Prudence et lâcheté

jsch
Confondre prudence et lâcheté
La France doit continuer à moquer, railler et aiguillonner ses musulmans.
(City Journal, 7 Janvier 2015)

Combien de temps faudrait-il à un journaliste occidental pour imputer les meurtres de Charlie Hebdo au colonialisme français et à l’indifférence médiatique aux sentiments des musulmans ? Même pas aussi longtemps, pensais-je, qu’ il ne faudrait à un journaliste du monde musulman pour les imputer à l’héritage de Mohammed et de l’islam.

Je ne me trompais pas. Moins de quatre heures ont suffi à un rédacteur en chef adjoint du Financial Times, Tony Barber, pour poster un article sur le site de son honorable publication imputant aux journalistes et dessinateurs du magazine satirique français (et aux deux policiers aussi ?) la responsabilité de leur propre mort. Voici ce qu’il a écrit et posté à l’origine, avant de modifier la phrase finale:

« Charlie Hebdo a une longue histoire consistant à moquer, railler et aiguillonner les musulmans français…/…cela pour dire simplement qu’un peu de bon sens serait utile à des publications telles que Charlie Hebdo. . . qui prétendent frapper un grand coup pour la liberté quand ils provoquent les musulmans, mais sont en fait simplement stupides. »

Selon cette logique perverse, si les parents des 12 hommes assassinés déboulaient maintenant dans les bureaux du Financial Times et tuaient12 dirigeants à cause de la grave provocation de Tony Barber, cela prouverait seulement que Barber avait juste été stupide .

Il y a, bien sûr, une différence pertinente entre les deux cas: quand il a écrit son petit article honteux, Barber savait parfaitement que les parents des hommes assassinés ne se comporteraient pas de cette façon, et que par conséquent il n’était pas « juste stupide » . Par conséquent il assimile prudence et lâcheté, ce qui est un moyen sûr d’encourager (mais peut-être pas de provoquer, dans le sens où il emploie le mot) d’autres attentats semblables.

Reconnaître, de la part de Barber, que certaines personnes réagissent différemment à la provocation n’est pas flatteur pour ceux qu’il souhaite disculper, dans la mesure où cela implique qu’elles sont incapables d’accepter innocemment un genre de moquerie qui est parfaitement normal dans un pays libre. Dans son premier paragraphe, il écrit que l’attentat contre Charlie Hebdo « ne surprendra pas quiconque est familier de la montée des tensions entre les 5 millions ou plus de citoyens musulmans de France et l’héritage empoisonné du colonialisme français en Afrique du Nord. » En d’autres termes, la France ne l’a pas volé, bien qu’elle offre une bien meilleure vie à ses 5 millions de musulmans que celle qu’ils pourraient trouver n’importe où dans le monde musulman, y compris dans leur pays d’origine. Les musulmans ne doivent rien, aucune loyauté, à la France.

Un tel état d’esprit n’est pas l’apanage des journalistes du Financial Times. Edwy Plenel, ancien rédacteur en chef du journal Le Monde, a publié un livre en fin d’année dernière, « Pour les musulmans », qui refuse résolument de reconnaître qu’il existe un problème avec les musulmans, autre celui celui d’avoir été mal traités. La France semble pourtant avoir accueilli des immigrants de partout dans le monde sans semblables tensions.

Barber termine par une rhétorique en contradiction avec le reste de son texte. « Les meurtres à Paris jettent un défi aux politiciens et aux citoyens français : se lever pour les valeurs fondamentales de la République et vaincre la violence politique sans succomber aux chants des sirènes de l’extrême droite. » Ici, je ne peux qu’approuver. Les Français doivent, en vrai voltairiens, défendre jusqu’à la mort le droit de leurs humoristes de moquer, railler et aiguillonner les musulmans, en France et ailleurs.

Theodore Dalrymple est « Contributing Editor » de City Journal et « Dietrich Weismann Fellow » au « Manhattan Institute ».

Traduction et adaptation pour Antidoxe : Impat

123 Commentaires

  1. vraiment excellent. Darlymple a pris son exemple chez les anglo-saxons, mais la presse française en sa quasi totalité pourrait illustrer son propos.

  2. Souris donc

    Et maintenant ? On lit que les logiciels devront être changés après la marée humaine (pour la liberté) et les applaudissements aux forces de l’ordre (pour la sécurité). Initiant le débat liberté/sécurité.
    Le changement, c’est maintenant ?
    Pas du tout !
    La gauche va continuer à minauder le vivreensemble.
    Les musulmans commencent déjà à se victimiser, on est plus français que français, on est stigmatisés, pas d’amalgame.
    Le blanc raciste colonialiste, facho et saccageur de planète va se repentir, car il n’a pas su assimiler, intégrer, insérer, être inclusif.
    Les associations antiracistes vont réclamer plus de subventions.
    On sera dans le meilleur des mondes. Jusqu’à la prochaine tuerie.

  3. Un grand bravo aux DNA (Dernières Nouvelles d’Alsace) qui ont osé publier la Une de Charlie, sur le Net et dans l’édition papier de ce jour !
    Ce journal remonte grandement dans mon estime.

  4. manifestation dans ma ville de 150000 habitants dimanche : pas ou peu de musulmans!
    minute de silence dans quartier dit sensible: nos amis musulmans d’habitude très presents sur la place n’ont pas fait acte de présence.
    Lycée pro: minute de silence interrompu par des minorités agissantes et bien connues mais pas d’amalgame.
    Ecole primaire dans autre quartier dit sensible , école ou il y a 25 nationalités differentes: les enfants de 10 ans à l’unanimité ont accueilli leur instit en disant qu’ils avaient vengé le prophète.
    Que du bonheur!!!!!!

  5. @ Mario,
    A Strasbourg, la « diversité » était très peu représentée. J’ai bien vu un couple maghrébin, et quelques autres maghrébins, mais ils étaient très très peu nombreux.

  6. Souris donc

    La banlieue a joué profil bas. Pas parce qu’elle se sentait coupable ou par besoin de réfléchir.
    La banlieue commente le match.
    T’es pour les Français ou pour l’Islam ? Voilà ce qui occupe les supporters.
    France 0 – Islam 17

    Le seul qui va tirer son épingle du jeu est Mou-Président-Je (merci Nafissatou) dont on loue déjà la capacité à avoir réuni en début d’année le Grand Sommet des Chefs d’Etat Contre le Terrorisme. Il finira l’année avec le Grand Sommet Mondial Du Climat.
    La gauche va capitaliser là-dessus, minauder sur le vivreensemble et faire remonter la cote de popularité.
    Et en 2017, on va se le reprendre.

  7. Florence

    Je trouve que la Une de Charlie Hebdo de demain est choquante.
    Je le dis très sérieusement.

  8. Bonjour à tous,

    Oubliez les polémiques et chasse aux petites phrases. Et quitte à me contredire, il s’est passé quelque chose dimanche en France. Je ne suis pas dupe. Je sais bien que cela ne va pas durer.

    En zappant sur le zapping de canal, j’ai vu 15 secondes de cette vidéo. J’ai cherché sur le web et retrouvé ce lien :

    Les journalistes et politiques français devraient, pour la suite des opérations, écouter et réécouter cet homme qui s’adressent aux autorités religieuses égyptiennes, parfois considéré comme une référence mondiale.
    Je ne sais pas si c’est sincère ou pour la vitrine, mais cela vaut le détour.

  9. Anonyme

    Idem chez nous, je me demande où étaient les musulmans que l’on voit d’habitude dans la rue le dimanche.

  10. Lisa

    Idem chez nous, je me demande où étaient les musulmans que l’on voit d’habitude dans la rue le dimanche.
    C’etait plein de blancos, comme dirait Valls, et ça causait la France.

  11. Lisa

    Florence, moi aussi, je ne sais pas si c’est la même chose qui nous choque, moi c’est que cela a l’air de fayotter auprès des musulmans.

  12. Florence

    Lisa,
    le « tout est pardonné » me choque. Pareil pour vous ?

  13. La une du prochain Charlie est une trahison. Posture de dhimmi cherchant l’apaisement. Les racailles ne nous en mépriseront que mieux.

  14. Florence

    Tout à fait Kravi.

  15. desavy

    Souris donc : « La gauche va capitaliser là-dessus, minauder sur le vivre ensemble et faire remonter la cote de popularité.
    Et en 2017, on va se le reprendre. »

    Au moins, vous fêtes dans l’originalité Souris. Si FH repasse, cela voudra simplement dire que la droite aura de nouveau joué son rôle de la droite la plus bête du monde. Mais lorsque l’on voit Juppé traité de dhimmi et Sarko jouer avec ses petits coudes à je suis partout, on se dit que c’est assez bien parti.

    Kravi : « La une du prochain Charlie est une trahison. Posture de dhimmi cherchant l’apaisement. Les racailles ne nous en mépriseront que mieux. »

    Une trahison ? Alors que leurs amis ont été massacrés. Alors que sortir de nouveaux numéros peut signer leur arrêt de mort. Et nous savons tous que ce n’est pas une image. Chercher l’apaisement en publiant une image interdite sous peine de mort ? Et vous les traitez de dhimmi ? Au prochain massacre, qu’écrirez-vous ?

  16. desavy

    Le « tout est pardonné » peut en effet susciter des questions. J’y ai vu un très bon second degré puisque l’attentat a montré que ces gens ne pardonnent rien. Peut-on aussi y voir une allusion aux deux autre monothéismes qui, eux, pardonnent ? Je pousse peut-être trop loin mais j’ai bien aimé avoir cette pensée.

  17. Je suis de votre avis Desavy. Je crois qu’il faut y voir du second degré.
    N’oublions pas la phrase qui ressort à chaque fois dans les réactions des petits collégiens et lycéens non Charlie (précisons qu’ils n’ont eux aussi rien avoir avec l’islam qui n’est que « tolérance ») : « ils ont vengé le prophète »

  18. Guenièvre

    Quand j’ai vu la photo hier soir je me suis dit qu’ils avaient du courage. N’oubliez pas quand même que le seul fait de représenter Mahomet est un blasphème ! Ils auraient pu s’en abstenir en couverture. Le  » tout est pardonné » est effectivement assez peu explicite et ouvert à toutes les interprétations. C’est sans doute fait exprès. Cette couverture n’a bien sûr pas toute la charge corrosive à laquelle ils nous avaient habitué. Faut-il leur en faire le reproche ? Je trouve que vous êtes durs tout de même….Vous imaginez dans quels sentiments ils doivent être. Et ils ont peur oui, qui n’aurait pas peur dans ces conditions ?
    Luz dit très bien dans une interview que l’on fait porter sur eux, qui ne sont plus que quatre ou cinq, une trop grande responsabilité.
    Vous verrez que les réactions vont malgré tout être violentes, d’ailleurs ça a déjà commencé . Moi je n’aimerais pas être à leur place. Je sens bien que la liberté de blasphème va être peu à peu grignotée par une auto censure due à la peur. C’est le lendemain même que TOUS les journaux auraient dû reprendre les caricatures de Charlie. Combien l’ont fait ? On ne peut pas reprocher aux pauvres gars qui restent d’être les héros que l’on auraient envie qu’ils soient alors que les autres se sont déballonnés dans les grandes largeurs depuis qu’ils ont commencé à avoir des ennuis !!

  19. tout est pardonné , c’est intolèrable pour ces gens car le pardon ne fait pas parti du dogme.
    De plus c’est encore une caricture de leur prophète,encore et toujours et ça c’est interdit; des recidivistes et perseverer ,on le sait, c’est diabolique.
    qu’ils continuent…..je n’ai pas leur courage

  20. donc entièrement d’accord avec Guenièvre.
    c’est pour cela qu’il est gonflé se se dire etre Charlie car ils sont peu à les avoir soutenus depuis 2006 et certains à gauche comme bedos et cohn bendit ont été encore plus pourris que d’autres.
    Et tous ces journalistes donneurs de leçons qui auraient du ,dès le début, être solidaires et mettre à leur une ,des caricatures de mahomet ;

  21. Florence

    Le « tout est pardonné » est incompréhensible.

    On entend partout que c’est un message d’apaisement, je crois que les gars de Charlie et les médias n’ont finalement aucune idée de ce qu’est l’islam et quelles sont les valeurs de l’islam.

  22. Souris donc

    Je sens bien que la liberté de blasphème va être peu à peu grignotée par une auto censure due à la peur.
    Moi aussi, Guenièvre.
    Excellent papier de Corto sur l’auto-censure qui n’est pas qu’inspirée par la peur de l’islamisme, mais, et depuis longtemps, par les lois antiphobiques.
    http://corto74.blogspot.fr/2015/01/maitre-dupond-moretti-charlie-hebdo-et.html

  23. Souris donc

    Florence, et si c’était de l’humour noir ?

  24. Florence

    Peut-être Souris. Je ne sais pas. Je ne comprends pas le message de « tout est pardonné ».

  25. Enfin ils ont fait une tête de noeud au prophète, une tête de noeud renversée (les couilles sont en haut) mais une tête de noeud quand même et je ne sais pas si c’est vraiment pardonnable.

  26. Le prophète fait pine à voir…

  27. Florence

    Tibor
    😀

  28. QuadPater

    Je ne parlerais pas d’auto-censure de la part des « Charlie », de même que je n’en veux pas aux autres journaux de n’avoir pas publié de caricatures de Mahomet.
    C’est une chose quand on vit en occident de faire des dessins satiriques au détriment de personnalités de chez soi. On risque au pire la prison.
    Quand on s’en prend à ses propres dirigeants dans une dictature, là c’est au mieux la prison ; plus volontiers la torture et la mort. Certains courageux n’hésitent pourtant pas ; ils le font pour leurs proches, pour leur peuple.
    Tout à fait différent est le cas des dessinateurs de Jyllands-Posten et de Charlie dont les dessins ont déplu à des tarés qui sont prêts à tout, y compris envoyer leurs tueurs, quand ils sont vexés.
    Les manifestations haineuses qui ont suivi les publications du Jyllands-Posten, puis les procès intentés à Charlie Hebdo (2007, la Grande Mosquée de Paris, l’UOIF…) auraient pu suffire pour discréditer les musulmans radicaux.
    Charb et ses amis savaient qu’ils risquaient leur peau. Mais dans quel but continuaient-ils à le faire ?
    C’est comme si des journalistes s’étaient amusés à se foutre de la gueule d’un parrain de Cosa Nostra. Il fait sauter leur bureau. Les chroniqueurs et les politiques froncent les sourcils, il ne faut pas stigmatiser la Mafia. Ils poursuivent leurs blagues, tout seuls car leurs collègues les lâchent… Le parrain leur envoie ses porte-flingues qui les assassinent. Qu’ont-ils payé de leur vie ?

  29. Guenièvre

    C’est exactement cela 🙂 ! D’ailleurs certains ne s’y sont pas trompé. J’ai déjà entendu des musulmans scandalisés et se sentant humiliés par la forme du turban…

  30. Guenièvre

    Je répondais à Tibor !

  31. Souris donc

    D »accord avec Quad sur les aspect mafieux. Dans les vidéos de recrutement, il y a un micmac invraisemblable de religion, d’appel au respect (dans le sens mafieux du terme, Finkie consacre une page dans son Identité Malheureuse à décortiquer la dérive de ce mot par ceux qui exigent le respect mais ne respectent rien) justifiant le meurtre dans les termes les plus sanglants.
    Ci-dessous une de ces vidéos.
    Ça commence par « Celui qui micre [je suppose que ça signifie être mécréant] en taghout et croit en Allah… brilez votre passeport de micriant et tranchez leur la gorge. »
    On voit d’abord un al-faranzi [français] avec un physique de Jésus sulpicien, tout un attirail de combattant, dont la kalach et un énorme couteau à pain (si si). Le tout devant le feu de joie des passeports. Les séductions du scoutisme façon djihad. Simplistes, efficaces. A la portée de tous les QI à 2 chiffres.
    http://vk.com/video_ext.php?oid=241585116&id=170674591&hash=e52785a3ae43b771&hd=2%22

  32. Souris donc

    Immense et tragique décalage avec nos bons sentiments. Dans le Monde Luc Besson minaude à ses « frères musulmans »
    « Mon frère, si tu savais combien j’ai mal pour toi aujourd’hui, toi et ta belle religion ainsi souillée, humiliée, montrée du doigt. Oubliés ta force, ton énergie, ton humour [sic !!!!], ton cœur, ta fraternité. C’est injuste et l’on va ensemble réparer cette injustice. On est des millions à t’aimer et on va tous t’aider. Commençons par le commencement. Quelle est la société que l’on te propose ? »
    http://www.lefigaro.fr/cinema/2015/01/12/03002-20150112ARTFIG00144–charlie-hebdo-luc-besson-s-adresse-a-ses-freres-musulmans.php

  33. QuadPater

    Souris vous gâchates mon petit dej.

    Pauvre Besson. Il faut vraiment être terrorisé pour ramper ainsi. Avez vous lu également les commentaires ?

  34. Florence

    Regardez les tous, ces Besson et compagnie, regardez-les ramper ! Il y en a qui ont des âmes de cloportes.

  35. QuadPater

    Certains ont peut-être des choses à se reprocher. N’y aurait-il pas la bouille de Mahomet dans un film de Besson ? Ou alors on l’a vu en train de lire un Charlie Hebdo.
    Oui, ça doit être ça !

  36. Souris donc

    Désolée d’avoir gâché votre petit déjeuner, Quad. Si on ne peut pas égorger avec le couteau à pain, il est aussi permis d’empoisonner.
    Elle est ahurissante cette vidéo.
    En fait, elle commence par une sourate. Ils utilisent abondamment le verbe « mécroire », que je ne connaissais que sous la forme nominale du mécréant. Et le taghout, c’est Satan, en fait est Satan tout ce qui n’est pas Islam. Donc notre société occidentale est Satan par essence. Et l’autre, Besson bisounours, qui ne se doute même pas que quoi qu’il dise, il sera….diabolisé d’avance.

  37. J’étais hier après-midi à une conférence dont l’invité principal était Victor Malka (rédacteur en chef de l’information juive et producteur de Maison d’études sur France Culture) sur le thème : « Rires et religion« .
    Deux autres intervenants, universitaires, l’un catholique, l’autre protestant y ont participé. La conférence était intéressante, surtout la partie de Victor Malka.
    Ce que je veux souligner ici, ce sont les réponses données lors des questions posées. Malka disait qu’il fallait accepter que l’on caricature sa religion.
    Par contre, le catholique a estimé qu’on ne doit pas rire des « faibles » et que de ce fait il ne fallait pas se moquer de l’islam, les musulmans étant sociologiquement plus faibles. D’abord je trouve cela condescendant envers eux, ensuite cela excuse beaucoup de choses.
    Le protestant a dit qu’il ne faut pas blesser les musulmans, ils sont très sensibles sur la question. Se pose-t-il la question si des chrétiens sont sensibles à la question ?
    Des gens ont manifesté leur désapprobation dans l’auditoire, d’autres ont applaudi.
    J’ai demandé la parole et on me l’a accordé. Voici ce que j’ai dit (je résume), micro en main :
    « Je suis chrétien. Quand on publie des caricatures du Christ ou quand on expose des pisschrists, je suis blessé, cela fait mal. Mais c’est le prix à payer pour notre liberté de penser »
    J’ai eu droit, moi aussi à des applaudissements, mais pas de tous.
    J’ai horreur du deux poids deux mesures.

  38. Patrick pour essayer de comprendre l’Islam lisez de Daniel Sibony :
    Les Trois monothéismes
    Au nom de Dieu
    Islam, phobies, culpabilité
    Il explique comment lire le Coran. Dont les versets semblants consensuels ou bien tolérants sont solidement encadrés par menaces ou des mises en garde.
    Ainsi lisez soigneusement ce verset 32 de la Sourate V dont les musulmans de service ne récitent qu’une partie, en évitant de le faire dans sa totalité.

  39. plantigrade

    Bien vu quad!
    ici, un article recensant les similitudes de construction et de fonctionnement entre la mafia et l’islamisme.
    http://www.jforum.fr/forum/international/article/les-dix-points-communs-qui-font-de

  40. oypsilantis

    Je n’aime pas me moquer des religions et des croyances. C’est un axe de comportement auquel je me suis toujours tenu, sans jamais m’interdire de critiquer, mais si possible de l’intérieur et en m’efforçant d’apporter de la nuance. Plus je voyage, plus cet axe se renforce. Il m’a permis de nouer de nombreuses amitiés dans des cultures diverses. La religion est un socle, un substrat sur lequel s’appuient les sociétés, nous l’avons oublié. Je suis ému aux larmes devant la Maguen david, je ne crache pas sur la croix et les représentations de Jésus, les crèches m’émeuvent, je m’abstiens de caricaturer Mahomet, je ne rigole pas devant Ganesh et autres divinités de l’hindouisme… Les laïcards ont le souffle court. Les religions sont des données trop importantes pour être expédiées d’un geste méprisant. Le rigolade et la moquerie ne peuvent suppléer à l’étude du fait religieux sans lequel nos propres sociétés nous demeurent opaques. A quoi bon blesser les uns et irriter jusqu’à la fureur les autres ? Il faut jouer plus finement, beaucoup plus finement. Par inculture religieuse, nous nous sommes lancés dans une drôle de danse, sur un plancher vermoulu, au-dessus d’un gouffre. Nous manquons singulièrement de tenue.

  41. oypsilantis 14 janvier 2015 à 20:08
    Votre commentaire est remarquable, par la sagesse qu’il exprime, par la considération qu’il manifeste envers les opinions et croyances de tous, et peut-être surtout parce qu’il est le premier si j’ai bien tout lu ce soir à sortir enfin des excès dus à l’émotion.

  42. oui mais pour y arriver à cette sagesse il faut avoir celle d’accepter la betise des autres.
    Quand une société finit par accepter les excès des uns ,à partir du moment où ils ne portent pas atteinte à la vie, on peut commencer à discuter.
    Comme dit Finkie,la liberté d’expression n’est pas de dire ce que l’on veut mais d’accepter que ce que dit l’autre peut nous déranger.
    Essayer de combattre à fleuret moucheté ceux qui veulent votre peau à coup de kalachnikov est tout à fait christique.
    Et puis Charlie Hebdo était en faillite, preuve que dans nos sociétés l’excès ne paie pas.

  43. Guenièvre

    Bonsoir oypsilantis,
    Il ne s’agit pas de vous ou de moi, je crois. Il s’agit ici d’un journal satirique .
    La satire a pour objectif une critique moqueuse de son sujet, dans l’intention de provoquer le rire mais aussi d’initier une réflexion. Parce que le rire invite à la distanciation. On rit parce que l’on réalise soudain l’échec entre l’idéal de perfection qui habite les hommes et la réalité. Bien sûr Charlie-hebdo pouvait être grossier et seulement grossier. Je ne l’appréciais pas toujours. Mais très souvent il pointait les incohérences des politiques, les extrémismes et les intégrismes religieux, tout ce qui n’allait pas dans le monde et qu’on laissait pourtant aller. C’est très précieux en démocratie. Si la liberté d’expression se ramène au droit de dire et d’écrire des choses qui ne dérangent, ne choquent, ni ne blessent personne on n’est plus en démocratie. Et les régimes autoritaires se sont toujours méfiés des gens qui faisaient rire.
    Une boutade circulait en URSS du temps de sa puissance :
     » Le journal officiel annonce l’organisation d’un concours de blagues politiques. Premier prix : 20 ans de goulag ! »
    Maintenant oui, on ne peut passer son temps à se moquer comme on le fait trop souvent aujourd’hui. Et je suis d’accord avec votre formule : notre époque, avec en particulier ses émissions de TV débilitantes ou l’on se moque de tout manque singulièrement de tenue.

  44. Hello Oypsilantis, je suis chrétien, croyant, et si je n’aime pas que l’on présente un crucifix trempant dans de l’utine comme une oeuvre d’art, je ne règle pas ça à la kalachnikov. Les musulmans n’ont pas à imposer leurs principes par la terreur, ce n’est absolument pas négotiable, leur bigotterie et leur haine de l’autre est insupportable. Nous aurions déjà du protester massivement quand l’immonde Merah a massacré des enfants, mais nous avons trouvé mille raisons pour nous taire: le loup solitaire, le mal des banlieues, le gosse perdu. Maintenant ça suffit, plus d’excuses, plus de mea culpa.

  45. Souris donc

    Et ziiip ! mon post n’a pas été pris, je disais la même chose que Skarda, la charia n’existe pas chez nous, ni la peine de mort. Donc, pas de fatwa ! La caricature est en soi une outrance. Difficile de dire où ça doit s’arrêter.

  46. trop bon trop con,trop solidaire trop suicidaire. Il est temps de montrer que nous sommes des nations fortes et intransigeantes sur nos valeurs.
    Je crois qu’il faille maintenant franchir le rubicon et rappeler à nos nouveaux compatriotes pourquoi nous sommes Français et fier de l’etre.
    Accueillant dans nos possibilités et exigeant pour ceux qu’on accueille.

  47. oypsilantis

    Vous vous méprenez. Je n’aime pas me moquer des religions et des croyances mais où ai-je dit qu’il ne fallait pas tirer l’épée ? On peut frapper sans pour autant attaquer une foi.

  48. @ Impat
    « oypsilantis (…) surtout parce qu’il est le premier si j’ai bien tout lu ce soir à sortir enfin des excès dus à l’émotion. »
    Ce qui signifie que tous les autres sont dans les excès !
    Je vous encourage à lire ce qu’a écrit André Malraux en 1956.

  49. oypsilantis

    Israël n’attaque pas les Musulmans en tant que tels. Mais lorsque le pays est attaqué, la réponse est impitoyable.

  50. oypsilantis

    Patrick
    Ce texte de Malraux est en soit remarquable. Et je ne peux que m’incliner devant sa clairvoyance. Il n’empêche que le Général de Gaulle qu’il a servi si brillamment, homme remarquable sous bien des aspects, a initié la politique arabe de la France, après 1967, après la guerre des Six Jours. L’antisionisme de la France a beaucoup à voir avec la politique d’alors du général.

  51. Je suis cyclothymique.Patrick ,ce texte de Malraux me coupe les pattes (et pour un gars d’origine italienne c’est un problème)

  52. Souris donc

    C’est aussi dans cette continuité que s’inscrit l’économiste Hervé Juvin
    dans La Grande Séparation, pour une Ecologie des Civilisations. Gallimard 2013.
    Beaucoup plus subversif que Zemmour.
    Son hypothèse est que, contrairement aux idées reçues, la mondialisation, les espaces ouverts, l’humain indistinct et les bons sentiments assortis sont une utopie déjà contredite. Par des affirmations et des revendications fortes d’identité, d’appartenance, d’appropriation, de permanence de l’histoire et des mythes. De recherche de l’entre-soi. Et d’une territorialisation offensive (y compris sur le domaine maritime, cf les différends entre Chine, Russie, Islande, Canada à propos de l’Arctique).

    51 états-membres de l’ONU en 45.
    Ils sont 193 en 2013, + 13 entités demandant leur reconnaissance.

    Il est permis de s’en réjouir, il est permis de le déplorer, pas de le nier.
    Le fait est là : ce qui était oublié, réduit au silence, bâillonné, s’invite sur scène, crève les écrans et ne peut plus être traité par un mépris distant.
    D’une manière ou d’une autre, l’actualité dit que l’entre-soi compte, que l’unité interne reste le rêve des sociétés humaines, et qu’à négliger la dimension ethnique de la question politique, certains risquent fort d’en déchaîner les monstres !

    Juvin a publié ça en 2013. Les monstres, nous y sommes.

  53. Souris donc

    Post-scriptum.
    La monstruosité soft c’est celle qui minaude et évacue avec une totale désinvolture l’inquiétude ou l’exaspération des milieux populaires en les traitant de « racistes ».

  54. Florence

    Une chose m’a frappée : les frères Kouachi auraient pu faire un massacre beaucoup plus important. Notamment dans l’imprimerie qu’ils ont investie le dernier jour. Mais il ne l’ont pas fait. Ils ont dit à certains qu’ils ne tuaient pas les civils. Ils n’ont pas pris d’otage. Le seul « otage » était en fait un homme qui s’était caché. Ils n’ont pas tué la femme dont ils ont braqué la voiture. Une femme de Charlie Hebdo a été « épargnée » : ils lui ont dit qu’ils ne tuaient pas les femmes.
    Je dois dire que ce comportement me pose question.

  55. Comme a l’Hypercacher de la Porte de Vincennes.

  56. @ Florence,
    Les terroristes voulaient certainement faire passer le message suivant : sont visés les caricaturistes, les policiers, les juifs et ceux qui chercheraient à s’interposer.
    De cette manière, ils obtiendraient la sympathie de certains, tout en étant exécrés par d’autres. Et on voit bien le résultat : ils sont considérés comme des héros par les racaillons de banlieue et autres islamistes prompts à crier à l’islamophobie.
    C’est pour cela que je dis que ces criminels ne devraient pas être enterrés dans un cimetière mais balancés dans une fosse marine, les pieds lestés de béton. Cela évitera toute forme de « pélerinage ».

  57. Florence

    Partick, sont-ce vraiment des terroristes ? C’est là que je me pose la question. Un terroriste cherche à installer la terreur. Vous faites très bien remarquer que ce n’est pas exactement ce qu’ils ont fait. Ce ne sont pas des terroristes mais des combattants de l’islam qui ont exécuté une sentence.
    La mort pour les blasphémateurs, comme exigée par Mahomet.

  58. Florence

    Patrick , pardon d’avoir écorché votre nom.

  59. Florence

    Pour moi le message est le suivant : « nous ( les musulmans) avons les moyens de faire appliquer l’islam sur le sol français ». C’est un message pour les musulmans de France.

  60. @ Florence,
    Plus loin j’ai utilisé le terme de « criminels« .
    Pour moi ils sont cela parce qu’ils ont tué de sang froid. Ils sont terroristes, parce que de tels actes sont faits pour terroriser. Ils sont aussi des combattants de l’islam (certains réfuteront cela) parce que l’islam effectivement, appelle à la « guerre sainte » contre tout ce qui n’est pas musulman radical*. Et sont visés en premier lieu les juifs, ensuite les chrétiens souvent appelés « croisés ».
    _______________________
    * C.à d. tout musulman peu pratiquant, cherchant simplement à vivre tranquille et fichant la paix à ses concitoyens.

  61. Guenièvre

    Bonjour Florence,

    Si, Florence une femme est morte à Charlie-hebdo.
    http://www.vivrefm.com/infos/lire/2404/elsa-cayat-la-psychanalyste-de-charlie-hebdo-est-morte

    et une femme policière aussi .
    Il semble que ces gens là se donnent des missions précises :
    -les frères Kouachi avaient pour mission de tuer les gens de Charlie parce qu’ils avaient blasphémé. Leur mission accomplie ils n’avaient pas de raison de tuer les autres.
    La mission de Koulibali, était, dit-il, de tuer des policiers et sans aucun doute aussi des juifs. On a par ailleurs pensé pendant un moment que lorsqu’il a assassiné la policière c’était peut-être fortuit ( il y avait eu un accident et sa voiture était bloquée ). Il y a avait, semble t-il, une école juive pas très loin et il était 8 heures 20….

  62. Guenièvre

    Vous n’avez pas tort Florence : ils cherchent à donner un semblant de logique à leurs actes, ils ne tapent pas au hasard…Ils sont combattants de la cause islamistes. Mais ils sèment tout de même la terreur.

  63. Guenièvre

    islamiste…

  64. Florence

    Oui Guenièvre, une femme est morte dans les locaux mais une autre a été épargnée. Les frères Kouachi lui ont dit qu’ils ne tuaient pas les femmes. Je l’ai entendu de la bouche d’un rescapé de Charlie. Ce qui me fait penser qu’ Elsa Cayat a été tuée dans le feu de l’action.

    La femme policière n’a pas été tuée par les Kouachi mais par l’autre. Ils étaient de mèche mais n’appartenaient pas à la même mouvance. La femme policière a été tuée en tant que policier.

    Il est clair que les cibles sont les blasphémateurs, la police, les Juifs. Pour le moment.
    Les morts « collatéraux » ne leur posent pas de problèmes, mais ils ne tuent pas de manière » inutile ».

  65. Florence

    Oui Guenièvre, ils sèment la terreur et ce n’est certainement pour leur déplaire. Mais il y a un message clair adressés aux musulmans de France.

  66. Florence

    Bonjour Guenièvre 😀
    Vieux motard que jamais …

  67. Florence

    De toutes les façons, il n’y a pas de message pour nous de la part de ces gens. Ils nous haïssent, ils sont en guerre contre nous et ils nous combattent. Le message est pour les musulmans de France.

  68. Florence

    Il ne faut pas se voiler la face 😉

    Que les « blasphémateurs » aient été tués a fait plaisir, plus ou moins secrètement, à beaucoup.
    Pareil pour les flics, pareil pour les Juifs.

  69. Florence

    Je réfléchis tout haut.
    Il y a aussi un message pour les Juifs : « cassez-vous d’ici, allez en Israël ».

    La stratégie pour se débarrasser d’Israël : l’encerclement, l’isolement. Les Juifs de la diaspora partent en Israël puis les pays occidentaux , sous la seule pression des musulmans et de leurs amis d’extrême-gauche, laissent tomber Israël. Israël, seul au monde ne pourra pas tenir. L’occident non plus.

  70. oypsilantis

    Guenièvre, concernant votre intervention sur le rire et l’humour, je vous répondrai ce soir.

  71. oypsilantis

    Florence
    Tout le monde se sent encerclé par tout le monde, à commencer par les Iraniens — et je leur donne raison. Le monde arabe est en phase d’effondrement total : dans moins de dix ans, le monde arabe n’est plus rien ; il le pressent et c’est pourquoi il cherche à s’accrocher à l’Europe, à commencer par la France. Je parie sur un prodigieux retournement avec alliance Iran-Israël-Russie et plus. L’Europe n’est rien sans la Russie. L’Allemagne doit jouer un rôle de première importance dans ce rapprochement.
    Petit retour en arrière : au cours de la guerre en Extrême-Orient, le Vietnam se sentit encerclé par la Chine (un ennemi séculaire) et son allié le Cambodge ; et le Cambodge se sentit encerclé par le Vietnam et son allié l’URSS. Ce sentiment explique en partie la prolongation de ces guerres.

  72. A propos de la Russie et l’Europe, c’est ce qu’écrivait déjà Henri de Kerilis en 1942 dans son Francais Voici La Verite, paru à New York en 1942

  73. Florence

    oypsilantis
    d’accord avec vous pour retournement d’alliance, à ceci près que je voudrais que la France soit à la manœuvre. On pourrait commencer par livrer les Mistral à la Russie …

  74. Florence, d’accord aussi pour amorcer et cultiver une alliance solide avec la Russie. C’est notre intérêt géographique, économique, culturel. Toutefois je n’appellerais pas ça un retournement d’alliance. Plutôt une alliance prioritaire avec la Russie, qui n’empêche pas de rester « allié » avec les États-Unis.
    Et d’accord également, bien sûr, pour cesser la pantalonnade de non livraison des Mistral.

  75. Florence

    Impat,
    vous avez raison, il faut être précis. Mais en l’occurrence, je parlais de l’alliance avec le quatar et l’arabie soudite.

  76. Souris donc

    Poutine nous traitait de fiottes occidentales et les Allemands ne nous appellent plus Frankreich, mais Krankreich (krank = malade).

    La belle unanimité des Charlie est mise à mal par Corto. L’image que j’ai mis le 13 à 20 :46, vient de chez Fromage + mais on le sait en cliquant sur l’image.
    (Personne n’a remarqué le petit personnage, tout seul en bas à gauche, qui se fait traiter de facho)
    http://corto74.blogspot.fr/2015/01/ceux-qui-je-denie-le-droit-detre-charlie.html

    Rioufol intitule son billet Le peuple de France a repris son destin en main.
    Du calme, Ivan, la bisounoursisation des esprits va reprendre son cours.

  77. Souris donc

    Le petit personnage en bas A DROITE facho ça va de soi.

  78. @ Souris,
    A une époque, les Allemands disaient Frankarm : France pauvre, contrairement à Frankreich, qu’on pourrait traduire littéralement « Franc riche » ou « plutôt Royaume des Francs ».
    Krankreich signifie littéralement « Royaume malade » !

  79. Souris donc

    Le blasphème a bon dos.
    Puisqu’on parle de l’ Allemagne, à Hameln (Le Hamelin du joueur de flûte des Grimm). Vers Göttingen.
    Le présumé cambrioleur d’une station-service tombe du 7e étage du Tribunal en cherchant à s’évader. Les secours le transportent à l’hôpital où il décède.
    30 membres de sa famille affluent et prennent d’assaut l’hôpital, se mettent à caillasser, blessant 14 personnels soignants et policiers. Dégâts matériels considérables.
    Devinez l’origine ?

  80. Feu de l’action ou issue d’une famille juive pour Elsa Cayat ? La question peut se poser.

  81. mario

    bouddhistes?

  82. Florence

    kacyj1
    d’après les témoins, ils n’ont pas fait dans le détail. Tout s’est passé très vite. Il y en a qui ont eu de la chance, d’autres pas. C’est seulement quand le carnage a été fini qu’une femme qui s’était cachée a été épargnée. La vilaine besogne avait été effectuée.

  83. Florence
    Je n’en sais rien. Je posais juste la question. Il est vrai que certains ne faisaient que passer ce jour là à cette réunion, malheureusement pour eux.

  84. Florence, ces deux brutes au front bas ne sont pas les exécutants plein de sang froid que l’on dépeind. Leur apparence de sang froid vient de leur profond mépris pour la vie humaine, pour le reste on s’extasie devant le fait que l’un des deux salauds ramasse sa bsket par terre : mais enfin ce gros con, sous la pression a trouvé le moyen de la perdre en sortant de voiture, quel sang froid ! Plus tard ces deux abrutis perdent une carte d’identité dans une des bagnoles ; merde, ils paniquaient drolement les deux cons ! Tout ça pour dire que les messages que vous imaginez qu’ils voulaient laisser n’existaient pas, ils étaient en plein délire, c’est tout. Bourrés de haine et d’adrénaline et pas grznd chose dans le citron, pas de véritable plan. Je crois que la réceptionniste leur a ouvert, elle ne l’aurait pas fait ils auraient seulement tué des Juifs, et comme pour Merah on aurait dit : « les Juifs ils l’ont bien cherché regardez ce qu’ils on fait cet été! »
    Ces pauvres types ne sont pas (encore) bien organisés, il n’y a aucun fait d’arme à défourailler sur des gens assis à une table, ou faisant tranquillement leurs courses. Aucun courage à abattre un homme à terre, blessé, les mains en l’air. En gros ces types sont des merdes que l’on a glorifié : nos trous du cul de journalistes s’extasiant sur leur sang froid.
    Vous vous posez des questions là où il n’y en a pas, je trouve. Félicitons nous que depuis Kelkal pn a tendance à les éliminer dans l’action et là je n’ai rien à dire qu’Allahu Akbar, qu’ils aillent en masse retrouver leurs houris !

  85. Souris donc

    Kerry vient rattraper l’absence d’Obama à la marche citoyenne, en allant déposer des gerbes à l’hypercasher et à Charlie Hebdo.
    Le jeu des Etats Unis et de l’ONU est des plus ambigus.

    Vous avez cru que l’expression Le Grand Remplacement était de Renaud Camus ? Ou pire, de Marine Le Pen ? Eh bien non. Ça vient droit de l’ONU.
    Rapport de la division des Nations Unies sur les populations. 21 mars 2000.
    On y trouve l’expression Immigration de Remplacement.
    Recommandation : Se préparer à admettre d’ici à 2050, 1,3 milliards de migrants, essentiellement d’Afrique du Nord et subsaharienne.
    1,3 milliard, c’est LE DOUBLE de la population européenne actuelle !

    Et si vous n’avez pas compris pourquoi, c’est Peter Sutherland qui l’explique, en 2012 à la Chambre des Lords.
    Sutherland, ancien Président de Shell, administrateur du Forum de Davos, vice-président de Goldman-Sachs. Et surtout, à l’ONU, ce monsieur est le conseiller du Secrétaire Général des Nations Unies en matière de migrations.
    « Il fait détruire l’unité interne des nations européennes (to undermine national homogeneity of european nations) afin de les ouvrir à l’immigration de masse, changer la structure de leur population, et générer ainsi plus de croissance économique. »

    Voilà. Et nos imbéciles de gauche se font les complices en minaudant sur les barques de migrants qu’il faut repêcher à Lampedusa, tellement plus exotiques que nos pauvres du Cantal. Et ce sont nos classes moyennes qui se paupérisent parce qu’elles paient cash la facture, en chômage et en impôts.

  86. oypsilantis

    Kravi, bien sûr. Les Marocains avec lesquels je parle (je vis en Espagne) sont presque tous convaincus que les Juifs dirigent le monde. Il y a une semaine, une jeune femme, niveau d’études supérieur, sachant que j’aimais les livres, m’a chaudement recommandé l’un d’eux, « un livre qui t’aidera à comprendre le monde » : les « Protocoles des sages de Sion ». Hier, un autre Marocain m’a affirmé d’un air accablé (j’insiste) que les Juifs étaient si puissants qu’ils allaient réduire à rien musulmans et chrétiens. Tous les Iraniens avec lesquels j’ai pu parler, en Iran et dans l’exil, ont tenu des propos soit neutres soit franchement amicaux sur les Juifs en général et Israël en particulier. Et je parle essentiellement (pout les Iraniens d’Iran) de gens jeunes, ayant donc vécu sous le régime issu de la Révolution de 1979. Un ami iranien (réfugié en Espagne) : « J’aime fréquenter les Juifs car je m’enrichis à leur contact ». Et ainsi de suite.

  87. Florence

    Tibor
    calmez vous. En aucun cas je ne m’extasie, en aucun cas je trouve du courage à ses couards. Je trouve même insultant que vous me soupçonniez de telles pensées. Mais je ne vais pas m’énerver car ce serait stupide; aussi stupide que vos insinuations dégradantes. Quand on a une kalasch dans les mains et qu’on tue des gens innocents et désarmés, on est un salopard doublé d’un lâche. Alors maintenant relisez calmement ce que j’écris. Ces gens-là n’ont pas fait ça au hasard. Le fait qu’ils soient des lâches et des salopards n’enlèvent pas qu’ils avaient quelque chose de précis en tête.
    L’émotion, c’est bien normal, mais cela ne doit pas empêcher de penser.
    Quand on a un ennemi, si on veut gagner, on doit le connaître, on doit comprendre sa stratégie, ses tactiques. Sinon on perd. C’est tout.

  88. oypsilantis

    Je ne vais pas faire mon Ronny Edry mais la vidéo qui suit n’est pas du chiqué. Toutes mes expériences (certes très limitées) vont dans ce sens :

    Vous ne pouvez imaginer une telle chose dans le monde arabe.

  89. Souris donc

    Et toute la société qui paie en politiques de la ville dispendieuses au détriment d’infrastructures ailleurs, en tensions sociales, et personne « ne peut comprendre, ce qui peut conduire de paisibles villageois de la brousse africaine, des kasbahs marocaines ou du désert sahélien, à produire, en une génération, des délinquants qui font trembler un quartier. » Et les combines de survie.
    Hervé Juvin, p. 112, La Grande Séparation. Gallimard, 2013
    Dont j’ai extrait également les informations précédentes.

  90. Florence, c’est après ces salauds que j’en ai, pas vous. Désolé que vous ayez pu penserle contraire.

  91. Souris donc

    Oups, on s’est tous télescopé au même moment. Mais le vivreensemblisme va nous arranger tous les problèmes soulevés.

  92. Florence

    Merci Souris de vos informations passionnantes. C’est à diffuser largement

  93. Florence

    Tant mieux Tibor ! 😀

  94. Florence

    Souris,
    je crois que vous êtes au cœur du problème dans votre 10h21

    A creuser impérativement.

  95. Souris, la déclaration de Peter Sutherland que vous citez est tellement énorme que j’ai d’abord cru à une fable, ou à trait de mauvais humour de sa part.
    Mais non, il semble bien que ce soit sérieux et authentique. Cet homme est dangereux, à retenir.

  96. Florence

    Impat
    et cet homme dangereux est le conseiller du Secrétaire Général des Nations Unies en matière de migrations. C’est encore plus dangereux. Parce que je pense que cet homme n’est pas un « loup solitaire ». C’est un ancien Président de Shell, administrateur du Forum de Davos, vice-président de Goldman-Sachs.

    Davos, Goldman-Sachs, tiens tiens ….

  97. Souris donc

    Un ancien président de BP, pas de Shell.
    Pour ceux qui lisent l’anglais :
    http://www.bbc.com/news/uk-politics-18519395

    La gauchiote vivreensembliste exerce sa censure vigilance citoyenne.
    Liberté d’expression ? Oui, A condition qu’on ânonne la doxa.

    Philippe Tesson est traîné devant les tribunaux pour ceci :
    Ce qui a créé le problème, ce n’est quand même pas les Français. […] D’où vient le problème de l’atteinte à la laïcité sinon des musulmans ? On le dit ça ? Et ben moi je le dis !».[….]«C’est pas les musulmans qui amènent la merde en France aujourd’hui ? Il faut le dire, quoi !»
    http://www.liberation.fr/politiques/2015/01/15/philippe-tesson-et-les-musulmans-qui-amenent-la-merde-en-france_1181208

    Ils sont toujours incrédules qu’on n’ait pas dégommé Tesson, Zemmour, Rioufol, Finkie, Houellebecq plutôt que saint Charlie Hebdo.

  98. Florence

    Une analyse d’Aymeric Chauprade qui m’a intéressée.

    http://aymericchauprade.com/la-france-est-en-guerre/

  99. oypsilantis

    Tout le monde est Charlie, aujourd’hui ; mais à l’époque, bien peu eurent le courage de faire ce qui suit :
    http://www.fondationshoah.org/FMS/IMG/pdf/DossPress-AmisdesJuifs.pdf

  100. Magnifique, Olivier, je ne connaissais pas.

  101. oypsilantis

    J’ai découvert ce fait il y a une quinzaine d’années, par le livre d’André Kaspi, « Les Juifs sous l’Occupation » (paru en 1991).

  102. Souris donc

    Le débat sur la liberté d’expression est biaisé. La socialope explique qu’elle doit être entière et totale, sauf les abus sanctionnés par la loi dont l’incitation à la haine, 12% des signalements reçus par la plateforme Pharos. L’incitation à la haine est éminemment subjective ou idéologique. Zemmour en a fait les frais.

    Pour l’islam aussi la liberté d’expression est entière et totale. Leur liberté ne s’arrête qu’aux limites considérées comme des abus.
    Leur liste des abus est finalement moins longue que la nôtre : le législateur n’autorise aucune critique de la religion musulmane et aucune représentation du prophète, mais les propos racistes, antisémites où homophobes, les incitations à la haine des non musulmans sont tout à fait autorisés.
    https://chezdixie.wordpress.com/2015/01/14/on-additionnera-les-limites/

  103. Bonjour Souris (17 janvier 2015 à 10:07),… »le législateur n’autorise »…
    Mais qui est le législateur, pour l’islam ?

  104. Souris donc

    La charia, Impat. Officielle dans les théocraties, réclamée par les communautés, dont certains membres affirment déjà qu’ils ne reconnaissent qu’elle et que nos lois, ils s’en tapent. Couper la main aux voleurs est une mesure assez dissuasive pour prévenir la récidive et désengorger les prisons.

  105. Mais la charia ne fait pas l’objet, à ma connaissance d’ignorant, d’un texte spécifique. C’est donc, en fait, le coran.

  106. oypsilantis

    Souris donc
    Nous ne savons plus nommer ; c’est aussi pourquoi l’avenir de la France (pour ne citer qu’elle) m’inquiète. Savoir nommer est déjà une victoire ou, tout au moins, elle en est le début. Or, nous ne savons plus nommer, nommer l’ennemi. J’ai une explication à ce phénomène. Elle m’est venue d’un coup, par la remarque d’un homme qui me met volontiers en colère (notamment sur la question palestinienne) mais que j’apprécie comme historien. Dans « Les religions meurtrières », Élie Barnavi écrit ce qui suit, et ce que nos dirigeants devraient méditer : « En fait, la religion est l’angle mort de votre regard d’Occidental », une remarque qui pourrait nous aider à réajuster le tir. En effet, j’ai de plus en plus le sentiment que la France (la France en particulier) avec sa sacro-sainte laïcité (je la défends mais elle a des effets pervers lorsqu’elle se fait religion d’État) qui en est venue à mettre dans un même sac catéchisme et théologie, pratique religieuse et connaissance du fait religieux — et j’en passe — se fait investir sans comprendre ce qui lui arrive. La France me fait penser à un groupe de soldats chargés de tenir un point d’appui mais qui ne disposeraient pas d’un angle de tir à 360°. Que ferait — et fait déjà — l’ennemi, et tout naturellement ? Vous l’avez devinez.

  107. oypsilantis

    vous l’avez deviné… On laisse échapper tant de fautes.

  108. oypsilantis

    Souris donc
    Oui, mais la Kalachnokov n’est p

  109. oypsilantis

    Oui, mais la Kalachnikov n’est pas de fabrication coranique… Alors…

  110. Demandez une Halalchnikov !

  111. Heureusement les vrais démocrates veillent pour éviter abominables erreurs judiciaires et procès d’intention.
    C’est rassérénant.

  112. Guenièvre

    Quelques personnes lucides : Olivier Rolin dans le Monde des Livres :

    http://perseides.hautetfort.com/archive/2015/01/14/ce-que-phobie-veut-dire-par-olivier-rolin-le-monde-des-livr-5535468.html

    Kamel Daoud victime d’une fatwa dit aussi des vérités mas je ne peux avoir de lien de son article complet…

  113. oypsilantis

    Kravi,
    Les Turcs sont des propagateurs fort actifs de la Théorie de la Conspiration, une théorie qui désigne clairement Israël. Les Arabes sont fourrés dans les « Protocoles des sages de Sion ». C’est leur came, les pauvres ! Des Iraniens (je l’ai vérifié sur place) sont fourrés dans les mémoires de Hempher, un espion ayant supposément infiltré l’Empire ottoman… Tiens donc ! Ce qu’il y a de sympathique et de reposant dans cette dernière croyance (par ailleurs loufoque), c’est qu’elle ne désigne pas expressément les Juifs (ouf, on respire) mais les Anglais, accusés d’avoir propagé à dessein le wahhabisme. Je peux épaissir la tartine…

  114. Olivier, je connais votre dilection pour le peuple iranien. Je sais aussi votre dégoût pour ce régime d’illuminés sadiques — et irrationnels, quoi qu’en puissent dire certains « analystes » retors ou naïfs.
    Il n’empêche : pendant le barnum, la production continue et l’Iran annonce la construction de 2 réacteurs supplémentaires près de la centrale de Bushehr.
    http://english.farsnews.com/newstext.aspx?nn=13931023001531
    Comme c’est pour la consommation électrique des grille-pains, nous voici rassurés.

  115. Saviez-vous que le film de Cheyenne Carron : «L’Apôtre» a été déprogrammé de plusieurs salles à la demande de la DGSI ? Voir cet article du Figaro : http://www.lefigaro.fr/cinema/2015/01/16/03002-20150116ARTFIG00294-cheyenne-carron-l-apotre-est-un-film-de-paix.php

    Et voici une image qui exprime très bien la réalité : http://lesalonbeige.blogs.com/.a/6a00d83451619c69e201bb07dc3cf8970d-pi

    Voila comment on bride la liberté d’expression. C’est navrant et cela n’augure rien de bon.

  116. QuadPater

    [DGSI] cette projection pouvait être perçue comme une provocation par la communauté musulmane»

    (lien donné par Patrick)

    La DGSI n’est visiblement pas Charlie, la communauté musulmane non plus…
    La liberté d’expression était déjà un concept particulièrement flou, et se retrouve maintenant borné sur au moins 5 côtés : les lois mémorielles, le blasphème vis à vis des musulmans, la provocation envers une « communauté » (surtout les muzz mais pas qu’eux), le racisme au sens étendu, et enfin la notion d’appel à la haine.
    5 frontières sous la haute surveillance des assos islamo-gauchistes, assistées avec enthousiasme par les juges sur 3 d’entre elles.
    Le « droit » de blasphémer, quant à lui, tombera certainement durant le règne de Taubira, et je sens que la liberté de provoquer ne lui survivra pas longtemps.

    Des dignitaires musulmans étrangers ainsi que des foules fanatisées font savoir à l’Occident que la limite à ne pas franchir est le blasphème envers l’islam. La sanction est la mort du blasphémateur, de la main d’assassins spécialement entraînés à la guerre sainte.
    À défaut tout symbole, même humain, de la France ou de la chrétienté sera détruit, cf. les événements tragiques au Niger. Le message est on ne peut plus clair. C’est comme vous voulez ; continuez à publier vos insanités sur Mahomet, nous continuerons de détruire, brûler et tuer.
    La menace est crédible : ils passent à l’acte sans hésiter.
    Qu’est-ce que nous gagnons à « résister », c’est à dire à acheter Charlie Hebdo en affichant « mort aux cons » sur Twitter ?
    La question de notre faiblesse est posée.
    C’est la limite de la non-violence. Eux sont prêts à tout, nous non.
    Il se trouve que le meilleur moyen de calmer des chefs de guerre est de leur faire savoir qu’il seraient directement menacés par une riposte.
    On imagine mal des agents français partants trucider l’imam qui a commandité des meurtres. Et pourtant…

  117. Lisa

    Patrick, la force publique continue de se coucher devant l’islam. Ils craignent des affrontements qui ressembleraient à une guerre civile.

  118. Chez Charlie Hebdo il s’est agi de l’application de la peine prévue pour tout blasphémateur par le Coran c.-à-d. la peine de mort. Tout ceux que l’envie démangera de blasphémer contre Mahomet sont prévenus: la mort les attend. Seuls les bisounours penseront qu’il s’agit d’élucubrations . Je parie que la presse française -déjà aux ordres du politiquement correct – saura désormais bien se tenir.

    http://www.frontpagemag.com/2015/dgreenfield/muslim-author-the-koran-is-guilty-of-the-paris-massacres/#.VLsk-iazD3w.facebook

  119. Souris donc

    La peine de mort est appliquée à tout propos, et pas seulement le blasphème. TOUT est prétexte à tuer.
    Même Poutine, censé avoir les couilles qui manquent à notre Mollasson, n’y arrive pas. A buter les terroristes jusque dans les chiottes. C’était en 1999.

    La Russie a connu une longue série d’attentats terroristes. Où les morts se comptent par dizaines, voire centaines comme à Beslan.
    Excusez la liste macabre :
    1999, 5 attentats à la voiture piégée. 359 morts
    2002, théâtre de Moscou. 169 morts
    2003, dans un train. 46 morts
    2004, métro de Moscou. 40. Attentat-suicide à la voiture piégé. 8. Prise d’otages de Beslan. 340
    2007, autobus. 8
    2008, minibus. 11
    2010, Métro de Moscou. 39
    2011, aéroport Domodedovo. 35
    2013, Gare de Volgograd. 30
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d%27attentats_meurtriers#1999

  120. Bel effort à l’est.
    Soyons équitables : les Ouïgours de Chine n’en sont encore qu’à l’expérimentation au couteau de cuisine, mais les débuts sont prometteurs : le premier mars 2014, un attentat terroriste attribué par les autorités chinoises au courant séparatiste des Ouïghours est commis dans la gare de Kunming, capitale du Yunnan. Plus de 29 Chinois furent tués au couteau par ces Ouïghours, en plus de 130 blessés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :