Imran Firasat

ij3

L’affaire ci-dessous n’a soulevé pour ainsi dire aucune indignation. On aime pourtant se gargariser de l’affaire du chevalier de la Barre…

Imran Firasat est un ressortissant pakistanais converti au christianisme qui a trouvé asile en Espagne. Le gouvernement espagnol vient de lui retirer son statut de réfugié pour avoir mis l’Espagne en danger par ses critiques virulentes de l’Islam. Imrat Firasat a fait appel de cette décision, mais la Cour Suprême espagnole a donné raison au gouvernement.
Monsieur Firasat et sa famille ne devraient pas être expulsés vers un pays où leur vie ou leur liberté pourraient être menacées. En dehors de l’hypocrisie de cette garantie qui ne dit rien sur le risque d’une seconde expulsion vers le Pakistan, on peut se poser la question de l’appréciation de la nature du danger. Est-ce Imran Firasat qui est dangereux ou les fanatiques prêts aux pires actes terroristes pour punir un pays tolérant le blasphème ? Le gouvernement espagnol ne crée-t-il pas un dangereux précédent en capitulant en rase campagne face aux menaces islamistes ? N’est-ce-pas ainsi qu’une loi internationale contre le blasphème exigée par plusieurs pays musulmans s’impose peu à peu dans les esprits ? Quoi que l’on pense des méthodes d’Imran Firasat, la décision du gouvernement Espagnol et le silence de la plupart des médias est une nouvelle preuve de la lâcheté des Occidentaux face à la terreur islamiste.

Http://politica.elpais.com/politica/2014/06/04/actualidad/1401881757_095464.html

 

50 Commentaires

  1. kravi

    Bravo, Tibor.
     » Le gouvernement espagnol ne crée-t-il pas un dangereux précédent en capitulant en rase campagne face aux menaces islamistes ?  » Au point où nous en sommes, on ne peut plus parler de précédent. La dhimmitude occidentale s’est installée depuis plus de 40 ans.
    En particulier grâce a la veulerie des journalistes. Un exemple tout récent : quand un terroriste français fiché abat deux touristes israéliens la presse française les qualifie d’agents du Mossad, quand 3 adolescents sont enlevés par des terroristes palestiniens, la même presse (souvent proche du gouvernement) les qualifie de colons. Dont acte.

  2. Guenièvre

    Merci Tibor !
    Apparemment l’affaire date de fin 2013. Comme vous le dites bien on n’en a pas entendu parler. Aucun journaliste français n’a relaté cette histoire ? J’essaie de trouver un article en Français qui y fait allusion. Mais rien…

  3. Souris donc

    Bien sûr que les journalistes français se taisent. Il y a la bonne information et la mauvaise. La bonne information doit rééduquer le souchien raciste. Zemmour, condamné parce qu’il dit que les trafiquants sont noirs et arabes, fait les gros titres. A titre d’exemple. Quand on fait venir des aumôniers musulmans par dizaines pour les prisons on envoie la même information, ah mais c’est pas pareil, padamalgam.

  4. Le tribunal suprême à donné sa décision il y a environ quinze jours, il n’y a donc normalement plus de recours.

  5. Et puisque nous avons ici beaucoup d’amis bordelais, mettons en parallèle l’attitude de Monsieur Juppé face aux frères musulmans et le show du bon Safwat Higazi pour le lancement de la campagne de Morsi en 2012.
    Ces discours hystériques en rappellent d’autres. Qui a vu jamais ces images sur nos chaines de télévision ?


  6. Il faudrait qu’il demande l’asile politique en France, qu’on puisse voir les réactions de nos gouvernants…

  7. roturier

    L’un des sujet de ce billet (peut-être le principal) est le silence coupable de médias français sur la question.

    MAIS quoi d’étonnant?
    Entendez-vous beaucoup parler de la Libye, du Mali, du Centre-Afrique?

    Des apprentis-sorciers parisiens dépêchent des forces expéditionnaires pour faire les pompiers-pyromanes en Afrique 50 ans après le dénommée « décolonisation ».

    Qui en parle?

  8. roturier

    C’était ma séquence « spin » (prise de tangente, naturellement; mais que-faire, l’Anglais est souvent plus percutant).

  9. Bibi

    Une autre illustration:
    Il y a six mois, lorsque l’UNESCO avait annulé une exposition sur la connexion du peuple juif à la terre d’Israël juste avant son inauguration, le professeur Robert Wistrich, son auteur, en était devenu livide.
    L’annulation, due à la pression arabe, était honteuse, a-t-il fulminé, une « trahison » épouvantable qui a prouvé que l’organisation est « soumise, entièrement, à des considérations politiques », car « il y a une norme pour les Juifs, et il y a une autre norme pour les non-Juifs, surtout s’ils sont Arabes, mais pas seulement ».

    La situation s’est beaucoup améliorée depuis, Wistrich et d’autres personnes impliquées dans le projet expliquent, alors que l’exposition ouvrait ses portes mercredi après-midi au siège de l’UNESCO à Paris.

    Et pourtant, des changements ont été apportés à l’exposition depuis son abandon en janvier.

    Plus frappant encore, le mot « Israël » a été supprimé du titre de l’exposition et remplacé par « Terre sainte ». Une exposition qui a été initialement intitulée « Le peuple, le livre, la terre : une relation de 3 500 ans entre le peuple juif et la terre d’Israël » est désormais appelée « Les 3 500 d’années de relation du peuple juif avec la Terre sainte ».
    La suite ici:
    http://fr.timesofisrael.com/lunesco-retire-le-mot-israel-du-titre-de-son-exposition/

    Un des changements imposés est la rétraction du panneau relatif à l’exode des juifs des pays arabes. Trop intolérable pour lesdits pays, certains d’entre-eux, même en voie de dislocation, poursuivant la même « politique » avec les chrétiens ces jours-ci.
    Et L’UNESCO se prête à la manip.

  10. kravi

    Quoi d’étonnant ? L’Unesco est une spécialiste de la révision historique. Selon elle, le caveau des Patriarches (Abraham et Sarah, Isaac et Rebecca, Jacob et Leah) et le tombeau de Rachel doivent être considérés comme des mosquées.
    Pour ceux que cela intéresse, un article complet et objectif du Figaro dont voici la conclusion : « Ce document de l’UNESCO semble présenter de graves entorses à la vérité historique, géographique et politique telle qu’observée sur place et une vision très biaisée des faits. Il garde un silence assourdissant sur les dégradations commises par le côté palestinien ces dernières années (Jérusalem, Jéricho) contre des sites du patrimoine mondial historique. Il est surprenant qu’une aussi vénérable respectable institution telle que l’UNESCO ait pu laisser publier et surtout entériner un tel point d’ordre du jour. L’on ose espérer qu’elle reviendra sur sa décision qui s’apparente à un acte de révisionnisme instigué par un petit groupe de pays. »

  11. Bibi

    Il y a en effet dans ce cas bien d’ingrédients qui devraient intéresser les médias, et surtout le lecteur.
    http://www.gatestoneinstitute.org/4344/imran-firasat-spain

    Une de ces questions est pourquoi l’islam ou les musulmans se sentent menacés par tout ce qui leur semble dévier de ou questionner la doctrine?

  12. Bibi

    Ça fait partie de ce que Melanie Phillips appelle « le monde à l’envers ».

  13. kravi

    Tu connais la réponse : les totalitarismes n’agissent pas autrement.
    Malheureusement, nous n’avons plus affaire ici à un État-nation porteur de ce totalitarisme. Ce n’est pas l’Allemagne nazie, ni l’Union soviétique communiste.

  14. Le déni en Islam a commencé par la rédaction du Coran. Et ça continue

  15. Super article, je l’ai mis dans mes signets !

  16. Bibi

    Ce serait une partie de la réponse.
    Le mot-clé est « menacé ».

  17. N’est-ce pas une caractéristique du paranoïaque de se sentir menacé pour un oui ou pour un non.

  18. Comme le signalait Bibi, trois adolescents israéliens ont été enlevés en Cisjordanie, le tweet de Libération:
    Des dizaines de Palestiniens arrêtés après l’enlèvement de trois Israéliens http://t.co/Q9bsiw7oPR

  19. Bibi

    Ton lien renvoie à une dépèche AFP sur Libé.

  20. Bibi

    Pardon, votre lien.

  21. Concernant cette pénible affaire, je puis témoigner de ce qui suit en tant que lecteur de la presse espagnole : les articles concernant Imran Firasat ont été et restent rarissimes et très discrets, perdus à la rubrique des chiens écrasés.
    Les affaires de corruption remplissent (au moins) 80 % de la presse nationale.

  22. Bibi

    Très brièvement, selon certains islamologues, c’est un problème théologique. L’islam est une religion qui se substitue aux 2 monothéismes qui l’ont précédé. Donc ce qui était juif ou chrétien est à posteriori islamisé. Pas très solide comme base, et tout ce qui tente de démontrer ou de questionner cette propriété est perçu comme une menace.

  23. Bibi, ce n’est pas le lien qui compte, c’est la formulation du tweet ! « après l’enlèvement de trois israéliens » alors que lorsque de jeunes Palestiniens font semblant de se faire tuer par des soldats israéliens on parle volontiers d’enfants assassinés.

  24. Bibi

    Merci pour la précision. A croire que ces employés sont enfermés dans une vision manichéenne qui prédétermine les actes des désignés bons et ceux des désignés méchants. Et ça c’est l’interprétation charitable.

  25. Bibi

    Il y a un côté embarrassant dans ce cas pour les « amoureux de Sion »: si des « vaillants résistants » circulent sur les voies où les « ado-colons » font de l’auto-stop, c’est que l’apartheid allégué n’est pas très réel.

  26. Bibi

    « Madrid dit que les adolescents ont été enlevés ‘pour des raisons politiques’ et appelle Jérusalem à éviter des actes unilatéraux ou des réponses disproportionnées »
    http://www.timesofisrael.com/us-canada-and-spain-express-concern-over-kidnapping/

    C’est la journée de l’hôpital ou de la charité en Espagne?

  27. Souris donc

    Cette histoire n’est pas claire quand on fait un tour sur la toile.
    Le titre du film d’Imaran Firasat, « Le prophète innocent », sent sa provocation et ressemble étrangement au titre de cette video dont on n’a jamais su qui se cachait derrière le pseudo du réalisateur (Sam Bacile) « L’innocence des musulmans », qui avait provoqué l’attaque meurtrière d’une Ambassade américaine en Libye, des manifestations partout, drapeaux brûlés etc. Comme ils font dès qu’ils sont offensés.

    Peut-être que l’Espagnol qui vit du tourisme n’a pas envie de se tirer une balle dans le pied comme l’Egypte où le touriste se fait rare. Connaissant l’hypersensibilité du musulman au blasphème et sa susceptibilité dès qu’on touche un poil de la barbe du Prophète, les Espagnols ont décidé qu’ils n’avaient pas trop envie que l’indignation vienne s’exprimer chez eux. Le monde entier ne nous envie pas forcément nos banlieues qui s’enflamment, nos Fofanas et nos Nemmouche.

  28. kravi

    Non, Souris, l’attaque meurtrière de l’ambassade américaine en Libye n’a pas été causée par cette vidéo lamentable. Il est établi qu’Ayman al Zawahiri a mis en circulation le 9 septembre une bande video appelant à des attaques contre les diplomaties américaines en Egypte et en Libye pour le 11 septembre 2012.
    https://actualitechretienne.wordpress.com/2012/10/03/guy-milliere-benghazi-gate-plus-grave-que-le-watergate/

  29. oypsilantis

    Bibi,
    Vous avez raison de poser la question ; je me la pose encore, après vingt ans d’Espagne. Si je m’en tiens aux principaux quotidiens espagnols [(« El Mundo » (centre droite), « El País » (centre gauche) et l’ « ABC » (monarchiste)], je peux vous rapporter un florilège antisioniste/sioniste affreusement mélangé avec tout de même un antisionisme plus affirmé dans « El País » que dans les quotidiens dits « de droite » (« El Mundo » et plus encore « ABC »). C’est dans « ABC » (un quotidien catholique et monarchiste) que j’ai relevé les plus belles déclarations en faveur d’Israël. J’y ai aussi relevé quelques sous-entendus malodorants…

  30. kravi

    Hé oui. Il faut vraiment s’intéresser de près à la question du Moyen-Orient et/ou de l’antisémitisme en général pour connaître les tenants et aboutissants.

  31. kravi

    J’ajoute ceci sur le crime de haute trahison d’Obama.
    https://louyehi.wordpress.com/2012/10/29/haute-trahison-a-benghazi-par-guy-milliere/
    Quand on pense que Tricky Dicky a subi une procédure d’empeachment pour le watergate, on se pince.

  32. Effectivement, on peut tremper des crucifix dans de l’urine et présenter ça comme de l’art conceptuel et crier au fascisme quand quelques malheureux chrétiens manifestent par des prières leur désaccord. Par contre bruler le Coran ou se torcher avec est tout à fait répréhensible parce que ça met le petit commerce en danger, les fanatiques musulmans ne s’arrêtant pas au manifestations pacifiques. Comment Lénine disait-il déjà ? Les bourgeois nous vendrons la corde pour les pendre.

  33. Il est certain que cet Imran Firasat est un islamophobe, il ne vaut pas la corde pour le pendre, c’est une sorte de raciste, et l’on réfléchit à deux fois avant de le soutenir. Ca rappelle Robert Redeker, cette façon de la défendre à charge : « c’est un salaud mais les principes veulent qu’on le défende ». Ici plus rien, même les principes sont oubliés, il mérite à peine notre gêne.

  34. « Nous vendront. » J’en fait tellemnt que cela n’a plus grande importance mais parfois j’ai honte tout de même.

  35. Bibi

    Heureusement on peut compter sur Haaretz!
    On en est à 241 commentaires ayant passé la censure en réponse à l’article de l’inénarrable Gideon Levy qui soutient que l’enlèvement a été « commandé » par les irresponsables qui nous gouvernent et les débiles qui les élisent.

  36. Bibi

    À force de saper, de toutes sortes de manières, les fondements de son patrimoine, jusqu’à le faire ignorer par une ou deux générations, on faiblit la base et la légitimité de l’existence ici, maintenant et à l’avenir. Et alors l’intimidation marche.
    Si la liberté d’expression froisse Untel, il faut veiller à ce que ses droits de l’homme soient respectés — on est dans un monde civilisé, n’est-ce pas?

  37. roturier

    On dirait que Guy Millière sévit encore….On aura tout vu.

  38. Bibi

    Merci pour cette contribution, sans doute la plus instructive sur ce fil.

  39. Bibi
    « Haaretz » ! C’est un peu le « Nouvel Observateur » (titre prétentieux) israélien. A ce propos, je trouve à ces deux publications un goût de soupe froide légèrement rancie.

  40. Bibi

    Ah non, le NObsessionnel n’atteint que rarement le (can)niveau de Haaretz, dont le Gardian est le modèle.
    Et sur ce dernier, Melanie Phillips (ex comité de rédac) et Nick Cohen (qui y publie encore) ont des choses très intéressantes à dire.

  41. Bibi

    Guardian.
    (correcteur ou faute de frappe?)

  42. Bibi

    En fait, ce que soutient G. Levy et alii de l’éclairitude alteroïde est que les juifs israéliens sont responsables et coupables de toute action arabe. Donc la solution juste pour ces fléaux affectant ces irresponsables innocents est de leur créer leur état.
    C’est l’application locale du principe général: c’est au mâle blanc responsable et coupable de créer l’état qui correspond aux desiderata des musulmans, par définition opprimés et (en conséquence?!) absous de quelque responsabilité que ce soit, et dont les exigences sont a fortiori légitimes.

    Et mieux vaut s’y prendre tout de suite (ce qui est déjà tard), parce qu’avec le temps, la liste des griefs s’allonge, et cette brillante solution finale coûtera plus cher.

  43. Merci pour l’info, Bibi.

  44. La seule solution, le Plan de paix Elon avec annexion de la Judée-Samarie. Autre plan à activer (mais les « Printemps arabes » (stupide expression concoctée dans des officines de fumeurs de haschisch et de braves babacools) l’ont de fait activé : le Plan Yinon, soit l’éclatement du monde arabe que dessine l’émergence d’une nation kurde. Eux méritent un pays, vraiment, car les Kurdes (ces tueurs de djihadistes) sont un peuple, contrairement aux « Palestiniens » qui n’existent pas en tant que tels, qui sont des Jordaniens et autres Arabes.

  45. Lisa

    Je croyais que les espagnols avaient plus de c… que les français, je me trompe alors.

  46. Bibi

    Ils viennent d’attraper qq recruteurs de jihadistes à destination de Syrak.

  47. Anonyme

    SIlence des médias?
    Il faut croire car si je n’avais pas lu à l’instant cet article de Skardanelli, je n’aurais rien su de cette pitoyable affaire.
    Avoir peur des représailles des barbares, c’est déjà vivre sous le joug.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :