La haine du juif des nations

5

On ne fait pas disparaître une idée en interdisant son expression. Rien ne devrait limiter la liberté d’expression, se réjouir aujourd’hui de l’atteinte à la liberté d’autrui, c’est préparer la censure qui nous frappera demain. Dieudonné est un porc mais vouloir le censurer aujourd’hui est non seulement très grave mais surtout une grande tartufferie. Depuis des décennies le traitement asymétrique de ce qui se passe au Moyen-Orient a développé un antisémitisme puissant qui se cache commodément derrière l’antisionisme. Pierre Haski s’émouvait récemment dans Rue89 de l’antisémitisme de Dieudonné mais son journal a largement participé à ce que l’antisionisme devienne un réflexe pavlovien. Que l’on cherche sur le site qu’il a fondé le moindre article sur l’antisémitisme délirant du monde arabe et au-delà du monde musulman, on ne trouvera rien. Par contre la moindre bavure de Tsahal, la moindre extension de colonie est l’occasion de se tordre les mains.
Qui a parlé en France de l’interview de Alham Tamini où elle disait notamment :
« Le moudjahid Abdallah Barghouti a fait un travail impeccable pour mettre la bombe dans une guitare, et le résultat a émerveillé tout le monde, Dieu merci. Ensuite quand j’ai pris le bus les Palestiniens autour de la Porte de Damas souriaient tous, on pouvait sentir que tout le monde était heureux. Quand je suis montée dans le bus personne ne savait que c’était moi qui avait conduit le martyr sur lieu de l’attentat. J’avais un sentiment assez étrange, parce que j’avais laissé Izz Al-Din derrière moi, mais à l’intérieur du bus tout le monde se congratulait, ils ne se connaissaient pas mais s’échangeaient des compliments. […] Le conducteur alluma la radio, mais laissez-moi d’abord vous parler du nombre croissant de victimes : alors que tout le monde se congratulait, ils dirent à la radio qu’un attentat martyr avait eu lieu au restaurant Sbarro et qu’il y avait eu trois victimes : je dois admettre que j’étais un peu désappointée car j’avais espéré de plus grands dommages. Puis quand ils dirent : « trois morts », je me dis que Dieu soit loué. »
Alham Tamini est une icône du monde arabe, une véritable héroïne, lorsqu’elle était prisonnière en Israël, elle avait dit regretter que si peu d’enfants soient morts dans cet attentat. Pourquoi Pierre Haski n’a-t-il jamais protesté contre ses propos ? Pourquoi Pierre Haski ne dit-il rien de la volonté des Palestiniens de créer un État où les Juifs n’auraient pas droit de cité ? Pourquoi les proclamations des mollahs iraniens de rayer Israël de la carte ne sont-elles dénoncées que du bout des lèvres et présentées comme de simples effets rhétoriques ?
Dieudonné n’est qu’un petit propagandiste un peu plus obscène que les autres de la haine du Juif des nations, et Pierre Haski a beau dire que son père est enterré en Israël, il fait beaucoup plus pour alimenter cette haine que l’immonde bouffon, justement parce qu’il est plus convenable. Il est de moins en moins rare d’entendre des Arabes en France crier « mort aux Juifs » dans les manifestations de soutien à la Palestine. Le journal de Pierre Haski a largement fait écho au rapport Goldstone mais quand son auteur a admis s’être trompé, avoir été manipulé par des organisations propalestiniennes, Rue89 a fait la fine bouche et parlé de pressions qui se seraient exercées sur le juge.
Pierre Haski et Rue89 ne sont qu’un exemple, c’est l’écrasante majorité du système politico-médiatique qui utilise deux poids et deux mesures pour rendre compte du conflit israélo-arabe. Le mythe de Gaza camp de concentration et l’immonde comparaison entre les juifs et les gardiens de camps d’extermination sont devenus des vérités pour des millions d’Européens. L’antisionisme est le faux-nez de l’antisémitisme et soudain on semble le découvrir parce que cet imbécile d’Hanelka fait la quenelle sur un terrain de football. Ceux qui pensent qu’interdire Dieudonné changera quoi que ce soit à l’immense marée de merde qui monte sont des enfants, ou pire dans le cas du gouvernement. Depuis des années l’antisémitisme monte en Europe, l’antisémitisme musulman est systématiquement édulcoré alors que les TV et les radios arabes déversent quotidiennement ici-même des torrents de haine auprès desquels les pitreries de Dieudonné semblent aimables. Combien d’admirateurs d’Hitler s’expriment-ils sur ces ondes ? La plupart du temps d’ailleurs on ne fait pas de chichi et l’on parle ouvertement des juifs et pas des sionistes. Qui parle de ces saloperies dans nos médias ?
Le protocole des sages de Sion et Mein Kampf sont des best-sellers dans le monde musulman, cela pose-t-il un problème à ceux qui veulent interdire Dieudonné et utiliseront ce précédent pour museler ceux que l’on pourra accuser de racisme, d’islamophobie et que sais-je encore ?
Ce de quoi Dieudonné est une toute petite voix ne se taira pas avec lui, et prendra même de l’ampleur, la Nation de l’Islam qui a largement inspiré Dieudonné est un puissant mouvement aux États-Unis, en Europe la situation est bien pire car la haine d’Israël est beaucoup mieux établie à tous les niveaux de la société, nous assistons au dernier stade de la métamorphose.
Laissez Dieudonné s’exprimer il en viendra nécessairement à commettre l’irréparable, n’en faites pas un martyr, occupez-vous de balayer devant votre porte, là où il y a déjà  pas mal de saletés.

315 Commentaires

  1. kravi

    Impeccable, Tibor, merci. Je poste sur Causeur où le sujet fait flores en ce moment.

  2. Anonyme

    Merci Tibor. Tout est dit.
    Causeur est devenu incontrôlable, et – pour être politiquement correct – la tribune des antisionistes.

  3. Isa

    Merci Tibor.
    Magnifique.

    Bonne année.

  4. Souris donc

    Intéressant papier, documenté, oui.
    C’est aussi ce que j’avais pensé quand l’UEJF avait obtenu des tribunaux, via SOS-racisme et la LICRA , de contraindre Twitter à livrer l’identité des auteurs de tweets antisémitiques.
    Comment l’UEJF a-elle pu tomber dans un tel piège ?
    Car voilà ce qui va se passer.
    Les pires antisémites : intouchables.
    Ce sont les journalistes qui trafiquent les reportages et avancent masqués sous couvert d’antisionisme propalestinien : intouchables.
    Les sites et blogs islamistes, pro-djhadistes, appelant à la destruction d’Israël, au meurtre de l’infidèle, au martyr par l’attentat, qui inspirent les Merah et les Fofana : intouchables
    Les tribunaux vont choper un ou deux spécimens imbéciles du vieux fonds antisémite franchouille pour l’exemple, c’est tout.
    Les vrais antisémites (journalistes et islamistes) sont et resteront intouchables.
    Maintenant, Interdire Dieudonné, c’est faire de la mousse pour faire monter le FN pour mieux diviser la droite. Comme la banane de la honte. Arrière-pensée électoraliste ?

  5. Bonne année Isa, santé et prospérité à vous et aux vôtres !

  6. Suite de l’interview d’Alaham Tamini (Merci à MEMRI)
    Deux minutes plus tard, ils dirent que le nombre de victimes était monté à cinq. Je voulais cacher mon sourire mais je ne pouvais pas. Que Dieu soit loué, c’était formidable. Et alors que le nombre de victimes ne cessait d’augmenter, les passagers applaudissaient. Ils ne savaient même pas que j’étais parmi eux. Sur le chemin du retour, nous passâmes un point de contrôle de la police palestinienne, les policiers riaient. L’un d’eux passa la tête à l’intérieur et dit : « Félicitations à nous tous ! » Tout le monde était heureux.

  7. kravi

    Un détail cependant : ce ne sont pas des colonies. Je ne développe pas, sauf si demandes.

  8. Si, si, Kravi, développez !

  9. Guenièvre

    Tout à fait d’accord Skarda, interdire Dieudonné c’est une  » grande tartuferie » parce qu’il est seulement le symptôme d’un mal qui s’est installé depuis longtemps avec la complicité de la plupart des médias français . Je rajoute que c’est lui faire une belle promotion. Les gens  » sulfureux  » attirent c’est bien connu et on est en train d’en faire un héros .

  10. Yaakov Rotil

    C’est en effet important de dire et d’expliquer sans cesse pourquoi on ne peut pas parler de « colonies », sur un territoire qui a toujours été juif. Et qui est notre berceau, bien plus que la zone de Tel-Aviv.

    Au-delà de cela, je crois que le phénomène Dieudonné est, en lui-même, sans grande importance. Ce que je veux dire, c’est que j’ai ressenti une montée très inquiétante de l’antisémitisme – et pas seulement en France d’ailleurs – depuis le début des années 2000.

    C’est pourquoi je pense que la question est beaucoup plus vaste que « Dieudonné »…

    Il me semble que deux réponses sont possibles: une résistance contre l’antisémitisme là où il renaît. Et d’autre part, une vague de retour vers Israël.

    Je pense, hélas, qu’en ce qui concerne les juifs, c’est la seconde solution qui est la plus efficace. Elle aura une aide accrue de la part des services de l’Etat d’Israël.

    La première sera mise en oeuvre par les peuples qui souffrent de cette maladie multi-séculaire, et il faut être avec tous ceux qui s’inscrivent dans cette démarche.

  11. Souris donc

    Héros, n’exagérons rien, Guenièvre, il est content de la pub qui lui est faite, il avait son public qu’il va élargir de quelques curieux, il ne remplit pas le Stade de France non plus et ne le remplira jamais. D’abord parce qu’il n’est pas drôle.
    Mais qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu pour avoir tous ces humoristes lugubres ? Celui-là, on ne peut pas dire que c’est le politiquement correct comme pour Bedos&Bedos, Aram, Guillon, mais comme eux il n’a pas d’humour. Manque de professionnalisme.

  12. Lisa

    Il y a aussi peu d’articles sur l’impossibilité d’enseigner la shoah au collège à certains élèves.

  13. kravi

    Lisa, la masse de désinformation, mensonges, falsifications, double standard sur tous les sujets est incommensurable. Je n’ai pas le temps, mais ça mériterait un livre entier.

  14. Lisa

    Tous les sujets, vous voulez dire sujets concernant Israël ou tous les sujets en général.

  15. desavy

    Très bon article Tibor. Je partage complètement votre constat.

    On peut effectivement parler de nouvel antisémitisme (depuis le début des années 2000 comme le précise Y.Rotil) qui est pourtant très souvent nié. Cette négation est faite par les gens qui raisonnent en termes de domination (en gros des marxistes ou assimilés) : l’antisémitisme c’est mal, les dominés ne peuvent pas être mauvais, donc les dominés ne peuvent pas être antisémites.

  16. Erreur de manipulation: je suis l’anonyme de 17:20

  17. Hello Desavy, meilleurs voeux pour 2014 ! Oui, c’est cela, les opprimés ou reconnus comme tels sont ontologiquement bons, on n’est pas sorti de l’auberge ! Aujourd’hui sur Rue89 la une était. : une quenelle et Nabil perd son emploi ! Le pauvre, il ne savait pas que c’est antisémite, son monde à lui c’est le rap et l’aide à la jeunesse (un grand frère bien comme il faut) le problème est qu’il s’est fait photographié avec des gosses dont il s’occupe en faisant la dite quenelle, merde alors ! Du coup JSS news a dénoncé l’embrigadement (ces feujs, heu pardon, ces sionistes toujours à voir le mal partout) et patatras fini l’emploi payé par nos impôts, le pauvre Nabil va devoir retourner dans la jungle de la cité. Les émois de Pierre Haski auront fait long feu, retour au BAU !

  18. Kravi, il faudrait que nous nous y mettions, pas à pas, modestement, déjà compiler de l’information.

  19. Nouvelle opération diversion :
    Et si le Pouvoir s’était servi de la quenelle pour faire oublier l’engagement formel du Président de voir s’inverser la courbe du chômage à la fin de 2013 ?

  20. Souris, oui, il faut faire gaffe avec les interdictions, c’est une arme à double tranchant, souvenons-nous de ce qui est arrivé à Zemmour !

  21. La quenelle un plat Hollandais ?

  22. desavy

    La quenelle comme diversion… J’ai lu ici je crois que l’opération au Mali avait aussi été une diversion pour faire oublier les manifs pour tous…
    Le pouvoir actuel a fait sienne la maxime du pouvoir précédent : un problème, hop une incantation. Puis le jeu médiatique fera que cette question sera remplacée par une autre, qui donnera lieu à une nouvelle incantation. Et ainsi de suite…

  23. desavy

    Meilleurs vœux à vous aussi Tibor, ainsi qu’à tous.

  24. Jusqu’au moment où il faudra bien décanter lorsque le pouvoir déchantera

  25. Bibi

    La cache d’armes pas très halal en Droit Intl. trouvée dans la résidence cum « ambassade » du représentant de l’OLP explosé à Prague hier pourrait-elle fournir des indices p/r aux intimidations exercées depuis des années sur des Occidentaux ?
    Car il est de notoriété que quiconque ne suit la ligne indiquée par le bureau de comm de « l’Autorité falastini » (http://www.nad-plo.org/etemplate.php?id=182) n’a plus accès aux territoires soumis à ladite « Autorité ». Ce n’est pas mieux à Gaza.
    Ledit bureau de comm n’a pas encore trouvé digne d’intérêt l’épouvantable situation des 500 000 réfugiés héréditaires de Syrie, victimes de jihadistes dont des gazaouis. Zvi Barel dans le Haaretz de ce jour dresse un tableau d’horreur. Il y a peu de chances pour que ce soit repris par les sites qui se délèctent d’Amira Hass/Gideon Levy/Uri Avnery: No Jews – No News.

  26. Bibi

    « colonies » — je lance un sondage.
    Quel %tage de Judée-Samarie « occupent » les implantations israéliennes?

  27. Moins de 5 % je crois…

  28. Yaakov Rotil

    Bonjour Lisa,

    Pour ma part j’aurais tendance à dire « tous les sujets en général », en pensant au « réchauffement climatique » ou à Obama et ses désastres, mais je pense également qu’Israël est particulièrement « bien » servi en ce domaine!!!

  29. Un peu long, mais très intéressant, <a href="http://www.dreuz.info/2013/08/palestine-le-symbole-imprononcable/&quot; cet article.

    Et très instructif.

  30. Yaakov Rotil

    Pas le temps de me prendre la tête, voici le lien sur l’article:
    http://www.dreuz.info/2013/08/palestine-le-symbole-imprononcable/

  31. kravi

    Je parlais bien sûr d’Israël. Mais Rotil a raison : les journalistes se sont transformés en idéologues.

  32. kravi

    Tibor, concernant les prétendues « colonies » :
    Le lien entre les Juifs et Jérusalem, y compris le « Jérusalem Est » des médias, remonte au roi David. Dans les 3000 années qui suivirent, la ville a été la capitale de trois États autochtones, le royaume de Juda, la Judée, et Israël. Les deux temples juifs ont été successivement les pièces centrales de Jérusalem pendant un millénaire. Au cours des deux millénaires de domination étrangère, les Juifs retournaient sans discontinuer à Jérusalem chaque fois que les envahisseurs les exilaient, jusqu’à y devenir à nouveau majoritaires au XIXe siècle, sous domination ottomane. Au cours de ces deux millénaires de domination étrangère, personne n’a jamais qualifié de « colons » les Juifs de Jérusalem.
    « La Judée et la Samarie » ne sont pas « les noms bibliques de la Cisjordanie » comme le disent les médias. Ces noms d’origine hébraïque donnés aux collines du cœur de la patrie juive restèrent en usage dans la période post-biblique. En fait, la résolution de partition des Nations unies de 1947 faisait référence aux « collines de Samarie et de Judée. » Comme l’a souligné le diplomate Israélien Yoram Ettinger, l’envahisseur jordanien a rebaptisé Judée et Samarie du nom de « Cisjordanie » en 1950 pour effacer les traces de leur connexion avec les Juifs. Dans cette logique, la Jordanie est la Bande Orientale du Mandat sur la Palestine, une terre qui avait été allouée à la patrie juive par le droit international (Déclaration Balfour, puis Traité de San Remo).
    La Jordanie avait envahi la Judée et la Samarie le 15 mai 1948. Cette armée, commandée, équipée et financée par les Britanniques, s’était jointe aux armées égyptiennes, syrienne, libanaise et irakienne dans une opération combinée destinée à détruire l’État juif qui venait de naître. Chacune d’entre elles espérait se saisir d’un morceau du territoire soumis au mandat britannique par la Société des Nations dans le but de créer un État juif en Palestine. Comme les forces armées britanniques quittaient alors ce territoire, elles pouvaient aisément s’y engouffrer.
    L’armée jordanienne réussit à prendre le quartier juif de la Vieille ville de Jérusalem : elle fit sauter les synagogues qui s’y trouvaient, utilisa les tombes juives pour en faire des latrines et déporta tous ses habitants. Elle conquit aussi la Judée et la Samarie, détruisant toutes les implantations, tuant ou déportant tous les habitants juifs. Par la suite, les Jordaniens annexèrent ces territoires « occupés », i.e. occupés par eux, les Jordaniens.
    Les « frontières de 1967″ — comme disent avec un bel ensemble les Arabes de Palestine, Obama, les médias et touts les amis bien intentionnés d’Israël — n’étaient pas gravées dans le marbre, ni même dans la pelouse. L’accord d’armistice israélo-jordanien de 1949 stipulait que les lignes de cessez-le-feu qui avait été définies, étaient exclusivement dictées par des considérations militaires, sans préjuger aucunement des revendications territoriales d’une partie ou d’une autre. Les lignes de cessez-le-feu militaires n’ont pas la force des frontières internationales formelles. Les lignes de cessez-le-feu de 1949 qui délimitaient un Israël dangereusement étroit, ont cédé place à des lignes de cessez-le-feu, non moins sacro-saintes, quand les combats qui avaient repris en 1967 avec les mêmes protagonistes se sont achevés. Notons que la Jordanie a trahi en ’67 son accord d’armistice de ’49.
    L’an dernier, le rapport de la Commission Lévy, un document israélien, concluait, comme d’autres expertises avant lui, que les lois classiques de « l’occupation » ne s’appliquaient pas à la Judée et à la Samarie.
    Israël a de puissants arguments historiques. En 1922 la conférence de San Remo garantissait la déclaration Balfour de 1917, confirmant avec force la légalité de sa revendication sur le cœur montagneux de son pays, dont il s’empara en 1967, suite à une guerre défensive, menée non pas contre une nation disposant d’un titre de reconnaissance internationale, mais contre l’envahisseur jordanien de 1948.
    Étant donné la force historique et juridique indéniable de la revendication d’Israël sur la Judée, la Samarie et Jérusalem, il est calomnieux d’affirmer que les Juifs qui vivent sur place habitent dans des « colonies, » tandis que les Arabes vivent eux, dans des « villes, des banlieues, et des villages ».
    Un article d’un juriste sur cette notion de « colonisation ».

  33. Merci à tous pour vos contributions.

  34. Bibi

    Selon Saeb Erekat fin 2011 une photo aérienne procurée par des sources européennes montre que des implantations ont été construites sur approximativement 1,1% de la Cisjordanie

    Depuis, seules 3 implantations ont été autorisées, et toute construction israélienne se situe dans la zone C, sous contrôle israélien. La Judée-Samarie est peu construite, des 10% que constitue la partie construite, la grande majorité se situe en zone A – sous « Autorité falastini« . Là, ce ne sont absolument pas des colonies.

  35. Marie

    @souris
    lu dans Atlantico
    « “Chrystel Camus, raconte l’hebdo, a été (la) productrice (de Dieudonné) sur la tournée de l’an dernier, Foxtrot”. Elle le confirme : « A chaque fois qu’il y avait de la polémique, cela lui faisait de la publicité gratuite et des ventes de tickets en plus ». Elle est aujourd’hui brouillée avec l’entourage de Dieudonné, suite à des différends financiers. « Il est dans la posture du martyr. Plus il est attaqué, plus il est victimisé, plus ses fans l’adorent : sur Internet, c’est une star ». Dieudonné cultive soigneusement son statut de paria des médias : il refuse d’ailleurs les interviews. (…) La tournée Foxtrot a été un carton. Vingt dates, soit près de 30 000 spectateurs. « Oui, il marche très bien. Il peut remplir des Zénith. Comme on ne le voit plus à la télé, je pense que les gens se précipitent pour le voir sur scène », dit Chrystel Camus. Créer le vide pour se faire désirer : cette vieille recette semble marcher, même dans le cas Dieudonné. Y’a peut-être matière à envisager d’autres solutions que l’interdiction, Manuel, non ?

    Read more at http://www.atlantico.fr/rdv/revue-presse-hebdos/dieudonne-plus-fort-victimise-revelations-ex-productrice-christiane-taubira-etranges-confessions-amoureuses-ministre-sectaires-r-941863.html#RoESvXHr83jpmzVL.99 et
    http://www.lemonde.fr/societe/article/2014/01/03/dans-son-spectacle-dieudonne-repousse-les-limites-de-la-provocation_4342589_3224.html

  36. Merci Tibor pour votre article et à Kravi pour votre 3 janvier 2014 à 10:57.
    Par ailleurs le lien dans la dernière ligne de Kravi donne aussi un éclairage intéressant sur ladite « colonisation ».
    Quant à l’avenir, je ne me fais aucune illusion : Israël devra se défendre seul car toutes les nations s’en détourneront, voire l’agresseront, y compris les USA. Cette guerre n’est pas que physique ou morale, elle est aussi spirituelle. Désolé pour les non-croyants, mais pour moi et pour beaucoup de chrétiens, les juifs et Israël sont au centre d’un conflit entre Dieu et Satan. La Bible nous le montre et nous transmets des prophéties qui se réalisent petit à petit. L’une d’elle est notamment le rétablissement d’Israël qui s’est concrétisé en 1948 par la naissance de l’Etat du même nom.
    Le monde est aveuglé et se laisse aveugler. Le réveil sera douloureux.
    La situation est humainement sans espoir, mais la victoire finale reviendra au Tout-Puissant et son Messie qui triomphera. Juste un verset pour terminer : « Yahvé combattra pour vous; et vous, gardez le silence » (Exode 14:14).
    Inutile de partir en croisade : Dieu règlera ses comptes lui-même.

  37. kravi

    Oui, Patrick, si vous voulez. L’aide de Tsahal ne sera pas de trop.

  38. Kravi, je ne veux pas vous contrarier. Je sais bien qu’Israël, comme toute nation a besoin d’une armée pour se protéger. Ce que je veux dire, c’est qu’il ne faut pas compter que sur ses propres forces. Il y a des choses que l’homme peut accomplir, qu’il assume ses responsabilités. Il y en a d’autres qui le dépassent, il a besoin de l’intervention divine.
    Je crois personnellement (ce n’est que mon avis, mais partagé par bien d’autres) que si Israël n’avait pas été aidé et protégé par le Tout-Puissant, il aurait disparu depuis longtemps, à l’instar de bien d’autres « grandes » civilisations.

  39. Ce qui me semble en tous les cas absolument évident, c’est que sans sa religion, le peuple juif aurait disparu depuis bien longtemps. Et donc, Israël n’existerait pas.

  40. Bibi

    Skardanelli,
    Je pense aussi que le rôle des médias dans la préparation des cœurs et des esprits à l’accueil des « sketches » de « l’humoriste » est prépondérant. Ce qui est au moins aussi grave est le financement essentiellement étatsunien et européen de l’industrie de la haine falastini qui non seulement empoisonne les gens sur place mais revient par les médias empoisonner les esprits occidentaux. D’ailleurs, les mêmes qui négocient avec l’Iran s’indignent de la propagande iranienne « chez nous ».

  41. Bibi

    Cher Patick,
    « Aide-toi et Dieu t’aidera ».
    On est d’accord?

  42. Lisa

    Patrick, auriez vous un résumé disponible de ces prophéties, un lien ou un résumé par vous ?

  43. desavy

    Bibi, le « chez nous » signifie-t-il Israël ?

  44. Bibi

    La France.
    (Israël ne négocie pas avec l’Iran)

  45. Bibi

    Je poste un article sur la propagande falastini. Je sais qu’il a été traduit en français, mais ne me souviens plus où.
    http://jcpa.org/article/manufacturing-exploiting-compassion-abuse-media-palestinian-propaganda/

    Et cette interview rarissime d’Evgeny Kissin parue aujourd’hui, qui mérite une trad.
    Concerto to Israel
    http://www.israelhayom.com/site/newsletter_article.php?id=14475

    (Patrick – regardez la fin)

  46. En sommes-nous certains?

  47. Souris donc

    Bibi fainéant, il FAUT traduire l’interview de Kissin !
    « Nous sommes des interprètes plutôt que des créateurs, parce que le Créateur l’a voulu et nous a habitué ».
    A la question « Pourquoi y a-t-il tant d’interprètes juifs de génie et si peu de compositeurs ? »
    (je ne peux que saisir le sens général d’un texte en anglais, hélas).
    Félicitations à Evgueny Kissin !

  48. Bibi

    Je l’aurai fait volontiers mais n’étant pas trad. pro. ça va me prendre trop longtemps.

  49. Le rôle des médias, de l’enseignement, des politiques, c’est en fait toute la génération éduquée du baby-boom qui a peu à peu glissé dans l’antisionisme Bibi et le monde Occidental enier a été touché. L’antisionisme est une métamorphose de l’anticolonialisme, la métamorphose d’un mouvement qui ne voulait pas mourir et qui s’est réinvesti dans l’antiracisme et l’antisionisme avec les mêmes méthodes, les mêmes startégies gramscistes de prise de contrôle des organes culturels, une forme de conatus puisque Spinoza est à la mode.
    Comme le disait Desavy c’est la continuation du marxisme par d’autres moyens, les musulmans ont nécessairement raison puisqu’ils furent majoritairement victime du colonialisme, et s’ils ont raison Israël est bien le dernier avatar du colonialisme. Il ne faut pas prendre cet aspect des choses à la légère, même la transformation du peuple victime de l’holocauste en peuple oppresseur, en nouveaux nazis est une expression de la dialectique du maître et de l’esclave. Remettre ce dogme en cause à l’Université par exemple est l’assurance de se faire ostraciser, tout le monde se met au diapason par peur de la mise à l’index. On parle beaucoup de radicaux des campus américains mais il y a eu une fertilisation croisée, les figures les plus en vue du post-modernisme aux Etats-Unis étaient européennes. Les arguments historiques que vous invoquez avec Kravi et Rotil n’ont aucun poids pour ceux qui sont dans cet état d’esprit, le seul fait historique qui vaille est la domination du monde par l’Occident, Occident dont les Juifs ne peuvent s’exclurent, qu’ils le veuillent ou non ils en sont partie intégrante, et qu’ils le veuillent ou non ils doivent payer la facture eux aussi, la haine de l’Occident va sauver le monde, la haine de tout l’Occident et enpremier lieu ceux qui n’abjurent pas.

  50. Je propose une réponse Souris. La relative émancipation des Juifs a vraiment commencé après l’âge d’or de la musique classique. Quels sont les grands compositeurs de notre temps ? A part quelques exemples comme Spinoza, les grands esprits Juifs du monde occidental n’ont éclos en Occident qu’après la moitié du XIXe. Avant cela la pensée juive était au mieux ignorée en Occident. Je me trompe peut-être mais il me semble que c’est une explication plausible.

  51. Le klezmer était-il apprécié en dehors de la communauté juive ? Est-il envisageable que de grands compositeurs aient été ignorés de ce fait ?

  52. kravi

    Voici les liens que bibi s’est refusé à traduire par pure fainéantise :
    http://www.europe-israel.org/2013/10/fabrication-et-exploitation-de-la-compassion-mystification-des-medias-par-la-propagande-palestinienne-1ere-partie/
    http://www.europe-israel.org/2013/10/fabrication-et-exploitation-de-la-compassion-mystification-des-medias-par-la-propagande-palestinienne-2eme-partie/
    http://www.europe-israel.org/2013/10/3eme-partie-fabrication-et-exploitation-de-la-compassion-mystification-des-medias-par-la-propagande-palestinienne/
    http://www.europe-israel.org/2013/10/4eme-partie-fabrication-et-exploitation-de-la-compassion-mystification-des-medias-par-la-propagande-palestinienne/

    Tibor, notre livre est déjà écrit. Comme vous l’avez bien expliqué, personne ne le lirait, pas plus qu’ils ne veulent lire les innombrables autres déjà parus (Taguieff parmi les meilleurs). Gramsci et la propagande ont gagné.
    Et puis il reste Tsahal — et Dieu pour les croyants. Et les honnêtes hommes et femmes qui résistent à la propagande et au lavage de cerveau.

  53. Bibi

    Skardanelli,
    Je partage pas mal votre analyse. Sauf que, il me semble que la plupart des gens ne sont pas acteurs mais spectateurs relativement passifs. Et que la propagande falastinia moins d’effets aux US&Canada qu’en Europe surtout occidentale. Et que les Juifs sont connus pour être « durs de la nuque », pas vraiment suicidaires.
    Pas envie d’être les premiers sur l’autel de l’orientalisme béat et bêlant – après samedi vient dimanche, comme ils disent – et avec qq années d’expérience en résilience.

  54. Je suis optimiste aussi, mais dimanche est loin et il faudra du temps pour que les organes culturels occidentaux se purgent. D’accord aussi sur les USA et le Canada, Dieu soit loué, quoi que les choses changent là-bas aussi.

  55. Bibi

    Vous vous trompez Skardanelli. Les grands esprits juifs étaient là tout le temps, pas toujours connus ou reconnus par les grands esprits environnants. Maïmonide et Rachi sont des exemples de « reconnus ». Bien plus tard, en musique, Salomone Rossi le fut aussi.

    La réponse de Kissin, « nous sommes interprètes (dans les 2 sens du mot) ou exécutants plutôt que créateurs/compositeurs » relève d’une conception de l’exégèse talmudique dont ce n’est pas le moment ou l’endroit de discuter.

  56. Bibi

    Todah Kravi!
    Le flemmard

  57. Bibi

    C’est dimanche en Orient, et on vous a déjà converti Jésus en « palestinien » là où les chrétiens sont passés de 85% à 20% (surtout après la « décolonisation »).
    Je n’aime pas trop le terme « purge » (guess why), quand bien même je ne peux pas feindre d’ignorer la subversion des démocraties. Je pense que la prise de conscience est salutaire.
    Certes, la liberté est surtout appréciée quand on en a été privé, mais il vaut mieux ne pas la perdre pour engager une lutte pour la récupérer.

  58. Ah, que vous êtes sourcilleux Bibi ! Il y a une différence entre se purger et purger, une atténuation de la connotation stalinienne et une accentuation du caractère médical. Je ne sais plus quel sage à qui un de ses disciples reprochait d’aller se soulager tout en lisant la Bible, répondit qu’il était bon de se purifier l’esprit tout en purgeant ses intestins (c’est de l’à peu près), c’est dans cet esprit que j’emploie le terme.

  59. Bibi

    Pas question de nous chamailler pour les associations qu’un terme m’évoque!

  60. Je n’ai pas dit le contraire Bibi, « Avant cela la pensée juive était au mieux ignorée en Occident. » Ce que je veux dire est que la pensée juive est restée à l’écart de de la pensée occidentale pendant plusieurs siècles, entre autre pour des raisons religieuses.
    Pour ce qui est de la création dans la musique classique, enfin traditionnelle ou ce que l’on voudra, mais que l’on désigne par ce terme habituellement il n’y a plus vraiment de grands créateurs qui déplacent les foules, et en tout cas pas l’IRCAM 😦 Barber, Ligetti, Preisner n’ont atteint le grand public qu’au travers de films populaires. Pas étonnant que les compositeurs Juifs n’abondent pas non plus, même si d’autres interprétations du mot interprétation peuvent évidemment être utilisées.

  61. Souris donc

    @ Kravi

    Cet endoctrinement qu’on voit dans le premier lien est tellement grotesque qu’il ne peut être que contre-productif, comme le sont dans l’opinion les prêches enflammés des imams, le terrorisme en général, les attentats, les racailles et leur violence. Ce qui est nouveau pour moi, c’est l’autre lien que vous aviez donné sur l’ASA et l’appel au boycott universitaire et culturel des chercheurs, enseignants et bibliothèques israéliennes et de la coopération scientifique avec Israël.
    Ce qui vient des campus américains, on l’a vu avec le politiquement correct, gender, féminisme hystérique, cirque autour des minorités, ne tarde pas à être adopté par la gauche caviar, le monde médiatique et la petite-bourgeoisie intellectuelle, avides de copier. Et à se concrétiser chez nous par un gouvernement assez inventif dans la taxe et la répression.
    Mais contre-productive aussi, la répression. Cf la cote effondrée de Mou Président.
    Les milieux populaires, s’ils sont ambigus par rapport à Dieudonné, ne sont pas franchement mécontents de voir qu’un petit pays parvienne à mettre la pâtée au monde musulman dont la cote est assez effondrée elle aussi, faut dire les choses comme elles sont.
    Ce que je n’arrive pas à comprendre, ce sont les juifs de gauche, sont-ils aveuglés ?

  62. @ Bibi, « aide-toi et Dieu t’aidera » ne me paraît pas être une maxime biblique. Elle ne mentionne pas le besoin de prière avant l’action, ou de communion avec Dieu.
    Je prends un exemple : Jésus a ressuscité Lazare. D’abord il a prié le Père. Ensuite il a crié « Lazare, sors ! » et Lazare sortit. Ensuite il dit aux gens de sa famille : « ôtez-lui les bandelettes » dont était recouvert le corps « et laissez-le aller » (Jean 11:32 à 44).
    Pourquoi Jésus n’a-t-il pas rendu à sa famille un Lazare sans bandelettes ? Il aurait pu puisqu’il a même réussi à le ressusciter des morts ? La réponse me paraît être celle-ci : Jésus a fait ce que l’homme ne pouvait pas faire, et il a laissé à l’homme la tâche qu’il était en mesure d’accomplir.
    Donc, plutôt que « aide-toi et Dieu t’aidera« , je dirais : a) prière pour formuler la demande mais aussi essayer de discerner la volonté de Dieu, b) action pour ce que je peux faire et confiance en Dieu pour ce que je ne peux pas faire.

  63. rackam

    Bibi, la flemme est l’avenir de l’homme!

  64. @ Lisa,
    Je n’ai pas de résumé. Il existe des livres sur le sujet. Ceci dit, les interprétations ne sont pas toutes unanimes, ce serait trop simple !
    Sinon je pense plutôt à des textes bibliques tels qu’Ezéchiel 34, les ossements qui reprennent vie, certaines prophéties de Daniel et les paroles du Christ en Matthieu 24.
    Ce site donne quelques éléments qu’il faut sans doute examiner avec prudence, je n’aime pas être trop affirmatif dans ce domaine.

  65. Bibi

    Des contingences ont fait que la conversion fut nécessaire. Et je ne parle pas que des cas comme Mahler. Des prodiges européennes ont fait le bonheur de Hollywood et Broadway, car il fallait s’intégrer et se nourrir.
    Ça mériterait un fil.

  66. Merci Kravi pour ces liens. Edifiant en effet. Certains sujets traités (comme Al Dura) ne m’étaient pas inconnus. Mais il faut faire connaître tout cela. Donc « vive Internet !« 

  67. Souris donc

    Comme Sir Georg Solti, né György Stern en Hongrie, je ne sais plus pourquoi il fut demandé aux juifs hongrois de prendre des noms hongrois, comme il était né à Solt, il devint Solti.

  68. Rackam enflamme les femmes ?

  69. Bibi

    Sans me substituer à Kravi, voici mon avis.
    C’est l’altruisme extrêmement extrême. À force de se mettre à la place de l’Autre, avec l’empathie, la compréhension, et tutti quanti, on fait l’impasse sur ses propres desiderata. Il n’y a que celles de l’Autre qui comptent. En degauche, les idées de religion et de nation (et de frontières) sont ringardes et abandonnées. Mais si l’Autre les valorise – il en a le droit qu’il faut respecter.
    Les « miens » ne sauraient constituer un Autre valide, car nous sommes éclairés donc au delà de ces considérations tribales. Le tribalisme de l’Autre est digne de respect, aux égards dû à sa différencialitude.

  70. Bibi

    Solti ne s’est jamais converti.
    Korngold et Steiner (Autant en emporte le vent) se sont convertis professionnellement.

  71. Bibi

    Patrick – le breton confond flemme et Flammekueche.
    Robin Hood – rue Du Guesclin à midi! 😉

  72. Bibi

    En effet Patrick, c’est la variante de La Fontaine de la maxime d’Hillel « si je ne suis pour moi-même qui le sera? »

  73. Souris donc

    Rédigé trop vite. Je voulais dire que d’autres contingences faisaient disparaitre la consonnance juive du nom, pour autant que ces histoires de consonnances soient claires. Je ne sais pas si c’est vrai, on m’a dit que Schwarz était juif et Schwartz non, ou l’inverse. Nous avions près de chez nous des tziganes sédentarisés du nom de Winterstein. Quand un lapin disparaissait du clapier pour atterrir dans nos assiettes, on nous disait que c’était un coup des Winterstein, sinon nous n’aurions pas avalé une bouchée de nos lapins chéris comme des lapins de compagnie. Du coup, on regardait les Winterstein avec ressentiment, ce dont ils s’en fichaient, aucun n’était scolarisé.

  74. Lien intéressant sur Valeurs Actuelles, merci Isa 🙂

  75. Tout à fait d’accord avec vous Bibi, une dénaturation de l’ouverture à l’Autre !

  76. Bibi

    Bonjour frau donc,
    Les 2 « noirs » peuvent être Cacher ou pas. Avec ou sans t ou c, le plus souvent ça dépendait du fonctionnaire de l’état civil ou son équivalent.
    Comme disait Maître Yaourt dans la version Mel Brooks de la Guerre des étoiles, « May the Schwartz be with you »!

  77. Bibi

    J’ai essayé avec le module trad. de Google – c’est pas mal.

  78. Quant aux Chrétiens orientaux dont parlait Bibi, j’ai lu un article très intéressant de Metula qui disait que de plus en plus d’Arabes chrétiens israéliens se sentaient protégés par leur pays, que le nombre de Chrétiens servant dans Tsahal avait considérablement augmenté en dépit des pressions des Musulmans.

  79. Bibi

    « Je fais miens vos désirs. Si vous voulez ma mort, je respecte vos souhaits et vous aiderai à les réaliser. Par devoir moral. »

  80. kravi

    Souris, en l’occurrence les causes sont surdéterminées.
    Bibi évoque l’altruisme poussé jusqu’au paradoxe du refus identitaire dans lequel le masochisme le dispute à la haine de soi.
    Tibor rappelle les méfaits du marxisme dans sa version post-coloniale ou la ringardisation de notions comme le patriotisme.
    J’ai moi-même évoqué dans ces colonnes le déficit narcissique éprouvé par les enfants maltraités et, par extension peut être abusive, pour des membres de groupes humains persécutés cherchant à attirer la bienveillance par des surenchères dans la soumission.
    Il en est bien d’autres à trouver dans les motivations des individus par vous évoqués : recherche d’argent, d’éditeurs, d’invitations dans des universités, de notoriété, tous bénéfices aisément obtenus grâce à une haine d’Israël fièrement assumée. Les noms ne manquent pas.

  81. Exact, Tibor 10:33. Cela dit, vous devriez lire autre chose que ce machin cité. La source en l’occurrence se trouve ici, communiqué officiel en Français de l’armée israélienne:
    http://tsahal.fr/2013/12/25/chretiens-de-tsahal-une-communaute-qui-grandit/
    Les commentaires en bas de page n’y sont pas sans intérêt; à condition de lecture critique comme d’hab.
    Il s’agit d’Arabes; d’aucuns diraient « palestiniens »; mais chrétiens. C’est ce qu’on appelle une alliance de revers à l’instar de la coalition de minorités (alaouites, chrétiens etc) derrière le régime Assad en Syrie.
    La bas comme ici, l’ennemi de mon ennemi est mon ami.

  82. Souris 22:34 n’arrive pas à comprendre les « juifs de gauche ».
    Mais, arrive-t-elle à comprendre les « chrétiens de gauche »?
    Si oui, il suffit de se dire que c’est pareil pour comprendre.

  83. Exact, Tibor 10:33. Cela dit, vous devriez lire autre chose que ce machin cité. La source en l’occurrence se trouve ici, communiqué officiel en Français de l’armée israélienne:
    http://tsahal.fr/2013/12/25/chretiens-de-tsahal-une-communaute-qui-grandit/
    Les commentaires en bas de page n’y sont pas sans intérêt; à condition de lecture critique comme d’hab.
    Il s’agit d’Arabes; d’aucuns diraient « palestiniens »; mais chrétiens. C’est ce qu’on appelle une alliance de revers à l’instar de la coalition de minorités (alaouites, chrétiens etc) derrière le régime Assad en Syrie.
    La bas comme ici, l’ennemi de mon ennemi est mon ami.

  84. Ah bon, ils sont aussi stupides? Nous avons de la concurrence, alors…

  85. J’ajouterais aux causes citées (au risque de répéter): la culpabilitude postcoloniale et le confort de battre sa coulpe sur la poitrine d’autrui.

  86. Certes. Einstein a déjà émis un doute sur la finitude de la bêtise humaine.
    Mais « nous » en l’occurrence c’est qui?

  87. Bibi

    Skardanelli, ce n’est pas des chrétiens israéliens que j’ai parlé. Ceux-ci bénéficient de la démocratie, même pour dénoncer le « régime sioniste » (Zuher Andrawous, l’auteur du 2nd article est catholique) sur les pages d’un quotidien israélien.

    http://online.wsj.com/news/articles/SB10001424052702303849604579278722657163880
    http://www.haaretz.com/opinion/.premium-1.566569

    J’ai parlé de ceux en Orient qui sont éliminés. Physiquement et spirituellement.

  88. A propos des chrétiens, des coptes égyptiens chantent leur message de paix, de pardon et d’amour au milieu des ruines de leur église. Elle était belle, on le voit sur les premières images datant de quelques années, en comparaison des ruines actuelles.

    Ils tournent un clip au milieu des ruines de l… par BlogCopte

  89. Et voici les paroles en français de ce chant :

    Au milieu des larmes du cœur,
    Des cendres, de la poussière et des blessures,
    Nous venons avec un message d’amour,
    De paix et de pardon pour le monde entier. (2 fois)

    Malgré nos cœurs blessés,
    Nous prions notre Dieu Puissant
    Confiants que dans Sa volonté,
    Il prépare de bonnes choses pour nous. (2 fois)

    Nous chantons au milieu de la souffrance,
    Attendant la révélation de Sa gloire
    Nous renonçons à nos droits pour Lui,
    Car en Lui notre espoir ne sera pas détruit. (2 fois)

    Sa Bible est notre guide
    Ses paroles sont les témoins de Ses promesses
    Il détruit les portes de l’Enfer
    Si elles se dressent devant Son peuple. (2 fois)

    Notre foi est une alliance avec Notre Seigneur
    Que rien au monde ne pourrait ébranler
    L’amertume est douce à nos yeux,
    Nous l’acceptons en l’honneur de Son nom. (2 fois)

    Parfois Il permet aux épreuves de se produire
    D’autres fois Il permet que nous soyons soumis à l’indignité
    Pour guérir nos blessures
    Et révéler Sa présence. (2 fois)

    Au milieu des tribulations
    Il réconforte Son enfant dans sa faiblesse,
    Avec la bonté d’un Père et sa sagesse,
    Il soutient et rassemble Son peuple. (2 fois)

    Nous le déclarons au monde entier
    Nos considérations ne sont pas les vôtres
    Notre but c’est le Royaume des cieux
    Avec notre Seigneur de gloire. (2 fois)

  90. Souris donc

    Mes Winterstein étaient protestants, ils travaillaient. Ils recyclaient les métaux non ferreux, passaient récupérer les peaux…de lapin (ce qui anéantissait la théorie du tzigane voleur de lapin) et de gibier et étaient rémouleurs. Mais nos parents avaient un croquemitaine de rechange : le bacille. Tu manges pas, le Bazillus va venir te prendre. Les gens mouraient encore de tuberculose.

    Bibi, le logiciel traduit « la chair est faible » par « la viande est avariée ». C’est bien connu.
    Sur le PQ il y a : « doux-suave-morbide ». Comment il se débrouillerait avec ça ?

  91. Souris donc

    Zut, je me suis trompée d’endroit, c’était plus bas, sur les noms.

  92. A la place de « cur », il faut lire « coeur » (problème d’interprétation d’un caractère).

  93. Ce texte apporté par Patrick 11:50 ne m’inspire aucune empathie (ni sympathie).
    Visqueux, dégoulinant, déclamatoire; surtout soumis.
    « Nous renonçons à nos droits pour Lui »…. Ils auraient pu éviter ça. Si ça exprime le fonds de leur pensée, ils méritent bien leur sort.

    Accessoirement: c’est qui « cur » (figure 2 fois). On peut déviner, mais un peu d’attention à la trad SVP.

  94. @ Roturier,
    Avez-vous essayé de vous mettre un peu, un tout petit peu à leur place avant d’écrire ce que vous écrivez ?
    Je trouve votre commentaire déplacé. Vous n’êtes pas obligé d’être d’accord avec eux, mais vous pourriez au moins les respecter ! Ils souffrent, ils ont tout perdu, pensez-y un peu avant de déclamer votre verdict inqualifiable.

  95. J’avais bien compris, je faisais le parallèle quant au traitement justement…

  96. Je trouve dans Metula des informations que je ne trouve pas ailleurs, c’est déjà ça. Sinon vous savez moi, la lecture critique, je ne sais pas faire heureusement que vous êtes là.

  97. Souris donc

    Merci Bibi et Kravi, sur les juifs de gauche. La menace d’ostracisme professionnel des gens de média doit en retenir plus d’un, mais Internet est un puissant moyen de faire circuler l’information et les gens savent chercher, comparer, confronter, douter. Dans les cotes effondrées on compte aussi les journalistes.
    Nous sommes peut-être pas tous les consommateurs abrutis et bêlants que l’on décrit un peu hâtivement.

    Les université américaines : j’espère que le phénomène de boycott est marginal, Princeton a accueilli les plus grands scientifiques juifs, Skarda nous a promis un papier là-dessus, me semble-t-il.
    Les chefs d’orchestre, y compris non-juifs, s’y sont exilés pour ne pas avoir à diriger du Wagner, ils ont fait des orchestres parfois de seconde ordre des phalanges réputées.

  98. Mille regrets; mais « ici je suis, je n’y peux rien ».
    Quand je dis qu’ils ne m’inspirent aucune empathie, c’est parce qu’ils ne m’inspirent aucune empathie.
    Ce n’est pas cérébral; c’est viscéral; je suis ainsi fait; je crois au « aides-toi et le ciel t’aidera ».
    « Gloire au seigneur »… nananère…. Tendre l’autre joue…
    A d’autres.

  99. Vous auriez préféré qu’ils crient vengeance ? Qu’ils noient leur chagrin ou leur colère dans le sang ?
    Et cela résoudrait quoi ?

  100. kravi

    Bel exemple illustrant l’article de Tibor.
    Dans l’ensemble, nous sommes d’accord. Mais
     » Pour les palestiniens, je veux bien, Israël se comporte comme un état fasciste à leur encontre. Ca, on est d’accord « ,
    ça détruit tout le reste.
    Il a l’air pourtant informé, le breton, en tout cas dans des limites acceptables. Mais la propagande semble l’avoir infecté malgré toutes ses sympathies pour les sionistes.
    CQFD

  101. Crier vengeance ne sert à rien. C’est une autre forme de pleurnicherie.
    Il y a en ce moment même au fond d’un bunker une jeune femme, officier subalterne. Devant elle des écrans, micros, caméras et plusieurs boutons dont un gros rouge. Elles sont plusieurs pour se relayer; 24/24, 7/7.
    Le jour venu elle ferait le nécessaire.
    Et comme personne n’en doute le jour ne viendra pas.

  102. A propagande propagande et demi.
    Au boulot.

  103. Cela fait quelques jours que cette lettre circule sur facebook, et je suis mille fois d’accord avec Kravi. Je me suis même demandé (accès de parano juive ?) si ce n’était pas une grosse manipulation de l’auteur, l’essentiel de son message étant cette phrase assassine…

    Et sur Facebook, presque tout le monde est tombé dans le panneau, cette phrase est passée avec le reste.
    Cela aussi est une attitude typique et malsaine: nous sommes trop contents de voir un peu de compréhension, alors nous laissons passer une grosse, une énorme erreur.
    Un peu comme ce juif qui arrive de loin, d’une contrée très à l’est, a début du siècle dernier. Il est là qui demande un papier à la mairie, et le fonctionnaire lui demande: « Vous m’épelez?  » et lui de répondre, en baissant les yeux, avec un sourire timide: « Oh, vous aussi, vous me plait! »…

  104. Elle en a, de la barbe.

  105. Souris donc

    La quenelle socialiste

  106. Souris donc

    Erratum
    …y compris non-juifs qui s’y sont exilés pour ne pas avoir à diriger du Wagner… (je pensais àToscanini).
    Je prends la ferme résolution de me relire.

  107. Bibi

    Chère Minnie,
    Les univ. Américaines et anglaises (et israéliennes) sont vibrantes, ce qui n’est plus le cas de trop d’univ. Françaises qui ont, elles, capitulé.
    L’altérité suicidaire n’est pas le monopole des juifs degauche, ils la partagent avec des chrétiens.
    Et il n’y a pas que des chefs d’orchestre qui ont dû fuir l’Europe qui ont enrichi les US. Mais aussi, y compris des compositeurs(!), ont enrichi Israël.

  108. Yaakov Rotil

    Oui, Souris donc, cela m’avait énormément choqué, je m’étais dit: « Mais comment peut-on voter pour une telle médiocrité? »

  109. Bibi

    Il n’y a que les falastini qui ont le droit de pleurnicher. Seuls eux ont eu le premier d’entre eux se faire crucifier, et rien que ça leur procure l’universalité en même temps que l’unicité de la souffrance.

  110. Bibi

    Ça fait un peu Club Méd., années 1980 du siècle dernier, non?

  111. Souris donc

    Rotil, et la tirade « Moi, Président », je m’étais dit « là il est foutu », le comble du ridicule. Eh bien non, il a été élu.

  112. kravi

    Voilà des années que Dieudonné sème ses graines de haine déjà fertilisées des mêmes ingrédients qui avaient en leur temps fait le succès des Protocole des Sages de Sion. Ce qui s’épanouit aujourd’hui est le résultat d’une histoire, d’une progression lente, nourrie d’apports divers, de formulations diverses. Dieudonné n’est pas l’unique auteur de la situation présente. Bien au contraire, il en est au contraire l’une des résultantes. Il se trouve à la confluence de courants qui fusionnent aujourd’hui dans ce fleuve répugnant. De quoi Dieudonné est-il le nom ? Reprenons la formule d’un intellectuel distingué qui n’est pas étranger à cette émergence. De Faurisson à Edern Hallier, de Bardèche à Jean Marie Le Pen c’est la même rengaine recuite depuis que l’Okrana, la Gestapo ou bien le Mufti de Jérusalem, Hadj Amin el Husseini, en avaient produit les diverses variantes nazies, staliniennes ou arabes. En Amérique, Nation of Islam et Lewis Farrakhan ont servi la même potion alors que le Ku Klux Klan les avait précédés. Ainsi les esclavagistes et les descendants d’esclaves se sont abreuvés à la même source !

    Au fil des ans, les désignations ont muté. Les juifs, pardon les sionistes, pardon les israéliens, furent accusés de distribuer des bonbons aphrodisiaques pour corrompre la vertu des femmes égyptiennes, d’avoir dressé des requins pour nuire au tourisme sur les côtes du Sinaï, d’avoir fictivement aidé les victimes du tremblement de terre en Haïti (2010) pour mieux prélever des organes sur les blessés ou les cadavres. Tout ceci bien sûr dans projet de commerce lucratif. Faut-il continuer la liste de ces délires ? Ces obsessions inondent les sites internet quand ce ne sont pas les scénarios des programmes télé iraniens ou arabes qui créent des fictions mettant en scène le traditionnel sacrifice d’un enfant non juif pour en prélever le sang destiné à la fabrication de pain azyme. Toute la propagande anti-israélienne visant à démoniser Israël a développé ce type de calomnies moyenâgeuses. Aujourd’hui les procédés se sont modernisés: il s’agit d’attribuer à Israël des crimes identiques à ceux dont les juifs furent victimes. Nazifier Israël en apposant un signe égal entre la Croix Gammée et l’étoile de David en est la dernière figure. De brillants esprits aussi cultivés que progressistes se sont laissés aller à ce type de d’assimilation.

    A lire dans :
    http://fim13.blogspot.fr/2014/01/de-quoi-dieudonne-est-il-le-nom_9159.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+France-isralMarseille+%28France-Isra%C3%ABl+Marseille%29

  113. kravi

    Roturier, de quelleS propagandeS parlez-vous ? Je connais celle des Arabes. Quelle est donc l’autre ?
    Veuillez être explicite, merci.

  114. Bibi

    Pour ma part, ces dhimmis humiliés et néanmoins fortement enracinés dans leur terre ancestrale et leur foi, m’inspirent de la compassion.
    L’Égypte fut parmi les pays musulmans qui ont accueilli et employé des officiers nazis en fuite. Certains d’entre eux se sont convertis à l’islam.

  115. Arte pas plus tard que ce soir parlait de Gaza comme d’une prison à ciel ouvert où de pauvres jeunes Palestiniens s’entrainent au street jumping pour lutter contre l’oppression israélienne…

  116. Lisa

    Souris Donc, pareil pour moi, et après j’ai écouté des copains qui étaient ravis de cette tirade, le charme de la diversité d’avis….

  117. Bibi

    L’unanimité du 4ème pouvoir d’une démocratie est inquiétante.

  118. Bibi

    Skardanelli, ça va faire irruption dans les jours qui viennent, avec le décès imminent de celui qui a « décolonisé » Gaza.

  119. Souris donc

    Je n’ose pas penser au harcèlement que Tribalat subit à l’INED si elle y est toujours. Et vive le Huffington Post.

  120. Grande nouba en vue Bibi, tirs d’armes automatiques et volées de rockettes sur la population civile.

  121. Bibi

    Mais non, Skardanelli.
    Ça commence par la distribution de sucreries. Il y a malnutrition et obésité qui expliquent le départ pour jihader en Syrie.

  122. N’ai-je pas dis « au boulot »?
    Je parle de celle qu’il faut faire et fissa; il y a des décennies de retard.
    Ceci ne l’est pas; pourrait pourtant vous intéresser:
    http://www.tribunejuive.info/theatre/au-theatre-de-roanne-haro-sur-israel-par-kalmann-schnur

  123. kravi

    Roturier, merci pour votre réponse. Je craignais le pire.
    Au boulot, mais j’y suis, nous y sommes depuis un bon moment. Résultat ? Les esprits bien faits et/ou de bonne volonté y sont sensibles. Les autres sont intoxiqués par la presse unanime évoquée par Bibi.
    [A ce sujet, je trouverais profitable à tous d’éviter les mauvaises querelles entre gens de bonne volonté. Nous semblons unis sur le fond. Évitons donc de nous agresser sur des détails. Ceci vaut pour moi.] Bien malin qui peut dire quelle est la proportion des uns par apport aux autres.
    Mon petit doigt me souffle que la majorité des européens — non-juifs — s’en foutent, mais ont quand même ce préjugé post-antisémite chevillé à l’esprit. Le lien du Huff Post que j’ai mentionné plus haut est exemplaire, il dit l’essentiel des causes et sa conclusion me semble imparable.
     » Le défi que nous posent tous les Dieudonnés réside dans notre capacité à en comprendre la finalité autant que la stratégie. Ne pas percevoir l’enjeu de cette imposture consiste à reconduire le dénigrement stalinien face à la lucidité d’Orwell, Koestler ou Camus. Ne pas comprendre que ce sont nos libertés qui sont visées à travers Israël, consiste à reconduire le même aveuglement devant les vertus pacifiques d’Hitler. Ne pas comprendre que c’est l’identité européenne qui est visée à travers les juifs, consiste à reconduire l’esprit de Munich. Plus loin à l’Est dans ce fond de Méditerranée, la ligne de front qui nous protège se nomme Israël, seul État membre de l’ONU menacé ouvertement de destruction par un autre État membre de l’ONU. Qui massacre qui au Proche Orient ou dans le monde arabe aujourd’hui ?  »
    Alors que faire de plus ? Comment faire entendre cette voix-là ? Qu’est-ce qui pousse les hommes à tant d’aveuglement ? En effet, l’histoire bégaie et c’est effrayant .

  124. C’est l’Histoire qui bégaie; pas l’histoire.
    Et encore, on n’est pas certains. Je tiens à la définition shakespearienne déjà sus-mentionnée: « l’Histoire humaine est un récit narré par un fou, plein de bruit et de fureur et qui ne signifie rien ».
    Que faire? Vous avez ci-dessus la prière copte citée par Patrick; la perle principale en étant: « nous renonçons à nos droits pour Lui ».
    Et mon échange avec lui par la suite.
    Sinon, battre le fer. Battre le fer. Battre le fer. B………..

  125. Guenièvre

    Merci à tous pour cet échange et pour les liens que vous avez donné : l’article cité par kravi et Tibor est admirable de lucidité. Si j’en juge par mon cas je reste persuadée que des prises de conscience peuvent se faire lorsque l’on étudie plus en détail l’histoire de cette région . Il faut expliquer sans relâche .

  126. Certes, La Dame.
    MAIS étudier en détail? Qui est mieux placé que vos (anciens) collègues profs, notamment d’Histoire-Géo?
    Et quelles opinions professent-ils majoritairement? Ne sont-ils pas le bastion du politiquement correcte omniprésent obligatoire sous peine d’ostracisme par les « collègues »?
    Pas si simple; science sans conscience… dans l’inconscience…

  127. Bibi

    La propagande étant une arme de guerre psychologique, rarement défensive, ne comptez pas sur moi pour vous aider à fabriquer et diffuser des bobards et autres canulars pour ameuter les foules. Ce n’est pas dans mon éthique et n’appartient pas au registre sioniste.

  128. Yaakov Rotil

    Bibi, il me semble en revanche qu’à une entreprise de propagande, il est souhaitable de répondre par de l’information… 🙂

  129. Il n’existe, Bibi, au risque de me répéter, aucun organe de « news » objectif. Ils ont tous leurs « agendas ».
    Pratiquent-ils donc tous la propagande pour autant?

    La différence entre info et intoxe réside, me semble-t-il, dans le respect que témoigne l’organe de news à l’érudition (j’éviterais le mot « intelligence », hors sujet) de son lectorat.

    L’organe qui vise un lectorat capable de lecture critique, autrement dit de comparaison, de surcroît polyglotte, serait forcément moins dans l’uniformité d’opinion ; se garderait, par prudence, de pratiquer la propagande sous peine de se discréditer auprès de sa cible « commerciale ».

    Il y a donc de la marge. Nul besoin de bobards ni de canulars.

  130. Bibi

    C’est bien vous qui affirme ci-dessus la volonté d’employer (de) la propagande.

  131. Bibi

    Parfois, oui.

  132. Non, j’ai saisi au bond le terme de Kravi pour faire jonction; sachant qu’il n’était pas adéquat.
    D’ailleurs Rotil 11:54 ne dit pas autre chose.

  133. Bibi

    Il me semble que Rotil a dit autre chose.
    Mal nommer…

  134. Si il ne faut pas utiliser le mensonge, il faut en tout cas se faire entendre. Quand les Américains ont diffusé « Why we fight » ils faisaient oeuvre de propagande, propagande nécessaire, car il fallait expliquer les enjeux.
    Je crois qu’il faut savoir par moment être pragmatique.

  135. Bibi

    A propos d’une des affirmations de Bruckner, et à l’attention notamment de Rotil, Jerome Kern et les frères Gershwin furent parmi les premiers à mettre les noirs sur la scène nationale US.

  136. Par exemple, il faudrait diffuser plus largement les traductions de ce qui se dit dans les médias arabes. Il n’y a pas d’équivalent de MEMRI en Français et de toutes façons la version anglaise est largement décriée en Europe (propagande sioniste). Or faire en sorte que les gens sachent ce qui se dit dans les médias arabes est essentiel.

  137. Guenièvre

     » Comprendre, c’est se déprendre du connu  »
    Ceux qui veulent vraiment se renseigner peuvent le faire . Je me souviens de ma surprise, il y a déjà quelques années lors d’un séminaire organisé à l’intention des profs sur « L’enseignement de la Shoah », lorsque l’on remit en question, argumentation à l’appui, l’opinion commune selon laquelle la naissance de l’État d’Israël serait une conséquence quasi directe de la Shoah. Un éclairage différent, une précision peuvent suffire à vous ouvrir les yeux ou en tous cas à ne plus gober tous ce que disent les médias …

  138. Bibi

    Tous les moyens sont-ils acceptables pour atteindre l’objectif?

    La guerre que vous évoquez, durant laquelle les US n’étaient pas seuls à employer la propagande (ou contre-propagande) n’est pas de même nature que celle à laquelle on a à faire en ce moment.

  139. Ah, oui ! Les délires de Nation of Islam sont assez peu ragoutants d’ailleurs de ce point de vue. La traite des noirs organisée par les juifs est une rumeur qui fait son chemin.

  140. Non, bien sûr, mais en langage technocratique je dirais qu’il y a un sacré déficit de communication de la part de ceux qui soutiennent Israël et en particulier d’Israël lui-même.

  141. Bibi

    MEMRI a une section en français (moins riche qu’en anglais), et il y a aussi PMW ainsi que NGO Monitor.
    Et quand Hillary Clinton en a pris conscience (ou feint de), elle a condamné… et a continué comme si ça n’existait pas.
    Mais je suis entièrement d’accord avec vous, l’européen lambda (et l’américain lambda) peut avoir une autre réaction.

  142. Bibi

    Oui.
    C’est parce que vous-savez-qui contrôle les médias, la finance…
    Re-quatrième pouvoir qui dans une démocratie critique les 3 autres, censés être indépendants.

  143. Bibi

    Trad. du flemmard 😉
    Journalisme du 21ème au 20ème

    NY Times: Les US sur-agissent, atomisent le Japon!
    Le Président fait la sourde oreille aux requêtes de réponse proportionnelle à Pearl Harbor, Guerre.

    CNN/Amanpour: Par l’invasion de la Normandie, ici, les alliés infligent une punition collective aux français pour l’occupation nazie de leur pays!

  144. plantigrade69

    Petit désaccord … à la marge.
    Comme je l’ai exprimé sur Causeur, il me semble qu’il n’y a pas là un problème de liberté d’expression mais bel et bien de diffamation et d’appel au meurtre, ce n’est donc pas le même registre.
    Quand Dieudonné dit ce qu’il dit sur les juifs, il n’y a pas là opinion, mais bel et bien mensonge et donc diffamation et, que je sache, c’est heureusement interdit.
    Quand il dit: « Cohen… les chambres à gaz… dommage »! Je ne vois pas ce que regretter qu’une personne ne soit pas morte dans les camps a à voir avec l’opinion, et quand cette personne est encore vivante, on est pas loin de l’appel au meurtre. Et que je sache, c’est heureusement interdit.
    On est dont loin d’une critique documentée et étayée d’une idéologie, d’une religion ou d’une personne, mais bien plus proche de la calomnie. Et que je sache…

  145. Meilleurs voeux l’Ours. Je suis très attaché à la liberté d’expression et n’être pas moin de l’appel au meurtre, ce n’est pas de l’appel au meurtre. On est toujours tenté de prendre certaines latitudes avec la liberté des autres, on ne devrait pas, le mot liberté dans la devise française est écrit de plus en plus petit, appeler à interdire un spectacle aujourd’hui est une raison pour vous faire taire demain. C’est par ailleurs un cautère sur une jambe de bois car Dieudonné est une petite voix dans le grand concert de la haine, il est des gens bien plus dangereux que vous ne ferez jamais taire, car, entre autres, ils sont ceux-là même qui lui cherche noise pour s’exonérer à bon compte de la marque d’infâmie. Je le répète le journal de Pierre Haski dont le père est enterré en Israël a beaucoup plus fait pour promouvoir l’antisionisme que ce que ne réussira jamais à faire dieudonné, Gaza prison à ciel ouvert dont les juifs sont les gardiens ce n’est pas Dieudonné.

  146. Guenièvre

    Bonjour plantigrade69, et bonne année à vous !
    En ce qui me concerne je ne pensais plus à Dieudonné, mais à la désinformation à propos d’Israël … Vous avez raison à son propos, ce n’est pas de divergence d’opinion qu’il s’agit.

  147. Bibi

    Entièrement d’accord avec Skardanelli à 14:09.

    Les dieudonneries sont le symptôme, pas la maladie. Sans le contexte d’incitation permanente contre le judaïsme, dont l’état Juif, déguisée en critique d’Israël ou du sionisme, ces obscénités ne seraient pas devenues populaires. Le problème est la haine anti-juive répandue tant chez les élites que chez les hoi polloi.

  148. Florence

    Je suis d’accord avec Skardanelli.
    Dieudonné est un bouffon. Antisémite, mais seulement un bouffon. Ce n’est pas Dieudonné qui est responsable de l’antisémitisme d’aujourd’hui, même s’il y participe de manière écœurante.
    Ce cirque médiatique n’est pas fait pour lutter contre l’antisémitisme et du reste le fera probablement monter. Ce cirque médiatique est mené pour d’autres raisons bassement politicardes.

  149. plantigrade69

    Bonne année à tous!
    :o)

  150. plantigrade69

    Je ne dis pas qu’il faut interdire ses spectacles, je dis simplement qu’on peut le poursuivre pour ses propos infamants qui n’ont rien à voir avec la liberté d’expression puisqu’ils ne sont pas des critiques mais de la calomnie et dans certains cas de l’appel larvé au meurtre.
    Et qu’il faut le poursuivre à chaque fois qu’il répètera ses menteries avec des sentences à chaque fois plus graves pour cause de récidive.

  151. Marie

    d’accord avec l’Ours et un petit regard sur les Droits de l’homme rappelle que si il y a liberté d’expression on ne peut en abuser. Et penser que ne rien dire est la meilleure des choses est peut être une erreur aux vues de ce que je lis ici ou là.Du genre on en a marre du mémoriel Shoa.

  152. A toutes fins (in)utiles, une histoire belge en deux chapitres. Evèque belge, catholique d’origine turque voire arménienne; arabophone. Controversé sur plusieurs aspects, dont la pratique liturgique et les positions indépendantes; pas inconnu des tribunaux. Etonnant; j’ignorais son existence:

  153. Le flemmard n’a peut-être pas remarqué la petite modif du nom de la journaliste dans le lien:

    Question de détail…

  154. Merci Roturier, je ne suis pas exactement sur cette longueur d’onde mais je dois dire qu’il a un sacré punch.
    L’Ours, Marie, je vous invite à méditer sur la première vidéo.

  155. Bibi

    La caricature a été reprise par ce site/blog qui modifie le nom de l’employée de CNN.
    J’ai en effet eu la flemme de la chercher sur un autre site/blog qui aurait toutes les caractéristiques pour ne pas déplaire au lecteur critique et propagandiste et demi.

  156. Bibi

    Planti & Marie,
    Bien sûr que les propos calomnieux et incitateurs doivent faire l’objet de plaintes et de jugement, conformément à la loi.
    Mais ce n’est pas ce qui arrêtera des propos du type « marre du mémoriel de la Shoah » qui relèvent de la liberté d’expression, il me semble.

  157. Souris donc

    Je trouve quand même qu’il y a un drôle de mélange des genres. Qu’un ministre de l’Intérieur ait eu des informations de la DCRI et qu’il prenne des décisions pour éviter des troubles à l’ordre public, il est dans son rôle. D’ailleurs plusieurs maires s’inquiètent de la tournée en province pour les mêmes raisons.
    Mais quand Valls dit au JDD :
    « Contre lui, il faut mener un combat politique de mobilisation de la société », « l’interdiction est une manière de pousser le débat ». Il est dans l’idéologie et la censure. Les rappeurs s’expriment de manière mille fois plus violente et haineuse : où est le combat politique ? Où est la mobilisation de la société ? Où est le débat ?

  158. Bibi

    Souris,
    Il n’a pas tort car une démocratie doit défendre sa/ses minorités. La République (et la majorité des citoyens) est considérée suffisamment forte pour tolérer des discours anti-démocratiques et anti-français. Les minorités/minoritaires sont considérés faibles et de ce fait méritant des mesures de protection particulières.

  159. Bibi

    Le saint homme fait partie d’un minorité.

    D’autres Églises mettent en scène des manifestations « anti-sionistes » comme le cirque londonien avec sa « réplique » du mur de séparation/sécurité invitant à exprimer la haine, ou en s’engageant sur la voie BDS.

    Depuis une vingtaine d’années il y a très peu de voix chrétiennes qui s’élèvent contre la paléstinisation de Jésus par les opprimés le mieux soignés de la planète.
    En acceptant le récit révisionniste, le chrétien renie les Évangiles: sans Temple à Jérusalem, point de marchands du Temple; Sans royaume de David, point de lignée davidique de Joseph; Sans royaume juif, point d’arrestation ou de jugement de Jésus. Est-ce acceptable?

  160. desavy

    Kravi

    « Dans l’ensemble, nous sommes d’accord. Mais
     » Pour les palestiniens, je veux bien, Israël se comporte comme un état fasciste à leur encontre. Ca, on est d’accord « ,
    ça détruit tout le reste.
    Il a l’air pourtant informé, le breton, en tout cas dans des limites acceptables. Mais la propagande semble l’avoir infecté malgré toutes ses sympathies pour les sionistes.
    CQFD »

    J’ai vu ce lien aussi sur un mur FB, j’ai souligné cette phrase en guise de commentaire.

  161. Bibi

    Quelques chiffres de comportement « fasciste » à Gaza et en Judée -Samarie:
    – Taux de longévité: 48 ans en 1967, 72 ans en 2000 (taux moyen au MO et Af.Nord: 68 ans)
    – Taux de mortalité enfantine: 60/1000 décès à la naissance en 1968 réduits à 15/1000 en 2000.
    – Maladies enfantines comme la Polio, Tétanos, Rubéole etc. éradiquées grâce à la vaccination.

    – Eau courante: 16% des foyers en 1967, 85% en 1986.
    – Électricité: 20,5% des foyers en 1967, 92,8% en 1986.

    – Scolarisation: 0 universités en 1967, 7 universités au début des années 1990 (16,500 étudiants). Chute de l’illettrisme, scolarisation de moins de 15 ans augmentée de 102%.

    Vos voulez les chiffres de l’économie?

  162. Bibi 20:55 suite à mon 20:22 .
    Le lien l’appelle  » ammanwhore  » . Marrant, non?.
    Ce n’est pas fatiguant, les grands chevaux, à la lonue?

  163. Bibi

    Bien moins que les points de détail, lecture critique et propagande et demi.
    On vous sent sur votre faim après l’Amira et le Gideon du jour.

  164. kravi

    Souris, une fois passé la déception au sujet de l’ASA qui veut boycotter les universités d’Israël, on se rend compte que le nombre de professeurs qui ont voté le boycott est faible.
    Il y a quelques jours encore, 55 Universités américaines condamnaient l’Association des Études Américaines pour leur intention de boycotter d’Israël. Maintenant, plus de 100 Universités s’opposent au boycott qu’exerce l’Association des Études Américaines sur Israël.
    Parmi ces Universités, on trouve les établissements les plus prestigieux des États-Unis tels que l’Institut de Technologie du Massachussetts, Standford, Columbia, John Hopkins, Harvard, Yale, Cornell, Princeton, l’Université de Boston, l’Université de Pennsylvanie, l’Université du Connecticut, l’Université du Texas, et beaucoup d’autres.
    Avec l’Association des Universités Américaines, l’Association Américaine des professeurs d’Université, qui réunit 48’000 professeurs, s’oppose à ce boycott. Mardi, les Présidents de la Conférence ont exprimé leur avis auprès des dirigeants des établissements concernés. Ils « se sont insurgés contre cette décision discriminatoire et injustifiée ». Par ailleurs, ils rejettent complètement le boycott que l’ASA exerce sur Israël. Un appel est lancé : « pour s’insurger contre la décision d’ASA de boycotter et de sanctionner Israël. Nous ne voulons pas que la politique détourne les campus universitaires américains, de leur but initial ». Robert Sugarman, Président, et Malcolm Hoenlein, vice-président exécutif ont lu, approuvé. D’après le vote, 4 écoles se sont retirées de l’Organisation : l’Université Brandeis, l’Université Indiana, le collège Kenyon et Penn State Harrisburg.

  165. kravi

    Facile, ça, bibi. On sait bien que les Israéliens les maintiennent en bonne santé pour faire du trafic avec leurs organes.

  166. Souris donc

    Le gender aussi était ultraminoritaire dans une université de second ordre et promu par un obscur théoricien, peu recommandable de surcroit, n’empêche qu’il a contaminé tout l’occident et abouti à des lois et est enseigné dès la crèche.
    Et puisqu’on discute de la circulation des idées, je remarque que les antidoxiens juifs donnent souvent des liens vers les journaux juifs, donc en « circuit fermé ». On a parlé de l’autocensure des journalistes et de leur grégarisme. Cependant ne serait-il pas important que, par exemple les liens que vous donniez le 3 à 20:19, paraissent dans des journaux ou blogs grand public en étant défendus par des non-juifs ?

  167. Bibi

    Aaaah! Maintenant je comprends pourquoi le chef de section interne d’un hôpital telavivien est venu Shabbat dans l’unité réanimation aux côtés d’un jeune gazaoui inconscient, et a passé un long moment avec son proche et l’infirmier (qui traduisait l’arabe du proche) pour comprendre ce qui s’est passé avec le jeune. Ça explique aussi ce que la famille nombreuse dudit jeune faisait là…

  168. Bibi

    Bonjour Souris,
    C’est l’argument de Skardanelli. Il est trop dangereux d’exposer le lecteur aux idées subversives d’un Taguieff ou Millière. Boniface c’est bien mieux.

  169. Pas lu. Il se trouve que je lis Haaretz (pas tlj, autre chose à faire) mais ces deux, avec parcimonie.
    Pourquoi ne pas citer Moshé Arens qui (jadis, il est vieux) donnait la primauté à Haaretz pour tout expression publique? Voilà un qui en sait long sur tout ce qui compte et qui ne relève pas du même bord de l’échiquier.
    J’en passe; il y en a d’autres. Le tout relevant de la lecture critique et contradictoire.
    La meilleure source pour qui veut connaître la vérité. Et la pire pour les autres.

  170. Bibi

    Et si au lieu de l’accessoire vous vous penchiez sur l’essentiel?
    Vous ne voulez pas vous rendre utile en traduisant l’entretien de Kissin?

  171. @ Souris 10:11 .

    Certes, certes, il eût été préférable que les liens fournis par Kravi le 3 à 20:19 viennent d’une presse « non-juive ».
    D’autant plus que sa source (http://www.europe-israel.org) pratique souvent, pour être poli, une contre-propagande au point de le devenir…

    Si la lecture des liens recommandés par Kravi vous fait poser la question « la fin justifie-t-elle les moyens? »; « le remède est-il pire que le mal ? » c’est que nous nous posons les mêmes questions.
    Europe-israel.org , c’est pas du Mozart. C’est plutôt du Wagner moins le génie.

    Cela dit, il est facile de faire la fine bouche.

    On prête à Churchill (on ne prête qu’aux riches…) ceci: « le pire dans la tyrannie c’est qu’on ne peut la combattre que par des moyens tyranniques ».

    Essayez donc de placer dans la « Grande » presse française, celle qui s’adresse au Hoi Polloi (merci Bibi, j’ignorais l’expression) un texte nageant contre le courant. Vous en connaissez la difficulté par ailleurs.

    A moins que vous soyez une vedette de l’expression idéologique cataloguée d’office en « minorité vindicative », et donc balayée d’office du revers de la main comme clownesque curiosité, on ne vous publie pas.

    Au mieux, partiellement en pratiquant le hors-sujet et le mensonge par omission, en vous récupérant pour laisser entendre le contraire.

  172. @ Bibi 11:28 .
    SVP lien vers Kissin. Pourquoi pas.
    D’ailleurs: chaque fois que je vous contredis je me rends utile.

  173. Bibi, ce n’est pas exactement mon argument, j’ai souvent réfléchi sur ce point et je vais tenter de m’expliquer plus clairement. Comme Souris le fait remarquer, aujourd’hui, à part quelques infimes exceptions, ce sont des organes marqués comme communautaristes juifs qui défendent Israël. Je n’ai rien contre le fait qu’ils le fassent, au contraire, comme je n’ai rien, a priori contre Taguieff ou Millière, je trouve simplement que c’est absolument inefficace pour lutter contre l’antisionisme. En effet, d’une part seuls ceux qui sont les moins suspects de haïr Israël ont accès à ces informations et points de vue, mais surtout c’est un argument antisioniste de choix : « voyez comme ils se soutiennent ! » .
    C’est pourquoi je crois que la défense d’Israël doit se faire dans tous les médias et en particulier par des goys. C’est une simple question de bon sens. J’ai beaucoup aimé Causeur pour cela et je n’ai pas renouvelé mon abonnement après l’affaire Merha, tout ce qui se passe là-bas me confirme dans la justesse de ce choix même si je continue d’acheter ce magazine en kiosque, parce que certaines personnes qui y interviennent sont irremplaçables. J’ai espéré que ce blog soit un lieu de rencontre où tous les points de vue puissent s’exprimer et qui ne soit pas uniquement c concerné par Israël, ce fut un échec et j’ai rendu toutes les clefs du camion à Impat : nom de domaine et administration du site.
    Je n’ai aucune rancoeur, même si je dois avouer en avoir eu gros sur la patate, comme on dit, c’est la vie.
    Je conçois que l’on puisse ne pas partager mon avis, mais je trouve injuste que l’on dénature mes propos et surtout que l’on ne me fasse pas crédit d’une certaine rigueur morale et intellectuelle. Je n’ai aucune sympathie pour Boniface, mais viendrait-il ici que j’essaierais de ne pas lui faire mauvais accueil, je crois aux vertus de la discussion, et à la capacité de chacun de se purger plus qu’aux vertus de la purge.

  174. kravi

    @Souris : roturier vous a répondu en partie. Je constate cependant une avancée. Certains médias plus généralistes commencent à donner la parole à des auteurs, juifs ou non, ne se contentant pas du double standard ni du mensonge.
    @Roturier : encore une fois, je vais chercher l’information où elle se trouve, et si je cherche une info fiable sur Israël dans les journaux mainstream, je peux chercher longtemps. Europe-Israël a au moins le mérite d’exister. Tous les articles ne sont pas bons, mais certains sont excellents.
    @Tibor : même remarque qu’à Souris. Allez donc faire passer un article qui ne soit pas anti-israélien dans les colonnes du Monde ou de Libération.
    Que je sache, antidoxe est loin de ne traiter que du seul sujet Israël. Alors, où est l’échec ?

  175. Bibi

    Kissin – voir plus haut.
    Vous ne m’avez pas encore contredit.

  176. L’échec tient à la confidentialité du site Kravi, nos disputes ont fait fuir beaucoup de monde, comme vous l’avez déjà dit est-ce bien utile de recommencer ?

  177. Bibi

    Skardanelli,
    J’ai été trop compact dans ma réponse à Souris. Quand j’écris « trop dangereux » c’est le pt. de vue des médias mainstream, ou blogs « convenables » (rue##), que vous critiquez. Critique avec laquelle je suis d’accord. Á propos, il ya aussi Izzedin al-Kassam qui est enterré en Israël, alors avoir un parent mort ou vivant là bas n’est pas une police d’assurance.
    De fait, les colonnes des « grands médias » sont fermées à la plupart des articles, factuels ou d’opinion, présentant Israël comme il est. Le lecteur francophone qui cherche d’autres plats que ceux servis par la cuisine assez uniforme a le choix entre des sites plus ou moins communautaires (Europe-Israël et Dreuz ne le sont pas – à moins de considérer les sionistes comme une communauté, et pourquoi pas), et ceux d’ailleurs, en d’autres langues. Mais le cas israélien n’est pas le seul. C’est l’un des plus remarquables.

  178. Désolé Bibi, j’ai effectivement mal compris.

  179. Marie

    @Bibi
    Depuis Vatican II l’Eglise rappelle la judaïté du Christ et que les juifs sont nos frères …

  180. Bibi

    Mea culpa, maintenant que j’ai rectifié le tir, continuons.
    Jusqu’au prochain malentendu 😉

    Moi aussi j’aimerai bien que des Goyim soient plus actifs. Vivement que vous soyez des premières hirondelles qui annoncent un vrai printemps.
    Mais si je ne suis pas pour moi-même…

  181. isa

    Je me souviens que, durant l’ opération  » plomb durci », seul Philippe Val présentait les faits de manière à peu près objective, me semble- t- il.
    Depuis, il a été conchie de manière éhontée par la gauche, par tous les journalistes juifs idiots utiles surtout!

    Puis Sarko le nomma à la tête de France Inter( dont il n’ a pas encore réussi à dégager Mermet, mais les bruits d’ immonde employeur commencent enfin à courir sur ce sinistre mec, qui a moins d’ adeptes), alors là tous les jaloux » de gauche » devinrent hystériques.
    Ça c’ est amélioré FI, et puis c’ est toujours sans pub.

  182. kravi

    C’est exact, Isa. Du temps où il était chroniqueur sur France inter, je n’ai jamais surpris Val en flagrant délit de mensonge ou désinformation, quel que soit le sujet. Je doute qu’il vote à droite — il a quand même dirigé Charlie hebdo un bon bout de temps —, mais cela n’a que peu d’importance. L’essentiel est la déontologie journalistique et beaucoup de ses confrères pourraient s’inspirer de son exemple.
    Il y eut ensuite la sordide affaire de Siné — comme par hasard à propos d’antisémitisme — où nous vîmes tomber nombre de masques. Je me souviens des déferlements de haine contre Val qui avait adopté une position digne. La nomination par Sarkozy fut le coup de grâce. D’éditorialiste respecté, Val devint le journaliste vendu au pouvoir que l’on adore haïr.
    La question de l’antisémitisme est vraiment un révélateur imparable, comme on peut le voir d’après les fils de Causeur ou n’importe quel article de n’importe quel media sur Israël et/ou les Juifs.
    Les causes et les conséquences de l’affaire Dreyfus sont toujours actives.

  183. Bibi

    Tiens, v’là encore un juif sioniste et fier de l’être.
    http://valeursactuelles.com/politique/je-ne-mange-pas-quenelle

  184. Oui, superbe ! Il est bon de rappeler que ce vieux machin indigne a osé comparer l’occupation nazie à l’occupation de la Palestine par Israël !

  185. Bibi

    Mais c’est une honte pour la France. Tout comme son financement direct de programmes pour la jeunesse falastini comparant les juifs à des corbeaux et les israéliens aux rats.

  186. Yaakov Rotil

    Et même dans des textes plutôt favorables à Israël, on trouve des phrases vraiment surprenantes. Dans celle-ci, par exemple: http://www.terrepromise.net/archives/8815 , on a ceci: « Pour les palestiniens, je veux bien, Israël se comporte comme un état fasciste à leur encontre. Ca, on est d’accord par contre. »

    Surprenant!

  187. Souris donc

    Dans les cinémas dits « indépendants » tournent à longueur d’année des documentaires et fictions pro-palestiniens qui font l’objet de « projections-débats ». Avec l’objectif de « mener un combat politique de mobilisation de la société », et « de pousser le débat ».

    Je trouve que le chef des pandores a ouvert une sacrée boîte.
    Voilà maintenant que les racailles des cités accourent soutenir Dieudonné, l’idole des fachos. Ainsi que ceux qui ont voté socialiste et voient leur vie se désenchanter, qui font tourner des photos avec Valls et des jeunes faisant ostensiblement la quenelle à côté de lui.
    Allez maintenant démêler l’écheveau !
    http://www.leparisien.fr/politique/quenelle-de-dieudonne-la-photo-de-valls-qui-refait-surface-30-12-2013-3449843.php

  188. Bibi

    Et qui en France se mobilise pour les réfugiés syriens?
    Le contribuable israélien paye les soins de l’hôpital de campagne tsahalien, plus les frais des soins aux blessés graves prodigués dans/par des hôpitaux israéliens à des syriens.
    Là, des enfants israéliens se mobilisent pour envoyer aux voisins réfugiés des couvertures et des habits chauds.
    http://www.timesofisrael.com/israeli-kids-organize-winter-drive-for-syrian-refugees/

    Vive la France championne des droits de l’homme – pourvu qu’il soit un falastini décrété victime d’al-Yahoud, sinon — sans intérêt.

  189. Bibi

    Mais Skardanelli, il y a une partie de « la Palestine historique » qui est en train du juger par contumace un de leurs pour crime ou délit de publier dans ce qui fut, jusqu’en 1950, le « Palestine Post » (Jerusalem Post depuis).
    La Jordanie de nos jours a encore des problèmes non résolus avec sa population falastinie, quand bien même elle est en paix dûment signée avec l’état hébreu, alors que l’Émirat puis Royaume qu’elle est devenue fait partie du foyer national Juif.

  190. Mais, enfin vous ne comprenez pas ! Je vous explique, c’est de la pure propagande sioniste, c’est un remake de Theresienstadt, une vitrine ! Tout comme le vieux machin indigne le disait, pire que le nazisme.

  191. Tibor. Une doléance. Rassurez moi.
    J’ai cru avoir vu que vous aviez « rendu les clés du camion ».
    J’ignore pourquoi et d’ailleurs j’ignorais que vous les aviez.
    Mais vous, vous restez?

  192. Hé bien, au départ j’étais propriétaire du nom de ce domaine puisque je l’avais acheté et j’avais l’administration du site puisque c’est moi qui l’ai installé et payé la première année d’abonnement, j’avais donc les clefs du camion, je pouvais fermer ce site pour dire les choses autrement. J’ai transféré ces droits à Impat et me suis promis de ne jamais revenir, je suis revenu parce que je manque de résolution et qu’il y a ici des gens que j’aime bien. Vous avez raté les débuts tumultueux de ce site, c’était passionnant et plein de promesses mais ça tirait à hue et à dia, des gens de trop fortes personnalités certainement et tout s’est effondré, voilà.

  193. C’est par exemple Georges Kaplan, que j’aime beaucoup qui a écrit la charte du site que j’aime moins,, je ne crois pas qu’il reviendra et c’est bien dommage.

  194. On ne voit pour ainsi dire plus Expat non plus.

  195. Bibi

    A l’époque, avouez-le Skardanelli, vous ne saviez pas qu’en nov. 2001 Saeb Erekat avait énoncé que « l’occupation israélienne aurait rendue mère Thérésa terroriste ».

    Ni que Hannan Ashrawi avait rebaptisé Jésus falastini>/i>. Et Arafat son fidèle disciple.

  196. Foutez lui la paix, Bibi. Ne voyez-vous pas à quel point il est nostalgique?

  197. Non Bibi ! C’est ça l’imagination au pouvoir !

  198. Non, je n’aime pas l’échec, c’est différent.

  199. Bibi

    Foutez vous de la vérité, du rot.

  200. Bibi

    I want well, comme on dit en Fransawi, Skardanelli.

  201. Bibi

    Pour ma part, je vois une réussite.
    Quand bien même elle n’est pas à la « hauteur » du site d’origine, mais les objectifs sont-ils les mêmes?

  202. Le problème est que quand des imbéciles sortent des imbécilités pareilles il ne se trouve personne pour les moucher, la peur d’être mis à l’index domine les coeurs et les esprits. Être soupçonné de sionisme, c’est souvent risquer sa carrière.

  203. Non, je ne pense pas que les objectifs soient les mêmes, c’est un lieu de rencontre sympa. Mais par rapport à nos ambitions initiales, si, c’est un échec.

  204. Bonne nuit à tout le monde !

  205. Bibi

    Comme le Foyer National Juif en 1939.
    Que l’on ne peut qualifier d’échec de nos jours.

    Don’t lose hope, my friend.

  206. … « un lieu de rencontre sympa »…
    Vous attendiez quoi, Skarda ? Un lieu de rencontre pas sympa ? 🙂

  207. kravi

    Pour revenir à l’article : je viens de trouver ceci sur l’excellent blog de Daniel Horowitz.
    Qui conclut dans les commentaires en disant ceci : « Mon propos consiste justement à renoncer à lutter contre l’antisémitisme partout où il se manifeste. C’est la démarche de Herzl, qui a estimé que c’était peine perdue, et conclu que la seule réponse réaliste à l’antisémitisme était l’État des Juifs. Cela ne veut pas dire que tous les Juifs doivent s’établir en Israël, mais que, comme dit Hannah Arendt, le fait d’être juif doit d’abord et avant tout signifier une appartenance politique et nationale. Cela signifie que les Juifs de la Diaspora doivent considérer que la Diaspora est terminée en tant que telle, et qu’ils ont un lien particulier avec Israël qui est de nature politique. »
    Ça laisse à penser.

  208. kravi

    Mon lien va aux commentaires. Voici le texte : http://danielhorowitz.com/blog/

  209. Lourdingue depuis toujours; maintenant grossier. Tout pour plaire.

  210. Horrible nouvelle pour vous, Kravi. Et davantage pour Bibi.
    Le même Daniel Horowitz post les mêmes textes sur des sites hébergés par Le Monde & Le Nouvel Obs (!!!), sous le pseudo : « ariel gurevitz ».

    http://arielgurevitz.blog.lemonde.fr/2014/01/05/la-lecon-de-dieudonne/

    http://arielgurevitz.blogs.nouvelobs.com/archive/2014/01/05/temp-cb4ea7c61fd9a1e311bcb5c67b91e27d-518328.html

    Vous vous êtes fait avoir par un terrrrribilissime gauchisto-stalinien !!!

  211. Bibi

    Vos agressions sont pathétiques.
    Je constate que tel est aussi l’état de vos traductions.

  212. kravi

    Roturier, après avoir en vain tenté de me donner des leçons, soyez assez aimable pour ne pas me considérer comme crétin.
    Je visite ce blog depuis longtemps. Il était hébergé par le Monde avant la forme actuelle, celle du lien que j’ai donné. J’ai correspondu avec Horowitz. Il n’est ni gauchiste ni stalinien, rassurez-vous, mais je me trouve en communauté d’idées avec lui sur nombre de points.
    Quant à l’idée que vous vous faites de mes opinions et trajectoires politiques — ou autres —, vous pourriez être surpris. Cependant, je n’ai pas à me justifier de quoi que ce soit. Conservez donc vos certitudes.

  213. Bibi

    @Kravi/Horowitz,
    L’antisémitisme n’est pas le problème des seuls juifs. Partout où il s’est produit c’est un indice d’un problème ou malaise de la société dans son ensemble.
    L’analyse de Leo Pinsker a été reprise par Herzl pour ce qui concerne le peuple juif. Je crois que, en ce qui concerne les juifs en diaspora, l’état juif souverain s’est toujours montré responsable. Les autres états et leurs populations agissent comme ils peuvent/veulent.

    De nos jours, rester en diaspora ou faire son Aliya relève de la décision individuelle. Tout comme l’apport ou non de soutien à Israël — qui n’est ni un droit ni un devoir pour toute personne, juive ou non.

  214. Vous manquez d’humour, les mecs.
    Je ne connais pas Horowitz perso mais nous avons des amis communs.
    Faut-il vraiment vous dessiner des « smileys » pour que vous diagnostiquiez un 2eme dégré?

  215. Bibi

    Le rot manque d’israélitude.
    Mais pas de gonflitude.

  216. Guenièvre

    Je suis entièrement d’accord avec votre première phrase Bibi !

  217. C’est l’occasion de me citer (j’adore ça):
    « L’antisémitisme/antisionisme est la partie émergée d’un iceberg dont le cœur est la pulsion suicidaire de l’occident ».

  218. Souris donc

    Je suis allée voir la page Wiki de Dieudonné. Ce mec n’a aucune cohérence. Aucune. Il fut candidat écolo contre le FN, voui. Puis pote à Chavez et à Ahmadinejad, avant de tomber sous la coupe de Soral et du FN. Aux dernières nouvelles, Soral et lui sont en bisbille à propos du dépôt à l’INPI de la propriété du terme « quenelle ».
    Et c’est un tel ahuri que Valls médiatise ?
    Et ne pensez-vous pas que ses fans sont surtout des ignorants qui trouvent dans la quenelle matière à transgression ?

  219. Yaakov Rotil

    Je suis de votre avis, Souris donc, sur l’ahuri, mais pensez-vous que ceux qui hurlaient « mort aux juifs » durant l’affaire Dreyfus, ou ceux qui participèrent à la nuit de Krystal, étaient moins ignorants que les fans de m’bala m’bala?
    Depuis le début, je suis convaincu qu’il s’agit d’un épiphénomène, mais il n’en est pas moins révélateur d’un antisémitisme qui revient, cela me semble difficilement niable.

  220. Parait, Souris (je n’étais pas là) que ce pays fut occupé pendant les années 40 et connut un volume important de collaboration avec l’occupant.
    L’immense majorité de ces collabos étaient des gens ordinaires; pas particulièrement méchants; pas farouchement antisémites; voire sans trop de conviction, plutôt par conformisme au politiquement correcte ambiant agrémenté d’un peu d’intérêt pécuniaire.
    Ils n’avaient aucune cohérence idéologique car pas vraiment d’idéologie. Des moutons.
    C’est des moutons qu’il faut combattre. Des hordes.

  221. QuadPater

    Une pré-adolescente traite une indépendantiste guyanaise de guenon.
    Le Chœur couine « la France est raciste ».
    Un ex-humoriste tient des propos antisémites dans ses spectacles.
    Le Chœur glapit « la France est antisémite ».
    Ne dites pas au Chœur que mon bus de 7h17 est passé à 7h19 ce matin, il annoncerait que la France est en retard.

  222. Souris donc

    Roturier, en somme, vous plaidez le principe de précaution.
    Un aquarelliste raté se hisse à la tête de l’Etat et réalise une utopie meurtrière dans l’indifférence d’une population ignare et moutonnière.
    Donc un humoriste raté présente le même risque de résistible ascension.
    Certes, tous les ubus ont ce genre de trajectoire.
    Le principe de précaution est détestable. Il freine la recherche scientifique. Appliqué à la politique, il ouvre la voie à un totalitarisme tout aussi ubuesque. Censure, pensée unique, état policier. C’est ce qui se profile. Hier, ils ont serré deux ados qui ont fait une quenelle. Un peu disproportionné, non ? Il va falloir surveiller ses gestes maintenant. Héler un taxi, appeler un ami sur le quai d’une gare, se gratter l’épaule : prudence !

    Quad résume en quelques lignes dont il a le secret la généralisation abusive à laquelle on assiste. Comme aime à dire Roturier : tout ce qui est exagéré est insignifiant.

  223. Yaakov Rotil

    Quad et Souris donc,

    Je suis bien d’accord avec  » tout ce qui est exagéré est insignifiant », et j’évite des affirmations telles que « la France est antisémite/raciste », qui serait exagérée.

    Mais qu’il y ait du racisme/antisémitisme en France, je ne vois pas comment on pourrait le contester (j’ajoute que ce n’est pas qu’en France, loin de là). C’est un mal qui se révèle de façon cyclique, et 60 ans d’accalmie, semble-t-il, n’ont été qu’une hirondelle qui ne faisait pas le printemps.

    M’bala M’bala n’est qu’un épiphénomène.

  224. kravi

    La confusion règne, qui arrange bien tout le monde.
    Dieudonné n’est qu’un symptôme — la synthèse de Quad est pertinente sur ce point — mais c’est un symptôme qui en dit long sur le climat général français, voire européen.
    Le fond de la question est qu‘il s’agit d’un négationniste. Qu’on le déplore ou non, la loi Gayssot a été votée. Précisément pour que ces négationnistes ne puissent nuire davantage.
    La liberté d’opinion et d’expression doit être la règle, à l’intérieur d’un cadre légal. Quand Desproges nous fait rire avec son sketch impeccable, ce sont bien les antisémites qui sont ridiculisés, en aucun cas les Juifs, et nul ne s’y trompe. En cette occurrence, la Licra se déconsidère et participe à la confusion ambiante quand elle déclare qu’aujourd’hui elle porterait plainte contre ce sketch, car elle tombe alors dans cette bienpensance si délétère pour notre démocratie.
    Le fin mot de tout ce battage reste l’antisémitisme — dans toutes ses composantes historiques, sociales, politiques et aujourd’hui géopolitiques — qui a été préparé par au moins 10 ans (9 septembre état le catalyseur) de silence et complicité, passive des politiques — moins passive de la part du Quai d’Orsay, il est vrai — et active des médias. Le tout sur le terreau de l’immigration incontrôlée et de l’abandon de l’exigence d’intégration.
    Je considère que la loi Gayssot — quoi qu’on puisse trouver à redire sur les rapports complexes entre l’Histoire et le Judiciaire, c’est un autre débat — a au moins le mérite de clore le bec de ceux qui réfutent les faits et l’Histoire par pure haine du Juif.
    Qu’on applique la loi.

  225. Quad, 0h54. Excellent: un tableau de la France actuelle peint au pinceau de précision.
    Toutefois je pense que votre Chœur est orienté, je le soupçonne de manquer d’impartialité, d’être incapable d’éloge envers son pays. Si votre bus de 7h17 passe à 7h15, annoncerait-il que la France est en avance ?

  226. Isa

    Les Quad et Souris qui pensent que c’est un épiphénomène auraient du se trouver a ma place quand, hier matin, j’écoutais pleurer ma maman de 82 ans,  » ça recommence, c’est pareil, les mêmes mots, je croyais ne plus jamais entendre ça jusqu’à la fin de mes jours ».
    Et elle sait de quoi elle parle.

  227. Yaakov Rotil

    Isa, pour ma part – mais j’ai compris que vous l’avez compris – quand je parle d’épiphénomène, j’évoque M’bala m’bala, et non pas l’antisémitisme, lequel n’est pas épi-…

    Ce qui m’étonne, c’est que cela étonne certains. Cela fait quand même un certain nombre de siècles que nous avons une alternance d’accalmies et d’épisodes paroxystiques.

  228. « La Licra se déconsidère »?
    Synonymes. Double emploi. Euphémisme. Et pas d’aujourd’hui.
    Y’a qu’à voir leur pusillanimité suite à l’affaire Merah. Les deux numéros de leurs bulletin (DDV, Droit De Vivre) qui suivaient l’affaire.
    Il est évident qu’ils eurent préféré mille fois que l’assassin de Toulouse & Montauban s’appelât Martin. Là, ils auraient donné toute la mesure de leur capacité de vocifération.
    En l’occurrence ils ne furent certes pas entièrement dans le silence complice; mais pas bien loin.

  229. @ Souris 9 janvier 2014 à 09:10 . Parlons-nous la même langue?
    Il est de votre droit de bifurquer sur le principe de précaution, mais pas sur mon dos.
    Où avez-vous vu que je plaide pour? Et même que je l’avais mentionné?
    J’en ai d’ailleurs une sainte horreur, Ce principe se traduit, in fine, par l’interdiction de sortir de sous la couette le matin car dehors, le danger guette.
    Or, statistiquement, c’est plutôt sous la couette que les gens meurent.

  230. Souris donc

    Entièrement d’accord avec Taguieff, surtout sa conclusion.
    Mais il n’évoque pas les films pro-palestiniens et négationnistes qui circulent en toute impunité, dans des salles étiquetées Art&Essai, sur ARTE et la 5. Et ce, depuis des années.
    Où sont les Valls et leurs objectifs de « mener un combat politique de mobilisation de la société », et « de pousser le débat » avec lesquels on justifie l’interdiction des spectacles de Dieudonné ?
    Les cinémas Art&Essai, ARTE et la 5 ont le label rouge, quelles que soient les thèses qu’ils propagent, ils sont intouchables.
    Plus facile, plus démagogique, plus rentable électoralement, de s’en prendre à un humoriste. Ce qui leur revient en boomerang dans la gueule. Exemple, Philippe Poutou et Jack Lang sont contre cette interdiction.

  231. Bibi

    Si, Souris. Il ne dresse pas la liste des médias, elle est trop longue.
    On ne s’en prend pas et certainement pas à un humoriste. On interdit des meetings de propagande anti-française sur le sol français. On peut douter de l’efficacité de telles mesures, de leur timing, etc.

  232. Souris donc

    Jack Lang, professeur de droit, avance les mêmes arguments que le Nounours (supra, le 5 à13 :44) :
    dans le discours de Dieudonné, il y a des affirmations diffamatoires et négationnistes qui relèvent de la loi et il appartient aux tribunaux d’en juger. Concernant l’interdiction, il se peut très bien que Dieudonné se voie donner raison par les instances d’appel auxquelles il a recours. Dans ce cas, Valls sera ridiculisé et Dieudonné conforté.

  233. Isa

    Ah Ben si Poutou et Lang sont contre, quels arguments avancer face a de tels génies?

  234. QuadPater

    Isa,
    1/ qu’est-ce qui selon vous montre un retour de l’antisémitisme des années 30 ?
    2/ en quoi l’existence de M’balé-choses est à elle seule une démonstration de ce retour ?
    3/ l’interdiction du Zénith de M’balé-choses va-t-elle faire significativement baisser la haine antijuive ?
    4/ si oui, pensez-vous que cette mesure serait plus efficace que – par exemple – cesser d’importer des musulmans ?

    Cette dernière question parce qu’on remarque parmi les antisémites bien peu de blondinets avec brassards et beaucoup d’Arabes et de Noirs africains (en majorité musulmans). L’antisémitisme, à l’instar de la violence, de la misogynie et du racisme, sont des valeurs fortement unificatrices des territoires occupés (par la racaille).

    La libération de ces territoires serait pour moi le premier pas vers la paix au très proche orient (l’est de Paris).

  235. kravi

    Voici ce que je lis APRÈS avoir édité mon dernier commentaire :
    http://www.huffingtonpost.fr/richard-rossin/dieudonne-ou-letat-indigent-et-confus_b_4560340.html?utm_hp_ref=fr-culture

    et encore ceci, qui va enchanter souris
     » Si le combat contre Dieudonné ne devient pas un combat contre l’antisémitisme qui revient, contre la détestation et la diabolisation d’Israël que certains de ceux qui s’en prennent aujourd’hui à Dieudonné continuent à diffuser, contre l’anti-américanisme, contre l’hostilité aux sociétés ouvertes, contre le caractère vénéneux des discours hostiles au capitalisme et à la finance, contre le ressentiment, ce combat n’aura été qu’une gesticulation vaine. »
    dans http://www.europe-israel.org/2014/01/le-combat-quil-faudrait-mener-au-dela-de-dieudonne-guy-milliere/

  236. Isa

    Il n’y a pas d’interdiction.
    Quand on envoie un journaliste au patronyme juif a la chambre a gaz, et que ça ne semble rien vous rappeler, je ne dirai plus rien.

    Moi cela me semble mille fois plus grave que le mariage de deux personnes de même sexe!

    Je vous laisse donc a vos délires racistes, votre Taubiwa et trouver, comme l’a dit Impat, que renvoyer une femme noire a son statut de guenon mangeant des cabanes, ça n’a rien de raciste!!!
    On ne peut pas, par détestation d’une politique, dire n’importe quoi.
    Je vous laisse donc définitivement entre vous dur ce site.
    Désolée, il y avait des gens que j’appréciais énormément mais j’y ai lu trop de choses qui vont contre mes profondes convictions.

  237. kravi

    PS je ne suis pas certain que le remède soit le courant libéral conservateur qu’évoque Milière. En revanche, je trouve son analyse juste.

  238. Isa,… « comme l’a dit Impat, que renvoyer une femme noire a son statut de guenon mangeant des cabanes, ça n’a rien de raciste!!! »

    Inventer des citations, Isa, n’est pas très correct, je regrette que vous l’ayez fait. Ou, si vous choisissez, non pas de citer mais de tenter la traduction d’une pensée, n’omettez pas l’essentiel qui en l’occurrence concernait l’auteur de ce prétendu « racisme »: une gamine de 11 ans.

  239. Guenièvre

    @ Isa,
    « Je vous laisse donc définitivement entre vous dur ce site.
    Désolée, il y avait des gens que j’appréciais énormément mais j’y ai lu trop de choses qui vont contre mes profondes convictions. »

    Je comprends vos inquiétudes et les pleurs de votre maman, Isa, je dois répondre aux mêmes craintes autour de moi…
    Mais je ne suis pas d’accord avec vous : si on pense qu’il y a réellement danger on se bat, on les défend ses convictions, on ne se sauve pas.
    .

  240. kravi

    Quad, Impat, je vais poser la question sur laquelle vous ne semblez pas être en phase avec moi.
    Y a-t-il, oui ou non, une montée de l’antisémitisme dans ce pays ? Pas identique à celui qui avait cours avant la dernière guerre, mais habillé de neuf, grimé, maquillé, travesti. A la dernière mode.
    Je ne parle pas de racisme en général, mais bien de haine antijuive.

  241. … » une montée de l’antisémitisme dans ce pays »… Bonne question, Kravi (9 janvier 2014 à 15:31). Question que je me pose moi-même depuis quelque temps, et je réponds ceci:
    Je ne la sens pas, pas du tout. Toutefois je crois, d’après certains articles de presse et certaines déclarations, qu’elle existe réellement mais uniquement dans un milieu communautaire et géographique parfaitement limité: celui d’une partie de la population musulmane.

  242. Guenièvre

    Tiens le Nouvel’obs avait fait une enquête…
    Pas le même antisémitisme kravi, non, on n’est plus dans les années 30, mais il en reprend certains clichés. Lire le témoignage du prof …
    http://tempsreel.nouvelobs.com/le-dossier-de-l-obs/20120703.OBS5907/la-france-n-en-a-pas-fini-avec-l-antisemitisme.html
    « Si l’antisémitisme aujourd’hui est souvent le fait de jeunes issus du Maghreb ou d’Afrique noire et se disant musulmans, il n’est pas éloigné de l’antisémitisme occidental, si banal et florissant dans les années 1930. S’y ajoute la mélasse politico-religieuse transposée du confit israélo-palestinien et de l’antiaméricanisme. Mis à l’envers, le logo de Coca-Cola voudrait dire : « Pas d’Allah, pas de Mecque » en arabe. « On m’a même expliqué très sérieusement que lorsqu’on débouche une bouteille de Coca, on entend le mot « juif » ! » sourit un professeur.

  243. Bibi

    Pour ma part, il me semble qu’il y a une ouverture des barrages qui, avant, retenaient la parole antisémite. Et il y a les actes qui se sont multipliés. Ce virus a muté, grâce notamment aux médias et à l’EN, mais s’il n’est pas identique à celui des chemises brunes du début des années 1930, il lui est apparenté.
    Ce n’est pas réservé aux membres d’une communauté.

  244. Souris donc

    Guenièvre et Impat, ne pas oublier la gauche antisioniste (= néo-antisémitisme politiquement correct).
    Kravi, pourquoi vos textes devraient m’enchanter ? Je trouve ces analyses intéressantes, comme d’ailleurs tous nos échanges sur ce fil, les liens que je n’aurais pas forcément découverts par moi-même.
    Je hasarderais bien un syllogisme sur la gauchiotte qui cajole le musulman lequel quenelle, donc… mais je préfère me modérer.

  245. kravi

    Ça faisait juste référence à votre 11:00 sur la propagande palestinolâtre : il dit la même chose.

  246. Souris donc

    Boomerang, ce que Jack Lang, agrégé de droit public et ex-doyen de la fac de droit de Nancy, a prévu :
    http://fr.news.yahoo.com/la-justice-autorise-le-spectacle-dieudonné-à-nantes-132919480.html
    1300 commentaires en 1 h 30.
    Evidemment on n’arrive pas à les lire tous, d’ailleurs il faut la pince à linge pour certains. Mais que Valls ait fédéré tous les mécontents, ça ne fait aucun doute, surtout contre
    Moi président de la République, j’engagerai de grands débats citoyens,
    Moi président de la République, j’essaierai d’avoir de la hauteur de vue, pour fixer les grandes orientations, les grandes impulsions, mais en même temps je ne m’occuperai pas de tout, et j’aurai toujours le souci de la proximité avec les Français.

    Et voilà l’ travail.

  247. Vous avez raison, Isa. Sauf votre claquage de porte. Qui, lui, ne sert à rien et je pèse mes mots.

  248. QuadPater

    Kravi l’existence d’une haine antijuive en France n’est pas une hypothèse mais une certitude, et ne date pas de la semaine dernière. Je rappelle que lors des émeutes de 2005 on put voir des vidéos dans lesquelles le émeutiers beuglaient « Sarkozy, sale juif ! ».
    Or en ce début 2014 les médias et les assos ne savent illustrer cette vague haineuse qu’en citant Dieudonné. Lisez les appels de la Licra par exemple, c’est édifiant.
    Aucun FN bien boulàzéro bien antijuif ne semble avoir dérapé. MLP elle-même n’a pas lâché de citation putride. Le seul et unique antisémite connu de la France 2014 est donc M. M’bala M’bala.
    En l’interdisant on va donc résoudre le problème. Si on colle en même temps la petitoute de 11 ans avec sa banane en maison de redressement on aura résolu et l’antisémitisme et le racisme.

  249. Marie

    et bien moi contrairement à Impat je l’ai entendu s’exprimer et pas qu’uns fois !

  250. Votre lien vers le texte de millière sur europe-israel.org semble inopérant. Heureusement.
    D’autant plus que votre doute sur l’appel de Millière vers le « courant libéral conservateur » (certainement pas libéral dans l’acception US) ne laisse aucun doute sur le sens de sa récupération du sujet.
    GW Bush et Dieu et Millière son prophète.

  251. Marie

    « Nous transmettons à notre tour cet appel qui circule sur Facebook. Merci de bien vouloir le relayer autour de vous : Condamner Dieudonné sur Facebook, c’est bien. Venir tout à l’heure, c’est encore mieux ! Rassemblons-nous pacifiquement pour dénoncer avec fermeté Dieudonné et protester contre l’autorisation dont il bénéficie pour la tenue de son meeting négationniste qui rassemblera 5000 personnes ce soir à Nantes. Tous ensemble, nous applaudirons Manuel Valls ! Nous avons tous RDV aujourd’hui à partir de 18h30 devant le Conseil d’État : Métro Palais Royal – Musée du Louvre / 1 Place du Palais Royal, 75001 Paris La liberté des uns s’arrête là ou commence celle des autres. Notre liberté, c’est bien celle de ne pas voir la mémoire des enfants du Vel d’Hiv et de leurs parents insultée. »

  252. kravi

    Oui, aucun lien du site n’est accessible. Je me demande s’ils ne se sont pas fait hacker.

  253. Bibi

    Le Conseil d’État maintient l’interdiction du spectacle à Nantes.

  254. Bibi

    C’est vous l’auteur?

  255. Bibi

    Quad 17:46
    Entièrement d’accord. C’est le symptôme. Le mal est très répandu et bien enraciné.
    D’autre part, même si c’est en retard, il y a lieu d’envoyer un signal – non, la République n’accepte pas ce genre de conduite.

  256. QuadPater

    Quelle conduite Bibi ? Isra-heil ? L’imitation du salut nazi ?
    Je ne suis pas à l’aise quand il est question d’interdire ses spectacles. Quelle est la raison ? Une question me taraude : peut-il exister une raison de censurer quelqu’un sans qu’il y ait de raison de le traîner en justice ?

  257. Bibi

    Oui, plus négationnisme et expressions antisémites/anti-juives. Se traduisant trop souvent en actes.

    Je suis également perplexe par l’interdiction des réunions de propagande iranienne.

    La justice… elle n’a pas l’air de bien vouloir faire appliquer ses propres décisions, et d’ailleurs elle est en train de se réformer, non?

  258. … « et bien moi contrairement à Impat je l’ai entendu s’exprimer et pas qu’uns fois ! »…
    Vous avez de bien mauvaises fréquentations, Marie !

  259. Souris donc

    Personnellement je sature avec cette quenelle matin midi et soir. Heureusement qu’on a Leonarda sur les radars. Requête rejetée par le tribunal administratif. Suspens. Vont-ils faire appel à la Cour Européenne des Droits de l’Homme comme un vulgaire Dieudonné ?
    http://leplouc-emissaire.blogspot.fr/2014/01/snif.html

  260. Moi aussi je sature. Pendant ce temps là, le chômage… La dette…. Les impôts….

  261. Souris donc

    Chômage ? Dette ? Impôts ?
    Pschitt, un grand coup d’enfumage citoyen pour étourdir les abeilles de moins en moins sensibles à la fumée
    La quenelle faiblit, la banane de la honte est aux oubliettes, Leonarda dans les limbes de son Kosovo ? Monsieur Bricolage donne dans le people Grand Séducteur et mobilise la maison Closer.

  262. Totalement absorbé par mon travail ces deux derniers jours je n’ai pas vu xes nouveaux commentaires. Isa, je ne comprends vraiment pas votre décision, je suis entièrement d’accord avec Guenièvre.
    La montée de l’antisémitisme en France est patente et ne se limite pas aux musulmans, c’est une plaie qui devrait tous inquiéter.

  263. Skarda, méfiez-vous quand même. Ce haro patent à l’antisémitisme risque de faire monter l’antisémitisme comme les cris de l’antiracisme ont réinventé le racisme.

  264. Non, Impat, franchement je crois bien que c’est tout à fait le contraire, c’est pour nous être trop longtemps tus qu’a prospéré l’antisémitisme actuel. L’antisionisme a été une aubaine pour laisser s’exprimer une haine qu’il était malséant de montrer au grand jour.

  265. Yaakov Rotil

    Le débat fait rage aussi sur Facebook, certains pensent que c’est de la pub pour m’bala, d’autres qu’il faut le stopper…

    De toutes les façons, maintenant que c’est lancé, il n’y a plus grand choix: on dénonce ou on soutient… Je suis donc de l’avis de Skardanelli, il faut réagir.

  266. Souris donc

    Il faut réagir sans être pris pour l’idiot utile.
    Transformer Dieudonné en bête immonde me parait contreproductif, autre thèse développée par Hashtable : l’électoralisme.

    si Valls est à l’Intérieur, il n’en reste pas moins socialiste, et la prochaine tenue d’élections doit plus que certainement occuper un peu du temps de cerveau disponible chez le premier flic de France. Et quoi de mieux dans ce pays qu’une bonne polémique avec un fond de racisme pour embarrasser l’UMP ?

    Le moindre écart de langage offrira un boulevard (au moins rhétorique) à leurs adversaires qui pourront les taxer de racistes ou de fascistes, technique stalinienne éprouvée depuis quarante ans en France et qui aura réussi à tétaniser la droite pour la transformer définitivement en sous-parti socialiste honteux.

    Titre de son billet : Le calcul quenelle de Manuel Valls.

  267. Je suis a priori d’accord avec vous Souris, je hais la censure, la liberté d’expression est sacrée, même pour dire des saloperies, seuls les appels au passage à l’acte devraient être condamnés. Ceci étant maintenant que ce gouvernement qui cherche à tout prix à faire diversion a lancé cette affaire il est difficile d’ignorer ce sinistre pitre, on ne parle plus que de ça et effectivement peu des racines du mal d’autant que beaucoup y trouvent un moyen de se refaire une bonne réputation. Le tour de force étant de soigneusement ignorer que l’immense majorité des musulmans est antisémite plus encore, si c’est possible, que les Polonais, les Ukrainiens et les Baltes chez qui c’est une seconde nature.

  268. BTW merci pour le lien ! La photo du Valls à la quenelle est impeccable !

  269. Marie

    Je vous expliquerai un jour… aujourdhui j’ai supprimé des commentaires d’un « ami » de 30 ans qui par totalement en vrille sur le sujet .

  270. Guenièvre

    Oui, super mais pas réjouissant : il en dit long sur l’état de notre société !

  271. kravi

    De l’excellent Finkie discutant avec Élisabeth Lévy : percutant et documenté, qui délaisse Dieudonné — qui n’est que la partie émergée de l’étron [je suis assez fier de celle-ci]– pour plonger dans les racines de l’antisémitisme actuel.

  272. Guenièvre, dans la même veine que mes commentaires précédents je pense que votre « il en dit long sur l’état de notre société » mérite d’être précisé ainsi: il en dit long sur l’état de deux marges de notre société, d’une part celle des …« issus du 9-3 ou de coins de France qui ressemblent à la Seine Saint-Denis »…, d’autre part celle de …« la tribu soralienne »
    « Notre société » ne se résume pas à ces deux marges.

  273. Bibi

    C’est l’ensemble de la société qui subit les répercussions des actes commis en/par marges.

  274. Bibi

    Et revendications.

  275. Guenièvre

    Impat, votre demande de précision s’imposait : je ne suis pas en train de dire que la France est antisémite . Bibi a en partie répondu :
    – c’est l’ensemble de la société qui subit les répercussions de ces haines.
    mais aussi :
    – cela témoigne d’une énorme faillite . Comment avons-nous pu en arriver là ? Echec de l’E.N manifeste ! Pour moi c’est un choc , enfin ça a été un choc, il y a quelques temps que je l’avais vu déjà…
    et au-delà je vois dans les commentaires sur internet des confusions, des amalgames et une confirmation de ce que nous dénonçons ici parfois : relativisme absolu, tout est égal à tout, etc…

  276. Guenièvre

    Pour le débat : Est-ce que l’interdiction va relancer l’antisémitisme ou pas, je penchais pour la réponse positive . Mais là c’est fait… Et je m’imagine parfois que le CE ait donné tort à Valls. Vous imaginez un instant la victoire et le sentiment de puissance des aimables fans de Dieudonné?

    Impat c’est une vidéo mais vous devez la regarder ! 🙂
    Franchement je ne sais plus…mais encore une fois c’est fait.
    Souris c’est évident que Valls cherche une reconnaissance et a joué avec le feu. Le  » Il faut réagir » de Rotil et Skarda ne veut pas dire lui tresser de couronnes je suppose…

  277. Purée, on n’est pas sorti de l’auberge !

  278. kravi

    Je sens, Tibor, que vous n’avez pas saisi toutes les subtilités du discours.

  279. Guenièvre

    Je précise que cette vidéo a été tournée fin décembre ou début janvier donc avant l’interdiction du spectacle .

  280. … « Impat c’est une vidéo mais vous devez la regarder »…
    J’ai regardé, Guenièvre, presque jusqu’au bout. C’est bien parce que c’était vous !
    Ce garçon défend une mauvaise cause, mais il la défend bien. Il fait un discours construit, il l’exprime bien. Effet collatéral à cette histoire: si ce groupe représente plus ou moins l’opinion de leur « communauté » le PS pourrait bien encore perdre quelques voix parmi celles qui lui restent…

  281. Souris donc

    Un discours construit ? Bien sûr, Impat, parce que c’est de la mise en scène, avec premier rôle et figurants. Et le chant des partisans ! Ils ont répété, rien n’est laissé au hasard, tout sauf de l’impro.
    Les metteurs en scène sont ma bête noire, et là, je verrais bien Soral en coulisse.

  282. Souris,… « c’est de la mise en scène »…
    Cela va de soi et saute aux yeux (un discours construit…) ! Ce mec est donc apte pour…l’Élysée par exemple.

  283. Enfin, c’est un peu sommaire comme mise en scène, je ne vois pas en quoi il défend bien sa cause de crapule. Je trouve au contraire que c’est lamentable, peut-être est-on dans le registre : le pauver c’est pas mal pour quelqu’un qui n’a pas eu toutes les chances qu’il méritait.

  284. Le choix coco FN de Causeur lui coûte cher en termes d’audience sur le net.
    http://web.archive.org/web/*/http://causeur.fr

  285. Qui vous dit, Tibor, que le graphique traduit l’audience?
    Il y a question d’une « wayback machine ». il me semble que c’est autre chose.

  286. Alexa sauve ses statistiques de base dans l' »internet archive » ou « wayback machine » si vous regardez la page de causeur sur Alexa vous trouverez vers la fin un lien « How did causeur.fr look in the past » il vous dirigera vers la page dont j’ai donné le lien.

  287. C’est en fait certainement plus compliqué. Les crawlers de la « wayback machine » sont ceux d’Alexa et le nombre de fois où un site est crawlé dépend de son audience, ainsi le nombre de fois où un site est crawlé reflète son audience.

  288. Crawler? J’adore. Nous crawlons.
    Mais sauf erreur ils ne peuvent que compter le nombre de clics? (Si tant est que c’est vraiment d’audience qu’il s’agit).
    Et comment tenir compte de la vente du papier en kiosque? Et par abonnement?
    Perso je n’ai pas l’impression que Causeur perd en influence. Et pas convaincu par vos dires sur le « choix coco FN ».
    Je dirais, d’impression, que Causeur est un peu victime de son succès; la qualité des billets attire le profanum vulgus. Le jour où Finkie interviendra sur Antidoxe on aura les mêmes ici.

  289. desavy

    « Quelques chiffres de comportement « fasciste » à Gaza et en Judée -Samarie:
    – Taux de longévité: 48 ans en 1967, 72 ans en 2000 (taux moyen au MO et Af.Nord: 68 ans)
    – Taux de mortalité enfantine: 60/1000 décès à la naissance en 1968 réduits à 15/1000 en 2000.
    – Maladies enfantines comme la Polio, Tétanos, Rubéole etc. éradiquées grâce à la vaccination.

    – Eau courante: 16% des foyers en 1967, 85% en 1986.
    – Électricité: 20,5% des foyers en 1967, 92,8% en 1986.

    – Scolarisation: 0 universités en 1967, 7 universités au début des années 1990 (16,500 étudiants). Chute de l’illettrisme, scolarisation de moins de 15 ans augmentée de 102%.

    Vos voulez les chiffres de l’économie? »

    Pourquoi Bibi cette réponse suite à mon commentaire ? J’ai l’impression que vous cherchez à me convaincre.

  290. desavy

    On pourrait l’inviter ?

  291. Bibi

    Les chiffres étayent vos propos.

  292. desavy

    Je vous en remercie Bibi.

  293. Les Autorités Supérieures Antidoxiennes pourrait peut-être essayer; mais j’ai des doutes sur l’issue.

  294. Vous me fatiguez Roturier, je prends la peine de vous expliquer quelque chose et vous faites des remarques sur le choix de mes termes. Quant au nombre de clicks et à l’audience renseignez-vous sur Alexa qui est une référence en SOE.

  295. Bibi

    L’enterrement d’Ariel Sharon a été très émouvant.

  296. Tibor.
    Vu ça; http://www.alexa.com/siteinfo/causeur.fr . Aucune mention de « wayback machine » ni de « crawl ». Ne permet pas de conclure à un effondrement de l’audience de Causeur; certainement pas tel que laisserait entendre le graphique que vous apportez.
    Ce graphique ne reflète pas, me semble-t-il, l’audience mais autre chose.
    Si vous êtes fatigué montez donc une armoire Ikea ou deux.

  297. Roturier, vous y étiez presque mais votre manque d’initiative est affligeante, en bas de la page : cliquez sur le lien : How did causeur.fr look in the past? Comme je vous l’ai déjà expliqué.

  298. Roturier, vous y étiez presque mais votre manque d’initiative est affligeante, en bas de la page : cliquez sur le lien : How did causeur.fr look in the past? Comme je vous l’ai déjà expliqué.

  299. La chose me passionne et fera doreanavant figure de reference !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :