Bruxelles

Brux1

Assassins à Bruxelles: ne venons pas en aide à ces salauds. (Zac Tate, CapX 22 mars 2016)

Bruxelles s’est éveillée ce 22 mars sur la nouvelle de l’attaque. Deux explosions à 8 heures dans l’aéroport de Zaventem, une troisième au métro Maalbeek à proximité du parement européen, peu après 9 heures. Le dernier survivant des attaques parisiennes, Salah Abdelslam, avait été arrêté quatre jours plus tôt.

Une trentaine de morts, de nombreux blessés. Le gouvernement belge décide, peut-être un peu tard, d’élever le niveau de risque au taux maximal. L’attaque est revendiquée par Daech.

Quand on veut commenter de telles tragédies, il ne faut pas perdre de vue que les terroristes se nourrissent de médias et de publicité. Selon Louise Richardson, experte en terrorisme et nouvelle  »Vice Chancellor » de l’université d’Oxford, ils existent en fonction des trois  »R »: revanche, renommée, réaction. Sur la base de son expérience en grandissant au milieu des sympathisants irlandais de l’IRA dans les années 70, Louise Richardson a publié en 2006 un ouvrage très intéressant:  »What Terrorists Want » (Ce que veulent les terroristes).

Les deux  »R » les plus importants sont  »renommée » et  »réaction » pour lesquelles les médias peuvent jouer inconsciemment un rôle essentiel. Face aux atrocités nous devrions attirer l’attention sur les victimes, leur attitude, leur humanité. Les attaquants, ne pouvant se revendiquer de cette humanité, devraient rester anonymes. Oublions-les, et laissons la police et la justice travailler. Une chasse à l’homme comme on la vit pour Salah Abdelslam permet de bons titres et fait vendre les journaux, mais cette pub glorifie et stimule les minables. On peut penser que cette attaque fut motivée par la revanche après l’arrestation d’Abdelslam, ou bien qu’elle est due à une cellule dormante incitée à l’action, mais en tout cas il était inutile de célébrer ces gens.

En cessant de nous comporter ainsi dans l’obsession du terrorisme, nous permettrons à nos experts de la sécurité de mieux travailler.

…/…

Les terroristes, y compris les auteurs d’attentat suicide, agissent pour provoquer une réaction. Et concernant cette génération de salafistes intégristes, on ne sait pas vraiment ce qu’ils veulent. Daech est-il une sorte de secte cherchant tout bonnement à créer un califat mondial, ou est-ce une société eschatologique obsédée par la mort ? Dans l’un ou l’autre cas ça ne peut pas durer. Ce type de terrorisme ne fonctionne pas. Le politologue Max Abrahms s’est penché sur 28 groupes terroristes depuis 2001, incluant Al Quaïda, le Kurdistan, le Sri-Lanka, l’IRA. Sa conclusion: ils n’atteignent que 7 % de leurs objectifs politiques.

Aucune organisation qui se vante de massacrer d’innocents banlieusards et des touristes ne peut durer, et Daech le sait parfaitement alors qu’il continue à perdre du terrain en Syrie et en Irak. Ils ont encouru le mépris de l’écrasante majorité du monde, et selon l’expert Patrick Cockburn ils perdent très vite le soutien de la population sous leur contrôle.

L’objectif des groupes mortifères comme Daech est de provoquer une réaction. Clausewitz disait:  » Si vous voulez soumettre l’ennemi, il vous faut le mettre en situation encore plus accablante que ne le serait sa reddition. » Le problème de Daech et de ses semblables, c’est qu’ils sont profondément faibles, et s’appuient sur les armes des faibles. Plus ils attaqueront, plus ils uniront contre eux la communauté internationale.

Cela étant, nous devrions éviter les expressions telles que  »la guerre contre la terreur », employée par Recep Erdogan à propos des attentats d’Ankara. Il est impossible de vaincre une émotion ou une tactique, nos efforts en ce sens ne font que servir l’intérêt des terroristes, qui peuvent se prévaloir de garder l’initiative et leur capacité de nuisance.

Si la réaction recherchée par les attaquants est la peur et la panique, n’oublions pas qu’ils servent une cause perdue et font preuve d’une bien pauvre compréhension de la psychologie. Manuel Valls déclarait il y a quelques mois  » nous sommes entrés, chacun le sent, dans une ère nouvelle caractérisée par la présence durable de l’hyper terrorisme ». C’est une phrase dérangeante, mais c’est une reconnaissance de la réalité. Elle ôte aux terroristes la capacité de terroriser. Le terrorisme s’ajoute simplement aux autres risques de la vie. Nous commençons à nous rappeler que la probabilité d’être victime d’un accident de voiture, écrasé sous un meuble, ou noyé dans une baignoire, est plus forte que celle de succomber sous les bombes d’un salaud.

Mais ce terrorisme  »normalisé », nous ne saurions l’accepter. Qu’il sévisse à Bruxelles, à Paris, à Ankara, à Jérusalem ou Grand Bassam, il est partout une tragédie humaine et il nous faut lutter contre l’idéologie qui conduit ces gens vers les meurtres de masse.

Zac Tate est  »Deputy Editor » (rédactrice en chef adjointe) de CapX

62 Commentaires

  1. QuadPater

    Il nous faut lutter ?
    D’accord !
    Luttons contre le salafisme et BFMTV !

    Une remarque quand même. Si on a suivi la traque de abdeslam c’est parce qu’on se demandait où et quand il allait se faire descendre.
    Dénouement décevant et accablant, les flics l’ont pris vivant.
    Ne peut on alors le condamner aux travaux forcés, 15h par jour à faire le ménage aux urgences avec une plume dans le cul.
    Soyons imaginatifs, s’il est impossible de le tuer faisons-en un clown, son image de héros en prendra un coup.

  2. L’ensemble de l’article me semble optimiste, voire un peu naïf. Mais la phrase ci-dessous me plaît beaucoup, et en tout cas mérite réflexion:
    Elle ôte aux terroristes la capacité de terroriser. Le terrorisme s’ajoute simplement aux autres risques de la vie. Nous commençons à nous rappeler que la probabilité d’être victime d’un accident de voiture, écrasé sous un meuble, ou noyé dans une baignoire, est plus forte que celle de succomber sous les bombes d’un salaud

  3. Souris donc

    Du charabia de l’article, il ressort que nous devons nous résigner puisque les risques ne sont pas plus élevés que de se couper un orteil avec la tondeuse à gazon.
    Vu comme ça…

    Moi, j’attends qu’on cesse de parler de l’islam comme d’une religion, en la mettant sur le même plan que les autres, ‘les 3 monothéismes » ou « les religions du Livre ». Ce qui permet à Caroline Fourest de dénoncer « les intégrismes, tous les intégrismes ». Tous dans le même sac, circulez. Y a qu’à attendre que l’islam évolue, comme a évolué le christianisme depuis les bûchers du Moyen-Age. Outre que c’est peu flatteur, voire islamophobe, d’être traité comme arriéré, c’est faux.
    L’islam est beaucoup plus qu’une religion. C’est un modèle de société. Définitivement incompatible avec la démocratie et la liberté occidentale.
    Il faut que nos dirigeants et notre médiacratie cessent de parler de religion et voient la vérité en face : le projet de société que l’islam veut imposer à l’occident. Et là, plus besoin des arguties sur le curseur, de modéré à extrémiste. C’est non, non et non. Ou alors soumission.

  4. QuadPater

    Vous croyez qu’on va faire des petits calculs de proba avant de trembler ? Non Impat. Le cerveau humain évalue TRÈS MAL les probabilités, nos décisions spontanées s’appuyant sur ces estimations sont la plupart du temps non pertinentes.
    Nous allons continuer à avoir peur de prendre le métro et d’aller au concert, mais de moins en moins au fur et à mesure que le temps va passer.

  5. QuadPater

    … Le risque d’être touché par un attentat est difficile à évaluer. Cependant nous serions très rassurés de voir des flics et des soldats chercher des armes dans les caves de la Seine St Denis.

  6. Ce n’est pas jouer le jeu des terroristes que d’avoir peur, émotion salutaire permettant de se mettre à lutter. Encore faudrait-il savoir contre qui, et commencer par nommer l’islamisme. Hollande a réussi ce tour de force de ne jamais prononcer ce mot.
    Peut-être allons-nous enfin prendre les moyens de cette guerre, puisque c’en est une. Expulsion des indésirables, prison ferme pour les inexpulsables, perquisitions de toutes les caves et appartements des territoires perdus.
    Mais surtout abandon de l’abjecte politique étrangère arabophile, rétablissement de la laïcité et imposition d’une vraie déontologie aux propagandistes des médias anesthésiant le bon peuple.
    Dans trois générations vous verrez peut-être les résultats heureux de cette reprise en main.
    Je recommande l’interview d’hier de Georges Bensoussan (celui des territoires perdus) intitulée  » la marranisation des Juifs de France (je ne peux trouver l’adresse sur plaquette). A nous, il reste au moins Israël, comme disait Houellebec.

  7. Quad,…  »Nous allons continuer à avoir peur de prendre le métro et d’aller au concert »…
    Vous allez voir très vite que cette prévision va s’avérer inexacte.

  8. Souris donc

    Mais ils ont la trouille, Quad, ils sont désavoués par leur hiérarchie à la moindre beigne à un harceleur dont on se doute bien des insultes qu’il a pu proférer avant de s’en prendre une.

    Probabilités et estimations.
    Moi, je suis plus souvent gênée par les musulmans que par les tondeuses à gazon de tout le voisinage.

    En ce moment ils sont tous à se féliciter que nous n’entrions pas dans la logique de Daesh de semer la guerre civile. Suivez mon regard électoraliste affolé. La question n’est pas là. La question est de tarir le flot et de l’inverser. Avoir le courage de supprimer le droit du sol, le regroupement familial et les allocs.
    Au lieu de quoi, on renforce le vivrensemblisme, l’autre nom du communautarisme. En stigmatisant (clips dont on ne se lasse pas d’admirer le sens du timing) les souchiens qui n’ont pas le droit de tenir à leur identité alors que les musulmans peuvent affirmer la leur dans une surenchère de demande de privilèges.
    Ça va très mal finir.

  9. Souris donc

    Toute la caste politico-médiatique sait bien que ce racisme contre lequel elle lutte est un croquemitaine, et pour cause : c’est elle qui l’a inventée.[…]
    Nous sommes la ressource principale de la caste politico-médiatique. Il leur faut que nous nous tenions tranquille. Qu’on bosse et qu’on paye.[…]
    Manque de pot, les attentats viennent les gêner aux entournures. Pas de chance pour eux. Mais pas de chance pour nous non plus : il semble qu’une fois encore, l’apathie prenne rapidement le pas sur la colère.

    https://paulfortune1975.wordpress.com/2016/03/26/a-part-ca-la-semaine-sest-bien-passee/

  10. Souris donc

    Figaro de ce jour, 5 pages consacrées au djihadisme : « Des dizaines de vidéos très pédagogiques sont accessibles sur YouTube… malgré les lois votées en France pour bloquer les sites faisant l’apologie du terrorisme ou livrant les recettes des terroristes ».
    Les Anonymous avaient clamé qu’on allait voir ce qu’on allait voir. Et on voit : rien du tout.

  11. Le parement européen, c’est une nouvelle déco ?

  12. « Nous commençons à nous rappeler que la probabilité d’être victime d’un accident de voiture, écrasé sous un meuble, ou noyé dans une baignoire, est plus forte que celle de succomber sous les bombes d’un salaud. »
    Les gens, par souci d’économie et gain de temps prennent des douches plutôt que des bains. Il n’y en a pas beaucoup à mon avis qui se noient dans leur baignoire.
    Plus globalement, les tragédies dont nous serions plus probablement victimes sont des accidents de la vie. Les attentats sont des assassinats et non des accidents. Alors il faut mettre les assassins hors d’état de nuire.

    Mais Valls veut un islam fort ! Il n’est sans doute pas encore assez fort ! Et il n’a pas demandé l’avis de la population.

  13. QuadPater

    Patrick a raison : en réalité c’est la probabilité de mourir assassiné qui a augmenté de manière énorme.

  14. @ Kravi
    Voici l’interview de Georges Bensoussan:
    http://www.danilette.com/2016/03/la-marranisation-de-l-existence-juive-en-france-georges-bensoussan.html
    @Tous:
    C’est vrai que le risque de mourir dans un attentat n’est pas élevé. Ce n’est pas le principal danger. Le danger c’est l’acceptation de vivre sous domination de l’islam. Bensoussan parle de la marranisation des Juifs de France mais on peut parler en fait de la marranisation de toute la société européenne. Vous n’échapperez pas à l’hiver islamique, c’est parti pour au moins deux générations. C’est pourquoi je vous parlais de lutte intérieure dans mon article « Les traboules du temps » pour vos enfants et vos petits-enfants.
    Amicalement,
    Hanna

  15. Quad,…  »c’est la probabilité de mourir assassiné qui a augmenté de manière énorme. »…
    Évidemment. Mais cette  »énormité » reste bien inférieure à celle de mourir sur la route. Zac Tate a donc raison aussi de remettre les choses en perspective.

  16. Souris donc

    Relativiser le danger d’être victime d’un attentat, c’est hors de propos. C’est l’intimidation et la menace qui sont insupportables et nous font prendre conscience de notre vulnérabilité.
    Et le fait qu’elles soient exercées par des QI à deux chiffres, dont l’unique compétence est d’aller au milieu d’une foule se faire exploser. Ils sont bêtes, bas de plafond, incapables de viser plus haut, mais peuvent s’en prendre à notre sophistication technologique dans les domaines du transport, de la médecine, notre sophistication dans tous les domaines scientifiques, de la recherche fondamentale et appliquée. Combien de Nobel scientifiques, de médaillés Fields musulmans ? Zéro.
    Mais acheter de l’acétone, et bricoler une ceinture explosive, là ils sont forts et tout-puissants.
    Individu qui veut piéter plus haut que son culte. (Alphonse Allais)

    Et tant que j’y suis, permettez-moi d’égayer votre dimanche de Pâques :

    Polygamie : L’homme aspire à avoir un grand nombre de femmes. Elles lui facilitent l’existence. L’une tient l’échelle, l’autre lui passe les clous, La troisième, le marteau, les tenailles, et la quatrième le tableau. La cinquième tient le mercurochrome. Et les pansements tout prêts pour l’écrasement du pouce. L’homme peut ainsi orner en trois minutes le salon où il ne va jamais, d’un hareng saur sur une assiette, d’un clair de lune breton, ou du Remords poursuivant le Crime. De toutes façons, ce sont de très belles peintures. Aussi chacun voudrait-il être polygame. L’homme d’aujourd’hui aime à gagner.
    (Alexandre Vialatte)
    Et je suppose que c’est ainsi qu’Allah est grand.

  17. Souris donc

    L’homme d’aujourd’hui aime à gagner du temps.

  18. Des femmes elles-mêmes, Souris, promeuvent la polygamie. Ne vient-on pas de voir et entendre la gracieuse et charmante compagne du néo-Mamamouchi vanter le mérite du harem ?
    Pour celles qui n’auraient pas l’immense bonheur et l’insigne honneur de partager sa couche d’un soir, il reste des milliers de pièces du palais érigé à sa gloire (d’un goût aussi sûr que celui du génie des Carpates) à briquer en compagnie des perdantes de la nuit.

  19. oypsilantis

    Hannah,
    Marranisation de toutes les sociétés européennes, à commencer par la française, vous avez raison Hannah. C’est ce que j’éprouve depuis une bonne dizaine d’années. Revêtir l’uniforme de Tsahal (que l’on soit juif ou non) est une manière de dire non à cette marranisation, à de ce flot de boue qui menace d’emporter les foules. C’est aussi une manière d’effacer cette injure faite au contribuable européen qui voit une partie de ces impôts passer aux autorités palestiniennes, passablement corrompue et diversement terroriste. On se lave d’une certaine crasse quand on revêt cet uniforme. On dit NON et à deux mains. SI OMNES EGO NON. Lechaim et en selle dames et messieurs !

  20. Je ne connais pas le mot « marranisation« . Et je ne trouve pas sa définition sur le web. Quelqu’un pourrait-il expliquer ? Merci d’avance.

  21. Patrick: Marat, sa baignoire, Charlotte Corday, son poignard…
    Du moins, c’est cela que j’ai compris !

  22. Merci Impat.
    Mais Marat s’écrit avec un seul « R ».
    Dois-je comprendre que la conversation autour de « marranisation » vient du fait que j’ai évoqué que très peu de gens meurent noyés dans leur baignoire ?
    D’ailleurs, même Marat ne s’y est pas noyé, il a été trucidé.

  23. Par contre, j’ai trouvé un article sur Danilette évoquant le propos.

  24. Guenièvre

    @ Patrick, Impat,

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Marranisme

    @ kravi,Hannah,

    Merci pour l’article de Bensoussan !

  25. Merci Guenièvre.
    Je n’avais pas remarqué que mon lien était déjà donné par Hanna !

  26. Guenièvre

    @ souris,
    « Les Anonymous avaient clamé qu’on allait voir ce qu’on allait voir. Et on voit : rien du tout. »

    Si, on voit…l’un de leur membres a rejoint l’Etat Islamique :
    empsreel.nouvelobs.com/societe/20150718.OBS2798/attentat-dejoue-le-cerveau-du-projet-des-anonymous-a-l-etat-islamique.html

  27. Guenièvre

    Bonsoir Patrick !

  28. Bonsoir Guenièvre, bonsoir à tous…
    Et encore joyeuses Pâques !

  29. Guenièvre, en lisant l’article de votre lien, je découvre ceci :
    « Un geek « très porté sur le hackage » qui aurait ainsi logiquement rejoint les rangs du collectif Anonymous, le fameux groupe informel de pirates.
    Mais la chasse menée par ces derniers contre ceux qui font l’apologie du djihad en ligne, après les attentats de janvier en France, l’aurait poussé à quitter le groupe au début de l’année.
    « .
    Remarques :
    – emploi du conditionnel : « qui aurait ainsi logiquement rejoint les rangs du collectif Anonymous« ,
    – « Mais la chasse menée par ces derniers (…) l’aurait poussé à quitter le groupe au début de l’année« .
    Donc pas un vrai anonymous !
    Par contre, il est vrai qu’on ne les entend plus. Et les sites djihadistes ne sont pas bloqués.

  30. QuadPater

    Merci Guenièvre pour la definition du marranisme.
    J’aurais trouvé plus convivial que ce soit Boker Tov qui la donne.

  31. Souris donc

    Glissement sémantique.
    Quand on entend un journaliste bien formaté, bien complaisant, parler de « jeune », on traduit immédiatement « immigré âgé de 15 à 35 ans ».
    Ce matin « un Français » a été arrêté à Rotterdam.
    Vous retraduisez par quoi ?

  32. Souris donc

    http://www.20minutes.fr/monde/1814591-20160327-francais-suspecte-preparer-attentat-arrete-pays-bas
    Le Français Anis B.
    En relation avec d’autres Français :
    Reda Kriket
    Abderamane A.
    Rabah N.
    Et aussi, ouf, des Belges
    Abdelhamid Abaaoud,
    Un Bruxellois de 41 ans, Khalid Zerkani.

    Comme l’annonce cette bobo de Claire Chazal : #tousuniscontrela haine. Et ce, juste après les franchouillards Tontons Flingueurs. C’est, bien sûr, avec des leçons de morale qu’on résout les problèmes.
    Nouratin explique avec sa verve :
    https://nouratinbis.wordpress.com/2016/03/27/cest-du-belge/

  33. QuadPater

    Autre patinage sémantique : pour J. Dray dire qu’il y a plein de Mollenbeck en France a stigmatise.
    Stigmatiser, autrefois verbe transitif direct, apparaît aujourd’hui nu, sans le moindre COD.
    Pourtant on comprend très bien. Quand ils ne sont pas cités, les stigmatisés sont les arabes vivant en France.

  34. QuadPater

    Tentative d’écriture gauchienne.
    Quand on arrête un « Français » à Rotterdam, c’est l’immense majorité de français qui souhaitent vivre en paix et n’envahissent ni ne tuent personne qui sont stigmatisés.

  35. Guenièvre

    Bonjour à tous !

    @ Impat,
     » Mais cette »énormité » reste bien inférieure à celle de mourir sur la route. Zac Tate a donc raison aussi de remettre les choses en perspective.  »

    C’est juste si l’on raisonne de manière comptable. Sauf que qu’à notre époque, imprégnée du sentiment de toute puissance technologique et bercée dans le principe de précaution, il nous est déjà difficile d’admettre qu’il y a encore des risques accidentels purs. Il nous faut maintenant nous faire à l’idée que l’Autre, en face de nous, cet Autre magnifié et idéalisé depuis une trentaine d’année, peut nous désigner comme son ennemi. Il nous faut non seulement admettre que l’on peut perdre la vie par négligence ou par hasard mais encore parce qu’une autre personne l’a décidé ainsi ce qui n’est pas tout à fait la même chose.

  36. Si vous avez écouté l’émission « On refait le monde » le soir des attentats de Bruxelles, voici une réaction RTL : Ivan Rioufol seul contre quatre islamo-collabos.

  37. QuadPater

    Tiens en parlant d’invasion.
    Depuis quelques jours j’arpente le 15e arrondissement de Paris. Grenelle Convention Croix-Nivert… pas des coins connus pour leur racaillicité donc, eh bien les maghrébins forment la majorité du personnel des restos et une partie importante de la clientèle.
    Et des utilisateurs des transports en commun.
    Et des conducteurs de véhicules utilitaires.
    Et des locataires de certains immeubles (on peut se croire parfois à Mollenbeck !).
    Bref…

    Puisque nous parlons des prenoms des Belges et des Français terroristes, permettez moi de faire remarquer qu’ils sont tous issus de familles maghrébines « regroupées ».

  38. Souris donc

    Guenièvre :
    …l’Autre, en face de nous, cet Autre magnifié et idéalisé depuis une trentaine d’année, peut nous désigner comme son ennemi.

    L’Autre continue à être magnifié. Huit jours après les attentats, sur la place de la Bourse à Bruxelles, 500 moutons sont venus bêler : « Nous sommes tous des enfants d’immigrés. Première, deuxième, troisième génération », « Bruxelles multiculturel ».
    Et pourquoi ? Parce que des hooligans sont venus perturber un rassemblement pacifique.
    Crâne rasé, c’est le Mal. Barbe hirsute sur tunique crasseuse, capuche rabattue, c’est l’Autre magnifié et idéalisé.

    On admirera la manipulation médiatique :
    BFMTV passe en boucle les images des crânes rasés scandant « Fuck Daesch », « On est chez nous », quelques bousculades. Dramatisé par le ton tragique de la commentatrice. « Des coups sont donnés, les insultes fusent, les hooligans envahissent le mémorial dédié aux victimes »

    Réalité : les peluches, fleurs, bougies, petits papiers même pas peur, sont piétinés… par les journalistes et photographes.

  39. Guenièvre, (28 mars 10h36),…  »ce qui n’est pas tout à fait la même chose. »…
    Certes, c’est indiscutable. Mail il s’agissait de la peur inspirée par les attentats. Il n’y a aucune raison d’avoir davantage peur des attentats (moins  »comptablement » probables) que des accidents (plus probables).
    Être plus irrités, oui. Plus effrayés, non.

  40. QuadPater

    Impat « aucune raison ».
    Ma parole vous avez un ordinateur à la place de l’encéphale ! Bien sûr qu’il y a des raisons en pagaille. Sachez mon ami que les êtres humains sont effrayés voire terrorisés par la grande violence, par les événements bruyants sanglants et spectaculaires, même très peu probables.
    … et surtout par le côté arbitraire de la violence islamique : l’être humain moyen sait bien sûr qu’un accident de la circulation est plus probable, mais il estime maîtriser le risque en étant prudent, en ne buvant pas, etc.
    Le passage à l’acte d’un dingo n’est lui pas du tout prévisible.
    Certes, de même que le taré qui brûle un feu.
    Mais nos petits cerveaux de singes ne fonctionnent pas aussi rationnellement.

  41. QuadPater

    Tiens, une question difficile pour un ordinateur à statistiques, simplissime pour l’Homme :
    Vaut il mieux 100 Molenbeek ou un seul Hollande-berk ?

  42. Je réagis aussi face au « très peu probable » risque de mourir dans un attentat terroriste par rapport à un accident. Mais à l’instar de beaucoup de mes concitoyens, JE N’ACCEPTE PAS ce genre de statistiques. J’ai comme Souris, un cerveau et non un ordinateur à statistiques qui en tiendrait lieu.
    Nous vivons dans une société « civilisée« , malgré ses défauts et ses vicissitudes. Nous avons appris que « tu ne tueras point » est un commandement sacré, et pas seulement en religion ! Nous avons le droit d’exiger de nos dirigeants d’être protégés de supposés serviteurs d’Allah qui ne veulent que trucider et réduire à néant, non seulement nos personnes, mais notre société toute entière pour la remplacer par du néant, ou par un enfer sur terre. Et si nos dirigeants ne sont pas capables de nous protéger et mettre hors d’état de nuire ces fous furieux, soit qu’ils démissionnent, soit qu’ils leur déclarent ouvertement la guerre et qu’on les combatte une fois pour toute.
    Des hooligans, on en verra d’autres. Ce sont des gens excédés par le laxisme, voire la complaisance des politiques envers ces malfaisants, et par la haute trahison dont ils se rendent coupables.
    Par contre, oui, on peut avoir peur aussi de ces hooligans, car on voit où cela commence, mais on ne sait pas où ni comment cela va s’arrêter.

  43. Souris donc

    Impat : Être plus irrités, oui. Plus effrayés, non.

    C’est le fonds de commerce des assos stipendiées qui ont réalisé les clips TousUnisContreLaHaine. SOS Racisme, Licra, Mrap, Ligue des droits de l’homme. Coüt : 3 millions d’euros.
    Et de BFMTV qui dramatise l’irruption des hooligans. Dangereux dans les stades, Patrick, plutôt folkloriques ailleurs.

    Le bilan s’alourdit : 1 peluche blessée, 3 fleurs écrasée et 1 femme voilée en pleurs
    (twitter.com/humourdegauche)

  44. Terrorisme : la carte des « Molenbeek » à la française :

  45. Souris donc

    Des Molenbeek ? En France ?
    Il y a en France. Il y aurait en France. Des similitudes potentielles avec Molenbeek. Ma ville n’a rien à voir avec Molenbeek.
    Certains ont vu la vierge, d’autres découvrent Molenbeek :
    http://corto74.blogspot.fr/2016/03/certains-ont-vu-la-vierge-dautres.html

  46. Ceux qui sont effrayés par la perspective de la guerre ont toujours été ceux qui étaient prêts à la perdre.

  47. QuadPater

    Le reportage indiqué par Patrick est commenté à la mode hollandaise : le mot islam n’y figure pas.

    En revanche grâce aux Belges nous disposons maintenant d’un synonyme politiquement correct de « nid de salafistes » : molène-bec.
    Suivez attentivement l’apparition de ce nouveau terme sur BFMTV dans les semaines qui viennent.

  48. QuadPater

    L’aphérèse correspondante, « beek », pourrait avoir un joli succès si elle était soutenue.
    « Hier soir 76 descentes de police simultanées dans les beeks d’île de France ».

  49. Souris donc

    Dans les beurks ?
    Avant, on disait banlieue, puis on a dit zone sensible. Plus précisément ZUS. 751 zones urbaines sensibles.
    Maintenant on doit dire la Ville. Politique de la Ville. Des milliards déversés en pure perte. Sans compter les subventions aux assos politiques et à la presse, les salaires des travailleurs sociaux et autres agents d’ambiance. Et les aides sociales non imposables. Plus les clips de lavage de cerveau.

  50. Quad,…  »vous avez un ordinateur à la place de l’encéphale »…
    Quelle chance j’ai eue avec la miniaturisation ! La machine arrive à tenir entre les deux oreilles.

  51. Je viens de voir Zineb El Rhazoui sur BFMTV. Elle est sous le coup de plusieurs fatouas et vit sous protection permanente. Elle a prononcé l’expression que j’attends désespérément de nos politiques et journalistes : « C’est l’islam » qui est la cause de ces massacres à travers le monde. « C’est écrit dans le coran« . Voilà quelqu’un qui n’a pas froid aux yeux. C’est une personne que je respecte profondément : elle dit la vérité que nos couards de politicards et de journaleux n’osent pas dire !
    Par ailleurs, elle a aussi pointé la stigmatisation de ceux qui osent dénoncer ce mal en les faisant passer pour racistes. Pour elle, étant donné qu’il y a aussi des « convertis » et toute sortes de gens qui ne sont pas arabes. Enfin elle a aussi dénoncé la fausse excuse de la pauvreté et de la colonisation. Parmi les terroristes figurent des gens qui ont eu la belle vie et qui n’ont été confronté à la colonisation ni de prêt ni de loin.
    Bravo Mme Zineb El Rhazoui.

  52. QuadPater

    Haha Impat ! Le cyborg d’Antidoxe !

    Peut-être faisiez vous de la provocation. Toujours est il que vous n’empêcherez personne d’avoir plus peur des balles que des météorites, même si la probabilité objective d’en rencontrer est plus faible pour les balles.

  53. QuadPater

    En lien direct avec l’article : une vidéo offerte à CNN qui se balade sur Le Point et ailleurs montre les frères abdeslam danser dans une boîte belge.
    C’est un aspect bien sombre de notre âme qui est exploitée là par les médias…

  54. QuadPater

    Patrick on met le racisme à toutes les sauces, surtout les plus éventées. Il n’y a pas de rapport entre le racisme et le constat que l’immense majorité des assassins islamistes en Europe proviennent du Maghreb.

    Les nazis etaient presque tous européens et blancs. Et après ? Est ce raciste/stigmatisant vis à vis des européens blancs de le rappeler ?

  55. Souris donc

    Impat, le cyborg d’Antidoxe.
    Même pas peur.

  56. QuadPater

    Rigolez pas avec ça Souris. Je publierai un poème et un nounours pour conjurer le Mal.

  57. QuadPater

    Cyborg sur un site !
    Un si beau site !
    Mon nounou qu’a pas peur
    Fait un trou, plante une fleur
    Et l’un des borgs se meurt !

    Cinq borgs sur un site !
    Un si beau site ! […]

  58. QuadPater

    Quand on arrive à zéro borg on allume 6 bougies qui se transforment en autant de borgs.
    Et on repart au début.

  59. Quad, pour gagner une guerre je vous donne mes préférences, dans l’ordre décroissant. Les cerveaux bios en feront ce qu’ils voudront.
    Un cerveau qui n’a pas trop peur.
    Un ordinateur.
    Un cerveau qui a peur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :