… »…
    Moi qui me demandais d’où elle venait, cette haine, vous la mettez en pleine lumière !

  9. Souris donc

    Je pense que DSK était auréolé de son FMI et qu’il a le culot de Mitterrand. Qu’il s’en serait moins laissé compter par les groupes de pression. Le pauvre Hollande, complètement débordé de tous les côtés, est l’homme des motions de synthèse, où celui qui crie le plus fort a la plus grosse part. Erreur que n’aurait pas commis DSK.

  10. Souris, je vous rejoins sur votre 15h35. Avec DSK la France aurait suivi mauvais cap mais elle aurait suivi un cap.

  11. Guenièvre

    Il y a certainement plusieurs raisons mais le fait d’avoir « libéré » la parole lui est beaucoup reproché. Pour rester dans la critique on lui attribue une « droitisation » de la société ce qui est bien sûr donné comme un gros reproche. Le fait d’avoir connu des périodes où le discours gauchiste était majoritaire étant considéré comme une ouverture et un progrès.

  12. QuadPater

    Guenièvre est une fine analyste. La libération de la « parole de droite » est un fait constatable et incontesté (sur lequel Copé surfe avec la maestria d’un Californien blond, mais c’est une autre histoire), et la haine anti-sarkozyste n’a pas d’autre origine.

  13. Quad,… »Guenièvre est une fine analyste »…
    Et QuadPater un juge avisé.

  14. Guenièvre

    Merci Quad ! et Meilleurs voeux à vous et à vos proches puisque je n’avais pas encore eu l’occasion de vous les présenter..

  15. Souris donc

    Le » brouillage » : sur de nombreux sujets les lignes de fractures ne sont pas toujours gauche/ droite mais elles se situent à l’intérieur de la gauche et à l’intérieur de la droite !
    (Guenièvre)

    Ces lignes de fractures mouvantes provoquent des autocensures selon que l’on parle en son nom propre (« cela n’engage que moi ») ou que l’on s’aligne sur la version officielle. L’autocensure a également touché Sarkozy amené à se justifier. La chaisière de gauche adore s’offusquer des « dérapages ».

    Nous aussi nous tendons à euphémiser. Sauf ceux qui détiennent la Vérité et qui l’assènent. Ou possèdent la panoplie rhétorique que CorteX détricote à propos des écolos. Nous voulons être bienveillants, faire bonne figure. Nous trouvons qu’il est plus digne d’argumenter que d’insulter. Nous ne voulons pas être traités de phobe (islamo-, homo-).
    Efforts vains, sans réciprocité, nous serons toujours insultés, c’est le mode d’expression générique de la gauche moralisatrice. Et, nous nous apercevons que nous allons de concession en concession. Notre refuge, notre bout de banquise qui fond, c’est le réac fun. Fragile et précaire.

    Hello, Quad ! J’aime bien votre image du Californien blond.

  16. Certes, mais Copé en californien blond, il y a matière à procès. Contre l’ophtalmo de quad.
    À moins qu’on lui ait donné le choix entre la guitare et les lunettes….

  17. Guenièvre

    Souris, soigner la forme et ne pas se laisser aller à l’insulte ce n’est pas forcément faire des concessions sur le fond. S’ ils insultent leurs contradicteurs c’est parce qu’ils ne peuvent plus les culpabiliser . Faut les comprendre 🙂 !

  18. Souris donc

    Copé, c’est the nice guy

  19. Souris donc

    Ils insultent ET culpabilisent avec les phobes. Moi-même, telle que vous me voyez, j’étais beaucoup moins dans la retenue, il fut un temps.

  20. Guenièvre

    Luchini excellent comme souvent :

  21. Souris donc

    Luchini fait du Luchini, il cabotine là où on l’attend, avec la citation de Molière qui extrait le débat des basses contingences. J’ai vu cette émission, il était un poil plus louvoyant sur la gauche (qui a vite fait d’ostraciser tout saltimbanque suspect de proximité avec Sarko). Libertarien TV a coupé au montage le passage où il encense le socialisme « Pour moi, l’homme de gauche est un idéal qui doit être exemplaire, un idéal si élevé qu’il déçoit forcément ».

  22. roturier

    Cela donnait la Souris qui rugit?

  23. QuadPater

    « Et QuadPater un juge avisé. »
    C’est exactement mon problème. J’ai toujours un avis sur la valeur d’un propos ou d’un acte sans jamais comprendre ce qui a amené la personne à dire ou faire cela. 🙂

    —-
    Ah, et certes un peu en retard mais de bon cœur, je vous souhaite à toutes et tous une excellente fin de quinquennat pour 2013 !

  24. QuadPater – 8 janvier 2013 à 16:09
    « La libération de la « parole de droite » est un fait constatable et incontesté (sur lequel Copé surfe avec la maestria d’un Californien blond… »
    En attendant, Copé a fait sa repentance auprès du CFCM, qui dans son immense mansuétude, lui a pardonné !
    Cela ne me donne pas envie de voter pour lui s’il se présente en 2017 !

  25. Souris donc

    Non, rebondissement. Le CFCM devait retirer sa plainte pour le pain au chocolat diffamatoire car Copé s’est excusé. Maintenant, ils exigent des excuses PUBLIQUES, sinon ils ne retirent pas leur plainte.
    L’habituelle victimisation suive de menaces et chantage. C’est ce que j’appelle aller de concession en concession. Au-delà des accommodements raisonnables qui consistent à accepter. Là on baisse son froc.

  26. Merci Souris,
    Je n’étais pas au courant de ce rebondissement ! Reste à voir si Copé va céder.

  27. Au dernière nouvelles Copé nie s’être excusé et le CFCM, après avoir fait les gros yeux, retire la plainte qd même. Balle au centre.

  28. Souris donc

    Balle au centre, bien entre les deux yeux ?

  29. Lisa

    J’ai entendu Copé ce matin sur une grande radio périphérique, il disait qu’il ne s’était pas excusé de ce qu’il avait dit mais de je ne sais plus quoi, bref si vous vous intéressez à l’affaire il doit avoir de quoi podcaster.

  30. Souris donc

    « Faute d’arguments à opposer, ils répondent…fascisme, nazisme, dictatures, tyrannie. C’est à dire qu’ils « bottent en touche » détournant la discussion sur un autre sujet. »
    (Impat)
    Injures et outrances. Qu’avons-nous entendu sur Sarkozy ? Nain, nabot, talonnette. Lors de la passation des pouvoirs, nous avons constaté qu’Hollande n’était pas plus haut que Sarkozy.
    Ils la bouclent sur le nabot maintenant. Curieusement.

  31. Bien envoyé dans le style de l’administration fiscale, ça.

  32. Dernières nouvelles du front pain au chocolat:

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/01/09/affaire-du-pain-au-chocolat-le-cfcm-maintient-finalement-sa-plainte-contre-cope_1814635_823448.html#xtor=EPR-32280229-%5BNL_Titresdujour%5D-20130110-%5Btitres%5D

    Quelle farce. Grotesque, loufoque, digne de Inesco, mieux que Depardieu se mettant en scène dans « Ubu Roi de Mordovie ». Les anglophones roulent par terre. Même les Russes…

  33. Souris donc

    Ce Zekri pose des problèmes partout où il passe, c’était lui qui avait déchiré sa carte UMP devant les caméras lors du débat sur l’identité, il a un contentieux avec l’UMP après en avoir été membre. Le personnage et son Observatoire National de l’Islamophobie ne doivent pas faire l’unanimité au CFCM. J’ai des raisons de le penser, je vérifie.

  34. Souris donc

    C’est bien ce que je pensais :
    Il a déjà cherché querelle à Copé en septembre 2011 :
    http://observatoireislamophobie.wordpress.com/2011/09/14/rumeur-piscine-lilloise-reservee-aux-musulmanes/
    Il a arrêté le blog après 10 papiers, mais je me souviens qu’il polémiquait sur les sites de droite, se défendant d’être une association et se présentant comme un individu isolé derrière son clavier.
    Le/les auteur/s du blog ne s’identifient pas, donc on ne peut pas dire formellement si cet Observatoire de l’Islamophobie est bien le même que celui d’Abdallah Zekri.

    Observatoire National : Zekri a pris du galon ?
    Mais aucun Observatoire National de l’Islamophobie n’est répertorié sur le site du CFCM, même pas en lien. Pas plus que sur le site de la Grande Mosquée de Paris.
    Zekri se fait passer auprès des journalistes pour Président de la Fédération Sud-Ouest de la Grande mosquée de Paris, sauf que c’est Abdelkader Bouazza (on a un message d’erreur quand on clique sur les statuts et le bureau de la frgmpgo).
    http://www.frgmp-grandouest.org/accueil.html

    C’est à se demander si le CFCM n’a pas à faire à un aigrefin ?

  35. Sans doute très aigre, mais pas très fin.

  36. Souris donc

    « Observatoire », c’est comme « Collectif », ça peut être tout et n’importe quoi, un nom pompeux qui en jette, la recherche intuitive de Google propose une bonne dizaine d’observatoires divers et variés. Mais ça n’a pas la personnalité juridique permettant de porter plainte.
    On sait bien que les journalistes n’ont pas le temps de vérifier.
    Sur la plainte, tantôt ils écrivent la plainte du CFCM, tantôt la plainte déposée par Me Aoudia à Nïmes au nom de l’Observatoire National de l’Islamophobie, tantôt la plainte déposée directement par Zekri à Draguignan.
    Qui porte plainte dans cette histoire ? Au nom de qui ?

  37. Merci Souris et Lisa pour vos liens.
    Je maintiens donc ce que j’ai dit dans mon commentaire du 9 janvier 2013 à 14:10.
    Mais cela fait peur ! Il n’y en aura donc aucun pour dénoncer les aberrations de l’islam, qui comme chacun sait est LA Religion d’Amour, de Tolérance et de Paix !

  38. desavy

    Souris donc :

    « Libertarien TV a coupé au montage le passage où il encense le socialisme « Pour moi, l’homme de gauche est un idéal qui doit être exemplaire, un idéal si élevé qu’il déçoit forcément ». »

    Êtes-vous certaine qu’il encense le socialisme dans cette phrase ? Cela ressemble plutôt à une vacherie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :