Ouroboros

 

 

Un journal affichait récemment en mars, et en  substance, un titre amusant : Le président Hollande explique que sa politique n’a pas encore donné ses résultats.

Diable ! Mais il est aveugle, ou aveuglé ? Sa politique porte ses fruits devant nous, clairement, fortement, avec fracas. Qui disait que cet homme était inefficace,… ? Après dix mois les résultats sont là :

Le niveau de vie des Français, en valeur moyenne, décroît. Certes ce n’est pas un drame, on retrouve un pouvoir d’achat tel qu’on le connaissait voici quelques années. Pas de quoi fouetter un chat…  mais de quoi s’étonner. Ce pouvoir d’achat depuis la guerre n’a cessé d’augmenter, comme chantait Jean Ferrat nous avions « des années bonnes et d’autres moins » mais toutes étaient positives. Même à travers la plus grande crise économique ayant frappé le monde depuis quatre-vingts ans, en 2008-2011, le niveau de vie n’a jamais baissé en France. Et puis, depuis fin 2012, ce gouvernement selon sa formule fétiche a réussi à « inverser la courbe » : le pouvoir d’achat décroît. Vraiment quel mauvais esprit de raconter qu’il n’y a pas de résultat.

Le chômage ? Ah oui, c’est là que la courbe devait s’inverser. Non, elle ne s’est pas inversée mais ne soyons pas chiens, elle a quand même changée d’allure : la pente a fortement varié…vers le haut. Qu’on ne dise pas que  la politique gouvernementale n’a pas eu de résultat.

La cohésion nationale ? Beau résultat atteint en dix mois, après avoir nommé aux postes clés exclusivement des « amis » du PS, après avoir lancé des « réformes sociétales » qui divisent les Français en choquant profondément des millions d’entre eux dans leurs convictions intimes, après avoir ouvertement dénigré, voire insulté(cas de la famille Peugeot) les entrepreneurs…Par ailleurs cette obsession permanente d’une revanche à prendre sur son prédécesseur, cette volonté affichée de faire l’inverse, ne peut que renforcer la coupure de la France en deux camps. Coupure déjà trop palpable depuis longtemps.

L’Europe ? Depuis l’origine jusqu’à 2012, elle était entraînée par le couple franco-allemand. Dès les premiers jours suivant son élection, François Hollande n’a rien trouvé de mieux que chercher à contrer Angela Merkel. Celle-ci n’a en rien modifié son action sur le fonctionnement et les mesures prises par l’Union, mais l’entente entre les deux pays est rompue. Là réside peut-être le plus grave de la situation nouvelle, l’Europe est maintenant, et pour encore 4 ans, pilotée par la seule Allemagne.

La Justice ? Comment y croire encore quand on voit poindre une loi d’amnistie qui va protéger des poursuites judiciaires tous les syndicalistes casseurs, ou condamnés pour malversations financières ?

L’Économie ? Un titre du Point (2 mars 2013) tiré des dernières publications de l’INSEE résume la situation :  « Économie, la France au point mort. » Et la hausse du nombre de défaillances d’entreprises (Étude annuelle Deloitte-Altarès) ne laisse pas entrevoir une quelconque amélioration.

La fiscalité ? Après avoir répété des dizaines de fois qu’il ne fallait pas toucher à la TVA, cet impôt « injuste », une des premières décisions après mai 2012 fut…d’augmenter la TVA. Avec toutefois une différence par rapport à l’augmentation de TVA anciennement prévue sous Sarkozy : ce dernier remplaçait par la TVA une baisse des charges sociales.

Le point de vue des étrangers ? Quand un ministre, Madame Fleur Pellerin, annonce qu’elle veut « en finir avec le dénigrement systématique de la France » on comprend vite ce qu’on pense de nous hors de nos frontières…

La « république irréprochable » ? Est-il besoin d’en parler, ces jours-ci… ?

Mais, comme Beaumarchais, empressons-nous de rire de tout de peur d’être obligés d’en pleurer :ce président qui dès son élection se déplace à Bruxelles par le train, caméras présentes, n’hésite pas quelques mois plus tard à voler vers Lille à bord d’un avion de la République !

Si tout cela présente une cohérence , c’est celle de l’ouroboros, l’animal qui se mord la queue. Car ce président et les ministres qui le soutiennent sont certainement animés, au moins partiellement, par la sincérité. Pourquoi ne pas admettre qu’ils croient, de bonne foi, en ces bizarres idées répandues dans leur entourage :

Attaquer les chefs d’entreprise est salutaire pour le pays, par exemple en faisant croire aux salariés qu’on les défend contre de vilains exploiteurs.

Interdire les licenciements est salutaire pour le taux de chômage, en préservant les acquis des bénéficiaires actuels d’un emploi.

Augmenter démesurément les impôts est bénéfique pour le budget du pays, en augmentant pour un temps les rentrées d’argent dans les caisses.

ou autres sornettes du même genre.

 Alors certes, les résultats sont désastreux, mais ces résultats existent. Ils sont à terme destructeurs pour ce président et son gouvernement, ainsi en  se mordant la queue l’animal s’auto détruit.. Peut-être cette auto destruction permettra-t-elle un jour prochain d’apercevoir le bout du tunnel…

 

 

 

 

.

 

 

 

121 Commentaires

  1. Pour alimenter ce qui vient d’être dit avec un éclairage un peu différent, cet article tweetè par Georges Kaplan : http://www.lesechos.fr/opinions/chroniques/0202682959431-la-france-tombe-dans-une-hysterie-collective-555372.php

  2. Guenièvre

    Non pitié Impat ! Ce gouvernement c’est l’ouroboros ! L’ouroboros c’est le serpent qui se mord la queue mais c’est aussi de symbole de l’éternel retour ! Vous voulez nous achever ?

  3. Merci Skarda. Eric Le Boucher, toujours excellent. Quand deviendra-t-il enfin conseiller du prince ?

  4. Guenièvre, choisissez votre symbole : le libéralisme c’est le choix. 🙂

  5. Contrairement à ce qui peut être clamé à gauche surtout mais à droite aussi ce qui nous manque c’est beaucoup plus de libéralisme et ce qu’il nous faut c’est beaucoup moins d’état, alors oui : vive le libéralisme !

  6. Marie

    «  »Hollande », a déclaré un diplomate à Paris,le plus grand fiasco politique de l’après-guerre en Europe. Tout ce qu’il touche va en enfer.  » c’est la conclusion d’un article titré Nous sommes tous Les Misérables ( Vi är alla Les Misérables med Hollande) dans le’ quotidien suédois Aftonbladet d’hier

  7. Florence

    Sans compter l’incertitude fiscale dans laquelle nous baignons depuis 11 mois. Du jamais vu !
    On entend tout et son contraire de la part de différents membres du gouvernement et le coup de massue fiscal finit par tomber sans que l’on en comprenne la moindre logique. On les sent à l’affût de tout ce qu’ils pourraient nous piquer sans que l’on râle. Du coup, on s’attaque à l’électorat de droite, qui de toutes les manières ne votera pas pour eux. Tant pis si cet électorat est constitué pour beaucoup des « forces vives de la nation ».
    Du coup la France s’est arrêtée depuis mai 2012. Non seulement, c’est vérifiable par les chiffres de l’INSEE ( qui sont probablement « optimisés ») mais on le sent autour de soi.
    Comment pourrait-il en être autrement quand chacun sait qu’il va être tondu et sans savoir comment, ni combien ? Plus personne ne peut anticiper quoi que ce soit. C’est comme cela que l’on paralyse une économie !

  8. Florence

    Et puis, le double discours est particulièrement délétère. Comment croire une demi-seconde à un « choc de simplification » ( cette terminologie est débile !) quand ils sont capables de créer un crédit d’impôts pour les entreprises que personne ne comprend tellement c’est compliqué ! Ils sont obligés de faire de la publicité à la radio et la télévision pour tenter de vendre leur truc.
    Et puis, comme c’est facile de « donner » 20 milliards aux entreprises alors qu’on vient de leur en piquer pour presque la même somme.

  9. Florence

    Les gens ne sont pas aussi crétins que ne le pensent Hollande et ses sbires. Il a été obligé d’écourter sa visite en Corrèze à cause de quelques comités d’accueil ! -:D

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/04/06/francois-hollande-en-visite-express-a-tulle_3155340_823448.html

  10. Avait-il pris le train, au moins ?

  11. Florence

    Je ne sais, peut-être a-t-il pris l’avion que lui avait déjà prêté son ami Augier ( celui qui a des comptes aux îles Caïman 😉 ) le soir du 6 mai 2012 pour regagner Paris depuis Tulle ?

  12. Florence

    Hollande est tellement clair dans ses expressions que le père de l’otage mort dernièrement obligé de conclure tout seul sur les raisons de la mort de son fils :

    Lu dans le figaro.fr

    L’otage Philippe Verdon n’aurait pas été exécuté par Aqmi, comme l’avait affirmé mi-mars un porte-parole du groupe terroriste, mais serait mort à la suite d’une maladie contractée avant son enlèvement, indique aujourd’hui Le Parisien.

    C’est la conclusion du père de l’otage français, reçu hier à l’Elysée par François Hollande avec les familles des Français enlevés au Mali. Philippe Verdon souffrait d’un ulcère et d’une hyperventilation.

    Dans la nuit du 24 novembre 2011, avec Serge Lazarevic, ils avaient été enlevés dans leur hôtel au nord-est du Mali. Ils étaient en voyage d’affaires pour un projet de cimenterie, selon leurs proches, qui ont démenti tout lien avec des mercenaires ou des services secrets.

    Le chef de l’État, rapporte encore Le Parisien, a reconnu avoir commis une faute de langage lorsqu’il avait déclaré que Philippe Verdon « aurait été tué ». Il s’agissait selon lui de dire qu’il était probablement mort. François Hollande a également prévenu les proches du captif que son corps ne serait probablement jamais retrouvé.

  13. L’éditorial de ce jour, de Jérôme Béglé, est extrêmement pessimiste sur le proche avenir du gouvernement. On y trouve, entre autres scénarios envisagés, cette phrase : « La conjonction de ces ras-le-bol n’est pas loin. À son apogée, elle aboutirait à une démission de François Hollande. Celui-ci ne dispose plus de beaucoup d’armes ».
    Il semble que les choses s’accélèrent. Se pourrait-il… ?

  14. Florence

    Essayons de ne pas rêver, Impat !
    Mais je dois dire que la probabilité que Hollande reprenne la main est assez faible. Il n’a pas la carrure, il n’a pas la capacité d’esprit. Il est mal entouré, il est enivré par le Pouvoir et dans ce genre de cas, le miracle ne se fait jamais.

  15. Guenièvre

    @ Florence, Impat,

    « Mais je dois dire que la probabilité que Hollande reprenne la main est assez faible »

    Sans doute , mais de là à envisager qu’il puisse démissionner ….il ne faut pas se leurrer ! Il a rêvé d’être là où il est depuis trop longtemps…il va faire le gros dos en espérant que ça passe. Puis faire un remaniement …

  16. Marie

    non il arrivait par l’aéroport de Cressensac Brive

  17. … « il va faire le gros dos en espérant que ça passe. Puis faire un remaniement »…
    Oui c’est le plus probable pour cette fois. Mais ça ne résoudra rien donc nous allons vivre une période très instable, peut-être longue. Peut-être pas.

  18. Florence

    Guenièvre,

    un remaniement, certes, il va le faire. Moscovici , avec sa la lettre à la Suisse pour blanchir Cahuzac, est caramélisé. Qui peut croire que tous n’était pas au courant ? Valls et Taubira sont dans la combine aussi.

    Médiapart annonce des révélations encore plus fracassantes.

    Les ministres, Erwann Binet ne peuvent plus aller nulle part sans comité d’accueil bruyant tapant sur des casseroles. Cela ne s’arrêtera pas comme ça.
    Ils vont devoir réprimer par la force.

    Que va-t-il se passer au Sénat ? Des maires ne vont-ils pas tenter de sauver leur siège ?

    La situation économique se dégrade et tout le monde est capable de voir les résultats de Hollande, comme l’a très bien montré Impat dans son article.
    Avec tous leurs mensonges, les gens ont bien compris qu’on les prenaient pour des imbéciles et les gens ont horreur qu’on les prennent pour des imbéciles, ça les met en colère, en rage.

    Alors la tactique du gros dos peut ne pas fonctionner. Elle peut au contraire exciter la colère car elle peut être interprétée comme un refus d’écouter le pays.
    Il suffit de voir ce qu’a donné cette tactique avec la « manif pour tous ». Les gens sont exaspérés.

    Tout ceci n’est pas un raisonnement, seulement des faits
    Attendons de voir.

  19. desavy

    Guenièvre,

    Vous avez raison de rappeler un principe simple qui est celui de réalité. Mais le rêve n’a rien à voir là-dedans. Le Président de la république est élu pour 5 ans. Mais il est vrai qu’une partie de la droite a toujours considéré qu’un Président ne venant pas de son camp était forcément un usurpateur.

    Impat,

    Je profite de l’occasion pour dire quelques mots sur votre article. Je crois qu’il faut distinguer ce qui est de la responsabilité du Président actuel et de son gouvernement et ce qui s’inscrit forcément dans une durée plus longue. Certaines décisions peuvent en effet être mauvaises. Mais je ne vous suis pas sur le plan économique. Par exemple, la baisse du pouvoir d’achat correspond à 2012. Elle serait soudainement apparue vers mai par on ne sait quelle génération spontanée ? Le chômage, les déficits et l’endettement sont le résultat de plusieurs décennies d’errements. En revanche, on peut essayer de montrer que les décisions prises dans le domaine économique aggraveront la situation.

  20. Florence

    Desavy

    « Mais il est vrai qu’une partie de la droite a toujours considéré qu’un Président ne venant pas de son camp était forcément un usurpateur. »
    Quel argument bidon, excusez-moi mais on pourrait dire la même chose de la gauche sous Sarkozy,

    Pour la baisse du pouvoir d’achat de 2012, elle est dû uniquement à l’augmentation des impôts qu’a fait voter Hollande en arrivant.

  21. Vous êtes marrants, vous autres.
    L’Italie, vous connaissez?
    Ingouvernée et ingouvernable, avec pour choix la peste ou le choléra: que des méchants clowns.
    Comedia del arte, voilà la perspective.
    Et la nature ayant horreur du vide, en 2017, Marine Le Pen où le chaos.

  22. Florence

    Par exemple la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires. Cela a coûté très cher à un bonne partie de la classe moyenne. Merci qui ?

  23. Desavy, je ne sais pas quelle partie de la droite aujourd’hui pense qu’un président qui ne serait pas issu de son camp est illégitime, vraiment. Par contre, Hollande a menti sans vergogne pour se faire élire, la gauche tient la grande majorité des médias et matraque les Français avec une propagande totalement déconnectée de la réalité. En ce sens, les réveils pourraient être difficiles et Hollande comme Bayrou dans leur détestation de Nicolas Sarkozy sont porteurs d’une lourde responsabilité.
    Nicolas Sarkozy avait commencé le nécessaire travail de responsabilisation des Français, il n’a peut-être pas réussi à suffisamment infléchir la course, mais au moins il allait dans le bon sens : réduction d nombre de fonctionnaires, limitation de la pression fiscale, allongement de la durée de cotisation, alignement progressif sur l’Allemagne en préférant ce que l’on appelle des emplois précaires à du chômage subventionné, en j’en oublie certainement. On peut ne pas aimer son style, lui reprocher d’avoir passer outre le référendum sur l’Europe, mais sur les fondamentaux, il allait dans le bon sens. Voilà à mes yeux la différence avec Hollande.

  24. desavy

    Florence,

    Merci pour le qualificatif « bidon ». Mais je n’arrive pas encore à votre niveau.

    Je n’ai pas souvenir d’un tel argument contre le Président Sarkozy. La principale critique qui lui a été faite est celle d’être le président des riches. La gauche a psalmodié jusqu’à l’écœurement Fouquets, Fouquets et encore Fouquets.

     » elle est dû uniquement à l’augmentation des impôts qu’a fait voter Hollande en arrivant. »

    Merci, une nouvelle fois, de montrer par cette explication que je suis loin d’atteindre votre niveau.

  25. .Desavy,… « la baisse du pouvoir d’achat correspond à 2012 »…
    Pas faux, sauf qu’il faut préciser : au dernier trimestre 2012. Et comme l’a relevé Florence, cette baisse sans précédent est due pour l’essentiel à une modification fiscale, essentiellement la taxation des heures supplémentaires. Cela va continuer avec l’augmentation de TVA qui contrairement à l’ancienne décision Sarkozy n’est pas compensée sur les charges salariales, donc sur les salaires.

  26. Roturier, à lire dans les boules de cristal vous allez devenir croyant, faites gaffe.

  27. desavy

    Impat,

    Dans le message de Florence, je n’avais pas compris que « uniquement » voulait dire « pour l’essentiel ». Je ne maîtrise pas encore tout à fait les us et coutumes de la maison.

  28. Florence

    Desavy

    où voyez-vous écrit que Hollande est un usurpateur ? Nulle part, je n’ai vu nulle part des gens écrire que Hollande est un usurpateur. Peut-être un commentateur excité a pu le faire, comme naguère avec Sarkozy.
    Ce que je vois, ce sont des gens comme vous qui disent qu’une partie de la droite etc.
    Des accusations gratuites, purement gratuites.
    La gauche a tous les pouvoirs, la Présidence, les deux Assemblées, la presque totalité des régions, la majorité des conseils régionaux, des communes.
    La Gauche se plante économiquement, le ministre du budget est un fraudeur fiscal, le gouvernement divise le pays avec une loi débilitante de bêtise comme le mariage pour tous et voilati pas que c’est la méchante droite qui penserait en secret que Hollande est un usurpateur ! Voilà l’ennemie, la vilaine droite antidémocratique. Vous voulez faire avaler ça à qui ? Vous nous prendrez pas un peu pour des imbéciles ?

    Ouvrez les yeux Desavy, faites comme 73% des Français : Hollande est un nul et la droite n’y est pour rien. RIEN. Hollande se plante tout seul , comme un nul qu’il est. C’est un fait.

  29. desavy

    Florence,

    Reproduction d’une grande partie de cet article :

    « Le pouvoir d’achat des Français a baissé en 2012 pour la première fois depuis près de 30 ans, en raison notamment des augmentations d’impôts au deuxième semestre, témoignant d’une année sans croissance et augurant mal d’une reprise en 2013. Dans ses comptes nationaux trimestriels publiés mercredi, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) estime que le pouvoir d’achat a baissé de 0,8 % au quatrième trimestre 2012, et de 0,4 % sur l’année. Il s’agit du « premier recul depuis 1984 », quand il avait fléchi de 1,1 %, précise l’Insee.

    Mesuré par unité de consommation, ce qui permet de le ramener à un niveau individuel, le pouvoir d’achat des Français s’est replié de 1 % en 2012, un record depuis 1984, même si ce n’est pas sa première baisse puisque déjà en 2011 le pouvoir d’achat individuel s’était replié de 0,1 %. « Il existe un certain nombre de freins », explique Jean-François Ouvrard, chef de la division synthèse conjoncturelle de l’Insee. Le chômage d’une part qui n’en finit plus d’augmenter, mais aussi « les salaires qui ne sont pas très dynamiques », précise-t-il. « La deuxième chose, c’est que le gouvernement met en oeuvre des hausses d’impôts pour redresser les finances publiques et ces hausses d’impôts freinent la progression du revenu des ménages », ajoute Jean-François Ouvrard. »

    « Notamment » et non « uniquement ». C’est bien de balancer frénétiquement des liens dans tous les sens, mais c’est encore mieux de lire ce que vos interlocuteurs écrivent.

  30. Florence

    Desavy
    continuez donc la lecture
    « l’effet est particulièrement visible au quatrième trimestre 2012, moment où ces hausses d’impôts se sont traduites en chèques rédigés à l’ordre du fisc. En cause : la contribution exceptionnelle sur la fortune et les réévaluations liées au gel du barème de l’impôt sur le revenu (qui entraîne son augmentation générale). « Au 2e semestre de 2012, alors que nous étions dans une situation de stagnation économique, le gouvernement a pris des décisions de ponctions fiscale et sociale d’une ampleur inégalée et c’est ce qui se traduit mécaniquement dans les chiffres »,

  31. Je lis une phrase intéressante dans le texte mis en ligne par Desavy à 18h38, issu du lien indiqué par Florence.
    …« le pouvoir d’achat a baissé de 0,8 % au quatrième trimestre 2012, et de 0,4 % sur l’année. »…
    Si la baisse sur l’année est moins forte (0,4) que celle du 4e trimestre (0,8) cela induit que le début de 2012 compense la baisse de fin 2012…
    On s’en doutait un peu.

  32. desavy

    Oui, cette suite de lecture est intéressante. Mais en quoi justifie-t-elle votre uniquement ?

  33. Florence (18h30)
    Je n’ai jamais vu non plus que quelqu’un de droite, ou de gauche, ait accolé à Hollande ce qualificatif d’ « usurpateur ».
    S’agirait-il, comme la phrase sur le nuage de Tchernobyl mentionnée dans un précédent article, d’une invention de personnes mal intentionnées ? Non, quand même pas… 🙂

  34. Florence

    Remplaçons le par notamment ou par essentiellement. Je le fais de bonne grâce.

  35. Florence

    Je le crois bien, et comme Tchernobyl, c’est repris sans réflexion. Comme si cette prétendue droite qui considérerait Hollande comme un usurpateur avait la moindre influence sur les événements actuels.
    Cette prétendue droite serait-elle responsable de l’affaire Cahuzac, de la taxation des heures sup, de la loi Taubira , du caractère de Hollande ?

  36. desavy

    Tibor,

    « On peut ne pas aimer son style, lui reprocher d’avoir passer outre le référendum sur l’Europe, mais sur les fondamentaux, il allait dans le bon sens. Voilà à mes yeux la différence avec Hollande. »

    Je peux me tromper mais je ne pense pas que N.Sarkozy allait dans le bon sens sur les fondamentaux.

    Quelques arguments parmi d’autres : l’ouverture au Centre (si Fillon ne lui avait pas tenu tête, nous aurions eu comme premier ministre Borloo), le Grenelle de l’environnement, un interventionnisme sur un certain nombre d’entreprises ou encore une intervention très discutable en Libye. J’oubliais quelques épisodes fiscaux comme l’instauration (ou la volonté) d’une taxe sur les mouvements de capitaux étrangers.

    Il y a aussi des choses qui auraient pu être faites comme la suppression des 35 heures (une suppression assumée) ou encore une vraie réforme des retraites qui aurait aussi concerné les régimes spéciaux. Mais il ne fallait pas peiner la CGT…

    Que l’on ne me comprenne bien : F.Hollande fait peut-être pire mais il s’inscrit dans la tradition socialiste. On n’attendait pas un N.Sarkozy en faire de même.

  37. desavy

    Florence,

    « Remplaçons le par notamment ou par essentiellement. Je le fais de bonne grâce ».

    Merci beaucoup. Ma réponse aurait alors été différente.

  38. QuadPater

    Bonsoir à tous !

    Je n’ai jamais vu non plus que quelqu’un de droite, ou de gauche, ait accolé à Hollande ce qualificatif d’ « usurpateur ».

    Même moi je ne vous l’ai pas faite ? étonnant. C’est vrai qu’au début je le voyais plutôt comme un intérimaire. Mais constatant qu’il s’accroche au poste avec l’énergie d’un bébé singe agrippé à sa maman je me suis renseigné : effectivement il a été élu.
    Sa Normalité et Son gouvernement n’ont plus de majorité politique ; ils ont contre eux Mélenchon, les écolos, une partie des encartés PS dont des élus, le centre, l’UMP et Le Pen (plus une fraction non négligeable d’Antidoxe).
    SN a atteint son niveau d’incompétence (cf. Peter). On peut lui reconnaître qu’un tel niveau max+1 n’est pas donné à tout le monde. Il ne peut pas démissionner, le PS serait écarté de la vie politique un bon bout de temps et ne le veut pas. Il peut remanier, ça lui donne de l’air pour, quoi, 6 mois ? Moins peut-être. Il peut organiser son départ par un référendum comme de Gaulle.
    Quoi qu’il en soit, il est foutu.

  39. Quad, dans les options qui s’offrent à lui, il peut aussi dissoudre. Mais il manque d’un Villepin pour lui souffler cette solution. À vrai dire son incompétence aurait pu être compensée par un entourage plus…solide. Mais avec une telle équipe cette incompétence est au contraire mise en lumière, et cela se voit.

  40. desavy

    Florence, :

    « où voyez-vous écrit que Hollande est un usurpateur ? Nulle part, je n’ai vu nulle part des gens écrire que Hollande est un usurpateur. Peut-être un commentateur excité a pu le faire, comme naguère avec Sarkozy.
    Ce que je vois, ce sont des gens comme vous qui disent qu’une partie de la droite etc.
    Des accusations gratuites, purement gratuites »

    Je ne pensais pas avoir touché un point aussi sensible.

    Nous sommes donc d’accord. Personne ici pense que F.Hollande n’est pas à sa place. Personne ne pense qu’il devrait démissionner. Personne ne pense qu’il a été élu sur la base de mensonges. Tout le monde est persuadé qu’il va encore présider notre pays pendant 4 ans.

    « Ouvrez les yeux Desavy, faites comme 73% des Français : Hollande est un nul et la droite n’y est pour rien. RIEN. »

    La droite n’y est pour rien. Mais est-ce de ma faute si la droite au pouvoir a préféré pratiquer des politiques de gauche ? Est-ce de ma faute si la droite décomplexée n’a été qu’un slogan creux ?

    Lisez un peu des gens comme Patrick Buisson (1) : avec une campagne de droite (je ne parle pas d’une politique de droite mais juste une campagne de droite), Sarko aurait pu inverser la tendance et ne pas perdre l’élection.

    Si la gauche est au pouvoir, la droite ne doit s’en prendre qu’à elle même. Ouvrez les yeux vous aussi !

    (1) Une excellente interview dans le Fig Mag d’aujourd’hui, bien loin de toutes les petites mesquineries de la droite boutiquière.

  41. desavy

    Une petite précision concernant Peter. Si mes souvenirs sont bons, tout le monde finit par atteindre son niveau d’incompétence.

  42. desavy

    Je ne suis pas certain que l’incompétence ou la nullité soient de bons arguments. Cela sous-entend qu’une politique socialiste pourrait être une bonne chose si elle était pratiquée par des gens compétents. A moins de penser que des gens compétents n’auraient pas l’idée de pratiquer une politique socialiste (suivez mon regard).
    Mais la compétence est rarement un argument décisif en matière électorale. Et puis, DSK ne passait-il pas dans l’opinion publique pour quelqu’un de compétent dans son domaine ?
    Il faut combattre au niveau des idées, développer des argumentaires, rappeler des principes. Les bons économistes et les vrais penseurs ne manquent pas.

  43. Desavy,… « Je ne suis pas certain que l’incompétence ou la nullité soient de bons arguments »…
    Vous avez raison, ce ne sont pas de bons arguments. Et en campagne électorale ils ne valent pas grand-chose. Ces « qualités » n’ont pas été citées ici en tant qu’argument, mais en tant que constat.

  44. Mais je le suis.
    Au risque de me répéter (encore) je crains le ciel et méprise ceux qui prétendent parler en son nom.

  45. Desavy, ce n’est pas la peste ou le choléra, c’est ce que je voulais dire, par ailleurs Sarko a dû lacher du lest au centre et chez les gaullistes sociaux il ne pouvait pas faire autrement, la politique c’est aussi le compromis.
    Je ne vois en tout cas en France quelqu’un puissant rivaliser avec lui sur les actions à prendre.
    Il faut aussi se souvenir qu’il a perdu le sénat pour avoir voulu faire maigrir les conseils régionaux, ilne pouvait pas tout entreprendre en même temps. Il faut voir qu’à droite même la solution étatiste semble s’imposer, de quel poids pèse un Madelin en France ?

  46. QuadPater

    Oui desavy. En tout cas c’est la tendance. Je disais juste que le sien est honorable. Président de la République Française (je ne sais plus où on met des majuscules) est un bon grade. Évidemment les conséquences sont plus graves qu’un chef d’équipe incompétent.

  47. QuadPater

    Cela sous-entend qu’une politique socialiste pourrait être une bonne chose si elle était pratiquée par des gens compétents.

    Je verrais bien en période faste une alternance 7 ans de Sarkozy suivis par 3 de Mitterrand, et ainsi de suite. La droite sait gagner du fric, la gauche gaspille celui qu’elle ne détourne pas, mais elle en laisse quand même un peu aux plus pauvres.

  48. desavy

    Quad, aimez-vous tant que cela les pauvres ?

  49. desavy

    Vous avez sans-doute raison Tibor. Mais le lest lâché l’a perdu. Quant à la suite, nous verrons bien.

  50. QuadPater

    Non, je n‘aime pas les pauvres, pas plus qu’une infirmière digne de ce nom n’aime les malades. Pourquoi cette question ?

  51. desavy

    Pour mieux vous connaître 🙂

  52. Quad, … « en période faste une alternance 7 ans de Sarkozy suivis par 3 de Mitterrand »…
    Cela m’irait très bien aussi, mais vous avez omis « mois » derrière « 3 ».

  53. Quad encore (mais plus sérieusement)
    … « elle en laisse quand même un peu aux plus pauvres. »…
    À l’examen des dernières décennies en France, cela me paraît très contestable.

  54. Guenièvre

    @ desavy
    J’ai voté pour la première fois à droite en 2007. Je peux vous dire que parmi mes fréquentations beaucoup ont considéré que Sarkozy était « illégitime ». Et ce , en vertu de certains raisonnements pour le moins curieux sur le plan de la logique :
    – la gauche avait été longtemps écartée du pouvoir or la démocratie C’EST l’alternance . Que la droite gagne encore ces élections après « un bilan » qu’ils jugeaient catastrophique ne pouvait être qu’une imposture , une tricherie. Rappelez-vous les termes de l’époque : c’était pour eux une  » élection imperdable ». Qu’elle ait été perdue n’était pas « dans l’ordre des choses » pour beaucoup d’entre eux .
    – Autre source d’illégitimité :Sarkozy avait gagné selon eux  » grâce aux voix du F.N ». On ne se rend plus bien compte de cela aujourd’hui parce que les mentalités ont un peu évolué mais pour beaucoup de gens de gauche, à l’époque, l’électeur FN était ostracisé, pestiféré ( ce qui était une stratégie pour certains, à haut niveau, était pour d’autres un sentiment sincère )
    – enfin cette « illégitimité » a été entretenue par S.Royal elle-même. Rappelez-vous entre les deux tours l’allusion « aux émeutes » qui auraient lieu si N.S était élu ! Je n’avais jamais entendu ce genre de chantage auparavant : » le peuple se rebellera parce que le peuple ne veut pas de ce Président.  » Comment dire aussi directement qu’il n’y avait que la candidate PS qui était légitime pour ce poste ?

    Je ne connais, à droite, que les gens de ce site et je n’ai pas l’impression qu’ils considèrent Hollande comme « illégitime ». Incompétent oui. Ensuite ils font un constat : la situation est grave et on ne voit pas bien comment il peut s’en tirer.
    Mitterrand avait eu un coup de génie en 84 : alors que la doctrine socialiste était en miettes puisqu’elle s’écrasait sur la réalité il l’a réorientée dans la défense des libertés individuelles ( antiracisme, défenses des minorités, réformes sociétales ) Aujourd’hui on voit non seulement les limites mais aussi les dérives de cet exercice : Hollande est nu !

  55. QuadPater

    Je vous trouve suspectement bien aimable, mon cher desavy.
    Votre question n’est cependant peut-être pas assez assez discriminante pour comprendre vraiment ce qu’est le patérisme.
    Une illustration de ma réponse : dans les années (woufff, censuré) j’ai été embauché comme faisant-fonction d’aide-soignant dans une maison de retraite huppée de Bordeaux. Dès mon arrivée, un petit discours de la directrice (bijoux, robe de bal) qui m’a expliqué longuement qu’il fallait m’occuper avec amour de ces petits vieux, surtout les déments séniles. J’ai cru qu’elle voulait dire affection, tendresse, douceur… Non ! elle les aimait vraiment et passait de longues heures à leur faire des bisous et des câlins dès le début d’après-midi (donc après la toilette du matin et le déjeuner bavoir-petite cuillère).
    Je n’ai jamais compris qu’on puisse affirmer aimer quelqu’un qui ne vous est rien juste parce qu’il est malade, handicapé, incontinent… ou financièrement déficient.
    Il n’y a qu’un seul pauvre que j’aime vraiment : moi.

  56. QuadPater

    Cela va sans dire, merci de votre rectification.

  57. QuadPater

    Le souci des plus démunis est pourtant la base de tout, selon mes ex-maîtres à penser cathommunistes.

  58. QuadPater

    PS : je n’ai jamais saisi la différence profonde entre l’enseignement de Jésus et l’idéologie communiste. Je pense que le second est directement issu du premier.

  59. Guenièvre, égale à elle-même :
    Historique imparable, photographie de la situation actuelle impeccable.

  60. Guenièvre

    La différence Quad c’est que les communistes veulent réaliser le Paradis sur Terre. D’où les dérives totalitaires…

  61. Guenièvre

    Vous me faites rougir Impat…

  62. Florence

    desavy

    vous écrivez « Si la gauche est au pouvoir, la droite ne doit s’en prendre qu’à elle même. Ouvrez les yeux vous aussi ! »

    Je suis bien d’accord.

  63. QuadPater

    Guenièvre je voulais taquiner un peu nos amis les Croizandieu d’ici.

  64. Florence

    D’accord avec Impat sur notre Guenièvre.

    J’ajoute que le problème n’est pas Hollande lui-même mais la France. C’est la France qui est bien mal en point, c’est la France qui perd son industries, ses emplois.

    Si Hollande était touché par la grâce ce dimanche et s’il se mettait à faire une politique économique qui tienne la route, cela me satisferait.
    Le problème est que la France va dans le mur et que Hollande ne semble même pas le voir.

  65. Guenièvre(11h10), Je suis sûr que ce rouge-là vous va très bien. Mieux que si c’était un drapeau 🙂

  66. desavy

    Guenièvre,

    J’aime vos interventions. Appartenant déjà au fans club d »Élisabeth Lévy et ne voulant pas davantage me disperser, je suis toutefois désolé de ne pas rejoindre le vôtre, déjà fort pourvu.

    Je crois que nous sommes dans le domaine du ressenti. Vous avez eu l’impression que vos fréquentations refusaient toute légitimité à N.Sarkozy et j’ai cette même impression à l’égard de F.Hollande en lisant quelques posts de ce blog. J’ai même cru lire que, si l’on ne suivait pas la doxa locale, on risquait l’enfermement.

    La question de la légitimité est bien entendu une vraie question. On ne peut pas méconnaître à ce point l’histoire des hommes et celle des idées.

    Que l’on remette en cause la légitimité des uns ou des autres ne me choque d’ailleurs pas. Pourquoi vouloir à tous prix penser que la démocratie est le seul système envisageable ?

  67. SPQR

    Un peu hors-sujet mais comme je sais que des personnes très avisées sur la question sont sur ce blog je voulais leur demander leur avis sur l’article d’atlantico sur le mpt!

  68. QuadPater

    SPQR, Atlantico a publié des dizaines d’articles sur le projet de Taubira. Duquel parlez-vous ?

  69. SPQR

    En effet pardon pour l’imprécision, avec ces dumbphones c’est difficile de copier-coller un lien et je m’engouffrais juste dans un avion. Il s’agit d’un article explicant qu’il serait difficile selon l’auteur (Eric Deschavannes) de revenir sur la loi Taubira si elle était adoptée.

  70. SPQR

    Merci d’avance au service pour sa diligence!

  71. Guenièvre

    @ SPQR,

    Je ne sais si je suis « une personne avisée  » mais je viens de lire l’article et je veux bien dire ce que j’en pense.
    Je crois aussi que si cette loi passe il sera très difficile d’y revenir parce qu’il y a aussi à droite des partisans de la loi et parce que la droite, on le voit pour les 35 heures, n’a pas la même propension que la gauche à défaire ce qui a été fait.
    J’ai cependant quelques remarques sur les arguments qui sont développés là :

    « Ce combat frontal présente de surcroît pour lui l’avantage de souder une gauche ravagée par les contradictions sur le terrain économique. » dit-on en parlant de la détermination de Hollande à faire passer cette loi. »

    Je ne suis pas persuadée que ce combat soude la gauche. Il y a de nombreux opposants à ce projet à l’intérieur de la gauche, opposants qui se découvrent au fur et à mesure que les débats en explicitent les enjeux et en précisent les conséquences . D’autre part l’omerta qui s’imposait au début commence à se fissurer ( voir les déclarations de Chevènement ) . C’est pour cela que les médias insistent tant sur le soi-disant ancrage dans la « droite dure » du mouvement  » anti ». Pour essayer d’éviter qu’il y ait encore plus de ralliements.

    « Elle ( la droite) ne peut cependant écarter l’hypothèse suivant laquelle l’évolution de l’opinion serait l’effet d’une imprégnation toujours plus grande – et irréversible – des valeurs démocratiques de liberté et d’égalité »

    J’ai toujours du mal avec la notion  » d’irréversibilité » . Nous sommes les inventeurs des structures dans lesquelles nous nous insérons. On doit avoir la possibilité de choisir, de changer ou de revenir sur ce qui a été fait. Sinon le mot  » démocratie est un vain mot.
    D’autre part assistons-nous là avec ce « Mariage pour tous », à une « progression des valeurs démocratiques de liberté et d’égalité  » ou à leur perversion ? Est-ce que l’on peut appliquer la notion d’égalité à des situations différentes ? Les « droits de l’homme » étaient conçus au départ comme des droits civiques. On y a ajouté des « droits sociaux » . Avec ce texte , les sentiments donnent des droits…jusqu’où va-t-on aller ? Passer de l’égalité des droits à l’égalité de fait est une fuite en avant qui ne peut mener qu’à une catastrophe.

    « Ils récusent volontiers l’étiquette de « réactionnaire » mais n’hésitent pas à appeler les musulmans en renfort pour dénoncer une réforme qui précipite à leurs yeux la faillite de la civilisation en Occident. »

    Les musulmans nous reprochent de ne plus défendre de valeurs , d’avoir capitulé devant la puissance de l’argent, d’être avant tout des « matérialistes « et de nous vautrer dans des plaisirs condamnables et décadents à leurs yeux. On ne peut leur donner complètement tort même si les valeurs qu’ils défendent ne sont pas toutes les nôtres. Je crois que plus notre société abandonnera ce que l’on appelait « le bien commun » pour devenir une agence au service de l’intérêt immédiat des individus et des minorités qui exigent la satisfaction de ce qu’ils appellent leurs droits, plus les sociétés qui proposent une organisation plus contraignante mais structurée et structurante auront de l’écho et prospéreront. On peut en plus se demander pourquoi essayer de préserver « la famille et la civilisation » serait forcément  » réactionnaire ».

    Pour le dernier paragraphe « Que faire de la référence à « l’ordre naturel »?

    Il s’agit moins, à mon avis de se référer, pour lutter contre cette loi, à un « ordre naturel » que de refuser d’écrire dans la loi une impossibilité de faits.

  72. Je pense quand même que la droite au pouvoir se devra de, et devra, revenir sur cette loi mais sans annuler la totalité de ses dispositions. C’est-à-dire qu’elle procèdera comme l’a fait Sarko pour les 35 h : le principe reste, mais les modalités l’atténuent considérablement.
    Reste à définir ces modalités. À mon sens on introduira pour les homos un pacs amélioré ouvrant aux pacsés les mêmes droits qu’aux mariés en matière de protection réciproque.

  73. Impossible de répondre à tout ce qui se lit ici. Mais quelle matière! Quand je pense que des esprits étroits accusent antidoxe de pratiquer l’entre-soi!
    Pour taper dans l’un des ballons qui roulent ici, je choisis l’illégitimité. Au hasard.
    Sans être juriste je penche pour la légitimité de Hollande. Constitutionnellement, factuellement. Ce qui ne signifie pas que tout ce qu’il promulgue, promeut, promet, est légitime…
    Ce qui m’amène à la légitimité du socialisme français…
    Elle est nulle, en droit et dans les faits.
    À force de promettre ce qu’on ne peut tenir, de mettre en route ce qu’on n’a cessé de reprocher à ses prédécesseurs, de nommer des nuls et des faillis en guise de preuve qu’on « moralise », l’imposture est avérée. Imposture et légitimité sont brouillées depuis l’invention du vocabulaire. Le socialisme est la forme moderne du mensonge. Je crois avoir essayé de le montrer ici même, mais suis prêt à recommencer. Au fond, je suis un multirécidiviste légitime. Et, probablement un légitimiste aussi…. Mais c’est un autre sujet.

  74. Rackam je vous soupçonne. D’avoir écrit tout votre 19h28 dans le but d’arriver à la dernière phrase. 🙂
    Mais de toute façon je retiens au vol ces deux phrases grosses d’un joli bébé : « Le socialisme est la forme moderne du mensonge. Je crois avoir essayé de le montrer ici même, mais suis prêt à recommencer »…
    SVP recommencez, j’en ai l’eau à la bouche.

  75. Impat, vous voulez dire que vous souhaitez vraiment que je montre, depuis l’origine, que le socialisme vise à l’extension de la pauvreté afin de maintenir sa base électorale? Qu’il en a déduit, binaire comme pas deux, que le principal moyen était l’éradication de toutes les formes de richesse?
    Vous viendrez me voir en prison?
    Bologne m’apportera des oranges?
    Quad me jouera du ukulele au parloir?
    Souris, Guenièvre et hathorique m’écriront?
    Marie me fera parvenir du gravlax?
    Grandgil priera pour moi?
    expat m’enverra du cheesecake?

  76. Pour la première ligne, je promets.
    Pour la suite, je réunirai une AG et on votera. À mains levées, on est en AG ou on n’y est pas. Mais j’ai une grande crainte que Hathorique et Expat votent contre ou s’abstiennent. Voyez-vous pourquoi ?

  77. Parce qu’elles écrivent leur pseudo avec une minuscule en tête, comme votre serviteur. Et vous même jusqu’à une date récente…

  78. Florence

    Je vous apporterai des oranges de Séville, pour changer.

  79. C’est quand même mieux d’avoir en tête autre chose qu’une minuscule, non?

  80. Florence

    Cela dit Rackam,
    je partage totalement votre avis : le socialisme aime les pauvres. Il les aime tellement qu’il fait en sorte qu’il y en ait toujours davantage. Sans pauvres, le socialisme est mort et le socialisme n’est pas suicidaire.

  81. La France est de plus en plus mal partie. Ce soir, même les Alsaciens sont devenus …(chacun trouvera le mot qui lui convient)

  82. desavy

    Rackam, je ne vous remercierai jamais assez 🙂

  83. @ Impat, « Ce soir, même les Alsaciens sont devenus … »
    Mais finissez votre phrase !
    1. Clivage Haut-Rhin vs Bas-Rhin : fichu Napoléon qui voulait abolir les provinces et a créé les départements,
    2. Fort taux d’abstention : idem que partout ailleurs en France,
    3. Projet mal ficelé, fait à la hâte, usine à gaz, décisionnel à Strasbourg (67), exécutif à Colmar (68) pour ménager la chèvre et le choux,
    4. Maintien des 2 hôtels de département et de l’hôtel de région,
    5. 10 à 20 % d’élus en moins seulement,
    6. Maintien du nombre d’employés, sauf non-remplacements de départs à la retraite,
    7. Economie annoncée : uniquement sur la communication, soit 0,23 % du budget actuel région + départements,
    8. Accord de façade entre présidents des CG,
    Bref, comment voulez-vous que les gens votent pour un projet intéressant sur le fond, mais très discutable dans sa forme ?

  84. SPQR

    Merci Guenièvre pour votre réponse… « avisée » ou pas je trouve vos contributions sur le sujet toujours très pertinentes! Je suis d’accord avec votre revendication du fait qu’on puisse défaire ce qui a été fait mais je trouvais la réflexion de l’article sur le « jusqu’où faut-il remonter le fil des concessions à l’étendue des droits » pour garder une cohérence rationnelle et éviter des recours à la loi naturelle ou la transcendance ou quoi que ce soit d’autre… Enfin même si je me suis peu prononcé sur le sujet, je cherche une formulation satisfaisante de mes réticences à ce machin pour tous. Le fait que la gauche s’empare peu à peu du sujet malgré les empêchements dont vous parlez très bien est un bien mais il reste à voir si ça va vraiment éclaircir le débat (cf les histoires de voile et de laïcité!)

  85. SPQR

    Êtes-vous sûr Patrick que ce soit la faute à Napoléon et pas plutôt la Constituante?

  86. QuadPater

    « ordre naturel« … ??
    D’où vient cette expression ? pourquoi utiliser le mot « ordre », qui ne prend en l’occurrence aucune de ses significations habituelles ? Est-ce pour lui donner une couleur droitière (« la droite privilégie l’ordre à la justice, la gauche c’est le contraire », « remettre de l’ordre » -> forces de l’ordre -> CRS -> SS) ?

    Désolé pour ces questions… je ne suis jamais loin du délire d’interprétation dès que je crois détecter une dérive sémantique.

  87. SPQR (7 avril, 22h18),… « comment voulez-vous que les gens votent pour un projet intéressant sur le fond, mais très discutable dans sa forme ? »
    Parce que c’est comme cela qu’on n’avance jamais, à vouloir la perfection du premier coup. Il eut été plus futé du faire vite le « grand coup » consistant à fusionner les départements dans la région, et de militer ensuite pour mieux peaufiner les modalités que vous souhaitez à juste titre.
    Maintenant, à l’inverse, tout changement en Alsace est bloqué pour longtemps.
    Reste à espérer qu’une autre région donnera un meilleur exemple, on peut toujours rêver.

  88. SPQR

    M’enfin Impat je n’ai rien dit de tout cel et je serais même plutõt d’accord avec vous. Je ne vais pas balancer mais je suis sûr que le vrai coupable viendr battrebsa coulpe sous peu!

  89. SPQR, désolé, mon message était destiné à Patrick. Veuillez m’excuser !
    De plus c’était un coup de colère dû à l’heure matinale, que Patrick me pardonne donc aussi pour le ton. C’est que ma déception est grande devant ce refus de faire un premier pas vers l’allègement du mille-feuille territorial. Aimant beaucoup l’Alsace, je comptais beaucoup sur elle….

  90. Florence

    Impat, 4h28

    justement, c’est bien là le problème, c’est que c’était resté flou sur la suite. A priori, sur le papier l’idée était bonne me plaisait bien mais quand on y regarde de plus près, les Alsaciens se plaignaient du flou artistique, notamment sur les économies réalisées : pas de baisse d’impôts annoncée ! Réduction des élus très faible. Les gens n’ont pas confiance en leurs élus, en leur région.
    On ne peut plus leur demander un chèque en blanc. C’est que l’on a fait depuis des années et on en voit le résultat aujourd’hui à l’échelle nationale.

  91. Florence

    On peut se demander si la régionalisation n’est pas un échec.

  92. Florence,… « pas de baisse d’impôts annoncée ! »…

    Voilà un bon exemple. Je trouve sans intérêt « d’annoncer une baisse d’impôt », c’est facile à dire et ça n’engage personne. En revanche une mesure décidée dans l’ex projet alsacien consistait à ne pas remplacer les départs en retraite des conseillers territoriaux, ce qui mécaniquement conduisait à une diminution de budget donc à un possibilité de baisse d’impôt à terme. C’est la bonne manière de procéder.
    Je cite un autre exemple passé, du même ordre, pour mieux me faire comprendre dans le choix des méthodes :
    Entre 2007 et 2012, Bayrou ne cessait de dénoncer, à juste titre, le déficit abyssal de l’État, mais il n’a jamais proposé de mesures concrètes pour y remédier. Sarkozy en parlait moins, mais il réduisait chaque année le nombre de fonctionnaires de 30.000 personnes. Cette dernière méthode est la méthode efficace.

  93. Florence(8h58) La régionalisation dans son actuel est une stupidité. Elle prendra son sens lorsque les départements seront fusionnés dans les régions, supprimant de ce fait, à terme, des centaines de services redondants.
    Quand ?

  94. @ Impat,
    « que Patrick me pardonne »
    Pas de souci. Je n’ai pas pris votre réponse pour une agression, mais plutôt comme l’expression d’un point de vue différent. Je ne sais pas si vous avez eu l’occasion de voir l’organigramme du nouvel organisme, mais c’était vraiment une usine à gaz.
    Il s’avère aussi que beaucoup d’Alsaciens n’ont pas compris le projet, mal expliqué, pas suffisamment de réunions d’informations, pas de réponses aux demandes des citoyens. Il y a bien un site, mais aucun endroit où laisser des questions ou des commentaires. Les commentaires exprimés dans la presse locale sont restés sans réponse, ce qui permet de penser qu’il y a un certain mépris de la part des élus envers leurs électeurs. De plus, Buttner, président du CG du Haut-Rhin, après de nombreuses tergiversations, a exprimé un « oui » du bout des lèvres qui n’a convaincu personne.
    Bref, le projet n’était pas mûr pour les élus, comment pouvait-il alors l’être pour les électeurs.
    Certains Alsaciens pensaient que le projet allait supprimer les départements, ce qui est faux, car il ne remettait pas en question la représentation de l’Etat via les préfectures. Des messages alarmistes de ce point de vue ont circulé sur le net, ce qui n’a rien arrangé non plus.

  95. Guenièvre

    @ Quad 7 avril 23h06 et SPQR
    Oui , j’avoue que je n’ai pas bien compris ce paragraphe sur « l’ordre naturel ».
    « la référence à l’ordre naturel, qui constitue pourtant le socle argumentatif des forces hostiles à la réforme du mariage. »
    J’ai assez rarement entendu parler de « l’ordre naturel » dans l’argumentation des anti mariage gay. Et vous avez raison Quad : ces mots sont connotés…
    Le système généalogique, ce n’est pas la nature…C’est la façon dont on met en signification la réalité biologique, c’est un système symbolique. Le système symbolique peut évoluer mais encore faut-il savoir si cette évolution constitue un progrès. Un « couple » homosexuel ne peut avoir d’enfant donc le recours à l’autre sexe s’impose. Quel statut donne-t-on à l’autre, simple corps producteur de vie ? Ce donneur ou cette donneuse, son corps est réduit à sa capacité reproductive biologique. Il devient une paillette de sperme, un ovule, une mère porteuse. Il y a là un problème qui est forcément lié à la différence de sexe qui est que l’on banalise cet usage possible de l’autre, comme un simple pourvoyeur biologique. Je trouve que c’est extrêmement dangereux. Actuellement cela se fait pour les couples hétéros mais de manière limitée et contrôlée. Même là je suis perplexe…La possibilité d’adoption pour les homosexuels banaliserait de fait ces pratiques
    Enfin quand l’auteur de l’article dit que dans la logique des choses, si elle revient sur le mariage gay, la droite devra revenir sur le Pacs, je ne vois pas pourquoi : le Pacs est un simple document administratif, un contrat entre deux personnes, le mariage, même démonétisé, reste une institution.

  96. Guenièvre

    @ desavy,
    « Je crois que nous sommes dans le domaine du ressenti »
    Je suis bien d’accord et il est difficile d’y échapper !

    « Appartenant déjà au fans club d »Élisabeth Lévy  »
    Nous sommes dans le même fans club alors ! cela nous fait un point commun ! 🙂

  97. Patrick

    Autre précision : même en cas de « oui » dans les deux départements, le projet n’aurait pu être validé en raison du trop grand taux d’abstentions.

  98. Et Gilbert Meyer, le maire de Colmar (68) a fait croire que la ville perdrait la préfecture. Mais cet homme est depuis longtemps maire de Colmar. De deux choses l’une :
    – soit il n’y connaît rien, mélangeant présence de l’Etat par les préfectures dans les département et collectivités locales,
    – soit il est de mauvaise foi.
    Personnellement, j’opterais pour la deuxième solution.
    Buttner, Meyer, cela fait au moins deux élus qui ont sabordé le projet.

  99. Sorry Guenièvre, je voulais rattacher ce commentaire au précédent.

  100. Un demi hors sujet.
    Message personnel pour impat: condoléances sincères, Maggie just passed.
    Attendons un article de votre part sur cette étonnante Dame de Fer. Vous avez 24 heures, nous ramassons les copies demain à 14h53.

  101. Désole Rackam, très occupé à Paris pour 3jours, je ne peux traiter Maggie. I ça vous tente je vous délègue le sermon à la Bossuet. Et je vous soumets une conclusion: elle restera une icône d’âme de fer.

  102. Très occupé à Nantes jusqu’à vendredi, je ne puis accepter cette délégation. Mais je me demande soudain si je n’avais pas déjà écrit quelque chose sur elle ici même…

  103. Guenièvre

    Moi je ne peux pas non plus. Je sais traiter mes rosiers, ma glycine mais maggie non, je ne sais pas ! 🙂

  104. Rackam(16h),…c’est ça qui lui fut fatal ?

  105. rackam

    Mélenchon vient de cracher sur son cadavre. Cet homme est l’élégance même. Le gouvernement est aux commandes grâce à son soutien au législatives… Avec des alliés pareils, aux prochaines municipales, la victoire sera sanglante.

  106. rackam

    L’air de Paris ne vous réussit pas, méchant homme. C’était ma libérale préférée. 🙂

  107. Florence

    Roturier
    j’aime bien Goldnadel et je suis d’accord avec lui, sauf sur un point.
    Médiapart a des méthodes de pourris, c’est vrai. Sauf que finalement, ce n’est qu’avec des méthodes de pourris que l’on y arrive. Les gentils journalistes sont bien gentils, par nature, mais à quoi servent-ils donc ? A rien sinon à jouer les idiots utiles.
    A quoi sert d’être honnête, éthique, intègre, sinon de se faire broyer ou de faire tapisserie. L’honnêteté, l’intégrité sont à ce niveau totalement contr- productives puisque impuissantes, depuis des décennies, et donc incitent le pourri à continuer de plus belle.
    A système pourri, méthode pourrie.
    A la guerre comme à la guerre.

  108. Florence

    Quel Méchant con !

  109. Certes.
    A condition de connaître, et d’accepter comme un moindre mal, les effets pervers de méthodes journalistiques pourries. (Les Rupert Murdoch etc… dont Mediapart est cousin).
    Innocents sacrifiés, main-mise politicienne sur le média pourri…
    Allergique à Plenel, je n’y peux rien.

  110. Florence

    Roturier
    tout aussi allergique que vous à Plenel.
    Espérons, sans trop d’illusions, que ça réveille un peu les journalistes car sur ce coup, ils ont quand même perdu la face. Leur connivence est de plus en plus évidente.

  111. Marie

    Oui rackam j’ai d’ailleurs posté le lien sur FB et ça fait réagir.:)

  112. desavy

    Peut-être même davantage 🙂

  113. Marie, Rackam,… mais il faut reconnaître que certains ministres français ont davantage de responsabilités (mondiales, européennes…taille du pays) que leurs homologues suédois. Cela peut justifier certaines facilités de travail.

  114. Marie

    @impat
    certes mais les nôtres n’osent plus sortir de leurs ministères… il n’ y a pas assez de policiers pour les protéger des manifestants . MDR

  115. Une jolie phrase d’Hervé Gattegno ce jour dans Le Point: » Les élus et les ministres nous doivent des comptes sur leur action, pas sur le nombre d’actions qu’ils ont sur leurs comptes »…

  116. L’Europe continue de se faire, mais hélas comme prévu elle se fait sans nous. Titre du Point, également ce jour:

    Europe : une nouvelle « entente cordiale » sur le dos de Hollande

  117. Je relève aujourd’hui l’approbation totale de cet article par le président Hollande: il vient de déclarer « Seuls les résultats comptent »! 🙂
    Le pauvre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :