Les trois béquilles du socialisme, 3/3. Demain on laïcise

socrak3

Les trois béquilles du socialisme, 3/3

Demain on laïcise

Reste alors la troisième roue de la charrette bancale que tire vers le gouffre l’âne socialiste exténué mais jovial : la bonne vieille laïcité. Mais sous une forme, croit-on, renouvelée.

Voilà que de chétifs laïcs locaux dont toute la vie et l’œuvre tient dans un mouchoir de tubard, qui déposent plaintes et recours contre une menace de taille, qui pourrait ruiner deux-cent vingt cinq ans de combat : il reste des crèches dans certains lieux publics. Le tocsin déloge les cafards, et voici qu’on s’émeut en haut lieu. On va nous faire une loi de plus, griffonnée sur un coin de table municipale un soir de rupture du Ramadan ? Ou bien menotter les contrevenants, reprendre les expulsions comme en 1905 ? Nul doute que ces laïcards barbichus regardent, comme photos cochonnes, en cachette, le Vendredi Saint, tandis qu’ils ripaillent de rillettes ruisselantes de graisse, les clichés de nonnes éplorées escortées par les pandores, et ces curés en rabat et soutane poussée à la baïonnette vers un exil lamentable…

Mais ce ne sont plus les cloches qui heurtent consciences et oreilles, les calvaires qui choquent pudeur et impartialité, les croix des pharmacies qui détournent malades et incroyants, les rues à angle droit qui découragent musulmans et libre-penseurs, qui testent certainement les croisements en étoile, en croissant, en triangle…

Voici que ce sont des figurines en plâtre, plus ou moins habilement peintes, posées sur une mousse naturelle, devant un papier-roche en vente libre, qui offusquent les vierges farouches que Noël menace de violer. Et le législateur, qui en a malmené plus d’une, se sent interpellé par ces vociférations et gronde. C’est fou comme, de nos jours il vaut beaucoup mieux se dire d’une minorité, souffrante et bafouée, pour obtenir satisfaction que d’appartenir au sage et lent troupeau de la majorité ! La démocratie doit être une invention socialiste : elle en vient à produire le contraire de ce qu’elle promet.

On va jusqu’à lire qu’à Montargis (Loiret) des familles musulmanes ont obtenu que le père Noël ne passe pas à l’école primaire de leurs enfants, car cela choque leurs convictions.

Triple farce : ce gros barbu aux joues marbrées de buveur d’aquavit, au costume vulgaire (pyjama criard et bonnet de nuit avachi), assimilé à un personnage religieux ! Il n’y a pas plus laïc, commercial et inoffensif pour les consciences que cette barrique qui feint de passer par le tuyau de la cheminée, alors que même un haut–fourneau s’étranglerait à l’absorber… Et les mêmes familles musulmanes se gobergent probablement de citrouilles lors d’Halloween, sans tousser. L’ignorance nourrit la peur. Et l’ignorance d’autrui alimente la haine.

Seconde erreur, plus grave : il suffit d’une famille ou deux pour priver les dizaines d’autres enfants de la fête que peut-être ils attendent plus encore que le repas familial, dont on les prive car trop jeunes, ou alors entaché d’engueulades dans lesquelles l’abus de mousseux n’est pas innocent. Deux râleurs barbus et toute une école qui pleure, comme au Pakistan mardi 16… L’échelle est différente mais la cause est identique.

Troisième erreur, ce n’est absolument pas recevable au titre de la laïcité, que de demander qu’on expulse le gros rougeaud hotté d’une école publique. Et si la directrice obtempère, elle commet une bourde, une faute et un précédent. Triple faute ! Et pourquoi la commet-elle ? Parce qu’elle a peur. De qui ? Des media, de sa hiérarchie, de sa concierge, de son teckel. Les media pourraient monter le machin en épingle, la hiérarchie produire un caca encore plus nerveux que d’habitude, la concierge ne plus sortir ses poubelles, le teckel pisser sur le sapin. Car la directrice a certainement un sapin chez elle. Mais elle le cache dans l’armoire à balais, pour ne choquer personne. Et, comme le teckel sait que ce sont ces balais qui servent à nettoyer ses petits oublis lorsqu’on manque au devoir de le promener, les soirs de conseils de classe, il arrose le sapin, comme ça, sans esprit de revanche, sans savoir pourquoi ni se soucier des effets. Ce doit être un teckel socialiste.

La laïcité a ceci en commun avec le socialisme qu’elle remonte trop loin dans le temps pour voir ce qui la menace réellement. Ce n’est pas un catholicisme tranquille, un protestantisme silencieux (même évangélique), un judaïsme exemplaire, c’est, très évidemment, mais chut, il est malséant de le dire, un islam consubstantiellement politique, qui profite des assauts contre les religions chrétiennes pour se faire une place de coucou dans le nid des autochtones. Avec un mélange savant de postures de victime et d’avancées conquérantes, absolument révoltant, sournois, patelin, fourbe, bref avec l’arme putride de la takîya, ce procédé menteur et acide qui ruine toute tentative de parler avec qui s’en réclame.

Alors, voici la laïcité, ce combat d’arrière-garde, juché sur le canasson épuisé d’un socialisme exsangue, qui ranime la flamme d’une haine réchauffée, pour une soi-disant « société pacifiée ». Mais qui aboutit à l’inverse de ce qu’elle cherche et proclame : le conflit, les blessures, le regain de fierté et d’authenticité.

Que l’État soit séparé de l’Église, soit. Mais qu’il se coupe des croyants et même des « sympathisants », c’est une faute, qu’on ne pourra pas seulement imputer à un Hollande démonétisé. Mais à tous ceux, derrière lui, qui ne reviendront pas sur des errements idéologiques sans effet positif sur les personnes, la société, l’avenir.

Sur ces trois béquilles : euthanasie, internationalisation et laïcité, le socialisme avance vers l’abysse. Et sa silhouette, grotesque et inquiétante, courbée, hésitante, faussement apitoyante se profile à l’horizon des siècles, avec une promesse de chute, de déclin, de mort.

26 Commentaires

  1. Rackam,

    J’ai apprécié vos textes, et souscris aux idées que vous développez.
    Si toutefois je peux me permettre une critique, c’est que vous ne visez que le socialisme. Or, j’ai entendu parler d’une méga-mosquée d’un méga centre culturel musulman en projet en la bonne ville de M. Juppé, j’ai vu M. Fillion inaugurer une jolie mosquée un riant centre culturel musulman à Argenteuil, il y a quelques années, y babillant avec une petite flle voilée, etc., la liste est longue… La France se vend au Qatar, et à bien d’autres pays aussi démocratiques. Le socialisme – que je n’entends pas défendre, n’est pas le seul en cause, le mal est beaucoup plus profond. Bien à vous.

  2. @ Rackam,
    A propos de Juppé, j’ai appris que non seulement il oeuvre beaucoup en faveur des musulmans, mais il n’a jamais lu le coran. Grave erreur, car en le lisant, il verrait qu’il s’y trouve des textes violents contre les juifs, les chrétiens, les païens et même les musulmans « modérés », car pas assez engagés.
    Vous évoquez « un protestantisme silencieux (même évangélique)« . D’abord ils ne représentent qu’environ entre 1 et 2 % de la population, et l’on sait historiquement pourquoi, et ce n’est à la gloire, ni du catholicisme, ni de la France. Ensuite, les évangéliques sont en progression constante. Ils représentent aujourd’hui au moins le tiers du protestantisme français, peut-être la moitié dans 15 ans, ou avant !
    Voici un article sur ce sujet.

  3. Je pense que vous comprendrez que je ne voterai donc pas non plus pour Juppé s’il devait se présenter comme candidat en 2017.

  4. Rackam, vous pourriez écrire un 4ème article : « Demain on normalise ».
    Quoiqu’on n’ait même pas attendu aujourd’hui pour normaliser.

  5. rackam

    En fait, Patrick, je n’en ai écrit qu’un mais il semblait longuet, alors impat, le charcutier du site, l’a saucissonné avec mon accord. Mais c’est vrai qu’il y aurait bien des choses à ajouter à ces trois béquilles sur lesquelles le socialisme claudique jusqu’au gouffre…

  6. Bon, dans quelques jours je vous ferai du boudin blanc.

  7. QuadPater

    La laïcité qui se prélassait en tête de la Constitution a été réactivée depuis les affaires du voile. Elle est utilisée comme rempart contre la pression communautariste des immigrés afro-arabes. C’est le seul rempart politiquement correct, validé voire revendiqué par la gauche, car il ne stigmatise personne. En effet on ne dit pas « dehors les fatmas avec leurs hardes infâmes sur la gueule » mais « pas de signes ostentatoires ». Cachez les grandes croix, les kippas, etc…
    Personne n’est dupe, bien sûr. Nul n’ignore que c’est du foutage de gueule, mais il a bien fallu rassurer les socialistes qui tiennent le haut du pavé idéologique.
    Cet usage de la laïcité comme prétexte montre aujourd’hui son double tranchant. Les islamo-gauchistes s’en servent pour extirper la judéo-chrétienté de notre quotidien.
    Je ne suis pas d’accord avec vous, rackam, lorsque vous avancez que l’islam profite des agressions contre les autres religions. Car le « 2 poids 2 mesures » des revendications de la gauche « laïque » est tellement évident qu’il ne peut être que volontaire. Il est clair qu’ils veulent que l’islam soit la 1ère religion partout en Europe.
    J’avoue que je ne sais pas pourquoi. Je ne vois pas en quoi un Mohamed a plus de valeur pour les socialistes qu’un Pierre ou un David. Pourtant ils favorisent toujours plus les Beurs les plus sombres de notre histoire.

  8. … »les Beurs les plus sombres de notre histoire »…
    Jolie trouvaille, Quad !

  9. desavy

    « J’avoue que je ne sais pas pourquoi. Je ne vois pas en quoi un Mohamed a plus de valeur pour les socialistes qu’un Pierre ou un David. »

    Bonsoir les gens.

    Il « a plus de valeur » car beaucoup raisonnent en termes de domination. La gauche prône la défense des dominés. Après, il faut voir si de tels rapports existent et qui sont les dominés.

    « Il est clair qu’ils veulent que l’islam soit la 1ère religion partout en Europe. »

    Toujours se méfier des phrases qui commencent par « il est clair ». L’islam rentre bien dans le système « dominants-dominés » tel qu’il est vu par les progressistes. Il n’y a pas de complot.

  10. Il n’y a pas de complot.

    Et le complot judéo-sioniste, vous en faites quoi?

    OK! Je sors…

  11. Guenièvre

    Bonsoir à tous !

    Est-ce que vous pouvez accéder au site « Causeur »? Pour moi c’est quasiment impossible depuis quelques heures. Peut-être que la pétition en faveur de Zemmour en gêne plus d’un …

  12. QuadPater

    Je ne parle pas de complot, bien sûr. Je note des affinités que je ne comprends pas.
    Dans les années 70 l’idéologie de gauche et d’extrême gauche, à défaut de réalisme, était fort cohérente. « La religion, l’opium du peuple », les luttes laïcardes, l’anticléricalisme, tout cela s’harmonise dans une vision du monde qui tient la route.
    J’ai vu dans les années 80 des militants trotskystes soutenir des travailleurs immigrés « en lutte » – ça correspond bien à ce que vous dites, défendre les exploités, les faibles – tout en tentant de leur inculquer les bases du féminisme.
    Puis il s’est passé quelque chose, j’ignore quoi…
    Et ces gauchistes féministes, laïcs et anti-racistes se sont mis à défendre inconditionnellement des antisémites mettant la religion avant la loi et leurs femmes après le chien.
    Tous leurs propos, tous leurs actes mènent à une islamisation de l’Europe sans précédent. Si ce n’est pas délibéré c’est bien imité.

  13. QuadPater

    Bonsoir Guenièvre !
    Je n’avais pas tenté d’y accéder après avoir signé : je confirme que le site a de gros soucis.

  14. Guenièvre, je n’y accède pas non plus. Ils doivent avoir un problème technique.

  15. desavy

    « Puis il s’est passé quelque chose, j’ignore quoi… »

    Ils ont choisi d’autres dominés, des catégories qu’ils estiment être dominées.

  16. Le site où l’on cause n’est toujours pas accessible. Il n’est pas impossible qu’il ait été hacké !

  17. 3 béquilles ça donne un déambulateur permettant d’aller très loin. Jusqu’à La Mecque par exemple

  18. Guenièvre

    @ Patrick 23h10,

    Je le pense aussi. Il y a déjà eu un site avec une pétition pour Zemmour qui a été piraté …

  19. Guenièvre, Patrick,
    Ce matin à 7h50 ça fonctionne, et le nombre de signataires s’accroît d’une cinquantaine par heure.

  20. On prie pour les chrétiens persécutés :

  21. On prie pour les chrétiens persécutés :

  22. … »le socialisme avance vers l’abysse. Et sa silhouette, grotesque et inquiétante, courbée, hésitante, faussement apitoyante se profile à l’horizon des siècles, avec une promesse de chute, de déclin, de mort. « …
    Rackam, vous baignez dans l’optimisme. Il est vrai que c’est un peu cela qui s’est passé dans de nombreux pays. Mais la France, à ce jour, reste au bord de la route. En panne.
    Oublions cela pour quelques heures: Joyeux Noël !

  23. A tous, Joyeux Noël et bon appétit !
    Aux chrétiens, Joyeux Noël dans l’espérance du retour de notre Seigneur Jésus-Christ !

  24. A tous les lecteurs chrétiens je souhaite une joyeuse fête de Noël dans la paix

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :