4 millions

hum1

Humanité, tu vaux quatre millions!

Ça sent les municipales! À plein nez! Les gages sont donnés aux supplétifs d’un régime aux abois. Pour sauver quelques strapontins, on en est à monnayer par avance le soutien du pire, du bizarre, du glauque au socialisme épuisé.

Le dernier exemple en date est la “remise”, accordée par l’État (i.e. la direction du Trésor, aux ordres du ministre, lui-même à la botte du “sommet de l’État” (sommet si bas qu’une tortue asthmatique y accède sans effort)) au quotidien du Parti Communiste, qui a le culot de se nommer “l’Humanité”.

En 2002 (qui donc gouvernait alors?) l’État, c’est-à-dire vous et moi, accordait à ce frêle esquif prenant l’eau, une avance de 4 millions d’euros. Afin d’écoper, de maintenir en survie avec assistance respiratoire, un canard même pas boiteux, gastéropode déjà. Quand l’anatidé rampe sur ses magrets, le navet est proche.

Or voilà que, à une date qui n’a rien de hasardeux, le pouvoir efface la dette! Nous avons financé, vous et moi, oui, vous qui croyez que vos impôts servent l’intérêt général, le droit de vivre dans l’indignité, à un vieillard sans ressource ni avenir, ni famille. Au moment où le même pouvoir s’apprête à légiférer sur l’euthanasie, on frise l’anachronisme, le syllogisme, que dis-je, l’incohérence.

Passons sur l’analogie facile qu’on pourrait établir avec un hypothétique refinancement de “Minute” ou “Présent” par le sarkozysme des années passées. Que de hululements on aurait entendus, que de mots en “isme”, de manifestations houleuses, de recours aux grand ancêtres (Hessel, Blum, Bouvard, Pécuchet même,…),  d’autodafés du Figaro, de Points de Vue, de Jours de France en place publique!

Mais il n’en fut rien.

Nous sommes en socialisme éclairé, et voilà qu’il finance une presse qui ne le ménage pas. Loin s’en faut. Altruisme? Sens aigu de la démocratie? Mégarde? Pensez-vous! C’est un vil calcul et une triple faute.

Première faute: économique.

Claude Perdriel, propriétaire du Nouvel Observateur et de Rue 89, fondateur de Challenges, le journal économique qui a échoué à faire haïr les patrons par leurs cadres, déclare dans le Figaro de lundi 9 décembre: “un journal qui perd de l’argent est un journal qui perd sa liberté”. De la part d’un patron clairement engagé à gauche, c’est parole d’Évangile.

42 000 lecteurs, selon le dernier OJD. L’Huma ne fait pas recette. Quand on défalque les comités d’entreprise, les municipalités communistes, les MJC et le Jockey-Club, on imagine assez bien le nombre de lecteurs “réels”.

Ni redressement, ni productif, le gouvernement se fourvoie dans l’aide à une entreprise qui est déjà morte. Le communisme est loin d’être mort partout en France, mais est maintenu en survie artificielle par des alliances avec ceux-là même qu’il conspue à longueur de colonnes. Le masochisme socialiste est confondant!

Quatre millions! D’Euros! On en aide des entrepreneurs inspirés, des pépinières d’entreprises, des start-up prometteuses avec cela. Et voilà qu’on vient en faire cadeau à un éditeur de tracts moribond, et qui vous crache au visage en permanence!

Certes, étant donné l’état du journal en question, le remboursement eût été plus qu’incertain. Mais l’État ne fait pas tant de chichis avec le contribuable lambda. Il excelle même, parfois, à faire rendre gorge, à tout quidam ruiné….

Politiquement incertain quant à ses résultats, ce geste est économiquement absurde. Tout au plus aurons-nous quelques ralliements, nez bouché, au second tour, des listes rouge-rose-vert où l’on n’est d’accord sur rien sauf sur les places. Mais pour y faire quoi? Combien de temps? L’obstination socialiste à nouer alliance avec des cadavres a quelque chose de morbide.

Seconde faute: politique.

La sanction prévisible, et méritée, d’un pouvoir socialiste impécunieux, bredouillant, sectaire et inaudible sur la scène internationale, lors des municipales à venir, est, somme toute, injuste. Je m’explique avant que des sels soient nécessaires à nos lecteurs.

Le socialisme municipal n’est pas un échec. Voir l’empressement avec lequel la plupart des maires de gauche a décliné les offres de maroquins ministériels. Souvent non-doctrinaire, relativement ouvert aux autres courants (entreprises, religions, etc.) ce socialisme-là a plutôt fait ses preuves.

Dans notre bonne ville de Nantes, mis à part un dédain affiché à l’égard de l’enseignement catholique, une aide massive aux associations “bien-pensantes” et parcimonieuse aux autres, et quelque bureaux d’étude imposés lors de juteux contrats immobiliers (il faut bien financer les campagnes, en sus de l’aide publique…), on ne peut pas reprocher à la bande à Ayrault une gestion municipale dynamique et bien pensée.

On peut donc penser que l’électeur aura la cohérence de voter comme par le passé, pour des maires qui n’auront pas démérité, dans les grandes villes. D’autant que l’adversaire probable est divisé, englué dans des combats pré-présidentiels inactuels, mené par des inconnus admirables mais confidentiels en diable.

Pourquoi, dès lors, chercher à flatter des alliés faméliques, dont la gorge est rougie des slogans anti-Hollande, vociférés par mégaphone sur les marchés? Déjà, l’alliance avec les Verts (ces apprentis-sorciers en peau de vache) ne témoigne pas d’une vie de couple épanouie. Une fois les couloirs cyclistes répandus à tort et à travers, les persécutions anti-automobile poussées à leur comble, les seringues distribuées la nuit à qui à de la veine à revendre, on les a calmés un temps. Seul un aéroport peut les agacer. Mais toutes les villes n’ont pas ce Luna-Park qu’est Notre-Dame-des-Landes!

Quelques milliers de voix communistes valent-elles quatre millions? Et si oui, en vertu de quel calcul? Le même calcul qui vaut au projet de “Grand Paris” de traîner parce qu’il ferait perdre au PC le contrôle du Val-de-Marne? Alors qu’il devrait être sous morphine au Val-de-Grâce?

Les calculs politiciens à la veille d’élections mal emmanchées sont bêtes, à courte-vue, bestiaux. Ils aboutiront sans doute à des municipalités bariolées, dont la frange qu’on a flattée démissionnera de fait ou réellement, peu de temps après la victoire. Et l’électeur, déjà spolié en tant que contribuable, le sera derechef pour avoir “porté au pouvoir” un ménage à trois ou quatre qui divorcera à peine aux commandes.

Quatre millions est donc le prix du mensonge, de la combine, du provisoire. C’est cher, c’est vil, c’est indigne d’un chef d’État.

Troisième faute: historique.

Mais le pire est à venir. In cauda venenum, les natifs du scorpion le savent mieux que d’autres. Car la faute la plus lourde est l’amitié scandaleuse que les socialistes, soit disant démocrates, affichent à l’égard d’une  coterie dont les mains, les pieds et le reste sont rouges de sang.

Inutile ici de dresser la liste des exactions du communisme chaque fois qu’il a accédé au pouvoir, pour s’y maintenir, par de douteux moyens, la plupart du temps. Inutile de lire les publications passées ou actuelles de l’Huma pour se remémorer le mélange méphitique d’aveuglement complice, de veulerie mensongère et de haine partisane qui émaille ses pages.

Pol Pot, Chavez, Kim-Il-Sung (celui d’avant Kim-Jong-Il), Staline, Castro et d’autres sont ou furent parés de toutes les plumes du paon. Leurs victimes passées sous silence ou accablées de péchés imaginaires, leurs adversaires politiques accusés de turpitudes calomnieuses. Par de subtils journalistes français, membres de la même Internationale que les bourreaux, donc impartiaux en diable. L’unanimisme ambiant relatif à la mort de Nelson Mandela, qui fut condamné pour meurtres, une peccadille puisqu’il les avait seulement commandités, est assez  parlant à cet égard. Il s’est racheté depuis, semble-t-il, mais les faits sont les faits, qu’on les désire tels ou non.

Où donc le communisme, même municipal, a-t-il rendu les gens plus heureux une fois en place ? Parcourons les villes où il sévit depuis 1945. Quelle tristesse dans les bâtiments, quel ennui dans les rues, quelles trognes dans les meetings. On finit par penser que, né du malheur des pauvres au XIXème siècle, le marxisme n’a pour seul objet que d’en maintenir suffisamment pour conserver son électorat. Du malheur et des pauvres…

Comment peut-on quêter les voix de ceux qui n’ont toujours pas admis que l’idéologie qu’ils promeuvent n’a jamais rendu plus heureux ceux qui vivaient sous sa coupe, hormis une poignée de dirigeants hantés par les complots, les purges, les crapuleries de Congrès ? Demandez aux adolescentes cubaines, qui se prostituent pour quelques dollars, aux mourants de faim de Pyongyang, aux victimes des 52% d’inflation en un an de Caracas et à tous les autres, dont tant sont morts, s’ils auraient préféré autre chose. Comptez les foules qui se sont ruées à l’Est, pour y trouver refuge quand le Mur est tombé ! Regardez les peuples qui sont sortis du communisme depuis peu : la peur d’être épiés,  la réticence à la joie non alcoolisée, la perte du sens de l’initiative, l’habitude de penser et de vivre à travers subventions, slogans, mouvements de foule.

Le « Livre Noir du Communisme » en tient un compte précis, documenté, sinistrement factuel. Pas étonnant que les snipers du marxisme intellectuel, bien plus vivace que son ancêtre législatif, aient canardé le livre avec la fougue de qui couvre une retraite qui confine à la débandade.

Quoi qu’il en soit, afficher un soutien public (avec l’argent du même nom) à une entreprise mortifère et sanguinolente de ses 100% d’échecs là où elle a sévi et sévit encore,  relève d’un esprit étroit, ignare et fourbe.

C’est donc une bourde, une faute lourde et une honte de détourner ainsi l’argent du contribuable pour maintenir en survie une publication déjà bénéficiaire des aides à la presse, alors qu’elle est en coma dépassé, qu’elle ne rapportera pas ce qu’on en attend, et que l’odeur de charogne et de charognard qu’elle répand est une insulte à la démocratie, à la liberté de la presse, à l’intelligence. À l’humanité.

 

136 Commentaires

  1. kravi

    Ce que vous ne comprenez pas, Rackam, c’est que le vrai communisme n’est pas encore advenu. Comme c’est Badiou qui le dit, vous devez le croire sur parole et continuer à espérer un Grand Soir, meilleur que les précédents.
    Cette navrante récupération de quelques milliers de voix m’est tout aussi inexplicable que les coûteux cadeaux concédés aux ayatollahs glauques.

  2. C’est un coup de marteau sur la tête ! La faucille m’en tombe…

  3. Souris donc

    Les cocos sont tous passés au Front National, logiquement, ils auraient dû subventionner Minute.

    Enfin si le subventionnement n’était pas la gabegie majeure de notre temps, l’indécence absolue, une insulte à tous ceux qui rament, à tous ceux qui voient leur entreprise, ou simplement leur pouvoir d’achat rognés par l’ardeur taxatrice des socialopes pour leur propagande, clientélisme et alliances électorales.
    La scandaleuse faveur accordée à l’Humanité ne fait que rejoindre le subventionnement gabegique de 34 milliards d’euros accordées chaque année par l’État et les collectivités locales à 250.000 associations. Des boulistes au MRAP.

    34 milliards d’euros par an jetés par la fenêtre. Pour être honnête, ça ne date pas des socialistes.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/06/29/20002-20120629ARTFIG00476-ces-tres-cheres-associations.php

  4. kravi

    Il n’y a pas que les subventions nationales, Souris. Les bonnes causes frelatées ne manquent pas en deçà du Jourdain.
    L’autorité dite palestinienne finance ses terroristes à hauteur de 4 % de son budget grâce aux généreuses donations des contribuables européens. Les salaires de plusieurs milliers de terroristes sont ainsi plus élevés que le salaire moyen d’un policier.
    Nos impôts sont bien employés.

  5. Et le rouge vous monte aux joues?
    🙂

  6. Souris donc

    Au front il monte, le rouge. Surtout le gros.

  7. Souris donc

    Je connais au moins 3 sites qui se font une spécialité de dénoncer les gabegies et financements idéologiques :
    L’ifrap
    Les contribuables associés
    Le cri du contribuable.
    Sans parler de la Cour des Comptes.
    Cette dernière reçoit des administrations épinglées de joyeux Va-te-faire-foutre, alors ne parlons même pas de l’impact des autres.

  8. … « les gabegies »…
    Oui Souris. Mais dans le cas cité par l’article, c’est pire qu’une gabegie. C’est une insulte aux Français dont depuis 18 mois le pouvoir d’achat diminue. C’est un bras d’honneur qui leur est fait là. Sans honneur.

  9. Hé bien, chère Souris, avec l’âge, le rouge que j’ai tant aimé, le gros en particulier me reste sur l’estomac. Et, cher Rackam, j’ai les joues (comme le front d’ailleurs) d’une délicate couleur olive commune dans les pays méditerranéens ce qui me permet de cacher mon jeu.

  10. rackam

    Impat, le socialisme n’a pas d’honneur.
    C’est un mensonge clientéliste masqué sous une fausse compassion électoraliste.

  11. … « Au front il monte, le rouge »…
    C’est pourquoi ce matin Rackam y monte aussi, au front. Sabre au clair.

  12. Faites-vous plaisir ! Cliquez ici !

  13. J’ai un peu anticipé, j’ai envoyé des promesses de dons au nom de Rackam, Souris et Impat.

  14. rackam

    Le cocothon?

  15. Skarda,… « des promesses de dons »…

    Comparé à la souscription pour les frais de campagne de Sarko, ça va avoir valeur de sondage. 🙂

  16. Faut pas décoconer non plus, 4 000 000 € pour 100 000 000 de morts, ça fait à peine 4 centimes d’€ le mort vous faites bien peu de cas de la vie humaine mon cher Rackam.

  17. kravi

    Pour ceux qui croient encore que les pétitions servent à quelque chose, c’est ici.

  18. Souris donc

    Si je souscris au cocothon, ce serait par nostalgie.
    J’ai connu l’époque où le PC, au niveau local, jouait à Don Camillo et Pepone, ils se revendiquaient du matérialisme athée, se définissant par rapport à la spiritualité qui croit en un au-delà. Les lendemains qui chantent comme paradis sur terre. Quand la paroisse avait le patronage, les cocos gardaient les enfants le jeudi au…au…je sèche, mais c’était l’équivalent. Une symétrie.
    Ce que j’aimais chez les cocos, ils savaient tenir les banlieues et donner à l’ouvrier une dignité.
    Ce sont encore les musulmans qui sont venus semer la zone.
    Longtemps, le PC ne se gênait pas pour envoyer les bulldozers quand un Algéco ne leur plaisait pas. Jusqu’au jour où un maire communiste a eu pris fait et cause pour l’immigration en exigeant que le fardeau soit réparti et non plus concentré dans quelques banlieues. Et là, les cocos historiques, bien rouges, bien beaufs, se sont mis à voter FN, et ce fut la fin du PC triomphant.

  19. hathorique

    Comme il faut toujours aller à la source de toutes choses voici le texte de l’amendement présenté par ce gouvernement dirigé par un Président oxymorique, anaphorique mais surtout ectoplasmique.

    http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/1547/AN/410.asp

    J’ai entendu le directeur de l’humanité (non Rackam ce n’est pas une émanation du divin Père mais un simple mortel ) le justifier au prétexte que c’était le journal de Jaurès qui n’était d’ailleurs pas communiste mais socialiste, mais aussi, et surtout pour la lutte de son journal durant l’occupation allemande méconnaissant de que qu’avait été la réalité historique :

    « L’été 1940, le journal l’Humanité ayant été interdit par le gouvernement Daladier, des dirigeants communistes ont entamé des négociations ayant pour objectif la reparution officielle du journal avec les services allemands, essentiellement le lieutenant Weber de la PropagandaStaffel. Une militante communiste, Denise Ginollin, est chargée des premières négociations.
    Le 26 juin 1940, une seconde négociation pour faire paraître le journal a lieu entre des cadres du PCF, notamment Maurice Tréand, Jean Catelas et Otto Abetz qui les reçoit à l’ambassade d’Allemagne.
    Ces premiers s’engagent dans une lettre le même jour sur un certain nombre de promesses. Parmi celles-ci, « L’Humanité, publiée par nous, se fixerait pour tâche de dénoncer les agissements des agents de l’impérialisme britannique qui veulent entraîner les colonies françaises dans la guerre et d’appeler les peuples coloniaux à lutter pour leur indépendance contre leurs oppresseurs impérialistes. »
    « Il est particulièrement réconfortant en ces temps de malheur de voir de nombreux travailleurs parisiens s’entretenir avec les soldats allemands, soit dans la rue, soit au bistro du coin. Bravo camarades, continuez même si cela ne plaît pas à certains bourgeois aussi stupides que malfaisants ! La fraternité des peuples ne sera pas toujours une espérance, elle deviendra une réalité vivante. »
    (L’Humanité, 4 juillet 1940).

    En fait le parti communiste n’est entré en résistance en tant que parti politique qu’après l’opération Barbarossa en Juin 1941

    Le parti communiste s’est dissidenté au congrès de Tour en en 1920 après une scission majoritaire de la S.F.I.O et Jaurès a été assassiné en Juillet 14, c’est donc une récupération post mortem, une de plus
    en l’occurrence ce serait aussi le coconthon

    Mais je crois que P.C a la détestable l’habitude de revisiter et surtout de falsifier l’histoire ; surtout la sienne.

  20. Vache Sacrée*,
    je crois aussi que le poste de directeur de l’humanité est voué à mourir. Un simple mortel y fait donc bonne figure. Merci de nous avoir rappelé les heures les plus rouges de notre histoire…

    * c’est quand même plus approprié que le « noble lionne » d’origine saulienne dont on vous affuble d’ordinaire, non?

  21. hathorique

    Les deux épithètes me conviennent.
    Savez vous que la sourate de la vache qui est la plus longue du Coran comprend 286 versets c’est d’ailleurs en application du 280 qu’a été voté cet amendement :

    N° 280 – « A celui qui est dans la gêne, accordez un sursis jusqu’à ce qu’il soit dans l’aisance. Mais il est mieux pour vous de faire remise de la dette par charité ! »

    ce qui nous ramène au Télédon

  22. Mais Hathorique, la vache sacrée n’a pas vocation à devenir une vache à lait…

  23. Souris donc

    Les enfants de cathos étaient guides et jeannettes, les enfants de cocos étaient éclaireurs.
    Le Secours Populaire répondait au Secours Catholique.
    Il y avait peu d’hostilité, les uns ignoraient les autres.

    Et la fête de l’Huma.
    Les enfants venaient vendre les billets, je leur en prenais toujours, et j’y allais, y avait rien de plus beau.
    Une fête à neuneu géante.

    Bref, la France connaissait la cohésion sociale, avec des variantes.
    Chez les intellos germanopratins, c’était autre chose.

  24. hathorique

    ah Impat !

    Je vois là de bien noirs desseins (allaitants ou haletants) au meilleur prochoix
    Vous êtes donc pour la traite des vaches et la tonte des moutons et pourquoi pas la chasse au dahu 🙂

    Une prise de Bastille qui enchantera Rackam.

    http://www.ledauphine.com/isere-sud/2013/12/10/la-manif-pour-tous-a-fait-flotter-ses-couleurs-sur-la-bastille-tmcn

  25. Par le froid et la famine,
    Par les villes et pas les champs,
    À l’appel du grand Lénine
    S’avancèrent les partisans

    Notre paix, c’est notre conquête,
    Car en 1917
    Sous les neiges et les tempêtes
    Ils sauvèrent les soviets.

    Tout à l’heure la marche de Boudienny !

  26. Puis la varsovienne, et peut-être les petits mouchoirs de Cholet.

  27. Pour les bonnets rouges les petits mouchoirs de Cholet.

  28. Souris donc

    La vache qui rit.

  29. Non je ne serai pas vache à ce point, je suis sûr que Rackam connait celle-ci que chantait ma Bretonne de grand-mère :

    La maman du petit homme lui dit, un matin:
    « A seize ans t’es haut tout comme notre huche à pain…
    A la ville tu peux faire un bon apprenti,
    Mais, pour travailler la terre,
    T’es ben trop petit, mon ami,
    T’es ben trop petit! Dame, oui! »
    Vit un maître d’équipage qui lui rit au nez
    En lui disant: « Point n’engage les tout nouveaux-nés!
    Tu n’as pas laide frimousse mais t’es mal bâti…
    Pour faire un tout petit mousse,
    T’es ‘core trop petit, mon ami,
    T’es ‘core trop petit, Dame, oui! »

    En son palais de Versailles fut trouver le Roi:
    « Je suis gars de Cornouailles, Sire, équipez-moi! »
    Mais le bon Roi Louis Seize, en riant, lui dit:
    « Pour être garde française,
    Tu es ben trop petit, mon ami,
    Tu es ben trop petit! Dame, oui! »

    La Guerre éclate en Bretagne au printemps suivant
    Et Grégoire entre en campagne avec Jean Chouan…
    Les balles passaient, nombreuses, au-dessus de lui
    En sifflottant, dédaigneuses,
    « Il est trop petit, ce joli,
    il est trop petit, Dame, oui! »

    Mais soudain l’une le frappe entre les deux yeux…
    Par le trou l’âme s’échappe: Grégoire est aux Cieux!
    Là, Saint Pierre qu’il dérange lui dit: « Hors d’ici!
    Il nous faut un grand Archange:
    T’es ben trop petit, mon ami,
    T’es ben trop petit! Dame, oui! »

    Mais, en apprenant la chose, Jésus se fâcha;
    Entr’ouvrit son manteau rose pour qu’il s’y cachât
    Fit entrer ainsi Grégoire dans son Paradis,
    En disant: « Mon Ciel de Gloire,
    En vérité je vous le dis,
    C’est pour les Petits, Dame, oui! »

  30. Souris donc

    Cocothon
    Comme les thons rouges, les cocos français sont une espèce en voie de disparition. A protéger.
    Quand même, 4 millions d’euros pour l’Huma que plus personne n’achète, ça fait cher.
    Mais qu’est-ce qu’ils font de tout ce fric ?

  31. ils lançant des campagnes de souscription inefficaces avec !

  32. Marie

    « Décès du doyen de l’Europe, à l’âge de 113 ans. Né le 2 février 1900. Il a participé à la guerre Polono-Bolchevique de 1921.
    Lénine avait déclaré alors que « la Révolution mondiale passera sur le cadavre de la Pologne ». Le capitaine Kowalski lui aura survécu 89 ans… 😀
    C’est aussi à des personnes comme lui que nous devons aussi d’être libres. »l nouvelle ne vient pas de l’Huma 🙂

  33. Florence

    Je trouve effectivement scandaleux que l’huma reçoive 4 millions de notre part. I want my money back, comme dirait Maggie.
    Le gouvernement achète les médias avec notre argent

  34. Marie

    Bonne question ils ont déja loués ou peut être vendu l’immeuble monstrueux de la place Fabien, un délire communiste!

  35. Marie

    Je pense que bientôt Le figaro ne touchera plus rien Taubira le considérant comme un organe d propagande ! On aura tout entendu!

  36. Marie


    Rackam a juste oublié les petits centimes de subventions supplémentaires par numéro!

  37. Marie

    Dire qu’il a fallu contourner pour trouver cette info elle avait disparue de la page web du Soir, cela dit c’est un journal belge
    http://belgicatho.hautetfort.com/archive/2013/12/10/le-rejet-du-rapport-estrela-un-tournant-5243289.html

  38. Souris donc

    Marie, c’est l’immeuble du PCF (P-lace du C-olonel F-abien), dont l’architecte est Oscar Niemeyer qui a dessiné Brasilia, décédé centenaire cette année (enfin je crois). Le PCF a vendu l’immeuble, non ? Ils auraient dû aider les potes de l’Huma dans le besoin.

  39. Marie

    Bonne soirée à tous

  40. Rackam,… « Le socialisme municipal n’est pas un échec »… (…)… « Pourquoi, dès lors, chercher à flatter des alliés faméliques, dont la gorge est rougie des slogans anti-Hollande »…
    Parce que d’une part le socialisme municipal, s’il n’est pas toujours un échec, l’est assez souvent, en particulier par impôts locaux abusifs.
    Et parce que d’autre part, malgré leurs nombreux « non échecs » locaux, Hollande et ses partisans sont conscients de leur échec national et nourrissent de ce fait une peur panique de la déculottée qui vient.
    Toute voix rose, rouge, ou verte, est donc bonne à prendre.

  41. Lisa

    Pour Present, comme j’ai de mauvaises fréquentations, j’ai oui dire qu’ils avaient eu beaucoup de mal à obtenir ce à quoi tous les journaux ont droit (si j’ose dire), ont-ils plus que 80 millions de victimes se réclamant de leur idéologie ?

  42. Lisa

    Même à 700000 cela ne sert pas, allons voir quand même…

  43. hathorique

    Je ne suis pas si sure que les municipales soient une déculottée pour le P.S car vous allez avoir en arbitre de inélégances Marraine Le Pen qui se tient en embuscade et en cas de triangulaires elle préfèrera faire élire le P.S ou le P.C plutôt que l’U.M.P ou leurs alliés modémistes.
    Il y a déjà des arrosages municipaux qui se préparent pour engazonner les verts de terre, dans ma commune dernier bastion du communisme français depuis 1945, les subventions sont lâchées.

    @ Souris
    Pour sauver l’humanité du désastre on pourrait aussi organiser un Âne-thon et leur accorder un triple A : Aide Aux Anes
    j’ai trouvé la scie musicale .
    http://comptines.tv/le_ane_thon

  44. Souris donc

    Bien sûr, à chaque triangulaire où le FN est présent, c’est le PS qui gagne. C’est pourquoi le PS fait monter le FN avec les histoires de banane et de racisme.

  45. Anonyme

    Pas Le temps de tout lire Mais happy birthday á Rackam !

  46. Florence

    effectivement, le figaro ne touchera rien mais il paraît qu’il gagne des lecteurs. Ce qui n’est pas le cas de leurs journaux de propagande que nous devons payer de notre poche !

  47. Florence

    Je crois vraiment que le PS va se prendre une belle déculottée aux municipales. On nous parle des triangulaires toussa toussa mais ce n’est que mensonges de politiciens ou de médias. C’est de l’intox

  48. Je crois que le PS fait un mauvais calcul, les gens voteront Marine contre le PS sans états d’âme, la ficelle est usée jusqu’à la corde et ce cynisme ne fait qu’exaspérer plus encore la population.

  49. Le flop de la manifestation contre le racisme est un sacré avertissement.

  50. Florence

    Pour le vote contre le rapport estrela dont parle Marie plus haut, on a le détail ici

    http://www.votewatch.eu/en/sexual-and-reproductive-health-and-rights-motion-for-resolution-alternative-motion-for-a-resolution-.html.

    On n’a quasiment pas parlé de ça en France alors que c’était vraiment important.
    C’est comme ça tout le temps. On ne sait pas ce qui se passe au-dessus de nos têtes
    Ouf ce rapport a été rejeté mais c’est parce que certains se sont démenés auprès de nos députés européens.
    Les élections européennes sont en fait très importantes.

  51. Quelque chose me dit que souris est assez sensible au Âne-thon. Mais ce doit être subliminal…
    C’est une plaisanterie privée (private joke, pour les puristes) ne cherchez pas.
    Quad: gentil, pas taper, gentil, là… là…

  52. « La faucille m’en tombe »
    Tant que ce ne sont pas les faux-cils !

  53. Rackam le rouge ? Et tellement anti-communiste ?

  54. hathorique

    @ Rackam
    Puisque vous goutez les comptines .
    signé Kader Roussel

    http://comptines.tv/a_droite_a_gauche

  55. @ Rackam,
    « Vache Sacrée »
    Vous avez un sacré humour vache.

  56. @ hathorique
    « N° 280 – « A celui qui est dans la gêne, accordez un sursis jusqu’à ce qu’il soit dans l’aisance. »
    Une fois dans les lieux d’aisance, la porte fermée, il n’y a plus de gêne !

  57. Souris donc

    La fausse sceptique ?

  58. Isa

    Un peu d’air frais, merci.

  59. Quelqu’un a ouvert une fenêtre? Isa est encore entrée! 🙂

  60. Souris donc

    Scoop !
    On sait enfin où passent les millions de l’Huma : un numéro spécial Mandela sort aujourd’hui.
    Le très réactif Corto l’a précédé il y a 3 jours avec une photo pour éviter les béatifications abusives
    http://corto74.blogspot.fr/2013/12/la-dream-team-de-mandela.htmlhttp://corto74.blogspot.fr/2013/12/la-dream-team-de-mandela.html

  61. Souris, votre lien ne fonctionne pas. Voici le bon lien.

  62. Hello Rackam ! Happy birthday !

  63. Souris donc

    Merci, Patrick. Le lien s’est copié deux fois. Et pourtant je me relis…

  64. Hello expat, comme c’est gentil!
    C’était hier mais ça me rajeunit!
    J’espère que tu vas bien.
    Et suis certain que tous ici se réjouissent de savoir que tu ne nous oublies pas.

  65. Et merci pour l’article.

  66. Deiz ha bloaz laouen Rackam !
    Certes avec un jour de retard, mais vaut mieux tard que jamais.

  67. Soyez aussi certain que nous non plus, nous n’oublions pas notre Expat…

  68. Merci Rackam d’avoir soulevé la chape rose

  69. Ou  » pour avoir  » je ne sais jamais ?

  70. Bonjour Expat !
    Vous vous faites rare…

  71. Quelqu’un m’a dit (air mélancolique ) « nous avons les journaux ,les média et les journalistes que nous méritons  » l Humanité, Média part ,El Kabache …

  72. Rackam,… « Quelqu’un a ouvert une fenêtre? Isa est encore entrée! »… 🙂
    Fermez vite la porte, sinon elle va encore sortir.

  73. Bonjour à tous,
    C’est avec plaisir que je vois réapparaître ici quelques personnes qui se sont fait rares…

    😉

  74. Ce qui est rare est cher, disent les sophistes. Mais ici celles qui sont rares nous sont chères.

  75. Marie

    Rama Yade : « Mandela, c’est aussi la longue lutte contre le communisme ». la lecture de l’Huma est vivement déconseillée!

  76. Guenièvre

    Avec un jour de retard : Bon anniversaire Rackam !

    @ Hathorique,
    « Mais je crois que P.C a la détestable l’habitude de revisiter et surtout de falsifier l’histoire ; surtout la sienne. »
    Vous connaissez le proverbe qui circulait dans l’ex URSS ?  » Nous ne savons pas de quoi hier sera fait » 🙂

  77. … « Nous ne savons pas de quoi hier sera fait »…
    L’humour pince-sans-rire russe est inégalable !

  78. Mais nous savons maintenant, nous, de quoi hier était fait: joyeux anniversaire, Rackam !

  79. hathorique

    Joyeux anniversaire Rackam et bon vent à vous quoique vous entrepreniez.
    Nous sommes du même signe zodiacal nous sommes sagiterriens 🙂

    Guenièvre , non je ne le connaissais pas ; moi j’aime bien celle ci

    « Sous le capitalisme, les gens ont davantage de voitures. Sous le communisme, ils ont davantage de parkings. »
    de Winston Churchill

  80. Le PC,a pourtant financé la construction de son bunker de la Place du Colonel Fabien en vendant son muguet du Premier Mai. En tout cas un tribunal a accepté cette explication.
    A 5 € le brin ils pouvaient très bien s’autofinancer au prochain Premier Mai
    En fait de clochettes on nous prend pour des cloches.

  81. Souris donc

    Sous le capitalisme ils ont davantage de voitures. Les Chinois ont de plus en plus de voitures et de moins en moins de vélos. Nous, c’est l’inverse. De plus en plus de vélos et de moins en moins de voitures. Cohérent et en adéquation avec le totalitarisme qui vient. Et la paupérisation.

  82. J’en suis tout chavillé.

  83. Anecdote narrée par un collaborateur du Monde – celui de Vianson Ponte
    Dans les années 60-65 s’étonnant devant son chauffeur moscovite sur la conduite peu orthodoxe ( n’oubliez pas que c’était du temps de l’URSS ) : faisant succéder grands coups d’accélérateur et roue libre la réponse logique en matière de PLAN fut :des moteurs nous avons bolchoï, mais essence pas beaucoup.

  84. Joyeux anniversaire Rackam, je vous souhaite encore mille ans de bonheur !

  85. Guenièvre

    « Nous sommes du même signe zodiacal nous sommes sagiterriens 🙂 »
    Nous sommes trois alors !

  86. Rackam joyeux anniversaire
    Un nouveau Monde commence tous les matins. C’est le cadeau de Dieu
    Et tout homme devrait penser qu’il renaît chaque jour ( Baal Chem Tov )
    C’est d’ailleurs la toute première et quotidienne action de grâce dans le rituel juif

  87. Ne vous s’agitez pas trop quand même !

    🙂

  88. Bon anniversaire Rackam plein de bonnes choses pour vous et …Antidoxe que je lis avec plaisir et souvent même avec délectation…j’ai fêté hier mon « demi-versaire « pour parler comme l’une de mes petites-filles .qui ne rate jamais l’occasion de se faire câliner ….ne me demandez pas mon âge s’il vous plait 😍 non,vous n’oserez pas vous êtes un gentleman 💃💃

  89. Florence

    Joyeux anniversaire Rackam !
    Avec l’espoir de vous rencontrer un jour

  90. Disons alors que l’autre moitié du 1/2versaire sera pour aujourd’hui: bon 1/2versaire pour vous, Nonette !

  91. rackam

    Merci à vous tous. Archer en sabots je suis en effet. Un cob, un postier breton, un percheron sans doute, mais mon carquois (narquois?) est encore rempli…
    Wazoble, je suis René hier, comme Chateaubriand. L’augure me convient.
    Le zodiaque sera bientôt tout ce qui nous restera pour dériver lorsque le capitaine de pédalo aura naufragé la France. 🙂 🙂 🙂

  92. Souris donc

    Avec tous ceux qui s’agitèrent, au forfait : joyeux anniversaire !

  93. loaseaubleu

    laissez pas vos flèches moisir dans leur carquois
    une vollée Mar plij

  94. loaseaubleu

    suite de mon 12:21
    Tiré de  » Les deux font la paire  » de Robert Escarpit

  95. Souris donc

    Il l’a échappé belle, Rackam.
    Une étude montre que les suicides, crises cardiaques et attaques augmentent le jour de son anniversaire.
    http://www.tdg.ch/savoirs/sante/risque-davantage-mourir-anniversaire/story/18268462

    Rassurez-vous, j’ai trouvé ça sur le site « Les études à la con »
    Une mine. Y a pas que l’Huma à jeter l’argent par la fenêtre

  96. Lisa

    Mio aussi je suis sagittaire….très intéressant comme post vous remarquerez.

  97. traduction de « Mar plij » please…

  98. rackam

    Merci souris, j’en suis tout chose, je cours m’allonger. Je rampe veux-je dire.

  99. Moi j’aime biens les Darwin Awards ! Celui-ci est mérité, je trouve:

  100. Quleques candidats malheureux qui ont pourtant fait preuve d’un bel enthousiasme !

  101. Souris, vous avez publié le 100ème commentaire. Bravo !

  102. Réussi à désactiver cette saloperie de correcteur sur Safari, je continuerai d’en faire mais ce seront les miennes !

  103. Trouvé sur un dictionnaire de breton pour les nuls
    Apparemment c’est nul

     » S’il vous plait: Mar plij « 

  104. Marie

    Mais bien sûr 🙂 mon père qui voulait soumissionner nous disait qu’il fallait payer pour le faire .. Normal de faire payer les patrons , non?

  105. hathorique

    @ Rackam archer en sabots

    Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit,
    Parlez-nous des Enfants.
    Et il dit : Vos enfants ne sont pas vos enfants.
    Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même,
    Ils viennent à travers vous mais non de vous.
    Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.
    Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
    Car ils ont leurs propres pensées.
    Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
    Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter,
    pas même dans vos rêves.
    Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux,
    mais ne tentez pas de les faire comme vous.
    Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

    Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
    L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance
    pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
    Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie;
    Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.

    extrait du recueil « le Prophète » de Khalil Gibran

  106. pjolibert

    Bon anniversaire, corsaire.

  107. Rackam
    A propos de Chateaubriand et des 4 millions et quelques offerts au PC par l’Assemblee nationale :

    Ensuite, je me rendis chez Sa Majesté : introduit dans une des chambres qui précédaient celle du roi, je ne trouvai personne ; je m’assis dans un coin et j’attendis. Tout à coup une porte s’ouvre: entre silencieusement le vice appuyé sur le bras du crime, M. de Talleyrand marchant soutenu par M. Fouché ; la vision infernale passe lentement devant moi, pénètre dans le cabinet du roi et disparaît.

    Chateaubriand, Mémoires d’Outre-tombe

  108. Aucun bonnet rouge: ce sont des intermittents du spectacle! Mais touchants.

  109. rackam

    Balc’hded! (même commentaire que Tibor, mais en breton)

  110. rackam

    Wazoble, je vous lis (enfin lui) et j’imagine Strauss-Kahn et Valls… frémissements garantis.
    Merci, nonobstant pour cette incursion chez le Grand, peut-être le Plus Grand, écrivain.
    Et je vous prie de croire que, fût-il bisontin ou rouergat, berrichon, picard ou lozérien, j’en dirais tout autant.

  111. Je pensais a Hollande offrant 4 millions d’Euros à Robert Hue

  112. rackam

    Mais Hue a quitté le PC il groupuscule ailleurs!
    C’est Kim-Jong Laurent, le fils de Paul-Jong Laurent qui croit diriger le corbillard.
    Et puis, Hollande c’est l’incompétence qui n’est pas un vice, quoique…

  113. J’ai pensé à lui pour son bouc
    Il,y a d’autres vices chez le Président

  114. Hello Pierre ! Ravi de vous voir ici souhaiter un bon anniversaire à notre corsaire préféré !

  115. hathorique

    @ Rackam,

    C’était en votre honneur cette tonitruante manifestation divine ?

    Dans ce cas permettez moi de vous dire en bas breton :

    kouign AMEN 🙂

    http://www.europe1.fr/Faits-divers/Double-tremblement-de-terre-en-Bretagne-1739909/

  116. sausage

    Joyeux anniversaire rackam. Morceaux choisis de la personnalité du Sagittaire :
    « C’est un être à la personnalité fougueuse, rebelle, tout en restant conformiste. » Rien que ça ! « Audacieux mais garde la tête sur ses épaules. » Ce sens du consensus tout de même… « Il aime voyager. » Si. « Déteste la routine, ambitieux, susceptible et rebelle. » Pourquoi pas ! « Il a l’humour facile. » Aaaah !! « Le Sagittaire est quelqu’un qui regarde le mariage d’un œil critique et méfiant. » Me disais bien… d’ailleurs on vous a vu vandaliser la pelouse du Champ-de-Mars en janvier, hein ?
    Quelques célèbres Sagittaires : Beethoven, Churchill, Bruce Lee, Michel Berger et Bourvil. L’enchaînement laisse songeur.
    Je lis que le jeudi est votre jour faste. Vous nous raconterez !
    Je crois que désormais nous vous connaissons un peu plus…
    Salutations

  117. Irma la Saucisse salut à vous !

  118. hathorique

    @ Sausage

    Qu’il est agréable de vous retrouver ici, d’ailleurs il doit être agréable de vous retrouver en tout endroit de ce monde.
    Je garde un souvenir délicieux de nos échanges ailleurs. 🙂

    Gardez vous bien.

  119. kravi

    יום הולדת שמח prononcer iom holedet saméaH,
    et С Днем Рождения, prononcer s’dniem rrrrajdiéniie, Rackam.
    Tiens, des causeuriens de passage, salut à vous.

  120. Hathorique, Rackam,… « kouign AMEN »…
    Du bas breton je ne sais, mais du breton de cuisine, sûrement.

  121. Sausage, ma knacki en massepain!
    Je suis tout cela, et surtout Bruce Lee.
    Un peu Attila, puisque, là où je piétine, l’herbe ne repousse pas.
    S’il n’en reste qu’Hun, je serai celui-là.

    kravi, heureusement que Quad est aux champignons, sinon, les langues étrangères! Gare.
    Mazette Love!

    Jolipierre, content de vous lire à nouveau, amicalement.

  122. kravi

    N’ayions pas peur d’être troglodyte, rackam .

  123. kravi

    N’ayons, bien sûr.

  124. Je vous en prie corsaire,
    mais je ne pense rien de l’histoire de l’Huma, à part que l’ensemble de la situation est absurde.

  125. Souris donc

    Après les rubriques « People nantais » et « horoscope & arts divinatoires dans les entrailles de la knackwurst », revenons un instant au dossier.
    Effacer la dette de l’Huma prouve que l’Huma n’a ni lecteurs ni annonceurs, ni milliardaire rouge sponsor. Bonne nouvelle.
    Et puis, allons-y gaiement, achetons les voix en jetant par la fenêtre l’argent du contribuable sans son avis et contre ses convictions, y a quand même qu’en France que tu vois ça. L’exception culturelle.
    C’est recensé par l’Observatoire des Subventions.
    http://www.observatoiredessubventions.com/category/a-la-une/

  126. Souris donc

    Les Russes ont le Mausolée de Lénine adossé au Kremlin. Nous, on a le Mausolée de Staline donnant sur la Basilique des Rois de France. Tout est en ordre. L’URSS est éternelle.

  127. rackam

    Suis-je parano, autiste léger (comme Susan Boyle), arithmétiquement handicapé ou souffrai-je d’autre chose (merci de le nommer avec doigté), mais je ne puis m’empêcher d’établir un parallèle entre PC et FN. Je sais, c’est idiot, indu, inutile, perdu d’avance, vain etc.
    Mais en attendant la camisole (kravi, ça vient?), je me plais à imaginer que, sous la perverse influence de Patrick Buisson, ci-devant directeur de Minute, Sarko décide, mettons début 2012, de renflouer ledit journal. Sans aucune perspective électorale, bien au contraire, par pure magnanimité. Imaginez-vous le chambard?
    Mais là, rien ou presque.
    Le glaviot de lépidoptère ci-dessus.
    C’est pire qu’un silence: un cri inaudible.
    J’aurais mieux fait de me taire.
    Dans le silence on reste digne.
    Seul et digne.
    Alors que là…

  128. Comparaison fondée. Aucune camisole en vue.
    Pas pour ça, en tout cas…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :