Paris, 13 novembre.

pascal1

De la nécessité d’une pensée claire. (City Journal, 15 novembre 2015)
Réflexions sur Paris.
Plaignons les politiciens obligés de réagir publiquement à des événements comme ceux du 13 novembre à Paris. Ils ne peuvent passer l’événement sous silence, mais que peuvent-ils dire qui ne sonne pas banal, creux, évident? Ils ne peuvent être que mauvais.

Mais cela n’autorise pas l’inexactitude et la dérobade. Le président français François Hollande a qualifié les attaques de lâches, mais s’il y a une chose que les assaillants n’étaient pas (hélas, si seulement ils l’avaient été), c’était d’être lâches. Ils étaient diaboliques, leurs idées étaient profondément stupides, et ils étaient violents, mais un homme qui commet un acte en sachant qu’il va en mourir, quelque atroce que soit cet acte, n’est pas un lâche. Avec la précision d’un drone, le président a visé le seul vice que les assaillants n’ont pas manifesté. Cela montre que la bravoure n’est pas en soi une vertu : pour devenir une vertu, elle doit être exercée en vue d’un objectif louable. Pour citer un éminent compatriote du président, Blaise Pascal : « Travaillons, donc, à bien penser: voilà le principe de la morale. »

Le président Obama n’a pas été vraiment meilleur. Il a fait référence dans sa déclaration aux « valeurs que nous partageons tous. » Soit il utilisait le mot « nous » d’une certaine façon codée, en dépit d’avoir d’abord fait référence à l’ensemble de l’humanité, soit il a négligé un fait : les attaques montrent que toute l’humanité ne partage pas les mêmes valeurs. Si nous partagions les mêmes valeurs, la politique serait réduite à des débats concernant les affaires courantes.

Les politiciens ne sont pas les seuls, cependant, à prononcer pire que des clichés (lesquels ont au moins le mérite d’être vrais) : la pop star irlandaise devenu gourou, Bono, a déclaré que les événements du 13 novembre étaient une attaque contre la musique. M. Bono pourrait aussi bien dire que ce fut une attaque contre les restaurants, ou même contre la cuisine cambodgienne, ou contre le football. Apparemment, à son avis, si seulement le gouvernement français interdisait la musique, les terroristes seraient parvenus à leurs fins et renonceraient donc à de futures attaques.

Pendant la nuit des événements je lisais le Guardian, ce journal libéral britannique dont le site est l’un des plus populaires de ce type dans le monde. Lorsque le nombre reconnu des victimes n’était encore « que » de 40, le journal publiait un article disant, en passant, que la grande majorité des musulmans détestait ces attaques. Je n’exclue pas la possibilité que ce soit le cas, nous n’en savons rien et ne le saurons sans doute jamais. Car si la reine Elizabeth Ire n’avait « aucun désir de regarder dans l’âme des hommes, » nous n’avons pas, nous, la capacité de le faire, en particulier sur cette question. Mais le Guardian voulant qu’il en soit ainsi, il en était ainsi pour lui. C’est là une sorte de pensée magique qu’on rencontre encore dans notre ère si scientifique, et qui est dangereuse parce que totalement chimérique.

C’est le moment, ou jamais, de garder à l’esprit les mots de Pascal.

Theodore Dalrymple est « Dietrich Weismann Fellow«  au « Manhattan Institute » et auteur de Not with a Bang but a Whimper : The Politics and Culture of Decline ( (Sans un cri mais en pleurant : politique et culture du déclin).

Traduction et adaptation pour Antidoxe : Impat

88 Commentaires

  1. La pensée focalisée (Bono et sa musique attaquée), pour être crétine, est moins dommageable que la pensée aveuglée volontaire (padamalgam) ou la pensée mensongère (les musulmans sont les premières victimes).
    Bono est con, ce qui est dommage pour lui mais sans conséquences pour nous.
    En revanche, l’aveuglement volontaire et l’escroquerie intellectuelles sont impardonnables quand on est au sommet d’un état et responsables de la sécurité des citoyens.
    J’appelle cela forfaiture, qui devrait être sévèrement sanctionnée. Une (petite) punition est venue avec les résultats du 1er tour aux régionales.
    En l’occurrence c’est nous qui sommes punis.

  2. Souris donc

    La grande majorité des musulmans détestait ces attaques. Je n’exclue pas que ce soit le cas, nous n’en savons rien et ne le saurons sans doute jamais.

    Ils détestent peut-être mais surtout se victimisent, les nouveaux damnés de la Terra Nova.
    Un mois après on attend toujours les réactions massives affirmant leur solidarité avec nous. J’aurais aimé voir des Not in my Name sur les calicots, des femmes enlever et brûler leur burqa, des barbus se raser et endosser le costume trois pièces. Plutôt que ces mises en scènes d’embrassades avec le bandeau sur les yeux. Du symbolique, à défaut de rassemblements interdits par l’état d’urgence. Quelques imams et rabbins sont venus chanter la Marseillaise devant le Bataclan. Sur les vidéos, on voit surtout les riverains et les journalistes. Chalgoumi a été invité sur les plateaux où on lui a vite coupé la parole, l’heure tourne, on a des impératifs de rythme, l’opinion du journaliste est tellement plus importante.
    Et sauver la planète est plus urgent que de sonder les cœurs et les reins des musulmans à propos des attentats.

  3. La quasi-totalité pour ne pas dire la totalité des politiques et des journalistes refusent de reconnaitre que le problème, c’est l’islam et rien d’autre. Cette idéologie sévit depuis 14 siècles, avec il est vrai quelques périodes d’accalmie ici où là, souvent imposée par des puissances qui les ont « calmés » pour un certain temps.
    Mais l’islam reste une idéologie mortifère, diabolique à combattre, et tant qu’ils ne l’auront pas compris, nous continuerons à aller vers des catastrophes de plus en plus importantes.
    Et puisque cette idéologie est diabolique, le combat est spirituel. Je pense que seul Dieu en viendra à bout, mais encore faut-il que les chrétiens et les juifs le reconnaissent et l’implorent pour qu’il intervienne !

  4. Souris donc

    Pendant que les Ottomans assiégeaient Constantinople, les théologiens byzantins discutaient du sexe des anges.

  5. Aujourd’hui, on ne discute plus du sexe des anges, mais
    – des pauvres « victimes musulmanes bien plus nombreuses » que les chrétiens qu’on extermine,
    – des malheureux « jeunes désoeuvrés » dans les banlieues,
    – des malheureuses « victimes de l’islamophobie« , en France et en Europe,
    – du réchauffement climatique « imputable à l’homme »,
    Etc.

  6. QuadPater

    Patrick c’est en effet l’islam qui nourrit la tête des tueurs et arme leurs bras. Mais ce qui leur permet de se promener librement en Europe et hors Europe, de s’entraîner, de faire des émules, de recruter, d’être repérés comme présentant un danger contre la sûreté de l’État en toute impunité, ce n’est pas l’islam mais un état d’esprit spécifiquement occidental qui mêle hare-krishnisme bêlant et haine de soi.

  7. @ QuadPater, c’est bien ce que je dénonce concernant les discussions du sexe des anges façon XXIème siècle. Ce que je mets en cause, c’est bien les politicards et les journaleux qui se livrent à ces discussions, ainsi que – effectivement – leur état d’esprit !

  8. Tant vont les sossis à l’eau qu’à la fin ils se cassent…

  9. … « le Guardian voulant qu’il en soit ainsi, il en était ainsi pour lui »…
    Le Guardian est mûr pour traverser la Manche et devenir socialiste français…

  10. Souris donc

    « Communiqué de Donald Trump pour empêcher l’immigration musulmane ».
    Donald Trump appelle à l’arrêt total et complet de l’entrée des musulmans aux Etats-Unis jusqu’à ce que les élus de notre pays comprennent ce qui se passe »… «Nous n’avons pas le choix»…« Nous devons déterminer d’où vient cette haine [des musulmans envers l’Amérique] et pourquoi elle existe. Jusqu’à ce que nous soyons en mesure de comprendre ce problème et la dangereuse menace qu’il représente, notre pays ne peut être victime d’horribles attaques par des gens qui ne croient qu’au djihad, et n’ont aucun sentiment de raison ou de respect pour la vie humaine ».

    Eh ben ! Les socialopes qui sortent déjà la pince à linge pour voter Les Républicains.

  11. Souris donc

    J’ai regardé les réactions allemandes aux régionales. Ils voient se profiler le rétablissement des frontières et sont navrés pour l’Europe et les relations franco-allemandes. Le Spiegel pense que le FN avait tout pour rester confiné et minoritaire en PACA, au Nord et en Alsace, que ses résultats en font un Front… National.
    (Le Spiegel a oublié le séisme du 21 avril).

  12. Et ce n’est pas tout : selon le Spiegel, les juifs de France risquent de devoir quitter le pays si le FN gagne l’élection présidentielle, selon Beate Klarsfeld.

  13. Souris donc

    Je ne partage pas la crainte de Beate Klarsfeld. Finkie a écrit des pages plus pertinentes dans « La seule Exactitude », chapitre « Le fascisme ne trépassera pas ! ».
    En substance :
    Les antifascistes ont besoin de s’inventer une bête immonde, ils se disent progressistes, mais se cramponnent à l’éternel retour des heures-les-plus-sombres. Les antifascistes ont besoin de la haine de l’Autre pour exister. Ils affirment donc avec la plus grande paresse intellectuelle que l’islamophobie a pris le relais de l’antisémitisme.

  14. Souris donc

    J’ai cliqué trop vite, il est évident que l’antisémitisme existe, mais les blagues de Le Pen père tombent à plat. Finkie s’inquiète plutôt de Dieudonné, idole des cités, et des imbéciles de la gauche pro-palestinienne qui attisent cet antisémitisme, confortés par un socialisme qui maintient les jeunes dans la culture du grief et des droits à réparation.

  15. desavy

    Patrick : « Mais l’islam reste une idéologie mortifère, diabolique à combattre, et tant qu’ils ne l’auront pas compris, nous continuerons à aller vers des catastrophes de plus en plus importantes. »

    Je me demande comment vous vivez cela au quotidien. Avez-vous des voisins, des collègues musulmans ? Vous ne leur parlez pas ? Vous les détestez ? ce sont vos ennemis ?

    « Et puisque cette idéologie est diabolique, le combat est spirituel. »

    J’aime assez cette idée. Mais si combat il y a, il n’est pas que spirituel.

    « des pauvres « victimes musulmanes bien plus nombreuses » que les chrétiens qu’on extermine, »

    Les victimes musulmanes des Islamistes sont beaucoup moins mises en avant que l’islamophobie. Avez-vous des données chiffrées qui montrent que ces victimes musulmanes seraient peu nombreuses ?

    J’ai un sujet d’étonnement mais qui ne concerne pas Patrick. Nicolas Sarkozy a beaucoup fait pour l’Islam, à la fois en France et à l’étranger, et pour les branches les plus dures de l’Islam. Pourtant, je lis de temps en temps ici que Juppé est trop pro-musulmans. A-t-il favorisé les Frères musulmans en France ? A-t-il provoqué la disparition de la Libye ?

  16. @ Desavy,
    J’ai la chance de vivre dans un village, je ne suis pas confronté au quotidien aux problèmes que suscite l’islam. Cependant, je vais souvent en ville, et là, je vois des choses. Par ailleurs, des amis qui vivent dans certains quartiers me rapportent des faits. Quand je vais à l’hypermarché le plus proche, dans la banlieue de Strasbourg, je vois de plus en plus de femmes voilées, même en nikab, les hommes qui les accompagnent portent des barbes de djihadistes. Je ne dis pas que ce sont des terroristes, mais manifestement ils nous provoquent.
    Dans le village, nous avions jusqu’à récemment une seule famille dont le mari est musulman. Cette famille n’a jamais posé de problème et fête même Noël.
    Depuis peu, avec la construction obligatoire de logements sociaux, il y a plusieurs femmes voilées, ce qu’on ne voyait jamais auparavant.
    Cerise sur le gâteau, nous avons même un « centre culturel » qui a été ouvert en catimini. Le maire était au courant du projet, mais avait ordre de la préfecture de garder le silence jusqu’à ce que la transaction soit terminée. Pourquoi le peuple, les habitants du village n’avaient-ils pas le droit de savoir qu’une mosquée allait s’ouvrir ?
    Voyez-vous, ce n’est pas pour rien que j’estime que nos gouvernants sont des traîtres et devraient être traduits devant une haute cour pour forfaiture.

    Concernant Juppé, avez-vous vu le projet de méga-mosquée à Bordeaux, financé en partie par des subventions publiques ? Ce même Juppé qui estime que l’islam est parfaitement compatible avec la République ?
    Voir aussi :
    Ces maires qui favorisent l’islam : Alain Juppé aux petits soins pour les Frères musulmans.

    ALI JUPPÉ pour les intimes !

  17. Ali Juppé se fait « instruire » par Onfray !
    Il s’est engagé à lire le coran…
    Je précise que je ne souscris pas à tout ce que dite Onfray, bien-entendu.

  18. tout ce que dit Onfray

  19. desavy

    Merci Patrick pour votre réponse. Nous pouvons sans doute alors considérer qu’il y a deux catégories de musulmans. C’est ce que je crois comprendre.

  20. Si on veut : ceux qui appliquent le coran à la lettre, et les autres dits « modérés« .
    Mais malgré tout, la frontière entre les deux est ténue. Chez les musulmans, y compris « modérés« , lorsqu’une personne abandonne l’islam et devient chrétienne par exemple, elle est la plupart du temps rejetée par sa famille, et dans bien des cas, menacée de mort, voire tuée.
    Où est la modération dans tout cela ?
    Essayez de rencontrer des musulmans devenus chrétiens, même en France, vous seriez surpris. J’en connais quelques uns.

  21. Souris donc

    Ah la la, Desavy, vous soulevez le problème du nominalisme réactualisé par l’antiracisme.
    Qui opère le choix ontologique suivant : seuls existent les individus. Les entités collectives ne sont rien de substantiel.
    Les nominalistes d’aujourd’hui déclarent qu’on ne rencontre jamais l’islam, mais seulement l’infinie variété des musulmans. A chaque fois qu’un acte violent est commis au nom d’Allah, à chaque Nemmouche, à chaque Merah, les musulmans sont menacés d’essentialisme. C’est à eux qu’il faut porter secours. D’où le padamalgam.
    Oubliant qu’à l’âge de la diversité, il y a des cultures, et que celles-ci peuvent entrer en conflit.

  22. Cf. le film L’Apôtre.
    Akim, jeune musulman appelé à devenir imam, voit son identité bouleversé alors qu’il est touché par l’amour du Christ… Dans un chaos familial qui l’oppose à son frère, Akim tentera de se faire accepter par les siens
    Pour rappel, ce film que la plupart des salles ont refusé, devait être projeté par des chrétiens à Nanterre après les attentats de janvier. Les autorités ont interdit la projection « pour ne pas provoquer« , alors qu’un autre film « Qu’Allah bénisse la France » a été projeté dans de nombreuses salles dans tout le pays.

  23. Souris donc

    Patrick, ne jamais se laisser entrainer dans la fausse querelle individus/islam, vous serez toujours perdant, on vous poussera toujours dans vos derniers retranchements nauséabonds. C’est comme l’inné et l’acquis. Un piège.
    Dire bien en face : « Et la religion la plus con, c’est quand même l’islam. Quand on lit le Coran, on est effondré… effondré ! »,
    et vous les exorcisez immédiatement, toutes ces chaisières hystériques qui vous somment de reconnaitre votre islamophobie latente et de vous repentir.

  24. desavy

    Souris donc :
    « Qui opère le choix ontologique suivant : seuls existent les individus. Les entités collectives ne sont rien de substantiel. »

    C’est l’une des raisons pour lesquelles le libéralisme cohabite si bien avec l’Islam, les libertaires aussi.

    « Patrick, ne jamais se laisser entrainer dans la fausse querelle individus/islam »

    Ce sont pourtant des individus qui se sont fait massacrer le 13 novembre.

  25. QuadPater

    Ce sont toujours des individus qui se font massacrer, Desavy.
    Par d’autres individus. Qui sont eux-mêmes mus par des idées / une idéologie / une religion.
    Quand des idées / une idéologie / une religion ont été les moteurs de crimes, il est normal de demander des comptes à ceux qui y adhèrent, ceux qui les propagent.
    On demande aux électeurs du FN, aux communistes, … de se justifier. Faire de même avec les musulmans est légitime.
    Vous n’allez pas nous sortir la Stigmatisation des Innocents… pas ici ! 🙂

  26. Souris donc

    Pas sûr, Desavy. Ils ont massacré sans état d’âme l’entité mécréante selon les préceptes coraniques. Le bisounoursisme, que ce soit en tant qu’idéologie ou d’une somme d’individus, ne leur a inspiré aucune empathie.

    Comme vous, je trouve que l’islam cohabite bien avec le sansfrontiérisme hors sol, le libéralisme hors histoire. Les musulmans sont pourtant plutôt identitaires et sexistes, je n’ai jamais compris la cécité de la gauche sociétale. Ou des libertaires qui ont primé une Conchita Wurst.

    Mon 17:04 à propos du nominalisme est une citation de Finkie. Encore loupé les balises.

  27. desavy

    « On demande aux électeurs du FN, aux communistes, … de se justifier. Faire de même avec les musulmans est légitime. »

    Personnellement, je ne demande à personne de se justifier. Je ne suis pas assez intellectuel pour fétichiser le discours. Vous ne semblez voir les individus que comme appartenant à une communauté.

    Avec ce raisonnement, nous pourrions mettre sur le compte du capitalisme tous les crimes liés à une recherche sans scrupule du profit. Nous serions tous complice.

    Nous pourrions accuser tous les dirigeants occidentaux qui ont abandonné les peuples de l’Est sous le joug soviétique.

    Nous pourrions pourfendre les Américains d’avoir voulu de débarrasser d’un shah et d’avoir ainsi été plus que les complices de l’islamisme actuel.

    No one is innocent…

  28. desavy

    Souris donc : « Les musulmans sont pourtant plutôt identitaires et sexistes, je n’ai jamais compris la cécité de la gauche sociétale. »

    Il y a une explication à cette cécité : la gauche raisonne en terme d’oppression. Pour elle, il faut défendre les opprimés. Ces derniers ne sont plus les ouvriers mais les islamistes et autres. C’est ce qui ressort de Terra Nova.

  29. Souris donc

    Les opprimés. Et les milliards déversés en plans banlieue ? L’impunité à la délinquance ? Les personnels dédiés ? Les aides sociales ? Oui, de l’électoralisme en faveur des damnés de la Terra Nova.
    Nous, ce qu’on demande aux musulmans, c’est qu’ils se comportent.

  30. desavy

    Souris donc, je vous donne l’explication que vous demandez. Vous répondez comme si je la prenais à mon compte.

  31. QuadPater

    desavy ne sont coupables que les individus qui commettent des actes répréhensibles.

    Ça ne vous tente pas de demander à un musulman comment il vit le fait que des individus ont – au nom du même dieu que lui – tué 140 personnes et blessé plusieurs centaines ?
    Et puis il n’y a pas que les attentats en France, bien sûr.
    Cela fait des années qu’on massacre, torture, viole, décapite, éventre, immole, explose… au nom d’Allah, en brandissant le coran, en disant qu’on fait ça parce que le bouquin le recommande, que c’est écrit aux pages xxx et yyy. Ne voyez-vous pas là une raison majeure de taper sur l’épaule de ces quelques millions de Français récents qui justement considèrent ledit bouquin comme parole divine, base et référentiel de leur vie morale et spirituelle ? « dites, que pensez-vous de ces appels au meurtre ? ».

  32. Souris donc

    Non, non, je suis d’accord avec vous, Desavy. Je développe.

  33. desavy

    Quad : « Ça ne vous tente pas de demander à un musulman comment il vit le fait que des individus ont – au nom du même dieu que lui – tué 140 personnes et blessé plusieurs centaines ? »

    Non. Quels réponses obtenez-vous quand vous leur posez la question ?

  34. QuadPater

    Desavy : de la langue de bois, évidemment. « C’i pas di misilmans ». Et si c’est par écrit, un hashtag « Not in my name ».
    De même pour les lieux de cultes où on trouve des munitions de kalachnikov, les prêcheurs de haine, ci pas di mosqui ci pas di zimams.
    On ne stoppera (si on le veut bien) le triple processus d’islamisation en cours (banlieues, politiciens, média) qu’en posant le problème sur la table, après arrêt – ou moratoire si vous préférez – de l’importation de musulmans.

  35. Souris donc

    Les prêcheurs de haine, ci pas di mosqui ci pas di zimams.

    Priez burnou, pauvre prêcheur.

  36. Souris donc

    Version originale :

    Je vous salue Marie pleine de grâce,
    le Seigneur est avec vous,
    Vous êtes bénie entre toutes les femmes
    Et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni.
    Sainte Marie, Mère de Dieu,
    priez pour nous pauvres pécheurs,
    maintenant, et à l’heure de notre mort.
    Ainsi soit-il !

  37. desavy

    Tiens, mon ami Finkie pense comme moi (je lui écris ses plus beaux textes).
    (Paris Première, Z&N)

  38. Selon les DNA :
    « Une femme a été retrouvée égorgée, dans la nuit de mardi à mercredi, rue de Village-Neuf à Saint-Louis. On ignore si elle a été découverte à son domicile ou à l’extérieur. Ce matin, la police de Saint-Louis s’est refusée à tout commentaire.
    La victime, âgée entre 25 et 30 ans, est décédée. Selon des sources sûres et concordantes, les premiers soupçons des enquêteurs se sont portés sur son compagnon qui est actuellement en garde à vue.
    Le procureur de la République de Mulhouse devrait probablement tenir une conférence de presse demain.
     »
    On va encore nous dire qu’il s’agit d’un malade mental, comme pour le prêtre allemand assassiné par son chauffeur musulman en 2007 (je crois), ou ces assassins qui ont tué des joggeuses, ou encore ceux qui, au volant de leur voiture foncent sur des gens, criant allaouakbar, etc. Si on recherche bien, la liste est longue depuis le début du siècle, voire avant.

  39. Patrick ça a commencé le jour un de l’an I de l’Hégire
    Ils ont déboulé sabre au clair sur un tapis de têtes ensanglantées en 110 ans jusqu’à Poitiers.
    Ils ont occupé l’Andalousie jusqu’à la fin du XV° siècle. Le fameux âge d’or ne le fut ni pour les chrétiens ni pour les juifs.
    Ils ont tenté le coup à Vienne, refoulés à coup de croissants viennois
    Remis ça à Lépante
    Ils ne renoncent jamais
    L’or noir et l’Internet leur permet de retenter le coup.
    Mais nous vaincrons parce que la Foi est notre moteur

  40. Oui, l’Oiseau bleu, je sais tout cela.
    C’est bien dommage que par lâcheté on a éliminé la victoire de Charles Martel sur les Arabes à Poitiers.
    Pire encore : ils ont fait un musée dans la région et réécrit l’Histoire, histoire de ne pas « heurter » qui vous savez !
    Lire ici.
    Particulièrement grave :la nazie Sigrid Hunkie est leur source d’inspiration !
    Forfaiture, vous dis-je !

  41. Je vous renvoie vers cet article commis par Souris avec mon humble participation.

  42. Selon la BBC, les migrants de Calais auraient maintenant des armes, des couteaux et du gaz…

  43. Le mouvement Loubavitch Habad ( acronyme hébreu de Sagesse compréhension savoir ,) a procédé comme tous les soirs depuis dimanche 6 décembre à l’allumage des bougies de Hanouka. La quatrième bougie de Hanouka a été allumée aujourd’hui devant le Bataclan.
    Jeudi10 l’allumage aura lieu Place Marechal Juin Paris 17 ° et dimanche 13 Place de l’Opera
    La Lumière aura raison des tueurs

  44. J’avais oublié : Je souhaite un joyeux Hanouka à tous les antidoxiens juifs, malgré les événements plutôt décourageants.

  45. Je viens d’apprendre que les sondages donnent LR gagnant dans le Nord-Pas de Calais et en PACA. Le FN y sera donc battu.
    Je suis en colère : notre “grand-Est”, (ou ACAL, ou AArChLor, comme vous voudrez) sera la seule région FN dimanche soir, à cause de Masseret (PS) qui refuse de se retirer !
    Merci qui ? Merci Hollande, l’Arschloch qui a fusionné ces régions. Nous n’avons rien demandé. Mais nous subissons les conséquences de choix qui ne sont pas les nôtres. Nous sommes puni d’avoir voté à droite depuis toujours.
    Richert (LR) serait élu au second tour, malgré le coup de semonce FN au premier. D’ailleurs, dans le Bas-Rhin, Richert est en tête !
    Il est vraiment temps que ces abrutis de socialistes disparaissent une fois pour toute du paysage politique français !

  46. Souris donc

    Le Figaro, vendredi dernier. Une demi page pour nous apprendre, illustration à l’appui, à distinguer hijab/tchador/niqab/burqa/jilbab.
    Question : on en est où là, pour qu’un journal conservateur se sente obligé de faire un article sur la franfreluche islamique ? Est-ce que j’ai besoin, moi, lectrice, de connaître les subtilités de la provocation vestimentaire ?
    Et on s’étonne de la montée du FN ?

  47. J’ai fait allusion à Hanouka, car le mouvement Habad avait décidé – en concertation avec les pouvoirs publics – de maintenir les cérémonies d’allumage dans Paris en dépit des menaces
    L’allumage de la première bougie eut lieu Dimanche 06/11 sous lacTour Eiffel et Arnold Schwarzenegger – non juif – présent à Paris comme délégué à COP 21 alluma la première bougie.
    L’engagement sans complexe des membres américains du show-biz à ce genre de manifestations m’a toujours étonné

    http://ganami.com/index.php/le-blog-de-gz/1174-le-fabuleux-allumage-de-hanouka-a-travers-le-monde.html

  48. Hier j’ai traversé Saint-Denis, Stains, et Pierrefite.
    Voyage hors d’Europe et hors du temps. La plupart des femmes croisées ( pas fait exprès) étaient entièrement voilées de noir, gantées de noirs évitant de dévoiler un cm2 de peau , et chacune accompagnée par un homme, très utile pour éloigner les policiers. Absents d’ailleurs.
    Le reste à l’avenant.
    Enseignes rédigées en arabe, magasins orientaux, passants vêtus à la mode de là-bas, nous en fûment presque à chercher nos passeports dans la boîte à gants de la voiture.

    Les électeurs du FN se moquent pas mal du programme économique des Le Pen, qu’ils n’ont pas lu. Il veulent rentrer chez eux.

  49. Oups… Fûmes et pas fûment

  50. oypsilantis

    Charles Martel, c’est bien ; mais il y a beaucoup mieux, terriblement mieux : les Mongols, avec Genghis Khan et son petit-fils Hülegü Khan. Ces hommes qui sont à l’origine du plus grand empire (continu) de l’histoire humaine ont failli en finir avec l’Islam, surtout après la prise et la destruction de Bagdad (1258), alors capitale de califat. Les Mongols, des conquérants dénués de toute idéologie au sens large du mot, des hommes purs à leur manière. Ils avaient probablement de vieux comptes à régler avec les Musulmans. Au-delà du simple pillage (Bagdad était alors la plus importante et fastueuse ville du monde), Genghis Khan aurait voulu en finir avec ces expéditions conduites par les Arabes et les Perses (malheureusement islamisés par ces premiers) en direction de l’Asie Centrale. Les invasions mongoles furent pour l’Islam un authentique tsunami qui faillit les engloutir. Rendons hommage aux Mongols. Il est vrai qu’ils finiront par se convertir à l’Islam, comme les Turcs leurs cousins, ces nomades des steppes d’Asie centrale.

  51. Oypsilantis C’est sans espoir alors ?

  52. Souris donc

    Bien sûr qu’ils veulent rentrer chez eux, Zozio. La classe politico-médiatique ne franchit jamais le périf, ils en sont à tomber des nues. Hier soir, ils épluchaient la composition sociologique de l’électorat FN, s’étonnaient de ce que 30% des jeunes électeurs votent FN, alors que la belle société du spectacle, l’infotainment, l’endoctrinement dès le plus jeune âge, aurait dû les drainer massivement vers la gauche.

    Etudier éthologiquement une créature difficilement situable. Entre l’animal et l’électeur Républicain : l’électeur du FN :
    http://vudescollines.blogspot.fr/2015/12/un-metier-davenir.html?showComment=1449582496309#c8698612770825257451

  53. Souris donc

    Oui, c’est sans espoir. On a été prévenu. Les ubus ci-dessous ne disent pas autre chose que le sociologue Raymond Boudon, quand il étudie la tyrannie des petites décisions. La somme de décisions individuelles (justifiées par la recherche d’une vie meilleure) aboutit à un dessein collectif, en l’occurrence le Grand Remplacement.

    Boumédienne,1974 :
    « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la victoire. »

    Erdogan, 1997 :
    « Les mosquées sont nos casernes, les minarets nos baïonnettes, les dômes nos casques et les croyants nos soldats. »

    Kadhafi, 2006 :
    « Le monde entier doit devenir musulman. Nous avons 50 millions de musulmans en Europe. Il y a des signes qui attestent qu’Allah nous accordera une grande victoire en Europe: sans épées, sans fusil, sans conquêtes. Les 50 millions de musulmans d’Europe feront de cette dernière un continent musulman. Allah mobilise la Turquie, nation musulmane, et va permettre son entrée dans l’Union européenne. Il y aura 100 millions de musulmans en Europe. L’Europe subit notre prosélytisme, tout comme l’Amérique. Elle a le choix entre devenir musulmane ou déclarer la guerre aux musulmans. »

  54. QuadPater

    L’Oiseau, la discrétion des policiers français dans les terres musulmanes autour de Paris est normale.
    2 cas :
    – Là où la loi française s’applique, le Figaro rappelle que

    La circulaire d’application de la loi [anti burqa] préconise aux forces de l’ordre une certaine souplesse à proximité des lieux de culte

    et dans ces contrées on n’est jamais bien loin d’une mosquée.

    – Là où elle ne s’applique pas, la présence de policiers étranger est illégale.

  55. A propos d’Hervé le Bras: ce qu’en pense Zemmour ( pas de lien possible )

    idées
    Électeurs du FN, si vous saviez…
    Observant diverses cartes, Hervé Le Bras s’efforce de comprendre les motivations du vote FN. Mais son analyse savante est irrémédiablement entachée par le déni de la réalité.

    ERIC ZEMMOUR

    LE PARI DU FN Hervé Le Bras, Autrement, 146 p., 17,50 €
    J’aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers. » Quand on lit Hervé Le Bras, on ne peut que songer à cette célèbre remarque de Montesquieu. Le Bras n’est pas un paysan, mais un grand démographe ayant pignon universitaire et médiatique sur rue. Et cela se voit, s’entend, se comprend. Depuis des décennies, il raisonne de travers. Avec une constance, une abnégation, une persévérance qui soulèvent l’admiration. Il raisonne de travers pour ne pas voir ce qui crève les yeux. Il déploie des trésors d’inventivité, de subtilité sémantique, de créativité conceptuelle, pour nier, détourner, contourner le réel. Le déni du réel est pour lui une ascèse, un art, une religion. Les électeurs du Front national croient voter pour ce parti afin de protester contre une immigration qu’ils jugent excessive, pernicieuse, dangereuse. Mais ils se trompent. Tous se trompent. L’ennui, pour lui, c’est qu’ils sont de plus en plus nombreux à se tromper. Hervé Le Bras, lui, sait. Il sait qu’ils se trompent. Il sait que les électeurs du Front national sont aliénés. À force d’entendre des choses horribles (répétées par les dirigeants du FN), ils finissent par croire qu’elles sont arrivées. Ils croient protester contre l’immigration, alors qu’en fait ils déplorent la disparition des relations de voisinage, leur expulsion des métropoles, ou le blocage de leur ascension sociale. Hervé Le Bras sort ses cartes électorales ; il refait l’histoire des mouvements de droite autoritaire depuis le Second Empire ; raconte le poujadisme ; nous apprend que la répartition des votes pour Tixier-Vignancour « reste paradoxalement assez proche de celle des suffrages en faveur de François Mitterrand ». On songe, amusé, à la boutade de Malraux pendant la campagne présidentielle de 1965 : « Mitterrand est le candidat de toutes les gauches y compris l’extrême droite. »
    C’est ainsi qu’il faut lire Le Bras, en esthète. Comme on admire un artiste qui multiple les triples sauts périlleux conceptuels pour éviter l’obstacle. « À force de marteler des accusations contre les immigrés et de les rendre responsables de tous les maux français, les électeurs du FN, et pas seulement eux, n’ont plus besoin d’immigrés réels pour croire au danger qu’ils représentaient… L’absence de relation entre l’immigration maghrébine, et même une inversion de la relation, a été constatée très tôt au niveau local. » Hervé Le Bras fait semblant de ne pas voir la fuite des populations françaises de souche, et d’ancienne immigration européenne (et même certains Maghrébins), devant le flux incessant de nouveaux immigrés venus d’Afrique, transformant peu à peu les banlieues en terres défrancisées, et de plus en plus islamisées. Pas étonnant que les anciens fiefs du FN aient été vidés de leurs électeurs. Qui sont allés voir ailleurs.
    Jamais à court d’idées ni de théories, Le Bras exhume celle du « pompage social », due au grand démographe français Adolphe Landry. Cet ancien ministre radical expliquait que les immigrés, en prenant les emplois les moins qualifiés, permettaient aux Français de grimper dans la hiérarchie sociale. Les ouvriers qui croyaient que les « étrangers prenaient le pain des Français » s’illusionnaient. Et Marx, qui affirmait que l’immigration permettait aux patrons de les mettre en concurrence pour ne pas augmenter leurs salaires, se leurrait aussi. C’est donc, conclut notre brillant théoricien, parce que Giscard a arrêté l’immigration de travail en 1974 que le Front national a émergé dix ans plus tard. Chapeau bas ! Selon Le Bras, les Français se satisfont de l’immigration tant qu’elle ne cesse jamais. On ne voit vraiment pas de quoi ils se plaignent depuis quarante ans et pourquoi ils votent de plus en plus nombreux pour le FN ! Il faut reconnaître que le raisonnement de Le Bras n’est pas sans logique : l’immigration serait ainsi comme la lente montée de la mer qui finit par engloutir les dernières traces de vie sur la terre ferme.
    Après une telle audace conceptuelle, on est presque déçu lorsque notre brillant rhétoricien nous repasse les traditionnelles explications sociales : « La ressemblance de la carte des zones fragiles avec celle des scores du FN est frappante » : chômage des jeunes, pauvreté, familles monoparentales, etc. On connaît la litanie, « quand les perspectives de promotion sociale sont bouchées et que l’on redoute le déclassement, la descente sociale, la précarité ». Ces arguments éculés ne sont pas faux, mais ils frappent à côté : si ces raisons sociales étaient déterminantes, pourquoi les ouvriers et employés, et l’ensemble de la classe moyenne en voie de déclassement, ne voteraient-ils pas pour le Front de gauche ? Et si le chômage était lié mécaniquement au vote dit « populiste », pourquoi des pays comme l’Autriche, la Suisse ou l’Angleterre, qui ne subissent qu’un chômage résiduel, connaîtraient aussi leur montée en puissance ?
    Le plus gênant n’est pas tant que Le Bras refuse aux électeurs du Front national la réalité de ce qu’ils vivent et pensent ; mais qu’il ne songe même pas que ces citoyens auraient une certaine idée de leur pays, de sa culture, de son histoire, de son mode de vie, de sa civilisation, qu’ils jugent mise en grand péril par les vagues migratoires depuis quarante ans. Qu’ils aient raison ou tort, peu importe ; mais qu’Hervé Le Bras leur dénie toute réflexion sur le destin de la France mesure le mépris de classe qu’il leur voue.
    Hervé Le Bras est le Lyssenko de la démographie. Le scientifique stalinien récusait les lois de l’évolution démontrées par Mendel, car elles ne correspondaient pas au dogme marxiste-léniniste ; Le Bras dénonce les réalités de l’immigration car elles ne correspondent pas à l’idéologie antiraciste, qui a pris la suite du marxisme dans les milieux intellectuels progressistes.
    Mais il faut reconnaître que son livre accumule de belles cartes avec de superbes couleurs qui ressemblent à des tableaux de Mondrian. Un artiste, on vous dit.

  56. QuadPater

    Souris, j’avais pointé en son temps un article de l’Obs qui expliquait qu’il faut dire allahou akbar et pas allah akbar. L’objectif de ce genre d’article sur les accoutrements islamistes dans le Figaro est peut-être bien de faire monter le FN, qui sait ?
    C’est vrai, pourquoi ce sport serait-il réservé à la presse gouvernementale ?

  57. Le Hou signifie  » lui  »
    Le préfixe À devant  » Kbar  » est un superlatif
    Allah HouAkbar précise Allah est LE plus grand
    La question étant : plus grand que qui ?
    Nous pouvons en déduire que le dieu des musulmans n’est pas Dieu

  58. QuadPater

    Masseret a eu un mot absolument hilarant hier soir sur France3 : il a qualifié son adversaire Richert (LR) de « candidat officiel de la gauche ». Il a parfaitement raison : lundi Valls a appelé à voter Richert. En le citant ! Richert est donc le candidat officiel du gouvernement en plus d’être celui de la gauche.

  59. oypsilantis

    Y a-t-il un Islam ou des Islams ? N’y aurait-il pas quelques éclats de lumière dans la nuit musulmane, des éclats de lumière incrustés dans les marges de ses marges, des marges qui, il faut le répéter, ont souvent à voir avec le vieux fond perse. Il s’agit de groupes minoritaires, voire ultra-minoritaires, mais dignes du plus grand intérêt ; et je pense en particulier au Alévisme de Turquie, pays obscurément sunnite, et au Bahaïsme dont le centre mondial se situe en… Israël, à Haïfa. Ces tendances font horreur au sunnisme surtout s’il se veut salafiste. Le Yézidisme, le vieux fond perse encore. Et les Druzes, des Arabes mais spirituellement rattachés au vieux fond perse, et ainsi de suite… Ci-joint, un lien sur le Alévisme, une religion (une philosophie ?) trop méconnue :
    http://orientxxi.info/magazine/appartenir-a-l-islam-sans-paraitre-musulmans-0622

  60. Il de France campagne pour les régionales / Clémentine Autin deuxième sur la liste Bartolone organise un meeting avec la participation de Tariq Ramadan.
    Non Jawad Bendaoud ne leur pas loué la salle

  61. @ oypsilantis
    Non, il n’y a aucune lumière dans l’islam. Cette idéologie s’habillant de religion n’est que ténèbres et sort tout droit de l’enfer. Elle est une caricature, un mauvais plagiat du judaïsme et du christianisme. La Bible nous présente le diable comme un imitateur. Il ne crée rien, il imite.
    Lisez le coran, examinez l’Histoire, vous arriverez au même constat : l’islam dans ses textes comme dans son application sème le malheur, la misère, la souffrance et la mort à tous les étages. Et ceci depuis quatorze siècles. Et on n’est pas près d’en avoir fini, surtout à cause de la cécité de nos dirigeants, nos journalistes, nos sociologues qui nous embobinent depuis des lustres, révisent l’Histoire et refusent de voir la réalité.
    Peut-être la Chine ou la Russie pourraient endiguer leur progression, et ce n’est même pas certain : ils ont leurs propres musulmans dans leurs territoires.

  62. Bonjour Olivier,
    Le Bahaïsme est un syncrétisme entre islam perse, judaïsme et christianisme. Les Bahaïs se sont fait massacrer par l’islam chiite en Iran. Les Yazidis sont les plus ou moins zoroastriens, quant aux Druzes qui étaient à l’armée avec mon fils, ils se disaient descendants des Madianites (cousins de la femme de Moïse) et ne voulaient surtout pas qu’on les confonde avec les Arabes ou les musulmans. Difficile de savoir ce qu’est le « druzisme » puisque c’est une religion initiatique: mon fils a seulement appris que les Druzes étaient monothéistes et qu’on ne pouvait pas devenir druze. C’est vrai que dans le passé, ils ont souvent affirmé qu’ils faisaient partie du monde arabe, comme les chrétiens orientaux, pour se concilier la Oumma. Mais maintenant qu’ils sont tranquilles en Israel, ils revendiquent leurs racines (comme le font les chrétiens israéliens qui demandent à être reconnus comme Araméens et non plus comme Arabes)
    La seule lumière que je vois dans l’islam est pour moi représentée par l’Imam Abdul Palazzi:
    https://en.wikipedia.org/wiki/Abdul_Hadi_Palazzi

    qui est sioniste par conviction religieuse. J’avais bavardé avec lui, il y a quelques années et il m’avait assuré que bien que minoritaire cet Islam existait et avait même une certaine importance en Azerbaidjan!
    Mais malheureusement l’Imam Palazzi, combien de divisions?
    Amicalement
    Hanna

  63. oypsilantis

    Hannah, « combien de divisions » ? Alexandre le Grand à Gaugamèles alignait relativement peu de soldats face à l’armée perse, et pourtant… Et dans un tout autre contexte, les Juifs de la Guerre d’Indépendance et de la guerre des Six Jours… Et dans un tout autre ordre d’idées, l’Église catholique de Jean-Paul II (avec ses quelques Gardes suisses aux beaux uniformes conçus par Michelangelo et armés de hallebardes) a quelque peu participé à l’effondrement de l’Empire soviétique… Hannah, le nombre n’est rien, les Juifs et Israël le savent. Mais vous avez rencontré l’imam Palazzi. Magnifique ! J’aimerais tant que vous nous en parliez !

  64. Souris donc

    Abdenour Bidar ? Il écrit contre la Soumission et pour l’émancipation du croyant. Ses livres passent au-dessus de la tête des QI à deux chiffres, quand ils vont s’en apercevoir, Bidar va devoir vivre sous escorte policière comme Chalgoumi. Après les massacres de janvier, il a osé affirmer :  » Les monstres naissent dans la prison morale et sociale d’une religion dogmatique, figée, et parfois totalitaire. »
    Hannah, j’ai lu votre article, cette énumération sans fin, on reste sans voix.

  65. oypsilantis

    @Patrick
    Sans aucun esprit de polémique. Vous écrivez : « Cette idéologie (l’Islam) s’habillant de religion n’est que ténèbres et sort tout droit de l’enfer. Elle est une caricature, un mauvais plagiat du judaïsme et du christianisme. La Bible nous présente le diable comme un imitateur. Il ne crée rien, il imite ». Fort bien. J’accepte sans avoir à me forcer. L’Islam est l’enfant pauvre du judaïsme, un parvenu qui comme tous les parvenus fait beaucoup de bruit et « se la pète ». Mais comment situez-vous le christianisme en regard du judaïsme (et de l’islam) ?

  66. @ oypsilantis
    J’ai dit plus haut ce que je pense de l’islam. Il est une imposture, il singe le judaïsme et le christianisme.
    Quant au christianisme (je suis chrétien), il est l’accomplissement d’une promesse faite aux juifs dans l’Ancien Testament (la Torah et les prophètes si vous préferez).
    Le christianisme ne remplace pas le judaïsme, mais l’accomplit. Je résume en quelque sorte, il faudrait développer. Mais je citerai juste une parole du Christ (Jésus de Nazareth) : « Je ne suis pas venu pour abolir la Loi, mais pour l’accomplir » (Matthieu 5:17).
    Autre chose : alors que la Révélation du Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob était réservée à ce peuple et à ses descendants, avec Jésus, tout homme de toute nation et de tout peuple a désormais accès à ce Dieu unique et peut être au bénéfice de sa grâce, s’il le souhaite.

  67. Souris donc

    Olivier, la question ne se pose pas. Elle ne se pose qu’en cas de prosélytisme, de persécution, de massacres, d’attentats. En termes d’identité et de culture, nous nous revendiquons de civilisation judéo-chrétienne. Et d’ascendance gréco-latine. Ce que le progressisme conteste en sacralisant la diversité. Et en promettant le Grand Soir. Se rappeler que Martine Aubry, quand elle était première secrétaire du PS, a sorti un ouvrage collectif « Pour changer de civilisation ». Le slogan Le changement, c’est Maintenant ! doit certainement y faire écho.

  68. Souris donc

    Pour moi, ils peuvent musulmaner tant qu’ils veulent dans leur coin. Là où ça ne va plus, c’est quand ils nous agressent, menacent et intimident. Exigent que nous changions nos habitudes et nos standards, pour eux. Sous les applaudissements de la gauche et autres accommodements raisonnables. Les Témoins de Jéhovah refusent la transfusion sanguine : est-ce qu’ils vont casser la gueule aux soignants ? Non.

  69. oypsilantis

    Alain Juppé, un démagogue gonflé de prétention, un esprit traîne-savate. Lorsqu’il apparaît sur mon écran, j’agite mon chasse-mouche. Ce foutriquet dit être gêné par l’appellation « État juif » (à propos d’Israël). L’appellation « République islamique d’Iran » le gêne-t-il ? Alain Juppé est représentatif de cette France qui se vend, et aux pires, de cette France qui multiplie les positions amoureuses avec ses clients arabes. Le spectacle est affreux. Qui sonnera la fin de ces laborieuses copulations ? Il ne sert à rien d’accuser l’Islam, cette chose occupée à dévorer ses propres entrailles. Commençons par pointer notre manque de courage, nos compromissions destinées à protéger notre confort d’esclave. Dans ce triste paysage politique où les femmes se montrent aussi veules que les hommes, j’ai une certaine tendresse pour une certaine femme qui, en la circonstance, se situe bien au-dessus des limaces :
    http://www.panamza.com/02012014-nkm-moque-palestiniens-jerusalem/

  70. @ Olivier,
    Je n’ai rencontré l’imam Palazzi qu’une seule fois et j’ai été tellement subjuguée par son sionisme que je n’ai pas pris de notes! De plus il s’agissait d’une conversation informelle et pas d’une interview. Mais si vous tapez son nom sur Google (et sur Youtube) vous pourrez le lire ou l’entendre
    Bien à vous
    Hanna

  71. Patrick,
    vous écrivez « Tant vont les sossis à l’eau qu’à la fin ils se cassent… »
    Vous parlez bien des sossis de Strasbourg?

  72. Je parle de sossis de la socialie.
    Ne pas confondre avec les saucisses de Strasbourg ! J’ai une nette préférence pour ces dernières. On les appelle « knack » parce que lorsqu’on les casse en deux, on doit entendre « Knack » !

  73. Olivier, d’accord sur NKM, mais attention au site : Panamza est un site conspirationniste de la plus belle eau, soralien et antisiomite.

  74.  » Un village français  » dernier épisode diffusé mardi soir sur France 3
    Dernière phrase d’un des héros résistant mobilisé refusant de chanter la Marseillaise
    – -Non ce n’est pas celle là que j’ai chanté l’année dernière

  75. Mon 22:19 lire : dernière réplique

  76. oypsilantis

    Kravi. Il s’agit bien d’un site conspirationniste mais en le citant ainsi, je me saisis en quelque sorte d’une arme qu’il a laissée traîner pour la retourner contre lui 🙂 Nathalie Kosciusko-Morizet, reine de France, avec presque toute la classe politique versée dans sa domesticité, dans un château qui pourrait être Versailles ; pourquoi pas ? Je verrais assez bien Juppé en porte-coton.

  77. Sarkozy à Latran et Juppé aux latrines ?

  78. Tariq Ramadan le Ben Abbès de  » Soumission  » ?

    http://www.lepoint.fr/politique/regionales-tariq-ramadan-s-invite-dans-la-campagne-en-ile-de-france-11-12-2015-1989344_20.php

    Il vole au secours de Bartolone, mais pour quel coût ?

  79. QuadPater

    TR. Pour désigner un islamiste extrémiste, manipulateur et salafiste déclaré, le Point utilise l’expression

    l’universitaire controversé

    comment supportez-vous ce journal, l’Oiseau ?

  80. QuadPater
    Je ne lis pas ce journal. Il s’agissait d’un lien trouvé sur Facebook, et Tariq Ramadan m’empêche de dormir depuis mai 2003. Ce jour là il,donnait une conférence à usage interne.
    Et j’essaye de me battre en signalant ses conférences

  81. Patrick
    Un peu de Bible et d’exégèse biblique
    Dans Genèse XVI,11-12 Agar chassée par Saraï est sauvée par l’Envoyé de Dieu
    « Te voici enceinte, et près d’enfanter un fils; tu énonceras son nom Ichmaël ( ישמעאל) , parce que Dieu a entendu ton affliction. 12 Celui-ci sera un onagre parmi les hommes: sa main sera contre tous, et la main de tous contre lui; mais il se maintiendra à la face de tous ses frères. »
    C’était donc écrit: il,sera l’ennemi
    Par la suite Sara obtient qu’Agar et son fils soient à nouveau chassés. Et Agar et Ichmaël sont de nouveau sauvés par l’Envoyé
    Question pour quelle raison ce sauvetage ? Pourquoi Dieu a-t-Il entendu la plainte d’Agar ?
    Parce qu’ Agar – ayant compris que ça marcherait – a gémi et s’est plainte d’être victime d islamophobie.
    Plus ça change …..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :