Prendre date

Ils étaient nombreux ce 26 mai, très nombreux, ceux qu’avec un involontaire humour Libé appelle « le dernier carré ». Impressionnant carré ! Qu’importe la controverse qui ne manquera pas de se produire quant au nombre de manifestants dans les rues parisiennes, ils étaient nombreux à représenter les quelque 55 % de Français qui, favorables souvent à l’union civile des homosexuels entre eux, se disent en désaccord avec la loi Taubira. En désaccord avec ce début de mise en œuvre d’une « théorie du genre » voulant créer l’ indifférenciation entre la femme et  l’homme, en désaccord avec l’adoption plénière par des couples d’homosexuels d’enfants qui démarreront leur vie en croyant que la vie peut être donnée par ces couples, en désaccord avec l’atteinte à la normalité de la filiation naturelle, et le risque que cette atteinte entraîne quant à notre civilisation future. Risque, en particulier de marchandisation de l’enfant qui deviendra, non seulement par exception à la norme,  mais selon la norme légale elle-même, un objet qu’on peut acheter.

Désaccord mêlé d’inquiétude, car cette loi n’est pas un aboutissement : elle est un début. Déjà percent à l’horizon politique les menaces sur l’inscription de la théorie du genre dans le programme scolaire, sur la réforme du quotient familial et des allocations familiales, et la prochaine loi sur la famille avec la question de la procréation médicalement assistée.

Une loi Taubira a pu être votée et décidée en quelques semaines, grâce à la pression de quelques uns, à la conviction de plusieurs autres, à la discipline formelle de socialistes qui y sont pourtant opposés (Jean-Pierre Chevènement), à la discrétion de philosophes également opposés (Sylviane Agacinsky). mais, touchant au fond même de notre société, elle n’imprégnera nos mœurs, probablement, que peu à peu,  en plusieurs années voire en plusieurs générations.

Il apparaît donc fondamental qu’un jour, devant la manifestation devenue plus claire de ses effets dangereux, la nation puisse revenir sur certains aspects de la loi.

Ce jour là, le souvenir de l’émotion  qu’elle avait suscitée dans la population, de l’opposition qui s’était faite jour, comptera dans la réflexion nouvelle à laquelle se livreront le peuple et ses représentants.

C’est pourquoi, malgré le fait acquis du vote au parlement et de la conformité de la loi à la constitution décrétée par le « conseil  des sages »,  malgré l’échec de  ce premier acte, il était important de prendre date.

 

 

65 Commentaires

  1. Florence

    Tout en haut, ils rêvent que ce soit fini mais ils se trompent. Ce n’est qu’un début. Nous sommes très nombreux, très déterminés et plein d’espoir. Nous avons réveillé la France. Petit à petit, notre exemple va faire tâche d’huile et de plus en plus de Français vont se lever pour réclamer plus de démocratie.
    Avec ce mouvement, des réseaux se sont créés, des personnalités sincères et convaincues se sont engagées et ont émergé. Nous allons recomposer le paysage politique de notre pays. Rien ne sera jamais comme avant.
    JAMAIS JAMAIS JAMAIS 😉

  2. Le 31 mars 2006,au micro de JM.Apathie qui l’interrogeait sur le fait de savoir si une fois la loi promulguée (contre le CPE) ,il y aurait légitimité à occuper les universités ,François Hollande répondait :
    « Ce n est pas parce qu’un dispositif est légal qu’il n’y pas de légitimité à contester ce dispositif  »
    Le 8 avril suivant aux états généraux de Rennes
    « Il suffirait d’un mot,un seul,que le pouvoir hésite à prononcer,une mesure simple,pratique:l’abrogation.Quand on fait une erreur,il faut savoir l’effacer .Il faudrait le faire vite car celà n’a que trop duré :ce choix aurait dû être fait depuis longtemps…. »
    Pour mémoire,des élus de gauche et d’extrême gauche déposeront même des propositions de loi d’abrogation…
    Mais alors en ce temps là la gauche était dans l’opposition….

  3. Guenièvre

     » il était important de prendre date  »
    Oui, c’est ce qu’il m’a semblé aussi : c’était important !
    Sur la théorie du genre, un passage de « La vie de Brian » des Monty Python ( non, ce n’est pas long Impat et ça mérite de souffrir un peu 😉 ) . Cela date d’il y a 30 ans mais c’est à peine caricatural aujourd’hui !

  4. GRANDIOSE ! Précurseurs, les Monty.

  5. OK Guenièvre, pour s’étrangler de rire il est permis de souffrir un peu. Merci !
    Mais vous avez raison : voici 30 ans qu’ils ont pris date. À l’époque, ça faisait rire par invraisemblance…
    Aujourd’hui, par ressemblance.

  6. bien vu, c’est mieux non ?

  7. roturier

    Pas forcément.

  8. Tibor met une heure trente neuf à se relire! Il doit être fatigué, ça sent la cuisine Ikea!

  9. Sondage de lecteurs intéressant dans L’Express :
    La manif pour tous de dimanche, c’était… :
    Une mobilisation réussie : 55%, un baroud d’honneur sans conséquence :11%, la manifestation de trop : 26%, le cadet de mes soucis : 8%

  10. Guenièvre, et encore, pour le pape je vois que la foule comportait beaucoup d’ombrelles blanches et jaunes: ça prend de la place! 🙂

  11. J’en étais, dans les avenues nous étions plus nombreux semble-t-il qu’en Janvier
    Nous sommes déterminés à revenir, Frigide a dit que c’est nous, mais non, ça commence…
    Derrière ça il y a effectivement la PMA, la GPA et l’euthanasie

  12. grandgil

    Frigide a dit que c’est fini veux-je dire…
    Sinon, sur la photo en lien ci-dessous, Grandgil est en rouge à gauche
    http://www.paris-normandie.fr/article/evreux/la-manif-pour-tous-a-evreux-pour-la-famille

  13. Pas possible !!!
    La photo de l’avatar serait-elle de qq1 d’autre?

    Sinon, vu « Derrière ça il y a effectivement la PMA, la GPA et l’euthanasie »:
    Il y a d’ores et déjà l’adoption.
    Un changement de régime pourrait abroger l’adoption en laissant le reste de la loi intacte.

  14. grandgil

    Ouais en fait l’avatar c’est quelqu’un d’autre !… 😉
    Sur le reste de votre com, l’instauration du mariage pour tous c’est justement pour la PMA, la GPA et l’adoption, c’est son but principal, donc ils n’abrogeront pas. hélas

  15. roturier

    J’ai bien dit « changement de régime »; faudrait des élections pour ça.

  16. Guenièvre

    Votre lettre à Frigide est bien belle !

  17. Attention Grandgil-en-bus, l’amalgame PMA-GPA-Euthanasie c’est vous qui le faites. Mais cela ne va pas de soi pour bien des gens, même certains qui étaient là dimanche comme vous et moi (moi sans photo, incognito, demandez à lisa). Paradoxalement une frange de ceux de dimanche s’émeut pour l’enfant qui ne mouftera pas pour le vieillard, le malade, le trisomique etc.
    Car, même sans être chrétien, il faut réfléchir beaucoup et librement pour voir le lien entre ces sujets en apparence éloignés… Pourtant la compassion envers la vieille dame qui a perdu la boule à force de jouer au loto, ou le vieil homme qui oublie qu’il a une braguette avant de… et celle envers les « pauvres zomos » qui ne peuvent pas avoir d’enfants en dehors du catalogue des 3 petits suisses est proche.
    L’égalité est un blindé qui roule sur des chenilles compassionnelles.
    La dictature est dans les soutes du blindé.

  18. Marie

    C’était donc vous le biniou rackam? je vous ai cherché dans la masse des bretons te j’ai raté grandgil pourtant notre bus était derrière celui des nombreux normands.. Dans mon car on a parlé de la théorie du genre et les gens ont enfin compris qu’il fallait lutter contre ça le reste étant acquis dans leurs t^tes depuis un bail!Il faut en remercier ceux qui ont organisés des réunions avec des professionnels de la santé .

  19. grandgil

    à Guenièvre, merci
    A Rackam, je suis d’accord avec votre com. Quant à ce que vous dites en début de com, en effet, et c’est bien là le problème ces personnes qui n’ont pas encore totalement conscience des implications de cette loi et des transformations sociétales que nous subissons.
    Quant à la photo, les collègues se doutaient un peu que j’étais un rien réac sur les bords, donc bon. Un de ceux qui l’a le mieux pris est pourtant un communiste old school et nietzschéen qui m’a dit fort justement que nous étions au fond aussi réacs l’un que l’autre sur certaines choses

  20. grandgil

    J’ai dû vous croiser Rackam, à un moment, ayant perdu mon groupe depuis longtemps (il faut dire que Grandgil et sa clique ne sont pas très disciplinés) nous avons fait un bout de route avec des bretons

  21. Marie

    https://fbcdn-sphotos-g-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash4/p480x480/261769_520172758045375_994045695_n.jpg c’est la banderole d’un des lotois de mon groupe qui a fait un tabac 🙂

  22. Florence

    Très bien votre lettre à Frigide, Grandgil.
    Je pense effectivement comme Rackam et Grandgil que les lois qui viennent ( PMA, GPA et euthanasie) forment un tout. On entre dans le Meilleurs des Mondes.
    Bonne Nuit Pour Tous 😉

  23. Merci Florence,et oui nous y sommes dans le Meilleur des Mondes

  24. Guenièvre

    Et vous êtes où Marie ? 🙂

  25. Guenièvre

    Granggil, vous avez des photos de ces électeurs de Mélanchon portant la bannière du Front de Gauche dans la Manif pour tous ? Parce que bien sûr ça ne peut pas exister, selon certains….

  26. sausage

    Je crois qu’il y avait toute la Bretagne dimanche à Paris. C’était donc ça le fameux petit village qui résiste encore et toujours à l’envahisseur…
    Sinon, un extrait d’un article très intéressant que je viens de lire (Valeurs Actuelles) :
    « En effet, ce régime (la démocratie) est l’aboutissement et l’incarnation du processus qui a théoriquement permis au corps politique d’exister – le contrat social – ; la démocratie moderne repose sur la négation de l’existence d’un ordre cosmologique des choses s’imposant à l’homme. Elle a donc un contenu idéologique fort et doit favoriser la construction d’un avenir conforme aux principes établis lors du supposé passage de l’état de nature à celui de société. Toute autre orientation doit être bannie. Ainsi, les élites intellectuelles gardiennes de la démocratie moderne, s’efforcent-elles de rejeter hors du débat légitime les positions considérées comme dépassées ou rétrogrades et les sujets supposés témoigner de phobies irrationnelles ou contraires aux principes fondateurs.
    La démocratie moderne ne sert pas la confrontation des idées puisqu’elle est intrinsèquement finalisée. Elle a pour but de réaliser les promesses contenues dans le contrat social : libérer l’homme de l’emprise de l’ordre cosmologique. Etc. »

    Bon en gros, la démocratie comme moyen ça passe, la démocratie comme fin ça casse.

  27. grandgil

    Nous étions même un temps derrière leur bannière, avenue du président Wilson, quant à la photo je vais voir si je trouve

  28. grandgil

    Je vais vous avouer j’ai surtout pensé au départ que c’était une blague…

  29. Guenièvre

    Grandgil était déguisé en bus et rackam en Arlésienne ? 🙂

  30. Sausage,… « La démocratie moderne ne sert pas la confrontation des idées puisqu’elle est intrinsèquement finalisée »…
    Cette affirmation que vous citez de Valeurs Actuelles me semble éminemment contestable. Car si la démocratie est finalisée, elle ne l’est pas pour tout le monde vers la même fin. De plus, quid des autres régimes possibles ? Ne sont-ils pas tout autant finalisés ?

  31. Il ne serait pas malvenu, saucisse, de citer l’auteur, voire un lien.
    Perso j’aime bien identifier la source; parfois ça en dit long.

    Sinon, la dernière phrase (de vous, celle-là) résume bien et me semble meilleur que l’origine.

  32. Marie

    dans le kway vert 🙂

  33. sausage

    My mistake, il s’agit de Guillaume Bernard, maître de conférences habilité à diriger des recherches à l’ICES (Institut catholique d’études supérieures). Je pensais qu’avec « Valeurs Actuelles », j’en avais dit assez.
    Impat, je ne comprends pas bien ce que vous voulez dire sur les différentes fins… Ce que dit l’article (et c’est criant de vérité), c’est que la démocratie représente une fin en soi. Elle est le but à atteindre et non un moyen pour atteindre d’autres buts comme la liberté, l’égalité ou la fraternité par exemple. Et je crois bien que l’on a ici une distinction avec les autres formes politiques qui n’ont jamais été érigées en fin. Si ?

  34. desavy

    Impat,

    « De plus, quid des autres régimes possibles ? Ne sont-ils pas tout autant finalisés ? »

    Deux différences. Nous ne subissons pas les autres régimes. La démocratie a la prétention de favoriser le débat.

  35. Effecivement, saucisse, il y’a là qqc de fondamental qui méritait d’être pointé du doigt.
    La démocratie est la dictature ultime puisqu’elle prétend être sa propre fin.
    Elle se défini donc de manière quasiment religieuse: on croit en dieu parce qu’on y croit, et non parce qu’il est utile.
    Elle se dispense donc de démontrer son utilité.
    La dictature d’une majorité, étriquée voire sujette à caution, éphémère et volatile à souhait est la nouvelle forme d’une Loi divine.

  36. desavy

    Dictature prévue par Tocqueville, déjà…

  37. … « Elle est le but à atteindre et non un moyen pour atteindre d’autres buts comme la liberté, l’égalité ou la fraternité »…
    C’est là un point de vue, et il n’est pas indiscutable. Nombreux sont ceux qui voient la démocratie comme un moyen d’atteindre ces buts que vous citez en exemple.
    J’ajoute, à propos de ces trois « buts », qu’à mon sens la démocratie :
    Parvient plutôt bien à se rapprocher du premier, la liberté.
    Est nocive quand elle invoque l’égalité, qui est une notion dont la définition est déformée, souvent volontairement, par ses défenseurs. (égalité de quoi? Des droits, des revenus, des capacités?)
    Est neutre à propos de la fraternité, dont chaque régime peut se prévaloir : ça ne mange pas de pain.

  38. Guenièvre

    Bonjour sausage ! Votre texte est très intéressant mais j’y reviendrai…
    Le texte d’Impat s’intitule « Prendre date  » Gageons que cette date ne sera pas bien éloignée. Voilà ce qu’a déclaré NVB lundi soir à Mots Croisés :

    http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/najat-vallaud-belkacem-va-t-en-136457

    « La ministre a effectivement annoncé que le projet d’autoriser la PMA (procréation médicalement assistée) aux couples homosexuels n’était absolument pas abandonné par le gouvernement. Représentant les « ultras » de la majorité écolo-socialiste, Najat Vallaud-Belkacem a estimé que si le comité national consultatif d’éthique rendait un avis favorable à ce sujet, le gouvernement proposerait de légiférer une fois encore. »

  39. Avec Belkacem il faudra bientôt prendre datte…

  40. Rackam , rassurez-vous, elle se cassera les dents sur les noyaux d’Antidoxe, et plus encore.

  41. Dommage. Mine de rien, des belles dents.
    Et j’en connais qui ne cracheraient pas sur le reste non plus.
    Parole de macho réac mais tout sauf misogyne.

  42. Quand ce débat va dans le bon sens, ainsi je trouve que le nouveau mouvement de Frigide est ou une naïveté, ou une bonne blague

  43. grandgil

    Moi je suis contre les femmes, tout contre

  44. Grandgil,… « Moi je suis contre les femmes, tout contre »…
    Pour accompagner cette phrase vous devriez changer votre avatar pour la photo de Guitry… 🙂

  45. grandgil

    Ah, très bien impat, 🙂
    Rendons donc à César…

  46. grandgil

    Ayest, à mon travail la photo a circulé, ça cancane ça ragote me voila encore un peu plus un méchant facho, un affreux réac au sourire d’ange, trompeur moi ça m’amuse 🙂

  47. Guenièvre

    @ sausage,
    « Ainsi, les élites intellectuelles gardiennes de la démocratie moderne, s’efforcent-elles de rejeter hors du débat légitime les positions considérées comme dépassées ou rétrogrades et les sujets supposés témoigner de phobies irrationnelles ou contraires aux principes fondateurs.
    La démocratie moderne ne sert pas la confrontation des idées puisqu’elle est intrinsèquement finalisée. Elle a pour but de réaliser les promesses contenues dans le contrat social : libérer l’homme de l’emprise de l’ordre cosmologique.  » Bon en gros, la démocratie comme moyen ça passe, la démocratie comme fin ça casse.
    Oui, sausage on voit bien que cela se passe ainsi aujourd’hui mais ceux qui s’efforcent de « rejeter hors du débat légitime les positions considérées comme dépassées ou rétrogrades » sont-ils de vrais démocrates ? Ou des gens qui pratiquent le terrorisme intellectuel et qui dévoient par là les pensées de liberté et d’émancipation ? Des chantres de « la liberté  » qui se donnent pour seule ambition de faire la chasse aux  » réactionnaires  » sont-ils crédibles ?
    Je verrai plus la démocratie comme un idéal : c’est le seul régime dans lequel l’égalité en droit des citoyens peut être admise, revendiquée et défendue. Le résultat n’est pas à la hauteur , c’est vrai…mais faut-il pour autant jeter l’idéal ?

  48. Guenièvre, Sausage,… « la démocratie comme un idéal : c’est le seul régime dans lequel l’égalité en droit des citoyens peut être admise, revendiquée et défendue. Le résultat n’est pas à la hauteur , c’est vrai »…
    Et surtout, par quel autre régime la remplacer ?

  49. grandgil

    A Guenièvre, une démocratie n’est pas forcément une république et la démocratie supposent des citoyens réellement formés à voter ou exprimer leur avis, or, on sait très bien que 80%, soyons optimistes, des personnes votent sur des critères d’image ou d’identification mais pas sur les idées.

  50. Grandgil,… « votent sur des critères d’image ou d’identification mais pas sur les idées. »…
    Les idées représentent un bon critère de choix, nécessaire mais pas du tout suffisant. À quoi servirait un président ayant « de bonnes idées » s’il s’avère incapable, faute d’énergie, d’autorité, et de capacité de conviction, de les faire appliquer ?
    Cela dit, il est bien vrai qu’une majorité des électeurs se détermine sur des critères…non appropriés.

  51. grandgil

    Certes il y a aussi la personnalité et le charisme, mais vous aurez compris que ce n’est pas de ça dont je parlais quand je parlais d’image et d’identification

  52. Grandgil,…  » mais vous aurez compris… »
    Oui.

  53. Florence

    Oui Guenièvre, où est donc la démocratie quand certains n’ont qu’ injures et harcèlement contre nous ?
    J’en vois quelques uns qui se comportent en véritables petits chefs harcelant sans relâche, sans la moindre humanité, toute méchanceté dehors. Travailler avec ce genre de personnes doit être insupportable. Le harcèlement moral a de jours devant lui avec ce genre de petits tyrans de bureaux .
    On peut très bien avoir des opinions différentes et respecter l’autre et ses arguments.
    Cette loi infâme nous a rendu plus lucides.

  54. Guenièvre

    @ Grandgil, bien sûr démocratie n’est pas forcément une république et ue république n’est pas forcément une démocratie .
    @ Florence ,
    Pour que la démocratie ait un sens il faut qu’elle soit portée par un vrai travail éducatif qui développe en chacun un véritable esprit critique et le sens des responsabilités. C’est pourquoi je suis si en colère contre le travail de sape de l’EN depuis 20 ans !

  55. sausage

    Vous savez, Guenièvre, je n’ai pas de réponses, que des questions. Et j’admire votre optimiste, comme celui d’Impat (no kidding). Je trouve seulement pertinent de faire remarquer que la démocratie telle qu’elle a été conçue représente une fin (vous appelez ça un idéal) et c’est cet élément qui est probablement le ferment du totalitarisme, enfant de la démocratie.
    Certes, par quoi la remplacer ? On pense à la phrase de Churchill, le pire régime à l’exception de tous les autres, et cette phrase a d’ailleurs la vertu de la remettre à sa place, donc de la subordonner aux vrais idéaux qui conduisent les hommes, donc à l’état de moyen. M’est avis que l’homme moderne est furieusement archaïque et qu’il ne la mérite pas. Peut-être dans quelques milliers d’années… Il est trop tôt, et les hommes continueront de pêcher par excès et précipitation. Précipitation qui en entraînera une autre (cf la Tour de Babel de rackam).

  56. Guenièvre

    Bonsoir sausage !
    Je n’ai pas plus de réponses aux questions que vous et je ne suis pas très optimiste non ! ce que je vois en ce moment ne m’incite guère à l’être. Je sais bien que la majorité n’a pas toujours raison ( pourquoi une grande assemblée d’hommes serait-elle plus éclairée qu’une minorité ? ) je sais bien que la démocratie n’est pas très efficace ( une tyrannie est bien plus efficiente ) et la démagogie des politiques actuels en préfigure les dérives. Force est de constater que ce que nous vivons aujourd’hui ressemble plus à espèce de ploutocratie permissive qu’à une vraie démocratie et le danger totalitaire n’est jamais complètement écarté.
    La démocratie est un idéal parce qu’il me paraît juste qu’un peuple se gouverne lui-même et ne soit pas sous l’autorité d’un individu ou d’un groupe d’individus. Mais comme je le disais plus haut, la condition est une éducation digne de ce nom.
    Dans quelques milliers d’années ? Mais c’est vous qui êtes optimiste ! 🙂

  57. sausage

    J’avais écrit 15 millions d’années au départ 🙂
    C’est peut-être moi l’optimiste de la bande, vous avez raison.

  58. Guenièvre, … « la condition est une éducation digne de ce nom. »…
    Vous finirez par y venir, à la Nouvelle École ! 🙂

  59. Guenièvre

    Impat, vous savez bien que j’ai encore un penchant pour l’Ancienne …

  60. Oui, je sais cela, Guenièvre. Mais ne vous penchez pas trop, un jour elle va s’écrouler.

  61. desavy

    Je le regrette car j’ai des amis sincèrement liés à F.Barjot mais je ne l’ai jamais prise au sérieux dans ce mouvement. Son aspect festif correspond à l’époque mais pas à la réalité du mouvement. La fracture était certaine.

  62. Guenièvre

    Depuis plusieurs mois des centaines d’arrestations et de GAV arbitraires comme celles que l’on raconte ici : oui, la démocratie est bien malade !

    http://www.valeursactuelles.com/manif-tous-ils-racontent-leur-garde-vue20130530.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :