La haine de l’autre

Sk

Faut-il, à chaque agression islamiste, se soucier en premier lieu de possibles réactions islamophobes ? Faut-il dénoncer par avance de possibles amalgames avec un Islam que l’on s’évertue à présenter comme une religion de paix ?
L’Islam n’est pas une religion de paix, ce n’est absolument pas ce qui le caractérise, surtout pas aujourd’hui. On peut souhaiter que cette religion s’apaise un jour, qu’elle devienne ce que nombre de bonnes âmes prétendent qu’elle est. On peut espérer que certaines voix en son sein, trop rares, trop ténues soient un jour entendues, mais ce qui s’affirme aujourd’hui est une interprétation rigoriste, intolérante, violente et dominatrice de ses textes sacrés.
Ce devrait être le devoir des démocrates de condamner ce qu’il y a de révoltant dans une doctrine religieuse, ce qu’il y a de révoltant dans ce qui se commet en son nom, c’est pourtant la complaisance qui prévaut le plus souvent. Ainsi Joe Biden vice-président des États-Unis s’est senti obligé de sermonner Ayaan Hirsi Ali qui dénonçait la guerre faite aux femmes par les tenants de l’Islam radical, affirmant qu’il pourrait lui enseigner une ou deux choses à propos de sa propre religion : stupéfiant mélange de condescendance et d’aveuglement.
Alors qu’il faudrait porter la contradiction à ceux qui prétendent imposer un ordre totalitaire à l’humanité toute entière, sous prétexte de tolérance, et par peur de se voir apposer le qualificatif infamant d’islamophobe, nos élites font le lit d’une idéologie qui a la démocratie libérale en horreur.
On pouvait ne pas aimer Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, ce sont aujourd’hui des héros. Leurs caricatures de Mahomet devraient être placardées sur tous les murs de France. Les débuts de pogroms qui ont éclaté un peu partout pour défendre la cause palestinienne montrent que les musulmans savent à l’évidence se mobiliser. Faisons le pari que leur mobilisation ne sera pas bien forte pour dénoncer le terrible carnage de la rue Nicolas Appert. Comment ne pas s’étonner ? Comment ignorer que Mohamed Merah est devenu le héros de nombreux jeunes musulmans ? La guerre contre l’islamisme se gagnera avec les musulmans affirme-t-on. Peut-être bien, c’est le souhait des hommes de paix, le souhait des hommes de bien, mais comment peut-on croire que l’on gagnera les cœurs en donnant l’image de la lâcheté, de la faiblesse, et de la démission ? L’Occident ne fait pas envie, ne fait plus envie, dans « Le suicide français » Éric Zemmour écrit : « Lors des manifestations contre la loi Fillon, en mars 2005, une jeunesse des écoles, issue de la petite bourgeoisie, où les filles tenaient le premier rôle mis en scène par des médias enthousiastes, fut agressée et dépouillée par des hordes de garçons venus des banlieues – ceux-là même qui défendront la mémoire de leurs deux camarades électrocutés de Clichy-sous-Bois – dans un mélange de mépris sarcastique et de haine pour ces « bolos » incapables de se défendre. »
Le père du grand Duduche a été abattu comme un chien, le grand Duduche est le père des « bolos » qui se sont fait roupiller par les « jeunes de banlieues. » Comment ne pas faire le lien ? Ce n’est pas une question de problème d’intégration, c’est une question de mépris pour ce que nous sommes, c’est une question de fierté de faire partie d’un bloc, riche, puissant, jeune, aux vertus viriles que nous avons oubliées. Gagnerons-nous leurs coeurs en continuant de nous courber, en refusant de confronter nos valeurs à celle du nouveau totalitarisme qui domine l’Islam ?
Il est urgent de regarder le péril qui monte en face. Tony Barber le rédacteur en chef Europe du Financial Times a écrit un article où il critique la ligne éditoriale de Charlie Hebdo, la jugeant stupide, provoquant inutilement les musulmans. Il est temps de dénoncer fermement ce genre de comportement munichois. Ce n’est pas l’islamophobie qui est à craindre, ce n’est pas Zemmour qui est un danger pour la démocratie, ce n’est pas Ayaan Hirsi Ali qui est ignorante des réalités de l’Islam, Christine Tassin a le droit de dire ce qu’elle pense, le véritable danger c’est un Islam malade de la haine de l’autre.

67 Commentaires

  1. Florence

    Aldo le dit très bien dans sa video d’hier.

  2. « C’est dur d’être aimé par des cons » ?
    Le caricaturiste voulait rendre à Mahomet un hommage indu. Il aurait du dessiner un Mahomet qui se félicite que 14 siècles plus tard, il a encore des laquais fidèles déterminés à accomplir la sale besogne qu’il leur a ordonnée.

  3. desavy

    Skardananelli, dans votre texte vous parlez d’Islam (la majuscule est de vous), d’Islam radical et d’islamisme. Est-ce pour ne pas vous répéter ou ces termes ont-ils pour vous un sens différent ? La réponse n’apparaît pas vraiment.

  4. Guenièvre

    Merci à Skarda d’avoir repris cette caricature ! Je le répète, en 2006 Charlie-Hebdo a eu peu de soutien dans la classe médiatique, la plupart faisant semblant de croire ( ou croyant sincèrement ce qui est encore pire ) que ce dessin insultait TOUS les musulmans!

  5. Hello Desavy, je parle aussi de voix trop ténues et trop rares (je pense en particulier à Soheib Bencheik), je fais donc la différence entre Islam (majuscule car c’est un nom propre je crois) et Islam radical et islamisme.
    Pour quelqu’un comme Jacques Ellul dans Islam et judéo-christianisme iln’y a pas lieu de le faire, l’Islam étant totalitaire par essence. Je ne sais pas quoi en penser : un islam tolérant ne perdrait-il pas son âme ?
    Ellul dit que cette religion est une adoration païenne du Dieu judéo-chrétien.

  6. Lisa

    Guenièvre, donc insulter tous les musulmans c’etait considé comme grave, insulter tous les cathos c’etait déjà considéré comme normal….

  7. Guenièvre

    @ Lisa ,
    C’était bien sûr ce qui était sous-entendu : vous savez bien que l’on considère dans certains milieux que les musulmans sont des opprimés alors que les catholiques sont la plupart du temps dans des pays « impérialistes » qui ont participé à la colonisation du monde musulman donc ils font partie des « oppresseurs ».
    C’est aussi bête que cela, on en est resté à ce schéma…
    I

  8. desavy

    Bonsoir Tibor, cela me fait très plaisir d’avoir raison. Mais je n’ai rien affirmé, j’ai juste posé une question, dont je vous remercie pour la réponse.

  9. si j’ai bien compris la messe médiatique , nos chers terroristes ne seraient pas musulmans donc des desequilibrés qui n’ont rien compris eux à cette belle religion d’amour.
    mais ou sont passés nos bouffeurs de curés, ils ont fait une indigestion?.
    Pourquoi protège t’on autant cette religion? ça me dépasse.
    le chien du voisin me mord et c’est de ma faute car je n’ai pas du l’approcher correctement. Je suis vraiment trop con. Il tue nos compatriotes et on se demande ce qu’on a pu faire pour le mériter.
    Oh oui la fin sera tragique et cela certainement pour notre civilisation.

  10. roturier

    Je suis loin, conditions pas idéales. Je vais donc à l’essentiel.
    Au risque de répéter des remarques supra.
    La presse est en première ligne (pas trop tot) et elle crie sa solidarité avec ses nouveaux martyrs.
    Un seul critère déterminera si nous avons une chance de reussir; sinon, c’est déjà perdu et Houellebecq aurait eu raison.
    La « grande » presse (Le Monde, Le Figaro etc) publieraient ils une première page solennelle, de concert, avec les célèbres caricatures (d’ailleurs danoises) de Mahomet ?
    Le vrai « je suis Charlie » c’est ça et rien d’autre.
    Faute de ça, c’est râpé et inutile de continuer à gribouiller ici.

  11. Mario, il y a deux raisons : celle donnée par Guenièvre, et tout simplement la trouille de se faire descendre comme Charb et les autres.

  12. Assez d’accord Roturier, mais ce n’est que le début : dans le bouquin de Houellebecq la fraternité musulmane ne s’impose que de peu, et surtout à cause du blackout médiatique. C’est une faiblesse du roman : comment imaginer un tel blackout sur Internet ?

  13. Guenièvre

    « C’est le grand phénomène de notre époque que la violence de la poussée islamique. Sous-estimée par la plupart de nos contemporains, cette montée de l’islam est analogiquement comparable aux débuts du communisme du temps de Lénine. Les conséquences de ce phénomène sont encore imprévisibles. »
     » Des formes variées de dictature musulmane vont s’établir successivement à travers le monde arabe, l’Afrique noire ne restera pas longtemps insensible à ce phénomène  »
     » le monde occidental ne semble guère préparé à affronter le problème».
    André Malraux – 1956

  14. Guenièvre

    @ Tibor,

    Puisque vous parlez du « Parti de la Fraternité musulmane « …
    On aurait tort je pense de croire que tous ces phénomènes se rejoignent. Il y a non seulement de multiples groupes parfois concurrents ( voir Daesh et AlQaÏda qui se livrent à une concurrence macabre) mais aussi des stratégies différentes chez les islamistes. Ces attentats et cette violence contrarient une autre ligne axée sur le prosélytisme pacifique. C’est au nom des droits de l’homme et du multiculturalisme, qui permet de faire table rase du passé, que ces militants pensent pouvoir progresser dans une Europe qu’ils jugent fatiguée et sur le déclin. C’est dans cet esprit que milite le Conseil européen de la fatwa de Leicester et des gens comme Tarik Ramadan qui explique à propos de la laïcité française qu’elle n’est qu’une «étape de la tradition française» et qu’ appartenant à une «histoire à laquelle les musulmans n’ont pas participé», ceux-ci n’ont pas à la reconnaître. Le 11 septembre comme l’attentat contre Charlie-Hebdo contrecarrent les plans de ces gens-là.

  15. Guenièvre (9 janvier 2015 à 11:56),
    … »André Malraux – 1956″…
    Sidérant. Quelle vista !

  16. Florence

    Merci Guenièvre pour vos deux commentaires.
    Malraux avait déjà tout vu.
    Quant à Ramadan, il fait parti des partisans de l’islamisation douce.

    Comment les gens ne voient-ils pas tout ça ? C’est pourtant clair ou bien c’est moi qui suis parano ?

  17. hathorique

    Bonjour à vous tous que je retrouve avec plaisir,

    Tout d’abord permettez moi de vous souhaitez le meilleur pour l’année à venir et la réalisation de tous vos voeux, surtout les plus inavouables car ce sont parfois les seuls qui méritent d’être exaucés.

    Merci Skarda et Quad pour vos analyses lucides des temps détestables que nous vivons, oui l’Islam est une religion qui prône l’exclusion et la haine des autres qui est peut être aussi aussi le reflet de la haine de soi, d’ailleurs « la haine de soi  » est le titre d’ un livre de Théodore Lessing paru en 1930 qui s’inscrivait en réaction et en réponse aux différentes attitudes que suscita l’antisémitisme à la fin du XIX° et au début du XX° siècle en Europe : La haine de soi est difficile à admettre car on ne veut pas s’y reconnaitre.

    Je ne crois pas à un « aggiornamento » pacifique de cette religion ce terme fut d’ailleurs appliqué par le pape Jean XXIII au renouvellement de l’Église romaine dans la ligne du deuxième concile du Vatican et il nous faudra malheureusement encore affronter des temps de violence et de chagrin sans pitié ce à quoi je crains que nous ne soyons pas préparés.

    La tolérance qui est le respect de la liberté d’autrui en matière d’opinions et de croyances et la laïcité qui est le principe de séparation dans l’État de la société civile et de la société religieuse ont été
    portées par de rudes combats philosophiques durant quelques siècles pour être admises dans le monde occidental et encore pas partout.
    La transformation de L’Islam ne pourra venir que de l’intérieur et je ne vois pas du tout ni quand ni comment cette salutaire controverse pourra intervenir car le Coran est la parole divine, il est incréé c’est à dire qu’il existe sans avoir été créé, il ne peut ni être contesté ni interprété, ni transformé. IL EST UN TOUT IRREFRAGABLE même s’il est une compilation des deux religions qui lui sont antérieures.
    @ Guenièvre, pour compléter Malraux, un texte prémonitoire de Charles de Foucault assassiné par des musulmans
    http://www.libertepolitique.com/index.php/Actualite/Decryptage/Relire-Foucauld-Des-musulmans-peuvent-ils-devenir-francais

    Pour l’hypocrisie médiatique je vous rejoins, Charlie Hebdo en son temps était bien seul à se battre pour la liberté de caricaturer l’Islam au même titre que les autres religions, c’est pour cette raison qu’il y a eu ce carnage. et d’ ailleurs les organisations islamiques qui pleurnichent au nom des « musulmans ostracisés » étaient en première ligne pour les attaquer en justice même si Charlie a gagné son procès il a eu peu de soutien.

    Il y a aussi Robert Redeker dont personne à Libé ou ailleurs ne parle qui lui aussi vit sous protection policière et il dit des choses très intéressantes bien éloignées de l’analyse qu’en font les médiocrates qui nous désinforment

    http://www.lefigaro.fr/debats/2006/09/19/01005-20060919ARTFIG90134-face_aux_intimidations_islamistes_que_doit_faire_le_monde_libre_.php

    Je crois que beaucoup de français ou pas d’ailleurs sont sensibles à cette liberté de caricaturer y compris avec mauvaise foi et même mauvais goût, c’est une liberté fondamentale qui ne se négocie pas et nous ne devons céder aux intimidations surtout celles des extrémistes.

    Pour les manifestations je suis perplexe, je ne défilerai surement pas parce que  » je suis Charlie » car je ne suis pas Charlie j’ai déjà du mal à être moi même, mais parce que je veux pas voir s’engloutir et sombrer ce cher et vieux pays que j’aime tant.
    Si j’y allais je voudrais être sure que les politiques et autres organisations antiracistes religieuses ou syndicalistes soient à leurs vraies places derrière en queue de cortège et quel seuls soient en tête les citoyens français où autres là est la place qui est la leur pleine et entière celle du peuple.
    Le soir du carnage des « Charlies Angels », j’ai mis des bougies sur ma terrasse pour les guider vers les ailleurs qui leur conviendraient.

  18. Chère Guenièvre, je n’ai pas fini « Soumission » mais à propos d’Occident fatigué et d’alternative musulmane…

  19. Noble Lionne, bonne année à vous! Je vous suis en tous points ou presque, je n’aimais pas trop Charlie Hebdo. Je ne les aimais pas trop et je les regrette aujourd’hui. Mon coeur se serre lorsque j’écoute Jeannette Bougrab, mon corur se serre lorsque je pense à mes filles à qui nous léguons un pays qui est l’ombre de ce qu’il fut. Qui aurait cru que l’Occident mettrai un genou à terre devant le pire des obscurantisme, comment aurait-on pu croire que le Qatar paierait un jour un ancien premier ministre de la République pour défendre ses intérêts ? J’ai vu Ali Baddou déclarer que le dernier bouquin de Houellebecq lui « donnait la gerbe », que s’était un brûlot islamophobe. Ali et sa petite gueule d’ange pleurnichant en tant que « laïc de culture musulmane » menacé par quelques pages désabusées sur un monde qui se meure. Mais enfin merde Ali à quoi te serre ton agrégation de philo ?
    Es-tu tellement sous le signe, comme on disait autrefois, que tu es devenu incapable de lire ? La culture Canal : pleurnicheries malveillantes et déni de réalité.
    Et puis voilà que Hollande se prend pour Tonton battant le pavé après Carpentras. L’union nationale moins le quart des Français mais avec l’UOIF pour protester contre un carnage commis pour venger Mahomet de quelques dessins. ‘Not in my name’ qu’ils disaient, mais cachez ces tweets que je ne saurais voir où l’on peut lire ‘bien fait’ et autres joyeusetés.
    Vous avez bien fait Noble Lionne d’allumer ces bougies, mais c’est nous qu’elles devraient guider. Nous qui nous sentons obligés de nous excuser par avance pour d’hypothétiques actes de rétorsions, nous qui faisons semblant de ne pas voir le mufle hideux de l’antisémitisme qui sait si bien fédérer les musulmans, nous qui faisons semblant de ne pas voir le mépris que nous inspirons à l’immense majorité des vrais croyants.

  20. Je viens de terminer Soumission : un livre à mettre entre toutes les mains.

  21. Souris donc

    Bonjour à tous et bonne année, ça commence bien.

    Ainsi, le 7.1.15.
    C à vous.
    Le désarroi de Philippe Val répétant encore et encore « Il faudra bien qu’on se pose les vraies questions ».
    Et les autres autour, Lapix, Cohen, Lescure…, prêts à lui mettre la camisole au premier dérapage nauséabond.
    Dans le genre
    S’interroger sur la déferlante migratoire, le droit du sol, le regroupement familial, les guichets ouverts, l’AME, les exigences de privilèges, les provocations vestimentaires, les mosquées et les prêcheurs de haine, les zones de non-droit, la délinquance et les prisons, l’économie souterraine de la drogue, les armes de guerre, le financement des voyages en avion…

    La race supérieure veut continuer à minauder. Minauder comme avant sur le vivre-ensemble prétexte pour insulter les milieux populaires inquiets.

  22. Souris donc

    Minauder.
    Répéter en boucle les mantras frivoles :

    Pas d’amalgame
    S’auto-radicaliser
    Loup solitaire
    Les enfants perdus
    Islamophobie
    Antiracisme
    Haine xénophobe
    Ethniciser la délinquance
    Beauf aviné
    Vivre ensemble.

    Verbiage insignifiant. Absolument creux. Vide. Commode, parce qu’il permet d’évacuer les vraies questions, comme dit Philippe Val.

  23. Guenièvre

    Bonne année à vous Hathorique ! Ravie de vous relire. Bonne année Souris !
    Le discours de Hollande hier soir …mais quelle catastrophe ce mec ! Je n’ai pas tenu, c’est insupportable.
    Après un résumé de la situation et le rappel du bilan des attaques, tout de même énorme, du jamais vu depuis les années 60, cette phrase en langage parlé digne d’un gamin de 10 ans :

    « La France… elle a fait face  »

    pour reprendre ensuite le ton solennel et exprimer ses condoléances…

    Et puis la phrase attendue parce que répétée à chaque fois : « Ceux qui ont commis ces actes, ces terroristes, ces illuminés, ces fanatiques, n’ont rien à voir avec la religion musulmane.. »

    Rien à voir avec la religion musulmane, rien à voir avec l’Islam ? L’Islamiste n’a rien à voir avec l’Islam ?
    Non seulement c’est creux et vide comme vous le dites Souris, non seulement cela permet d’évacuer les vraies questions mais c’est improductif :
    – Cela exaspère la plupart des gens qui pensent avec raison qu’on les prend pour des débiles.
    – Les véritables racistes n’en ont strictement rien à faire de ce genre de considération;
    – Cela empêche les musulmans de se poser la moindre question .

  24. Bonne année Souris ! Je ne comprends même pas qu’à peu près personne ne relève l’absurdité du discours islamocompatissant après chaque attentat islamiste. Libération énumérait les actes islamophobes des derniers jours : trois fois rien en fait, une grenade à platre ici, un graffiti ici, une tête de sanglier autre part. Pendant ce temps les synagogues ferment, les Juifs s’en vont, on ne compte même plus le nombre d’actes antisémites. Dans les écoles, les collèges et les lycées des zones dites sensibles les gosses refusent la minute de silence, pestent contre ce Charlie qui a insulté le prophète : « bien fait ! », « ils ont exagéré : pourquoi yzont tué 4 personnes alors qu’il suffisait de tuer Charlie ! », et j’en passe et des meilleures…

  25. Souris donc

    Le discours islamocompatissant ? La culture de l’excuse, et même mieux : l’offensive.
    La très médiatisée Rokhaya Diallo a tout compris depuis un bon moment, la meilleurs défense, c’est l’attaque (surtout devant les tribunaux avec des dommages et intérêts à la clé).

    Elle doit être mal, là, pour le coup. Sauf que le scrupule n’étouffe généralement pas ce genre de personne tout à fait capable d’aller à la marche des socialopes. Car elle a publié une tribune CONTRE le soutien à Charlie hebdo

    Trouvaille de Corto. C’était lors de l’incendie des locaux, en 2011.
    Charb…suppôt de Guéant :
    …cet espace de « libre expression » qu’il s’agirait aujourd’hui de défendre, main dans la main avec Charb, Luz, Riss et leurs supporteurs Claude Guéant, Ivan Rioufol et Marine Le Pen.
    http://corto74.blogspot.fr/2015/01/il-ny-pas-lieu-de-sapitoyer-sur-les.html

  26. rackam

    Hello Tibor et merci.

  27. Merci pour l’info Souris !

  28. desavy

    On peut lire aussi d’anciennes réactions de DCB et de Guy Bedos et les comparer avec ce qu’ils ont déclaré ces 3 derniers jours.

  29. desavy

    « Rien à voir avec la religion musulmane, rien à voir avec l’Islam ? L’Islamiste n’a rien à voir avec l’Islam ?
    Non seulement c’est creux et vide comme vous le dites Souris, non seulement cela permet d’évacuer les vraies questions mais c’est improductif :
    – Cela exaspère la plupart des gens qui pensent avec raison qu’on les prend pour des débiles.
    – Les véritables racistes n’en ont strictement rien à faire de ce genre de considération;
    – Cela empêche les musulmans de se poser la moindre question . »

    Et pourtant, certains d’entre eux se posent des questions.

    Je suis, comme souvent, Guenièvre, d’accord avec vous.

    Inversement, parler de guerre civile me semble faux. Une guerre civile suppose deux camps pas forcément d’une importance équivalente mais en opposition frontale (j’ai du mal à être clair). Là, nous avons une guerre de civilisation avec un adversaire clairement identifié et étranger. Cet adversaire, qui veut aussi la destruction d’Israël, tente de transformer notre pays en zone de combats. Quelques milliers de Français le soutiennent et on ne sait trop combien sont prêts à passer à l’action. Si on met tous les musulmans dans le même sac, on ne saura pas lesquels cibler.
    Les policiers français, les services secrets français, les militaires français savent qui sont nos ennemis. Nos militaires payent régulièrement le prix du sang, dans un silence souvent assourdissant.
    Alors, que l’on crache ici sur Hollande, cela fait parti du jeu mais que l’on en profite pour cracher sur notre pays, cela n’est pas normal.

  30. Guenièvre

    Desavy, Bonsoir !

    Je pense que nous sommes en guerre mais vous avez raison : parler de guerre civile n’est pas juste.

    J’aurais dû expliquer mon premier point :
    « Cela exaspère la plupart des gens qui pensent avec raison qu’on les prend pour des débiles ».
    On nous prend doublement pour des débiles :
    – parce que l’on voit bien que ça a tout à voir avec l’Islam.
    – parce que même si on voit bien que ça a tout à voir avec l’Islam, on ne va pas se précipiter sur nos collègues musulmans ou sur l’épicier arabe de la rue.

  31. Souris donc

    Le discours de Valls hier a bien commencé par « Nous sommes en guerre contre le terrorisme ». En guerre. Confirmé par le déploiement de forces, de matériel lourd, revoir l’assaut de l’imprimerie de Dammartin (les tueurs des dessinateurs satiriques finissant dans une imprimerie, quelle clin d’œil du destin !).
    Et l’allusion, ce soir, de Valls aux racailles faisant le V de la victoire.
    Si les mots ont encore un sens, c’est bien une guerre
    Si pas civile, urbaine alors ?

  32. desavy

    Souris donc : « Si les mots ont encore un sens, c’est bien une guerre
    Si pas civile, urbaine alors ? »

    Il s’agit d’une guerre avec ce que nous pouvons appeler l’Islam radical, guerre qui n’a pas attendu mercredi pour se développer dans un certain nombre de pays.
    Guerre dans laquelle nos soldats meurent.

  33. Souris donc

    Djihad = guerre.
    La guerre a été déclarée à l’Occident le 11 septembre. Sans ambiguïté. Erdogan a bien parlé des minarets-baïonnettes.
    Bien sûr, Guenièvre qu’on ne va pas se précipiter sur nos collègues musulmans ou sur l’épicier arabe de la rue. Les Chrétiens offensés par une pièce de théâtre font quoi ? Ils jettent de œufs et de l’huile sur la scène. Et le vigile qui expulse la Femen de ND de Paris est condamné pour violences. Quelques cochons enterrés sur les terrains dévolus à la construction de mosquées. Les Juifs eux, s’en vont.

    Charlie Hebdo, inspiré par Caroline Fourest, part en guerre contre les intégrismes, tous les intégrismes.
    Quand on affuble le Prophète d’une bombe dans le turban, les ambassadeurs sont assassinés. Quand on affuble le Pape d’un préservatif sur la tête, il se passe quoi ? Rien.
    Les intégrismes, tous les intégrismes. Il y a des intégrismes plus intransigeants que d’autres.

    Desavy, j’ai vu Bedos contre Charlie Hebdo sur YouTube. Au secours !

  34. Souris donc

    Desavy, j’ai pas pu résister à un jeu de mots sur civilité/urbanité, la honte sur moi !

  35. desavy

    Souris donc, je peux sacrifier beaucoup aussi pour le plaisir du mot. Alors je vous comprends.

  36. Souris donc

    Je suis Charlie. Parfait.
    Alors commencer par supprimer toutes les atteintes à la liberté d’expression, une et indivisible comme la République. Supprimer les lois anti-phobiques. Et les subventions aux associations antiracistes. Ne plus ânonner unidirectionnellement « Le racisme n’est pas une opinion, c’est un délit ». Parce que ça suppose que certains ont le monopole de la définition légitime du racisme et peuvent se porter partie civile (Taubira caricaturée en guenon).
    Et que les Charlie qui défilent ne pétitionnent plus pour que Zemmour perde son travail.

  37. kobus van cleef

    L’islamisme est dans l’islam comme le poussin est dans l’oeuf

  38. plantigrade

    Impeccable SKardanelli!
    Et bonne année à tous.

  39. La France est en guerre contre l’islamisme depuis longtemps : participation aux opérations d’Afghanistan dès 2001. Et c’est dans le cadre de cette guerre que Merah a agi. (Il est extrêmement éprouvant que les tueries de cette semaine ont plus ébranlé les métropoles mondiales que celles de Toulouse par Merah)
    Lorsque Tombouctou a été prise par des islamistes j’ai été grandement peiné, autant que cette semaine.
    Et puis Tombouctou a été reprise, grâce à la France. Ce pays musulman a été partiellement libéré des islamistes, mais continue le combat, comme le Nigéria, en ce moment mal en point.
    Kobus van cleef : c’est à peu près comme si vous disiez que le nazisme était dans l’Allemagne comme le poussin / Napoléon dans la France comme le poussin, etc. d’autres opinions existent.
    Je suis d’accord avec le programme de Souris, à condition bien sûr d’étendre les très grandes restrictions d’expression à tout le monde. D’ailleurs j’espère tenir l’engagement de ne plus m’exprimer après ça.

  40. plantigrade

    Je suis désolé cher pjolibert, mais je suis hélas d’accord avec Kobus!
    Le coran demande tout ce que font les islamistes!

  41. Guenièvre

    Pour la deuxième journée consécutive je suis allée à une manifestation dans ma petite ville de province. Parce que là, contrairement à Paris, je ne sentais aucune récupération politique…
    Près de 3000 personnes dans une ville de 10000 habitants. Du jamais vu. Des drapeaux français, du recueillement et des Marseillaises. Cela fait chaud au coeur.

    @ Desavy,
    « Alors, que l’on crache ici sur Hollande… »

    Vous avez raison : je suis dure avec Hollande qui doit être comme beaucoup des gouvernants emporté dans une histoire violente et brutale auquel il n’était pas préparé. Pourtant…
    Mon manque de bienveillance vient de ma colère. Je vais essayé d’être brève.
    J’ai travaillé dans l’E.N. de 1971 à 2009, comme professeur puis comme documentaliste. Et j’ai vu lentement se dégrader l’enseignement . En 1974 j’enseignais dans un CET ( c’est ainsi que s’appelaient les établissements d’ enseignement technique ) et je pouvais, sans aucun problème, avec des élèves de première année CAP cuisine/enseignement ménager ( pas vraiment les élèves les plus brillants donc ) passer une heure à expliquer des pages de Victor Hugo ou de Giono. Ils n’écoutaient pas seulement par politesse, ils participaient avec joie ! Un vrai bonheur pour moi qui croyait au discours de Jaurès dans lequel il affirmait que les enfants des classes populaires avaient  » droit à un enseignement aussi complet à sa manière que celui qui est donné aux enfants de la bourgeoisie. »
    Dans les années 80, les « nouvelles méthodes pédagogiques  » ont été systématisées , les exigences revues à la baisse. On a assisté à un nivellement par le bas incroyable , mes anciens collègues me disent que l’on a atteint le fond avec les épreuves du Brevet des Collèges de l’année dernière à la portée des élèves de sixième d’il y a seulement dix ans. La dégringolade n’en finit pas.

    Je n’ai cessé d’en parler avec des responsables politiques de gauche parce que c’étaient surtout des gens de gauche que je connaissais, parce qu’ils étaient les plus fervents défenseurs de ces méthodes, parce que c’est sous Jospin que l’on a mis en place ces nouveaux temples de l’éducation moderne que sont les IUFM. Cela a été très souvent une fin de non recevoir quand ce n’étaient pas des accusations qui m’assimilaient à la  » réaction ». Des gens comme Chevènement pourtant, avaient bien conscience, déjà en 1999, que nous fabriquions  » des sauvageons ». Quelle volée de bois vert s’est-il pris pour cette formule !
    Je suis persuadée qu’un bon enseignement de ce que l’on appelait les textes « classiques » , entre autre, est à même de donner aux enfants le sentiment de la valeur de l’homme et peut ( pas dans tous les cas mais souvent ) aiguiser suffisamment la faculté de penser qui permet d’ éviter de tomber dans le fanatisme. Alors je suis amère, oui, très amère et je ne peux pas ne pas en vouloir à ces gens avec qui je pensais partager un idéal élevé et qui l’ont allègrement piétiné.

  42. Guenièvre

    Bonne année à Plantigrade et à Pjolibert !

  43. Guenièvre

    Woohh ! c’est plein de fautes mon texte :
     » Moi qui croyais…
     » Des gens avec lesquels…

  44. Souris donc

    Le bisounoursisme et la guimauve ont gagné le défilé récupéré par les socialopes.
    Sopo de SOS racisme réclame plus de subventions. Tiens donc !
    Sur France 5, Cohn-Bendit. On lui demande ce qu’il ferait s’il devenait « Ministre de la Cohésion Nationale ». Il mettrait dans les banlieues un maximum d’associations. Avec plus de subventions. Et ferait dialoguer les cultes. L’innocent !

    Il y a encore quelques temps il fallait aimer l’islam parce que c’était une religion de paix et d’amour ; un cœur de lait entouré de miel et recouvert d’une fine et croustillante couche de chocolat ; un petit délice dont nous devions être très friands. L’islam avait construit nos cathédrales et nos beaux HLM, inventé la pensée, les mathématiques, la littérature, l’art et l’érotisme, ainsi que les avions à réaction et les fusées. Tout ce qui était bon, doux et savoureux était islamique.

    http://web.archive.org/web/20120919204741/http://ilikeyourstyle.net/2012/09/18/ca-coule-marron-entre-leurs-cuisses/

    Moi aussi, je suis d’accord avec Kobus et le Nounours. Cette religion est intrinsèquement pernicieuse, conquérante et porte en soi les germes de la violence.

  45. Anonyme

    Guenièvre, à Cosne, super !

  46. Guenièvre

    @ Anonyme,
    ??

  47. hathorique

    @ guenièvre

    Sur vos 18 H 52 et 19 H 14 (çà fait un peu courtelinesque ces références horaires) l’amitié ne voit pas les fautes mais l’émotion dans l’indignation, j’ ai relevé dans mon post quelques fautes qui m’épouvantent et mériteraient un dhijad grammatical.
    @ souris
    Je retrouve votre appétit, appétence 🙂 pour le grignotage des préjugés. Cohn-Bendit ? qui se préoccupe de l’opinion d’un journaliste sportif.
    @ pjolibert,
    Surtout continuez à rhétoriquer vous êtes si plaisant à lire.

    Pour ces manifestations, je dirais plutôt rassemblements, il n’a été question que de Paris, rien ou presque sur les régionales pourtant elles ont été historiques près de 110.000 personnes à Grenoble dont mon petit fils 3 Mois.

    Je pense que c’est aussi un avertissement qui a été donné à tous les responsables politiques ‘faites gaffe on vous a l’oeil, désormais il faudra compter avec nous le Peuple redevenu souverain le temps d’une journée  »

    Il ne peut y avoir plus de 3 ou 4 millions de personnes qui descendent pacifiquement dans la rue sans rien réclamer sinon l’application des principes fondamentaux de la République, qui seraient toutes dupes de l’enfumage et de la récupération politicienne qui s’ensuivront peut être… ou pas.
    Pour des raisons sécuritaires d’ailleurs mais aussi de manière symbolique les grands de ce monde ont été tenus à l’écart parqués loin de la foule, ce qui est une illustration parfaite de la fracture profonde entre ces dirigeants et les citoyens qu’ils prétendent gouverner, Il leur faudra réfléchir à cette cassure mais seront ils capables de remettre en cause certains dogmes auxquels ils s’accrochent, même si aux européennes ils ont senti le vent du boulet venant du front.

    J’ai eu comme l’impression que ces gens rassemblés étaient en quelque sorte des veilleurs et qu’ils disaient « nous sommes viscéralement attachés aux valeurs de la République et à ses principes fondateurs et nous ne permettront pas que l’on y déroge » .
    Voir des drapeaux français brandis sans honte mais avec fierté, entendre clamer la Marseillaise comme un chant de rassemblement national et non de discorde a été un moment important, même si cela ne sera qu’une parenthèse, elle aura existé et nous aurons été là pour en témoigner.

    L’espace d’une journée la France divisée est redevenue une nation unie, même si cela ne sera qu’éphémère, cela aura existé et nous aurons été là pour en témoigner.

  48. Guenièvre

    @ Hathorique ,

    Bonsoir et merci pour votre indulgence !!

    https://pbs.twimg.com/media/B6-nyF8IgAE5zjV.jpg:large

  49. Souris donc

    Quand 40 chefs d’Etat et de gouvernement marchent ensemble dans Paris et qu’un pigeon lâche une fiente, à votre avis sur qui tombe-t-elle ?
    (Corto)

  50. Guenièvre

    @ Hathorique,
    et pour votre petit-fils :

     » Bienvenue sur la Terre
    Qui est quelques fois si jolie !

  51. Un journal allemand ayant publié des caricatures de Charlie Hebdo visé par une tentative d’incendie.
    J’espère que les autorités allemandes vont prendre les devants et ne pas attendre qu’on tue les journalistes comme en France.

  52. L’organisation Portes Ouvertes vient de publier le 7 janvier l’Index Mondial de Persécution, mais il est passé quasi inaperçu, en raison de l’attentat contre Charlie Hebdo.

    Trois pays figurent maintenant en liste noire (persécution absolue et totale :
    – La Corée du Nord,
    – La Somalie,
    – L’Irak

  53. Souris donc

    Pas d’amalgame !

    Le premier secrétaire du PC me le disait hier encore : le totalitarisme, le stalinisme,le castrisme, le maoïsme et le khmerisme, etc…n’ont rien à voir avec le communisme dont le seul but est le bonheur des travailleurs du monde entier.
    https://chezdixie.wordpress.com/2015/01/10/la-guerre-des-mondes-au-pays-des-bisous/

  54. La force des mots de Netanyahu à la Victoire :

    « Israël est aux côtés de l’Europe, mais j’aimerais que l’Europe soit aux côtés d’Israël, qui combat le terrorisme. C’est exactement le même terrorisme. » (Benjamin Nethanyaou).

  55. Anonyme

    Patrick, savez vous que veut dire « raïm Israël » ?

  56. plantigrade, pensez si je savais que vous étiez d’accord avec kobus,
    au demeurant, cela implique que je pense que des Allemands auraient été insupportables de dire que le nazisme « n’avait rien à voir avec l’Allemagne » / ça me rappelle les supporteurs de foot qui disaient que ceux qui foutaient en l’air les autocars qui les transportaient n’étaient pas des supporteurs, que c’était que eux les vrais supporteurs et pas ceux qui cassent tout.
    D’après ce que je viens d’entendre sur France Culture (une juriste était invitée), le mot « guerre » et ses usages seront au cœur du débat.
    Bonne année à Hathorique et Guenièvre et Skardanelli et tous ceux que je n’aurais pas croisés ailleurs.

  57. La loi Taubira a sorti Ahmedi Coulibaly de prison.
    Il avait écopé de 5 ans.
    La loi Taubira libère les délinquants condamnés jusqu’à à 5 ans de prison.
    Coulibaly a été condamnée en 2013.
    Il était dehors en 2014 pour tuer.
    Et il a tué.

  58. Hello l’Ours, hello Pierre, ravi de vous lire! Meilleurs voeux 2015 !

  59. Noble Lionne, c’est vrai, ce fut tout de même magifique. !

  60. Souris, le parallèle avec le communisme est de plus en plus évident.

  61. desavy

    Merci Guenièvre, pour votre longue explication, que je partage d’ailleurs en grande partie. Vous n’êtes pas trop sévère avec Hollande, cela fait partie du jeu.

    Tibor, il faut se méfier à la fois des parallèles et des évidences. Alors vous pensez bien, un parallèle évident… La comparaison mérite cependant d’être étudiée.

  62. La caricature du Mahomet au turban bombe portant une profession de Foi : la formule de la shahada  » il n’y a de Dieu qu’Allah et Mahomet est son prophète  » n’est autre qu’une actualisation du drapeau de l’Arabie saoudite : la même profession de Foi surmontant un yatagan.
    À chaque fois une arme et une même formule. La seule différence résidant dans le nombre de victimes occasionnées par chaque arme.
    Dans un cas c’est un drapeau que l’on salue, de l’autre un blasphème entraînant la mort de 12 personnes

  63. Anonyme. Vous voulez écrire Haïm Israel qui est en fait Israël Haïye = . Israël vivant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :