« Mariage pour tous » et filiation.

Ces quelques réflexions sur la loi dite « Mariage pour tous » que je vous soumets devraient à mon sens être approfondies et discutées. En effet, au-delà de considérations immédiates sur l’égalité, considérations qui mériteraient en elles-mêmes un plus large développement, la promulgation de la loi dite « Mariage pour tous » aurait des conséquences sur notre société beaucoup plus importantes que l’on peut s’imaginer pour peu que nous prenions le temps et le recul de les examiner rationnellement.  Je me limiterai  donc aux conséquences que cette loi aurait sur la filiation, filiation qui jusqu’à aujourd’hui semblait aller de soi pour la plupart de nos compatriotes.

Aujourd’hui, la filiation est basée sur la biologie. Un enfant est le résultat d’une rencontre entre un ovule de sa mère et un spermatozoïde de son père, et c’est sur cette réalité biologique que s’est construite la filiation dans notre société. La mort, l’abandon officiel, le choix d’une mère peuvent entraîner le manque définitif  d’un ou des deux parents. L’adoption permet dans ce cas de donner  un nouveau père, une nouvelle mère, on encore les deux,  à l’orphelin.

Depuis toujours, depuis que l’Homme existe, un enfant a toujours eu un père et une mère. Aucun enfant n’a jamais eu deux pères ou deux mères. Or la loi qui nous préoccupe va donner deux pères ou deux mères à un enfant. Comment ceci pourra-t-il être possible sans changer la filiation, sans changer le sens du mot mère et du mot père ?

Commençons par l’adoption que je qualifierais de classique par commodité. L’adoption classique consiste à donner un père et une mère à un enfant totalement orphelin, étranger ou français. Or, nous pouvons lire à ce sujet que 1500 enfants étrangers ont été adoptés par des familles françaises en 2012, contre 4000 en 2005, selon le ministère des Affaires étrangères, une baisse de  60% en sept ans. Tous les pays d’accueil sont touchés dans les mêmes proportions et la tendance « devrait se poursuivre »,  toujours selon le ministère ; ceci pour des raisons de fond sur lesquelles il n’est pas utile de s’étendre ici. Par ailleurs, en moyenne 600 enfants français sont  adoptés par an.  Ainsi, on compte environ  2100 adoptions en 2012, chiffres qui devraient continuer de baisser. Les familles qui désirent adopter sont largement plus nombreuses. Les couples homosexuels qui auraient l’opportunité d’adopter un enfant de cette manière seraient donc extrêmement peu nombreux,  d’autant moins nombreux que la quasi-totalité des pays, dont les enfants adoptables sont issus, excluent les couples de même sexe. Nous pouvons donc estimer ce nombre à deux ou trois centaines par an dans le meilleur des cas.

Il est donc assez clair que les enjeux ne sont pas là. L’adoption par les couples homosexuels concernera d’autres enfants. Ce sont les enfants dont un des partenaires du couple est le père ou la mère, l’autre partenaire devenant par adoption le deuxième père ou la deuxième mère.

Prenons un exemple simple qui sera un des plus courants probablement. Une femme homosexuelle met au monde un enfant, quelle que soit la manière dont  il a été conçu.  Elle est la mère de cet enfant au sens que nous connaissons aujourd’hui. L’autre femme du couple, suivant la nouvelle loi, va devenir la deuxième mère de cet enfant. Peut-on alors imaginer que la mère biologique ait un statut supérieur à la deuxième mère ? Comment peut-on imaginer un statut de mère au rabais ? Impossible, ne serait-ce que par principe d’égalité. Si la mère biologique n’a pas priorité sur la mère non biologique, l’idée même de mère biologique n’a plus de sens. Nous avons donc changé le sens du mot mère.

Si on reprend le raisonnement pour les hommes, seulement l’un des deux a fourni le spermatozoïde. Un père biologique se trouve alors à égalité avec un père non biologique, donc la notion de père a également changé.

Poursuivons jusqu’au bout notre raisonnement. Si l’idée de mère ou de père  biologique n’a plus de sens dans les couples homosexuels, par principe d’égalité, l’idée de mère ou de père  biologique n’a plus de sens tout court, pour tous les couples. La filiation a ainsi fondamentalement changé pour tout le monde. Le père et la mère ne le sont plus du fait de la biologie mais du fait d’un choix.

En y prêtant attention, on remarque que le mot parentalité remplace celui de parenté, ainsi que l’apparition des mots aussi charmants que géniteur et génitrice. En fait, ce que nous appelons « père » et « mère » aujourd’hui  deviendra « géniteur » et « génitrice ».

En poursuivant la réflexion, compte tenu du nombre extrêmement réduit d’enfants à adopter,  nous pouvons assez aisément prévoir que la pression deviendra si forte que la PMA et la GPA seront également légalisées dans un avenir relativement proche.

L’adoption elle-même aura changé de sens : il ne s’agira plus comme aujourd’hui de donner des parents à un enfant orphelin, mais de donner un enfant à des couples stériles.

Un tel changement ne peut pas être mené sans l’assentiment explicite des Français. Madame Taubira chargée de cette loi, a parlé d’une réforme de civilisation. Les Français ont donc leur mot à dire. Ce serait un recul démocratique inadmissible qu’un tel changement se fasse sans consensus national.

200 Commentaires

  1. rackam

    Ajoutons à ce tonique réquisitoire le fait que le code civil autorise l’adoption pour des « époux », donc il ne sera pas obligatoire de le modifier pour que des homosexuels « mariés » puissent adopter, sauf à introduire une clause spéciale, ce qui irait à l’encontre de l’égalité, cette grande source d’inspiration des niveleurs qui nous gouvernent. Mariage implique adoption.

  2. La différence voici l’ennemie !

  3. rackam

    Tous égaux, tous semblables, tous médiocres! En avant les moutons.

  4. « La différence voici l’ennemie ! »… « Tous égaux, tous semblables, tous médiocres! En avant
    les moutons. »
    À vous deux et à mon sens, vous venez de définir toute la philosophie du socialisme actuel en France. Le dernier terme cité (médiocre) est sans doute inconscient, les autres sont aussi sincères que nocifs et stupides.

  5. rackam

    Non, non, impat, j’étais conscient en l’écrivant.
    Et nocif et stupide aussi. Comme d’habitude. 🙂

  6. Bon, vous pouvez postuler pour le socialisme. Mais vous n’avez guère de chance d’être admis.

  7. grandgil

    Oui, tous médiocres, on ne veut pas voir une tête dépasser, pas un qui fasse son intéressant, et puis quoi encore ?

  8. ‘… Nous avons donc changé le sens du mot mère. »…
    Ces gens sont des apprentis sorciers, aux fous !

  9. Guenièvre

    Merci Florence pour cette belle synthèse qui montre que ceux qui disent  » que ça ne changera rien pour tous les autres couples  » se trompent ou nous trompent. La mise en signification des mots  » père  » et « mère » sera bel et bien changée. Elle sera institutionnellement coupée de la nature. Le problème est que cette notion  » d’ordre symbolique » est très souvent inconnue ( par la grande majorité ) ou rejetée ( par les militants purs et durs ) .

  10. L’occasion se présente pour rappeler ceci ; la spécificité juive y étant secondaire et facultative:
    http://www.tribunejuive.info/medias/ni-bernheim-ni-dalsace-les-gay-mariages-par-kalman-schnur
    En plus, des thèmes supplémentaires devraient être développés:
    1) Le droit du « Groupe » (famille immédiate, famille élargie, tribu, pays, nation, civilisation…). Le droit à l’existence de tous ces cercles concentriques essentiels à notre survie d’individus, sans lesquels nulle survie. Tous les débats sur la question se focalisent sur les « droits » des individus; Or, ces droits s’arrêtent là ou commencent les droits du « groupe ». L’Islam l’a bien compris, lui qui met résolument l’ensemble avant l’individu, qui soumet (sens du mot « Islam ») l’individu au groupe, dont La Foi n’est que le symbole.
    2) La fragilité de notre unique moyen de survie, à savoir le langage. Nous ne savons rien faire d’autre que de donner des noms aux choses ; et mal nommer les choses augmente le malheur du monde. L’intelligence humaine consiste en rien d’autre que de donner toujours le même nom à la même chose ; jamais ne lui donner deux noms différents ; ne jamais donner le même nom à deux choses différentes. Interdire de reconnaître la différence entre deux choses différentes en manipulant le langage pour la faire disparaître nous est suicidaire. La notion d’égalité à forte dose nous est nuisible, l’absolue nous est suicidaire.

  11. Merci Florence pour votre texte concis, explicite et bien argumenté.
    Contrairement à ceux qui nous accusent d’être des « menteurs » (cf. JL sur un site que la plupart ici connaissent), ce sont les pro-mariage-homo et surtout le gouvernement qui nous mentent. Sur les chiffres, mais bien plus grave, sur l’impact qu’aura leur loi sur ce qui reste du mariage. Mme Taubira et ses acolytes veulent bien un « changement de société« . J’ai déjà eu l’occasion de le dire : Néron, Hitler, Staline, Pol Pot et quelques autres ont voulu un « changement de société« . On a vu le résultat !

  12. Patrick

    Un article « Point de vue » publié par les DNA : La revendication gay se nourrit des dépouilles du mariage.

  13. Florence

    Guenièvre,
    je pense que la plupart des gens vaguement pour ne se rendent pas compte car pour eux, la » famille naturelle » ( père et mère biologiques et leurs enfants) va totalement de soi et comme le débat est, à mon avis volontairement, passionné, la raison, les explications des conséquences ne sont pas entendues, malheureusement. Cependant, les arguments commencent à toucher l’opinion publique. Dans les sondages, avec toutes les pincettes quant à leur validité, l’adoption par les couples de même sexe n’est pas approuvée par une majorité de sondés. Je pense que les gens sont loin d’être des idiots ou des moutons. Deux mères, deux pères, chacun peut comprendre, si le tapage extérieur n’est pas trop fort pour penser par soi-même, que cela n’est plus une famille naturelle. D’où un certain malaise grandissant avec le temps, la discussion et la réflexion.
    Dans ma petite réflexion, je n’ai abordé que des cas simples mais on peut assez facilement prévoir que des cas bien plus compliqués verront le jour.
    On peut imaginer par exemple que le père biologique d’un enfant puisse refuser la paternité et donc s’abstraire de sa responsabilité. En effet, pourquoi le père biologique d’un enfant de deux mères pourrait-il se dégager de la paternité et pas le père biologique d’un enfant doté d’une seule mère. La paternité, tout comme la maternité n’étant plus que liées à un choix, la filiation devient mouvante.
    Si on commence à imaginer des cas de figure probables ( pas la peine d’aller chercher des histoires extravagantes) on se trouve devant des vrais casse-tête.
    Les problèmes juridiques dans le droit des affaires familiales vont grimper en flêche. Pour tout le monde car la loi s’appliquera à tout le monde.

  14. Florence

    J’ai lu ceci quelque part et cela est totalement vrai : »Il faut déstabiliser l’adversaire en le culpabilisant pour le faire douter de ses propres arguments. Tout le temps qu’il prendra pour se défendre sera un temps où il ne pourra pas attaquer. C’est le nerf de toute guerre psychologique ». Quand la culpabilisation de marchent pas, on passe aux accusations.
    J’ajouterai qu’il ne faut se laisser emmener sur des chemins de traverse stériles.
    Tout est fait pour éloigner les gens de la simple réflexion car si jamais ils prenaient le recul pour regarder la loi et ses conséquences, on verrait des dizaines de millions de personnes qui seraient dans la rue.

    Ne nous laissons pas disperser par ces attaques, ces diversions, ces polémiques, ne nous laissons pas envahir par la passion et laissons-nous guider par la raison.

  15. Guenièvre

    @ roturier,
    Merci c’est encore un texte très intéressant. Que l’on est, loin là encore de la pauvre argumentation de « l’égalité des droits » qui nous est donnée en boucle…

    « Sans oublier, avance suprême, la contribution de la médecine moderne ; puisque, la contraception étant devenue généralisée, aucun risque de naissance consanguine en cas d’inceste. Des triplés qui se marient entre eux, je le vois d’ici. »

    Je voudrai revenir sur cette notion d’inceste . Pour certains chercheurs l’inceste n’aurait pas été prohibé (seulement) à cause du risque lié à la consanguinité mais parce que la généalogie était liée au principe de causalité : l’enfant comprends qu’il est « l’effet » de ses deux parents, qu’il est « causé » par eux. Si les sociétés traditionnelles étaient si dures envers les parricides c’était parce que la généalogie y était le soutien de l’édifice social et de la raison. Or le parricide c’était un  » effet » qui anéantissait sa  » cause », de même que l’inceste entre un parent et un enfant abolissait la distance entre l’effet et la cause . Dans un cas comme dans l’autre la raison était mise en danger.

  16. Florence

    Roturier,
    votre article prouve qu’il n’y a pas besoin d’être religieux pour comprendre tout ce qu’implique le « mariage pour tous ». Il suffit de prendre du recul, de laisser de côté les passions et les slogans, et de prendre le temps de la réflexion et de la discussion apaisée.

  17. Florence, je crois justement qu’il n’y a pas de débat apaisé possible. Ce à quoi nous assistons est une montée aux extrêmes, une polarisation des opinions sur le thème du droit à la différence. Au nom de ce droit à la différence on veut supprimer jusqu’aux marques biologiques des différences, en particulier celle fondamentale des sexes. C’est la vieille volonté d’extirper de la mal qui a toujours créé de terribles convulsions de Savonarole aux Khmers rouges. Le mal ici est l’homophobie, tout homophobe est un chien, comme il fallait durant la révolution culturelle prouver que l’on était prolétaire depuis trois générations sous la révolutions culturelle, il faudra donner des gages de son homophilie et pourquoi pas devoir montrer un certificat prouvant que l’on est passé à la casserole au moins une fois.Ce qui est en jeu c’est une société où la moindre trace d’homophobie sera extirpée, pour cela pas besoin de camps de rééducation, le matraquage médiatique devrait suffire, l’ostracisme sur le lieu de travail, l’endoctrinement des enfants.
    En ce sens, il est absolument essentiel de bannir ce mot d’homophobie et de revendiquer le droit de dire que l’homosexualité est un désordre, elle ne doit susciter aucune haine, aucune contrainte de quel ordre que ce soit, aucune violence, en d’autres termes nous avons le devoir d’être charitables, mais il faut bien voir que c’est l’hétérosexualité qui est source de vie. La liberté de conscience ne se marchande pas, demain toutes les religions ou presque seront hors la loi car à peu près toutes considèrent que l’homosexualité est un désordre. Au lieu d’apaiser les passions, au lieu de permettre aux homosexuels de vivre de façon harmonieuse, nous sommes en train de les mettre au centre d’un débat que la plupart d’entre eux auraient voulu éviter.

  18. Je formulerais ainsi: certes la raison, mais son outil de travail principal, à savoir la relation entre cause et effet, est mise en danger. Nous sommes donc privés de la raison; dont l’autre aspect est l’interdiction de différencier des choses en leur donnant des noms différents.

  19. Souris donc

    Forence + 1
    Les partisans du mariage pour tous en appellent à des arguments qui sont des nœuds de contradiction :
    La famille est une construction sociale, on est tous égaux (et puisqu’ils s’aiment), l’enfant est l’objet d’un désir. D’ailleurs chez les grands singes bla bla bonobos, et dans les tribus bla bla c’est l’oncle qui est le chef de famille.
    On ne peut pas à la fois nier la nature ET en appeler à elle. Externaliser la procréation par les techniques ultrasophistiquées et coûteuses ET en appeler à la filiation biologique collatérale (l’oncle) de tribus primitives.
    (lecture en diagonale, commentaires +1 aussi)

  20. Patrick

    Florence, je voudrais bien que le débat soit apaisé. Mais comme le souligne Tibor, dès qu’on manifeste l’ombre d’un doute sur les qualités de ce projet de loi, on se fait traiter d’homophobe.
    Voir par exemple ceci : Emission de « Ce soir ou jamais ! » Regarder à partir de la 35ème minute.
    A 1:03 de la vidéo, Henri Gaino se fait traiter d’homophobe qui s’ignore !
    La division que le gouvernement a initiée, amplifiée et entretenue par la plupart des médias ne fait qu’accentuer les frictions et radicaliser les positions.
    Ajoutons à cela le projet de loi sur l’euthanasie qui surgira dans quelques mois, les choses ne vont pas en s’arrangeant.

  21. Florence

    Patrick et Tibor,
    j’entends bien ce que vous dites mais la passion et la violence ne sont pas de notre côté. Le but de toutes ces provocations que vous soulignez est de nous faire sortir de nos gonds et ainsi nous disqualifier. Cela sera notre réaction qui subira la réprobation car immédiatement les provocations auront été effacées comme par magie, car les médias ont pris partie depuis longtemps. Le bruit et la fureur sont délibérément encouragés pour faire monter les passions et anéantir la raison. Ne nous laissons pas enfermer dans ce piège. Pour cela, ne soyons pas non plus à l’affut de toutes les provocations qui se multiplient et se multiplieront.
    On agite exprès le chiffon rouge pour écarter les regards du problème de fond. Ne nous laissons pas embarquer par nos caractères vifs et entiers. Nous avons besoin de toute notre énergie. Ne la gaspillons pas. Si c’est trop dur, fermons nos postes de télévision, nos postes de radio aux heures et aux émissions polémiques, refusons d’entrer dans des discussions inutiles où nous ne prenons qu’insultes et dénigrements au delà de toute bonne foi et nous ne les convaincrons pas. Cela fait vainerment monter notre tension artérielle. C’est ce que je fais et je dois dire que c’est très apaisant.
    En revanche, parlons avec des gens qui ne sont pas bornés mais qui ne se sentent pas vraiment concernés et qui ne voient donc pas ce qui se prépare. Avec eux, nous pouvons avoir une discussion apaisée. Je n’ai pas l’impression que les excités soient majoritaires. Ils font du bruit pour le faire croire mais ne soyons pas dupes.

  22. Marie

    Héhé :http://www.youtube.com/watch?v=4io5JBTV3gU Seulement 47% des français sont favorables au Mariage pour tous et ils ne sont plus que 38 % pour l’adoption par des personnes homosexuelles! J’ai lu aussi que Hollande veut discrètement enterré la PMA , ces alliés ne sont pas contents!

  23. Guenièvre

    Pour la suite :
    1- Démonter cette idée que ce projet ne vise que  » l’égalité de droits ». On ne se donne pas la peine de changer une institution – avec tout ce que cela implique comme révision de tonnes de papiers administratifs – quand on peut donner l’égalité juridique d’une manière bien plus simple.
    2- Ne pas porter le débat sur l’homosexualité ( skarda, vraiment je ne sais pas si l’homosexualité est un désordre et je crois que ce n’est pas le sujet ), ce qui est en jeu c’est le bouleversement de notre système de parenté.
    3- Eviter le cantonnement au domaine religieux. Beaucoup n’osent pas rejoindre le mouvement parce qu’ils ont peur d’être assimilés aux « cathos réacs ». Montrer que, justement, quand la religion n’organise plus la société , c’est le droit dit la norme sociale. Et le droit concerne tout le monde , religieux et non religieux.
    4- Casser l’image de la manif  » de droite » . Des élus, en particulier des maires de gauche sont aussi contre ce projet . Ils n’oseront sans doute pas manifester mais s’engageront peut être dans une autre forme d’action…
    5- Réfuter le fait que cette réforme sociétale est sans importance par rapport aux enjeux économiques : c’est justement parce que le présent et l’avenir économiques ne sont pas roses que l’on a besoin de repères solides en particulier de repères familiaux.
    6 – Etre ferme sans être fermé. Insister sur le fait que la réflexion et l’expérience collective ne sont pas prêtes. De nombreux points n’ont pas été portés à la connaissance du public, d’autres ne sont pas résolus .
    7- Gagner du temps. Le temps semble en effet jouer en défaveur du projet parce que l’information paye. Je crois qu’ils l’ont bien compris c’est pourquoi on a de plus en plus d’invectives et de caricatures.
    6- Donc informer, informer, informer…

  24. Florence

    Marie
    bonne nouvelle ! Et ce n’est pas fini. J’ai confiance dans l’intelligence des Français. Petit à petit, ils réfléchissent, ils discutent avec leurs amis, leurs collègues au boulot. Eux-mêmes ont des enfants, ils sont pères, mères. Ils ont un père et une mère, uniques. Ils savent au plus profond d’eux-mêmes ce que cela signifie.

    Si les autres s’excitent tant, c’est qu’ils sentent que le truc est en train de leur échapper. Raison de plus pour tenir le cap de la raison

  25. Souris donc

    …c’est donc l’anémie du mariage qui fait la force de la revendication homosexuelle.

    Certes, cet éditorialiste alsacien a raison, mais on ne peut pas non plus bouleverser une institution qui a assuré la survie de l’espèce (merci Roturier) pour l’aligner sur les exceptions (adoptions de fait, familles recomposées, monoparentales, qui sont les accidents de la vie).
    Brandir la maltraitance des hétéros ou attendrir avec le « mais ils s’aiment » est une manipulation par les sentiments particulièrement perverse.
    Ils nous emmerdent ces LBGT, car ils veulent asservir l’être humain une vision de la société qui n’est que la leur. Tout ce qui n’est pas conforme à leur logiciel doit être reprogrammé, en menaçant avec l’homophobie. Totalitarisme.

  26. Florence

    Guenièvre
    considérons votre point 1 , l’égalité des droits. L’enfant a-t-il le droit d’avoir un père et une mère ? Si oui, l’égalité des droits de l’enfant entre en conflit avec le droit de l’adulte d’être de se substutituer à la mère ou au père biologique de l’enfant. La loi n’est donc pas possible. Donc , nous sommes donc obligés par cette loi de dire qu’un enfant n’a pas le droit d’avoir un père et une mère.

  27. Guenièvre

    D’accord pour la reformulation 🙂 !

  28. Florence

    Guenièvre
    votre point 2 : parfaitement d’accord avec vous, l’homosexualité n’est pas le sujet. Ce proget de loi aura des conséquences sur l’ensemble de la société et sur tout le monde. De plus, la sexualité des uns comme des autres est d’une infinie diversité et reste du domaine exclusivement privé.

    votre point 3 ; ce sont les partisans de ce « mariage pour tous » qui assimile l’opposition à la religion. C’est bien entendu totalement faux. Il s’agit plus d’un problème de civilisation, comme le disait très justement Madame Taubira, que de religion.

  29. Souris donc

    informer, informer, informer, transférer votre argumentaire que je trouve puissant et consistant comme on a dit après une manif qui a impressionné tout le monde, réussie grâce aussi à Internet et à sa vitesse de propagation.
    (c’est pourquoi je suis insatisfaite de la plainte déposée par l’UEJF contre Twitter qui va activer l’ardeur des associations antiracistes qui prospèrent sur la délation et ne rêvent que d’une chose : censurer, museler Internet, fermer les sites et blogs non conformes à la vérité officielle, attenter à la liberté d’opinion, restaurer le règne sans partage des médias de propagande qui formatent) On pourra en reparler, pardon pour le HS.

  30. Guenièvre, bien conditionnée !
    « skarda, vraiment je ne sais pas si l’homosexualité est un désordre et je crois que ce n’est pas le sujet »
    Ce que j’ai dit est :
    « revendiquer le droit de dire que l’homosexualité est un désordre »
    C’est entre autre la position de l’Eglise catholique, comme elle considère que l’avortement est un meurtre qui ne dit pas son nom. Est-ce ma position vous n’en savez rien mais vous avez réagi au quart de tour. Je considère effectivement que l’Eglise a le droit d’être sur ces positions comme vous avez le droit de ne pas être d’accord, mais en aucun cas on a le droit de sortir sa pince à linge : tout est là.

  31. Nous avons tous ce type de surmoi, moi le premier, j’en ai assez pour ma part.

  32. Il n’y a aucune peur, aucune haine, aucune volonté de nuire en pensant que l’homosexualité est un désordre, c’est un point de vue qui ne peut se comparer au racisme, ou à la haine de l’autre en général. Or c’est précisément ça qui est en jeu.

  33. Florence

    Suite
    votre point 4 : si vous avez des élus qui sont de gauche, ou de droite peu convaincus ( maire et député)faites-leur savoir votre désaccord profond.

    votre point 5 : l’argument de l’importance prépondérante de l’économie laisse entendre que les gens ne s’intéressent qu’à leurs soucis économiques. Ceux-ci peuvent évidemment être très importants mais n’est-ce pas terriblement méprisant pour eux de les cantonner à ces soucis-là. Les gens n’auraient donc pas à se préoccuper du sens dans lequel notre société avance. Ce serait donc trop élevé pour eux. Remplis ton caddy, regarde ton émission de téléréalité et tais-toi !

    votre point 6 : il s’agit des familles, il s’agit d’enfants. Il s’agit d’une réforme du sens même de la famille, de la filiation. Un tel changement ne peut pas se faire sans un consensus national. Passer en force serait un déni de démocratie.

  34. Guenièvre

    Skarda, qui monte sur ses grands chevaux au quart de tour..:-)
    L’église – et vous même -avez le droit de dire ce que l’homosexualité est une désordre et de défendre cette position et je ne mets pas de pince à linge quand je l’entends puisque je vous dis même que je n’en sais rien .
    J’essayais seulement dans un post de voir comment on pouvait  » Pour la suite  » – c’est le titre que je lui ai donné- avoir le plus de chance possible de réunir le plus de gens possible. Je ne suis pas sûre qu’avancer la position de l’église soit le meilleur moyen d’y parvenir.

  35. Florence

    Tibor,
    je suis d’accord avec Guenièvre. Ce n’est pas un débat sur l’homosexualité. Si on part là-dedans, on par dans tous les sens. Pourquoi débattre des homosexuels et pas des bisexuels. Ce serait discriminatoire ! Et pourquoi ne pas parler de l’hétérosexualité ? Des gens qui sont homosexuels juste un temps dans leur vie ?Des gens qui n’ont aucune sexualité ? Des gens mariés homosexuels ? On entre ici dans des considérations qui relèvent de l’intimité. Ce n’est pas le sujet.

  36. Mais pour ma part je ne répondais pas à votre post, je m’étonnais de me voir citer. Au-delà ce que je voulais pour ma part dire est que ce projet est avant tout la volonté d’imposer la théorise du genre et à terme de criminaliser toute idée qui s’y opposerait au même titre que le racisme est criminalisé.

  37. Florence, même réponse, je n’en suis pas à la rédaction de plate-formes politiques mais à la dénonciation de ce que projet implique au-delà.

  38. Guenièvre

    Skarda,
    Je reprends l’ensemble de votre post et je comprends votre réaction : chacun est dans la logique de son argumentation. nous n’étions pas du tout dans la même …excusez-moi !

  39. Florence

    Tibor
    c’est bien pour cela qu’il faut laisser de côté la sexualité.
    Notre société est basée sur le sexe, sur la différenciation Homme/Femme. Rien dans le code civil ne fait allusion à la sexualité, à l’orientation sexuelle des individus et c’est très bien comme cela. Comme nous ne voulons pas que cela change, nous continuerons de ne distinguer les personnes que par leur sexe : homme ou femme. C’est binaire. On ne distinguera pas les personnes par leur « gender », donc leur sexualité, leur orientation sexuelle ne nous intéressent pas.

    Du reste, rien ne dit que deux femmes qui se marieraient soient homosexuelles. Personnes ne va aller voir dans la chambre à coucher ( sauf les petits curieux 🙂 ) Idem pour deux hommes.

  40. Florence là n’est pas la question, c’est la théorie du genre que l’on veut nous imposer et justement là, on va en parler de la sexualité.

  41. Guenièvre, je ne suis pas très fin parfois, mes doigts tapent plus vite que je pense 🙂

  42. Florence

    Tibor
    justement, je ne veux pas entrer dans leur logique. Je ne veux pas employer leur nouveau jargon. Je ne veux pas aller sur leur terrain et jouer avec leurs règles du jeu.
    La sexualité des gens, je m’en tamponne grave. C’est leurs problèmes, leurs histoires, leurs plaisirs; leurs douleurs.
    La loi n’a rien à faire dans la sexualité.

  43. Florence

    Du reste, parler du mariage homosexuel est déjà une connerie en soi et je suis moi-même prise en flagrant délit de niaiserie.
    Il ne s’agit pas de mariage homosexuel. Il s’agit de marier des personnes de mêmes sexes. De même qu’on ne demande pas un brevet d’hétérosexualité à l’homme et la femme qui vont se marier, on ne demandera pas de brevet d’homosexualité aux deux femmes ou deux hommes qui vont se marier

  44. Un exemple, il est des situations corporelles que l’on évite entre personnes de sexe opposé car elles peuvent être interprétées d’un point de vue sexuel, par contre elles sont tolérées entre personnes de même sexe, le contraire est aussi vrai, c’est particulièrement vrai dans le sport par exemple. La théorie des genres va brouiller ces signes, quel sera le résultat de ce changement ? Nous n’en savons rien.

  45. Florence

    Tibor
    et que dire des chiottes femmes et des chiottes hommes ? 🙂

  46. Mais justement Florence, le fait que ce soit la théorie des genres que l’on veut nous imposer en douce est point essentiel, ne pas en parler est une erreur.

  47. Il y a une sémiotique liée au sexe nul doute, qu’elle évolue est vrai aussi, mais pas à coups de pied au derrière, pour ce qui est des lieux d’aisance je ne sais pas si les femmes gagneraient vraiment à partager avec les hommes qui ne sont pas des virtuoses de la balayette.

  48. Florence

    Tibor
    oui c’est essentiel mais comme tout enseignement, il faut commencer par le commencement. Si on m’explique la théorie de la relativité restreinte avant la mécanique classique, je n’y comprendrai strictement rien et je m’enfuierai en courant.

  49. Souris donc

    Skarda a raison de décrire le goulag insidieux qui se met en place et qui utilise le mélange des genres (sexualité et état-civil) dans lequel les homos ne se reconnaissent pas et qui n’en demandent pas tant.
    La papesse du genre, J. Butler, est un produit des campus américains et l’inter-LGBT sa courroie de transmission chez nous.
    Depuis au moins 15 ans qu’elle mène cette croisade. Hollande s’est fait avoir. Il est sur son 31 et ne sait pas comment en descendre sans froisser l’extrême gauche.
    C’est vrai, Florence, il ne faut tout simplement pas se laisser embarquer dans leur logique, dans la confusion sexualité et état-civil.

  50. Guenièvre

    Pour reprendre votre post Tibor ce n’est d’ailleurs pas tant  » le droit à la différence  » qui et en jeu dans cette théorie du genre que celle de la volonté d’indifférenciation. La différence sexuelle ayant servi à justifier toutes les formes d’oppression nous dit-on supprimons cette différence dans la norme, dans la loi et nous aurons ainsi une véritable possibilité de construire une société égalitaire.

  51. Florence

    L’urgence absolue est de bloquer ce projet de loi. Pour cela il faut expliquer ce que ce texte implique pour que les gens comprennent que tout le monde est concerné et que c’est un important changement de société qu’il est possible de ne pas subir en disant non et en le faisant savoir.

  52. Guenièvre

    qui est en jeu…

  53. Souris donc

    La papesse du gender faite docteur honoris causa de l’Université Michel Montaigne de Pessac. Lettres-psycho-socio comme il se doit. On a beau savoir que l’honoris causa est largement démonétisé, mais voici la présentation sur le site de l’université :

    « Surtout, ce sera sûrement la grande philosophe du XXIe siècle tant les problèmes qu’elle aborde sont à la fois ancrés dans la grande tradition philosophique européenne et totalement liés aux enjeux les plus contemporains. Judith Butler a su, à partir d’une philosophie féministe qui a déconstruit les assignations au genre, écrire une philosophie du pouvoir et des foyers de contestation propres à notre modernité. »

    La grande philosophe du XXIe siècle ! Les enjeux les plus contemporains !
    L’arnaque crève les yeux, il s’agit de promouvoir les foyers de contestation. Rien d’autre. La modernité ? Une mode à laquelle il ne faut pas céder. Un caprice de branchouille.

  54. Florence

    Souris et Tibor,
    c’est vrai que le délire de la théorie du genre a atteint le sommet de l’Etat et qu’il faut en parler
    car c’est ce qui sous-tend le « mariage pour tous ». Mais qui connaît bien et est capable de nous en faire un topo clair, précis et concis, que l’on comprenne bien cette théorie et que l’on sache qui pilote le truc ( le Grand Orient est-il dans le coup ?), où en est le degré de propagation ?
    Sinon, ça fait huluberlus adeptes de la théorie du complot, et là, je ne marche pas.

  55. Souris donc

    J’en suis incapable, je crois que tout ce politiquement correct doit être replacé dans son contexte dont il n’aurait jamais dû sortir. Le contexte est américain : puritanisme + ségrégation raciale. Ça ne nous regarde pas, c’est du truc d’Américains, jamais ça n’aurait dû sortir de là-bas. Nos imbéciles toujours à l’affût de la dernière mode s’en sont emparés et nous voilà avec un changement de société. Du mamamouchi.

  56. Souris, nous ne sommes pas entièrement innocents, car aux Etats-Unis les adeptes de Judith Butler disent fonder leur théorie sur la philosophie de Simone de Beauvoir. On se renvoie la balle…

  57. Guenièvre

    Il faudrait demander à Marie mais c’est surtout dans les pays nordiques qu’il y a eu les expériences les plus poussées dans le domaine de la théorie des genres. En tous cas en Norvège ça a été subventionné par l’état jusqu’à ce reportage . C’est un peu long mais ça vaut le coup de voir ça.

  58. Guenièvre

    …et un site avec une multitude d’articles qui règle son compte à cette théorie..
    http://www.infoselec.net/politique/theorie-du-gender.html

  59. Souris donc

    Hurluberlus, Florence ? Pas du complot, on est bien d’accord. Sinon, le coup de génie de la Manif pour Tous fut l’hurluberlu Frigide Barjot. Marrante, inclassable, déjantée, reine de la com. Elle a permis d’éviter l’étiquette souchiens-réacs-cathos. Les défenseurs du gender ne s’y sont pas trompé, ils ont déversé des tombereaux d’ordures (qu’elle a célébré un mariage homo dans une boite de nuit… bref, qu’elle est peu recommandable, un comble).
    Je pense que les arguments convaincants sont importants, mais que la dérision est une arme redoutable. Ne jamais oublier que les hystériques sont totalement dénués d’humour. Zéro humour, zéro autodérision. Leur faille est là.
    Avant-hier j’ai croisé une petite manif contre Peillon, je me suis amusée « On a tous voté Hollande, il nous a bien eu, hein, ben voilà, maintenant on est cocus ».
    Il ne faut pas avoir de vergogne, il faut surjouer le déçu du socialisme. Et se foutre inlassablement de la gueule des LBGT. Surtout en province où on n’aime pas trop le Parisien ramenard.

  60. Florence

    Merci Guenièvre pour cette somme d’informations. Je vais peut-être m’y coller mais j’avoue le peu d’envie que j’en ai. Cette théorie du genre me paraît tellement nulle, tellement verbeuse que je m’ennuie déjà à mourir rien que d’y penser. Quelque chose me dit qu’en tant que peuple latin, nous, les Français, ne pouvons pas tomber dans cette mélasse. C’est un truc pour Anglo-Saxons. Notre côté ronchons râleurs, ingouvernables a des inconvénients mais aussi des avantages. Nous serons rétifs à cette supercherie. Surtout si on veut nous l’imposer de tout là-haut. En tous les cas,je ne m’y mettrai pas ce soir ! 😉

  61. Florence

    Souris
    d’accord avec vous sur l’humour, la rigolade, le fait de ne pas se prendre au sérieux. Il n’empêche que Frigide Barjot, sous ses airs de déjantée, est remarquablement intelligente. Elle n’est pas toute seule. Tugdual Derville a oublié d’être con lui aussi. Ils ont mené la barque parfaitement bien et ce n’était pas gagné d’avance. Le succès du mouvement n’est pas dû au hasard.

  62. Guenièvre

    Impat vous avez raison, c’est le fameux :  » On ne nait pas femme on le devient de S.de Beauvoir :
    En fait la théorie du genre est relativement simple :
    Le sexe est une réalité anatomique qui n’a pas plus d’importance que la couleur des yeux par exemple et qui ne justifie aucunement le découpage de l’humanité en deux identités types, féminine et masculine. Etre un homme ou une femme n’est pas une donnée biologique, c’ est une construction sociale, établie par le pouvoir, dans le but de fonder les relations hétérosexuelles.

  63. Florence

    Guenièvre
    comment les Amerloques ont pu gober un truc pareil ? Remarquez, ils avalent bien d’infâmes hot-dogs et autres hamburgers à longueur de journée. Impossible de nous faire gober un truc pareil, nous les Français, nous avons le palais éduqué.

  64. Souris donc

    Bien sûr qu’elle est intelligente, Frigide Barjot, elle a compris que Hollande mouline et brasse du vent, crée des commissions, improvise. Inconsistant, pathétique. Il a pourtant réussi à différer la réception des organisateurs à l’Elysée. Pourquoi ? Parce qu’ils ont manifesté gentiment, un million, mais gentils.

    « On se félicite de la « bonne tenue » de la manifestation… Mais c’est peut-être ce qui la tue » :
    http://blog.lefigaro.fr/rioufol/2013/01/bloc-notes-la-resistance-de-la.html#comments
    Une ex-patriée (19 janvier 1h27) :
    « La question se pose de savoir si nous ne sommes pas à côté de la plaque. Les zélites redoutent les CPF car au moindre incident ils cassent et incendient tout. Aussi ils leurs passent à la fois pommade et caprices. Idem pour les islamistes, des fois qu’ils auraient l’idée de perpétrer un attentat. Mais nous qui manifestions gentiment à plus d’un million, ils ne nous redoutent pas. Hollande l’a dit : pas de référendum et maintien du projet de loi. Nos représentants ne sont pas reçus à l’Elysée… Ils se sont torchés avec nos référendums (TCE) et se moquent de notre manifestation car ils savent que nous ne détruirons rien et que le lendemain nous retournerons au travail et créeront la richesse qui les fait vivre.
    On se félicite de la « bonne tenue » de la manifestation… Mais c’est peut-être ce qui la tue. Ce monde qui devient de plus en plus brutal est en train de renouer avec la loi du plus fort. Et pour ceux qui nous gouvernement (mal) le plus fort ce n’est pas 1,3 millions de gens pacifiques mais 200 racailles qui mettent une banlieue à feu et à sang et qui en retour récoltent de nouvelles aides. »

  65. Guenièvre

    Je ne pense pas que les Américains dans leur ensemble adhèrent à cette idée mais on sait bien que les théories les plus farfelues s’inventent souvent là-bas. Le « constructivisme  » en pédagogie vient aussi de chez eux. C’est à rapprocher de la théorie des genres d’ailleurs, il y a une cohérence là-dedans qui donne la chair de poule. Mais vous verrez dans la vidéo que ce sont aussi des chercheurs américains qui démontent cette théorie…

  66. Florence

    Je suis d’accord Souris, i y a de quoi râler mais même si on joue les méchant, ça ne prendra pas car on n’est pas des méchants. En revanche, on est intelligents. C’est notre force , notre atout.

  67. Florence

    Tiens du nouveau du côté de chez Frigide
    http://www.lamanifpourtous.fr/-le-2-fevrier-

  68. Florence

    Oui, ce sont les « élites » qui sont dévoyées. Les populations subissent, un peu comme des moutons. Mais ce genre de délire ne peut fonctionner que dans une période faste où tous les excés sont tolérés. En période de crise, comme aujourd’hui, les gens sont moins tolérants, moins perméables.

  69. Guenièvre

    Dans chaque ville c’est peut-être moins impressionnant qu’une manif unique à Paris mais il peut aussi y avoir plus de monde au total.

  70. Florence

    Guenièvre
    c’est pour occuper le terrain rapidement. J’y serai mais j’attends la suite

  71. Guenièvre

    On attend les nouvelles Florence, bonne nuit !

  72. Souris donc

    Houf, copieux ! Demain. Chaque mot. Merci Guenièvre.

  73. Marie

    @Florence
    Cette théorie c’est celle que le gouvernement veut faire passer au travers du projet de loi mariage pour tous! Hier soir nous étions conviés à un débat ou nous avons la chance d’avoir comme intervenant Martine Brousse délégué de la Voix de l’Enfant. Cette dame a été auditionné par la commission des lois , présents en plus de E Binet, trois députés de l’opposition et un de la majorité vus dire combien les opposants au projet intéressent! Voici le texte
    http://www.lavoixdelenfant.org/docs/news/prop_voix_de_l__enfant_pl_vfannexe.pdfyvernement
    De débat avec les professionnels des enfants zéro, le Président de l’UDAF46 faisait remarquer que le texte émis par l’UDAF au niveau national n’a pas été pris en compte pas plus que relayer comme toutes les textes des pros de l’enfance par les médias.
    Il faut absolument se liguer contre ce délire. le gouvernement n’acceptera pas un référendum car ils veulent faire passer ce texte aux forceps. La Loi n’est pas faite pour soutenir un projet dit philosophique!

  74. Marie

    sur la théorie du genre voici comment elle est abordée en Suède

    http://www4.lu.se/o.o.i.s/4737
    http://www.umu.se/english/research/research-excellence/strong-research/Gender+studies+
    Gender research has been able to clarify that the differences between women and men are often differences in power; men as a group live their lives benefiting from being men, while women as a group live their lives overcoming the opposition they encounter because they are women. The research also highlights that there are individual differences in power and influence between women themselves, and men themselves.
    Le thème de l’inné ou de l’acquis dans certains comportements est mis de côté.
    On EST homme ou femme, pas « Fbriqué » homme ou femme selon ce texte
    Il est bien dit « being men », « are women ». La notion essentille de l’homme et de la femme n’est pas remise en cause
    On EST homme ou femme, pas « Fabriqué » homme ou femme selon ce texte

  75. Souris donc

    Le reportage proposé par Guenièvre montre pourquoi la Norvège a cessé de financer les recherches sur le genre qui ont besoin, à l’appui de la théorie, de montrer que les comportements résultent des conditionnements sociaux et culturels. Qu’il suffit alors de changer.
    Or on bute toujours sur le biologique qui nous détermine génétiquement (recherches Baron-Cohen sur la testostérone entre 0 et 18 mois, Campbell sur la transmission des gènes). Corroboré par l’étude sociologique Lippa, dans 53 pays, culturellement différents. Où on retrouve toujours la constante des centres d’intérêts différents garçon-fille.
    On note l’irruption permanente du politique dans le langage à prétention neutre des recherches sur le genre : Nous sommes MODULABLES. Bien sûr, et encore heureux ! Sauf que le moyen est le reconditionnement.
    Reconditionner = révolution culturelle = utopie arbitraire = totalitarisme.
    La compilation d’articles qui suit la vidéo illustre cela.

  76. Souris donc

    La compilation montre qu’on est face à l’utopie arbitraire des nouveaux babacool, simagrées affligeantes de verbosité moralisatrice érigeant des exceptions en règle (les transgenres et autres hermaphrodites qui ne représentent rien). Qui souffrent, nul ne le conteste. Moi aussi, je souffre de mes 1,54 m qui m’obligent à me contorsionner pour voir quelque chose. Je n’attends pas que la société soit reconditionnée pour qu’on mette les petits devant et les grands derrière, ou qu’on nous offre de l’hormone de croissance remboursée par la Sécu.

  77. Guenièvre

    Je partage vos souffrances souris, on devrait porter plainte contre les magasins qui perchent les produits – justement ceux dont on a besoin- sur le dernier rayon tout là-haut et qui nous obligent sans arrêt à faire des acrobaties périlleuses ou génératrices de torticolis…

  78. Guenièvre

    Pour en revenir à la théorie du genre je crois que notre gouvernement ne savait pas forcément au départ ce que ça recouvrait. Ils sont partis « bille en tête » avec cette notion  » d’égalité des droits », ils ont voulu faire leur réforme emblématique, l’équivalent de l’abolition de la peine de mort de Mitterrand et puis ils se retrouvent avec un sac de noeuds dont, je crois, ils aimeraient bien se dépêtrer. Que des manipulateurs essaient de pousser leurs pions, qu’une petite minorité sache très bien ce qu’il en est, c’est sûr mais je doute qu’ils soient tous d’ardents défenseurs de la théorie des genres et même qu’ils la connaissent. Donc, y aller doucement . Expliquer, montrer ce que le mariage homo implique mais ne pas leur imputer une volonté consciente d’application de cette théorie.

  79. Florence

    Très important
    Signez et faites signer la pétition officielle dans les plus brefs délais suivante pour le Conseil économique et social

    http://www.lamanifpourtous.fr/mediatheque/petition_citoyenne.pdf

  80. Florence

    Najat est à la pointe de l’endoctrinement du gouvernement.
    Pas le remps d’en dire plus ! A plus tard

  81. Marie

    @Guenièvre Allez sur Causeur et essayez de discuter avec lampion , Olyvier et autres.. Ils sont dans le moule et je soupçonne certains d’être du réseau. Martine Brousse la rapporteur dont le travail est en lien ci dessus m’a dit hier que le dialoguer était impossible, elle est de gauche dans la ligue des Droits de l’Homme et elle s’est fait traitée d’arriérée. Elle a travaillé avec Guigou et est stupéfaite de son retournement de veste. Le PS se serre les coudes pour faire passer ce texte , pas une tête ne doit dépasser, la théorie gender doit triompher! Pas de référendum qui donnerait le temps aux anti d’ouvrir le débat à tous les français, textes mutilés dans les médias supporters en titre de cette abomination. Il ne faut surtout pas baisser les bras mais avertir les indécis ou ceux qui ne se sentent pas concernés de la gravité de la situation, on veut faire muter la société par la loi qui n’est pas faite pour satisfaire les intérêts d’une quasi secte!

  82. Souris donc

    La théorie des genres est-elle d’essence totalitaire ou… libérale ?
    Certains pensent qu’elle s’inscrit dans une logique libérale d’open society. Qui nous vaut l’immigration incontrôlée, et dont le prix à payer, ce sont les jeunes asociaux qu’on rencontre à chaque coin de rue, dans les faits-divers et les contrecultures de showbiz.
    Un peu emphatique :
    « Enfants meurtriers, adolescents statufiés en déchets sociaux, jeunesse bafouée dans son droit de recevoir la limite, votre solitude nue témoigne des sacrifices humains ultramodernes de masse de l’open society. »
    (Pierre Legendre, La fabrique de l’homme occidental).

  83. Marie

    @souris
    Quand on veut imposer un modèle de société je parle de totalitarisme.

  84. Florence

    Marie,
    ne vous gâchez pas avec tous ces gens de Causeur dont vous parlez . Ils n’en valent pas la peine.Des petits procureurs , rien d’autre. S’abaissez en discutant avec eux, en se justifiant de leurs accusations immondes de procureurs de mes deux est tout simplement salissant. Laissez-les à leur crasse morale et intellectuelle. Je ne les lis même pas. Mon temps est plus précieux.

  85. Guenièvre,… « je crois que notre gouvernement ne savait pas forcément au départ ce que ça recouvrait »…

    Sans doute, et de la même façon beaucoup de personnes ne le devinent pas et approuvent cette loi en croyant sincèrement qu’elle ne fait rien d’autre que donner une facilité administrative anodine aux homosexuels. De ce fait, « comment peut-on être contre, » résume ce que j’entends autour de moi.

  86. Guenièvre

    Oui mais ! ça branle dans le manche….

    Même dans Marianne :
    http://www.marianne.net/L-homoparente-contre-l-egalite_a225873.html?com#comments

  87. Florence

    Merci Guenièvre !

    effectivement, l’article reprend bien le problème qui coince et que nous avions évoqué : cette loi retire à l’enfant le droit d’avoir un père et une mère.

  88. Souris donc

    Curieux qu’on ne trouve plus aucun sondage après celui, claironné comme un acquis, de l’IFOP du mois d’août (63% pour le mariage homo).
    La vente à la découpe (mariage pour tous passant en force, puis PMA-GPA plus tard dans une autre loi sur la famille) me semble hautement suspecte. J’ai l’impression que Hollande louvoie une fois de plus, et s’imagine qu’en cédant sur un point à LGBT, il va pouvoir s’en débarrasser la fois suivante. C’est ne pas connaitre la ténacité de ces tiques qui ne lâcheront rien. Typique du gouvernement au jour le jour et dans l’improvisation.

  89. Guenièvre

    Souris 14 h 04
    Bonne question mais pour y répondre il faudrait d’abord bien définir ce qu’est le libéralisme et ce n’est pas sûr que les premiers théoriciens des idées libérales se reconnaissent dans ce que l’on appelle le libéralisme aujourd’hui.
    Projet totalitaire ?
    Je crois que depuis quelques décennies la gauche a renoncé à imposer la révolution et le paradis sans classes parce qu’elle a compris que c’était des idéaux impossibles à atteindre mais elle espère qu’ils peuvent être potentialisés par l’éducation, le combat culturel et la création de mœurs sociales nouvelles.
    Il s’agit moins d’imposer un modèle de société que de « détruire » ceux qui existaient avant et qui proposaient des valeurs collectives- d’où cette haine du catholicisme-parce que j’y vois, j’y tiens , un rapport avec les sciences d’éducation ( ce n’est pas un complot non plus, juste une convergence). Dans les deux cas il s’agit de ne rien imposer en tous cas pas de manière coercitive à l’individu mais de le laisser  » se construire » lui-même en écartant le plus largement possible tous les déterminismes familiaux, sociaux, biologiques et en niant celui que l’on ne peut gommer le déterminisme sexuel. A chacun, individuellement d’élaborer son genre, ses savoirs et ses valeurs de manière autonome. Je crois que c’est un projet qui, s’il est poussé à l’extrême conduit non pas à l’autonomie mais à la folie.

  90. Souris donc

    Les libéraux sont pour l’initiative privée contre l’intrusion de l’Etat. Un Etat qui légifère dans le domaine le plus privé qui soit devrait avoir tout pour les révulser. Or on ne les entend pas. Pas un pigeon à l’horizon libéral. Troublant, non ?

    Pour votre seconde partie, elle est illustrée par Najat Vallaud-Belkacem en visite de classe filmée par BFMTV, où elle avait évoqué le projet de loi : «Ça veut dire que finalement pourront se marier des gens qui s’aiment, même s’ils sont de même sexe, ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent». «Ça va permettre plus d’épanouissement, plus de liberté, plus d’égalité dans la société. Il faut comprendre ça comme une avancée».
    http://www.leparisien.fr/politique/najat-vallaud-belkacem-se-defend-de-faire-la-promotion-du-mariage-gay-dans-les-colleges-05-01-2013-2456579.php
    Les services de communication de la porte-parole du gouvernement ont réclamé auprès de BFMTV.com la suppression de la vidéo du reportage. Censure !
    http://www.bfmtv.com/politique/cafe-politique-mariage-homo-drole-defense-najat-vallaud-belkacem-418222.html

  91. Guenièvre

    Souris, je connais trop mal ce que sont véritablement les théories libérales pour me prononcer . Mon sentiment, et je me base sur ce qui s’est passé pour les  » sciences de l’éducation », c’est que la gauche propose et que les « libéraux » ne protestent pas parce finalement ça les arrange. Et ils se taisent aussi parce que dans les rangs de la droite il n’y a pas que des libéraux, il y a les « vilains conservateurs  » qui ne voient pas cela d’un bon oeil. D’où l’accusation d’une alliance des libéraux-libertaires dévoilées depuis quelques années dans des analyse comme celles de J.C.Michéa.

  92. Souris, et Guenièvre,… « Un Etat qui légifère dans le domaine le plus privé qui soit devrait avoir tout pour les révulser. Or on ne les entend pas. »…

    Mais…qui donc voudriez-vous entendre ? Vous connaissez des libéraux, en France ?

  93. Guenièvre

    Impat, je vous dis, je ne connais pas bien les théories.
    Pourtant, la dernière principale que j’aie eue appartenait à  » Alternative libérale » ( ce sont bien des libéraux ? en 2007 j’avais vu la Présidente du mouvement s’opposer à un UMP dans un débat ) Eh bien cette principale a défendu, tout comme certains socialistes, les théories des  » sciences de l’éducation ». En tant que représentante du Ministère elle était obligée me direz-vous. Sauf qu’elle était particulièrement zélée et qu’elle jugeait les professeurs sur leur participation aux conférences qu’elle organisait sur ces thèmes . D’autres chefs d’établissements n’en faisaient pas tant et se montraient plutôt dubitatifs. C’est tout de même un exemple concret qui irait dans le sens de l’analyse de Michéa. Lui parle presque de « complot », je n’irai pas jusque là…

  94. Vous voyez bien, Guenièvre (18h20), même les libéraux ne sont pas libéraux ! 🙂

  95. Souris donc

    Sur Contrepoints ils en débattent, avec une vision contractuelle du mariage. Ils sont pour le mariage homo, car être parent, selon eux, est avoir un droit de garde, qui s’éteint avec l’autonomie de l’enfant :

    « En quoi, alors, les homosexuels seraient-ils moins capables de donner de l’affection, auraient-ils des relations plus instables dans leur couple, et seraient-ils moins aptes à donner une éducation d’homme libre aux enfants dont ils ont le droit de garde, que des hétérosexuels ? »

    http://www.contrepoints.org/2013/01/15/111376-mariage-technologie-et-marche-politique-condamnent-le-droit-civil-a-evoluer

  96. Guenièvre

    Impat, sans rire je voudrais savoir et surtout comprendre. Sur Causeur, Alpin avait dit que l’on pouvait se reconnaître dans les idées libérales mais refuser ce qu’était devenu le libéralisme. J’aurai aimé qu’il explique mais en ce moment il a disparu. En même temps on tient le même discours sur le communisme.
    Mais…on s’égare…:-)

  97. Guenièvre

    Ben voilà :
    « il existe des oppositions très tranchées entre penseurs libéraux et même entre libertariens dès que l’on aborde la question des enfants »
    il y a autant de catégories de libéraux qu’un évêque peut en bénir…si je peux m’exprimer ainsi !

  98. Guenièvre, d’accord j’arrête de rire même si j’ai toujours du mal dans cet exercice.
    Votre principale de « alternative libérale » appartenait en effet à ce qu’on peut trouver de plus libéral en France. Ce qui explique d’ailleurs qu’il n’ait jamais pris d’essor. Qui parle encore de Madelin ? Mais on peut penser, et je pense, que tout simplement son environnement mental de l’EN a dû l’emporter sur ses convictions politiques. La confrontation intime entre deux idées ou convictions opposées n’est pas un phénomène rare, en ce cas il faut bien choisir. Elle a choisi, vous connaissez mieux que moi la forte pression dont est capable l’Education Nationale sur ses troupes et sur ses élèves.
    Autre remarque à propos du « on ne les entend pas » de Souris. Le parti important le moins éloigné du libéralisme en France est l’UMP, bien qu’il soit très loin de s’y identifier. Or sur le projet de loi dont nous débattons actuellement, ce parti s’est fait entendre : Copé était à la manif du 13 janvier, Fillon a écrit une très belle lettre ouverte pour s’opposer à cette loi, et l’UMP organise une convention publique sur « la famille » dédiée à cette question.
    Vous voulez une carte? Non, je recommence à rire, excusez-moi.

  99. Guenièvre,… « En même temps on tient le même discours sur le communisme »…
    Oui, et sur bien d’autres choses. C’est le propre des esprits trop perfectionnistes, jamais contents de ce qu’ils voient et qui attendent de voir la perfection se réaliser pour y adhérer.
    On rencontre aussi par exemple ce genre d’exigence, à mon avis non constructive, chez les personnes qui se disent favorable à l’Union Européenne, mais « pas telle qu’elle est ».

  100. Souris donc

    Synthèse.
    La majorité des couples en France est en union libre ou pacsée.
    Idem pour les homos.
    Une minorité agissante, LGBT, a soutiré à un candidat au pied levé une promesse électorale destinée, par le biais d’une soi-disant revendication d’égalité qui prend les homos en otage, à introduire une idéologie de la subversion.
    Le but réel n’est PAS le mariage pour tous. Le but réel est le flicage de la société.
    Le but réel est de censurer la liberté d’opinion, de museler le dissident.
    D’instaurer le règne des petits flics de la pensée, comme Rosaelle et son Observatoire de la Moisisphère. Qui jubilent.
    L’ennemi, c’est LGBT et les petits flics de la pensée.

  101. Guenièvre

    Mais non Impat vous n’avez pas de mal avec l’exercice. Merci en tous cas ! Pour la peine je veux bien vous faire un article sur …tiens, le féminisme ! vous verrez qu’il y a autant de sortes de féministes que de sortes de libéraux :-). Cela aura un petit rapport avec ce qui nous préoccupe ici. Mais bon , pas tout de suite…

    « C’est le propre des esprits trop perfectionnistes, jamais contents de ce qu’ils voient et qui attendent de voir la perfection se réaliser pour y adhérer. »

    Oui, mais en même temps on comprend bien que les communistes n’aient pas été contents de ce qu’ils voyaient..

  102. … « on comprend bien que les communistes n’aient pas été contents de ce qu’ils voyaient.. »…
    Mais vous aussi vous riez !

  103. Souris donc

    Statistiques plus récentes : Hollande encaisse le mariage gay. Seuls 47% sont encore pour. Dégringolade par rapport au claironnage des 63% du sondage IFOP du mois d’août :

    http://www.huffingtonpost.fr/2013/01/16/popularite-hollande-encaisse-mariage-gay-ump-convalescence_n_2484839.html

  104. Guenièvre

    Oui, là c’est vrai je ne suis pas du tout charitable…
    En même temps beaucoup ont été sourds et aveugles quand on voit les discours que tenaient certains intellectuels au retour des pays de l’Est ou de Cuba…

  105. … »sourds et aveugles »…Oui, ils étaient communistes.

  106. C’était juste pour me montrer encore moins charitable que vous: j’étais jaloux.

  107. Guenièvre

    @ :- )
    Sur ce, bonne soirée Impat, je vais re-re-re voir  » Gilda ». Je sais, vous n’aimez pas le cinéma et bien vous avez tort, vous ne savez pas ce que vous perdez quand Rita Hayworth enlève ses gants !

  108. Souris donc

    Je retire tous mes doutes sur les libéraux et attribue un roudoudou d’or à H16 pour son analyse revigorante des « atteintes à la liberté d’expression de l’association citoyenne, festive et über-conscientisée Act-Up [pour qui] ne pas partager leur point de vue est anti-démocratique, en contravention évidente avec La Loi, qui interdit les pensées déviantes, et qui limite sainement la liberté d’expression à la Liste Officielle des Sujets Abordables et des Faits Historiques Reconnus »
    http://h16free.com/2013/01/25/20500-act-up-le-gai-derapage

  109. Guenièvre

    souris, dans la vidéo qui est dessous :
    J’adore la façon dont Frigide Barjot dit qu’ils ont  » ébranlé François Hollande » !

  110. hathorique

    Bonsoir à tous et merci à Florence pour la clarté de son exposé .
    @ souris
    J’ai apprécié à sa juste mesure votre humour décapant peut être involontaire ?
    « LGBT, a soutiré à un candidat au pied levé une promesse électorale destinée, par le biais d’une soi-disant revendication d’égalité qui prend les homos en otage, A INTRODUIRE UNE IDEOLOGIE DE LA SUBVERSION »
    comme vous y allez « pied levé » mais c’est un gay pied ; vous mériteriez d’être pendue par les pieds au haut d’une vergue pour avoir écrit cela
    Merci aussi à vous tous pour vos commentaires éclairés, et la somme des lectures qui occuperont mon dimanche pour les synthéser, j’ai lu dans le dernier lien qu’il avait été distribué au conseil de ministres des préservatifs senteur vanille, ce qui est discriminant pour les fraises des bois et Madame Taubira que je trouve bien muette.
    Pour ma part je comprends mal que des ministres et surtout la compagne du Président de la République participent à une soirée de gala « militante » organisée Monsieur Pierre Bergé qui a osé déclarer :
    « nous ne pouvons pas faire de distinction dans les droits, que ce soit la PMA, la GPA ou l’adoption. Louer son ventre pour faire un enfant, ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence ? »
    Les ouvrières menacées de chômage apprécieront ces possibilités de reconversion inespérées qui leur éviteront de pointer à pôle emploi.
    Imaginez que Monsieur Coppé ait parlé de la sorte ou pire commis une inconvenante atteinte à la liberté des consommateurs de « pain au chocolat » imaginez le tollé médiatique et l’indignation caporalistique, Il aurait fallu qu’il s’excuse auprès des amateurs de croissants.

    Si je puis me permettre bien sur que cette loi passera avec l’aide d’une partie de la droite et du centre ; il y va de la crédibilité de Hollande qui la donnera en gage à son parti, pour essayer de faire passer celle plus rude pour les parlementaires presque tous vent debout pour la faire capoter : « le cumul des mandats » qu’ils combattront en la trouvant elle aussi anti démocratique, car s’attaquant à des élus du peuple.
    Voilà ce que Frigide Barjot aurait du faire à François Hollande : avec dans les rôles principaux François, Valérie et Jean Marc? Ségolène était dans les coulisse pour régler le ballet.

  111. QuadPater

    Bonjour à toutes et à tous !

    Je profite d’un moment où les contempteurs de la viviparité couinent dans la rue pour venir papoter.

    J’ai consulté les articles 4 à 20 du projet de loi : la traque des mots « père » et « mère » dans le code civil et autres documents.
    Remarquable exercice de français. Pas aussi difficile que « La disparition » de Perec mais pas mal quand même. Il reste cependant quelques menues fautes :

    45° Aux articles 747 et 749 les mots : « entre ceux de la branche paternelle et ceux de la branche maternelle » sont remplacés par les mots : « entre chaque branche » ;

    –> on ne dit pas « entre chaque », parce que ça ne veut rien dire.

    Ce qui m’a surtout frappé c’est qu’à de nombreuses reprises il est écrit « les deux parents ». Pourquoi spécifier « deux » ? Est-ce volontaire ? Nos Perec d’opérette avaient-ils encore l’esprit obscurci par des renvois de biologie tandis qu’ils manipulaient leurs grands ciseaux ?

    Je recommande fortement la lecture des nouvelles dispositions quant au choix du nom de famille lors de l’adoption. C’est passablement compliqué ; il leur a probablement fallu tortiller longtemps du croupion pour pondre quelque chose qui n’ait pas l’air trop arbitraire.

  112. Guenièvre

    Très intéressante interview de S.Agacinski . Remarquez ce qu’elle dit au début : beaucoup de gens de gauche ne sont pas très chauds mais … il y a la discipline de parti…

  113. C’était l’anniversaire de ma fille ainée aujourd’hui, je n’ai pas beaucoup suivi ce qui s’est passé mais j’ai tout de même vu beaucoup de bels gens avec de belles âmes faire des déclarations émouvantes. Hathorique a raison, la loi passera, devra-t-on rapporter son livret de famille à la mairie ?

  114. Florence

    Hollande sera l’homme qui aura privé l’enfant le droit d’avoir un père et une mère, tout cela pour une basse tactique politicienne. Honte éternelle sur lui .

  115. Tant que la loi n’est pas votée, il est permis d’espérer…

    Un ami ayant pris le car pour aller manifester le 13 janvier m’a raconté qu’au péage, les cars ont été retenus pour les regrouper et ensuite les escorter jusqu’à Paris, place d’Italie.
    Mais dans l’attente, de nombreux automobilistes les ont dépassés, leur faisant un « doigt d’honneur » ! L’irrespect, l’arrogance et la vulgarité sont bien du côté des pro-mariage-unisexe.
    De même, dans la manifestation d’hier (pro-mariage-unisexe), il y avait des écriteaux insultants contre les anti-mariage-unisexe.

  116. Souris donc

    Fascinant de voir comment une minorité, poussée par la passion égalitariste dans l’air du temps, a réussi à manipuler un candidat qui, pour flatter un électorat, en fait une promesse envers laquelle il se sent lié, quand les promesses, c’est bien connu, n’engagent que ceux qui les écoutent (selon le modèle rad-soc Henri Queuille, gloire de la Corrèze)
    « Cette passion égalitariste est d’essence totalitaire, une sorte de sous-produit du communisme et plus généralement, des régimes totalitaires du siècle dernier. Elle tend à créer un être humain aseptisé, neutralisé, transparent, cloné, privé d’identité et de personnalité, et donc manipulable à l’infini. »
    Maxime Tandonnet sur son blog

  117. Florence

    Souris
    ce qui montre à quel point Hollande est l’otage de son clan. Calmer son clan est supérieur au droit des enfants à avoir un père et une mère. Hollande fait honte à notre pays.
    Cela me fait penser à la fameuse phrase sur la guerre et le déshonneur de Churchill. Hollande ne calmera pas son clan et il aura le déshonneur.

  118. Guenièvre

    Je sais que ce genre de sondage n’est pas forcément bien représentatif mais quand même …
    http://www.lepoint.fr/chroniques/en-depit-de-la-forte-mobilisation-des-manifestants-le-gouvernement-ne-renonce-pas-au-mariage-gay-16-01-2013-1615616_2.php
    A plus de 72 % les gens choisissent la réponse suivante : « François Hollande commet là sa première faute politique. Il met à mal les fondements de la famille et de la société pour une réforme dogmatique et dangereuse. »

  119. Guenièvre, c’est même 78,2 %. Impressionnant.

  120. hathorique

    bonjour à tous
    Cette loi sera accouchée au forceps et verra le jour. C’est une loi de maquignon et non pas Matignon, elle sera votée grâce ou à cause de l’abstention de certains parlementaires de droite qui feront jouer la clause de cosncience, elle sera votée par beaucoup de socialistes dubitatifs, réticents et même opposés au nom de la discipline du parti -ou des parties- oublieux qu’ils sont d’être les représentants du peuple qui ne les a pas élus pour faire valoir leurs intérêts partisans mais pour l’intérêt général et le bien public , qui doivent primer en toutes circonstances ce qu’ils oublient trop souvent et qui explique le discrédit de la classe politique et l’abstention massive lors des élections.
    LE DROIT AU BONHEUR POUR TOUS N’EST PAS UN DROIT CONSTITUTIONNEL, même si les premiers américains l’inscrivirent dans leur projet de constitution comme un droit fondamental.
    La Liberté n’est pas une dictature elle peut aussi être bornée par celle des autres ne confondant pas égalité avec égalitarisme (ah ces mots en isme)
     » La liberté publique ne peut s’établir que par le sacrifice des libertés privées » (Joubert, Pensées 1824)

    C’est là tintamarre et charivari, facteurs de division et surtout de diversion alors que le problème majeur nous vient des difficultés économiques d’une France que l’on dit en faillite : çà sent le sapin 🙂
    avant cette 31 ° promesse il y en a 30 autres
    – la première, la mère des batailles  » je veux relancer la production et l’emploi et la croissance  » avec les dents de la mer
    – la quatrième orphéonique : « Je soutiendrai le développement des nouvelles technologies et de l’économie numérique  » qui coupa les ailes aux pigeons
    – la neuvième symphonique : « Je veux redresser les finances publiques » probablement en finançant la P.M.A et la G.P.A
    – la onzième maçonnique : « Je veux réorienter la construction européenne » ce qui prendra autant de temps que la consruction des pyramides
    – la treizième(oxymore François) : « Je veux engager une grande réforme fiscale » inspirée du théâtre de rue.
    – la dix huitième grand siècle « je veux négocier une nouvelle réforme des retraites » ce qui le mènera probablement à un régicide par les Mélenchonistes absolutistes les Mamèristes amers et les syndicalistes repus.
    Et qui ne dit pas que dans un futur proche ou lointain qu’au nom du Bonheur et de la Liberté pour tous on n’instituera pas la polygamie pour les intrépides et la polyandrie pour les timides comme un nirvana sociétal.

    Le P.S et ses alliés verts et rouges veulent instaurer des lois conformes à leurs idéologies , mais c’est surtout le P.S qui en sortira ébranlé dans ses fondements.

    @ Quad

    j’ai évité les « w » barbarismes anticonstitutionnels

  121. Marie

    http://www.ladepeche.fr/article/2013/01/27/1546092-cahors-l-essentiel-c-est-la-filiation-le-statut-de-l-enfant.html
    et un coup de gueule d’un ami franco suédois « sorti de ses gonds en entendant une propagange éhontée sur France Info, relayant un article de Libération, où il y serait dit que « la Suède est vachement en avance sur le mariage gay ». Je l’ai lu sur le net, c’est bien plus mitigé… Sauf que le DROIT DES ENFANTS prime sur le droit des parents. La Suède a été le premier pays du monde à lever l’anonymat du don de sperme en… 1984, pendant que la France le renforçait en 1994…Point commun : comme en France, la Gestation pour autrui est bien entendu interdite. Depuis 2009, en Suède, le mariage homo existe. Mais aussi, la PMA est très restreinte, peu choisie, les lesbiennes ne voulant pas que leurs enfants connaissent leur origine biologique, voulant leur transmettre le plus longtemps possible le mythe de la procréation unisexuée (faut pas le choquer !), et ne voulant pas d’une tierce personne dans la famille, même après les 18 ans de l’enfant. L’adoption est donc préférée, et est très soigneusement suivie par les services sociaux (on n’est pas naïf !). On a donc en Suède prévu le coup pour parer aux dérives délirantes qui feront bientôt loi en France (impossibilité de connaître ses origines (organisation de l’omerta et du mensonge), de par la loi de 1994, gestation pour autrui peut-être dépénalisée, etc…).
    Allez, bêlons en coeur : « On avance, on avance, quelle différence, l’important c’est qu’on avance » (A. Souchon). Même droit dans le mur !

  122. Guenièvre

    @ Florence,
    Qu’est-ce qui est prévu maintenant ? On peut être lucide sur la situation mais il ne faut pas baisser les bras !

  123. grandgil

    Deux partisans du Mariage pour tous dans la foule en délire

  124. Marie

    @Guenièvre samedi pour la province manifestation départementale de 15 h à 17 heures .
    http://www.lamanifpourtous.fr/-le-2-fevrier

  125. Florence

    Guenièvre
    Marie vous a donné la réponse pour le 2 février et n’oubliez pas de signer très rapidement et de faire signer largement la pétition pour le Conseil économique et social ( il faut 500 000 signatures pour obtenir un débat ). C’est indispensable. Voir le site :

    http://www.lamanifpourtous.fr/

  126. Guenièvre

    Le 2 février je peux aller à Paris : il y a une manif à Paris ?

  127. Florence

    Guenièvre,
    visiblement pas. Il ya quelque chose à Versailles, la Défense et Nogent sur Marne

  128. Florence

    Voilà qu’ils nous prennent encore pour des imbéciles : ils feraient 3 livrets de famille. C’est du grand Guignol !
    Ces gens prennent les Français pour des cons. Pas d’autre mot.
    Pour en arriver au mensonge des 3 livrets de famille, c’est qu’ils sont aux abois.

  129. Marie

    Florence c’est exactement ce que nous a dit vendredi Martine Brousse, 3 livret , l’habitue père mère un père père et un mère mère! Ou est l’égalité là dedans!

  130. Marie

    livrets, habituel

  131. Marie

    COMMUNIQUE de PRESSE

    Le 28 janvier 2013

    L’Entente Parlementaire pour la Famille ne peut rester sans réagir devant les propos infamants prononcés dernièrement par les partisans du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe. Il semblerait que certains, ne pouvant accepter qu’on ne partage pas leur avis, assimilent les opposants au projet de mariage à une « marée noire de l’homophobie ancestrale »(Bernard-Henri Lévy) ou bien encore à un « humus antisémite »( Pierre Bergé sur BFM TV). Ces propos sont non seulement inacceptables mais, venant après un refus de débat citoyen, des auditions tronquées à l’Assemblée nationale, et des comptages de manifestation douteux, amènent à se poser la question de savoir si nous sommes encore dans une démocratie. Nous sommes opposés à ce projet de loi avec des arguments qui, tout autant que d’autres, ont le droit d’être défendus, nous avons manifesté avec calme et dignité ; de quel droit nous insulter et nous vilipender ? Cette haine et ce sectarisme ambiant augurent bien mal du débat qui doit s’ouvrir demain à l’Assemblée. Le gouvernement en sera comptable devant des millions de Français qui s’estiment méprisés et rejetés. »

  132. Florence

    Marie,
    cette histoire des livrets est encore de l’enfumage du gouvernement. Comme vous le dites, où est l’égalité là-dedans. Et puis, il y aurait un livret spécial pour les homo hommes et un autre pour les homo femmes ! Ce serait un véritable scandale que les papiers officiels soient fabriqués explicitement pour des homosexuels. Les homosexuels seraient donc officiellement fichés ?! Quel cauchemar !
    Cela ne se fera donc pas ( heureusement du reste) et le gouvernement continue de mentir sans la moindre vergogne, en dépit de toute logique. C’est dire à quel point ils prennent les gens pour des crétins.
    Les gens qui acceptent tous ces mensonges sans broncher ne sont que des moutons bêlants

  133. Marie

    Tout à fait les homos payeront le prix fort, pour faire plaisir à la Trierwieller et autres people et bien évidement au lobby LGBT. De Taubira on ne peut attendre mieux elle qui il n’y a pas si longtemps considérait que les lois de la République n’était pas pour elle., l’indépendantiste.

  134. Florence

    En fait si je comprends bien les 3 livrets, le premier concernerait les couples de sexes différents et serait donc celui que nous connaissons. Le deuxième concernerait les couples dont l’un des parents serait le parent biologique, le troisième serait pour les couples dont aucun ne serait parent biologique.

    Cette histoire des 3 livrets illustre à la perfection le problème dont je parle dans l’article. la famille biologique ( ou naturelle) va disparaître car qui croit une seconde que ces 3 livrets de famille verront le jour ?
    Ce sera impossible car ce serait une discrimination qui ne tiendrait pas plus de deux minutes trente devant le principe d’égalité.

  135. Marie

    @Florence Ils tentent , ils vont à la pêche . Avez vous lu le document de la Voix de l’enfant?

  136. Guenièvre,
    choisissez: http://www.lamanifpourtous.fr/-le-2-fevrier-
    Il y en a sûrement une près de chez vous.
    Si nous sommes moins nombreux que 340 000 (!) ce jour-là, vous voyez déjà les titres: « le mouvement s’essouffle » etc.

  137. Souris donc

    @ Patrick 9:44
    http://democratiepourtous.tumblr.com/
    Photos des pancartes brandies par la gauche ouverte à la différence et au dialogue, tolérante, soucieuse d’égalité et d’apaisement.
    J’ai bien aimé le souper de la gauche caviar et people qui a suivi la manif. Et Ayraut, les medias, la RATP, la SNCF qui ont apporté leur soutien.

  138. Samedi 2 février : à Bordeaux c’est à 15h00, Place Pey-Berland, pour une « manifestation statique ».

  139. Guenièvre

    Je serai sur Paris, j’irai à la Défense .

  140. rackam

    Comment ça « statique » et boiremangerbouger alors?

  141. Boire ou manger,
    Faut décider.

    Mais l’autre ou l’un,
    Ça mange pas d’ pain.

  142. Souris donc

    Canteloup imite Taubira jouant au jeu des 7 familles :
    « Dans la famille Pédalo, je demande le père, la mère, le 2ème père, la 2ème mère, la mère biologique, la mère porteuse, le donneur. »

    Pour être sérieux, y a pas, ce Pédalo est une bouse socialiste cataleptique. Un texte illisible, rédigé à la hâte, est soumis au vote des parlementaires. L’opposition fait de l’obstruction en déposant des amendements pinailleurs qui font déjà la joie des blogueurs.
    Pourquoi nos politiques progressistes ne laissent-ils pas du temps au temps en différant d’une année, pour que des juristes, notaires, constitutionnalistes, médecins étudient le texte dans toutes ses implications ? Qu’est-ce qui presse ? LGBT trépigne ?

  143. Florence

    Allez savoir Souris, peut-être qu’inconsciemment ou non (;-) ) ils veulent que le texte soit tellement mal foutu que le CC sera obligé de le censurer. Histoire de sortir du bourbier grâce aux autres, sans en avoir le courage . Même pas sûre qu’ils soient aussi retors. C’est possiblement pire. Ils sont probablement tout simplement complètement nuls.

  144. Florence

    Ce matin sur RTL, Sylviane Agacinsky chez Aphatie. On lui donne un peu la parole. Quand on lui a demandé si elle descendrait dans la rue, elle a dit oui.

  145. Guenièvre

    On est en train de permettre et d’organiser le fait qu’un enfant ne puisse JAMAIS, non seulement dire, mais PENSER  » Maman » ou « Papa » . Demandons à ceux qui sont pour cette loi de réfléchir un moment à ce que cela aurait signifié pour eux . Et qu’ils ne répondent pas : « il y a des pères alcooliques, des pères absents » des  » mères indignes ». Oui, mais ils existent ! Et on se construit en fonction de leur image même négative !
    Plus ça va plus je trouve cela monstrueux !

  146. Souris donc

    Baromètre de la confiance politique réalisé au CEVIPOF en décembre :
    p. 22 Hollande :
    Vous n’avez jamais eu confiance en lui : 51%
    Vous aviez confiance en lui mais vous l’avez perdue : 20%
    Vous n’aviez pas confiance en lui mais il a gagnée votre confiance : 11%
    Vous avez toujours eu confiance en lui : 16%

  147. Souris donc

    Les 20% de cocus sont la seule courbe qui monte en flèche.

  148. Guenièvre, et s’il n’en restait qu’un ce serait celui-là…(Je parle d’arguments pour me convaincre)

  149. grandgil

    Au lien ci-dessous un mariage gay très bien

  150. Florence

    Guenièvre
    surveillez le site de la manif pour tous,
    il y a une nouvelle action prévue à Paris devant l’assemblée nationale

  151. Guenièvre

    Je vous avoue Impat que, vous ayant lu attentivement, j’ai pensé à vous en écrivant cette phrase ! 🙂

  152. Guenièvre

    Merci Florence !
    Sur la violence des réactions ici ou là …on peut penser aussi que les syndicats, associations et autres, sentent confusément que ce qui est posé avec cette résistance va bien au-delà d’une opposition au mariage pour tous : c’est une réflexion plus large sur la société que l’on veut nous imposer. ( enfin, c’est peut être un voeu pieu de ma part…) Or, habituellement ce sont traditionnellement les  » forces de gauche ou d’extrême-gauche  » qui ont le monopole de ces questionnements ( voir « les indignés » ) . Vont pas s’en remettre si jamais le mouvement dure…

  153. Florence

    Guenièvre
    oui, quelle violence !
    Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi aucun journal de droite n’a mis en une les photos des pancartes injurieuses du clan du oui, notamment celles-ci :  » si Hollande recule, on l’enc… » . « Frigide, ton cul doit être jaloux de la merde qui sort de ta bouche » etc.

    http://www.bvoltaire.fr/philippedavid/vu-dimanche-si-hollande-recule-on-lenc,10028

    Ce qui est complètement fou aussi, c’est que le PS soit obligé de menacer ses députés pour qu’ils votent la loi, faisant ainsi fi des convictions profondes de ces députés et montrant aussi en creux que cette loi est loin d’être évidente même pour la majorité PS.

    C’est complètement dingue.

  154. rackam

    Guenièvre un voeu pieu c’est quand on a envie d’aller au lit, un voeu pieux c’est autre chose…. il existe aussi un vieux pneu mais là…

  155. Guenièvre

    Oui, rackam, je me laisse un peu aller en ce moment sur le plan de l’orthographe en particulier…la fatigue ou l’énervement sans doute…

  156. Souris donc

    Et même des vieux pieux. Quand c’est le matelas qui est fatigué.

  157. rackam

    Ne laissons pas les laxistes, les lampistes, les fumistes nous amener à perdre nos moyens.
    Nous proposons un type de société, de vie en commun.
    Nous ne défendons pas une redoute encerclée, il se pourrait même que nous soyons les encercleurs…
    Offensifs et souriants, confiants même…

  158. Florence

    Guenièvre
    ne nous laissons pas envahir par l’énervement. Pour ma part, je résiste à toute tentation d’entrer en polémique; Je veux bien discuter avec des personnes qui ne partage pas mon point de vue. je veux bien argumenter et écouter les arguments des autres mais je me refuse à toute polémique stérile animée par la mauvaise foi, l’envie d’en découdre, les diversions, les attaques en-dessous de la ceinture. C’est parfois dur de résister à la tentation et j’ai peut-être été moins rigoureuse que j’en avais envie mais je ne crois pas avoir trop dévié.
    Vous aussi Guenièvre, vous ne déviez pas en général et je dois dire que votre attitude m’a inspirée plus d’une fois; Vous m’avez en quelque sorte servi de modèle ( Hathorique aussi).

  159. Marie

    par contre moi il me faut en découdre , j’en suis désolée c’est dans mon caractère. Dois je aller au coin?

  160. Souris donc

    Puisqu’il est question de genre, justement, le post est un genre littéraire nouveau, un dazibao. Même menacé par l’entre-soi et la censure qui vient. Nous participons à la transmission d’idées, d’arguments, de liens.
    Notre force : we are legion.

  161. Florence

    Non Marie, au contraire, on a besoin de tout le monde, chacun dans son rôle, chacun avec son caractère. 🙂

  162. rackam

    Marie,
    puis-je vous donner un conseil d’ancien?
    En découdre soit. Mais toujours viser ceux qui nous lisent et ne disent rien, plutôt qu’essayer de convaincre celui/celle qu’on essaye de « découdre »… Sur des combats comme le mariage, demain l’euthanasie, le vote des étrangers, c’est le marais, les hésitants, les non-encartés, dociles aux modes et à la modernité supposée de ces machines néfastes, qu’il faut toucher, émouvoir, appeler à réfléchir par eux-mêmes. Je ne parle même pas de les convaincre. En face ils ont la peur (qu’ils essayent de refiler aux mêmes tièdes) et l’insulte des perdants.

  163. Sage conseil, Rackam. En découdre, c’est surtout se faire plaisir à soi-même, ce qui, il est vrai, n’est pas négligeable et fait du bien. Mais pour tenter de remporter un combat, l’appui des lecteurs silencieux est plus efficace, et c’est par l’argumentation calme et raisonnée qu’on l’obtient. Ces lecteurs silencieux sont des électeurs, de plus ils peuvent rester silencieux sur la toile mais convaincants auprès de leurs proches.
    Néanmoins la « découture » de Marie ne mérite pas le coin, plutôt des applaudissements pour sa ténacité !

  164. Florence

    Impat et Rackam,
    d’accord avec vous deux et bravo à Marie car sa « découture » est loin d’être inutile puisque ceux avec qui elle en découd ne me semblent pas être susceptibles de faire réfléchir un lecteur soucieux de se faire une idée raisonnable. Ce lecteur ne peut que s’enfuir devant le flot de grossièretés. Ils pensent défendre leur cause alors qu’ils la coulent, sans même en avoir l’idée. En ce qui me concerne, je suis ravie qu’ils continuent et merci encore à Marie 😉

  165. De la part d’Hathorique, qui se débat dans un problème technique):

    Bonjour à tous.
    J’ai l’impression d’avoir mal envoyé mon premier post, si non pardon pour la redite :
    Cette loi sera accouchée au forceps , c’est une loi de maquignon et non pas de Matignon, elle sera votée grâce ou à cause de l’abstention de certains parlementaires qui feront jouer la clause de cosncience, elle sera votée par beaucoup de socialistes dubitatifs réticents et même opposés, au nom de la discipline du parti -ou des parties- oublieux qu’ils sont d’être les représentants du peuple qui ne les a pas élus pour faire valoir leurs intérêts partisans mais pour l’intérêt général, qui doit primer en toutes circonstances, ce qu’ils oublient trop souvent et qui explique le discrédit de la classe politique et l’abstention massive lors des élections.
    LE DROIT AU BONHEUR POUR TOUS N’EST PAS UN DROIT CONSTITUTIONNEL, même si les premiers américains l’inscrivirent dans leur projet de constitution comme un droit fondamental
    la Liberté n’est pas une dictature elle peut aussi être bornée par celle des autres ne confondant pas égalité avec égalitarisme (ah ces mots en isme)
     » La liberté publique ne peut s’établir que par le sacrifice des libertés privées » (Joubert, Pensées 1824)
    C’est là tintamarre et charivari, facteurs de division et surtout de diversion alors que le problème majeur nous vient des difficultés économiques d’une France que l’on dit en faillite. Cà sent le sapin 🙂
    avant cette 31 ° promesse il y en a 30 autres :
    la première, la mère des batailles  » je veux relancer la production et l’emploi et la croissance « avec les dents de la mer.
    la quatrième orphéonique : « Je soutiendrai le développement des nouvelles technologies et de l’économie numérique  » qui coupa les ailes aux pigeons
    la neuvième symphonique : « Je veux redresser les finances publiques » probablement en finançant la P.M.A et la G.P.A
    la onzième maçonnique » : Je veux réorienter la construction européenne » ce qui prendra autant de temps que la consruction des pyramides
    la treizième dodécaphonique : « Je veux engager une grande réforme fiscale » oxymore François inspiré du théâtre de rue
    la dix huitième régicide « je veux négocier une nouvelle réforme des retraites » ce qui le mènera probablement à un parasiticide par les Mélenchonistes absolutistes, les Maméristes amers, et les Syndicalistes oxydés
    Et , qui ne dit pas qu’au nom du Bonheur et de la Liberté pour tous on n’instituera pas la polygamie pour les athlètes et la polyandrie pour les timides comme un nirvana sociétal.

    Le P.S et ses alliés verts et rouges veulent instaurer des lois conformes à leurs idéologies, mais le P.S en sortira ébranlé dans ses fondements.

  166. Guenièvre

    Après ces polémiques frénétiques c’est une belle conclusion que vous nous faites là Hathorique ! 🙂

  167. Souris donc

    Pas sûr que ce soit de la peur, l’insulte des chaisières de gauche, c’est la Bonne Conscience chassant le Démon. L’exorcisme à l’envers, en quelque sorte.

  168. Souris donc

    Un commentaire sur ILYS :
    « Et la droite tombe dans le panneau.
    On lui demande de jouer le rôle du méchant de service, elle le fait.
    D’incarner l’unique obstacle à la marche du progrès, elle le fait.
    Elle prend plaisir à regarder le type de gauche jouer le rôle du gentil flic.

    La gauche a besoin d’os à ronger. Au départ c’était « les enfants de cinq ans traaaaaavaaaaillant dans les mineeeuuuuh! ». Puis le capitalisme les a fait disparaître. Puis les ouvriers sous-payés travaillant douze-quatorze heures par jours. Pareil. Les ouvriers Chinois trimant pour un bol de riz. Pareil, ils achètent maintenant des I-Pads. Tout les os qu’elle a dû ronger pour trouver une part de marché, pareil.
    Puis, les homosexuels.
    Homosexuels qui peuvent être en couple, se pacser, s’afficher et parader en masse en pleine capitale sans être pogrommés, qui adoptent des enfants dans les faits avant l’apparition d’une loi les autorisant à le faire.

    Plus tôt la gauche rongera son os, plus tôt elle passera à un nouveau. Au fil du temps, ses « causes » deviendront de plus en plus ridicules.
    Ils commençaient par s’indigner que des enfants de cinq ans travaillent à la mine, puis finissent par souhaiter que l’orphelin de cinq ans soit adopté par un couple de lesbiennes.

    En termes de ridicule et de perversion, ils peuvent encore aller bien plus loin. Ne faisons pas obstacle à de tels progrès. »

  169. Marie

    Les tièdes les indécis je les travaille au corps pour samedi déjà et en faisant circuler le texte de la Voie de l’Enfant.

  170. hathorique

    bonjour à tous
    @ Guenièvre
    C’est juste un ballon d’essai : un G.P.S pour aller vers la G.P.A.
    Je crois que c’est un passage au forceps de Madame Taubira et je ne suis pas sure que Monsieur Hollande, qui y est dit on hostile en ait été informé, où pire hypothèse elle a cédé à l’injonction twiteuse de Madame Valérie T…. l’égérie bucolique des pâturages et labourages de Monsieur Bergé, qui n’ignore pas qu’elles sont les mamelles de la France.

  171. rackam

    hathorique,
    ce n’est pas parce que Bergé est très laid qu’il doit s’occuper des mamelles de qui que ce soit.

  172. Rackam, sauf peut-être si ce berger a quelques brebis ?

  173. Souris donc

    Faire envoyer des ballons d’essai par les ministres, relayer par les médias, puis bricoler et improviser dans la hâte. Technique habituelle de navigation à vue basse et air con.

  174. hathorique

    eh bien pour cette pastorale fourragère envoyons dans ce guêpier en pote position de missionnaire : Mamère le gai pastoureau pour andropauser les brebis égarées par quelques boucs mutins panurgiques têtus .

  175. Mamère en pote position de missionnaire 🙂 ! Il faut voir ça, montons une manif à Bègles.

  176. Guenièvre

    @ hathorique,
    Mamère doit s’y connaître en Gai Pied vous savez !
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Gai_Pied

  177. Mirella

    « Mais toujours viser ceux qui nous lisent et ne disent rien… »
    Touchée ! J’en suis .

    « Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément… » C’est une évidence chez les antidoxiens, quant à moi, je me condamne au silence et resterai cantonnée à : lectrice sympathisante et convaincue du bien fondé de vos remarques.

    Pardon à dame Souris d’avoir laissé tomber l’amorce de débat qu’elle tentait d’engager avec moi sur le fil « taratata ». Je ne suis pas de taille :0)
    Je tiens quand même à lui avouer que finalement j’ai réfléchi et que ma crise de dadaïsme fut très passagère (je voulais en découdre …avec Delanoë) puisque je n’ai pas concrétisé l’envoi des centimes à collecter pour la pelouse du champ de Mars.

    Question/ mobilisation : si le 13 janvier dernier nous étions 800 000 et plus où sont passées les signatures sur la demande de référendum ????
    A l’heure présente le compteur n’affiche QUE 270006 signatures.

    Idem pour les cathos pratiquants et non pratiquants + les athées et rares de gooooches, contre le projet de loi Taubira . Nous représentons certainement plus que 10% d’électeurs, pour obtenir ce référendum, non ???

    INFO :
    Je retranscris ici un extrait du courriel reçu de mon cousin de Toulouse, qui m’apprend qu’

    « une téra manif envisagée le 7 avril à Paris dans des lieux où ne pousse aucune herbe appartenant à Delanoë: Assemblée Nationale, Concorde, Champs-Elysées, Etoile, et pourquoi pas Trocadéro ? »

  178. Mirella,…  » je me condamne au silence et resterai cantonnée à »…
    Mais sachez bien qu’une exception de votre part sera toujours la bienvenue.

  179. Mirella

    Merci Impat
    Je n’en abuserai pas !
    Au plaisir de vous lire !

  180. rackam

    Faudrait pas que Mirella pousse non plus: deux posts dans le même fil!
    Comme ces deux anglais assis sur le même banc face à la mer, à Torquay. Ils ne se connaissent pas, l’un est venu s’asseoir peu après l’arrivée de l’autre. L’après-midi avance. Le soleil (si! si! en Angleterre cela reste possible) descend lentement vers la mer, comme une vieille dame frileuse. Soudain, le second dit: « Belle journée que nous aurons eue là! ». Puis les quarts d’heure passent. Il finit par se lever, soulève son chapeau et part. Le premier soupire alors: « Quel bavard! »….

  181. Le gouvernement donne l’impression de vouloir provoquer des affrontements entre les deux camps !
    Relevé ce jour dans les DNA :

    « Strasbourg Samedi
    Rassemblement pour le mariage gay place Kléber

    Le collectif « Manif pour tous -Bas-Rhin », opposé au mariage gay (proposition de loi actuellement en discussion à l’Assemblée) a annoncé un rassemblement place Kléber, à Strasbourg à 15 h. Une demi-heure avant, à 14 h 30 ce sont les pro-mariage gay qui se rassemblent au même endroit.
    Les manifestants favorables au « mariage gay » dénoncent les cortèges du 13 janvier dernier, à Paris, qui réunissait « les homophobes, les intégristes, la mouvance d’extrême droite et les identitaires ». En réaction à d’autres rassemblements programmés dans de grandes villes de province, dont Strasbourg, les pro-mariage demandent « à tous les progressistes, démocrates, anti-intégristes et antifascistes » de les rejoindre « pour un rassemblement pour l’égalité des droits et la vigilance contre l’homophobie ».
     »
    Vous remarquerez au passage de quels gentils qualificatifs sont affublés ceux qui sont contre ce projet de loi !

    Pour ceux qui voudraient vérifier dans les DNA.

  182. Souris donc

    Mirella, y a pas d’abus ! Vous êtes la très bienvenue ! J’ai beaucoup apprécié votre intervention en fin de Taratata. Ici, vous savez, nous sommes plutôt du genre bienveillant, il n’y a qu’un maniaque, inoffensif, qui surveille les participes.
    « une téra manif envisagée le 7 avril à Paris dans des lieux où ne pousse aucune herbe appartenant à Delanoë »
    Delanoë discrimine, bien capable d’envoyer une facture de bitume aux souchiens de la famille traditionnelle, mais pas aux progressistes défenseurs de la famille Pédalo qui eux piétinent d’impatience sans niquer le gazon.

  183. Florence

    Dans les îles, ils sont moins dégénérés qu’en métropole et en métropole, ils sont moins dégénérés qu’à Paris. Avez-vous entendu le discours du député communiste martiniquais à l’assemblée ? Remarquable ! Un discours libre, fort. Cela fait du bien. Merci à ce Monsieur.

  184. Florence

    Vidéo de l’intervention du député martiniquais

  185. QuadPater

    Rhâââ l’accent de la Mawtinique ! J’en peux plus de la métropole ! Je veux retourner dans les îles !

  186. Nous sommes rassurés maintenant : le préfet exige que les pro-mariage-gay se réunissent place Broglie et non place Kléber. Il n’y aura donc en principe pas d’affrontement.

  187. C’est le seul mouvement féministe en France qui trouve grâce à mes yeux : il se bat aussi contre le machisme islamique dans les banlieues.

  188. Florence

    Oui Patrick
    et ce n’est pas fini. Nous sommes debout et de plus en plus de gens vont aussi se relever parce qu’ils voient que c’est tout simplement possible.
    Nous n’avons pas à nous coucher et à nous prosterner comme des esclaves devant une prétendue marche de l’histoire.
    L’Histoire, c’est nous qui la faisons. Pas question de baisser le pantalon.

  189. Souris donc

    J’ai un doute. Et si la famille Pédalo par pma-gpa n’était qu’un leurre ? Pendant ce temps, on passe sous silence le désastre économique. Et on fait passer le mariage parodique pour un moindre mal.
    Rusé et fourbe, sous son air hébété, Mollasson Suprême.
    Exemple :
    Le Face à Face Barjot/Romero sur Soir 3
    Romero JVPP (Je Vois Pas Pourquoi)
    Barjot pour la vente à la découpe maintenant.
    Et voilà le travail !

  190. Florence

    Souris
    oui on passe sous silence le désastre économique mais ce n’est pas parce qu’on en parle pas que les gens ne le voient pas. Le désatre économique, les gens le vivent tout simplement. Ce n’est pas parce que la cocotte minute est verrouillée que la température de monte pas à l’intérieur. Plus forte sera l’explosion.

  191. Souris donc

    Lavage de cerveau, on avance, on avance. Les voilà maintenant qui s’attaquent aux mots.
    Ecole maternelle est trop « genré » et on va supprimer le mot race de la constitution. Si je comprends bien, quand un racaille dira Ta race ! il sera inconstitutionnel.
    Pour la maternelle, ailleurs ça s’appelle jardin d’enfants, c’est moins « genré », et c’est écolo, jardin. Sauf quand y a des pesticides et du round up de chez Monsanto.

  192. QuadPater

    La logique de gauche est toujours très surprenante. Leur candidat aux présidentielles avait déclaré :

    Il n’y a pas de place dans la République pour la race.

    La phrase est mal foutue, mais bon, ce n’est pas sa faute, il était sous adrénaline. On est quand même rassuré d’entendre cela, c’est exactement ce qu’affirme avec force la Constitution.
    Phrase suivante, ça se gâte.

    Et c’est pourquoi je demanderai au lendemain de la présidentielle au Parlement de supprimer le mot « race » de notre Constitution.

    Le « c’est pourquoi » est incompréhensible. À la place j’aurais mis « et pourtant » ou « cependant » ou « malgré cela ». Pas vous ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :