Pacte de protection

pacprot1

Cet article n’est absolument pas écrit dans l’intention d’exciter la xénophobie de certains, elle me hérisse, leur haine des musulmans, mais simplement afin de remettre les choses au clair sur ce qui s’est passé le soir de Noël à Lens…

Dans cette ville, des musulmans ont proposé de protéger les églises le soir de Noël en particulier afin de montrer que tous ne sont pas des djihadistes, que tous ne sont pas des terroristes. Ce geste apparemment très beau a été fort apprécié des paroissiens et du curé Lemblé. Il est vrai que cela représente un beau symbole, des musulmans s’affirmant tous français protégeant ceux qui sont visés par les assassins fanatisés de Daech, le soit disant État Islamique. Très vite, les images du « cordon sanitaire » musulman entourant le bâtiment ont été reprises par des catholiques bien gentils mais déconnectés du réel (voir en particulier ce lien dans « la Croix »).

C’est aussi une manière de « méthode Coué » pour se convaincre que tout est revenu à la normale après les massacres atroces du 13 novembre…

L’émotion cependant toujours et encore domine, et la mièvrerie ou la sensiblerie, elle semble interdire toute réflexion, en particulier sur les intentions de cette action et les organisations qui sont derrière. On ne veut pas mûrir, on préfère en quelque sorte se croire dans une espèce de « sitcom » continu où le Bien et le Mal sont clairement marqués même si très grossièrement définis.

Ces bonnes gens le cœur sur la main oublient deux éléments fondamentaux ; le premier est que ces musulmans remplis de bonnes intentions font partie de deux obédiences très marquées (voir ici sur le site de « l’Express ») :

L’U.O.I.F ou l’Union des Organisations Islamiques de France (On lira à ce lien sur leur site officiel entre autres choses leur discours sur les femmes),

Les Frères musulmans dont Tariq Ramadan est en quelque sorte le porte-parole se donnant des airs de légitimité et d’honorabilité.

Rappelons également, ce que de nombreux commentateurs oublient souvent, que l’Islam par essence est une foi qui n’est pas sécularisée et n’a pas vocation à l’être contrairement au Christianisme ou au Judaïsme où les laïcs et les clercs jouent un rôle dès les origines. La religion musulmane est d’ailleurs en grande partie fondée en réaction à la sécularisation des religions juives et chrétiennes.

Le deuxième élément omis par ignorance est la signification profonde de cette protection.

Celle-ci existe dans toutes les théocraties musulmanes, tous les pays dominés par la chariah. Les croyants musulmans se doivent de protéger les citoyens non musulmans. Ce pacte de protection défini par des « hadiths » très nets porte un nom, les chrétiens sont des « dhimmis » (voir au lien wikipédia ci-contre), des personnes que l’on respecte, que l’on aide mais qui ne sont absolument pas égales aux autres. Il est très clair également quant à la contrepartie que les chrétiens et les croyants des « religions du Livre » dont les juifs sont tenus d’apporter en échange, pour montrer leur gratitude. Cela signifie dans une certaine mesure que pour les croyants musulmans ayant protégé ces chrétiens, ils sont en terre d’Islam, en terre dirigée par les « hadiths », les prescriptions juridiques issues du Coran.

Libre à vous ensuite de rester la tête enfouie dans le sable…

40 Commentaires

  1. Souris donc

    Je ne sais pas si je suis dans le sujet, depuis des jours et des jours je tente de lire Boualem Sansal, « 2084, La fin du monde », évidemment orwellien. Un monde de soumission. Quatrième de couverture : « brocarde les dérives et l’hypocrisie du radicalisme religieux qui menace les démocraties ». Nombreux prix littéraires.

    Fort bien. Je ne comprends pas un mot, mais pas un, je vois bien que c’est du français, mais je n’arrive pas à comprendre les phrases et encore moins l’enchaînement des phrases. Les fictions, les romans, me tombent des mains, mais là, c’est le pompon. Je suis arrivée péniblement à la page 30 et maintenant je renonce. La critique est unanime comme on dit, sur Amazon ils sont dithyrambiques, notamment sur le style, la langue, les néologismes.
    Je suis bouchée. Irrémédiablement bouchée. Quelqu’un de vous est-il parvenu au bout de ce pensum ?

  2. Rassurez-vous Souris. J’ai mis plus d’un mois à en venir à bout. Et je n’ai absolument rien compris à ce livre primé par l’Academie française. Sauf que Yolah c’est probablement Allah. Qodsabad fait penser à Jérusalem ( Les musulmans désignent Jérusalem pas Al Qods )
    Pour le reste et reprenant la critique du film  » les espions  » de Georges Clouzot par Henri Janson je dirai Boualem Sansal a fait Kafka dans sa culotte

  3. Souris donc

    Kafka dans sa culotte, joli. Vous me rassurez, Zozio.

  4. Amaury Watremez.
    Merci de remettre chaque chose à sa place.

  5. Souris donc

    C’est l’effet La Vie d’Adèle. Les jurys priment autre chose que ce qu’ils sont censés primer. Ce n’est pas nouveau, avant, c’était gentillet, une maison d’édition différente chaque année, ça faisait tourner le commerce. Maintenant, c’est la conformité aux vents dominants, ou les origines de l’auteur, ou son statut de rebelle dans son pays. Un livre écrit par un Ouïgour chinois décrivant les tribulations d’une journaleuse du N’Obs, et c’est le Goncourt assuré ?
    S’ils veulent promouvoir la lecture dans les chaumières, ils se tirent une balle dans le pied.

  6. Je l’ai pas lu le livre de Sansal, et vous m’évitez un pensum, merci. Cela étant, Sansal est un grand bonhomme, courageux et lucide sur les méfaits de l’islam.
    2012 : Boualem Sansal a obtenu cette année le Prix du roman arabe. Or, à la suite de son voyage en Israël du 13 au 17 mai pour la troisième édition du Festival international des écrivains à Jérusalem, dont il était l’invité d’honneur, le Conseil des ambassadeurs arabes qui ont créé ce prix à Paris a pris la décision, contre l’avis du jury, de ne pas le lui attribuer le 6 juin.

    J’en reviens à l’article de Watremez, avec lequel je suis pour une fois d’accord. Il est ahurissant que le curé du coin en soit encore à considérer cela comme un beau geste, à moins de considérer comme nobles les motivations du maquereau envers son cheptel. A moins d’être soumis et fier de l’être, il n’y a aucune raison de laisser cette tâche à ceux qui vous asservissent et, suivant en cela la charia, prétendent veiller sur vous moyennant impôt.

    Les (bonnes) âmes niaises de la cucuterie muliculti s’y sont évidemment laissées prendre, mais qu’attendre d’autre de leur part ? C’est un véritable scandale. Ces tâches régaliennes sont à laisser à l’État, sa police et son armée.

    Enfin, il faut savoir que ces gentils « protecteurs » sont des piliers de l’islamisme le plus conquérant et le plus antisémite qui soit.

  7. Souris donc

    Heureusement qu’ils sont là pour nous défendre…cf Boulevard Voltaire.
    L’exemple de Béziers et encore plus éclairant que celui de Lens, parce que Robert Ménard identifie très exactement les « gardiens du temple » et met à jour leur CV et leurs intentions.
    http://www.ville-beziers.fr/actualite-du-moment/actualites/mise-au-point-de-robert-menard-propos-de-la-milice-musulmane-beziers

  8. Souris donc

    Check list terminée, frigo nettoyé, maison rangée et hors gel, je vais voir si j’y suis jusque vers fin mars. Portez haut le flambeau du blog d’élite !

  9. lisa

    Cher Amaury je crois qu’ici vous prêchez des convertis, quoique je n’ai pas lu les commentaires ci dessus….
    Cela empire mois après moi, la dhimmitude au bout du chemin ?

  10. lisa

    mois après mois

  11. lisa

    Souris, ça dépend pour le Goncourt, ils sont musulmans les Ouiguirs ?

  12. Il y a des Ouïgours musulmans et d’autres chrétiens.

  13. @Souris donc

    2084 de Sansal est illisible. Nous sommes d’accord.
    Boualem Sansal a fait Kafka dans sa culotte comme dit l’un des commentateurs.
    Et vous aurez noté au passage qu’il emploie à tout bout de champ cette horripilante expression « au final ».
    Rien que ça le discrédite et je ne comprends pas l’attention que les médias ont pu porter à son bouquin.
    Moi non plus je n’ai pas fini son gloubi boulga.
    Relire « Soumission » est le meilleur remède à son indigeste couscous.

  14. M. Watremez, je suis bien content de lire cet article de votre part.
    Quant à « Libre à vous ensuite de rester la tête enfouie dans le sable« , je ne me sens absolument pas concerné, ni bien d’autres sur ce site. Par contre, j’espère que d’autres se laisseront convaincre qu’il s’agit effectivement de dhimmitude et que cette attitude est bien inhérente à l’islam.

  15. QuadPater

    la signification profonde de cette protection

    Amaury, ce que vous décrivez ensuite n’a de sens (même profond) que pour les musulmans.

    L’islamisation de la société commence par celle du vocabulaire. Il vous eût été parfaitement possible de rejeter le concept (tout à fait ahurissant, nous sommes d’accord) de milices musulmanes sans pour autant emprunter le vocabulaire de l’islam – hadith, charia, dhimmis… – qui ne représente rien d’important pour des non-musulmans.

    La page de l’UOIF parle d’elle-même. On fait une plongée en l’an 600. Et entre les coups de fouet et les discussions oiseuses autour de ce qu’il convient de penser, on nous sert quelques pauvres exemples de musulmanes ayant eu du pouvoir pour tenter de faire oublier l’immonde condition dans laquelle on maintient la femme en islamie.

    J’aurais aimé savoir ce que le naïf curé Lemblé et ses paroissien(ne)s pensent du lien que vous donnez.

  16. lisa

    QuadPater des,mots d’arabe sont passés dans le langage courant des jeunes desouche, même des miens, enfants de réacs !

  17. Fredi c’est vrai pour 2084. Illisible
    Mais Sansal vit en Algérie. Son livre  » le village de l’allemand  » a eu du succès
    Il se bat contre le terrorisme musulman
    Il a visité Israël, sans se cacher, et l’a proclamé à son retour en Algérie. Il risque sa vie.
    Donc je le soutient
    Après tout Corneille a écrit Le Cid, Horace, puis a commis Algesuras et Attila
    D’accord Sansal n’est pas Corneille mais il se bat

  18. Bravo loaseaubleu. Même sur Antidoxe on trouve parfois (rarement) des textes mal écrits ! 🙂

  19. QuadPater

    Lisa les mots arabes comme flouss, bled, souk ou macache n’avaient pas de connotation particulière. Depuis les grandes vagues d’immigration d’arabophones les nouveaux mots se classent dans des catégories sémantiques plus spécifiques, comme l’affrontement, la fierté et les états d’âme, les délits et trafics.

  20. Selon le Spiegel, des bandes de mâles ont agressé des femmes lors de la nuit de la St Sylvestre. Il y a beaucoup de circonvolution dans l’article, mais on y découvre tout de même que les assaillants seraient des Arabes ou des Maghrébins ! Et l’article laisse entendre que la police ne dispose pas réellement des moyens pour identifier qui a fait quoi ! Très rassurant !
    Pour ceux qui lisent la langue de Goethe.

  21. QuadPater

    Patrick, ce serait étonnant de voir des astrophysiciens, architectes, neurochirurgiens et autres capitaines d’industrie se comporter comme des soudards à peine arrivés en Allemagne. Moi je parie que c’était des Pegida déguisés en Arabes.

  22. Quad, votre machiavélisme pourrait vous valoir un émargement au maussade.

  23. Lisa

    Quad,
    Mes enfants disent : « rabdoula », même pendant le camp scout, là ça devait être croquignolet à observer.
    Ils disent aussi « ralouf »

  24. Hier soir à Paris, dans l’Opéra Garnier et sur la Place de l’Opéra manifestation de protestation contre le spectacle donné par Batsheba la Compagnie israélienne de ballets. Spectacle perturbé, drapeaux  » palestiniens  » déployés dans la salle. Au dehors, on a lu les noms des palestiniens tues par les forces de sécurité israéliennes à la suite d’agressions au couteau contre des civils.
    La manifestation avait été autorisée par la Préfecture

  25. La blondasse hurlant ses slogans est Olivia Zemor militante d’Europalestine.
    Elle organise toutes les manifestations anti-Israeliennes de boycott. Opéra, Séphora etc..
    Paradigme de  » Famille je vous hais « 

  26. Guenièvre

    L’Etat d’urgence est bien pratique : il va permettre d’interdire certaines manifestations sous prétexte de risque de troubles à l’ordre publique et d’en autoriser d’autres au gré des préférences idéologiques ou intérêts politiques. Il est vrai que crier « Israël assassin » dans les rues de Paris un an après Charlie hebdo et un mois après le 13 novembre c’est classe : faut bien réconforter ces pauvres victimes de l’islamophobie !

  27. Le drame étant qu’il n’y aura pas d’homme politique, pas un, pour dénoncer cette manifestation indécente. De Melenchon-Laurent à Sarkozy en empiétant même sur Marine ils ont tous besoin de l’islam en France.

  28. QuadPater

    Mon ironie à propos des viols collectifs en Allemagne était mal placée. Ce qui s’est passé est monstrueux. La multiplicité des agressions montrent le même sentiment d’impunité que nos racailles.

    « Si des demandeurs d’asile ou des réfugiés se livrent à de telles agressions cela doit conduire à la fin immédiate de leur séjour en Allemagne », a lancé Andreas Scheuer, secrétaire général de la CSU, le parti conservateur bavarois, allié d’Angela Merkel.

    Non Andreas, d’abord ils doivent être jugés par l’Allemagne et y purger une peine adaptée à leurs crimes (si le viol est un crime chez les Teutons aussi).

  29. A Quad, hélas non cela a aussi du sens pour les victimes de la dhimmitude croyez moi, victimes consentantes ici d’ailleurs. Cela veut dire qu’ils sont en terre musulmane.
    Aux autres, le fait que des mots arabes passent dans le langage courant est dramatique, montrant que notre culture, ou ce qu’il en reste, est largement en perte de vitesse

  30. grandgil

    Hélas si Quadpater, cela a du sens pour ceux qui seront victimes de la dhimmitude, dont leur soumission forcée à la chariah, les intégristes islamiques l’assumant de plus en plus.
    Aux autres, le fait que des mots arabes passent rapidement dans le langage courant montrent que notre culture est en perte de vitesse dramatique…

  31. grandgil

    Ce sont donc ces imbéciles « antisionistes » qui m’ont fait perdre vingt minutes en bus hier !

  32. grandgil

    Certes je prèche ici des convertis mais il est bon de dire clairement les choses sur ce qui arrive

  33. Sur WDR (Télé allemande, région de Cologne), j’ai entendu dire que ces criminels devraient, selon la loi, purger une peine de prison en Allemagne, peine dont la durée serait divisée par deux, puis expulsés hors du pays.
    Par ailleurs, un article de France 24 : L’Allemagne sous le choc après une centaine d’agressions sexuelles.

  34. Sur Boulevard Voltaire : Violences à Cologne : le statut de migrant n’est pas en soi un brevet de vertu.
    Il y a aussi une vidéo sur la page.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :