Tir à Bruxelles

tb

Réponse à Michael Blum sur l’article « Qui a tiré à Bruxelles ? » publié sur « The Times of Israel ».

En lisant votre article, on a le sentiment que la presse a été injustement accusée « par certains sites juifs » d’avoir pressé la gâchette du tueur. Nul ne conteste votre truisme : le coupable reste le tueur et personne d’autre. Ne vous sera pas davantage contesté le droit à vos opinions personnelles sur le conflit israélo-arabe. Pour autant, vos partis pris idéologiques ne vous autorisent nullement à exonérer la presse d’une accablante responsabilité dans la mise en place du nouvel antisémitisme caractérisé par l’antisionisme et la haine anti-israélienne. J’épargnerai au lecteur les poncifs sur le droit légitime à critiquer la politique des gouvernements israéliens.

Vous écrivez que l’antisémitisme existe depuis des millénaires. Certes. Mais prétendre qu’il « n’a rien à voir avec ce qu’écrivent les journalistes » relève, au mieux, du déni de réalité nourri d’ignorance et de préjugés. Au pire de la manœuvre perverse. Pour Marc-François Bernier, professeur à la Faculté des arts de l’Université d’Ottawa « la vérité, la rigueur et l’exactitude, l’intégrité, l’équité et l’imputabilité » constituent les « piliers normatifs du journalisme » (1) et contribuent à sa crédibilité. Ne vous étonnez donc pas que celle-ci vienne à cruellement manquer à vos confrères de la presse française « mainstream » dès qu’ils se mêlent de traiter du conflit israélo-arabe.

Les exemples abondent, dont je ne rappellerai que le dernier en date : la mort filmée de deux jeunes Arabes non loin de la prison d’Ofer qui se révèle n’être qu’une grossière supercherie comme le démontrent les vidéos. On peut lire à ce sujet l’analyse fouillée de l’agence Menapress.

Les grotesques montages de Pallywood pourraient être risibles si leur parangon, la falsification al-Dura, n’avait causé tant de victimes juives. La presse française a ainsi mis le pied gauche dans cette supercherie glissante et malodorante, à commencer par le Monde sous la plume de Laurent Zecchini. Où a-t-on lu un quelconque démenti, voire un semblant d’excuse ? L’occasion était trop belle de salir Tsahal ou la police des frontières.

L’emploi de termes inadéquats par les journalistes victimes consentantes de leurs présupposés idéologiques est permanent : activistes, militants voire résistants (!) pour terroristes ; colonies pour implantation ; territoire occupé pour disputé, etc. Le double standard exigé au seul Israël (réponse disproportionnée à la violence terroriste !) rappelle la perversité des manœuvres de la majorité automatique anti-israélienne à l’ONU.

On pourrait au minimum attendre des journalistes qui traitent de ce conflit une connaissance historique et géopolitique. Or l’ignorance de l’histoire le dispute à la manipulation révisionniste assumée. Le travestissement des faits ou l’absence de leur vérification vient nourrir une propagande qui tire ses racines d’une nostalgie des luttes anticolonialistes qui ne trouve plus d’ennemis à pourfendre. A titre d’exemple, vous estimez que « le quartier de Pisgat Zeev, dans la partie conquise en 1967 par Israël, est un quartier de colonisation ».

Je croyais sottement que Jérusalem avait été délivrée en 1967, comme la Judée Samarie, d’une occupation jordanienne consécutive à une guerre déclenchée par les pays arabes refusant la résolution 181 l’Assemblée générale de l’ONU. Que la prétendue « communauté internationale » ne reconnaisse pas les faits historiques ne signifie aucunement qu’elle soit en accord avec le Droit international. En cette occurrence, Patrick Fandio n’est qu’un petit télégraphiste de la propagande arabe.

Nul besoin de lire Le Monde ou regarder Antenne 2 pour commettre un attentat, je vous l’accorde. Mais votre plaidoyer insane en faveur de l’intégrité de la presse française relève au mieux d’une solidarité confraternelle de mauvais aloi — similaire à celle manifestée par le SNJ envers Clément Weill-Raynal lors de la sordide affaire du mur des cons ? Au pire, elle relèverait d’une malhonnêteté intellectuelle devenue au fil du temps seconde nature, ce que je ne puis imaginer venant d’un journaliste de l’AFP. À propos de cette agence de presse impartiale, je ne résiste pas à l’envie de rappeler l’épisode de l’imposture du tracteur ayant soi-disant roulé sur un ouvrier arabe.

Ce qui est dangereux pour démocratie et liberté d’opinion n’est pas l’amalgame entre presse et terrorisme, comme vous l’écrivez. C’est l’absence de respect des articles 8 et 9 de la Charte de Munich, censée réguler l’exercice du journalisme au quotidien :

Article 8 : s’interdire le plagiat, la calomnie, la diffamation, les accusations sans fondements ainsi que de recevoir un quelconque avantage en raison de la publication ou de la suppression d’une information.

Article 9 : ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste.

L’excellent article d’Isaac Franco paru dans ces colonnes porte sur l’incohérence de certains politiques. Ne rien vouloir admettre de l’accablante responsabilité de la presse dans la haine anti-israélienne, nouvel avatar de l’antisémitisme est tout aussi incohérent. Et, pour reprendre vos propres termes, « irresponsable et stupide ».

1- 1 Marc-François Bernier, Éthique et déontologie du journalisme, Presses de l’Université de Laval, Québec, 2004


98 Commentaires

  1. roturier

    Ce n’est pas l’envie qui me manque de fustiger le texte ci-dessus.
    Mais je n’y trouve rien à redire.

  2. « 854 juifs sur deux mois ont fait leur alya cette année« . Entendu à l’instant sur RTL.

  3. Bien que le coupable soit le tueur, on assiste à un déferlement de bien-pensance qui essaye de nous le présenter comme une « victime » de la société. Une bien-pensance qui veut faire aussi la différence entre l’islam et l’islamisme. La haine antisioniste est le cheval de bataille des organisations de gauche, de nombreux chrétiens et des droits-de-l’hommistes, chez qui on trouve beaucoup de d’hommes de médias, pour qui le « pauvre » est l’Arabe ou le Palestinien au mépris de toute réalité. Des dames patronnesses qui ont besoin de leur pauvre pour leurs bonnes œuvres.
    Ils ferment leurs yeux et leurs oreilles devant les exactions de musulmans contre musulmans, de musulmans contre chrétiens et puisqu’il faut trouver un coupable, que ce soit donc « ce pelé, ce galeux », Israel. Et pourquoi nous? Parce que ces deux religions (et les civilisations qui en découlent) se sont déclarées universelles et donc totalitaires:
    -pour les chrétiens, nous avons tué Dieu et ils ont mis 2000 ans avant de nous concéder que nous n’étions plus déicides mais nous sommes restés dans l’imaginaire collectif les fourbes, les affairistes etc…
    -les musulmans ont une conception du monde où n’existent que Dar El Islam (la maison de l’Islam où ceux qui ne sont pas musulmans sont à peine tolérés) et Dar El ‘;Harb, la Maison de l’Épée, où l’islam n’est pas majoritaire mais doit le devenir, par la force s’il le faut.
    Pour ces deux civilisations, nous sommes des gêneurs. Et comme, après la Shoah qui est quand même un gros morceau à digérer, il était difficile en Occident de s’en prendre aux Juifs comme auparavant, on s’en est pris à Israel, la nation juive.
    Comme la Shoah s’éloigne peu à peu dans l’histoire, la parole se libère et l’antisionisme révèle son vrai visage, l’antisémitisme.
    Dans certains pays où il n’y a plus de Juifs comme l’Algérie, on s’insulte en se traitant de Juif. En Turquie, Erdogan a insulté un de ses opposants en le traitant de « sperme d’Israel », etc…
    L’antisémitisme c’est gratuit, c’est facile et confortable, Si nous n’existions pas il faudrait nous inventer.
    Il est temps pour tout le monde d’arrêter la propagande et de parler clairement

  4. Souris donc

    Passionnant de voir à quel point les journalistes se laissent envahir par l’idéologie, au mépris de la déontologie. Et les mêmes réclament un contrôle d’internet. Si vous avez regardé L’Echo des Lois dimanche soir sur la chaîne du Sénat, la journaliste revenait encore et encore sur la nécessité d’un contrôle, bien qu’en face d’elle, le juriste, le parlementaire, le représentant du CRIF aient réaffirmé que l’arsenal juridique existant était suffisant. Seule l’ineffable Rokhaya Diallo poussait au contrôle ( = censurer internet comme dans les meilleures dictatures).
    La parole du journaliste est légitime, celle du plouc de base, incontrôlable, se prête à toutes les dérives. Sauf que les dérives sont largement partagées.

  5. Souris donc

    Idem hier soir sur France 3.
    Bernard Tapie, magouilleur à tous les râteliers, les affaires le concernant ont été minutieusement démontées, à charge.
    Puis Cahuzac. Le point de vue a alors changé. Oui, c’est une crapule mais une grille de lecture psychanalytique a permis de quasiment le disculper. Cahuzac serait atteint d’un dédoublement de la personnalité qui fait qu’il s’identifie en toute sincérité à sa version mensongère.

    Dans ce cas, pourquoi ne pas nous avoir attendri sur un Bernard Tapie, enfant de la banlieue pauvre qui avait une revanche à prendre ?

  6. Kravi n’en voulez pas à M. Fandio, son logiciel ne semble pas bien au point. Un jour il justifie son texte par des résolutions onusiennes, et un autre jour il s’assoit sur d’autres résolutions. En bon télégraphiste camerounais il parle de colonisation partout et donc aussi à Jérusalem. En bon journaleux français il fait des reportages à Mayotte sans indiquer que l’ONU considère cette île comme un territoire indûment occupé par la France.

    J’aimerais savoir un truc. Je saute en l’air chaque fois que je lis des actualités sur Israël, quel que soit le canard ou presque. Je ne suis cependant pas objectif (la preuve : on m’a accusé d’avoir été juif dans une vie antérieure), et j’aimerais bien savoir si les gens normaux, donc ni les Juifs ni les supporters inconditionnels d’Israël, décèlent aussi ce parti-pris des médias contre Israël qui nous semble si évident.

  7. Guenièvre

    Merci Kravi pour cet article et pour ces photos on ne peut plus édifiantes !
    Quad, je ne sais si vous me considérez comme faisant partie des  » gens normaux » mais oui, dès qu’il s’agit d’Israël les médias me font bouillir .
    Non seulement la façon de traiter ce conflit est indigne mais la focalisation permanente sur cette partie du monde est déjà une preuve de parti pris.
    On peut, par exemple, regarder la liste des guerres qui ont eu lieu – ou ont toujours lieu – depuis la fin de la seconde guerre mondiale et le nombre de leurs victimes . De certaines on n’a pratiquement jamais entendu parler…

  8. Souris donc

    En effet, Guenièvre, impressionnant, je n’en connais pas la moitié de ces guerres. Les journalistes sont une engeance inculte et grégaire, comme dit Boker, des dames patronnesses qui ont besoin de leur pauvre pour leurs bonnes œuvres, qui focalisent sur le stéréotype de la minorité opprimée, en ajoutant le frisson supplémentaire du paradoxe, la « victime du nazisme devenue nazie à son tour ».
    Très commode, ça dispense de réfléchir, d’analyser, de chercher, de mobiliser des connaissances historiques qui font défaut aux journaleux, ils se copient tous et font passer l’information après la nécessité de donner des gages de bienpensance pour se garantir des piges, quand la presse bat de l’aile et que, je suppose, les places sont chères. Donc, une fois pour toutes, vision manichéenne commode, le Palestinien est le bon et Israël le méchant. En même temps, un méchant admiré, notamment le Mossad, la main invisible à qui on attribue toutes sortes d’actions d’éclat, on ne prête qu’aux riches.

  9. À Guenièvre du 3 juin 2014 à 19:36
    Bonjour !
    Il semble que, fait heureux, les normaux aussi soient lassés-glacés-agacés par le marketing palestinien.
    Il se trouve que j’ai lu (le début de) l’article de L. Zecchini indiqué par kravi APRÈS avoir pris connaissance de la supercherie.
    Donc je lis le titre, « La mort filmée de deux jeunes Palestiniens », je me souviens alors que c’est une manip, avec des jeunes frappés par balles mais qui amortissent leurs chutes et ne saignent pas, puis je lis l’entrée en matière de Zecchini « L’armée israélienne présente ses arguments habituels ».
    C’est à dire qu’on (?) a tourné une petite vidéo avec des gens qui font semblant de mourir (un petit western) puis qu’on est allé l’agiter sous le nez de Tsahal « voyez ce que vous avez fait ».
    Les crétins ne doutent de rien.
    Zecchini est toujours en poste ? oui.
    Il a fait paraître un erratum ? non.
    Mon mépris pour cet individu s’applique-t-il par contagion à son employeur « Le Monde » ? Assurément.

    Ma question. Comment peut-on commenter la vidéo et passer sous silence le décryptage ? Compte tenu de l’historique épais de ce genre d’affaire, les journaleux devraient évoquer et l’une et l’autre avec une égale prudence…

  10. @ Boker Tov Yerushalayim
    « pour les chrétiens, nous avons tué Dieu et ils ont mis 2000 ans avant de nous concéder que nous n’étions plus déicides mais nous sommes restés dans l’imaginaire collectif les fourbes, les affairistes etc… »
    Je suis attristé par cette généralisation hâtive.
    Certaine une certaine Eglise avait inventé cette notion de « peuple déicide« , mais cela n’a jamais été le cas de la totalité des chrétiens. La notion de « peuple déicide » est une aberration énorme à la lecture du Nouveau Testament et l’Eglise en question avait dérivé grave !
    Je pense qu’aujourd’hui plus aucun chrétien n’adhère à cette doctrine. Il y a au contraire beaucoup de chrétiens sionistes et/ou philosémites. Par ailleurs il y a aussi des juifs « messianiques » (qui reconnaissent en Jésus leur Messie). Ils sont parfois rejetés par d’autres juifs qui les considèrent comme des traîtres. Beaucoup de chrétiens (et j’en suis) ainsi que les juifs « messianiques » reconnaissent en l’Etat d’Israël l’accomplissement des prophéties bibliques, notamment Ezéchiel 36 v.24 « Je vous prendrai du milieu des nations, je vous rassemblerai de tous les pays, je vous conduirai dans votre terre. »
    Et il y a sur ce site des personnes qui aiment Israël et qui ne sont pas toutes juives !

  11. Guenièvre

    @ Souris,
    « Incultes et grégaires » les journalistes, sans doute… mais aussi encore enfermés dans le discours d’extrême-gauche des années 80 qui a bâti l’image d’un Etat d’Israël impérialiste et raciste. Stigmatisé souvent comme la forme extrême de l’impérialisme, Israël y devient illégitime et le sionisme est « le danger numéro un pour la paix mondiale  » comme l’écrit Bernard Granotier, sociologue, membre du CNRS, édité chez F. Maspéro, éditeur à cette époque de la plupart des courants de la gauche révolutionnaire , dans son ouvrage:  » Israël, cause de la Troisième Guerre mondiale ? » ( publié lui chez l’Harmattan autre maison située idéologiquement à gauche ).
    Pour avoir fréquenté certains milieux je suis bien placée pour dire qu’une certaine ultra‑gauche des années 70‑80 a construit, pierre à pierre, une diabolisation du sionisme et de l’État d’Israël qui reprend souvent, point par point, l’ancienne diabolisation du Juif dans la rhétorique des extrêmes droites d’avant‑guerre. Ce n’est plus le « lobby juif  » qui conspire contre la paix c’est ‘le lobby sioniste » qui veut la guerre …Les rôles ont permuté : la victime devient l’assassin, le Juif devient le nazi. C’est « le frisson du paradoxe » ( excellent ! ) dont vous parlez…
    .
    Les écoles de journalistes françaises ont-ils biberonné leurs élèves avec toute cette  » littérature » ?

  12. kravi

    Hélas, Guenièvre, la réponse à votre dernière question est : oui. Cela a été démontré par des sondages consternants montrant que près de 80 % des journalistes se disent de gauche pour se croire les tenants du Bien. Dans les écoles de journalisme, c’est pire.
    Quad, votre remarque sur l’impunité des journalistes fraudeurs est imparable. Cette gangrène corrompt — au sens de pourrir — toute la profession à quelques rares exceptions près.
    Un petit ajout au sujet des épouvantables meurtres de Tsahal.
    Un des penseurs ayant le mieux travaillé cette question de la nouvelle judéophobie — et du complotisme qui lui est connexe — est assurément Pierre-André Taguieff.

  13. J’en profite pour vous souhaiter une belle fête de Chavouot, à vous et tous les juifs de ce forum.
    Pour vous, une petite vidéo en musique.

  14. Il faut le dire et le redire : les antisionistes se préoccupent beaucoup plus de « morale » que de connaissance, de « bien » que de savoir ; d’où le dialogue de sourd permanent entre sionistes et antisionistes. L’histoire n’intéresse guère ces derniers ; ils sont calés dans « le Bien » et « le Vrai » — un si confortable canapé.

    Autre chose, une impression toute personnelle. Depuis d’adolescence, j’ai instinctivement (je ne sais quel autre adverbe employer) éprouvé l’antisionisme comme vulgaire, comme le parangon de la vulgarité. Pourquoi ? Je ne sais. Et cette impression grossit, grossit… C’est à présent un tsunami, un flot biblique qui emporte tous les antisionistes.

  15. roturier

    Je prendrai un peu la tangente.

    Qu’on m’explique pourquoi en France Bachar El Assad passe pour l’autre nom du diable.

    A bien y regarder, il combat, à mort, l’engeance même qui n’a pas d’autre idée en tête que d’importer en Europe, notamment en France, moyennant sa piétaille portant passeports européens, notamment français, l’islamisme le plus radical, le Djihad le plus extrême.

    Et que ça ne menace « que » des juifs pour l’instant n’est que partie remise, personne n’est dupe; l’occident dans son ensemble en est la cible; l’Europe, son ventre mou, en premier.

    L’ennemi de mon ennemi….
    Qu’attend-t-on pour applaudir Assad? Pour féliciter Poutine du soutien qu’il lui apporte?

    Qd je pense que des apprenti-sorciers parisiens voulaient récidiver en Syrie l’invraisemblable imbécillité commise en Libye…

  16. « l’occident dans son ensemble en est la cible; l’Europe, son ventre mou, en premier »
    Même le ventre encore fécond de la bête immonde ?
    😉

  17. Lu dans la presse :
    « Mehdi Nemmouche a refusé d’être remis à la Belgique (…) Son opposition devrait retarder de quelques semaines sa remise aux autorités belges. »
    Parce qu’en plus on lui demande son avis ! Notre société est bien malade.

  18. kravi

    Sans doute, Olivier, parce que vous avez toujours su que l’antisionisme n’était qu’un antisémitisme ayant honte de lui. Et que la vraie vulgarité, celle de l’esprit, se repaît de cette maladie.

  19. oypsilantis

    Roturier,
    Vous mettez dans le mille ! Souvenez-vous, juste après le quadruple assassinat de Bruxelles, la presse francophone a désigné deux pistes « privilégiées » : 1 – Le tueur est un néo-nazi, un bon Blanc bien de chez nous. 2. Le tueur agit à la solde du Hezbollah, désireux de se venger des récentes frappes de Tsahal, en précisant (souligné) que cette organisation ne peut agir sans l’aval de… l’Iran. Et rien sur un possible assassin arabo-musulman, issu de « la diversité » et formé au djihadisme, rien ! Je me suis permis de réfuter immédiatement ces bêtises. Le Hezbollah n’est pas mon ami car il est l’ennemi d’Israël ; mais il hache menu les djihadistes et par milliers, les djihadistes qui par ailleurs se hachent menu entre eux et par milliers. Tout est très embrouillé et va très vite. Faut-il s’en plaindre ?

  20. kravi

    Ce ne sont ni des nazis, ni Le hezbollah.
    Vous n’écoutez pas : puisqu’on vous dit que ce sont des « loups solitaires » ! À savoir de pauvres garçons, un peu dérangés, à l’enfance forcément difficile, ayant choisi pour manifester leur révolte des actes certes répréhensibles mais compréhensibles dans un tel contexte carentiel.
    Il est vrai que parmi les quatre victimes de Bruxelles il avait un Belge innocent : les millions de musulmans modérés de par le monde auraient pu se manifester davantage..

  21. @ Patrick:
    Je savais en écrivant cette phrase que je blesserai ceux qui ne méritent pas de l’être. Alors pourquoi l’avoir écrite? Parce que:
    -Législation antisémite et enseignement du mépris furent une constante de l’Institution Eglise Catholique depuis Saint Jean Chrysostome jusqu’à Vatican II. Il en fut de même parfois dans certaines églises protestantes. Lors de recherches, j’avais du faire une étude comparée de l’attitude des différentes églises européennes envers les Juifs. Je me souviens encore de deux catéchismes, l’un catholique, l’autre calviniste, datant du début du 20 ème siècle. A leur lecture, je m’étais dit que les Européens non-antisémites étaient des héros pour avoir résisté à cette haine qui faisait partie de leur éducation.
    -En 1935,quand les nazis ont présenté à la population allemande leur législation antisémite, ils se demandaient comment elle allait réagir. Goebbels a eu un véritable coup de génie: dans les Länder catholiques, il l’a mise en page en colonne et sur une colonne en face, la législation de l’Eglise envers les Juifs. Dans les Länder protestants, il l’a publiée en regard des élucubrations antisémites de Luther.
    Il est vrai qu’une partie de l’Eglise protestante allemande a fait scission et est devenu l »Eglise professante anti-nazie
    -Si grâce aux 10 points de la conférence de Seelisberg qui étudiait les causes de l’antisémitisme chrétien, grâce au combat de Jules Isaac, de Jacques Maritain et de bien d’autres, l’Eglise Catholique a changé et révisé son opinion sur le crime de déicide lors de Vatican II, elle a du s’opposer aux évêques d’Orient pour qui cette réforme était insupportable.
    Ici, au Moyen-Orient, l’acceptation ne s’est faite que du bout des lèvres et cela se sent dans la plupart des déclaration des dignitaires religieux.
    Vous me parlez des Chrétiens qui aiment les Juifs: J’ai aussi écrit aussi cette phrase en pensant à eux et en particulier à des amis qui ont été mis à l’écart dans leur paroisse depuis qu’ils affirment leurs opinions et son venus aider Israel (http://bokertovyerushalayim.wordpress.com/2012/08/20/nitzana/)
    Vous ne parlez pas des Musulmans, et pourtant, certains sont sionistes (http://arabsforisrael.blogspot.co.il/), il n’empêche que l’Islam en tant que doctrine est totalitaire et ne supporte pas les non-musulmans.
    Merci pour vos vœux, nous avons lu les 10 Paroles, raconté la belle histoire de Ruth et mangé de bons fromages selon la coutume
    Merci pour la vidéo, elle est effectivement très jolie.
    Hanna

  22. Trouvé sur Le Parisien (restez calme, Patrick, ne faites pas comme moi), c’est moi qui souligne.

    Mehdi Nemmouche devait quitter le siège de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) pour être conduit à la cour d’appel de Versailles. Là, un magistrat du parquet général va lui notifier le mandat d’arrêt européen délivré par la justice belge. Un autre magistrat de la cour d’appel va ensuite statuer sur son placement en détention, qui ne fait aucun doute. Une audience devant la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Versailles se tiendra d’ici quelques jours pour examiner la demande belge. Sa probable remise aux Belges interviendra dans quelques jours ou quelques semaines selon la décision prise par Mehdi Nemmouche de contester ou non cette procédure.

    un petit dernier et je monte au plafond :

    Depuis son interpellation vendredi à Marseille, Mehdi Nemmouche, 29 ans, invoque toujours son droit au silence et refuse de s’exprimer sur les faits

    Précision : c’est quoi le droit au silence ? J’ai les mains pleines de sang, les flics m’interrogent, et j’ai le droit de me taire ? Si je suis innocent je ne vois pas l’intérêt de la boucler, et si je suis coupable c’est une attitude allant contre le déroulement de la justice. Dans les deux cas ce droit est favorable au coupable et défavorable à la victime (ou ce qui reste de ses proches). C’est une insulte au bon sens, un crachat sur le sens profond du mot Justice.

    Je résume. Il y a quelques bonnes raisons de penser que ce mec a tué 4 personnes. Pourquoi l’a-t-il fait ? il n’est pas dingue, ce n’est pas un crime passionnel. On le décrit comme un jeune homme, Français de 29 ans. Ça vous aide, vous, pour imaginer ses motivations ? Eh non. D’ailleurs Rioufol fait remarquer fort pertinemment que « le pouvoir persiste à vouloir développer une vision utilitaire, uniforme et interchangeable, où le « Français de souche » n’a plus sa place. Des jihadistes se retrouvent « Français » aussi naturellement que des orléanais se retrouvent charentais. »
    Mais quand on vous donne son nom, c’est mieux non ? Oh, attention à l’amalgame ! Sauf que depuis 60 ans les assassins de juifs s’appellent plus volontiers Youssouf, Mohamed… que Adolf, Klaus…
    Première colère donc : non, Nemmouche n’est pas un jeune Français égaré dans un djihad qui le dépasse, c’est un produit dérivé de l’immigration massive afro-maghrébine, une conséquence parmi d’autres.

    Deuxième (et immense) colère : j’ai découvert il y a quelques années que lorsqu’on a un enfant mineur relevant de la psychiatrie et/ou violent et/ou toxico, on ne peut pas mettre en place des soins sans son consentement. Par conséquent ce que vous épinglez, Patrick, m’indigne, me met en fureur, mais ne m’étonne pas. Un meurtrier présumé peut ainsi refuser d’être jugé dans le pays où il a été commis le meurtre. C’est effarant. Il peut aussi d’abord dire qu’il va accepter (tout le monde : « ouuuuufff »), puis annonce que non (tout le monde : « ooooh »). Je suis sûr que ça le fait rire.

    Il racontera sa joie dans son bouquin.

  23. Kravi :

    les millions de musulmans modérés de par le monde auraient pu se manifester davantage..

    Moi je ne dis plus cela. Si on ne voit jamais de manifestation collective de « musulmans modérés » c’est que les musulmans en France se foutent pas mal de l’opinion qu’on peut avoir d’eux. Il est inutile d’attendre, d’espérer, de fantasmer qu’un jour ils rejette clairement une violence qui n’est pas tournée vers eux.
    Des Européens dans la même situation feraient savoir haut et fort qu’ils sont des gentils. Les Arabes, eux, pleurnichent « on nous traite de méchants » auprès de leurs porte-parole officiels (SOS racisme, MRAP…) et laissent ces derniers culpabiliser et gronder la population.
    C’est un fossé parmi d’autres entre nos civilisations. Il ne faut plus l’ignorer.

  24. @ QuadPater,
    Oui, l’assassin a tous les droits : de se taire, de refuser l’extradition, bientôt peut-être même refuser d’aller en prison etc.
    Les victimes, elles, n’ont eu aucun droit : elles ont été assassinées sans sommation.
    Elles sont juives ? Allons, ce n’est pas un crime antisémite, c’est un crime antisioniste ! C’est la faute à Israël qui « massacre des Palestiniens« , n’est-ce pas ?
    Je suis en colère, c’est peu dire, je suis révolté ! Si cela dépendait de moi, l’assassin serait pendu haut et court : c’est propre, pas d’effusion de sang !
    Ces propos feront peut-être réagir, on me dira : « je te croyais chrétien ! » Oui, je le suis toujours. Et je lis la Bible. Il y est écrit que Dieu ne tiendra pas le coupable pour innocent.
    Ces individus nous font la guerre, alors appliquons la loi martiale.

  25. Merci de votre réponse, Hanna. Oui, je sais, il n’y pas que chez les catholiques, les protestants ont aussi eu leurs antisémites, Luther entre autres. Mais je vois que vous êtes bien renseignée, je n’ai rien à ajouter, si ce n’est qu’aucun texte du Nouveau Testament ne justifie l’antisémitisme. J’en déduis qu’un « chrétien » antisémite est un « chrétien » qui n’obéit pas au Christ.
    Quant à l’islam, c’est clair : le coran, texte sacré des musulmans est clairement antisémite et appelle à « tuer les juifs« .
    Bien à vous et encore bonne fête.

  26. « Il est vrai qu’une partie de l’Eglise protestante allemande a fait scission et est devenu l »Eglise professante anti-nazie »
    Oui, c’était la « Bekennende Kirche« , avec Dietrich Bonhoeffer qui pour avoir participé à un attentat contre Hitler, a été pendu le 9 avril 1945 au camp de concentration de Flossenbürg à l’âge de 37 ans.
    Il a laissé derrière lui une oeuvre considérable.

  27. roturier

    Les lignes bougent, vous dis-je.
    http://therese-zrihen-dvir.over-blog.com/2014/06/le-stupefiant-discours-sur-l-islam-israel-et-l-antisemitisme-de-milos-zeman-president-tcheque.html

    Ceux qui doutent de la véracité : discours du 26/05/14, voir le site officiel de la Présidence Tchèque :
    http://www.hrad.cz/cs/prezident-cr/soucasny-prezident-cr-milos-zeman/vybrane-projevy-a-rozhovory/581.shtml
    La traduction du Tchèque sur Zrihen est exacte ; croyez moi; sinon, Google Translate.

    Il serait quand même utile de se poser la question pourquoi ces gens d’Europe de l’Est sont moins cons que nos autoproclamées « élites » bien pensantes.

    Elle mériterait non un billet mais un bouquin. Ou une douzaine.

  28. kravi

    Quad, c’était un trait d’esprit, une saillie prétendument drolatique. De toute évidence, j’ai raté mon coup.
    À propos de votre coup de sang supra : je viens d’entendre l’avocat de ce fier cavalier d’Allah.
    Figurez-vous que le sac n’était pas à lui, il s’est contenté de le voler à son retour de Syrie. Le manque de chance total : dans ce sac il y avait des armes. Il accepte donc — c’est bien aimable à lui — d’être jugé en France pour vol, mais c’est tout.

  29. kravi

    Les Tchèques ont toujours eu un faible pour Israël. Ce sont les seuls à avoir envoyé des armes lors de la guerre d’indépendance. Par ailleurs, la théorie du bonheur du peuple malgré lui, les gens de l’est de l’Europe en ont soupé.
    Cependant, ce président tchèque plus le premier ministre Harper du Canada, ça fait peu au regard du reste du monde.

  30. j’ai raté mon coup

    Non… je pensais que vous faisiez remarquer une nième fois ce silence incompréhensible, comme je l’ai souvent fait.
    Ce que je dis c’est que j’arrête de demander où sont les légions de pacifistes musulmans. Si elles existent, je dis SI, il n’y a absolument aucun moyen de le savoir, vu qu’elles ne se manifesteront jamais.

  31. Allez, kravi ! il y a nous aussi ! 😉

  32. roturier

    Deux hirondelles.
    Et pourtant elle tourne.

  33. Bibi

    M’enfin, c’est culturel.
    Assassiner celui qu’on croit être son ennemi est dans la norme. C’est pour cela qu’on ne voit pas de manif d’indignation alors que ces dernières années il y a des centaines de milliers de frères et sœurs en islam qui se font massacrer par des frères et sœurs en islam. Au nom de l’islam.
    La pleurnicherie de l’agresseur est une technique qui marche très bien depuis un bon siècle.

    Bien à vous,

    P.S. Avec une mère juive (pour en être, nul besoin d’être mère ni même juive), il est évident que vous êtes un crypto-juif 😉
    Plus sérieusement, l’état juif et sa légitimité/la délégitimation qu’on en fait ne concerne pas que les juifs. Toute personne soucieuse de droit, de morale, et de rapport honnête de faits (l’info) est concernée.

  34. Bibi

    Yes, Oui, Ken!

  35. Bibi

    Patrick,

    Dans Commentary de ce mois, il y a un article (encore en accès libre, j’espère) sur plusieurs églises occidentales non-catholiques qui « donnent » dans le falastinisme des dames patronnesses justement épinglées par notre Minnie.
    Hanna/Boker (à qui je souhaite Erev tov et Hag Sameach) a raison, et elle pourrait souligner les divers dignitaires chrétiens vivant dans la région qui professent la haine du juif.

    Le problème n’est pas (n’est plus) religieux, mais on se sert de la religion pour avancer un agenda politique.

  36. La détestation d’Israël n’a rien de politique, ni de religieux, elle est archétypale. La grande majorité des musulmans sont antisémites d’abord et antisionistes ensuite, par conséquence. Israël fait peur car les Juifs soutiennent Israël, qu’ils sont partout et contrôlent les leviers du pouvoir en Occident, ce sont ces idées qui sont à l’oeuvre, elles n’ont rien à voir avec la politique et la religion, mais tout avec la peur de l’ennemi intérieur aux pouvoirs occultes. Lorsque le maire de Malmö dit que les Juifs n’ont à s’en prendre qu’à eux-mêmes, que c’est leur soutien à Israël qui leur vaut tant d’inimitié, il énonce clairement ce que beaucoup pensent en leur fort intérieur. Il y a là une peur ancienne, profonde et qui a existé bien avant que les Juifs existent. L’ennemi intérieur qu’il faut traquer, qui ne sait pas toujours qu’il est l’ennemi d’ailleurs, celui qui est au delà de la rééducation même, celui qui est « enté sur la racine » comme disait le barde nazi et qu’il faut exterminer totalement, cet ennemi menaçait la « révolution culturelle », il était le grand arbre que devaient abattre les milices interahamwé, le contre-révolutionnaire vendéen. Le Juif est un ennemi d’autant plus redoutable qu’il est toujours là, qu’il n’a rien appris, qu’il a toujours soif de contrôler le monde, qu’il triomphe aujourd’hui comme hier dans la finance.

  37. Non Tibor, ce n’est pas le pouvoir occulte des financiers juifs qui fait peur aux musulmans, c’est la force bien visible des militaires israéliens.

  38. Non la détestation des juifs par les musulmans est inscrite dans le Coran. Le conflit israélo-palestinien est une guerre de religion.

  39. plantigrade69

    Et si ce n’étaient que les journalistes.
    La sublime Scarlett Johansson a dû démissionner de son rôle d’ambassadrice d’une pseudo ONG dite « humanitaire »: Oxfam, pour avoir simplement fait de la pub pour Sodastream qui avait le tort affreux d’être une société israélienne.
    Cela en dit long sur la pénétration des esprits par la propagande. La vison des problèmes fait vite en oublier les causes réelles, et les accusations seulement émotionnelles font ensuite des dégâts considérables.

  40. C’est un excellent exemple, plantigrade. Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose, Le DG du distributeur de Sodastream en France a beau rappeler que Sodastream n’est pas dans une colonie, que la société emploie 500 Palestiniens à des salaires plusieurs fois supérieurs à ceux qu’ils auraient sous l’Autorité palestinienne, le poison est versé. Dans le processus dénigrement –> diabolisation –> tabou, Israël est en bonne place pour la 3è étape. Je ne me souviens que de l’Afrique du Sud comme autre pays ayant connu le même sort auprès de l’opinion publique française.

  41. kravi

    En l’occurrence, c’était à juste titre, Quad. Le régime d’apartheid sud-africain était abject.
    L’invraisemblable est que cette presse d’idiots utiles et/ou d’antisémites se permette d’affirmer qu’Israël fait la même chose. Le Gringoire nouveau est arrivé.
    Ce qui est inquiétant est la convergence d’un faisceau de faits qui, séparément, paraîtraient quasi anodins, mais qui réunis laissent un drôle de goût dans la bouche.
    La multiplication des actes antisémites rapportée au nombre de Juifs dans la population française. Le succès médiatique des abjections antisémites de M’bala, auquel ont succédé les cris d’orfraie de crapules ou de décérébrés au nom de la liberté d’expression. Le double standard exigé au seul Israël pour quelques appartements bâtis sur son propre territoire tandis qu’à quelques kilomètres les morts se comptent par centaines de milliers. L’apaisement imbécile concédé à l’Iran après un simulacre de négociations. La systématique majorité automatique de l’ONU contre le seul État-nation du peuple juif. Etc, etc, etc.
    En résumé, ce qui m’épouvante est la cécité volontaire quasi générale devant cette haine des Juifs/Israéliens. Et ceci deux génération seulement après la Shoah.

  42. Bibi

    C’est bien le but recherché, et pas qu’en France.
    Pour l’atteindre, tous les moyens sont halal.

    http://www.palwatch.org/main.aspx?fi=157&doc_id=11523

  43. À ce propos, Rioufol appelle les « musulmans modérés » à descendre dans la rue.
    http://www.dailymotion.com/video/x1y8ziq_les-djihadistes-francais-l-abdication-du-roi-d-espagne-la-geographie-selon-francois-hollande_news?start=951 environ à la 15è mn.
    Ces appels innombrables, sont-ils sincères ? ou mettent-ils volontairement en évidence le refus des musulmans de rejeter les assassins de leur communauté ? Rioufol dans la vidéo parle d’acceptation, je crois.

  44. Bibi

    Kravi,
    La déontologie ne joue aucun rôle parce que la carte de presse immunise son porteur. Avec ou sans conscience, les médias mainstream s’alignent avec la concurrence du « net » pour livrer l’intox de plus en plus toxique.
    Munich n’est pas seulement le surnom de la charte.

  45. Bibi

    Oiseau’le
    t’es pas le seul ici à confondre la fin et le moyen. L’islam est le moyen employé pour rassembler des masses. La fin est l’extension du pouvoir du/des dirigeants.

  46. Le pouvoir étant détenu par Allah….

  47. Kravi. Je ne vous apprendrai rien. La persistance de l’antisémitisme tient aussi à sa stratification et aux travestissements qu’il sait prendre. Les manifestations dures de l’antisémitisme (tant physiques que verbales) reposent sur un épais matelas — une strate molle. L’assassin du Juif est disculpé d’avance : enfance malheureuse et tutti quanti ; il peut également être présenté à tout moment (ou se présenter) comme un défenseur des opprimés, du peuple opprimé par excellence : ‟le peuple palestinien” ! L’information (la désinformation) anesthésie les consciences depuis longtemps. Israël a en partie remplacé ‟le Juif” comme exutoire à la complexité du monde, à l’inquiétude sourde et diffuse qui étreint nos sociétés. Israël ‟explique” l’état du monde comme les Sages de Sion l’‟expliquaient” et l’‟expliquent” encore, principalement dans le monde arabe où ce faux a repiqué une jeunesse, je suis prêt à en témoigner. Il y aussi une confluence dans le circuit des eaux sales, une confluence telle que les égouts débordent, que les plaques sont emportées et que chez les particuliers la tuyauterie menace de se rompre à tous les étages. Confluence du vieil antisémitisme bien-de-chez-nous, fortement structuré, théorisé par des ‟savants” (très lu par le ‟penseur” Alain Bonnet plus connu sous le nom de Soral), et d’un antisémitisme-antisionisme sauvage (en Europe, il est principalement d’origine arabo-musulmane) qui a compris qu’il bénéficierait un peu partout de complicités plus ou moins affichées. Georg Grosz le dénonciateur a représenté des têtes avec Scheiße à ras bord ; c’est ainsi que je vois nombre d’Homo sapiens. Shalom l’ami et courage !

  48. Bibi

    Il est exercé par des hommes.

  49. Bien sur Bibi vous et moi le savons très bien. La Thora est sur terre et n’appartient plus à Dieu ( nos rabbins nous l’ont appris ) , les Évangiles sont œuvre humaine,,et nous disposons du libre arbitre. Mais pour le musulman lambda tout est Mektoub, et entre les mains d’Allah. Moubarak,Sissi, et Tariq Ramadan savent utiliser cette soumission et les masses décérébrées meurent avec la clef du paradis autour du cou. Admirez l’artiste : https://m.youtube.com/watch?v=k0dboOY7JpE

  50. Souris donc

    Exactement, Zozio, les masses décérébrées et les manipulateurs. J’ajouterais des systèmes juridiques occidentaux totalement inadaptés conçus il y a cinquante ans pour des crimes genre milieu corse, trois cambrioleurs/an et deux crimes passionnels. Un hiatus avec ces fanatiques au QI à deux chiffres, manipulés par des organisations terroristes islamiques qui ont tout compris de nos failles juridiques et sont sponsorisés par les Arabes du pétrole.
    L’argent coule à flots, on prend l’avion d’une capitale à l’autre, on a les kalachs qu’on veut, on peut tirer dans le tas, des juifs et on est un héros à bon compte sans trop se fatiguer à faire des études qu’on n’a pas les moyens intellectuels à mener, vu qu’on est abruti depuis plusieurs générations.
    Pour une racaille basse de plafond, c’est valorisant.
    Du prosélytisme à tous les coins de rue, de la provocation en burqa, des abus et fraudes au vu et au su. Des journaux et des plateaux qui vous victimisent automatiquement, quoi que vous fassiez. A peine besoin de la Palestine comme alibi. Le phénomène ne peut que s’amplifier.

    Bref, on aurait besoin, de toute urgence, de changer de paradigme juridique.

  51. Merci Bibi pour la vidéo d’ Ass-Hole-olovitch et ses délires.

  52. Bibi

    Oiseau’le,
    Ça m’énerve quand on traite les terroristes de décérébrés, idiots, etc.: certains le sont et d’autres pas du tout – bien au contraire. Et ils et elles ne viennent pas exclusivement de milieux pauvres non plus.
    L’attentat n’est pas « l’arme du pauvre », marre de cette intox.

  53. Bibi

    Plus que l’Asko, c’est l’autre « spécialiste » qui, vers la fin, dit que ce n’est pas de l’antisémitisme mais l’anti-sionisme parce que occupation, hein…
    Et voilà, ça explique bien sûr qu’on aille dans un musée juif en Europe pour tirer sur les visiteurs et employés.
    C’est la tariquisation des esprits.

  54. Les terroristes non bien sur, mais la masse qui les porte, les supporte et les admire hypnotisés des madrassas oui

    Daniel Sibony a bien décrit le mécanisme

  55. PS :
    mais nous sommes d’accord sur le fond.
    Vous je ne sais pas, mais j’ai gravées quelque part dans une circonvolution cérébrale , le souvenir de quelques siècles de dhimmitude, et de tentatives de génocide culturel et cultuel.

  56. Et rien pour frère Quad qui vous a offert la même vidéo ce matin sur Dailymotion ?

  57. Bibi

    Holy Shiite!
    Je n’avais pas remonté assez haut!
    Quatre Pater pour me faire pardonner, ça vous va?

  58. 4 pomdterres et un navet
    et ça roule.

  59. Bibi

    Ça explique le désir de re- soumettre l’incroyant, et d’effacer la honte infligée par l’ex-dhimmi qui a osé créer l’entité sioniste, encore plus enrageante parce que démocratique et prospère.

    Mais hypnotiser la masse est l’instrument qui permet de la contrôler, la gouverner. Que ce soit à la madrassa ou au comsomol et Co..

  60. Mais on pouvait dire la même chose de la Chrétienté autrefois. On ne sait pas ce que deviendra l’Islam, par contre, pour des raisons qui ne sont pas religieuses, en tout cas pas directement, l’antisémitisme a de beaux jours devant lui, il mute, il s’adapte.

  61. Guenièvre

     » l’antisémitisme a de beaux jours devant lui, il mute, il s’adapte… »

    Historiquement, la haine des juifs est passée de l’anti-judaïsme à l’antisémitisme puis à l’antisionisme. Aujourd’hui on peut avoir les trois formes séparées ou mêlées dans un incroyable salmigondis idéologique ( chez ces jeunes djihadistes notamment ) mais c’est la même haine qui s’exprime …ce sont seulement les alibis qui changent !

  62. Guenièvre

    C’était @ Skarda bien sûr …

  63. « nouvel » antisémitisme ! il galèje le Ivan !
    Le comble de l’antisémitisme c’est bien de torturer et tuer un juif parce qu’il est juif, hmmm ?
    Or depuis combien de dizaines d’années en Europe ces tortionnaires, ces assassins se réclament quasiment uniquement de l’islam ? Un bail, n’est-ce pas ?
    Aussi, depuis combien de temps dénonce-t-on les banlieues et autres cités de merde comme lieux où prospèrent misojudéisme, racisme et misogynie ?
    Qu’est-ce qu’il nous chante, Ivan ?

  64. Antisémitisme ? Tibor nous risquons de repartir pour un tour.
    Je m’en tiens a celui du tueur de Bruxelles. Il y a deux année Place de la Concorde à Paris – Manuel Valls régnant -, des musulmans ont manifesté au cri de Khaybar :
    http://www.gerard-brazon.com/m/article-110295947.html.
    Les musulmans devraient pouvoir , avoir le droit, de pratiquer l’exégèse du Coran et des Hadiths et grâce au PCHAT c’est a dire en découvrant ses facettes selon 4 niveaux de lecture; Le Pchat, (le sens littéral ) le Rémez, (le sens allusif), le Drach, (le sens qui vient du midrach, le Sod, (le sens caché), qui à eux quatre, forment le PaRDeS. (PaRaDiS) et rédiger enfin leur Talmud libérateur.

  65. Bibi

    Est-ce que cet excellent article a été traduit en français?
    http://mida.org.il/2014/04/27/the-persistent-survival-of-anti-semitism/

  66. kravi

    non, mais ses thèses sont ici développées : http://www.upjf.org/fr/6435-les-obsessions-antisemites-de-la-gauche-par-robert-wistrich-et-manfred-gerstenfeld.html
    A quoi j’ajoute l’excellent dossier qu’Olivier Ypsilantis a consacré à l’antisémitisme de gauche sur son blog Zakhor on line, dont voici la 1èree partie : http://zakhor-online.com/?p=7418

  67. Bibi. Excellent votre article de Robert Wistrich. Ci-joint, un lien AKADEM sur les crimes antisémites de Staline. Je conseille la fréquentation d’Akadem qui met par ailleurs en ligne d’extraordinaires conférences :
    http://www.akadem.org/medias/documents/Complots_Staline_doc3.1.pdf
    Merci, Kravi. Au moment de poster ce courrier, je vois votre lien. De fait, en lisant l’article de Robert Wistrich, je n’ai cessé de penser au travail pionnier de Michel Dreyfus.

  68. Bibi

    Oui, il y a bcp de conférences très bien sur Akadem.
    Tout à l’heure je vais fouiller mes signets pour voir si je trouve la série TV consacrée à l’antisémitisme (avec Wistrich) en français.

    En ce qui concerne l’antisémitisme arabe/musulman, je rappelle qu’on commémore ces jours-ci le pogrome de Bagdad de Shavouot/juin 1941. Ça n’avait pas grand-chose à voir avec la Palestine mandataire, hormis l’instigation du Moufti d’Hitler, Amin al-Husseini.

  69. Comment accéder à upjf.org. J’obtiens une réponse  » access forbidden « 

  70. kravi

    J’y parviens…

  71. kravi

    Essaie sans le point après org

  72. Souris donc

    Pour leur complaire et ne pas les offenser, nous devons taire nos racines judéo-chrétiennes et gréco-romaines, ne plus faire de crèches, ne plus invoquer les saints du calendrier. Etre identitaire, c’est le Mal. Mais les musulmans ont le droit d’être identitaires, eux.
    Padamalgam.
    Et ce n’est pas qu’en France, mais dans toute l’Europe.
    Exemple.
    Au Luxembourg. Dieu sait si ce n’est pas un pays à guichets ouverts comme nous, sauf pour les grosses fortunes et les sièges sociaux. Eh ben, le politiquement correct y ravage.
    Depuis la nuit des temps, le petit Luxembourgeois appelle sa maîtresse Iofa. Iofa Ingrid, Iofa Chloé. Iofa. Plus personne ne sait d’où vient l’appellation. C’est comme ça. On lève le doigt en criant Iofa.
    Renseignement pris, Iofa = Jungfer. Ça date du temps où on exigeait des enseignantes qu’elles soient célibataires. Sauf que Jungfer = Jungfrau, le nom de la Vierge Marie. Et là, ça coince. Même si Jungfer est aussi l’appellation ironique pour vieille fille.
    Donc le politiquement correct est en train d’empêcher les drôles et leurs parents de dire Iofa.

    Voilà où on dérive avec nos bons sentiments pendant que Nemmouche tue sans états d’âme.

  73. Pour Pajaro azul, le site de l’UPJF :
    http://www.upjf.org

    Et histoire de vous mettre les nerfs en boule, aller faire un tour du côté de l’UJFP :
    (Union Juive Française pour la Paix) :
    http://www.ujfp.org

  74. C’est bien la première fois que j’entendais sur une radio que le coran appelle au meurtre des juifs. Personne n’a osé le dire jusque-là. Et c’est Ascot qui le réfute en prétendant que le coran n’a rien à voir. Mais qu’il ouvre donc les yeux !

  75. En lisant « Au XIXe siècle, de nombreux-ses Juif-ve-s des classes populaires » je m’aperçois qu’ils sont aussi gendérisés en plus d’être islamophiles !

  76. Merci oypsilantis.
    L’UJFP ? cela semble un site de fausses nouvelles humoristiques, comme le Gorafi.
    Jeu : dans les 2 liens ci-dessous, lequel vient du Gorafi, lequel de l’UJFP ?
    Le MRAP propose de bander les yeux des policiers pour lutter contre le contrôle au faciès
    Alerte : la grande synagogue de Paris appelle à la guerre sainte !
    Une statuette d’Askolo à cel-lle-ui qui tro-uve-e (trop lu de gauchoncetés, moi)

  77. Toujours access forbidden avec ou sans point

  78. Loiseaubleu

    Essai avec une IP différente ca passe » ils  » ont grillé mon IP-:(

  79. roturier

    Gôchitudes?

  80. QuadPater

    Je dirai genderitudes gôchiottiques (un mix de Patrick, Souris et vous même)

  81. kravi

    Attention : je viens de m’apercevoir qu’il existe deux UJPF.
    L’union des patrons et professionnels juifs de France : http://www.upjf.org/
    Et l’union juive française pour la paix : http://www.ujfp.org/
    Il y a comme un problème dans la mesure où cette dernière est infréquentable.
    Ce qui me rappelle cette vieille blague du Juif s’étant retrouvé sur une île déserte après un naufrage. Le capitaine du bateau l’ayant recueilli s’étonne qu’il y ait construit deux synagogues. « eh bien, il y a celle où je vais prier, et celle où je ne mettrai jamais les pieds ».

  82. kravi

    ah non, j’ai interverti deux lettres. Rahhhh !

  83. Cher Sacha, vous voyez deux UPJF ! Vous avez donc mis les pieds dans les deux synagogues… Take care man 🙂

  84. Bibi

    Il est très pluraliste 😀

  85. Bibi

    Un éditorial paru dans HaAretz du jour (et pas encore traduit en anglais) me rappelle une autre caractéristique de la mentalité tribale sur laquelle l’islam s’est greffé, et qui est partagée avec certains courants idéologiques occidentaux, à savoir l’absence de notion de responsabilité (ou le déni de responsabilité).
    Dans le cas précis, l’auteur israélien reproche à l’arabe auquel son article répond qu’il est étonné par le déni de toute responsabilité des arabes de la Palestine mandataire p/r aux conséquences de la guerre d’Indépendance (cf. Nakba). L’auteur arabe accuse non pas les gouvt. arabes, la ligue arabe, et les habitants arabes d’avoir déclenché la guerre, dans le but d’éradiquer Israël qui venait de (re-)naître, mais les puissances mandataires (la France était partie depuis 2 ans). Le seul rôle des arabes est celui de victimes des autres.

  86. Bibi

    Liens promis – liens trouvés (pour ne pas alourdir, je remplace les « t » par des points dans les liens)

    1. Pour ceux qui ont raté l’émission – Exil Nazi: La Promesse De L’Orient
    h..p://www.youtube.com/watch?v=N-KYz77RiiY

    2. Une haine qui perdure Réflexions sur l’antisémitisme – Colloque de l’Univ. hébraïque de Jérusalem (Sibony, Trigano, Wistrich)
    h..p://www.youtube.com/watch?v=AFwNFko2DJY

    3. La nouvelle propagande anti-juive (128 min)
    P.A. Taguieff – sociologue – E. Yakira – philosophe – Y.C. Zarka – philosophe

    h..p://www.akadem.org/sommaire/themes/politique/antisemitisme/antisionisme/la-nouvelle-propagande-anti-juive-25-05-2010-8150_136.php

    4. L’antisémitisme, l’antisionisme – Cours n° 4/4
    Les convergences antisémites (Wistrich, en français)

    h..p://www.akadem.org/sommaire/cours/l-antisemitisme-l-antisionisme-et-la-gauche/les-convergences-antisemites-14-04-2011-13020_4241.php

  87. roturier

    Le lien de Haaretz?

  88. Bibi

    Rubrique opinions en hébreu, Duh.

  89. Bibi

    En fait, plusieurs dirigeants chrétiens et juifs qui ont assisté à la conférence, ont admis lors de conversations privées que le débat était déséquilibré, et que c’était surtout un défouloir pour les participants musulmans. Certains chrétiens et juifs ne se sentaient pas à l’aise pour s’exprimer librement de peur d’énerver leurs collègues musulmans.
    http://www.i24news.tv/fr/opinions/140605-un-dialogue-interconfessionnel-desiquilibre-au-kosovo

  90. Bibi,
    Je relis certains écrits de Martin Buber relatifs au hassidisme et à la Bible. L’essence du judaïsme y est expliquée, avec cette tension prophétique qui invite l’homme à participer à l’histoire, tension qui s’oppose à l’eschatologie qui n’envisage pas que l’homme ou la communauté humaine puissent influer sur son cours. Martin Buber m’agace parfois avec ses visions d’un sionisme mou, bien trop mou ; mais il est sublime dans ses écrits philosophiques et religieux à caractère didactique. Ci-joint, un article excellent article d’humeur et d’analyse sur le sionisme de Martin Buber :
    http://vudejerusalem.20minutes-blogs.fr/archive/2014/02/25/le-peche-originel-de-la-gauche-israelienne-i-martin-buber-et-893035.html
    Merci pour les liens, amigo.

  91. Bibi

    OY,
    Herzl n’était pas juif tel que Buber l’entendait. So what?
    Il paraît aussi que l’affaire Dreyfus n’a pas été pour lui l’événement qui a déclenché son activité sioniste. So what?
    Ni l’un ni l’autre n’était seul juif et/ou seul sioniste à l’époque. Et les deux, ainsi que leurs contemporains, auraient été ravis de voir la société israélienne à présent, dans sa pluralité et son foisonnement. Même excessifs. C’est vivant!

  92. Elie Mel

    Contente de vous rencontrez ici !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :