Antivoeux.

Vx1

Depuis des lustres, les vœux que nous formulons en cette période de trêve des confiseurs (mais, curieusement, pas des kilos) ne se réalisent absolument pas.

On a souhaité à tante Berthe, qui a des cors aux pieds, de se porter mieux: on l’amputa des deux jambes. Au cousin Amédée, le bonheur, sa femme l’a quitté pour aller filer le parfait amour avec un tisserand du bourg d’à-côté. Et le reste à l’avenant: aux amis qui travaillent le succès et les voici licenciés, aux enfants qui cherchent du travail un emploi utile, et les voilà fonctionnaires, et à tant de parents, voisins et connaissances la santé, ce qui les a menés au cimetière en trois coups de cuillère à pot.

De deux choses l’une, soit on n’est pas doué pour les vœux, soit on porte la poisse et presque tout ce qu’on formule s’inverse.

Aussi ai-je décidé, cette année, de souhaiter aux lecteurs et amis d’antidoxe, exactement le contraire de ce que l’on pourrait rêver leur voir advenir. Pour les ceusses qui lisent en diagonale, et j’en connais ici, cela va les froisser, mais un coup de fer les remettra en forme. Sinon c’est foutu pour eux, et un peu pour moi aussi….

Mais sérions les questions!

À la France je souhaite la charia, la guerre civile, le leadership de Juppé, ce centriste frigorifique, un chômage annonciateur du triomphe du parti du repli, des khmers blancs, du FN.

À l’Europe, le triomphe des sangsues de Bruxelles, acharnées à légiférer par-dessus les peuples, pourfendeurs du roquefort, de la graisse d’oie, du lait cru. Que mille van Rompuy se juchent sur nos épaules afin de contrôler nos assiettes, nos chambres à coucher, nos placards, nos pensées, nos espoirs.

Bien sûr j’appelle aux victoires de DAECH, du Hamas, de l’OLP, à une flambée d’antisémitisme sans précédent. L’antichristianisme pourrait aussi accroître sa férule sur les calotins, les parpaillots, les sacristies, les cimetières, les croyants et les agnostiques tièdes. Que l’on fasse du beurre de missels!

Que des attentats, œuvres pies de déséquilibrés à l’enfance malheureuse, ensanglantent les sous-préfectures les plus paisibles, les terrasses les plus ensoleillées, les bals les plus populaires.

Que le prix du pétrole à Bercy à la pompe s’envole, afin que de respectables pays arabes, maltraités par une colonisation inique puissent enfin offrir à leurs immigrants un statut enviable.

Que les Jeux Pharmaceutiques Olympiques, voient les plus dopés l’emporter, que le Tour de France soit le triomphe de Dolly la brebis clonée, de cyclistes qui n’ont pas besoin de vélos pour avancer. Que le Qatar remporte la Coupe de France de football afin que les immigrés français qui y jouent puissent rouler en voitures italiennes. Que Toulon, le club de l’hémisphère sud le plus septentrional remporte le top 14.

Que le Petit Journal achève de décérébrer la jeune vieillesse qui s’en abreuve. Que France Inter soit dirigée par Plenel, les taxis G7 par Agnès Saal, l’élection de Miss France par Dédé la Saumure.

Que la PMA, la GPA s’imposent (pas fiscalement, bien au contraire) que le mariage des carpes (mâles) avec des lapins du même sexe devienne majoritaire. Que la planchette bulgare, le tourniquet nippon, le mandrin ardèchois soient enseignés dès le CM1. Le kama-sutra serait une option (obligatoire, on est en socialisme: ce qui est possible devient vite obligatoire…) au bac.

Que les délinquants soient médaillés, leurs victimes embastillées, les forces de l’ordre traînées en justice (à condition que les magistrats soient au SM).

Enfin, et j’abrège, que chacun de vous soit frappé par le malheur, la maladie, la ruine et qu’antidoxe dépérisse dans d’épouvantables convulsions dactylographiées.

Sincèrement.

71 Commentaires

  1. Dans cette même veine, que le cul vous pèle à tous, que les bras vous raccourcissent de sorte que vous ne puissiez vous gratter, et que le vent mauvais nous emporte tous, moi compris.

  2. … « Que le Petit Journal achève de décérébrer la jeune vieillesse qui s’en abreuve » …
    Dans le brillant humour de l’article, tout fait rire. Toutefois la phrase ci-dessus fait à mon avis rire un peu jaune. Car ce « souhait » tient hélas du constat plus encore que d’un vœu, même inversé !

  3. Lisa

    Ils ont beaucoup de téléspectateurs, au grand journal ?

  4. Autour de 650.000, 700.000

  5. Et c’est diffusé en clair ?

  6. Je pense. Je ne regarde jamais.

  7. Rackam, vous êtes un drôle de calotin d’individu pas très catholique ! Si Mgr 23 vous entendait, ou pire, si François vous entendait (le pape, pas le PDLR bien-entendu) !

    😉

  8. Bilger, donc, attaque fortement Taubira. Bon, mais qui la défend ? Personne, même au gouvernement, même à l’Élysée.
    Personne ne la défend car elle est devenue indéfendable. Et cependant, comme dit Bilger, elle reste.
    C’est, me semble-t-il, un cas unique. Explicable seulement parce que c’est un gouvernement inqualifiable.

  9. rackam

    D’ailleurs le mot qu’emploie Bilger est à double sens, lorsqu’on pense à l’histoire du logement de Taubira: « elle demeure »…

  10. Cependant, toute nocive qu’elle soit, elle est certainement moins demeurée que les électeurs qui l’ont élue.

  11. rackam

    Attention, impat, vous virez maurrassien! On n’en guérit jamais totalement… 🙂

  12. Pas d’inquiétude. Quand je vire, je vire sur l’elle. Seulement.

  13. Eh bien j’ai parlé trop vite : elle a enfin quelqu’un pour la défendre. Devinez-qui ?

  14. QuadPater

    J’aime les jeux.
    Qui couvre la tobiwa, c’est clair, c’est le prèz.
    Mais qui la défend ???
    Un animal ? un Staffordshire ?
    Non ? ça devient difficile, là… alors, un humain ? Vivant ?? en bonne santé mentale ?
    Si pas humain : un communiste ? un musulman ?

    Langue au chat.

  15. Vous brûlez, Quad. Le chat est tapie dans le coin.

  16. QuadPater

    Dans ces sympathiques anti-vœux je ne vois rien sur la déchéance de nationalité* qui est pourtant un sujet clivant® et autour duquel l’émotion® est considérable.

    Curieusement, Tobby est contre. Posture étrange d’une ex-indépendantiste qui longtemps a rêvé de ne plus être française.

    ————————————-
    * daechéance de natalité ?

  17. QuadPater

    Impat, qui donc peut défendre Tobby, à par Challenges.fr, L’Obs et autres pravdas PC ?

  18. Mais simplement le plus imprévisible, ou celui qui se veut tel : Tapie !

  19. Je viens d’avoir une discussion avec une très mauvaise langue, qui prétend voir une explication évidente au maintien de Taubira malgré son attitude plus que provocante. Elle sait des choses sur Hollande et fait du chantage…
    …..

  20. rackam

    Langue de vipère que cette mauvaise-là! Il veut un gage sur son flanc gauche (et dodu) pour 2017. Il ne pense qu’à cela! Pardon Julie.

  21. QuadPater

    C’est une personne malfaisante et toxique. Qu’elle aille en paix est le meilleur anti voeu que je sois capable de formuler à son intention.

  22. Libé, dont vous vous doutez que je suis un lecteur assidu, s’en mêle ce soir :
    « Peut-on encore défendre Christiane Taubira ? »

  23. rackam

    Je doute donc je suis

  24. Suivez, Rackam, mais de loin : c’est « nauséabond ».

  25. En quatre années passées Place Vendôme, elle a eu le temps de prendre connaissance des dossiers et de soupeser les casseroles de tout le monde politique. Elle finira président de la république ( peux passe-t-il iserane majuscules )

  26. Correcteur anti-volatile il fallait lire : peux pas utiliser les majuscules

  27. QuadPater

    J’ai voulu savoir quand la mère Taubira avait été élue pour la dernière fois. J’ai cherché « Christiane Taubira élue » avec Google. C’est rigolo, les n premières résultats mènent tous à des articles sur cette élue d’Indre-et-Loire qui avait fait une comparaison aussi simiesque que nauséabonde®.

  28. L’algorithme de Google donne en premier les recherches les plus fréquentes.
    Il leur arriver qu’un modérateur de Google apporte des corrections pour des raisons politiques d’apaisement, ou à la demande d’un politique ou d’un organisme etc.
    Ainsi l’interview de Cazeneuve donnée à Mediapart en juillet ou août 2014 et au cours de laquelle il,affirmait que seules ses fonctions de ministre de l’intérieur l’ont empêché de participer aux manifestations de soutient aux palestiniens organisées à l’occasion de la guerre Israël -Hamas, n’est plus référencée.
    En tout cas je ne la retrouve plus

  29. rackam

    Oncle Tom aussi, criait « Case neuve » de temps à autre…

  30. Quant à moi, si l’expression n’était pas déjà brevetée, je lui dirais bien case toi à ce casa nova.

  31. rackam

    Au risque de surprendre, décevoir, irriter, je dirai que Cazeneuve est loin d’être le plus haïssable des pantins qui croient nous gouverner, alors qu’ils ne font que se servir et espérer durer ainsi.

  32. Cazeneuve et Le Drian sont, dans leur domaine, de bons ministres. Ils n’en sont pas moins complices du désastre.

  33. Si je vous suis bien, Cazeneuve est un bon ministre qui accepterait de manifester en faveur de terroristes islamiques résistants s’il n’avait pas été ministre.
    Il refuse que l’on crie « mort aux Juifs dans la rue », c’est pourquoi il a interdit cinq manifestations, mais en a autorisé 480.
    C’est en effet un bon ministre.

  34. QuadPater

    Il a fait passer le nombre de chômeurs de six millions en 1932 à 200 000 en 1938. Dans ce domaine c’était un bon chancelier ?

  35. La Préfecture de Police dépendant du Ministère de l’Interieur a autorisé ça

  36. Remarquable texte de ce Joseph Thouvenel, 100 % d’accord !

  37. Très bon texte en effet. Mais le raisonnement s’appuie, et c’est heureux, sur des considérations chrétiennes. Les terroristes qui nous préoccupent aujourd’hui, tiennent des raisonnements fort différentes, voire antinomiques, ce qui aboutit, si dialogue il y a, à un dialogue de sourds.
    J’approuve l’auteur lorsqu’il dit que c’est en mars 2012 que nous aurions du descendre dans la rue, clamer non pas « Je suis Charlie« , mais « Je suis juif« , ou encore « Je suis OZAR HA TORAH« .
    Mais il faut dire qu’à l’époque, les journaleux et les politiques nous manipulaient à coup de « loups soliltaires » et autres inepties.
    Pour ma part, avec mon épouse, nous avions assisté il y a quelques années, à une cérémonie juive en l’honneur des victimes de la Shoah. Elle se tenait à l’extérieur, sur la place publique à Strasbourg. Tous les noms des victimes alsaciennes de la Shoah et leurs communes ont été lus à haute voix par différents intervenants qui se relayaient tous les quart-d’heures. L’événement se terminait par un kaddish.
    C’était le moins que nous puissions faire, me semble-t-il.

  38. J’ai souvent peur que les cérémonies dont parle Patrick ne rassemblent que des demandeurs d’azyme.

  39. …ce qui rendrait les échanges trop azymétriques… ?

  40. Hostie soit qui mal y pense
    Tiens ! Hostie, pain azyme, encore un truc à faire étouffer Miclo

  41. Patrick

    Hostie étouffe-chrétien, Azyme étouffe-juif, Loukoum étouffe-musulman…

  42. rackam

    Wazoble, je n’ai pas compris ce que Miclo vient faire là…

  43. Allez voir sur Tak, il n’a pas aimé le parallèle entre les liturgies juives et catholiques
    Quant aux traits d’humour :
    Je me les sers moi-même, avec assez de verve,
    Mais je ne permets pas qu’un autre me les serve.
    Cyrano de Bergerac
    Acte 1 scène IV

  44. Bibi

    Je fais de la Rackaminologie élémentaire: les néo-juifs d’Europe bouffent « ma chair », massacrée bien halal.
    J’ai bon?

  45. rackam

    Désolé d’avoir heurté la sensibilité de quelques amis antidoxiens par un jeu de mots que je croyais seulement drôle. Sincèrement.

  46. Rackam
    En matière d’humour vous êtes bien loti.
    Il y a parfois le vertige du bon mot à tout prix. Vous en êtes désolé, c’est bien.

  47. Portrait de l’islamiste en fossoyeur du monde. Inquiétant, mais réaliste.
    C’est un article de Karim Akouche, né en Kabylie. Il est présenté par Wikipedia.

  48. Même vos amis, l’oiseau, Bibi, même ceux qui toujours, partout ont pris la défense de ce qui vous est le plus cher, même ceux qui ont été honnis ailleurs, pour ce fait, vous ne leur laissez rien passer. Même pas, après un écart de leur part, un post du type « tu y es allé un peu fort », même pas un mail privé signalant un excès (involontaire).
    Demandez-vous pourquoi quelques-uns ont déserté antidoxe…
    C’est parfois plus difficile de vous défendre que de vous ignorer.
    Je m’étais tenu à l’abstention des fils qui vous concernaient de près.
    J’aurais dû continuer.
    J’ai posté une blague, vous m’avez taclé.
    Vous m’avez blessé.
    Par manque de délicatesse.
    Si j’en ai fait autant je vous prie de m’en excuser.
    Je crois que vous savez depuis longtemps, ici et ailleurs, que je vous suis lié, fidèle, goy et ami.
    Quand on n’est pas né des vôtres on a l’impression d’être tolérés. Épiés.
    Je vous défendrai toujours.
    Mais plus ici.

  49. Bibi

    L’ami rackam,
    Trinquons à l’amende honorable.
    Avec ce délicieux blanc un peu doux au nom impossible de Pachernec du Vieux-Bilh, un petit nectar 😉

  50. Bibi

    Oui Rackam, c’est difficile, et il ne faut surtout pas s’abstenir ou s’auto-censurer.
    Les vrais amis peuvent se permettre le luxe de mésententes et éclairages, de désaccords permanents, et d’ententes cordiales à la fois.

  51. QuadPater

    Bon Dieu ! je n’ai rien compris à votre dispute ! C’est suite au « demandeurs d’azyme » de rackam ?

  52. Nous étions sur Causeur, nous nous sommes  » reconnus  » ce qui a permis la naissance d’Antidoxe
    Et il n’ a jamais été question de goy, juif ou patagon entre nous.
    Une blague, tombant comme un cheveu dans la soupe, au mauvais moment – question de timing – Et tout semble se déliter.
    Nous pouvons surmonter cette histoire de famille. Famille c’est le mot que je retiens.
    Nous sommes peu nombreux, et nous tentons une reconquête
    Rackam ne nous divisons pas.

  53. Je vous suggère de trinquer avec le vin Rackam ! Et de laisser nos susceptibilités de côté.

  54. Guenièvre

    Très bonne idée Patrick !
    Amis levez vos verres et surtout ne les renversez pas…..

  55. À Rackam,et :
    Buvons un verre, buvons en deux à la santé du Roi de France

  56. Souris donc

    … et merde pour le Roi d’Angleterre qui nous a déclaré la guerre.
    Le lieutenant Rackam, fier z’et hardi, ne boit que de l’eau hélas, mais saura apprécier la belle étiquette de Patrick.

  57. Goys, parce que non-juifs !
    L’utilisation du terme Goy dérange, voire choque, plusieurs lecteurs qui nous en ont fait la remarque. En effet, il est indéniable qu’au fil des siècles et de persécutions contre les juifs, le terme « Goy » est devenu péjoratif dans la bouche des juifs. On a bien compris que le terme « Goys » dérangent certains qui préféreraient si on remplaçait par « non-juifs ».
    Navré mais nous sommes des mecs qui appelons un chat un chat et pas un mammifère carnivore de la famille des félidés. Et puis on dit un étranger, pas un « non-français ».
    Ceci dit, dans son origine biblique, le terme Goy signifie tout simplement « nation » et c’est ainsi que la Bible parle du reste de l’humanité non-juive: les nations, c’est à dire simplement les autres humains non-juifs. Nous assumons les deux significations de ce terme. Nous sommes des non-juifs et dans notre définition biblique, nous sommes donc bien des Goys. Et nous sommes des européens chrétiens ou de tradition chrétienne qui, pendant des siècles, ont maintenu les juifs dans un racisme et un état de persécution permanent que nous ne devons pas et ne voulons pas oublier, donc des Goys dans le sens péjoratif du terme. On est conscient de la charge péjorative qui peut être attachée à ce terme. Mais on assume aussi notre héritage ancestral de goys qui ont persécuté des juifs pendant des siècles. Culpabilité mémorielle? Non, simple fait historique.
    Nous prenons acte que nos amis juifs refusent de nous singulariser par ce terme mais nous l’assumons et le revendiquons comme un héritage historique triste qui doit nous interpeller et nous contraindre à tirer les leçons du passé. On a bien compris aussi que le pluriel de Goy est Goyim et donc qu’on commet une erreur de grammaire hébraïque. Mais on cause pas l’hébreu donc on s’en fout un peu. Et franchement, comment on aurait réussi à faire la blague de la Goy Pride avec Goyim?
    Et pour ceux qui conditionnent leur soutien à Israël au titre, au protocole et à la grammaire, nous, on trouve que la France est en train de crever en partie à cause de tous ces gens qui font plus gaffe aux titres, aux diplômes et aux questions de préséance qu’à l’action.
    Alors on va rester de foutus Goys qui défendent Israël et on va essayer de faire de ce terme autrefois péjoratif une marque de noblesse et d’honneur!
    Buffalo & Pug & Jeep
    402 J’aime91 commentaires28 partages

  58. Bibi

    Les amis devraient lire Chroniques1, 17:21
    Et y a-t-il comme ton peuple Israël une seule nation sur la terre

    En VO « une seule nation » est « un goy ».
    Je crois que ce n’est pas la seule mention 😉

  59. Je débarque sur ce fil, et je trouve que Rackam a raison : si vous ne faites pas confiance à vos amis, si vous ne leur passez rien, vous resterez seuls…

  60. Bonjour Tibor, comme Quad je ne comprends rien à cette dispute… ?

  61. Souris donc

    Pour Rackam, en ce jour de commémoration.

  62. Ce sont des paroles de ce genre qu’il a sans doute prononcé au pied de la guillotine, mais que nul n’a pu entendre à cause du roulement de tambour commandé à cette fin.

  63. Merci souris, impat, Tibor

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :